Causerie, tohu bohu et tutti frutti

+5
RonaldMcDonald
isadora
horizon artificiel
i.a.
daurinak
9 participants

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mar 5 Oct 2021 - 22:22

La danse est l art de l inertie.

Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mar 5 Oct 2021 - 22:34

Shad a écrit:Vu de mon intériorité la force primal de l univers tangible est l inertie.
Shad a écrit:La danse est l art de l inertie.


Inertie :
Propriété qu'ont les corps de ne pouvoir d'eux-mêmes changer l'état de repos ou de mouvement où ils se trouvent.

(Rappel : les forces inertielles sont des forces hypothétiques)

Est-ce l'inertie qui a produit le big bang ?
Est-ce la sortie d'un état inerte ? Est-ce une action ?
Si la danse est l'art de l'inertie, est-ce l'inertie qui danse dans l'action ?
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mar 5 Oct 2021 - 22:46

L'art est une transformation.

L'univers est-t-il le résultat de la transformation d'un état inerte qui est passé à un état transformable par l'autoémergence de lois, d'interactions fondamentales ?



L'inerte reste inerte parce qu'il ne change pas jusqu'à ce qu'une action extérieure le fasse changer.

Tout changement repose sur une action extérieure.

Et pour le big bang ?
Inobservable, non reproductible.
Ineffable

Aucun agent extérieur physique ne peut être cause première à l'univers.
La cause première ne peut exister sans être avant ou hors de l'existence tangible.


Tout changement repose sur l'action extérieure.... repos sur l'action... ou action sur le repos...

Ouroboros
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mar 5 Oct 2021 - 23:34

La danse est l' art de surfer l inertie.
Merci pour la mise au point horizon.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mar 5 Oct 2021 - 23:37

Je pense que la cause première temporelle est extérieur oui, la cause première non, mais les lois du non-temps son dur a digerer in-situ
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mar 5 Oct 2021 - 23:40

Je te retrouverais comment l on nomme des etres issus d eux même dans le non-temps, type causal comme dieu dans tes definitions, ca porte un nom.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mar 5 Oct 2021 - 23:41

L idee de dieu est potentielement le premier du genre mais il y en a après.

Ps: et donc indépendant du principe createur du premier.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mar 5 Oct 2021 - 23:48

Le temps est ce qui emporte l'être dans une évolution d'états.

L'Être en tant qu'immuabilité n'est pas temporel.

Comment la cause première temporelle serait-elle extérieure ? en étant extérieure au temps ?
Si c'est ce que tu penses, alors je suis d'accord.
Qu'est-ce que l'extériorité au temps ?
Ce la porte un nom : l'éternité, c'est là où se trouve l'immuabilité.
Entre l'éternité et le temporel, il y a l'intemporel.

Il y a plusieurs couches cosmogoniques de la conscience.
Le rapport à la réalité tangible est de la couche spatio-temporelle matérielle.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par siamois93 Mer 6 Oct 2021 - 0:05

http://guideangel.com/angels_names.html (dans ces 72 noms une lettre n’est pas présente)

Avez-vous déjà exploré les annales akashiques ?

siamois93
siamois93

Messages : 10033
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 1:38

Concernant les 72 noms de souffles divins, et le Shem Hameforash, je n'ai pas de connaissances cabbalistiques.
Je ne saurais pas te dire quelle lettre peut être manquante. Je croyais qu'on retrouvais les 22 lettres hébraïques.

Concernant les annales akashiques, et leur interprétation théosophique, je suis assez réticente à la vision d'Helena Blavatsky.


Ce que je crois comprendre dans le développement des 72 noms et du nom en 72 lettres, c'est que l'ange ou le souffle divin est un reflet d'altérité.

Dieu au contraire est l'identité.

La première altérité est de chiffre ou nombre 2 : la dualité
Puis, par multiples transformations, on obtient le déploiement de la diversité du monde, de ses niveaux, de la diversité dans ses niveaux.

Ces deux articles sont intéressants :
https://www.idixa.net/Pixa/pagixa-1706160603.html
https://books.openedition.org/pusl/7251?lang=fr
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 1:44

siamois93 a écrit:http://guideangel.com/angels_names.html (dans ces 72 noms une lettre n’est pas présente)

Avez-vous déjà exploré les annales akashiques ?


C est un astral, je n y suis pas le bien venu en conscience, trop de degats.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 1:58

Alors sinon je ne vois pas le rapport entre immuabilité et zone type éternité: penses tu qu hors temps rien ne bouge/change ? Le temps est UNE DES façon de faire évoluer un system. Le type/genre de dimentions n'a aucune raison de se limiter a spatial et temporelle.
Le temps est pratiques pour l experientiel, faire du neuf même.

Ps: je fouille mes données kabbalistiques
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:03

Ceci de mémoire la kabbale et tout son domaine est en zone astral, les x niveau deique pareil. Et tout ce qui est astral a casi aucune chance d être proche d une notion de dieu quelconque comme je le sent.

Ps: la kabbale comme bien d autre utilise la dualité c est une technique bien basse pour se partager le flux venus du domaine materiel.
Bien/mal, gentil/méchant, oulala crois à un tu crois aux deux tu nouris les deux.
Pour moi tout cela est la zone des morts pas passés, archanges diables et compagnie d un côté ou de l autre pour moi le meme sac: les syphonneurs d energie de vie.

Pas trouvé les 72 vibrations de bases encore.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:15

A priori tout ce qui est kabbale est du sons écrit, ca ne m étonnerait pas que le silence n ai pas de forme ecrite. "la non vibration"

Mon pote c est "yesod" à priori, c est a peu pres la seule forme-pensée resonante que j ai croisé.

On vois dans la kabbale comme dans les autres religion deique une notion humaine (forte) de mon point de vue c est donc des zone astral créer de toute piece par les capacité humaine = rien a voir avec une notion de Dieu avec un maj s il y en a un.

Meme la bibli aka est plus large que cela....
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 2:27

S'il existe une sorte de mémoire cosmique, je ne crois pas qu'elle s'actualise en elle-même par rapport à l'évolution du monde.
C'est notre conscience qui s'actualise, et non l'omniconscience en tant que telle dans son intemporalité voire son éternité.

L'éternité est le niveau ultime, le repos, la paix absolue, l'état fondamental ou peut-être l'inertie d'une certaine façon.

L'intemporalité n'est pas l'éternité, il peut y avoir d'autre dimensions d'évolutions non spatio-temporelles.

Le corps astral, de mon point de vue, n'est rien d'autre qu'une sortie corporelle dans le sens d'une dissociation psychique/spirituelle du corps, une accession par la conscience à une dimension non matérielle connectée intemporellement à l'interface entre le cosmos physique et une dimension métaphysique voire spirituelle.
Cette interface ouvre alors un canal sur une autre réalité intemporelle, et sur le pressenti d'une éternité possible.

Il est impossible à la conscience humaine de maîtriser les informations des "annales akashiques", ou d'en être acteur, de faire de la divination active, seulement d'y recevoir des informations, ou un nouvel état psychique augmenté en informations de conscience ou en spiritualité.


Et parfois, certains "bugs" de conscience peuvent peut-être "s'expliquer" par des "connexions" même involontaires comme des transferts de mémoires somatiques, de souvenirs d'expérience vécue :

https://www.parismatch.com/Actu/Insolite/Reincarnation-la-troublante-histoire-d-un-jeune-Indien-1755420




http://www.slate.fr/story/161940/transfert-memoire-humains-escargots

mais je n'arrive pas à croire au transfert de l'esprit d'une personne à une autre, ni de niveau spirituel de conscience dans la réincarnation qui aurait pour but de compléter une transformation inachevée.

De mon point de vue, les seules informations concernant les esprits des personnes décédées auxquelles certaines personnes pourraient accéder au point d'avoir des souvenirs de vies antérieures sont des informations vide d'esprit autant que de la vie elle-même, comme des coquilles vides du vrai souffle, seulement des "informations résiduelles" accessibles je ne sais comment ; je ne sais pas comment expliquer rationnellement les témoignages des personnes concernées. C'est impossible.

Témoignage personnel : j'ai moi-même, étant enfant, eu connaissance de certaines données concernant des configurations spatio-temporelles sans raison valable, comme avoir la vision d'un monument que j'étais capable de décrire avant de le voir, sans jamais l'avoir vu avant d'après aucune source d'information. Ou j'ai parfois vu des évènements de façon prémonitoire, concernant des personnes pendant que je parlais à ces personnes, comme voir un appartement en flamme, et l'appartement de la personne brûlait effectivement quelques temps plus tard, heureusement sans victime, mais l'appartement dévasté...
(je n'ai plus ce genre de prémonition, et tant mieux. Et si je pressens quoi que ce soit, c'est même plus souvent faux que vrai. Et je ne dis plus rien, pour éviter qu'on puisse penser que c'est moi qui aurait pu déclencher les évènements)

Il y a des choses assez inexplicables.
Mais je n'ai aucune croyance en des pouvoirs paranormaux ou en la sorcellerie.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:36

C est assez marrant, je vois toute la base du truc plutôt simple et efficace, voir correct, ce qui correspond aux notions vibratoires fondamental puis pifpafpouf on te met tout un tas de divinité avec des noms et la ca part en maelström vampirique, des que tu veux regarder t y laisse 3 poils de singe... taxes de douane.
Donc le fondamentale non guidé c est ok, dès que ca guide pour moi j y vais pas ca me saoule de nourir cela.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 2:41

Il y a des choses inexplicables.
Comment certaines personnes voient des choses qui ne sont pas ou plus dans le présent...

Je ne sais pas. Je me dis que ce sont des bugs.


Je n'ai pas l'intention de partir dans une analyse new âge ou théosophique.

Je ne tente pas d'expliquer les phénomènes que je qualifie de coïncidences. Il apparait que des personnes pensent des choses à des moments sans raison valable. C'est tout.


---------------


Pour la dualité, c'est seulement un niveau d'observation, c'est le niveau matériel et celui de l'égo.

Je pense qu'au dessus du niveau duel, il y a celui de la non dualité.





Dernière édition par horizon artificiel le Mer 6 Oct 2021 - 2:50, édité 2 fois
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 2:44

Shad a écrit:C est assez marrant, je vois toute la base du truc plutôt simple et efficace, voir correct, ce qui correspond aux notions vibratoires fondamental puis pifpafpouf on te met tout un tas de divinité avec des noms et la ca part en maelström vampirique, des que tu veux regarder t y laisse 3 poils de singe... taxes de douane.
Donc le fondamentale non guidé c est ok, dès que ca guide pour moi j y vais pas ca me saoule de nourir cela.

Tout dépend ce que tu appelles guider...

A un moment une force, ça fait une action, ça travaille.
Si l'univers a mis en place des interactions fondamentales, ça guide aussi le destin de l'univers.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:50

Ok horizon, je ne regarde pas les vidéo. Ca m interesse pas comme médian.
Impossible... si tu démarres de la sorte impossible cela sera en effet.
Quand tu ne considerais pas cela impossible tu le faisais pourtant...
Bref la bibli suis pas le bien venue je considère pas que d y mettre le bordel soit impossible.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:50

Guidé par conscience externe.
Ou par des morts.
Ou des agrégat de morts.
Ou des inconscience d agrégats de vivants et/ou de morts.


Dernière édition par Shad le Mer 6 Oct 2021 - 2:54, édité 2 fois
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 2:52

Pour les bugs de conscience temporelle, je pense que l'imaginaire et la réalité se rejoignent à un certain point de l'esprit mais je ne sais pas comment l'un agit sur l'autre dans la conscience.
Je répète que je ne crois pas à la version occultiste théosophique.

---------

J'ai beugué dans une édition pendant que tu postais


------------

Je ne comprends pas ton dernier message
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 2:54

Je ne comprends pas tes deux derniers messages.


Concernant les témoignages de souvenirs de vie antérieures, penses-tu que les personnes sont des menteuses ou qu'elles beuguent, ou autre ?
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 2:57

horizon artificiel a écrit:Pour les bugs de conscience temporelle, je pense que l'imaginaire et la réalité se rejoignent à un certain point de l'esprit mais je ne sais pas comment l'un agit sur l'autre dans la conscience

Je comprend/vois cela comme des points de densité de probabilité, c est comme un passage casi obligatoire de la suite événementiel du coup cela devient visible en amont dans la causalité meme par de êtres de notre niveaux.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mer 6 Oct 2021 - 3:01

Les coquilles vides dont je parlais ne faisaient pas références à des agrégats de morts, seulement à des informations.

Un peu comme si des informations existaient dans une "sphère" métaphysique, indépendamment des corps et des esprits des personnes qu'elles concernent.

Comme les formes ou les "forces" qui guident certains phénomènes dans la morphogénèse physique.
Il pourrait aussi bien y avoir des "répétitions" de processus de types de pensée ou de conscience qui guideraient des formes de conscience...

c'est seulement une pensée imaginaire que je propose.
Et je n'ai pas spécialement envie de m'étaler sur le sujet.

J'éteins l'ordi.
Bonne nuit.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 6 Oct 2021 - 3:16

Oui je suis ok avec cette notion, je le sent cependant dans le tangible ceci (niveau ether pour certain, zone effaçable mais soutenue par répétition d émissions de type "pensée" les plantes ayant le même type d "énergie-pensée", tangible sensoriellement par tout humains non tempo déphasé = au présent, comme tout sens physique du tangible).
Je fais une grosse différence entre tangible qui est dans mon domaine et astral qui est du mon point de vue une poubelle* utilisé comme tel du moins pour les humains. (hors bibli qui est normé a priori et hors gaia de formation et du même type informationnel que l astral dit "haut" ).
Bonne nuit horizon.
Je préfère tes pensées imaginaires personnelles que repondu des autres.

*ps: je manque cruellement de diplomatie au réveil, j en suis désolé.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Jeu 7 Oct 2021 - 1:13

Pour revenir sur la notion d’annales akashiques, je préfère rester avec la notion hindoue d’Akasha sans sa déformation par la société théosophique.

Shad,  
Je te redis que je ne crois pas qu’on puisse communiquer avec des esprits morts mais je souscris à l’idée qu’on peut communiquer avec soi-même dans une dimension métaphysique, avoir conscience de soi à travers le temps, intemporellement.

Attention : Je ne crois pas à la théorie du dédoublement de Jean-Pierre Garnier Malet.

Je ne crois pas à des univers physiques multiples vibrant sous d’autres fonctions d’ondes de consciences avec lesquelles nous ne serions pas en phase objectivement ou intersubjectivement. Je crois que ces univers multiples sont les consciences individuelles qui vibrent différemment par rapport à l’omniconscience universelle, dans son intemporalité, c’est à dire par rapport à sa propriété de pouvoir se manifester à tout moment en tout endroit lorsque ses lois réunissent les conditions de réalisation. Chaque conscience individuelle a sa relation propre à l’univers et aux autres consciences individuelles. Chaque conscience a son propre horizon, des intersections partielles sont possibles intersubjectivement dans le monde temporel.

Je ne crois pas non plus en la réincarnation parce que je ne comprends pas comment des esprits pourraient rester en forme individuelle sans corps. Et je ne comprends pas l’intérêt de la réincarnation sans souvenir de la conscience précédente.
Mais je crois que des personnes peuvent s’approprier des informations psychiquement/spirituellement à partir d’une « mémoire ou banque de données informationnelle » que certains appelleront akashique ou « cosmique », comme des briques de pensées ou d’expérience de vie, qui préexistent et perdurent dans une sphère informationnelle et interagissante sur les manifestations dans la réalité.

Par exemple, le dalai lama a été reconnu comme la réincarnation du bouddha de la compassion de par sa capacité à restituer des formes de souvenirs du précédent dalai lama. Je ne crois pas que le bouddhisme tibétain se base sur une supercherie.
https://fr.dalailama.com/the-dalai-lama/biography-and-daily-life/reincarnation

Concernant ma "définition" de "Dieu" :
Je n'en ai pas, même si parfois j'essaye d'exprimer une idée.
Ce que j'appelle Dieu est en même temps la seule Identité immuable dans son éternité, l’Identité suprême, il est le non Être dont l’Être est issu ; il est le zéro et le Un. Mais il n'est pas le zéro puisqu'il est le UN et le Tout dans sa manifestation cosmique, dans le vivant et les consciences. On n'arrive pas à comprendre ; c'est indéfinissable

----------
Concernant le vocabulaire :

Je n’ai pas de problème à employer des mots comme voyage « astral » si je précise que je ne suis pas dans une vision théosophique. Je n’ai pas de problème avec le mot « synchronicité » si je précise que je parle de coïncidences et pas de pourvoir parapsychologique comme Jung.
Mais je n’aime pas trop parler de champs morphiques en général qui me font penser à un formatage plus qu’à une mise en forme

Je n’emploie pas trop le mot Akasha, j’emploie facilement le mot souffle ou esprit pour la sphère spirituelle, j’emploie facilement le mot chakra (seulement parce que je l’aime bien  Wink ) pour la sphère qui va du psychique/psychologique au spirituel, le niveau spirituel étant vu comme un canal à travers lequel la conscience existe et interagit spirituellement avec l’esprit-souffle dans lequel interagissent les autres consciences individuelles à l’état spirituel, et j’emploie le mot « chi » pour la sphère physique-psychique.
Mais c’est seulement une question de vocabulaire.
Je peux m’adapter aux interlocuteurs après une mise au point si nécessaire.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Jeu 7 Oct 2021 - 1:22

Concernant la causalité/non causalité

Penses-tu qu'on peut parler de non causalité en restant rationnel ?
Si tu parles de non causalité et de hasard, peux-tu expliquer comment tu comprends ces notions et jusqu’où tu les expliques rationnellement.
Je n’ai pas de problème avec une pensée magique dans laquelle la raison abandonne sa rationalité devant le manque de réponse rationnelle.(tant qu'on ne part pas dans des occultismes de type spiritisme ou sorcellerie ou parapsychologie)
Mais je n’aime pas que la science déguise une pensée magique sous des aspects rationnels.
Appelons une pensée magique par son nom si nécessaire.

Aurais-tu envie de réfléchir aux questions suivantes ?
Peux-tu m’expliquer la non causalité de ton point de vue ?
Peux-tu m’expliquer comment tu vois le temps et l’espace dans leur « interaction » avec la causalité et non causalité, la localité....

- comment des galaxies situées derrière l’horizon cosmologique existeraient-elles ou n’existeraient-elles pas par rapport à nous  ?
La localité est le fait que des objets distants ne peuvent avoir une influence instantanée l'un sur l'autre. Il y aura entre ces objets des interactions soumises à la causalité, dont la vitesse d'échange d'information ne pourra pas dépasser celle de la lumière. Mais si l’univers derrière l’horizon est inobservable parce que sa lumière n’a pas eu le temps de nous arriver, comment pourrions-nous relier cet univers inobservable à notre référentiel d’observation ?
Cet univers peut-il exister dans notre passé, notre présent ou notre futur ?
Il faut considérer un observateur qui n’est pas nous, et qui pourrait recevoir la lumière de ce que nous ne percevons pas.
Il faut nous projeter comme observateur en un point de l’espace dont nous n’avons pas idée de la position réelle au moment présent.
Peut-on théoriser en imaginant une observation par procuration ?


-- comment un état quantique émerge-t-il à la réalité physique ? Vois-tu une causalité ?
Comment interprètes-tu le paradoxe EPR ?
Dans le paradoxe EPR Les deux particules sont corrélées et tout se passe comme si elles étaient ‘‘d'accord'' avant de se séparer. Mais il n’y a pas de réalisme local car  les observables n'ont pas de valeur définie avant la mesure.

Les notions de non séparabilité d’un système quantique intriqué et de non localité se confondent. Mais si la non séparabilité implique la non localité, le contraire n’est pas vrai.

Puisque l’état n’est pas défini avant la mesure, comment émerge-t-i l à la réalité ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_localit%C3%A9_(physique)




C'est juste pour le fun.
De toute façon, j'ai ma propre pensée, magique.

Mais j'aime bien que d'autres partagent la leur (pour savoir si elle est magique rationnelle ou magique irrationnelle Mort de rire ).


Tu as tout ton temps.
Vu que je suis hyper occupée ailleurs, je ne vais pas me connecter pendant 15 j.

A plus.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Jeu 7 Oct 2021 - 2:59

Cool, merci je repondrais à tout cela avec plaisir horizon selon mon ressentis, j ai juste un soucis materiel temporelle, je vais taffer 2 semaines voir le double a récolter des graines d arbres 11h/j pour que cela devienne des arbres meme longtemps apres mon temps biologique et l evaporation complete et total de l égo-conscient qui tape sur un telephone là, (suis mort une fois ya nada pour l ego a ce moment), du coup priorité au vivant pour l instant, mais des que je peux je repond a tout. (je suis en pause a mis trajet)
En mise en bouche : ya pas de "paradoxe" epr: tout etat quantique non effondré est présent, en fait le présent a l épaisseur de tout ce qui n est pas effondré jusqu au point-temps présent. (micro à macro quantique)
Avec cette logique tu galères moins avec les notions a caractère paradoxale du quantique.
L effondrement s effectue en arrière dans le temps pour nous et rattrape le retard "instantanément" ce qui créé une illusion de paradoxe, mais en quantique le temps ne s écoule pas du point de vue des particules (qui n en sont pas tant que pas effondré) il n y a pas de paradoxe.

Voila a bientôt je n oublierais pas de venir après mon petit effort pour les forêts d europes.

Bon mois d octobre à toi horizon!

Ps: j avais pas lu sous la vidéo #YaPasDeHazard les timings correspondent.
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Mar 12 Oct 2021 - 22:14

Alors voilà, pas le temps de discuter mais au lieu d'écrire ça dans un journal ou un mémo à part, autant le reporter/rapporter ici...

Puisque je lis plein de choses par ci par là, autant que j'en garde trace sur ce fil au lieu de laisser ça dans un fichier personnel


------------------

Alors il y a eu « comment le photoreporter Jonas Bendiksen a laissé une IA fabriquer un faux récit crédible à partir de stéréotypes
https://www.franceculture.fr/photographie/comment-le-photoreporter-jonas-bendiksen-a-dupe-le-monde-de-la-photo-avec-un-faux-reportage

------------------

Et il y a eu Anne Berest qui a écrit le récit de sa quête identitaire...
https://www.unidivers.fr/la-carte-postale-anne-berest/
https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/essais-histoire/video-anne-berest-retrace-l-histoire-de-sa-grand-mere-qui-a-echappe-a-la-deportation_4799649.html
Si la généalogie c’est autre chose que de l’information sans valeur morale propre, si on est, comme elle le dit (dans l'article à moins que ses paroles aient été déformées) ce que nos ancêtres ont été, c’est très graves pour les enfants de nazis, de criminels.

----------

Si dans notre généalogie, il y autre chose que de l’information sans valeur morale, quelle racine va ressurgir préférentiellement à une autre ?
Y aurait-il des racines dominantes, d’autres récessives ?

Quelle identité parmi la diversité de nos ancêtres va-t-elle rebooter? (à moins d’avoir une lignée monoracinaire)
Pourquoi Anne Berest semble penser que des voisins antisémites savaient que sa famille était juive alors qu’elle ne le savait elle-même pas vraiment ?
Elle ne se sentait pas juive sur le plan religieux et maintenant où en est-elle sur le plan religieux ?

Est-ce qu’il s’agit d’Épigénétique identitaire, de mémoire traumatique transgénérationnelle ?

Pourrait-on voir dans cette mémoire traumatique une sorte de rente mémorielle à transmettre le long d’une chaîne généalogique ?
Phénomène qui existerait au niveau de la construction identitaire collective comme le propose Benjamin Stora pour expliquer le hiatus France Algérie.
Faut-il passer par le récit identitaire, historique, culturel… ?
https://www.europe1.fr/international/algerie-benjamin-stora-denonce-ceux-qui-vivent-dune-rente-memorielle-4020214

Toujours cette question insoluble de l’identité qui s’oppose au concept de l’impermanence.
Y a-t-il un fardeau à porter ou à déposer ?
Garder la mémoire comme information sans garder le poids de sa douleur. Ne pas ancrer l’identité dans la perpétuation du martyre, retrouver le sens de martyr en grec, témoigner seulement en conscience.
Passer le témoin sans y attacher une identité, est-ce possible ?



« Tout cela était parfaitement simple, ordinaire et direct, au-delà du raisonnement, de la pensée et des mots. En
dehors de l'expérience elle-même ne surgissait aucune question, aucune référence, seulement la paix, la joie sereine,
et la sensation d'avoir laissé tomber un insupportable fardeau. »
Douglas E. Hardin



Les juifs sont-ils une minorité ethnique ou religieuse ?
https://fr.timesofisrael.com/les-juifs-une-minorite-ethnique-un-debat-a-la-bbc-fait-polemique/
la fausse notion que les Juifs sont « blancs » et ne peuvent donc pas être une véritable minorité ethnique – et que l’antisémitisme n’est donc pas un véritable racisme »


Le peuple ? La société civile ?
Le collectif ?
Le récit, la langue du récit, la novlangue…

Est-ce que l’individu existe ou doit-il être considéré d’emblée dans un collectif ?
Lequel ?
Celui de la culture, de la nation ?




Un musulman peut-il exister en tant qu’individu ?
Un juif peut-il exister en tant qu’individu ?  ou seulement en tant que membre d’un collectif ?

Si je suis française musulmane, que j’ai un voisin juif et un autre chrétien, y a-t-il des murs culturels entre nous ?
D’un autre type que si je suis politiquement de gauche et que mes voisin sont de droite ?
Est-ce que chacun joue pour son équipe ?


Qu’est-ce qu’un collectif ? Une équipe, une communauté dans laquelle les individus sont prédéfinis par leur fonction dans le groupe ?
Autant je comprends qu'une ruche est comparable à un organisme, autant c'est différent pour les société humaines.
Un collectif vu comme une entité ne laisse aucune place à la liberté de penser ou d'agir.



https://www.ami-universite-telaviv.com/index.php/2013-05-26-08-41-51/recherche/sciences-humaines-et/theologie/772-que-sont-les-juifs-par-un-professeur-de-l-universit%C3%A9-de-tel-aviv
On se trouve donc devant un collectif complexe: " Il y a une souplesse des concepts qui définissent le collectif juif qui permet des identités complexes juxtaposant les catégories, comme celles de juif français ou français juif, juif américain etc…Ce rapport complexe entre les catégories est exceptionnel dans le monde. Un Anglais est Anglais. Et généralement protestant. Un Français sait ce que veut dire être Français, et est la plupart du temps catholique. Il s'agit d'identités sans lignes de démarcation. Une exception est à faire avec les Etats-Unis, qui ont inventé le pluralisme. Les Américains ont une identité collective forte, mais cependant assez souple pour permettre aux groupes de préserver leur identité propre". 

"La plupart des groupes dans le monde se fondent sur  un seul de ces trois principes: le catholicisme ou l'islam sur le principe de la religion, un pays comme les Etats-Unis par exemple sur celui de la nation, les tribus d'Afrique peuvent se déterminer comme des unités ethniques etc. De même la plupart des pays du monde ont pour origine des Etats-nations; ce sont des groupes ethniques qui ont fondé une nation pour raison politique, et ont adopté une religion universelle indépendamment des deux autres éléments".

Une nation qui "imite" les unités ethniques et possède une religion qui lui est propre

Mais les Juifs ne sont aucun des trois :"Selon moi", explique le chercheur, "les Juifs sont d'abord une nation, un groupe national. Ce qu'ils ont en commun c'est d'abord une culture, une langue, et une conscience du collectif. Mais ils 'imitent' les unités ethniques dans leurs coutumes maritales, c'est-à-dire qu'ils ne se marient qu'entre eux. C'est très trompeur. Les juifs ne sont pas une unité ethnique, mais ils se comportent de la sorte. De plus, cette nation possède une religion à laquelle elle s'identifie. La religion juive ne se considère pas comme une religion universelle, mais comme une religion qui appartient à un peuple spécifique".



Je n’y comprends toujours rien.

De mon point de vue, la seule identité qui vaille la peine d’être retrouvée, c’est celle d’une origine commune de l’humanité.

Mais je constate que des groupes essaient de hiérarchiser et séparer d’autres groupes à l’intérieur de cette humanité, comme s'ils devaient les extérioriser…

------------------



En quoi un français devrait-il choisir seulement entre l’option catholique et l’option athée ?
Soit Dieu avec son fils, soit rien ?
Et quel rapport entre la construction de mosquées en France et celle d’églises ailleurs ? Des vases communiquants ?

Que ce passe-t-il dans la tête de personnes qu’on reporte incessamment vers une origine étrangère, dont on amalgame la croyance (interprétation du coran ou de l’islam) avec des doctrines construites à l’étranger ? La Bible n’est pas née en Europe. Le message de Jésus ne dépend pas de ce que les grecs et les romains en ont fait ultérieurement.
Si on dit aux musulmans (y compris français européens « convertis ») que leurs valeurs (sans préciser lesquelles) sont incompatibles avec la république française, c’est en faire des  individus contre la France, des étrangers contre eux-mêmes.

Apparemment, on peut être irrationnel en France, tant qu’on reste dans l’irrationalité judéochrétienne. Quelle liberté alors pour la pensée ou le culte ?
Et si on voyait simplement l’islam comme une hérésie du christianisme ?
Et si on voyait le coran comme un livre qui témoigne de relations intercommunautaires à un moment donné dans un contexte donné, et de la tentative de dépasser les conflits tribaux.
Et surtout si on appliquait la méthode scientifique, anthropologique… en tenant compte de l’évolution linguistique

Si on laissait la même liberté aux musulmans qu'on laisse aux juifs :
https://www.senat.fr/rap/r05-479/r05-4794.html
David Messas Grand Rabbin de Paris à l’époque :
Je veux dire brièvement ce que je pense à titre personnel car je n'engage en rien ni la communauté, ni le judaïsme, ni la religion dans son ensemble : vous savez que, chez nous, il y a autant d'avis divers qu'il y a de rabbins et qu'il n'existe pas de langage monolithique, expression unique de l'ensemble de tous les rabbins et de toutes les communautés du monde.






85 '
Et si on évitait les biais qu'on dénonce (lorsqu'on choisit d'enfermer un sens dans une traduction figée, de confirmer qu'il s'agit de commandements universels tels que décrits par certaines autorités autoproclamées, de ne pas prendre en compte le contexte précisé en début de chapître pour la situation défensive, de dénoncer des décapitations qu'aucune preuve historique ne peut imputer à Muhammad) ?

Voilà mon mur identitaire politique qui s'élève ?
https://zet-ethique.fr/2020/03/01/les-gens-pensent-mal-le-mal-du-siecle-partie-3-6-second-cas-pratique-le-fanatisme-religieux-et-les-biais-cognitifs/





L'histoire de l'Europe qu'on connaît actuellement serait un grand mensonge...






Comment prend-on conscience ?
Observer le monde matériel, besoin de nommer ce qui n'est pas moi/mien et ce qui est mien, ce à quoi j’agrée, ce avec quoi je diffère... ?

Le langage
Une langue mère, la tour de Babel

Un seul langage comme faculté définitoire de notre espèce au sein du genre hominidé/homininé, inscrite dans notre génome.
La parole comme langage et comme absence de langue (ni d'origine unique, ni d'origine parfaite ?).



cette unité de la langue elle n'était
22:37
autre chose que l'absence de toute
22:39
langue

Diversification, différenciation, dispersion, évolution, imbrication, complexification....



Au détour, le conférencier propose de considérer l’art sous l’angle de la gratuité…
(je ne suis pas convaincue)
45’ gratuité de l’art…. ?


-----------------

Michel Orcel
Retour sur la position défendue par Patricia Crone, sur celles d’historiens ou pseudo-historiens, sur celle de savants ou pseudo-savants.

Michel Orcel
7’20 l’islamophobie d’origine chrétienne culturelle et d’origine catholique d’extrême droite est pourtant antinomique avec ce qu’est censé enseigner l’Église
Une islamophobie dite savante  alors qu’elle est subjective et disqualifiante et ne se base pas  sur une exploitation honnête des sources historiques.
Où se trouve alors la « pureté »intellectuelle ?

https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-dislam/la-verite-de-lislam

----------------

Je me rends compte que j'ai plein de contenu à mettre sur ce fil, que même sans discuter il faut le temps de mettre en forme et d'enchaîner les idées.
Que je continuerai une autre fois....

-----------------


Bonne récolte Shad
A bientôt pour une prochaine discussion sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Shad Mer 13 Oct 2021 - 19:13

Whao! Je lirais quand je pourrais ! Je suis dans du ph 4 c est trach!
Shad
Shad

Messages : 216
Date d'inscription : 23/09/2021
Localisation : Pas en ville

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Ven 15 Oct 2021 - 15:49

Coucou Shad,
Pour te faciliter la compréhension, j'ai fait un schéma de l'univers sur l'autre fil.
https://www.zebrascrossing.net/t40234p50-j-aime-les-experiences-de-pensee#1848646
Tu répondras là-bas si tu proposes une réponse qui reste scientifique ou au moins analytique sur des bases rationnelles
ou ici, si tu pars plus loin dans la métaphysique philosophique

sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par siamois93 Dim 17 Oct 2021 - 13:24

Je viens de regarder ton schéma et il me vient cette question : ça veut dire quoi observer ?
Plus précisément, fais-tu une différence entre l’univers en dehors de toi et l’univers en dedans de toi ?
siamois93
siamois93

Messages : 10033
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Dim 17 Oct 2021 - 19:57

Je passe en vitesse et je profite pour te répondre succinctement :

Observer en physique, ce n'est pas forcément optique.
D'ailleurs le rayonnement fossile s'observe avec les radio-telescopes.
Plus précisément, fais-tu une différence entre l’univers en dehors de toi et l’univers en dedans de toi ?
L'intérieur et l'extérieur se confondent, c'est le point de vue qui n'est pas le même.


Le schéma de l'univers total est représenté comme de l'extérieur alors que l'univers s'est déployé à l'intérieur de la dimension de Planck, car il n'y a pas d'extérieur.

---------

Pourrais-tu préciser la lettre manquante à laquelle tu faisais référence dans le Shem Hameforash ?

A plus. sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Dim 17 Oct 2021 - 20:12

Et puisque je suis là :

Philosophia perennis, ou philosophie pérenne

« Tout cela était parfaitement simple, ordinaire et direct, au-delà du raisonnement, de la pensée et des mots. En dehors de l'expérience elle-même ne surgissait aucune question, aucune référence, seulement la paix, la joie sereine, et la sensation d'avoir laissé tomber un insupportable fardeau. »
Douglas E. Hardin


https://www.visionsanstete.com/la-voie-sans-tete-jose-le-roy






Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 CarteDouglas1


Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Images?q=tbn:ANd9GcSt5pj86GA_jnEjKnqkV3tUoHFeopiXGrOc4g&usqp=CAU





Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 C96850e7-e0d3-464d-bbb8-f280f7685d6b_hero-+Ren%C3%A9+Magritte_+%E2%80%98Le+fils+de+l%27homme%E2%80%99%2C+1964%2C+oil+on+canvas.+Photo-+Christie%E2%80%99s
Le fils de l homme, Magritte






Lorsqu’on est le tout, on est transparent
Il n’y a plus ni d’altérité ni de dualité
Là se trouve l’identité ontologique


A plus...
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par siamois93 Dim 17 Oct 2021 - 20:18

Je crois que c’est mieux si je ne te réponds pas. Je pense que c ’est mieux que tu le découvres par toi-même (cela veut dire que tu t’y intéresse suffisament).
siamois93
siamois93

Messages : 10033
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Skyhell Dim 17 Oct 2021 - 20:45

Rien à voir mais salut "tout le monde"

Skyhell

Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Dim 17 Oct 2021 - 21:10

Salut Skyhell,

Je suis un peu (beaucoup) indisponible en ce moment (malgré les apparences puisque je suis là)....

Je viens répondre à des MP et je ne peux m'empêcher de zieuter le forum.... alors que j'ai pas le temps...
Et en plus de poster des messages...



Bienvenue.
A bientôt
sunny
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Skyhell Dim 17 Oct 2021 - 21:51

Merci Smile

Skyhell

Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Lun 18 Oct 2021 - 2:47

Siamois93,

Je ne suis pas attirée de chercher pour le moment la fameuse lettre manquante.
Tu sais que je ne suis pas trop intéressée par tout ce qui est guématria et numérologie et toussa.
Je comprends bien évidemment que d'autres s'y intéressent.

------------------------------------------------------------------------





Faut que je m'en tienne à mes résolutions....

Je me déconnecte jusqu'à la fin du mois et je ne viendrai pas lire mes MP jusque là.

Et donc je n'y répondrai pas non plus avant novembre.

Very Happy
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par siamois93 Lun 18 Oct 2021 - 21:04

Toi qi te qestionne souvent sur le réel et ce qu'il y a à l'horizon, tu devrais apprécier ceci :
https://www.youtube.com/shorts/KBX6rzQbIV0?feature=share
siamois93
siamois93

Messages : 10033
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Skyhell Mar 19 Oct 2021 - 7:43

...


Dernière édition par Skyhell le Mar 19 Oct 2021 - 7:45, édité 1 fois

Skyhell

Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par Skyhell Mar 19 Oct 2021 - 7:44

Il ne faut pas confondre corrélation et causalité 🤣

Skyhell

Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par siamois93 Jeu 21 Oct 2021 - 20:35

Toutes les réponses ne viennent pas de notre intelligence.
siamois93
siamois93

Messages : 10033
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Lun 25 Oct 2021 - 2:27

Héhé, j'ai un peu de temps libre... alors voili voilou, j'ai encore fait comme ce que je n'ai pas dit..... parce que mes contraintes m'ont libérée un peu...   Very Happy



J'ai bien aimé le montage du canon à poissons surtout qu'il y avait Neil deGrasse Tyson sans lequel rien n'aurait été possible...

Question causalité, j'aime bien aussi cette expérience :

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 980x

------------------

A part ça : je trouve très plate cette analyse de l’histoire de Caïn et Abel, loin d’interpréter tout le potentiel philosophique et spirituel (indifférenciation d’Adam-Eve comme être complet, différenciation sexuelle vue comme incomplétude (y compris spirituelle dans la vision gnostique) présence de des deux aspects Abel et Caïn dans chaque individu… l’esprit et l’ego)

https://www.youtube.com/watch?v=mpBwNf5LSw4

-----------------


Quelques liens...

https://www.erudit.org/fr/revues/hphi/2000-v11-n1-hphi3234/802954ar.pdf
hégémonie, fragmentation et mondialisation de la culture

https://www.histoire-et-civilisations.com/actualite/geopolitique/lhegemonie-occidentale-est-elle-vraiment-concurrencee-72630.php

choc des civilisations
https://tempspresents.com/2016/01/29/choc-civilisations-mythe-olivier-schmitt/

https://theconversation.com/qui-est-identitaire-enquete-dans-les-quartiers-populaires-160629
https://theconversation.com/lidentite-nexiste-que-dans-la-mesure-ou-elle-est-un-probleme-103965
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Le-Debat/Ce-que-n-est-pas-l-identite#

Toujours Nathalie Heinlich
Identité et identité religieuse...

Identité à l’épreuve de la judéité (identité juive athée ethnique que je ne comprends toujours pas  Wink )
http://www.crif.org/fr/tribune/l%E2%80%99identit%C3%A9-%C3%A0-l%E2%80%99%C3%A9preuve-de-la-jud%C3%A9it%C3%A9/49775

--------------------------

Ah je suis bien d'accord, toutes les réponses (ni les questions) ne viennent pas de notre intelligence....

D'où viennent les pensées.... quelques pistes (liste non exhaustive  Wink )

http://sens-public.org/articles/30/


Qu'est-ce qui conduit la pensée ?
Intégrité intellectuelle ? Ou travailler sur des thématiques imposées ou les plus lucratives ?
La censure est sournoise
https://quid.ma/culture/de-la-liberte-intellectuelle---par-mustapha-saha


Des fictions s’écrivent déjà sur logiciels, conçus par l’intelligence artificielle. Elles combinent et modélisent un nombre infini d’aventures, d’intrigues, de psychologies. Une littérature comparable aux discours politiques composés d’éléments de langage, de mots-clés, de formules amphigouriques qui ne s’évaluent que sur leur absurdité déroutante. L’imaginaire humain est intrinsèquement révolutionnaire. Il se dénature, se capture ou se rature. En Mai 68, je critiquais le slogan à succès L’imagination au pouvoir. L’imagination est antithétique de tous les pouvoir. Elle est fondamentalement libertaire.

Les gens sont cérébralement anesthésiés, mentalement en quarantaine depuis trop longtemps.
« L’histoire humaine ressemble de plus en plus à une course entre l’éducation et la catastrophe » (Herbert George Wells, Esquisse de l’histoire universelle, 1920


------------
Et on va enfin (j'espère) restituer aux Africains leur patrimoine, leur culture qu'on a volée, au moins en grande partie (la culture volée, c'est pire que la "canceled cuture" non ? En prendre conscience, to be woke, et la restituer, c'est le minimum quand même)
Yen a qui se posent encore des questions...
(parce que si c'est un patrimoine universel, alors on pourrait peut-être garder au moins une partie des oeuvres, parce qu'on saurait mieux les conserver...   affraid pale )

https://www.ouest-france.fr/culture/arts/la-question-du-jour-la-france-doit-elle-restituer-toutes-les-oeuvres-pillees-en-afrique-07be7e3c-34da-11ec-9208-51804e15937a
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Lun 25 Oct 2021 - 9:59

Enoncer la cause


https://lettres.sorbonne-universite.fr/sites/default/files/media/2020-01/la_grammaire_de_la_cause_actes.pdf

2.3. Quatre décompositions de ‘causer1’.
Le sémantème ‘causer1’ est donc décomposable en termes d’‘agirI.1’ et ‘entraînerII’.
A savoir, il possède quatre décompositions équivalentes ; pour ainsi dire, ce sont des
« isotopes » d’un même sémantème. Les variantes décomposées de ‘causer1’ ne diffèrent que
par le nombre et la nature des actants sémantiques qu’elles acceptent. Ces décompositions ne
sont pas autre chose que des règles sémantiques d’équivalence.
2.4. La décomposition de ‘causer2’.
Le sémantème ‘causer2’ se décompose en termes des sémantèmes ‘causer1’ et
‘agirII.1’

https://books.openedition.org/editionscnrs/30388?lang=fr
Selon la théorie causale de l’action, expliquer un acte par une raison d’agir, c’est l’expliquer par sa cause. À la différence d’événements physiques causant d’autres événements physiques, les raisons d’agir justifient également le comportement expliqué, comme étant une chose rationnelle à faire du point de vue de l’agent. Mais ce trait ne semble pas incompatible avec une compréhension des raisons d’agir en tant que causes ; on peut soutenir, à l’instar de Davidson (1993, pp. 15-36), que la relation entre raisons d’agir et acte est celle de la causalité entre événements, la justification des effets par les causes étant une simple particularité du comportement des êtres rationnels.
 
À première vue, la thèse causaliste paraît aller de soi. Que les raisons d’agir, à l’instar d’autres états psychiques tels les sentiments, les humeurs ou les émotions, aient un impact, souvent décisif, sur notre comportement, semble incontestable. Si l’approche causale de l’action se réduisait à la constatation de cette évidence, il serait bien difficile de ne pas être causaliste. Mais la thèse causale n’est pas une constatation de psychologie descriptive portant sur les déterminants de notre action ; c’est une proposition philosophique concernant le fondement de notre discours de l’action. Elle affirme qu’en expliquant ou en attribuant l’action en fonction des raisons d’agir, nous nous fondons sur la relation causale entre raisons d’agir et action. Que les raisons d’agir aient un impact sur notre comportement n’établit donc pas forcément la validité de la théorie causale de l’action ; il faut montrer en outre que c’est à titre de causes que les raisons d’agir figurent dans nos explications et attributions d’actions1.
….

Ma conclusion est que la théorie causale de l’action ne peut se prévaloir, contrairement aux apparences, d’un accord avec le discours commun de l’action. Elle pratique en fait une surrationalisation de ce discours, prenant à la lettre une métaphore. Cette surrationalisation est le produit d’une interrogation tout à fait légitime. Car enfin, de deux choses l’une, ou bien les raisons d’agir sont des causes ou bien elles n’en sont pas. Sans doute, mais l’erreur est de croire que le discours commun présuppose ou recèle une réponse dans l’un ou l’autre sens. Il ne contient pas de réponse parce qu’il ne pose pas cette question.


La cause, c'est aussi la justification, ou le procès

https://www.dictionnaire-juridique.com/definition/cause.php
https://www.cnrtl.fr/definition/cause

Terrorisme :
Risquer de mourir pour une cause, puis mourir pour une cause

En violence contre soi-même
https://www.erudit.org/fr/revues/fr/2019-v31-n1-fr05017/1066191ar/

Résumé

Ce texte est une réflexion sur la « quête de la mort » dans le djihadisme contemporain. Cette quête serait, d’après Olivier Roy, l’élément fondamental du projet des jeunes générations de terroristes. Pour comprendre le phénomène, des textes de Freud et d’Hélène L’Heuillet sont d’abord analysés. Il en ressort que le terrorisme n’était pas, auparavant, associé à la volonté de mourir, mais plutôt à la volonté de combattre au risque de mourir, ce qui est différent. Cette approche est cependant problématique à certains égards. Car il est également vrai que la quête de la mort est une constante des « profondeurs » de la psyché humaine et, qu’en ce sens, il n’est pas surprenant de la voir ressurgir au sein du terrorisme et du djihadisme. Il est nécessaire de rappeler, avec Monique Lauret, l’importance d’utiliser avec prudence l’hypothèse freudienne de la pulsion de mort, sans oublier le cas particulier des femmes « volontaires de la mort ».

Mots-clés :

nihilisme, éthique, mort, suicide, djihad, islamisme


Le terrorisme... les femmes...
Une information inattendue :
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Hier à 0:11

Virtualisation

Nous sommes à l’ère de la virtualisation
- au niveau de l’encodage numérique et de l’internet
- au niveau de la prise en compte de la non matérialité dans la science et dans la rationalité
    * champs quantiques : les vibrations des molécules d’eau pourraient conserver la mémoire immatérielles d’informations biologiques
    * les états physiques des particules sont d’abord virtuels et ils doivent sortir de leur virtualité pour émerger à la réalité

On a l'impression de ne plus rien comprendre tout en comprenant mieux.

La noosphère 

L’humanité, la culture, la mondialisation
https://www.college-de-france.fr/media/anne-fagot-largeault/UPL5775771599356799032_Cours_050309.pdf



rappel : Je ne crois pas à un inconscient collectif comme résultat d’ une force émergente à partir du physique pour le dépasser.
Ce serait comme si une communauté donnerait vie à sa pensée dans un monde psychique.
La pensée humaine est-elle une couche de conscience qui s’ajoute à la biosphère ?
Le concept d’Akasha me semble plus adapté, il n’a pas émergé de la matière. Il a émergé du non matériel, du virtuel, qui lui « préexistait » intemporellement.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Hier à 0:51

Qu'est-ce que la citoyenneté si l'androïde Sophia a la citoyenneté saoudienne ?
Qu'est-ce que la nationalité s'il y a des nombres brésiliens ?

-----------

72

D'après le Zohar, la fonction des 72 Noms est cachée dans l'histoire qui les contient. Les épithètes divins sont des outils pour aider l'humanité à gagner le contrôle sur le chaos,   en contrôlant la nature physique.
C'est par eux que Moïse aurait ouvert la mer rouge.
C'est par la destruction de l'égo qu'on obtient le pouvoir des mots.
Et c'est par eux qu'on surmonte l'égo, qui n'est qu'un voile obscurcissant, qui fait douter du vrai soi.



Mais attention au pouvoir des mots.

La créature brute, matérielle, qui se retourne contre son créateur...
Que peut créer l'humain en agissant ?

La légende de rabbi Loew :
Rabbi Loew a donné la vie à une masse de terre informe en inscrivant EMET(H) (אמת, vérité en hébreu et un des noms de Dieu) sur son front et en introduisant dans sa bouche un parchemin sur lequel était inscrit le nom ineffable de Dieu, parfois dit Hachem (Le Nom) pour ne pas le prononcer.

Le golem était devenu trop grand et incontrôlable.
Pour le tuer, il fallait effacer la première lettre (l'aleph) car MET(H)(מת) signifie mort.
Le rabbin dut ruser pour effacer l'aleph, il demanda au golem de lacer ses chaussures : la créature se baissa et mit son front à portée de son créateur, le golem redevint ce qui avait servi à sa création : de la terre glaise.


Ruser contre son égo...
S'éveiller à soi-même.

-----------------------------

72 houries, des jeunes vierges, attendraient les musulmans au paradis.....
Grossière erreur : c'est lorsque les 72 voiles sont ôtés (pénétrés pour rester dans la métaphore sexuelle) que le croyant (indépendamment du genre) atteint le paradis...  sunny

hûr derive de hâr = retour à l’origine, à l’état de pureté
hûr pluriel de ahwar, forme superlative de hawar = œil pur

Les houries par lesquelles on pénètre les sphères spirituelles sont les différents niveaux d'aura.

L'oeil pur de la conscience.
La conscience pure.
La pureté.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par RonaldMcDonald Hier à 8:06

L'inconscient collectif n'a rien de magique : c'est juste les éléments culturels partagés qui nous influencent sans nécessairement que nous nous en rendions compte.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3988
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Hier à 8:51

J'ai un problème avec cet adjectif "collectif".
Une ruche fonctionne comme un collectif parce que les individus remplissent des fonctions prédéfinies spécifiques.
Je ne sais pas quel niveau de conscience ou d'inconscient on peut distribuer aux individus qui composent la ruche.
Qui dit aux abeilles ce qu'elles doivent faire ?
Dans ce cas, je peux imaginer un "inconscient" qui se distribue aux individus, et qui correspond à ce que l'évolution a programmé dans leurs comportements

Pour une communauté humaine, qu'est-ce que ce serait le collectif ? et l'inconscient collectif ?
Si c'est de la mémoire ou de l'information partagée, c'est de l'éducation, ou de l'observation consciente de règles et de comportements, qui sont enregistrées (au fur et à mesure de la vie) dans les consciences individuelles.
Si c'est inconscient, il n'y a pas de collectif, il y a plutôt une résultante de tous les inconscients individuels.

Si on pense à un inconscient collectif, on a l'impression que :
- soit on a à faire à une communauté qui est une entité dotée de sa conscience qu'elle déploie dans ses individus
- soit on a à faire à un égrégore produit collectivement par les esprits individuels.

Comment penser cet inconscient collectif ?
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Hier à 9:25

La noosphère encore.....

et l'art...


https://www.erudit.org/fr/revues/socsoc/2000-v32-n2-socsoc72/001433ar.pdf
Par le contact avec une œuvre, nous avons l’occasion de rencontrer la subjectivité
d’un artiste, l’intimité d’une personne qui a sondé plus loin, plus profondément que ses
contemporains, l’espace de la conscience, de la sensibilité ou de l’expérience. L’artiste

a rapporté de cette exploration un monument, un témoignage, un médiateur — l’œu-

vre — tel qu’une personne qui entrera en contact avec elle sera capable, à son tour, de

visiter cette zone de l’esprit que le créateur, le chercheur, l’explorateur a réussi à atteindre.

L’œuvre est un tunnel entre les âmes. Toutes les techniques de communication prolon-

gent ce geste de partage et de transmission.






Le second objet anthropologique est plus difficile à définir, parce qu’il y a pas de
mot simple pour le désigner, sauf peut-être le terme très usé d’art. Mais on conservera

au produit et à la pratique de l’art humain sa dimension magique et mystérieuse,

d’action à distance, son pouvoir de faire communier avec l’invisible. Ici, nous ne som-

mes plus dans les savanes africaines il y a plus d’un million d’années, mais à Lascaux,

à Altamira, il y a seulement quelques dizaines de milliers d’années. Les animaux ne

confectionnent pas de statues, de fétiches, d’idoles. Les animaux ne dessinent pas. Les

animaux ne chantent pas, ne jouent pas de musique : ils poussent des cris qui nous

semblent des chants. Les animaux ne se déguisent pas, ils ne déclament pas de poésie.

Ils nous semblent poétiques parce que la poésie est dans notre œil. Ils nous semblent
camouflés, mais les déguisements et les masques sont l’essence même de notre corps et

de notre esprit d’humains. L’art est à la fois un langage, une technique et une religion.

Une manière de communiquer avec le monde, une manière de le recréer. Une manière

de lui dire ce qu’il nous fait et de faire — de créer littéralement — ce qu’il nous dit. L’art

est universel, l’art est humanisant. Par lui seulement nous nous sentons habiter dans un
cosmos qui nous habite. Les arts de toutes les cultures peuvent nous parler parce que

nous sommes tous des magiciens et des gens qui admirent les magiciens. Pourvu qu’elles
soient inspirées, nous pouvons apprécier des images et des musiques qui viennent de
partout sur la terre, parce que nous savons tous — quoique nous prétendions — que

le monde est magie. Ce que ne savent pas les animaux, toujours occupés de leurs
besoins, de leurs instincts, de leurs craintes et de leurs luttes, et pour qui la question du
sens et de la création ne se pose jamais. Depuis toujours, nous projetons des mondes
virtuels. L’homme a inventé l’art et l’art l’a recréé.

L'art humanise, l'art est dans notre oeil (esprit).
L'homme a inventé l'art, et l'art l'a recréé.

Voilà typiquement des phrases que je ne comprends pas.


En plus, je ne suis pas d’accord avec cette vision que l'art serait exclusivement humain.
Les animaux s’expriment artistiquement lors de parades et lors de chants, parce qu'ils se connectent à leur fonction dans leur existence. C’est aussi un niveau de conscience. Ils sont sensibles à ces chants et parades, sans doute de façon moins intellectuelle que les humains, mais ce n’est pas parce qu’ils n’intellectualisent pas leurs émotions qu’ils ne sont pas sensibles et qu’ils ne manifestent pas de préférences pour telle ou telle expression de leurs congénères.
C’est que je ne crois pas à l’esthétique comme science.
Je préfère largement penser l’art en termes de sensibilité et donc en termes d’esthésie.
Je ne crois pas que l'esprit produise quoi que ce soit de magique.
La "magie" est avant l'esprit ; celui-ci ne fait que s'y connecter par sa sensibilité.
L'artiste a un don qu'il n'a pas créé lui-même de mettre en forme cette magie par sa sensibilité et ses capacités.
L'amateur d'art y est sensible parce qu'il a la sensibilité qu'il n'a pas non plus créée lui-même.
AMHA.


Si on peut parfois être dans une sorte d'admiration mystique devant une oeuvre collectivement, ce n'est pas parce qu'on a créé un collectif, et ce n'est pas parce qu'on a créé une communion entre esprits, c'est plutôt qu'on se retrouve à vibrer sur une même longueur d'onde, justement sur l'onde de l'oeuvre qui est une traduction de la "magie" qui a inspiré l'artiste.
L'artiste est un créateur, mais en réalité, il ne crée pas ex nihilo, il transforme son inspiration, la stimulation qu'il reçoit, de par sa connexion sensible au monde.

(Chacun pense comme il pense).
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Causerie, tohu bohu et tutti frutti - Page 4 Empty Re: Causerie, tohu bohu et tutti frutti

Message par horizon artificiel Hier à 9:40

Karl Popper a écrit:Always remember that it is impossible to speak in such a way that you cannot be misunderstood.
horizon artificiel
horizon artificiel

Messages : 2640
Date d'inscription : 23/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum