Aux zébres non testés(mais pas que)

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par zion le Sam 22 Oct 2016 - 16:37

Badak a écrit:
zion a écrit:
(Le QI est contrairement à ce que tu dis la seule composante de l'intelligence qui définisse la douance et les zèbres. Tout le reste en découle.  )

Elle a beau définir ce que tu appel surdoué ou zebree
je reste convaincu qu'elle reste malgré tout une composante absolument infime de l'intelligence global dont est capable un humain

= pour moi les définitions de zebre et de surdoué sont totalement illégitime ^^, on dirai un tout petit carcan...

Asperzebre a écrit:Ah l'écart type d'Einstein...je ne vois pas le problème en fait.
Pourquoi, dès lors qu'on a un QI proche de celui d'Einstein, serions nous obligés de marquer le monde de notre empreinte en pondant des travaux scientifiques semblables aux siens?
Le fait de vivre sa petite vie tranquille entouré de ses proches, heureux, épanoui, mais sans aucune réalisation 'majeure' ferait de nous des gens moins intelligents?

Cette manie de vouloir juger les gens en fonction de leurs accomplissements...pour moi c'est plutôt ça la preuve de non-intelligence  tongue

ah mais moi je pense que deja personne n'a a se comparé! ni qi, ni realisation, y'a pas d'echelle pour moi, on peut pas vraiment comparé 2 personne, le nombre de criteres de comparaison est beaucoup trop gigantesque, les globalisé est impossible !
ce qui me fait rire c'est qu'elle sort la comparaison par rapport a l'écart type...c'est une maniere de réduire a mort la façon de comparé 2 personne
et en plus elle sort le nom d'un scientifique pour faire le buzz !
je trouve ça pauvre...

zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 16:52

Zion, on lui a posé la question : "vous vous situez où par rapport à Einstein en QI ?". Elle pouvait pas vraiment répondre autre chose malheureusement. Surtout qu'elle a bien précisé avant que le QI de 160 de Einstein était surtout une rumeur jamais justifiée.

Si on sort les paroles de leur contexte, c'est sûr que ça fait un peu con, mais là, c'est plus la journaliste qui pose une question What The Fuck.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 16:55

@Milly : dans le système de wishmaker, le HPI est non corrélé au qi. En clair, il est libre de mettre ce qu'il veut dedans. Je ne vois pas ce qui te fait tiquer quand il affirme "70% des HPI[au sens de wishmaker] sont ou ont été en échec scolaire".

Par contre s'il disait "70% des personnes avec QI > 140" sont ou ont été en échec scolaire, là je demanderais à voir.
De manière générale, je trouve terriblement frustrant et difficile de tenter de combler le faussé entre moi, et ceux qui pensent dur comme fer que "J'ai des problèmes et les autres sont jaloux parce que je suis HPI". Sans vouloir mettre les gens dans des cases, je me suis pris tellement de ... coups par ceux là, que je préfère éviter autant que possible les interactions.
Personnellement j'ai eu des problèmes à l'école. J'ai eu des gens jaloux qui m'ont dit honnêtement qu'ils étaient jaloux (et peut etre ça m'a aidé). J'ai eu des gens qui m'ont dit qu'ils me trouvaient intelligent (parfois avec des sobriquets ridicules, du genre "Einstein"), je pense que ça m'a aidé aussi.

J'ai eu des grosses difficultés à l'école, et dans mes interractions avec les autres, et je ne pense pas une seconde que la douance, le HPI, ou tout autre catégorie du même genre (excepté peut etre Apserger, puisque la définition est à peu près d'avoir ces difficultés) soit une bonne explication.
Je sais pas pourquoi je vous raconte ça ... je suis fatigué sans doute. En fait en résumé il existe un conflit entre ceux qui veulent expliquer leurs difficultés (relationnelles souvent) par la douance, et ceux qui préfèrent d'autres types d'explications. Les seconds ont au fond l'impression générale que les premiers sont justes obtus et fermés, pleins de certitudes illogiques, et que c'est donc scandaleux de les entendre se plaindre et jouer les victimes quand en fait ils ont une vie difficile pour la raison principale qu'ils aggressent tout le monde. Les premiers sont souvent persuadés que les seconds sont jaloux, ou PN, ou normopensant, ou n'importe quel terme qui est susceptible de rabaisser l'autre, et de discréditer sont point de vue.

En fait il faudrait deux forums, un pour la première catégorie, et un pour la seconde catégorie, car ces deux groupes de "surdoués" se mélangent comme l'eau et l'huile. Après y a aussi des passe-partout, qui arrivent à discuter avec tout le monde. Ce n'est pas mon cas malheureusement, et il faut dire qu' ils doivent être moins de 2% de la population du forum je pense. Je ne suis clairement pas surdoué de l'interaction entre surdoués.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par zelle le Sam 22 Oct 2016 - 17:08

,


Dernière édition par zelle le Sam 22 Oct 2016 - 18:31, édité 1 fois

zelle

Messages : 1161
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 17:36

Je suis assez d'accord avec ton analyse Stauk, des 2 types de "surdoués" mais je ne crois pas qu'il faille 2 forum par contre. Quand on a déjà des difficultés relationnelles, créer un entre-soi réconfortant n'arrange rien, au contraire.
Justement, ce confort qu'on attend de ZC n'est pas là, puisqu'il y a souvent opposition et c'est salvateur je trouve.
Je ne suis pas d'accord avec Wishmaker, pour autant nous communiquons, je crois même que nous apprenons l'un de l'autre (en tous cas pour moi, c'est le cas Smile )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 18:07

Zelle, ne compte pas sur moi pour pointer les gens du doigt. ^^

Stauk, clairement tu regardes le truc de France 2, t'enleves le prénom Pauline, tu mets "Mily" et c'est pareil. Tout. Le sourire forcé sur la photo, l'apprentissage de la lecture avec un abécédaire et en empilant les cubes, les troubles alimentaires en pensant que "si je deviens plus jolie on me fourra la paix". L'achat de livres et la complicité avec son père autour de la lecture et de la SF, le harcèlement au collège. Sauf que j'avais un certain esprit de compétition et que je m'arrangeais pour être première de la classe, question de pression familiale aussi. Et j'ai fait des études différentes à part ça ...
Alors bon, je comprends que parfois on ait envie de se ressentir une communauté d'esprit avec des gens au parcours aussi similaire.

L'apaisement quand on rencontre des gens avec qui c'est fluide aussi. Qui ici ne l'a pas ressenti ?

J'ai passé mon test, dans la continuité de "la fille qui fait les choses dans les règles" et je ne le regrette pas. Je comprends bien ceux qui ressentent le besoin de faire valider leur hypothèse par quelqu'un d'extérieur. Mais j'irais pas pousser quelqu'un à le passer comme si sa vie en dépendait.

Le reste et bien comme tu dis, chacun son trip, j'arriverais pas à comprendre quelqu'un qui croit attirer les PN par une "odeur" particulière, qui croit à la psychanalyse ou à Raymonde Hazan, qui pense que 98% de la population est à jeter aux ordures. Et tant pis.

J'ai parfois du mal avec les incohérences. Les gens qui disent une chose dans un post, puis le contraire dans l'autre. Ça me frappe de plein fouet. Je devrais juste arrêter de lire ce forum avec cette fascination morbide, me mordre les doigts pour pas répondre. Supprimer définitivement mon compte peut-être ... comme je disais, retrouver un monde où tout cela n'existe pas, excepté les quelques uns ici avec qui la conversation est fluide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 18:27

Mily a écrit: Ça me frappe de plein fouet. Je devrais juste arrêter de lire ce forum avec cette fascination morbide, me mordre les doigts pour pas répondre. Supprimer définitivement mon compte peut-être ... comme je disais, retrouver un monde où tout cela n'existe pas, excepté les quelques uns ici avec qui la conversation est fluide.

La différence avec avant, c'est que maintenant tu n'es plus modo ... tout ce qui n'est pas interdit est autorisé, même dire ce qu'on pense. Comme le rappelle C. Peut être même c'est salvateur pour tout le monde, que quelques uns s'y collent, chacun son tour. Au bout d'un moment on se lasse de toute façon.


Je ne pense pas vraiment qu'on puisse sauver les victimes, mais on peut peut être éviter qu'ils ne convertissent à leur recette secrète du malheur les innocents de passage. C'est ce que je croyais à une époque, je n'y crois plus vraiment. Peut être je me donnais juste bonne conscience de mon comportement.


Si je suis honnête avec moi même, je crois bien que je déteste ces gens qui se disent victimes de tous les autres, qui semblent perchés sur une tour d'ivoire à laquelle n'ont accès que ceux qui sont d'accord avec eux. Peut être pour ça que je réagis si mal en les lisant. J'ai fais de mon mieux pour dire clairement ce que je pense, ce que je crois, pour "protéger le bon sens et le monde libre".


Maintenant je suis fatigué, et puis j'ai honte de moi aussi. Pourtant pleins de gens étaient content, et me le disaient ... aujourd'hui je ne sais plus trop quoi croire, peut être que comme la "douance", le redressage de vérités vraies doit s'arrêter à un moment, on le fait, ça nous grandit. Et puis après on a honte de brasser du vent, et puis on arrête. Et pourtant tout ça fait grandir, tant qu'on ne fait pas l'erreur de rester coincé définitivement dans une posture.


Donc à mon avis, lâche toi, c'est comme une grande psychothérapie. Les thérapeutes sont ces gens qui disent des choses illogiques, qui affirment des trucs tellement énormes, que tu ne sais même pas comment ils osent les écrire. On brasse du vent en s'en mêlant, mais c'est étrangement salvateur d'oser dire ce qu'on pense. On est rarement seuls à le penser. Après y a ceux qui ne comprennent rien à ce qu'on dit, et qui sont d'accord tout de même, m'enfin c'est peut être là le propre de tout acte de communication : ne pas se comprendre.



Alors quitte à ne pas se comprendre, autant sortir ce qu'on a sur le cœur. Et pis ici, c'est qu'un forum.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Chuna le Sam 22 Oct 2016 - 18:43

J'ai pas assez de recul sur le forum pour voir si la catégorie 1 finit par évoluer...

J'ai par contre désormais de recul pour voir qui en fait partie ^^ et ça me gonfle en fait.
En fait, ce qui me gonfle, c'est plutôt de voir qu'on puisse être coincé ainsi dans ce genre de statut. Du coup, je comprends (désormais Embarassed ) ton agacement, Mily.

et je rejoins Stauk, autant dire ce que tu as envie de dire. Montrer du doigt une incohérence, c'est pas interdit par la charte. M'enfin je crois pas (faudrait que je la relise)
Au meilleur des cas : la personne en face se met à réfléchir.
Au pire : elle t'insulte. Libre à toi de lui laisser sa colère. Au moins tu te sens légère d'avoir dit le fond de ta pensée ^^

(mon grand truc sur mon forum de cheval, c'est de balancer le fond de ma pensée qd un sujet m'agace vraiment, et de me barrer sans plus répondre. C'est totalement puéril, mais ça soulage lol Moi m'en fous, je connais pas mon QI, alors j'ai le droit de faire des trucs très cons Dent pétée )

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 18:50

Stauk a écrit:@Milly : dans le système de wishmaker, le HPI est non corrélé au qi. En clair, il est libre de mettre ce qu'il veut dedans. Je ne vois pas ce qui te fait tiquer quand il affirme "70% des HPI[au sens de wishmaker] sont ou ont été en échec scolaire".


Correction si tu permets, et de poids, ce n'est pas mon sens mais celui de spécialistes de la question HPI qui affirment les 70%, et le QI est évidement corrélé!

HPI: QI >130 à +-145 + diagnostique clinique lors du WAIS IV

Donc avant d'utiliser mes mots, merci de les tourner dans le bon sens!

Précision sur les HPI:

30% le vivent très bien et réussissent leurs études
30% le vivent sans trop de difficultés et sans trop de souffrance
30% le vivent très mal, et souffre jusqu'au diagnostique
10% se suicident

Encore une fois, ces chiffres viennent d'un bouquin: Souffrance et difficulté d'un adulte surdoué de mémoire.

Je n'invente rien, je lis et je m’instruis sur la question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 18:51

chuna56 a écrit:( lol Moi m'en fous, je connais pas mon QI, alors j'ai le droit de faire des trucs très cons Dent pétée )

Je suis pas d'accord avec toi. Moi j'ai payé très cher pour savoir mon QI. Maintenant que je sais que je suis "intelligent", j'ai plus rien à prouver ! J'ai été validé scientifiquement comme pas complètement débile. Alors depuis, je m'autorise à des trucs oufs, je m'autorise à faire des conneries. Je m'autorise à assumer la connerie qui est en moi. Je me revendique enfin débile. Je ne me sens plus rien à prouver, et c'est un vrai soulagement.

Bon dit comme ça, on pourrait croire que je fais l'apologie du test, ce n'est pas exactement ça que je veux dire, bien sûr. Mais c'est vrai que parfois, ça fait du bien de se lâcher. Et parfois pour se lâcher, avoir une autorité externe qui nous y autorise, avoir l'accord d'une personne de confiance, et ben ça fait du bien.


Etre soit même.


Dernière édition par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:01, édité 1 fois
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Chuna le Sam 22 Oct 2016 - 18:53

Quelles références sur ces résultats, dans ce bouquin? Comment ont été faites les mesures? Quelle échantillonnage? Quelles stats?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 18:53

Deux forums, ce n'est pas suffisant ! Il en faudrait au moins quatre :

- Forum 1 : pour les surdoués qui considèrent la douance comme un atout malgré quelques difficultés potentielles.
- Forum 2 : pour les surdoués qui viennent de se découvrir et considèrent la douance comme une clé pour comprendre leurs problèmes (les membres de ce forum pourraient à terme participer au forum 1).
- Forum 3 : pour les surdoués qui viennent de se découvrir et considèrent la douance comme la cause de leurs problèmes (les membres de ce forum pourraient à terme participer au forum 2).
- Forum 4 : pour les non-surdoués qui croient s'être découverts et passent l'essentiel de leur temps à raconter plus ou moins n'importe quoi (aucune recommandation, car il y a fort à parier qu'ils seraient déjà actifs sur les 3 autres forums).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 18:55

C a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec Wishmaker, pour autant nous communiquons, je crois même que nous apprenons l'un de l'autre (en tous cas pour moi, c'est le cas Smile )

Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Chuna le Sam 22 Oct 2016 - 18:55

Stauk : moi ça serait plutôt le contraire : le test me permettrait de me sentir un peu intelligente.
En attendant, je profite de pouvoir être con comme je l'entends.

Mais je comprends ta façon de voir les choses.

C'est pas con Dent pétée

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:00

chuna56 a écrit:Quelles références sur ces résultats, dans ce bouquin? Comment ont été faites les mesures? Quelle échantillonnage? Quelles stats?

Pfffff, désolé mais je n'ai pas à me justifier. Si tu veux ces infos, cherches, lis, et regardes les vidéo de spécialistes. Je reporte des stats et si on ne me croit pas, je m'en fous Wink 
Il est vrai que c'est nouveau, car avant d'avoir été diagnostiqué j'aurais remuer le net pour te sortir toutes les sources. Maintenant, je prends du recul, je connais mon QI, mes compétences et je n'ai plus à me justifier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:03

Mily a écrit:Ben si t'as des liens parce que là, ça me surprend. Les associations comme le Gappesm, l'Anfep et l'ANPEIP parlent plutôt de 30% "d'échec relatif", chiffre qui est déjà pas mal discuté à la baisse.
La jeune femme dans la vidéo que tu as postée dit qu'elle avait 13 de moyenne jusqu'au bac sans effort, qu'elle a échoué en médecine et obtenu un master en biologie. Je ne considère pas cela comme un échec scolaire, loin de là.
Pour aller plus loin, je ne considère même pas que ne pas avoir le bac est un échec scolaire, un élève très doué pour l'artisanat qui réussira haut la main un cursus CAP/BEP de plomberie a beaucoup plus de chances aujourd'hui de s'en sortir dans la vie que la horde de diplômés d'éco-psycho-socio-philo et j'en passe ...

Je me retrouve beaucoup dans le témoignage de la jeune femme sur France 2 et pourtant, je trouve tes propos contradictoires et je n'y adhére nullement. Je trouve Raymonde Hazan totalement inepte par exemple, ses vidéos ne provoquent chez moi que l'hilarité. Mais chacun son truc. Hazan ne dit pas de choses qui dérangent au contraire, elle cherche avant tout à ratisser large et à propager l'effet barnum.

Je ne suis pas d'accord sur le fait de mettre la pression aux gens pour qu'ils passent des tests, c'est une décision personnelle avant tout. Quant à déclarer que les non HP polluent le forum, c'est totalement contraire à l'esprit de ZC.

Diagnostiqué tôt malgré tout, et 145 de QI. Ce n'est pas une simple HPI, elle est dans la catégorie supérieure.

Pour le reste, j'ai posté une réponse sur mon post précédent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:05

study


Dernière édition par Cygne Ethéréa le Dim 23 Oct 2016 - 14:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:06

Wishmaker a écrit:
chuna56 a écrit:Quelles références sur ces résultats, dans ce bouquin? Comment ont été faites les mesures? Quelle échantillonnage? Quelles stats?
Pfffff, désolé mais je n'ai pas à me justifier. Si tu veux ces infos, cherches, lis, et regardes les vidéo de spécialistes. Je reporte des stats et si on ne me croit pas, je m'en fous Wink 
Il est vrai que c'est nouveau, car avant d'avoir été diagnostiqué j'aurais remuer le net pour te sortir toutes les sources. Maintenant, je prends du recul, je connais mon QI, mes compétences et je n'ai plus à me justifier.

Y a deux sortes de spécialistes (qui s’adressent d'ailleurs à chacune des deux populations que je décrivais plus haut). Y a ceux qui s'appuient sur des stats, des échantillonnages, c'est à dire qui rassurent sur le plan logique. Et puis y a ceux qui disent, et qui s’adressent aux émotions des personnes (fragiles ?). Bon les gens qui sont rassurés par la logique sont fragiles aussi.

Mais tu as raison, tu n'as pas à te justifier. Et du coup nous nous plus. Alors ton spécialiste, je te ferais remarquer que sauf à présenter des preuves vraiment solides, ça s'appelle un charlatant, un arnaqueur, ou parfois un gourou. Un obsédé du fric qui profite de la crédulité du public non éduqué aux méthodes statistiques pour dire n'importe quoi.

Moi j'aimerais qu'on les colle en prison ces gens là. Enfin je dis pas ça pour ton spécialiste à toi, qui par hasard est peut être aussi un "vrai" spécialiste au sens logique du terme, mais dans l'ensemble quand je lis tes arguments, je classe la personne que tu portes aux nues dans la catégorie des gourous mal honnêtes.


Dernière édition par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:07, édité 1 fois
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Boitachat le Sam 22 Oct 2016 - 19:07

chuna56 a écrit:Moi ça serait plutôt le contraire : le test me permettrait de me sentir un peu intelligente.
Même si un joli petit mensonge, et qu'on se rend vite compte que ça ne veut pas dire grand chose, ça fait du bien de se sentir intelligent.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1536
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:08

Je précise, échec scolaire ne veut pas dire échec dans la vie!

Comme moi, sans diplôme, la grande majorité des HPI ont une carrière remarquable et des jobs niveau Bac+5. Même non diagnostiqué, notre douance nous permet de sortir notre épingle du jeu.
Donc oui, la douance est un don, un énorme avantage qu'elle soit détectée ou non. Et cela ne veut pas dire sans souffrance bien évidement. 
Etre HPI n'est pas anodin, n'en déplaise à certains!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:11

Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:
chuna56 a écrit:Quelles références sur ces résultats, dans ce bouquin? Comment ont été faites les mesures? Quelle échantillonnage? Quelles stats?
Pfffff, désolé mais je n'ai pas à me justifier. Si tu veux ces infos, cherches, lis, et regardes les vidéo de spécialistes. Je reporte des stats et si on ne me croit pas, je m'en fous Wink 
Il est vrai que c'est nouveau, car avant d'avoir été diagnostiqué j'aurais remuer le net pour te sortir toutes les sources. Maintenant, je prends du recul, je connais mon QI, mes compétences et je n'ai plus à me justifier.

Y a deux sortes de spécialistes (qui s’adressent d'ailleurs à chacune des deux populations que je décrivais plus haut). Y a ceux qui s'appuient sur des stats, des échantillonnages, c'est à dire qui rassurent sur le plan logique. Et puis y a ceux qui disent, et qui s’adressent aux émotions des personnes (fragiles ?). Bon les gens qui sont rassurés par la logique sont fragiles aussi.

Mais tu as raison, tu n'as pas à te justifier. Et du coup nous nous plus. Alors ton spécialiste, je te ferais remarquer que sauf à présenter des preuves vraiment solides, ça s'appelle un charlatant, un arnaqueur, ou parfois un gourou. Un obsédé du fric qui profite de la crédulité du public non éduqué aux méthodes statistiques pour dire n'importe quoi.

Moi j'aimerais qu'on les colle en prison ces gens là. Enfin je dis pas ça pour ton spécialiste à toi, qui par hasard est peut être aussi un "vrai" spécialiste au sens logique du terme, mais dans l'ensemble quand je lis tes arguments, je classe la personne que tu portes aux nues dans la catégorie des gourous mal honnêtes.

Cécile BOST de mémoire, va lui dire qu'elle est une charlatant... faut arrêter de toujours tout remettre en doute!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:24

Pour mon premier jour de participation à ce forum, je ne suis pas déçue : ça bouge, ça discute, ça a l'air de parler un peu fort de temps en temps, mais c'est chouette, ça me plaît Smile

Ne changez rien vous tous qui avez participé aujourd'hui, vous z'avez tous dit des trucs fort intéressants, ça me permet de cheminer sur le chemin de la zébritude...cool sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:28

Wishmaker a écrit:Je précise, échec scolaire ne veut pas dire échec dans la vie!

Comme moi, sans diplôme, la grande majorité des HPI ont une carrière remarquable et des jobs niveau Bac+5. Même non diagnostiqué, notre douance nous permet de sortir notre épingle du jeu.
Donc oui, la douance est un don, un énorme avantage qu'elle soit détectée ou non. Et cela ne veut pas dire sans souffrance bien évidement
Etre HPI n'est pas anodin, n'en déplaise à certains!

Suspect

Si je comprends bien, t'es bien dans tes baquettes, t'es heureux dans ta vie, t'es fier de tes réussites, et tout ça c'est de la faute à ton HPI si t'es malheureux ???

Tu comprends pourquoi pour une personne qui aiment les trucs bien rangés et les suites logiques, y a comme un truc qui passe pas bien au niveau de la pointe ? Non, bien sûr que non ...

Bon j'admets que je ne comprends rien à ce que tu racontes. Donc je ne devrais pas m'énerver, ça me dépasse, voilà tout. Comme me dépasse à peu prêt tout ce qui s'éloigne de ce que je sais admettre comme évident et logique. Et puis je note que ce que je vis moi, quand je lis ce genres de propos, dépasse beaucoup de monde ici, qui ne comprennent pas non plus mes attentes, mes implicites.

Moi aussi je souffre !!! Je sais pas si c'est à cause de la douance ou d'autre chose, mais bon sang quand je lis des inepties, ça me fait souffrir. Quand je lis des gens qui se disent être intelligents, et qui ne semblent pas capables de comprendre ce que c'est qu'une démarche de collecte d'information, ou une table de vérité, ça me fou vraiment les boules.

Pourquoi est ce que de croire tout ce qu'on raconte, c'est avoir le droit de se dire intelligent ? Pourquoi moi qui ait un QI > 140, j'ai pas le droit de faire comme vous ? Pourquoi je dois prendre des pincettes avant de vous dire ce que je pense de vos propos, pour vous dire à quel point ça me fait mal de lire ce genres de choses, avec ce terme "intelligent". Non vous n'êtes pas intelligents, Vous êtes peut être hpi, surdoués, zèbres ou je sais pas quoi, mais putain de dieu arrêtez de vous autoproclamer intelligents !!!

Merde. Ce terme ne vous appartient pas.
Moi je ne me permets pas de dire que je suis intelligent. Je suis parfois content quand on me le dit, je suis surtout content quand quelqu'un que je trouve intelligent daigne discuter avec moi, ou me fait remarquer qu'on a bien parlé, et qu'on bien réduit un problème à ses composantes élémentaires. Bref je suis content quand on me fait un compliment sincère.

Qi ou pas, je ne me sens jamais en droit de m'autoproclamer l'élite de la France.


Wishmaker a écrit:

Cécile BOST de mémoire, va lui dire qu'elle est une charlatant... faut arrêter de toujours tout remettre en doute!


Cécile Bost ou François Hollandes lui même, ça ne change rien. Si elle a des arguments, je les prendrais en compte, si elle n'en a pas, qu'elle retourne se présenter aux primaires ! Si tu répètes ce qu'elle dit sans comprendre, je n'ai pas moi à tolérer tes inepties. Tu as le droit de dire que tu ne comprends pas, tu as le droit de ne pas savoir justifier, mais dans ce cas tu la ramènes pas avec ton idole, en nous vendant du rêve gratuit. Soit tu argumentes, soit tu tolères qu'on t'ignore. Et quand je dis "ignore", je veux dire qu'on se mette en colère et qu'on ait mal de devoir lire ça ! Des gens qui affirment des choses sans ni les prendre à leur compte, et ni en les étayant en montrant que tu comprends de quoi tu parles.


Après c'est parfois difficile de transmettre ce qu'on sait. Mais un mec qui dit : c'est quelqu'un de crédible qui l'a dit, quand cette personne n'est crédible que dans le cercle très fermés des ménagères pro-psychanalyse, ben lol quoi. Enfin encore une fois je ne suis pas aller vérifier, mais dans tes propos, y a rien qui me laisse penser que y a la moindre substance.




Dernière édition par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:36, édité 1 fois
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par krapopithèque le Sam 22 Oct 2016 - 19:33

Courbette
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:34

Cygne Ethéréa a écrit:
Ne pas se faire tester est une erreur car être HPI n'est pas anodin et se faire tester change tout (!!).
Wishmaker : Je ne sais pas si le fait de ne pas ressentir l'envie, le besoin, la nécessité de se faire tester est à considérer comme une erreur. Le résultat qu'il soit négatif ou positif, quel effet produira-t-il dans mon Être, dans la personne que je suis devenue ?
Me connaissant bien, mais je peux aussi me tromper, je ne pense pas que ce "résultat" puisse "affecter, impacter" ses effets en moi.
J'en suis convaincue même ou bien je me conditionne pour me convaincre ?
Je m'apprécie telle que je suis, douée ou pas, intelligente et ignorante à la fois ; je me réalise en restant fidèle à ma Nature, à moi-même et peu importe le chiffre de mon QI.

Je me suis inscris sur ce forum non diagnostiqué pour lire les commentaires. Je me suis présenté. Ensuite, et par respect pour les personnes HPI j'ai attendu le résultat de mon test avant d'être actif. 
La raison? il me semblait prétentieux et arrogant de me prétendre possiblement être HPI malgré les certitudes de ma psy, mais sans avoir le résultat. 
Une fois le diagnostique établie, j'avais la légitimité.

Mon problème, c'est que la société rejette ma condition d'HPI (sauf avec mon faux self, mais non sans faire de vagues), et je viens ici pour être dans un aquarium de gens comme moi, qui ne doutent pas de moi, qui ne me jugent pas, qui sautent pas au plafond en lisant mes posts parfois très cash, qui échangent sans juger, et qui voient au dessus de la lorgnette.

Sur un autre sujet on m'a dit que je suis xénophobe. Xénophobe, il faudrait que cette personne fasse comme moi, qu'elle passe 15 années à faire le tour du monde et se rendre de compte de ce que veut dire ce mot là dans d'autres pays et d'autres civilisations. Elle se rendrait compte qu'elle est dans la doctrine de pensée unique, sans aucun argument sinon l'insulte et la fuite dans l'ignorance. Réaction de normo-pensant de base. 
Voilà ce que je ne veux pas ici, ce type de remarques qui gangrènent la société, et que moi HPI, je vois d'un autre angle, avec lucidité et clairvoyance, en dehors de la doctrine sociétale. Je suis différent, et je veux être avec mes semblables pour ne pas souffrir de ma condition. 

J'en ai chier pendant 43 ans, et j'ai la rage contre la société. C'est elle qui m'a fait souffrir alors que j'ai toujours ouvert mes bras. Alors qu'on me laisse vivre et accepter ma condition pour guérir mes blessures. C'est n'est pas de la prétention, juste la découverte de mon vrai moi, et laisser tomber mon faux self.


Dernière édition par Wishmaker le Sam 22 Oct 2016 - 19:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:38

Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:Je précise, échec scolaire ne veut pas dire échec dans la vie!

Comme moi, sans diplôme, la grande majorité des HPI ont une carrière remarquable et des jobs niveau Bac+5. Même non diagnostiqué, notre douance nous permet de sortir notre épingle du jeu.
Donc oui, la douance est un don, un énorme avantage qu'elle soit détectée ou non. Et cela ne veut pas dire sans souffrance bien évidement
Etre HPI n'est pas anodin, n'en déplaise à certains!

Suspect

Si je comprends bien, t'es bien dans tes baquettes, t'es heureux dans ta vie, t'es fier de tes réussites, et tout ça c'est de la faute à ton HPI si t'es malheureux ???

Tu comprends pourquoi pour une personne qui aiment les trucs bien rangés et les suites logiques, y a comme un truc qui passe pas bien au niveau de la pointe ? Non, bien sûr que non ...

Bon j'admets que je ne comprends rien à ce que tu racontes. Donc je ne devrais pas m'énerver, ça me dépasse, voilà tout. Comme me dépasse à peu prêt tout ce qui s'éloigne de ce que je sais admettre comme évident et logique. Et puis je note que ce que je vis moi, quand je lis ce genres de propos, dépasse beaucoup de monde ici, qui ne comprennent pas non plus mes attentes, mes implicites.

Moi aussi je souffre !!! Je sais pas si c'est à cause de la douance ou d'autre chose, mais bon sang quand je lis des inepties, ça me fait souffrir. Quand je lis des gens qui se disent être intelligents, et qui ne semblent pas capables de comprendre ce que c'est qu'une démarche de collecte d'information, ou une table de vérité, ça me fou vraiment les boules.

Pourquoi est ce que de croire tout ce qu'on raconte, c'est avoir le droit de se dire intelligent ? Pourquoi moi qui ait un QI > 140, j'ai pas le droit de faire comme vous ? Pourquoi je dois prendre des pincettes avant de vous dire ce que je pense de vos propos, pour vous dire à quel point ça me fait mal de lire ce genres de choses, avec ce terme "intelligent". Non vous n'êtes pas intelligents, Vous êtes peut être hpi, surdoués, zèbres ou je sais pas quoi, mais putain de dieu arrêtez de vous autoproclamer intelligents !!!

Merde. Ce terme ne vous appartient pas.
Moi je ne me permets pas de dire que je suis intelligent. Je suis parfois content quand on me le dit, je suis surtout content quand quelqu'un que je trouve intelligent daigne discuter avec moi, ou me fait remarquer qu'on a bien parlé, et qu'on bien réduit un problème à ses composantes élémentaires. Bref je suis content quand on me fait un compliment sincère.

Qi ou pas, je ne me sens jamais en droit de m'autoproclamer l'élite de la France.

Décidément, y a clairement des problèmes de communication, tu comprends l'inverse de mes propos et je ne comprends pas les tiens!! Tu as un problème à régler?! je suis en psychothérapie, ça aide Wink

On boit un verre quand tu veux, tu verras qu'on sera sur la même idée Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:47

Smile


Dernière édition par cyel le Sam 23 Sep 2017 - 15:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:50

Stauk a écrit:

Cécile Bost ou François Hollandes lui même, ça ne change rien. Si elle a des arguments, je les prendrais en compte, si elle n'en a pas, qu'elle retourne se présenter aux primaires ! Si tu répètes ce qu'elle dit sans comprendre, je n'ai pas moi à tolérer tes inepties. Tu as le droit de dire que tu ne comprends pas, tu as le droit de ne pas savoir justifier, mais dans ce cas tu la ramènes pas avec ton idole, en nous vendant du rêve gratuit. Soit tu argumentes, soit tu tolères qu'on t'ignore. Et quand je dis "ignore", je veux dire qu'on se mette en colère et qu'on ait mal de devoir lire ça ! Des gens qui affirment des choses sans ni les prendre à leur compte, et ni en les étayant en montrant que tu comprends de quoi tu parles.


Après c'est parfois difficile de transmettre ce qu'on sait. Mais un mec qui dit : c'est quelqu'un de crédible qui l'a dit, quand cette personne n'est crédible que dans le cercle très fermés des ménagères pro-psychanalyse, ben lol quoi. Enfin encore une fois je ne suis pas aller vérifier, mais dans tes propos, y a rien qui me laisse penser que y a la moindre substance.




Là tu deviens limite désagréable, insultant et intolérant. Tu passes un poil ma ligne blanche. Je dirais même réaction de normo-pensant  lol!

Je m’arrête là, ce n'est plus constructif du tout... donc sans intérêt!


Dernière édition par Wishmaker le Sam 22 Oct 2016 - 19:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:51

Wishmaker a écrit:je me réalise en restant fidèle à ma Nature, à moi-même et peu importe le chiffre de mon QI.
Je me suis inscris sur ce forum non diagnostiqué pour lire les commentaires. Je me suis présenté. Ensuite, et par respect pour les personnes HPI j'ai attendu le résultat de mon test avant d'être actif. 
Ben tu sais, tu aurais pu te passer du test hein, pour ce qui est du respect, le compte n'y est pas de toute façon.


Wishmaker a écrit:La raison? il me semblait prétentieux et arrogant de me prétendre possiblement être HPI malgré les certitudes de ma psy, mais sans avoir le résultat. 
Une fois le diagnostique établie, j'avais la légitimité.
Pas sûr.

Wishmaker a écrit:Mon problème, c'est que la société rejette ma condition d'HPI (sauf avec mon faux self, mais non sans faire de vagues), et je viens ici pour être dans un aquarium de gens comme moi, qui ne doutent pas de moi, qui ne me jugent pas, qui sautent pas au plafond en lisant mes posts parfois très cash, qui échangent sans juger, et qui voient au dessus de la lorgnette.
Je doute de toi, je te juge, et ça me fait sauter au plafond ce que tu écris.

Wishmaker a écrit:Sur un autre sujet on m'a dit que je suis xénophobe. Xénophobe
"ne doutent pas de moi, qui ne me jugent pas, qui sautent pas au plafond"


Wishmaker a écrit: il faudrait que cette personne fasse comme moi
Chacun devrait avoir le droit d'être libre ! (même toi ... heu ... merde c'est chiant le libertarisme, faut que je me reconvertisse)

Wishmaker a écrit:  Elle se rendrait compte qu'elle est dans la doctrine de pensée unique, sans aucun argument sinon l'insulte et la fuite dans l'ignorance. Réaction de normo-pensant de base. 
.... des fois j'ai envie de de dire un truc. Et puis je me dis que c'est tellement évident, que je ne vais pas le dire. En même temps on s'en fout ...

Normo-pensant, c'est pas de l'insulte de la fuite et de l'ignorance ce terme ?  Putain mais y a une mesure de la capacité logique et de non auto-contradiction à chaque phrase dans ce diagnostique de HPI  ?


Wishmaker a écrit:Voilà ce que je ne veux pas ici
Ouais, tu sais ce que moi je ne veux pas ici. Mais en même temps, on a pas trop le choix hein. Faut qu'on te tolère, parce que sinon, on fermerait la porte à des gens potentiellement fréquentables. Et puis bon, peut être t'as besoin du forum toi aussi. Peut être ça te fera grandir. Ou peut être que de te lire fera réfléchir les gens sur la pertinence de se dire HPI. Parce qu'en disant HPI, on rejoint le brouhaha des gens qui tiennent les propos que toi tu tiens, et ça ....

Wishmaker a écrit:ce type de remarques qui gangrènent la société, et que moi HPI, je vois d'un autre angle, avec lucidité et clairvoyance, en dehors de la doctrine sociétale.
Tu sais qu'une fois une RH m'a dit "vous seriez pas HPI vous ?". Et tu sais pourquoi ? Parcequ'elle me trouvait chiant. Par parce qu'elle me trouvait intelligent... mais parce qu'elle avait compris à force de se coltiner des cas, que HPI est synonyme de crétin imbus de lui même. Enfin moi qui suis pas con, j'ai compris sa remarque, mais y en a qui doivent tomber de haut en découvrant ce que signifie HPI. Grace à vous. Grace à toi.

Wishmaker a écrit:Je suis différent, et je veux être avec mes semblables pour ne pas souffrir de ma condition. 
Moi aussi j'aimerais être avec mes semblables. Pour ne pas souffrir de ta condition.

Wishmaker a écrit: et j'ai la rage contre la société. C'est elle qui m'a fait souffrir alors que j'ai toujours ouvert mes bras.
La société elle est méchante, et toi t'es gentil.

Ecoute je  veux bien croire que la société est méchante. Moi aussi je la trouve méchante. Mais toi tu sais, t'es humain (et en plus HPI mais passons). Donc tu es méchant. Les humains, c'est pas des tendres, les humains ça bouffe de la viande, et ça perce la couche d'Ozone. Les humains ça tue les moustiques, sans même se signer après. Et même ceux qui ne font pas tout, ça, ils digèrent des bactéries, les enflures. Alors vient pas nous faire croire que l'humain il est gentil. La société, c'est toi. Et c'est vrai qu'elle est pas fréquentable.


Wishmaker a écrit:Alors qu'on me laisse me galvaniser de ma condition
Tu remarqueras l'effort que j'ai fait jusqu'ici pour te satisfaire. Aujourd'hui j'en ai marre, moi aussi j'ai envie de découvrir mon vrai moi,  moi aussi j'ai envie de laisser tomber mon faux self. Tant pis si la société elle est pas contente. Tant pis si t'es pas content.

 
Wishmaker a écrit:pour guérir mes blessures. C'est n'est pas de la prétention, juste la découverte de mon vrai moi, et laisser tomber mon faux self.
Guérir tes blessures, en en infligeant de nouvelles aux autres, c'est pas très honnêtes. Sauf si vraiment y a pas moyen de faire autrement. T'es sûr que y a pas une solution qui t'aiderait à aller mieux, sans nous nous enfoncer ? Genre tu pourrais peut être laisser le HPI tranquille, et puis faire ce qu'il faut pour aller mieux ? Ptet. Non ?



Wishmaker a écrit:
Là tu deviens limite désagréable, insultant et intolérant. Tu passes un poil ma ligne blanche. Je dirais même réaction de normo-pensant  lol!
La seule question c'est de savoir si oui ou non je suis hors charte. Sinon ça serait plus simple, et plus direct.


Wishmaker a écrit:Je m’arrête là, ce n'est plus constructif du tout... donc sans intérêt!
Sans intérêt car tu comprends rien. Comme pour moi ce que tu racontes est sans intérêt pour la même raison, je ne comprends rien de ce que tu racontes. En tout honnêteté, j'image que tu es réellement HQi (ou autre truc dans la même veine), j'admets que y a deux types de HQi(HPI), ceux avec qui je peux échanger et les autres. Et toi, t'es les autres. Mon soucis c'est que dans tes propos, tu mets tous les HQI dans le même bain que toi, et ça me déplait. Je suis pas comme toi, et je veux pas me baigner dans la même eau.


Dernière édition par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:07, édité 2 fois
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 19:55

Comme dit ma psy, "même chez les HPI il y a des cons!". voilà ma réponse a tes calomnies!

Oublie moi stp, c'est plus simple, j'en ferai de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 19:56

Wishmaker a écrit:Comme dit ma psy, "même chez les HPI il y a des cons!". voilà ma réponse a tes calomnies!
Oublie moi stp, c'est plus simple, j'en ferai de même.

Ta psy a parfaitement raison sur ce point.
Et oui s'oublier c'est le mieux. J'avais juste besoin de laisser de coté mon faux self 5 minutes. Désolé du dérangement, bonne continuation, chacun sa merde, tout ça tout ça.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:00

Non mais, Wishmaker, tu prétends être ouvert mais tu réduis le monde à 2 catégories, les HPI d'un côté, super ouverts, super tolérants, avec des idées toutes bien, neuves, des dons incontestés et de l'autre ces pauvres normo-pensants, intolérants, cons et limite méchants et comble de la disgrâce, n'ayant aucune idée ou pensée originale (pensée unique).
Quand tu vas divorcer, ce sera parce que ta femme n'est pas HPI, qu'elle ne te comprend pas, qu'elle est intolérante, qu'elle ne vénère pas ta douance comme elle le devrait ?
Désolée, ce que je déduis de tes écrits, c'est une étroitesse d'esprit. Mais peut-être que c'est aussi ta façon à toi de "digérer" le truc, de te l'approprier ? ça n'est pas mon problème (même si j'ai un peu peur pour toi, parfois, virtuellement puisque je ne te connais pas) je crois sincèrement que tu fais fausse route.

Il y a plein de gens "dans la norme" qui ont des idées originales, qui veulent sortir du formatage systématique de la société. Ces mêmes personnes apportent beaucoup à ZC, de par leur regard extérieur et leur recul par rapport à la douance.
J'ai eu l'occasion d'en croiser, quand mes enfants étaient plus jeunes et que nous avions besoin tous les 3 de ce recul, pour digérer les tests justement. j'admire ces "normo-pensants" (quelle horreur ce terme) qui malgré leur QI tout à fait normal ont fait preuve d'une extrème bienveillance et d'une intelligence très certaine !

(tant pis, je ne me relis pas, j'effacerai si j'ai écrit des trucs vraiment trop stupides)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:05

C a écrit:Non mais, Wishmaker, tu prétends être ouvert mais tu réduis le monde à 2 catégories, les HPI d'un côté, super ouverts, super tolérants, avec des idées toutes bien, neuves, des dons incontestés et de l'autre ces pauvres normo-pensants, intolérants, cons et limite méchants et comble de la disgrâce, n'ayant aucune idée ou pensée originale (pensée unique).
Quand tu vas divorcer, ce sera parce que ta femme n'est pas HPI, qu'elle ne te comprend pas, qu'elle est intolérante, qu'elle ne vénère pas ta douance comme elle le devrait ?
Désolée, ce que je déduis de tes écrits, c'est une étroitesse d'esprit. Mais peut-être que c'est aussi ta façon à toi de "digérer" le truc, de te l'approprier ? ça n'est pas mon problème (même si j'ai un peu peur pour toi, parfois, virtuellement puisque je ne te connais pas) je crois sincèrement que tu fais fausse route.

Il y a plein de gens "dans la norme" qui ont des idées originales, qui veulent sortir du formatage systématique de la société. Ces mêmes personnes apportent beaucoup à ZC, de par leur regard extérieur et leur recul par rapport à la douance.
J'ai eu l'occasion d'en croiser, quand mes enfants étaient plus jeunes et que nous avions besoin tous les 3 de ce recul, pour digérer les tests justement. j'admire ces "normo-pensants" (quelle horreur ce terme) qui malgré leur QI tout à fait normal ont fait preuve d'une extrème bienveillance et d'une intelligence très certaine !

(tant pis, je ne me relis pas, j'effacerai si j'ai écrit des trucs vraiment trop stupides)

Pété de rire

Bon, là je suis mort de rire, je vais manger un bout! Y en a qui devraient rentrer en thérapie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:08

Wishmaker a écrit:
C a écrit:
Il y a plein de gens "dans la norme" qui ont des idées originales, qui veulent sortir du formatage systématique de la société. Ces mêmes personnes apportent beaucoup à ZC, de par leur regard extérieur et leur recul par rapport à la douance.
J'ai eu l'occasion d'en croiser, quand mes enfants étaient plus jeunes et que nous avions besoin tous les 3 de ce recul, pour digérer les tests justement. j'admire ces "normo-pensants" (quelle horreur ce terme) qui malgré leur QI tout à fait normal ont fait preuve d'une extrème bienveillance et d'une intelligence très certaine !

Bon, là je suis mort de rire, je vais manger un bout! Y en a qui devraient rentrer en thérapie...

T'es diplômé en psychiatrie ?
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Marion.Henderson le Sam 22 Oct 2016 - 20:09

Albator, Albator, héros de l'univers...
Marion.Henderson
Marion.Henderson

Messages : 212
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:12

Marion.Henderson a écrit:Albator, Albator, héros de l'univers...
C'est qui Alba ?

Aba, si Alba a tort, alors.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:19

Pour votre moulin qui tourne visiblement dans le mauvais sens:

http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/70-des-surdoues-sont-en-echec-scolaire-554/

La plupart des élèves à très fort QI quittent l’école avec juste un bac. Un tiers seulement font des études supérieures. Pour éviter ce gâchis, l’académie de Montpellier vient de nommer un «référent surdoués» dans chaque département.

Surdoués, à haut potentiel, intellectuellement précoces, gifted... les termes abondent pour nommer ces personnes hors normes dont le QI dépasse 130. On les croit promis à un bel avenir scolaire, à une trajectoire de comète. Faux. Seulement un tiers des enfants surdoués font des études supérieures d’après l’Afep (Association Française des Enfants Précoces). Depuis la rentrée, l’académie de Montpellier a nommé un référent dans chaque département pour mieux détecter et gérer ces élèves. Qui souffrent souvent dans le système scolaire et se détournent des études.

«C’EST LE BORDEL DANS LEUR TÊTE»

Aujourd’hui, on les repère mieux. Mais pas toujours. Et la bérézina se poursuit. En primaire, ils sont souvent premiers. Avec leur excellente mémoire, les leçons se retiennent toutes seules. La dégringolade vient après, en général. Avec leurs neurones restés en friche, et leur cerveaux qui pensent autrement, ils ont du mal à se mettre au travail. «Ils n’ont pas appris à apprendre, ils mémorisent des choses sans en comprendre la logique. C’est le bordel dans leur tête», résume Vlinka Antelme, présidente de l’Association Française des Enfants Précoces (Afep). Les méthodes d’enseignement traditionnelles les ennuient. Leur potentiel se retourne contre eux, notamment à l’université lorsque le travail est plus important.
Eux même n’ont pas toujours conscience de leur potentiel. «Ils ne se sentent pas supérieurs. Tout ce qu’ils veulent, c’est une explication», explique Alain Siris, président de MENSA, association d’adultes précoces. Beaucoup sont passés à côté de choses qu’ils auraient aimé faire». Ils se pensent schizophrènes, bipolaires ,puis découvrent le pot-aux-roses après avoir fait le test de QI, des années plus tard. Et là, tout devient limpide.
À quarante ans, Cécile a finalement appris qu’elle était HP (haut potentiel). La fin du parcours du combattant: «Je pouvais enfin être moi-même». Ses parents savaient pourtant dès son plus jeune âge qu’elle était «précoce» mais les spécialistes leur avaient assuré qu’elle n’aurait jamais de problème et ils l’avaient laissée à une enfance innocente, du moins le pensaient-ils. «Je me sentais brimée: j’étais très curieuse et ma pensée allait loin, très rapidement. Sans que je puisse faire de choix ,ni aller à l’essentiel» . Mauvaise à l’école, c’est un petit prodige au piano, elle gagne tous les concours. «Avec la musique, je pouvais me donner au maximum, émotionnellement et intellectuellement». Elle saute une classe, redouble, obtient son bac, va à la fac, arrête. Elle construit sa vie, mais il lui manque quelque chose. Dix ans plus tard, elle reprend les études, par correspondance cette fois et réussit le concours pour être prof... au bout de la cinquième fois. «Je me voyais folle, je compliquais tout», explique-t-elle. Ses confrontations incessantes avec son tuteur la poussent à faire un test pour savoir enfin si c’était «lui ou elle qui était con!».
Aujourd’hui, elle est professeure de musique et s’occupe de la minorité d’enfants HP de son collège. «Dès qu’on explique leur différence aux enfants, ils arrivent mieux à s’épanouir. Si on m’avait coachée comme ça, je serais allée en hypokhâgne et j’aurais continué le piano. A l’époque, on m’a découragée».

UNE CHANCE ET PAS UN HANDICAP

Le monde des précoces regorge de cas particuliers. Comme Benjamin, 28ans: «je savais que ce qui était demandé n’était pas là où je performais. Mais je ne me suis jamais victimisé». Du fond de la classe, il souffle les bonnes réponses aux autres sans pour autant s’en faire des amis. Les professeurs, «voient les enfants HP d’un mauvais oeil. Pour eux, c’est encore plus de boulot».
Laurence, médecin psychiatre et responsable des admissions à MENSA, a au contraire été sauvée par l’université: «J’y ai trouvé la reconnaissance dont j’étais privée en famille». Son potentiel est à ses yeux, une chance et non un handicap.
Et aujourd’hui, elle se dit lasse des médias qui victimisent à tort et à travers les personnes précoces. Pour elle, haut potentiel ne rime pas systématiquement avec exclusion. «C’est plus difficile de se construire en ignorant qui l’on est vraiment. Mais si l’on s’écroule, c’est qu’il y a d’autres choses derrière». Depuis peu, ces cerveaux rejoignent plus facilement des clubs... pour se créer un réseauplus que pour partager leur souffrance passée. «C’est devenu un peu une mode».
Désormais, 1500 personnes passent le test pour rejoindre Mensa chaque année. Mais cet afflux est récent, au total le réseau ne compte que 1500 membres. Tandis qu’en Allemagne, MENSA aligne 12.000 membres dans ses rangs, en Angleterre ,27.000. En France, «on est très mal vu, assure Alain Siris. Ce n’est pas bien perçu de faire tester son intelligence».

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:21

Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:
C a écrit:
Il y a plein de gens "dans la norme" qui ont des idées originales, qui veulent sortir du formatage systématique de la société. Ces mêmes personnes apportent beaucoup à ZC, de par leur regard extérieur et leur recul par rapport à la douance.
J'ai eu l'occasion d'en croiser, quand mes enfants étaient plus jeunes et que nous avions besoin tous les 3 de ce recul, pour digérer les tests justement. j'admire ces "normo-pensants" (quelle horreur ce terme) qui malgré leur QI tout à fait normal ont fait preuve d'une extrème bienveillance et d'une intelligence très certaine !

Bon, là je suis mort de rire, je vais manger un bout! Y en a qui devraient rentrer en thérapie...

T'es diplômé en psychiatrie ?

non, mais il prévoit. Une école freudienne si j'ai bien compris. ça promet ! affraid

(bon, là, c'est bon, je n'ai plus peur, j'ai pitié. J'ai horreur d'avoir pitié, c'est admettre qu'on ne peut rien faire, juste constater l'ampleur des dégats)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:21

Wishmaker a écrit:Pour votre moulin qui tourne visiblement dans le mauvais sens:
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/70-des-surdoues-sont-en-echec-scolaire-554/

le figaro a écrit:
ils n’ont pas appris à apprendre, ils mémorisent des choses sans en comprendre la logique. C’est le bordel dans leur tête
Effectivement, on comprend mieux le problème.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:26

Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:Pour votre moulin qui tourne visiblement dans le mauvais sens:
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/70-des-surdoues-sont-en-echec-scolaire-554/

le figaro a écrit:
ils n’ont pas appris à apprendre, ils mémorisent des choses sans en comprendre la logique. C’est le bordel dans leur tête
Effectivement, on comprend mieux le problème.

C'est vrai que tu as la science infuse!! Tu as plus de 140, c'est ça? bon t'es un génie quoi, tes paroles sont évangiles, au point de remettre en question les plus grand spécialiste et même un article très sérieux.

Là tu t'enfonces... mais tu n'es plus à ça près!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:27

C a écrit:(bon, là, c'est bon, je n'ai plus peur, j'ai pitié. J'ai horreur d'avoir pitié, c'est admettre qu'on ne peut rien faire, juste constater l'ampleur des dégats)
Il est blessé, tu es blessée (je suis blessé aussi, mais je précise pas, je suis un écorché vif de naissance moi). Quand on est blessé, on part à l'urgence, le corps sécrète (heu des trucs, adrénaline ? ), et on est prêt à réagir physiquement, la capacité de conceptualisation régresse.

A partir du moment où on accepte de rentrer dans le lard du sujet, on ne peut pas espérer que la conversation reste 100% cohérente (enfin quand elle ne l'est pas déjà au début, on a d'autant moins d'espoir). Bref ça fait mal de lire ça, et je suis désolé pour toi. D'un autre coté dis toi que lui ça lui fait mal aussi de lire ce que j'écris, et de lire tes réponses. A la guerre comme à la guerre (ben oui c'est un peu la guerre là), pour avoir lu ce qu'on a écrit, il a gagné ce droit de nous dire franchement son dépit, son dégoût.

Et personnellement je dis qu'on ne doit pas le juger pour ça (les insultes résultantes du désarroi de devoir lire des choses pénibles), car c'est humain. (à contrario quand je lis ce qu'il écrit, à jeun, je dis qu'on a le droit de le juger pour ça, et c'est humain aussi).


Dernière édition par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:55, édité 3 fois
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:28

C a écrit:
Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:
C a écrit:
Il y a plein de gens "dans la norme" qui ont des idées originales, qui veulent sortir du formatage systématique de la société. Ces mêmes personnes apportent beaucoup à ZC, de par leur regard extérieur et leur recul par rapport à la douance.
J'ai eu l'occasion d'en croiser, quand mes enfants étaient plus jeunes et que nous avions besoin tous les 3 de ce recul, pour digérer les tests justement. j'admire ces "normo-pensants" (quelle horreur ce terme) qui malgré leur QI tout à fait normal ont fait preuve d'une extrème bienveillance et d'une intelligence très certaine !

Bon, là je suis mort de rire, je vais manger un bout! Y en a qui devraient rentrer en thérapie...

T'es diplômé en psychiatrie ?

non, mais il prévoit. Une école freudienne si j'ai bien compris. ça promet ! affraid

(bon, là, c'est bon, je n'ai plus peur, j'ai pitié. J'ai horreur d'avoir pitié, c'est admettre qu'on ne peut rien faire, juste constater l'ampleur des dégats)

Belle technique de sortir ma réponse du contexte de l’entièreté de post. Hahaha, décidement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:33

Sans vouloir mettre de l'huile sur le feu dans cette conversation sereine...

L'article est assez mauvais. Quelle méthodologie ? Quelles références ? D'où sortent les statistiques ?

Depuis quand les élèves à fort QI sont recensés ?

edit : Et puis... Quand on parle "d'un tiers", c'est bien beau, mais on le compare à quoi ? Quelle est la part de ceux qui font des études supérieures chez ceux qui n'ont pas un QI>130 ? Et puis... On prend en compte le milieu social ?


Dernière édition par Aube le Sam 22 Oct 2016 - 20:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:35

Like a Star @ heaven


Dernière édition par cyel le Sam 23 Sep 2017 - 15:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:41

Aube a écrit:Sans vouloir mettre de l'huile sur le feu dans cette conversation sereine...

L'article est assez mauvais. Quelle méthodologie ? Quelles références ? D'où sortent les statistiques ?

Depuis quand les élèves à fort QI sont recensés ?

edit : Et puis... Quand on parle "d'un tiers", c'est bien beau, mais on le compare à quoi ? Quelle est la part de ceux qui font des études supérieures chez ceux qui n'ont pas un QI>130 ? Et puis... On prend en compte le milieu social ?

Merci d'élever le débat!

C'est le Figaro tout de même et une psy qui fait référence. J'accorde le bénéfice du doute, et j'ai déjà vu ce chiffre par d'autres sources.
L'article est limité en lettre, de ce fait toutes les informations n'ont pu être indiquées. Le plus simple c'est de contacter Mensa ou Cécile Bost, voir le journaliste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:47

Le problème des psys, réputés ou non, c'est qu'ils ne voient dans leur cabinet que les gens qui vont mal. Je vois mal comment ils arrivent à sortir des statistiques du coup ?
edit : pareil pour l'Afep, on ne s'adresse à cette association qu'en cas de souci je pense.


Dernière édition par cyel le Sam 22 Oct 2016 - 20:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 20:47

study


Dernière édition par Cygne Ethéréa le Dim 23 Oct 2016 - 14:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par krapopithèque le Sam 22 Oct 2016 - 20:49

https://youtu.be/RKK2FA5fn80 affraid
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Stauk le Sam 22 Oct 2016 - 20:52

Wishmaker a écrit:
Stauk a écrit:
Wishmaker a écrit:Pour votre moulin qui tourne visiblement dans le mauvais sens:
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/70-des-surdoues-sont-en-echec-scolaire-554/

le figaro a écrit:
ils n’ont pas appris à apprendre, ils mémorisent des choses sans en comprendre la logique. C’est le bordel dans leur tête
Effectivement, on comprend mieux le problème.

C'est vrai que tu as la science infuse!! Tu as plus de 140, c'est ça? bon t'es un génie quoi, tes paroles sont évangiles, au point de remettre en question les plus grand spécialiste et même un article très sérieux.

Là tu t'enfonces... mais tu n'es plus à ça près!
Bon tu as fais l'effort de fournir une référence. Je reconnais que c'est plus que ce que j'ai produit moi même.


Spoiler:
Alors voici (c'est en anglais, j'espère que ça ne sera pas un problème)
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3147066/

(celui là est moins sérieux, mais c'est marrant)
https://pumpkinperson.com/2016/02/11/the-incredible-correlation-between-iq-income/

Un truc en français, le rapport entre HQI et migraine
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00862221/document
(la thèse est là) https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00862221/document



pour aller dans ton sens (j'ai pioché le document dans la biblio de Thiaud-facchin !)
http://www.mensa-france.org/files/Rapport_FF_CNRS_surdoues-etat-recherche.pdf

J'ai pris un extrait au hasard
p80 a écrit:
Luftig et Nichols (1990) se sont intéressés au statut social d'un groupe de 64 enfants à
fort potentiel, scolarisés du CM1 à la classe de quatrième, participant à un programme
d'enrichissement de 1 à 2 heures par jour. Les critères d'admission à ce programme ne sont pas
précisés. Le groupe contrôle était constitué des enfants de la même école ne participant pas au
programme (N = 432). A l'intérieur de chaque classe, le statut social a été évalué par les pairs,
chaque enfant ayant pour instruction de nommer, à l'intérieur de la classe, ses trois pairs
L'état de la recherche sur les enfants dits « surdoués » - Développement social 79
préférés ainsi que les trois pairs les moins appréciés (voir Asher & Dodge, 1986, pour les
détails de cette procédure). Les résultats montrent une interaction croisée entre les variables
sexe et potentiel intellectuel : les garçons précoces sont les plus populaires des quatre groupes,
et les filles sont plus populaires que les garçons dans le groupe contrôle. Les filles du groupe
précoce obtiennent en moyenne les scores les moins élevés. Cependant, cette interaction ne
concerne que la mesure de popularité. Le pourcentage d'enfants rejetés indique qu'en moyenne
les filles souffrent moins souvent que les garçons de ce statut, qu'elles appartiennent ou non au
groupe précoce. On observe par ailleurs une plus grande fréquence de rejetés dans le groupe
d'enfants tout venant par rapport aux enfants à fort potentiel. Ainsi, contrairement aux
conclusions des auteurs, il est difficile d'affirmer avec certitude que les filles précoces
constituent une population à risque. Enfin, on peut regretter que la taille des échantillons n'ait
pu permettre une prise en compte de l'âge, sachant les changements physiologiques et
psychologiques qui s'opèrent pendant la tranche d'âge observé (de 9 à 13 ans).


Au niveau de la conclusion, voici
p83 a écrit:
Concernant l'idée très répandue d'une inadaptation sociale des enfants et adolescents à
haut potentiel intellectuel, peut-être est-il possible d'avancer deux hypothèses interprétatives
qui pourraient être testées. Une explication serait que seuls les enfants précoces ayant des
problèmes d'intégration dans leur classe consultent des psychologues et sont ainsi identifiés.
D'autre part, il apparaît nécessaire d'examiner si ce n'est pas le mode de prise en charge luimême
qui est à l'origine des difficultés d'adaptation sociale des enfants à haut potentiel
intellectuel.




Si tu n'as pas le courage de tout lire, je résume : tu as complètement tort de mettre tes problèmes sur le dos du HQI, HPI, les psychologues qui affirmes que tes problèmes viennent de là ont tort (ou mentent sciemment). Tu as des problèmes, il faut les régler, et laisser les surdoués, et le HPI en dehors des thèses explicatives (même si par ailleurs tu peux être HPI et avoir des problèmes, qui du coup peuvent être spécifiques à cette population).

Objectivité. Au niveau du sérieux ça claque un peu plus qu'un article du figaro.



L'article donc, j'ai choppé la référence ici https://aufondducouloir.wordpress.com/2014/04/18/jeanne-siaud-facchin-un-qi-eleve-peut-cacher-une-fragilite/ au milieu du blabla mystique, elle dit


Enfin, les surdoués sollicitent de préférence l’hémisphère droit pour réaliser des tâches, quelles qu’elles soient, ce qui n’est pas le cas des autres enfants. Ce résultat est souligné dans la méta-analyse réalisée il y a deux ans par Jacques Lautrey du laboratoire Cognition et différenciation de l’université Paris-V. Or, on sait que l’hémisphère droit traite les données en simultané sur un mode visuospatial alors que l’hémisphère gauche procède pas à pas par déduction. Cela explique les compétences du jeune surdoué en mathématiques

Je sais pas si elle a vraiment lu la méta-analyse en question, mais le chercheur cité existe vraiment, et c'est sa publication que je vous ai mis ici en référence "grand spécialiste".
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 21:06

@Cygne Ethéréa

Je suis chef d'entreprise complètement inséré dans la société, et mon métier est de rencontrer des gens.
Je n'ai aucun problème a ce niveau là, et c'est justement le choc émotionnel de la découverte de ma douance qui me pousse à rencontrer des HPI, pour me comprendre, être compris, rencontrer des personnes comme moi. 
Je ne suis pas enfermé dans une bulle, et je suis comme tout bon HPI, je doute tout le temps, je me rabaisse tout le temps, je suis susceptible, impulsif, ect... 

C'est justement le fait d'avoir passé 15 année hors de France qui m'a ouvert l'esprit et protégé quelque part. J'ai toujours eu une rage depuis que je suis enfant, de réussir, et je sais aujourd'hui que cette rage n'était ni plus ni moins que le décalage avec le monde, la société.
La souffrance est inimaginable, et remettre ça en doute, le jeter aux orties est une hérésie. Si des gens n'ont pas souffert, tant mieux pour eux. Ce n'est pas le cas d'une grande majorité.  

Donc non, je n'ai pas de mal être, je n'ai jamais déprimé, et j'ai toujours enfoncé les portes. Mon faux self s'est construit durant mon enfance pour me protéger, renforcé avec 9 années dans une unité d'élite de l'armée de Terre, et ensuite 15 années de réussite professionnelle à l'international. Je ne me jette pas de rose, beaucoup de HPI ont le même parcours, voir meilleur.
Je ne suis pas prétentieux, ni arrogant, même si c'est ce que je dégage faussement tout comme beaucoup de HPI.

Je demanderai à certains de ne pas repiquer mes propos, car ils sont eux, intimes, vrais, mérites le respect et la tolérance. Un peu de tenu svp

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aux zébres non testés(mais pas que) - Page 6 Empty Re: Aux zébres non testés(mais pas que)

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 21:10

Stauk a écrit:



Si tu n'as pas le courage de tout lire, je résume : tu as complètement tort de mettre tes problèmes sur le dos du HQI, HPI, les psychologues qui affirmes que tes problèmes viennent de là ont tort (ou mentent sciemment). Tu as des problèmes, il faut les régler, et laisser les surdoués, et le HPI en dehors des thèses explicatives (même si par ailleurs tu peux être HPI et avoir des problèmes, qui du coup peuvent être spécifiques à cette population).

Je pense que tu mets le doigt sur un gros malentendu.
Mes 43 années de souffrances sont directement liés à l’inhibition de ma douance, en quoi cela serait faux ou te blesserait? la je suis dubitatif...

Toutes autres interprétations seraient fausse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum