Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Oni le Ven 17 Avr 2015 - 8:32

Shocked Embarassed Laughing

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Oni le Ven 17 Avr 2015 - 8:35

le visuel, ne semble pas non plus une bonne voie d'approche Rolling Eyes

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 8:38


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Oni le Ven 17 Avr 2015 - 8:44

Voilà, ça c'est du bien bulbeux, seul hic il semble placé au milieu Smile Smile

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 9:31

Le fraisage à chaud permet de terminer, échancrer et faire des formes qu'il serait long d'obtenir au marteau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Oni le Sam 18 Avr 2015 - 2:42

Uccen, comme il est partis pour le we, choppe les bières et n'oublie pas de mettre la clef sous le pot de pétunia à droite Wink

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 2:52

Zarbitude, ma chérie, mon amour,



M'en va te raconter n'importe quoi, juste pour revenir au logo Numero6© en toute transparence, pour la défense de la démocratie, de la république une et indivisible, des lendemains qui chantent et du maintien de la protection sociale à la Française, qui restera, quoi qu'il arrive, la meilleure du monde. Vive la République, vive la France.

J'ai consacré un paquet d'heures à différents jeux vidéos, trop. Et puis la Trilogie Myst est venue apporter son petit quelque chose en plus. Même pas, le premier épisode de Myst a fait tout le boulot.
Je pensais que c'était les jeux en eux-mêmes qui était addictifs.
Nan.
Je passais des heures dessus, non pas pour me shooter aux ondes alpha, mais parce qu'aucun ne comblait cette soif de la tête que je ne sais toujours pas en quoi elle consiste.

Et puis : Myst.

Et je n'ai jamais retrouvé cette sensation de soif cérébrale étanchée. Les deux "sequel" n'y ont rien changé, plus beaux, meilleur cinématique, mais je n'ai jamais retrouvé le même plaisir.

Depuis, mon addiction pour les jeux s'est éteinte. Je croyais que je m'astiquais la manette parce que c'était le but recherché. Je croyais que la frénésie était la finalité.

Les concepteurs de Myst (Ah ça, ma bonne dame, ça devait être des zèbres, pour sur) avaient expliqué qu'ils cherchaient avant tout à faire plonger les joueurs dans une autre réalité, avant même de mettre en place les énigmes. Des énigmes suffisamment complexe mais trouvables, des indices sonores et visuels intriqués à différents endroits du jeu, des renvois d'indice, le fait qu'il fallait parcourir plusieurs fois les lieux pour en comprendre la logique, je ne sais pas mais je l'avoue, c'est le premier jeu pour lequel je ne regrettais pas les heures passées quand je faisais la sauvegarde.

C'est comme si je m'étais libéré de l'addiction des jeux par un énorme flash que je ne pourrais plus jamais trouver ailleurs. Une case vide avait été comblée, la case "jeu vidéo". Depuis les jeux provoquent chez moi un effet antabuse, beurk, ça ne me dit plus rien. Ne resterait que la frénésie et les heures perdues.

Je ne sais même plus pourquoi je parle de ça. Ah oui, c'était pour le logo Numero6©.

En regardant les images de la série british du Prisonnier, Numero 6 ou Numero6 n'apparaissent nulle part, je n'ai trouvé qu'un No. 6 en tout et pour tout.
Ce que j'avais particulièrement apprécié dans cette série, c'était précisément le coté tête de mule de Patrick McGoohan, vous pouvez me vendre le meilleur des mondes possible, je ne bougerais pas d'un iota dans mes convictions (bonjour, Andège, ça va mieux ton abcès dentaire ?), je sais que j'ai raison et je ne changerais pas même si tous les autres acceptent la règle du jeu, la règle du jeu est mauvaise.
C'est incroyable que cette si vieille série ait pu être aussi visionnaire sur le pouvoir totalitaire des médias, dont l'achèvement s'épanouit dans les réseaux sociaux.
Nous y sommes à fond dans le contrôle des pensées, le politiquement correct est passé par là, nous sommes Charlie. L'important n'est plus ce que l'on pense avec ses lobes burnés, l'important est de réfléchir à ce qu'il est bon de penser.

Je trouve qu'il devient presque impossible de penser sans utiliser la technique du "je vous emmerde. Tous. J'AI RAISON" et ne jamais en démordre. Quitte à se tromper. Accepter de participer au débat est souvent accepter de se soumettre à la tyrannie de l'énoncé initial.

J'ai bien aimé l'arrivée d'Andège sur le forum ZEBRA crossing et sa critique d'entrée de jeu du concept de zèbre. Dés le départ, elle a refusé d'accepter un concept qui lui paraissait faux ou pernicieux, elle a refusé de jouer le jeu, de faire "comme si" zèbre avait une réelle valeur conceptuelle. Elle a intitulé son fil de présentation "Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur Smile".
C'est courageux.
J'aime bien.

Bon, d'accord, avec un peu plus de réflexion et d'avantage d'audace, elle aurait pu remettre en cause le concept même de l'HQI, la valeur ontologique, psychologique ou relationelle qu'on cherche à attribuer au test de QI. Je ne sais pas moi, elle aurait pu par exemple appeler son fil "Je ne suis pas un HQI, je suis une femme libre."

C'est quand même con qu'il n'y ait qu'un seul génie sur ce forum. Une femme ça aurait eu encore plus de gueule*.

Donc, Zarbitude, demande et il te sera accordé, un cookie, un cunni, un whisky, mais je me roule en boule, je reste sans manger dans mon coin, et je remets Numero6.

Parce que.

Epicétou.


* Note de la modération : Cette remarque sexiste a fait l'objet d'une beuverie discussion âpre, Osez le féminisme et Les chiennes d'Alonzo ont désapprouvé formellement cette formule.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 5:03


Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Sam 18 Avr 2015 - 5:25

C'a été dessiné pour toi  Very Happy

rajout parce que si je veux d'abord:


Dernière édition par Parisette le Sam 18 Avr 2015 - 5:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Zarbitude le Sam 18 Avr 2015 - 5:52

Cher mec normal avec douance,
C'est avec plaisir que je prends bonne note de ton message.
Je suis tout à fait d'accord avec ta décision.
On s'est bien marrés, hein, sur ce coup là.
J'ai vraiment apprécié que tu acquiesces à ma demande, j'en suis encore toute chamboulée...c'est vrai!
Je ne m'y attendais pas.
Décidément, tu es un "drôle" de numéro Razz
Pssst.....c'est pas Andège mais Angède...qui rime avec Nadège Wink ( escuse mais ca m'pique les yeux....)


Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 6:58

Ooops, merci Zarb pour la correction, j'en prend bonne note.

Bon, d'un autre coté, si Nadège tape "Angède site:http://www.zebrascrossing.net" sur Google, elle s'épargnera la ligne concernant mon fil.

Avantage, inconvénient ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 6:59


Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Onyx le Sam 18 Avr 2015 - 7:15

MERCI pour ce Grand Partage d'hygiène mentale (et de me faire rire un samedi matin)

Onyx
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Zarbitude le Sam 18 Avr 2015 - 8:40

Numero6 a écrit:Ooops, merci Zarb pour la correction, j'en prend bonne note.

Bon, d'un autre coté, si Nadège tape "Angède site:http://www.zebrascrossing.net" sur Google, elle s'épargnera la ligne concernant mon fil.

C'est vrai qu'elle tape...mal...trop de fautes d'orthographe....très difficile à suivre pour moi.

Avantage, inconvénient ?

Sais pas... j'ai l'impression qu'elle est trop occupée.... de toutes manières....
T'as vu, j'aime beaucoup les points de suspension en ce moment. T'en mettrais pas dans ton nickname ?   Pété de rire  

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 9:17

Mon NiqueName c'est Numéro 36-12.

J'aime bien ne pas comprendre, j'aime bien quand ça ne colle pas. C'est vrai que les TTHQI ont souvent des orthographes incertaines en raison de leur vitesse de frappe au clavier.
J'aime bien aller vers des modes de pensée autres.

Parce que sans vouloir te vexer Zarb, derrière ton obsession de l'orthographe et de la ponctuation je devine plein de problèmes non résolus, des conflits névrotiques, et de toute manière tu ne peux pas me comprendre.

Il est des territoires que vous autres mortels ne saurez jamais.

Ou alors, ou alors, ou bien alors un autre angle d'approche...

Petit test. Si vous avez plus de 5 bonnes réponses, vous pouvez espérer entrer dans la logique des TTTTHQI. Mais c'est à vos risques et périls.

Et je déconseille de remettre en cause les théories de certains TTTTTTTTHQI, parce que, et malheureusement là je suis très sérieux, ça peut être dangereux pour eux.


Test TTTTHQI en 9 questions:
Voici les critères du DSM IV pour le trouble de la personnalité narcissique. Le patient présente au moins cinq des symptômes suivants

1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport).
2. Est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal.
3. Pense être "spécial" et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau.
4. Besoin excessif d'être admiré.
5. Pense que tout lui est dû : s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits.
6. Exploite l'autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins.
7. Manque d'empathie : n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui.
8. Envie souvent les autres, et croit que les autres l'envient.
9. Fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains.

(Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 9:37

Moi, j'ai fait 9/9 au test, et encore j'étais stressé et grippé...

Parce que sinon...

M'enfin, je trouve que chacun a sa place ici...

Il y a des jours, grâce à certains, j'explore le coté modeste de ma force...

Paix et sérendipité à tous...

Bisous à Zarb...

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kass le Sam 18 Avr 2015 - 9:44


Kass
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4723
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Zarbitude le Sam 18 Avr 2015 - 10:24

Numero6 a écrit:Moi, j'ai fait 9/9 au test, et encore j'étais stressé et grippé...

Parce que sinon...

M'enfin, je trouve que chacun a sa place ici...

Il y a des jours, grâce à certains, j'explore le coté modeste de ma force...

Paix et sérendipité à tous...

Bisous à Zarb...




Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Zarbitude le Sam 18 Avr 2015 - 10:25

Numero6 a écrit:Mon NiqueName c'est Numéro 36-12.

J'aime bien ne pas comprendre, j'aime bien quand ça ne colle pas. C'est vrai que les TTHQI ont souvent des orthographes incertaines en raison de leur vitesse de frappe au clavier.
J'aime bien aller vers des modes de pensée autres.

Parce que sans vouloir te vexer Zarb, derrière ton obsession de l'orthographe et de la ponctuation je devine plein de problèmes non résolus, des conflits névrotiques, et de toute manière tu ne peux pas me comprendre.

Il est des territoires que vous autres mortels ne saurez jamais.

Ou alors, ou alors, ou bien alors un autre angle d'approche...

Petit test. Si vous avez plus de 5 bonnes réponses, vous pouvez espérer entrer dans la logique des TTTTHQI. Mais c'est à vos risques et périls.

Et je déconseille de remettre en cause les théories de certains TTTTTTTTHQI, parce que, et malheureusement là je suis très sérieux, ça peut être dangereux pour eux.


Test TTTTHQI en 9 questions:
Voici les critères du DSM IV pour le trouble de la personnalité narcissique. Le patient présente au moins cinq des symptômes suivants

1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport).
2. Est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal.
3. Pense être "spécial" et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau.
4. Besoin excessif d'être admiré.
5. Pense que tout lui est dû : s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits.
6. Exploite l'autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins.
7. Manque d'empathie : n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui.
8. Envie souvent les autres, et croit que les autres l'envient.
9. Fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains.

(Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)




Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Stauk le Sam 18 Avr 2015 - 11:14

Numero6 a écrit:
Test TTTTHQI en 9 questions:
Voici les critères du DSM IV pour le trouble de la personnalité narcissique. Le patient présente au moins cinq des symptômes suivants
1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport).
2. Est absorbé par des fantaisies (??) de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal.
3. Pense être "spécial" et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau.
4. Besoin excessif d'être admiré.
5. Pense que tout lui est dû : s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits.
6. Exploite l'autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins.
7. Manque d'empathie : n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui.
8. Envie souvent les autres, et croit que les autres l'envient.
9. Fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains.
(Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)

Y a un truc qui me dérange dans ton test ... c'est que la façon dont c'est formulé, on dirait que c'est fait pour des gens qui ne peuvent être compris que de leurs pairs. Ils se permettent de juger les autres, en ne faisant que peu de cas de ce que la personne qu'il pensent être en train de décrire vit réellement, peut être plus intéressés par l'avancement de leur carrière ou de leur réputation que par le patient lui même. Je trouve cette attitude particulièrement arrogante.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 14:20


J'avais remarqué dans les témoignages des personnes victimes de narcissiques (je parle du modèle original, souvent imité, jamais égalé, pas de l’ersatz, le PN, non la vraie bonne saloperie de narcissique) leur tendance à s'interroger sur eux-mêmes.

Et, de manière étonnante, de s'interroger sur le fait d'être eux-mêmes des narcissiques.

Je ne connais pas les références ni la crédibilité de l'auteur de cette vidéo, mais il a une tête à dire la vérité. Sa vérité. Je lui accorde du crédit quand il parle dans une autre vidéo de cette sensation qu'ont les victimes de marcher en permanence sur des œufs, avec cette épée de Damoclès de la "narcissistic rage" qui sera déclenchée n'importe quand.
Il a cette formule qui me parait adaptée : "You don't know when, but, IT'S COMING."

Ceux qui ont connu cette situation gardent comme un stress post-traumatique cette peur du "IT'S COMING".

Alors que bon, sortie de ce contexte c'est une jolie phrase "It's coming."


Rhaa Lovely

Même simulé, c'est joli.


Bon, tout ça pour reprendre les conclusion de la vidéo. Celui qui s'interroge sur le fait d'être une personnalité narcissique, c'est qu'il ne l'est pas. C'est un narcissisme simulé. Par le narcissique. Enfin, je me comprends. Enfin je n'en suis pas tout à fait sur.

Enfin je vois des narcissiques partout comme d'autres voient des nains. J'aime pas les narcissiques.

Je voyais des narcissiques partout, mais j'ai vu la lumière, coté narcissique au-dessus c'est le soleil luisant sur le K2 couvert de neige.

Tiens, ça rime avec... Ad Nominem.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 14:32

Message du Front de Lutte Contre la Discrimination Sexiste.





C'est-y normal que l'on ne voit que des visages de femmes quand on tape "orgasme" sur Google image. Hmmm ???

Ben dites les mecs, il n'y a pas que le boulot et la bière dans la vie ! Il faudrait peut-être vous y mettre.


Leçon n° 1 :



He oh, je n'ai jamais prétendu que ce serait facile. Tout se mérite dans la vie.











Stauk, reviens, je déconnais.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Stauk le Sam 18 Avr 2015 - 16:28

Numero6 a écrit: Celui qui s'interroge sur le fait d'être une personnalité narcissique, c'est qu'il ne l'est pas. C'est un narcissisme simulé. Par le narcissique. Enfin, je me comprends. Enfin je n'en suis pas tout à fait sur.

Mmmm.... deux choses.

1) Qu'est ce qui te prouves à toi même que tu ne fais pas semblant de t'interroger car ton narcissisme t'empêche d'accepter cette disgrâce que serait à tes yeux le fait d'être narcissique ? Aussi tu prétends t'interroger. Pas besoin de comprendre ce que ça signifie pour d'autres, l'important c'est que "oui moi je m'interroge, moi je suis donc pas narcissique, faut arrêter les conneries". A la rigueur tu peux réussir à te convaincre toi même. Mais si tu arrives à te convaincre, et t'arrêter de t'interroger c'est pas bon signe ...

2) C'est bien beau de ne pas être narcissique, mais ça ne prouve pas que tu n'aies pas des défauts encore plus graves. Parmi ceux-ci, existe le défaut d'être une bonne victime. Y a un moment c'est un défaut aussi. Ca pourri la vie de beaucoup de gens.

3) Nan mais il a une tête de psychopathe ton expert. Enfin du coup je ne sais pas trop si ça renforce la crédibilité du propos ou non ...


Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 18 Avr 2015 - 17:59

Stauk a écrit:Mmmm.... deux choses.

1) Qu'est ce qui te prouves à toi même que tu ne fais pas semblant de t'interroger car ton narcissisme t'empêche d'accepter cette disgrâce que serait à tes yeux le fait d'être narcissique ?

Pas faux. Mais seulement sur le plan rhétorique.

Stauk a écrit:Aussi tu prétends t'interroger.

Non, je m'interroge vraiment. D'abord sur une certaine similitude de mode de pensée avec les narcissiques, mais surtout sur l'attraction très forte qu'ils exercent sur moi. Ils m'attirent plus que tous les autres types de personnalité. D'ailleurs les autres ne m'attirent pas instinctivement, j'ai l'impression que le cuisinier a oublié les condiments.
Quand je me mets à galoper comme un fou, j'ai appris à me méfier, mais l'instinct est fort et devant un narcissique je suis excité comme une puce dans mon calbute. J'en suis presque arrivé à la conclusion que quelqu'un qui ne déclenchait pas cette excitation chez moi avait très peu de chance d'être narcissique. Il faut pas confondre sympathie et excitation.

Stauk a écrit:Pas besoin de comprendre ce que ça signifie pour d'autres, l'important c'est que "oui moi je m'interroge, moi je suis donc pas narcissique, faut arrêter les conneries". A la rigueur tu peux réussir à te convaincre toi même. Mais si tu arrives à te convaincre, et t'arrêter de t'interroger c'est pas bon signe ...

Toujours sur le plan rhétorique tu as raison. Mais je peux te dire que ça me demande un travail considérable pour arrêter de me classer dans le spectre narcissique. Ce qui serait une explication simple à mes épanchements répétés sur le forum. J'ai besoin d'aligner des éléments concrets et rationnels pour lutter contre ça. C'est quasiment contre nature. Je suis obligé de faire comme si je valais quelque chose, et ce n'est pas si facile que ça. Fouettez-moi maitresse, car je suis un misérable.

Stauk a écrit:2) C'est bien beau de ne pas être narcissique, mais ça ne prouve pas que tu n'aies pas des défauts encore plus graves. Parmi ceux-ci, existe le défaut d'être une bonne victime. Y a un moment c'est un défaut aussi. Ca pourri la vie de beaucoup de gens.

C'est encore une fois vrai. Venant de toi, je serais tenté d'oser l'hypothèse que tu aurais tendance à confondre les concepts de Victime et de Chiouneur. Il ne suffit pas de faire son Calimero que personne n'aime pour avoir une véritable psychologie de victime, c'est comme pour les champions, il faut commencer dés le plus jeune âge.

Je crois que personne n'osera te contester le titre de Chounieur Number One sur ce forum. Pour le titre de victime, il te manque le plaisir de l'être, je veux dire le véritable plaisir de la flagellation.

C'est comme quand on débute dans un sport ou dans l'apprentissage d'un instrument de musique, les gestes ne sont pas naturels, il faut les répéter sans cesse. Mon nouveau sport à moi consiste à m'obliger à ne jamais me négliger, alors que je ne cherche que ça instinctivement, me fondre dans l'autre.
J'ai appris que pour se sevrer d'une addiction, le mieux était d'en trouver une autre.
J'y travaille, j'y travaille, mais je t'assure que ce n'est vraiment pas facile. Je tente de remplacer l'excitation de me confronter à un narcissique par le plaisir de la pensée qui échappe à mon contrôle, une pensée suffisamment autonome et brillante pour que son expression, si possible sous forme de l'humour le plus torride, compense le manque du plaisir violent de la soumission et de la destruction.
Elle a intérêt à ne pas mollir du genou la pensée en question.

Pour te donner une image, c'est comme se sevrer du dragon de l'héro grâce à la gastronomie de haut niveau. L'un me détruit, l'autre pas. Donc il manque quelque chose. Donc, il faut que ce soit de la très haute gastronomie. Je vais voir si je trouve un restaurant capable de me sevrer de mon gout pour le Speedball.

Maintenant la plupart des personnes au discours victimaire me gave à l'infini. Tout le monde il a souffert. Ma grand-mère vaut bien ta grand-mère.
Je peux parfaitement supposer produire le même effet. Je tente de vous éviter cela en endossant le rôle du connard obsédé sexuel et mégalomane, pour vous épargner un certain misérabilisme.

Je n'écris jamais rien qui ne soit une interrogation.

Mon interrogation du moment peut paraitre simpliste, basique, naïve, stupide. Elle porte sur le minimum syndical que l'on est en droit d'attendre d'une personne, le minimum de respect qu'il est normal d'exiger. Et pour cela je suis contraint de me laisser guider par des consignes qui feraient sourire la plupart d'entre vous. Vous pouvez toujours courir pour les connaitre.
Parce que je dois inclure un paramètre inconnu, ne pas négliger Numero6, c'est tellement facile et intuitif pour moi de me négliger, c'est fou ce qu'on peut dépasser comme limites quand l'ego n'a aucune valeur. Parce que le pire c'est j'ai tendance à en tirer une grande fierté de cette capacité.

C'est super lent d'apprendre à se respecter. En plus, ce n'est pas franchement intéressant. Je connais des sujets bien plus passionnants.


Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Stauk le Sam 18 Avr 2015 - 18:31

En même temps, l’excitation, c'est important.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum