Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Jeu 16 Avr 2015 - 14:34

mallollo a écrit:
jibus a écrit:faux. l'intelligence est adaptative. et elle est aussi capable de se nuire en cas de traumatismes érigés en tabous.
Personnellement, je la représente comme un arbre, avec ses racines, son tronc et ses branches. tout autant dans la périodicité cyclique des saisons, du temps qui passe, du temps qu'il fait et des maladies.

Elle se réfère à son environnement et n'est jamais finie.
Ah, mais je vois pourquoi Bibo me renvoyait sur cette discussion, je n'avais pas vu ces derniers posts, où il est déjà question de représentation de l'intelligence en arbre! cyclops
Je ne te renvoyais pas à ces derniers posts. Je t'ai renvoyé directement vers un autre poste ou je critique les intelligences multipes. Mais bon ... Neutral On vient bien chercher ce qu'on veut trouver.

Centaure Z'ailée a écrit:
- Ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle : Les mathématiques sont-elles le domaine privilégié de l'intelligence ? Test d'intelligence.
- Aptitude d'un être humain à s'adapter à une situation, à choisir des moyens d'action en fonction des circonstances : Ce travail réclame un minimum d'intelligence.
- Personne considérée dans ses aptitudes intellectuelles, en tant qu'être pensant : C'est une intelligence supérieure.
- Qualité de quelqu'un qui manifeste dans un domaine donné un souci de comprendre, de réfléchir, de connaître et qui adapte facilement son comportement à ces finalités : Avoir l'intelligence des affaires.
- Capacité de saisir une chose par la pensée : Pour l'intelligence de ce qui va suivre, rappelons la démonstration antérieure

Pour l'instant, j'en suis à cette manière de penser : l'intelligence est pour moi la capacité à s'adapter, autrement dit la deuxième acception que propose le Larousse en ligne.
Pour moi, la première acception est un moyen d'atteindre le but : l'adaptation, la mise en oeuvre de la meilleure solution possible face à un ensemble de situations donné.
Le troisième acception serait donc la caractérisation d'une personne utilisant au mieux cette capacité d'adaptation.
La quatrième acception étant l'état d'esprit d'une personne qui cherche à s'adapter.
Et enfin la cinquième acception serait la mesure que l'on pourrait éventuellement faire de cette capacité.
Donc pour toi l'intelligence potentielle n'existe pas ?

tree a écrit:
Une intelligence de l'écriture correspondrait à l'intelligence verbo-linguistique à mon sens. La musique est une sorte de langage, certes, mais non-verbal. On pourrait limiter l'intelligence musicale à son aspect logico-mathématique. L'intelligence musicale pourrait très bien être relativement bien évaluée spécifiquement dans des tests de QI, il n'y a pas de raison, j'imagine. Mesurerait-on l'intelligence logico-mathématique au travers exclusif de tests musicaux ? (on est d'accord, ce serait absurde ?)  Il faut inclure les deux idéalement.
Je ne considère pas que l'écriture soit une forme d'intelligence. On peut écrire quelque chose d'intelligent, mais laction d'écrire en elle même n'est pas spécifiquement une preuve d'intelligence. On atteint un état plateau de maitrîse assez rapidement ce qui en fait quelque chose de non discriminant. Pourquoi inclure les deux si l'un est contenu dans l'autre ?
Concernant les apects d'imagerie, cela revient pour moi à raisonner dans le mauvais sens. C'est un procédé inductif, donc non réfutable. Si tu me dis, ce que je peux obersver du cerveau en action est l'intelligence, alors je ne pourrais pas te contredire puisqu'on n'utilise pas la même démarche. Définition => Formalisation => Hypothèse contre Observation => Loi => Définition.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2015 - 14:52

Stauk a écrit:Ce qui me semble assez clair, c'est qu'on est pas tous égaux à la fois dans la mémoire qu'on peut avoir des musiques, et aussi dans l'instinct qu'on peut avoir pour les rythmes. Y a des gens pour qui c'est vraiment facile. Et d'autres qui galèrent. Et les deux (facile vs galère) peuvent très bien avoir des QI très élevé (enfin disons > 12)

Les populations subsahariennes et d'origine subsaharienne, qui ont le rythme dans la peau, c'est indiscutable et vérifié de façon rigoureusement scientifique,
ont un faible QI, comme l'indiquent les chancres les plus éminents parmi les tenants et promoteurs du QI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2015 - 15:14

Bibo a écrit:Je ne te renvoyais pas à ces derniers posts. Je t'ai renvoyé directement vers un autre poste ou je critique les intelligences multipes. Mais bon ...  Neutral  On vient bien chercher ce qu'on veut trouver.
Ah non, au temps pour moi... j'ai ouvert le lien et l'ai refermé par erreur avant de le lire, puis je suis allée directement rouvrir la discussion sans avoir vu que tu avais pointé un post particulier...

Je ne suis pas une grande spécialiste des intelligences multiples, mais je trouve au contraire que c'est intéressant de ne pas limiter l'intelligence au verbal et au logico-mathématique. D'ailleurs, si des tests comme le WAIS intègrent l'intelligence visuo-spatiale, pourquoi celle-là et pas l'intelligence musicale?

A première vue, ces intelligences multiples, je les regrouperais comme ceci:
- les intelligences "scolaires", celles qui représentent la notion la plus courante de l'intelligence: verbale (verbo-linguistique) + logico-mathématique + naturaliste
- les intelligences qui permettent une bonne interaction entre la personne et son milieu: musicale + visuel-spatiale + kinesthésique
- les intelligences émotionnelles ou "humanistes": intrapersonnelle + interpersonnelle + spirituelle (ou existentielle), que tu ne mentionnes pas.

Que le WAIS ne mesure pas l'ensemble de ces intelligences ne me dérange pas, mais pourquoi l'intelligence visuo-spatiale serait prise en compte et pas l'intelligence musicale, par exemple?

C'est vrai que c'est une question de consensus. On peut décider d'appeler tout ça "les intelligences (multiples)". Ou considérer que l'ensemble constitue une intelligence globale. Ou encore décider que la seule catégorie qui puisse porter le nom d'intelligence est la première catégorie. Mais dans ce dernier cas, ce serait porter des œillères et passer à côté d'une telle richesse de points de vue et de possibilités de l'être humain...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Jeu 16 Avr 2015 - 17:13

Je suis assez partagé sur la question des intelligences multiples. Certes, il s'agit d'un système qui en apparence semble pouvoir circonscrire l'ensemble des aptitudes associées à l'intelligence, en répondant aux critiques formulées à l'encontre du QI. Mais il me paraît clair que pour toutes ces aptitudes une part purement rationnelle est présente. Ainsi, lorsqu'on demande aux membres de ce forum quelle est l'action la plus intelligente qu'il ont faite, ils répondent parfois en mentionnant ce qu'on appelle une bonne action. Ce n'est pas inapproprié, sans doute, mais parce que, dans la réussite de toute action l'intelligence rationnelle est nécessaire. Ce serait vrai aussi en art, où, chez les grands artistes, on reconnaît souvent une telle intelligence, même si leur œuvre ne s'y ramène pas.

Alors cette intelligence rationnelle, n'est-ce pas simplement l'intelligence ? Et, comme le dit Bibo, sa seule mesure n'est-elle pas le QI ?
D'ailleurs la détermination du QI inclut déjà plusieurs aspects, sans qu'il soit nécessaire de faire intervenir des intelligences autres, ou elle pourrait être améliorée, pour mettre cela davantage en évidence.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Stauk le Jeu 16 Avr 2015 - 17:30

UⵛⵛEN a écrit: Les populations subsahariennes et d'origine subsaharienne, qui ont le rythme dans la peau, c'est indiscutable et vérifié de façon rigoureusement scientifique,
ont un faible QI, comme l'indiquent les chancres les plus éminents parmi les tenants et promoteurs du QI.
Je ne comprends pas bien, je n'ai pas lu cette étude. Enfin tu me diras, dans ce domaine, il vaut peut être mieux se faire son idée soi même ! Je me demande s'il existe autant d'études ethniques à propos du sens du rythme et de la mémoire musicale, qu'il en existe autour du thème de QI

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Oni le Ven 17 Avr 2015 - 7:04

Un bel exemple d'un génie naturaliste . Un bel exemple d'un génie musical  Bon moi, je propose une solution facile pour déterminer le QI, je propose que l'on quitte la savane pour faire un tour là-bas.  Bien sûr, sans connaissance scolaire du sujet et sans les indigènes Wink


Dernière édition par Oni le Ven 17 Avr 2015 - 7:43, édité 2 fois (Raison : ça ne plait pas à l'auteur du post)

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 17 Avr 2015 - 9:52

Si vous pouviez rester dans le sujet s'il vous plait, vous avez la possibilité de créer d'autres sujets si vous ressentez le besoin de quitter celui de ce fil. Par avance merci.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16894
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Numero6 le Ven 17 Avr 2015 - 10:02

UⵛⵛEN a écrit:Les populations subsahariennes et d'origine subsaharienne, qui ont le rythme dans la peau, c'est indiscutable et vérifié de façon rigoureusement scientifique, ont un faible QI, comme l'indiquent les chancres les plus éminents parmi les tenants et promoteurs du QI.

Tu crois qu'ils sont atteints de Paralysie Générale ?

C'est bon, c'est bon, je sors.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 10:40

Non ce sont des chancres mous aux idées dures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par tree le Ven 17 Avr 2015 - 10:57

@Bibo :
Pour bien se comprendre, je reprends le fil au départ et, je prends connaissance de l'expression de ton intention pour ce topic.
Histoire de lever les incertitudes liées au sens des mots, j'aimerais savoir ce que tu veux dire par "mesure valable".
Quelle est ta définition d'une "mesure valable"?
Peux-tu me donner un exemple appliqué à autre chose pour illustrer le sens que tu donnes ici à "valable"?

tree
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par 'C.Z. le Ven 17 Avr 2015 - 11:42

Bibo a écrit:

Centaure Z'ailée a écrit:
- Ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle : Les mathématiques sont-elles le domaine privilégié de l'intelligence ? Test d'intelligence.
- Aptitude d'un être humain à s'adapter à une situation, à choisir des moyens d'action en fonction des circonstances : Ce travail réclame un minimum d'intelligence.
- Personne considérée dans ses aptitudes intellectuelles, en tant qu'être pensant : C'est une intelligence supérieure.
- Qualité de quelqu'un qui manifeste dans un domaine donné un souci de comprendre, de réfléchir, de connaître et qui adapte facilement son comportement à ces finalités : Avoir l'intelligence des affaires.
- Capacité de saisir une chose par la pensée : Pour l'intelligence de ce qui va suivre, rappelons la démonstration antérieure

Pour l'instant, j'en suis à cette manière de penser : l'intelligence est pour moi la capacité à s'adapter, autrement dit la deuxième acception que propose le Larousse en ligne.
Pour moi, la première acception est un moyen d'atteindre le but : l'adaptation, la mise en oeuvre de la meilleure solution possible face à un ensemble de situations donné.
Le troisième acception serait donc la caractérisation d'une personne utilisant au mieux cette capacité d'adaptation.
La quatrième acception étant l'état d'esprit d'une personne qui cherche à s'adapter.
Et enfin la cinquième acception serait la mesure que l'on pourrait éventuellement faire de cette capacité.
Donc pour toi l'intelligence potentielle n'existe pas ?

Alors, je vais commencer avec une généralité, pire une croyance personnelle non étayée par des sources fiables : on fait avec ce que l'environnement nous offre, c'est-à-dire nous même et ce qui est autre.

Je pense qu'il y a une intelligence potentielle et qu'il s'agit d'une capacité d'adaptation individuelle à un instant T, capacité qui est bien médiocre si elle ne cherche pas à s'adapter davantage à tout instant T, dans un ensemble de situations programmées, anticipées ou non. Nous avons tous une capacité d'adaptation, mais qui peut prétendre atteindre ce potentiel, sinon à un instant T ? Instant qui se multiplie d'autant moins qu'aucune mise en œuvre de ses capacités dans le temps est active. L'intelligence existe tout le temps, au moins l'inconsciente et même avec très peu de conscience (quand on est bourré par exemple), l'intelligence potentielle n'est mesurable qu'à partir du moment où elle est en œuvre, elle n'existe donc pas autrement.

L'intelligence est une capacité (être), l'adaptation est acte (agir). Cette capacité d'adaptation a-t-elle un sens sans son accomplissement ? L'expérience forme l'être et l'agir grâce à une adaptation qui devient plus performante avec la remise en questions constante d'une progression raisonnée. Je me demande comment agir au mieux pour être au mieux, parce que je pense qu'une mise en question régulière de nos actes nous permet de nous adapter au mieux de nos capacités et de développer celles-ci par la grâce de l'expérience. Je pense que notre capacité d'adaptation peut se développer avec de l'entraînement (des manières d'être : détermination à se poser LA question) et dans un certain nombre de domaines, selon ses limites.

Par conséquent, non, le QI n'est pas la seule mesure d'intelligence valable. Déjà parce qu'elle n'est utilisée qu'à un instant T. Une évaluation des progrès serait déjà plus pertinente, quand bien même elle semblerait infime, d'autant plus si l'évaluation l'est dans des domaines d'expertise, comme l'interprétation musicale, l'étude du comportement, etc. Je ne dis pas par là qu'il faille tendre uniquement vers la spécialisation, l'équilibre est à mon sens nécessaire, mais l'intelligence est individuelle et sa mesure doit s'adapter à celui qu'elle évalue et à son milieu - la mesure devrait être celle des progrès de l'individu, et même aussi des progrès d'un groupe donné dans lequel l'individu se trouve dans lequel il est. Du moins, j'en suis à ce point de réflexion.

Le QI est valable pour quelques capacités dans le cadre d'un test, elle exprime peut être un potentiel, mais n'est pas révélatrice de ce qu'on en fait. Peut on vraiment dire alors qu'elle exprime l'adaptation d'un individu et d'un groupe ?

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Ven 17 Avr 2015 - 11:45

tree a écrit:@Bibo :
Quelle est ta définition d'une "mesure valable"?
Peux-tu me donner un exemple appliqué à autre chose pour illustrer le sens que tu donnes ici à "valable"?
J'entends par "mesure valable" la mesure la plus appropriée en comparaison de toutes les autres mesures.
Rien d'absolu là dedans. J'ai par exemple expliqué en quoi la mesure de la créativité n'était pas particulièrement valable.

Centaure Z'ailée a écrit:
Je pense qu'il y a une intelligence potentielle et qu'il s'agit d'une capacité d'adaptation individuelle à un instant T, capacité qui est bien médiocre si elle ne cherche pas à s'adapter davantage à tout instant T, dans un ensemble de situations programmées, anticipées ou non.
Qu'entends tu pas médiocre ? Est ce un simple jugement de valeur ou veux tu dire qu'elle n'est pas à considérer ?
Centaure Z'ailée a écrit:
Je pense que notre capacité d'adaptation peut se développer avec de l'entraînement (des manières d'être : détermination à se poser LA question) et dans un certain nombre de domaines, selon ses limites.
Centaure Z'ailée a écrit:
Une évaluation des progrès serait déjà plus pertinente, quand bien même elle semblerait infime, d'autant plus si l'évaluation l'est dans des domaines d'expertise, comme l'interprétation musicale, l'étude du comportement, etc.
Si je te suis, il n'y aurait donc pas de différences entre "intelligence" et "apprentissage" (avec la progression comme mesure).
Or, me qualifieras tu d'intelligent si je sais te réciter par coeur 50 pages de Hegel, sans savoir en quoi ce qui y est dit est différent de ce qui s'énonce ici ?


Dernière édition par Bibo le Ven 17 Avr 2015 - 16:44, édité 1 fois

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Saltymbanque le Ven 17 Avr 2015 - 17:20

UⵛⵛEN a écrit:des chancres mous aux idées dures.

--> des choux crèmes dans du riz

je sors aussi ...

Saltymbanque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1633
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Hanta le Ven 17 Avr 2015 - 17:41

Bibo pour des auteurs comme Dewey ou Mead, la seule qualité innée que l'on ait est justement l'apprentissage qui est selon eux, la capacité de s'adapter au monde par l'expérimentation et l'enquête.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par 'C.Z. le Ven 17 Avr 2015 - 19:35

Bibo a écrit:
Centaure Z'ailée a écrit:
Je pense qu'il y a une intelligence potentielle et qu'il s'agit d'une capacité d'adaptation individuelle à un instant T, capacité qui est bien médiocre si elle ne cherche pas à s'adapter davantage à tout instant T, dans un ensemble de situations programmées, anticipées ou non.
Qu'entends tu pas médiocre ? Est ce un simple jugement de valeur ou veux tu dire qu'elle n'est pas à considérer ?

Ce que je veux dire c'est qu'on ne s'adapte pas qu'une fois, mais qu'on doit s'adapter à chaque situation, et que si on ne cherche pas à développer constamment sa capacité d'adaptation, on ne développe que d'une manière médiocre son adaptation.

Bibo a écrit:
Centaure Z'ailée a écrit:
Je pense que notre capacité d'adaptation peut se développer avec de l'entraînement (des manières d'être : détermination à se poser LA question) et dans un certain nombre de domaines, selon ses limites.

Centaure Z'ailée a écrit:
Une évaluation des progrès serait déjà plus pertinente, quand bien même elle semblerait infime, d'autant plus si l'évaluation l'est dans des domaines d'expertise, comme l'interprétation musicale, l'étude du comportement, etc.

Si je te suis, il n'y aurait donc pas de différences entre "intelligence" et "apprentissage" (avec la progression comme mesure).
Or, me qualifieras tu d'intelligent si je sais te réciter par coeur 50 pages de Hegel, sans savoir en quoi ce qui y est dit est différent de ce qui s'énonce ici ?

Euh, non ce n'est pas non plus cela à quoi je pensais (et merde, j'arrive pas à me faire comprendre, capacité d'adaptation médiocre). Je pense qu'il n'y a pas de différence entre "intelligence" et mise en questions constante de sa capacité à s'adapter à chaque situation par un ensemble raisonné d'actions. Il ne s'agit pas de mémoire seule, ce n'est qu'un aspect de l'intelligence, qu'une partie du puzzle, il s'agit plutôt d'actions individuelles guidées par des raisonnements liés à l'expérience qui s'enrichit d'autant plus ainsi.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par 'C.Z. le Ven 17 Avr 2015 - 19:41

eXistenZ a écrit:Bibo pour des auteurs comme Dewey ou Mead, la seule qualité innée que l'on ait est justement l'apprentissage qui est selon eux, la capacité de s'adapter au monde par l'expérimentation et l'enquête.

Je suis assez d'accord.

J'aime bien cette image de bande de Moebius, je pense que l'inné et l'acquis sont sur une bande de Moebius, ils se confondent. Cependant, il n'y a adaptation et donc intelligence, que si l'inné et l'acquis agissent de concert dans une progression constante. L'évaluation de cette progression est la seule mesure valable de l'intelligence. Non ?

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Hanta le Ven 17 Avr 2015 - 19:48

Je ne sais pas. Je ne peux affirmer quelle est la mesure valable de l'intelligence et je ne pense pas que ce soit important. Se concentrer sur l'intelligence empêche justement notre intelligence de se porter sur ce pourquoi elle est utile, tout objet extérieur à elle-même. A mon humble avis.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par 'C.Z. le Ven 17 Avr 2015 - 19:51

eXistenZ a écrit:Je ne sais pas. Je ne peux affirmer quelle est la mesure valable de l'intelligence et je ne pense pas que ce soit important. Se concentrer sur l'intelligence empêche justement notre intelligence de se porter sur ce pourquoi elle est utile, tout objet extérieur à elle-même. A mon humble avis.


Oui, dans mon cas, c'est tout à fait valable aussi, mais bon, y'en a qui peuvent faire de l'étude de l'intelligence leur spécialisation.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Ven 17 Avr 2015 - 20:50

Centaure Z'ailée a écrit:
Ce que je veux dire c'est qu'on ne s'adapte pas qu'une fois, mais qu'on doit s'adapter à chaque situation, et que si on ne cherche pas à développer constamment sa capacité d'adaptation, on ne développe que d'une manière médiocre son adaptation.
Hm. Donc est intelligent qui veut d'une certaine manière (pas que, ni "absolument" bien sûr) ? C'est à dire qu'en plus d'un potentiel, il faudrait considérer le comment de la mise en oeuvre de ce potentiel, et c'est ces 2 choses qui devraient être qualifiées d'intelligence ?
Mais, (je me souviens d'une chose importante de mon premier message) il est pourtant plus que probable que mon intelligence soit présente même quand elle ne se maniseste pas, c'est à dire qu'elle peut exister sans sa mise en oeuvre (ceci est soutenu par la relative stabilité des tests). Mais je pourrais prendre un exemple moins abstrait : si je suis dans une pièce vide, dans laquelle je suis constament inconscient (coma), ne me réveillant qu'une minute toutes les heures, et bien, je ne pourrais fondamentalement pas savoir si la gravité est restée tel quelle durant ma phase de coma, et puisqu'à chaque fois que je me réveille, je ne m'envolle pas, alors je peux dire qu'il y a de grande chance que cette force soit présente sans interruption.

Bibo a écrit: Je pense qu'il n'y a pas de différence entre "intelligence" et mise en questions constante de sa capacité à s'adapter à chaque situation par un ensemble raisonné d'actions. Il ne s'agit pas de mémoire seule, ce n'est qu'un aspect de l'intelligence, qu'une partie du puzzle, il s'agit plutôt d'actions individuelles guidées par des raisonnements liés à l'expérience qui s'enrichit d'autant plus ainsi.
Mais je crois qu'on est d'accord enfait, je ne dis pas que cette mise en oeuvre n'est pas l'intelligence, je dis que l'intelligence ne se résume pas à cela, qu'elle l'ennglobe. Du coup, il faut que tu me confirmes que tu vas contre ma présente affirmation.

eXistenZ a écrit:Bibo pour des auteurs comme Dewey ou Mead, la seule qualité innée que l'on ait est justement l'apprentissage qui est selon eux, la capacité de s'adapter au monde par l'expérimentation et l'enquête.
Si il s'agit d'une capacité qui peut déboucher sur une adaptation, alors je ne pense pas être en désacord avec cela.

eXistenZ a écrit: Se concentrer sur l'intelligence empêche justement notre intelligence de se porter sur ce pourquoi elle est utile, tout objet extérieur à elle-même. A mon humble avis.
L'intelligence d'autrui peut être envisagée comme un objet extérieur, en cela, c'est une porte d'accès à la compréhension de l'autre, cette dernière pouvant se révéler utile dans tous les domaines humains.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par 'C.Z. le Ven 17 Avr 2015 - 21:40

Bibo a écrit:
Centaure Z'ailée a écrit:
Ce que je veux dire c'est qu'on ne s'adapte pas qu'une fois, mais qu'on doit s'adapter à chaque situation, et que si on ne cherche pas à développer constamment sa capacité d'adaptation, on ne développe que d'une manière médiocre son adaptation.
Hm. Donc est intelligent qui veut d'une certaine manière (pas que, ni "absolument" bien sûr) ? C'est à dire qu'en plus d'un potentiel, il faudrait considérer le comment de la mise en oeuvre de ce potentiel, et c'est ces 2 choses qui devraient être qualifiées d'intelligence ?

Oui.

Bibo a écrit:
Mais, (je me souviens d'une chose importante de mon premier message) il est pourtant plus que probable que mon intelligence soit présente même quand elle ne se maniseste pas, c'est à dire qu'elle peut exister sans sa mise en oeuvre (ceci est soutenu par la relative stabilité des tests). Mais je pourrais prendre un exemple moins abstrait : si je suis dans une pièce vide, dans laquelle je suis constament inconscient (coma), ne me réveillant qu'une minute toutes les heures, et bien, je ne pourrais fondamentalement pas savoir si la gravité est restée tel quelle durant ma phase de coma, et puisqu'à chaque fois que je me réveille, je ne m'envolle pas, alors je peux dire qu'il y a de grande chance que cette force soit présente sans interruption.

Cela ne change pas le fait que l'intelligence potentielle ne sert à rien sans sa mise en pratique et qu'elle est évolutive au gré de l'expérience, surtout si celle-ci est raisonnée dans le but d'une adaptation toujours plus performante. L'important n'est pas le point de départ, un test de QI à un moment T par exemple, l'important est la progression de l'ensemble de mises en œuvre. L'intelligence est un ensemble de compétences. Ces compétences ne sont que dans leur mise en œuvre. Le potentiel est un potentiel, non une action.

Bibo a écrit:
Centaure Z'ailée a écrit: Je pense qu'il n'y a pas de différence entre "intelligence" et mise en questions constante de sa capacité à s'adapter à chaque situation par un ensemble raisonné d'actions. Il ne s'agit pas de mémoire seule, ce n'est qu'un aspect de l'intelligence, qu'une partie du puzzle, il s'agit plutôt d'actions individuelles guidées par des raisonnements liés à l'expérience qui s'enrichit d'autant plus ainsi.
Mais je crois qu'on est d'accord enfait, je ne dis pas que cette mise en oeuvre n'est pas l'intelligence, je dis que l'intelligence ne se résume pas à cela, qu'elle l'ennglobe. Du coup, il faut que tu me confirmes que tu vas contre ma présente affirmation.

L'intelligence ne se résume pas à l'acte, mais sans l'acte l'intelligence n'est rien. Et Le QI n'est pas la seule mesure valable de l'intelligence puisqu'il n'évalue qu'un instant T de l'acquisition de compétences adaptatives.

Bibo a écrit:
eXistenZ a écrit: Bibo pour des auteurs comme Dewey ou Mead, la seule qualité innée que l'on ait est justement l'apprentissage qui est selon eux, la capacité de s'adapter au monde par l'expérimentation et l'enquête.
Si il s'agit d'une capacité qui peut déboucher sur une adaptation, alors je ne pense pas être en désacord avec cela.

eXistenZ a écrit: Se concentrer sur l'intelligence empêche justement notre intelligence de se porter sur ce pourquoi elle est utile, tout objet extérieur à elle-même. A mon humble avis.
L'intelligence d'autrui peut être envisagée comme un objet extérieur, en cela, c'est une porte d'accès à la compréhension de l'autre, cette dernière pouvant se révéler utile dans tous les domaines humains.

Oui, mais il ne faut pas perdre de vue que cette intelligence est évolutive, donc qu'il faut remettre en question sa perception de sa propre intelligence et de l'intelligence d'autrui. Tu peux trouver que j'ai un comportement non adapté à une situation donnée, mais si j'évolue correctement et que tu me retrouves dans une situation similaire plus tard, n'oublie pas que j'ai pu évoluer pour observer si j'appréhende encore ce genre de situation aussi connement.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Sam 18 Avr 2015 - 8:08

Centaure Z'ailée a écrit:
Cela ne change pas le fait que l'intelligence potentielle ne sert à rien sans sa mise en pratique et qu'elle est évolutive au gré de l'expérience, surtout si celle-ci est raisonnée dans le but d'une adaptation toujours plus performante.
Le fait qu'elle ne sert à rien ne contredit pas ce que j'évoque, c'est à dire une existence indépendante de la visibilité par l'action. C'est sur ce principe que sont fondées la plupart des connaissances actuelles.

Centaure Z'ailée a écrit:
L'intelligence ne se résume pas à l'acte, mais sans l'acte l'intelligence n'est rien.  
J'ai encore quelque contre-arguments. Very Happy

Si l'on se restreint à cette définition, on ne pourra jamais qualifier quelqu'un d'intelligent, car si sans l'acte, l'intelligence n'est rien, alors il n'y a que par l'acte qu'elle prend forme. De ce point de vue, la personne qui agit s'efface devant l'action, et c'est l'action qui devient intelligente en comparaison d'une action autre (précédente ou venant d'autrui) moins intelligente. Donc, le qualificatif perd de sa spécificité humaine en plus de perdre les caractéristiques qui font d'elle un objet détachable des spécificités de l'action.
Or si l'on veut pouvoir qualifier une action d'intelligente sans avoir à devoir définir des millions de milliard d'intelligences différentes, il faudrait arriver à déterminer des "motifs" ou "pattern" communs à des catégories d'actions identifiables, mesurables et comparables. Et, déterminer ces "motifs" revient à déterminer ce qu'est une action intelligente, tu me répondras qu'elle est plus adaptée qu'une autre, et je te demanderais comment tu mesures l'adaptation et la progression de cette adaptation. Cela pose la problématique du choix des tâches qui permettent la mise en évidence de cette adaptation et progression, et ces tâches sont dépendantes de ce que l'on considère comme être l'intelligence. On en vient donc à se demander qu'est ce que l'intelligence avant l'acte pour savoir ce que l'acte peut permettre de mesurer qui n'est pas visible hors acte mais que l'on qualifie d'intelligence. On retombe donc sur une intelligence détachée de l'acte spécifique à l'individu et non à l'action, chose que ne permet pas ta définition sauf à en passer par ce paragraphe qui nous ramène à la contradiction de la définition.

Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas sûr de la validité de certaines affirmations.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Hanta le Sam 18 Avr 2015 - 8:55

Disons qu'il faudrait définir l'acte... Convoquer Anscombe tout ça...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Sam 18 Avr 2015 - 9:19

Le mieux pour rendre ce débat plus concret n'est-il pas de prendre en compte le modèle de l'ordinateur, ou plutôt du robot intelligent ? Dans le principe, un tel robot ne se distingue de l'homme que par son absence de libre arbitre et par le fait qu'il n'est pas affecté de plaisir ou de douleur. Mais ces deux aspects peuvent être négligés en première analyse. Les plus évolués de ces mécanismes sont capables d'apprentissage et d'adaptation à la situation rencontrée.

Or toutes les capacités d'un tel mécanisme sont définies à l'instant t. C'est son essence (en prenant le terme juste dans le sens de ce qu'il est). Son apprentissage le transforme, certes, mais de façon déterminée par une telle essence.
Il a une intelligence de résoudre des problèmes fermés à l'instant t, qui serait mesurable comme l'est le QI, et une intelligence de s'adapter pour résoudre des problèmes ouverts, mais qui elle aussi correspond à ce qu'initialement il était.

Aussi je pense que toute capacité humaine doit être mesurable. Le QI prend sans doute déjà en compte les capacités d'adaptation, mais pas suffisamment. Il serait surtout question selon moi de le faire évoluer pour qu'il soit plus complet.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Sam 18 Avr 2015 - 9:55

Pieyre a écrit:
Le QI prend sans doute déjà en compte les capacités d'adaptation, mais pas suffisamment.
Il serait surtout question selon moi de le faire évoluer pour qu'il soit plus complet.
A quoi penses tu ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Hanta le Sam 18 Avr 2015 - 10:05

Pieyre a écrit:Le mieux pour rendre ce débat plus concret n'est-il pas de prendre en compte le modèle de l'ordinateur, ou plutôt du robot intelligent ? Dans le principe, un tel robot ne se distingue de l'homme que par son absence de libre arbitre et par le fait qu'il n'est pas affecté de plaisir ou de douleur. Mais ces deux aspects peuvent être négligés en première analyse. Les plus évolués de ces mécanismes sont capables d'apprentissage et d'adaptation à la situation rencontrée.

Plus que le libre arbitre (qui n'est pas nécessairement une qualité humaine) c'est davantage la conscience qui me semble être une grande différence...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum