Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Lun 1 Déc 2014 - 22:23

Petite nana a écrit:Qu'est-ce que tu entends par "pas opérationnelle"?
Eh bien ma définition est relative à une estimation subjective : appréhender comme un problème, c'est souvent individuel au départ, même si d'autres personnes peuvent reconnaître qu'il y a bien là un problème; et une solution valable, cela demande à être reconnu par des personnes censées être compétentes dans un domaine qui correspond.
Il y a des domaines où c'est assez clair. En mathématique quelqu'un pose un problème, qui peut être reconnu comme plus ou moins important, mais au moins dans un langage où la notion de problème peut être défini; dans un domaine pratique, c'est moins clair. De même pour ce qu'on estime être une solution.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Clément le Lun 1 Déc 2014 - 22:25

Avec l'aide d'internet, j'ai pu remonter jusqu'à la révolution..., mais après quand à déterminer une douance, c'est trop dur, il faut des informations auxquelles je n'ai pas accès, et puis à quoi bon. Les surdoués existent, n'est-ce pas déjà là la plus grande menace que l'on subit ? (oops, pas le bon site je crois...).

Nan, je veux dire qu'il est plus intéressant de comprendre quelle combinaison de facteurs à donné naissance à une douance (et je dis biens une douance, et non la douance !).

+1 piyere

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 22:30

Pas besoin d'être spécifiquement un problème, ça peut simplement être un projet à réaliser concret ou abstrait. Mais en effet, tu as raison "une solution valable, cela demande à être reconnu par des personnes censées être compétentes dans un domaine qui correspond." et cette personne ne pourra déterminer si la solution est valable que court terme, le long terme étant à vérifier dans le temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Lun 1 Déc 2014 - 22:45

La notion de problème, c'est sans doute la limite de ma définition. Son défaut est d'être trop générale, mais aussi de n'être pas assez générale. Un grand artiste qui crée se pose-t-il un problème ? C'est difficile à dire sans caractériser ce qu'on appelle problème.
Ce n'est pas que je tienne tellement à cette définition, mais on peut la conserver si l'on définit un problème comme une représentation qui nous donne une impression d'insatisfaction. Que ce soit dans les domaines rationnel, moral ou esthétique, on peut alors se représenter des problèmes à résoudre.


Dernière édition par Pieyre le Lun 1 Déc 2014 - 22:46, édité 1 fois

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Lun 1 Déc 2014 - 22:45

Pieyre a écrit:; dans un domaine pratique, c'est moins clair.
De même pour ce qu'on estime être une solution.
La problématique apparaît lorsque la projection vers le but n'est pas évidente et ne coule pas de source. C'est à dire qu'elle demande réflexion. Le problème est clairement définit à mon sens, cela peut être fixer le manche de casserole. Je serais plus intelligent en comparaison des autres si je l'effectue plus rapidement et de manière à ce que 1. elle ne se dé-serre pas 2. je n'abîme pas le matériel 3. je ne me blesse pas.

J'ai en tête toutes les variables présentes et futurs qui peuvent ou pourront influencer ce pour quoi la casserole est sensée servir, autour de la résolution de ma problématique.
Oui, il sera difficile de me qualifier de plus intelligent si personne n'a prêté attention à ces détails, c'est à dire que l'intelligence na rien d'absolu, elle est relative.

Cette logique s'arrête là ou l'extrapolation absurde entre en jeu, celle qui dépasse ce que la culture nous dit de l'objet.

EDIT : j'ai posté malgré la vue de ton dernier message

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Lun 1 Déc 2014 - 23:29

Bibo a écrit:La problématique apparaît lorsque la projection vers le but n'est pas évidente et ne coule pas de source. C'est à dire qu'elle demande réflexion.
Quand la réflexion n'est pas nécessaire, c'est qu'il y a une évidence, qui court-circuite la relation problème/solution. Mais ce qui est évident pour l'un ne le sera pas pour l'autre. Je me demande si l'évidence n'est pas le plus souvent le fruit d'un automatisme, voire d'un conditionnement. Je crois qu'il est bon, même quand on juge qu'il y a une évidence, de formaliser son propre fonctionnement. Il y a des élèves qui voient directement la solution de problèmes mathématiques. S'il ne prennent pas la peine de justifier cette solution, comment le professeur peut-il leur attribuer une note ?

Le problème est clairement définit à mon sens, cela peut être fixer le manche de casserole. Je serais plus intelligent en comparaison des autres si je l'effectue plus rapidement et de manière à ce que 1. elle ne se dé-serre pas 2. je n'abîme pas le matériel 3. je ne me blesse pas.

J'ai en tête toutes les variables présentes et futurs qui peuvent ou pourront influencer ce pour quoi la casserole est sensée servir, autour de la résolution de ma problématique.
Oui, il sera difficile de me qualifier de plus intelligent si personne n'a prêté attention à ces détails, c'est à dire que l'intelligence na rien d'absolu, elle est relative.
Fixer un manche de casserole, j'ai du mal à bien comprendre. S'il s'agit de le réparer, cela signifie sans doute le rétablir dans son ancien usage d'une façon la plus efficace possible. Mais que dire si tu améliorais l'usage, par exemple avec un manche plus ergonomique, ou qui transmettait moins la chaleur ? Il y aurait là un élément de créativité qui irait au delà de ce qui était demandé par l'utilisateur de la casserole.
Alors en effet il y a là quelque chose de relatif, pas forcément du côté de l'intelligence, mais de ce qu'on appelle une solution, parce que le problème n'est pas suffisamment défini, ou que la solution répond à des problèmes qui correspondaient à des insatisfactions réelles mais pas formulées.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Lun 1 Déc 2014 - 23:37



La solution va beaucoupplus loin que le "problème" pour lequel elle a été créée et l'intelligence du truc c'est aussi de penser à l'utiliser pour autre chose que ce pour quoi elle a été créée


Dernière édition par nan le Mar 9 Déc 2014 - 18:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Clément le Mar 2 Déc 2014 - 6:10

Pieyre a écrit:Quand la réflexion n'est pas nécessaire, c'est qu'il y a une évidence, qui court-circuite la relation problème/solution.
Qu'entedns-tu par "court-circuiter" ? y vois-tu ici quelque chose de négatif ? Où est-ce simplement un terme synonyme de "raccourcis" ?

Je vois dans ce que tu dis, peut-être ai-je mal compris, une forme de rattachement à un modèle, genre "le modèle est bon, si la nature n'y colle pas, c'est qu'elle fonctionne sûrement mal".

Pieyre a écrit:Alors en effet il y a là quelque chose de relatif, pas forcément du côté de l'intelligence, mais de ce qu'on appelle une solution

Tu veux dire que l'innovation ne dépend pas de l'intelligence ? Si l'on définit l'intelligence comme la capacité d'adaptation à son environnement, il s'est sur-adapté puisqu'il a amélioré le matériel brut, que dorénavant, les gens auront à s'adapter à son modèle.

Petite nana a écrit:La solution va beaucoupplus loin que le "problème" pour lequel elle a été créée et l'intelligence du truc c'est aussi de penser à l'utiliser pour autre chose que ce pour quoi elle a été créée

+1

Clément
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 866
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Mar 2 Déc 2014 - 8:04

Pieyre a écrit: S'il ne prennent pas la peine de justifier cette solution, comment le professeur peut-il leur attribuer une note ?
Comment justifie t'on l'obligation du professeur d'attribuer une note ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Mar 2 Déc 2014 - 10:04

Clément a écrit:Qu'entedns-tu par "court-circuiter" ? y vois-tu ici quelque chose de négatif ? Où est-ce simplement un terme synonyme de "raccourcis" ?

Je vois dans ce que tu dis, peut-être ai-je mal compris, une forme de rattachement à un modèle, genre "le modèle est bon, si la nature n'y colle pas, c'est qu'elle fonctionne sûrement mal".
Non, simplement c'est qu'il y a des évidences qui sont irréductibles, comme le fait d'avoir des sensations, de penser, d'être libre... mais qu'il y en d'autres, ou qu'on appelle ainsi, qui correspondent à des raccourcis fautifs, parce que conditionnés par des opinions toutes faites. Souvent on entend dire que telle opinion est évidente, alors qu'en posant le problème malgré tout, on constaterait qu'elle ne l'est pas tant que cela. Il n'est pas question de remplacer la nature par un modèle a priori mais un modèle implicite par un modèle explicite, qu'on peut ou non réfuter.

Tu veux dire que l'innovation ne dépend pas de l'intelligence ? Si l'on définit l'intelligence comme la capacité d'adaptation à son environnement, il s'est sur-adapté puisqu'il a amélioré le matériel brut, que dorénavant, les gens auront à s'adapter à son modèle.
La capacité d'innovation dépend forcément de l'intelligence, même si on peut envisager qu'il y a un élément dans la création qui ne correspond pas à un raisonnement.
Par ailleurs, la notion d'adaptation à son environnement peut être vue comme restrictive pour caractériser l'intelligence. En mathématique, il n'y a pas d'environnement, ou alors on appelle cela un contexte formel, et peut-on dire qu'on s'y adapte ou que simplement on en tient compte ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Pieyre le Mar 2 Déc 2014 - 10:07

stauk a écrit:Comment justifie t'on l'obligation du professeur d'attribuer une note ?
On peut aussi ne pas attribuer de note, mais il faut tout de même évaluer la pertinence du raisonnement de l'élève. Le but, c'est de valider ou d'invalider un processus de pensée.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Mar 2 Déc 2014 - 10:23

Pieyre a écrit:
stauk a écrit:Comment justifie t'on l'obligation du professeur d'attribuer une note ?
On peut aussi ne pas attribuer de note, mais il faut tout de même évaluer la pertinence du raisonnement de l'élève. Le but, c'est de valider ou d'invalider un processus de pensée.
Comment s'assure t'on que la personne qui valide / invalide, n'est pas en train d'utiliser des critères moins pertinents que ceux de l'élève ?

Pieyre a écrit:La capacité d'innovation dépend forcément de l'intelligence
Dans la mesure ou l'on définit (l'une des composante de) l'intelligence comme précisément la capacité à innover. J'adore ces phrases ou aucun terme n'est défini Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Blackmail le Jeu 4 Déc 2014 - 5:45

stauk a écrit:
Dans la mesure ou l'on définit (l'une des composante de) l'intelligence  comme précisément la capacité à innover.  J'adore ces phrases ou aucun terme n'est défini Smile

Tout à fait.

Et tant qu'à rebondir, quel protocole expérimental sera un jour capable de mesurer cette fameuse "capacité à innover"?

Parce que le test du QI en lui-même, c'est tout sauf de l'innovation. Ce serait même comme qui dirait l'exact contraire. C'est un environnement paramétré et très formaliste où toutes les solutions sont connues d'avance, et qui ne crée et n'innove donc en rien. Les exercices proposés sont essentiellement basés sur la répétition ad libitum d'un même système, et ils n'ont aucun but ni application particulière.

C'est bien pour cela que les fameux "THQI", à l'image du test dans lequel ils prétendent exceller, me semblent au contraire être de complets inadaptés avec des tendances hyper conformistes, c'est à dire des personnes qui ne sont en réalité pas si "intelligentes" que ça pour ce que ce mot peut bien vouloir dire.

=======

Je me souviens notamment que, lorsque j'ai passé autrefois le WAIS III, je me forçais souvent "à être idiot" pour aller plus vite, un peu comme si j'avais mis en veilleuse l'essentiel de mon cerveau pour ne plus fonctionner qu'avec une toute petite partie de ce dernier. J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin, de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?

Blackmail
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 436
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 9:05

Ben aller à la Mensa, benêt !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 9:25

Blackmail a écrit:C'est bien pour cela que les fameux "THQI", à l'image du test dans lequel ils prétendent exceller, me semblent au contraire être de complets inadaptés avec des tendances hyper conformistes, c'est à dire des personnes qui ne sont en réalité pas si "intelligentes" que ça pour ce que ce mot peut bien vouloir dire.
=======
Je me souviens notamment que, lorsque j'ai passé autrefois le WAIS III, je me forçais souvent "à être idiot" pour aller plus vite, un peu comme si j'avais mis en veilleuse l'essentiel de mon cerveau pour ne plus fonctionner qu'avec une toute petite partie de ce dernier. J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin, de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?

heum ... je ne vois pas pourquoi il y aurait une corrélation entre THQI et conformisme. Ton argument me semble parfaitement fallacieux.  Cela dit, affirmer la simple indépendance entre les deux, est déjà propre à faire grincer quelques dents. MOuhahahahaha.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Bibo le Jeu 4 Déc 2014 - 10:29

Pieyre a écrit:Mais ce qui est évident pour l'un ne le sera pas pour l'autre. Je me demande si l'évidence n'est pas le plus souvent le fruit d'un automatisme, voire d'un conditionnement.
C'est aussi le fruit de l'expérience, celle de mettre en pratique son intelligence, de la confronter au réel. Pour moi l'intelligence est un potentiel (que j'ai décrit à la page 2) qui peut se traduire dans les faits et être reconnu par les paires.

Pieyre a écrit:
Mais que dire si tu améliorais l'usage, par exemple avec un manche plus ergonomique, ou qui transmettait moins la chaleur ? Il y aurait là un élément de créativité qui irait au delà de ce qui était demandé par l'utilisateur de la casserole.
Aller au delà de ce qui est demandé ne rentre plus alors dans mon exemple. C'est une autre mesure, un autre cadre d'analyse, je ne m'en encombre pas.

Petite nana a écrit:
La solution va beaucoupplus loin que le "problème" pour lequel elle a été créée et l'intelligence du truc c'est aussi de penser à l'utiliser pour autre chose que ce pour quoi elle a été créée
Si on se concentre sur l'objet en question, alors il s'agit d'imaginer ce à quoi il pourrait servir, et il s'agit alors là de créativité (comme décrite à la page 2, que je différencie de l'intelligence).
Cependant, si pour résoudre un autre problème, te viens à l’idée d'utiliser cet objet pour être plus rapide, plus efficace en comparaison des autres, alors oui je qualifierais cette démarche d'intelligente.

Pieyre a écrit:
Clément a écrit:
Si l'on définit l'intelligence comme la capacité d'adaptation à son environnement, il s'est sur-adapté puisqu'il a amélioré le matériel brut, que dorénavant, les gens auront à s'adapter à son modèle.
La capacité d'innovation dépend forcément de l'intelligence, même si on peut envisager qu'il y a un élément dans la création qui ne correspond pas à un raisonnement.
Une amélioration selon quel point de vue et pour quoi faire ? On ne peut pas qualifier cette démarche d'intelligente, au mieux, de créative.
La capacité d'innovation peut dépendre de l'intelligence mais corrélation ne vaut pas commutativité (première fois que j'arrive à le placer celui là).

Blackmail a écrit:
J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin,
de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?
Ton raisonnement étant uniquement basé sur intelligence = innovation, je n'y répond pas.
L’intérêt, c'est la comparaison des mesures.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 10:52

bibo a écrit:
blackmail a écrit:
J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin,
de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?
Ton raisonnement étant uniquement basé sur intelligence = innovation, je n'y répond pas.
L’intérêt, c'est la comparaison des mesures.

Ca pour ne pas répondre, tu ne réponds pas. Il dit juste que le test lui semble clairement insuffisant pour qu'on puisse parler d "intelligence" et donc souhaiter corréler cette notion et ce test. Il s'appuie ici sur son intuition. Il a "senti" que le test était merdique. Il n'est sans doute pas le seul !

Pour que "le qi est la seule mesure valable de l'intelligence", il faut que
1) Le QI soit une mesure (bon s'en est probablement pas une).
2) Qu'il soit "valable". Ici son intuition t'indique que ce n'est pas valable pour mesurer ce que lui intuite comme étant de l'intelligence.
3) Que le QI ait un rapport avec l'intelligence.  Bon, là j'avoue que personnellement, je pense qu'il doit y en avoir un. Qui reste à circonscrire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 11:06

A l'école, un enfant qui résout rapidement un devoir de maths sera qualifié d'intelligent. Pourtant, les maths sont principalement de l’exécution où l'on applique des formules. A l'inverse, on ne qualifiera jamais d'intelligent un enfant qui a fait un beau dessin alors que celui-ci est né de sa propre réflexion sans règles établies.

J'ai l'impression que l'intelligence c'est plutôt la capacité à résoudre des problèmes qu'une capacité à inventer. L'invention se fait un peu par hasard, c'est une évolution de la pratique ou alors on utilise celle des autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 11:44

Tigrou a écrit:A l'école, un enfant qui résout rapidement un devoir de maths sera qualifié d'intelligent. Pourtant, les maths sont principalement de l’exécution où l'on applique des formules. A l'inverse, on ne qualifiera jamais d'intelligent un enfant qui a fait un beau dessin alors que celui-ci est né de sa propre réflexion sans règles établies.
J'ai l'impression que l'intelligence c'est plutôt la capacité à résoudre des problèmes qu'une capacité à inventer. L'invention se fait un peu par hasard, c'est une évolution de la pratique ou alors on utilise celle des autres.

Ca serait aller un peu loin de prétendre que l'école a le monopole et l'usage exclusif du mot "intelligent". Appliquer bêtement sans comprendre, ce n'est pas la même chose que "résoudre des problèmes".

http://rocbo.lautre.net/educ/pedagogie/QuestionsStellaBaruk.html a écrit:
L'expérience dite de «l'âge du capitaine», qui a donné son titre à l'un de mes livres, répond bien à votre question. A l'initiative de l'Irem de Grenoble, le problème suivant a été proposé à 97 élèves de CE1 et CE2 : «sur un bateau, il y a 26 moutons et 10 chèvres. Quel est l'âge du capitaine ?» Sur ces 97 élèves, 76 ont donné une réponse en utilisant les nombres figurant dans l'énoncé : 26 ans ou 10 ans ! En fait, les élèves répondent à des problèmes en ajoutant des francs aux litres ou des personnes à des pommes. En quelques mois d'école, ils renoncent au sens et considèrent qu'ils n'ont pas besoin de comprendre. S'ils arrivent à 3 = 4, où est le souci puisque le sens n'est pas leur affaire, mais celle de l'enseignant ? Et, en effet, on leur demande surtout d'observer et de reproduire, pas de comprendre. C'est un enseignement archaïque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 4 Déc 2014 - 12:17

Depuis quand l'école rend intelligent ? Si vous y aviez été, vous le sauriez.
Le QI est la seule mesure valable pour ceux qui en ont un gros, de se dire intelligents.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7737
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Blackmail le Jeu 4 Déc 2014 - 13:32

stauk a écrit:
Blackmail a écrit:C'est bien pour cela que les fameux "THQI", à l'image du test dans lequel ils prétendent exceller, me semblent au contraire être de complets inadaptés avec des tendances hyper conformistes, c'est à dire des personnes qui ne sont en réalité pas si "intelligentes" que ça pour ce que ce mot peut bien vouloir dire.
=======
Je me souviens notamment que, lorsque j'ai passé autrefois le WAIS III, je me forçais souvent "à être idiot" pour aller plus vite, un peu comme si j'avais mis en veilleuse l'essentiel de mon cerveau pour ne plus fonctionner qu'avec une toute petite partie de ce dernier. J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin, de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?

heum ... je ne vois pas pourquoi il y aurait une corrélation entre THQI et conformisme. Ton argument me semble parfaitement fallacieux.  Cela dit, affirmer la simple indépendance entre les deux, est déjà propre à faire grincer quelques dents. MOuhahahahaha.

Mon propos est que les gens qui excellent à passer des tests de QI ressemblent forcément au type d'environnement mental ciblé par ces tests -au moins dans une certaine mesure-. C'est à dire qu'ils excellent à faire des opérations simples, répétitives, normées et paramétrées au possible, et sans la moindre originalité ni surprise.

Ils vivent de cette manière dans un univers rassurant qu'ils croient maîtriser complètement et résumer à un seul chiffre, ce qui est une réduction effroyable de la complexité des opérations mentales dont est capable un cerveau humain.

Sauf que l'intelligence, de ce que j'en "intuite", se révèle justement dans nos réactions face à des situations nouvelles et pleines de surprises, dans l'accroissement de nos capacités de compréhension globale.

Blackmail
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 436
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par ZeBrebis le Jeu 4 Déc 2014 - 14:01

Blackmail a écrit:
stauk a écrit:
Blackmail a écrit:C'est bien pour cela que les fameux "THQI", à l'image du test dans lequel ils prétendent exceller, me semblent au contraire être de complets inadaptés avec des tendances hyper conformistes, c'est à dire des personnes qui ne sont en réalité pas si "intelligentes" que ça pour ce que ce mot peut bien vouloir dire.
=======
Je me souviens notamment que, lorsque j'ai passé autrefois le WAIS III, je me forçais souvent "à être idiot" pour aller plus vite, un peu comme si j'avais mis en veilleuse l'essentiel de mon cerveau pour ne plus fonctionner qu'avec une toute petite partie de ce dernier. J'avais globalement l'impression d'être devenu complément crétin, de même que ce que ce test demandait de moi. Quel intérêt?

heum ... je ne vois pas pourquoi il y aurait une corrélation entre THQI et conformisme. Ton argument me semble parfaitement fallacieux.  Cela dit, affirmer la simple indépendance entre les deux, est déjà propre à faire grincer quelques dents. MOuhahahahaha.

Mon propos est que les gens qui excellent à passer des tests de QI ressemblent forcément au type d'environnement mental ciblé par ces tests -au moins dans une certaine mesure-. C'est à dire qu'ils excellent à faire des opérations simples, répétitives, normées et paramétrées au possible, et sans la moindre originalité ni surprise.

Ils vivent de cette manière dans un univers rassurant qu'ils croient maîtriser complètement et résumer à un seul chiffre, ce qui est une réduction effroyable de la complexité des opérations mentales dont est capable un cerveau humain.

Sauf que l'intelligence, de ce que j'en "intuite", se révèle justement dans nos réactions face à des situations nouvelles et pleines de surprises, dans l'accroissement de nos capacités de compréhension globale.
Ceux qui savent bien conduire selon le code de la route seront ravis d'apprendre qu'ils sont forcément des buses en course sur piste et inversement.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 14:34

Bibo a écrit:
Petite nana a écrit:
La solution va beaucoupplus loin que le "problème" pour lequel elle a été créée et l'intelligence du truc c'est aussi de penser à l'utiliser pour autre chose que ce pour quoi elle a été créée
Si on se concentre sur l'objet en question, alors il s'agit d'imaginer ce à quoi il pourrait servir, et il s'agit alors là de créativité (comme décrite à la page 2, que je différencie de l'intelligence).
Cependant, si pour résoudre un autre problème, te viens à l’idée d'utiliser cet objet pour être plus rapide, plus efficace en comparaison des autres, alors oui je qualifierais cette démarche d'intelligente.


Donc dans certains cas la créativité est intelligente, dans d'autre elle ne l'est pas? D'accord avec toi sur ce point cependant, "l'intelligence" sans la créativité est sans intérêt de mon point de vue, c'est juste une notion théorique sans possibilité d'application, comme peut l'être l'intelligence d'une machine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Invité le Jeu 4 Déc 2014 - 14:38

Je dirais même qu'une personne moyennement intelligente mais très créative a beaucoup plus de chance d'inventer quelque chose qu'une personne très intelligente mais peu créative.
(je garde toujours comme implicite que la créativité peut s'apprendre mais ça demande un gros effort d'ouverture d'esprit)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par https://www.google.fr le Jeu 4 Déc 2014 - 14:46

oué, mais dans ce cas là la première est en réalité plus intelligente que la seconde, ça ne veut donc rien dire.

et réponse:
stauk a écrit:
Dans la mesure ou l'on définit (l'une des composante de) l'intelligence comme précisément la capacité à innover. J'adore ces phrases ou aucun terme n'est défini Smile

Ce serait bien qu'on rejoue la boucle encore et encore.

https://www.google.fr
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 882
Date d'inscription : 19/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le QI est la seule mesure valable de l'intelligence

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum