Seule... trop seule?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seule... trop seule?

Message par anlizdeuf le Dim 26 Déc 2010 - 22:10

Bonsouaaaar

Alors moi je vais lancer un sujet qui dérange (en tout cas si vous êtes comme moi), donc voila je voulais savoir si certains d'entre vous parlent tout seuls...? (Bon je suis quand même aller voir sur d'autres forums si je n'étais pas complètement tarée et il paraitrait que non ^^) Il m'arrive souvent de me parler, ou de parler à des personnes imaginaires, ou de jouer une situation déjà connue ou non, car cela m'apaise, en effet j'ai l'impression d'apaiser certaines angoisses, notamment quand je rejoues une scène où je n'ai pas parler franchement, voire pas du tout, cela me permet d'avoir aussi des "conversations" qui m'intéressent sur lesquelles je peux discuter et réagir sans gêne... Ou bien je m'allonge et je me crée des scénarios, des histoire improbables, une vie parfaite ou dramatique, cela dépend de mon humeur... Et je le fais parce que c'est le seul moyen que j'ai trouver pour me sentir moins seule, car dans la vie de tous les jours, je ne suis pas très bavarde, et je suis souvent seule, mais je suis comme tout le monde j'ai besoin de parler et échanger, donc cela équilibre le tout...

Par contre, ajouté au fait que j'analyse et observe beaucoup, cela m'épuise énormément intellectuellement, des fois lorsque je retrouve des amis, il m'arrive de ne pas avoir envie de parler, de répondre, je n'en ai pas la force, ou bien je ne sais pas quoi dire, j'ai des difficultés à me concentrer, j'ai même quelques pertes de mémoire immédiate... Bref c'est un chantier dans ma tête...!!!

Et vous?? Rassurez moi, y a-t-il quelques zèbres qui se distraient de la même façon??

anlizdeuf
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 26
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par thingfish le Dim 26 Déc 2010 - 22:16

Je suis presque dans le même cas, sauf que quand je parle tout seul, je ne m'en aperçoit pas toujours et ce n'est jamais volontaire. En fait il m'arrive très souvent de marmonner ce que je pense lorsque je suis seul, mais ça ne m'a jamais inquiété plus que ça. Cela ne m'étonnerais pas qu'on soit assez nombreux dans le même cas.

thingfish
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 28
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Dim 26 Déc 2010 - 22:17

moi je me parle ... dans la tête ... et je crois que j'ai écrit plus de scénario que n'importe quel scénariste...

Parfois je me parle à voix haute mais c'est assez rare... c'est souvent quand je dois faire face à une grande émotion... ou plutôt quelque chose que ... ah !!!! je ne trouve pas mes mots ! on va dire un grand stress, quelque chose que je n'arrive pas à gérer... bah je dis toujours la même phrase (que je garde pour moi Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par nirti le Dim 26 Déc 2010 - 23:11

tout le monde se parle dans sa tête... alors pourquoi pas à voix haute?
moi c'est surtout quand je bosse que je me parle à voix haute... pour ça que je suis incapable de bosser en bibliothèque... lol

nirti
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 28
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Fleur de peau le Lun 27 Déc 2010 - 12:24

mon mari, zèbre lui aussi, parle seul à haute voix très souvent, si bien que je ne sais jamais s'il s'adresse à moi ou non...Ca fait une drôle d'impression pour celui qui vit à côté, mais j'y suis habituée. geek

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Toomuch more le Lun 27 Déc 2010 - 12:38

je parle seule à voix haute régulièrement et surtout dans ma voiture. ça m'aide sur le plan émotionnel lorsque je suis embrouillée ça me permet de clarifier ma pensée. Quant aux scénarios, tous les jours j'en élabore.

Toomuch more
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 174
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Lun 27 Déc 2010 - 20:53

Oui, et à force de parler avec mes moi, on est devenues super amies Wink
Je leur avais donné des prénoms étant petite...

C'étaient pas des facettes de façade de caméléon, c'étaient des états émotionnels (la rêveuse, la farceuse etc) et elles étaient toutes vraies. Et elles sont toujours là, s'exprimant anarchiquement chacune son tour Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par The_Nomi_Song le Mar 28 Déc 2010 - 2:21

Je fais exactement comme Anlizdeuf, a la différence que moi je fais tout ca dans ma tête, jamais a voix haute. Ca me donne souvent un air débile et lunatique car je me retrouve souvent a fixer le vide en plein milieu d'une conversation, parfois même a sourire bêtement tout seul. A chaque fois je me sens taré et j'espère que ca n'iras pas plus loin, que je deviendrai pas un fou interné dans une cellule capitonné a parler avec moi-même en laissant échapper 'énorme filet de bave. Bon, j'exagère un peu, mais c'est vrai que j'ai toujours peur de finir par complètement perdre la carte et ne plus faire la différence entre la réalité et ce qui se passe dans ma tête. Ca rassure un peu de voir que je suis pas le seul.

The_Nomi_Song
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 26
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Philippe le Mar 28 Déc 2010 - 5:24

Pour aller dans ton sens, anlizdeuf, j'ai récemment remarqué que les périodes d'isolement un peu trop prolongé provoquaient une intensification de mes dialogues intérieurs.

Nous sommes des êtres sociaux, socialiser (en particulier dialoguer) est l'un de nos besoins primaires.
La règle des 3 en survie (pour se donner des priorités): on peut mourir en 3s d'inattention, en 3min d'asphixie, en 3h d'hypo/hyper-thermie, en 3j de soif, en 3 semaines d'inanition... et en 3 mois de solitude.
Dans le film Seul au monde, on voit le personnage de Tom Hanks, rescapé d'un crash aérien, devoir survivre seul sur une île. Pour survivre (conserver sa santé mentale), il se fabrique un « interlocuteur » qu'il nomme et à qui il parle régulièrement.
Chuck Noland utilise un ballon grimé, taché de son sang, qu'il prénomme Wilson d'après la marque du ballon, et avec lequel il entretient de régulières conversations.

Pour ce qui est de sous-personnalités, c'est évoqué dans le roman de S-F Aristoï, et expliqué dans le bouquin le Dialogue intérieur (éd. Jouvence). J'ai trouvé ça fort éclairant, fut un temps.

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Mar 28 Déc 2010 - 9:28

The_Nomi_Song a écrit:Je fais exactement comme Anlizdeuf, a la différence que moi je fais tout ca dans ma tête, jamais a voix haute. Ca me donne souvent un air débile et lunatique car je me retrouve souvent a fixer le vide en plein milieu d'une conversation, parfois même a sourire bêtement tout seul. A chaque fois je me sens taré et j'espère que ca n'iras pas plus loin, que je deviendrai pas un fou interné dans une cellule capitonné a parler avec moi-même en laissant échapper 'énorme filet de bave. Bon, j'exagère un peu, mais c'est vrai que j'ai toujours peur de finir par complètement perdre la carte et ne plus faire la différence entre la réalité et ce qui se passe dans ma tête. Ca rassure un peu de voir que je suis pas le seul.

+1 ... pareil pour moi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Noumi le Mer 29 Déc 2010 - 13:14

J'ai commencé à vivre une vie parallèle je devais avoir 8 ans. J'ai commencé par continuer les films, livres, séries que je voyais, ou je les refaisais en m'intégrant dedans.
Ces histoires petit à petit se sont éloignés de ce qui existait et c'est devenu mon monde, mes personnages, mes lieux... très structuré et très fourni je dois avouer, mais en perpétuel mouvement.
Je vis ce monde dans ma tête et je ne parle que très rarement à haute voix, mais cela m'arrive.
Ce qui est drôle c'est de voir l'évolution de ce monde avec l'évolution que je vis moi dans ma vie réelle. Les deux grandissent et évoluent et quelque fois je me rend compte que j'ai résolu un problème dans ma vie réelle car j'ai changé mon comportement dans ma vie intérieur.
Je me suis demandée pourquoi je vivais ces deux mondes. Je pense qu'au départ c'était pour occuper mon esprit et faire travailler ma tête sans boucler sur certains problèmes.
Il m'arrive aussi de refaire des scènes de ma vie réelle en me disant j'aurais du faire cela ou de prévoir des scènes en me disant je voudrais que cela se passe ainsi. J'ai fini par essayer de mettre en place dans ma vie réelle ce que je tente de faire dans ma tête. C'est dur, mais quand j'y arrive c'est une telle victoire.

Mais sur le sujet de parler tout seul. J'ai l'occasion de croiser beaucoup de personne dans mon métier et beaucoup de gens exprime leur pensée à haute voix. J'avais même lu que certaines personnes peuvent avoir du mal à organiser leur idée juste dans leur tête c'est pour cela qu'il l'exprime à haute voix, cela leur permet de mieux faire le tour de leur problème.

Donc je rassure : se parler à soi-même ou se créer un monde intérieur ou revivre des scènes ou les prévoir, c'est tout à fait normal, Z ou non. (je ne pense pas avoir réponse à tout, j'espère que vous ne le prendrez pas ainsi, mais j'y ai déjà beaucoup réfléchi et discuté avec ma thérapeute et lu de chose c'est pour cela que je peux affirmer que c'est normal)

Noumi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par sly25 le Mer 29 Déc 2010 - 13:27

hello,
j'ai aussi pris l'habitude de me parler à moi même à voix haute. cela depuis tout petit quand je rouspétais contre les autres et que je faisais mon caliméro me demandant pourquoi rien n'allait. à défaut de pouvoir en parler à quelqu'un d'autre, comme il n'y avait pas d'oreilles zèbres dans le coin.

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par free74200 le Mar 4 Jan 2011 - 0:33

ouppss, je vois qu'il y a déjà un topic sur ce sujet.

Comme d'habitude, j'ai pas pris le temps de lire tous les sujets Rolling Eyes
je suis bien concerné sur le cas de cette folie douce.

free74200
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 35
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Mar 4 Jan 2011 - 9:58

free74200 a écrit:ouppss, je vois qu'il y a déjà un topic sur ce sujet.

oui j'ai vu vite fait ton sujet hier et justement j'allais te proposer de passer ici Wink

Moi j'ai encore pratiqué hier soir... pale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Lune le Mar 4 Jan 2011 - 13:42

Philippe a écrit:Pour ce qui est de sous-personnalités, c'est évoqué dans le roman de S-F Aristoï, et expliqué dans le bouquin le Dialogue intérieur (éd. Jouvence). J'ai trouvé ça fort éclairant, fut un temps.
Bonjour Philippe. Tu pourrais me confirmer les coordonnées du livre "Dialogue intérieur" ? J'ai trouvé "Le dialogue intérieur au quotidien" de Joy Manné sur internet. C'est ça ?

Lune
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 355
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 41
Localisation : Val d'Oise (IDF)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Chat Mallow d'Oran le Mer 5 Jan 2011 - 11:51

On est beaucoup à faire ça, quand on est seuls, on se crée des dialogues, des scénarios, on se fait une vie idéale, on rêvasse, on refait le passé (ça j'aime bien, partir d'une action déjà passée et la changer pour voir comment elle aurait pu évoluer) sinon on se projette aussi, quand on doit faire quelque chose, on peut anticiper les différentes réactions des autres... Je fais beaucoup aussi.
La plupart du temps c'est dans ma tête, sinon je chuchotte mes propres dialogues et ceux des autres sont dans ma tête...
On se crée des histoires.
Il ne faut pas que ça ai trop d'emprise, que ça devienne angoissant...

Chat Mallow d'Oran
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 32
Localisation : East coast

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par jean baptiste le Jeu 13 Jan 2011 - 6:09

.


Dernière édition par neryus le Dim 28 Avr 2013 - 2:42, édité 1 fois

jean baptiste
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 39
Localisation : La ou est mon attention et Dans le coeur des gens qui m'aiment.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 8:28

ah nananananana là jsuis pas oki du tout avec çà Evil or Very Mad

je parle aussi seule, dans diverses situations, mais surtout quand je fais mon repassage (et oui ^^), p'tet parce que c'est vraiment une tache facile et que là j'ai "du temps pour penser" et que si le tas est gros et bien le temps est trop long et donc .... je sais pas pourquoi en fait mais c'est comme çà et depuis un bon moment .... mes pensées deviennent alors réelles et que de m'entendre dire à haute voie ce que je pense et bien cela n'a pas le même effet que de rester dans ma tête.

bref se causer seul(e) et aller chez un ou une psy c'est pas la même chose et ... intellectualiser c'est une chose, seule je ne serais jamais allée ressentir mes émotions et c'est bien grâce à ma psy (par exemple).

il y a des choses que l'on ne peut gérer seul(e) jsuis désolée, il y a besoin d'un accompagnement et ... c'est pas de se parler seul(e) que par magie c'est régler !!!!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Fleur de peau le Jeu 13 Jan 2011 - 8:34

tout à fait d'accord avec Zebrunette !!!

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 12:37

Fleur de peau a écrit:tout à fait d'accord avec Zebrunette !!!

Oui pareil !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 15:27

Je me parle très souvent dans ma tête.. Surtout le soir où je me remémore tous les évènements de ma journée et je me dis, tiens j'aurais du dire ça, j'aurais du faire ça.. Et parfois, sous la colère, quand l'émotion est trop forte, je murmure, je m'apitoie sur mon sort.. Mais j'ai toujours ralié ça à ma potentielle folie.. alien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 15:38

Pareil pour les scénarios.. Pour tout enfait. Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Invité le Jeu 13 Jan 2011 - 15:41

Il m'est même arrivé, quand j'étais petit, de m'isoler et de parler à mon chat. Ca me faisait du bien tout faire sortir.. Je me disais, que dans son silence, il était le seul à me comprendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par jean baptiste le Jeu 13 Jan 2011 - 16:54

.


Dernière édition par neryus le Dim 28 Avr 2013 - 2:43, édité 1 fois

jean baptiste
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 39
Localisation : La ou est mon attention et Dans le coeur des gens qui m'aiment.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Fleur de peau le Jeu 13 Jan 2011 - 18:17

voila dailleur pourquoi j'ai pas envie d'aller voir un psy.. je pense
que finallement les gens "s'aident" bien plus a s'ecouter quand ils
expliquent leur probleme a leur psy que les dires de ce dernier..
finallement parler tout seul ca fait gagner le temps ou on a pas a aller voir un psy Very Happy
le temps etant de l'argent c'est qui les plus fou hein? ceux qui
parlent tout seul ou les autres? (je plaisante bien sur .. quoique :p)

je pense que nous n'avons également que donné notre avis par rapport au tien, sans y porter aucun jugement, il ne s'agit que d'une confrontation de points de vue, sans chercher à savoir si quelqu'un à tord ou raison...ou si c'est bien ou mal... Very Happy

Fleur de peau
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seule... trop seule?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum