Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Spaceman Mer 31 Juil 2013 - 22:11

Salut Ainaelin,
j'ai lu avec étonnement tes remerciements pour avoir consulté ta présentation (avec cette histoire de balise): je n'étais encore intervenu nulle part, je découvrais ZC.
D'accord avec toi, en tant qu'autre nouvel arrivant: y'a des good vibes par ici, certainement liées aux similitudes, à la compréhension.
Alors bonnes vacances et à une prochaine fois

Spaceman

Messages : 18
Date d'inscription : 25/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 6:47

Merci à tous pour vos voeux et votre soutien, ainsi qu'à celles et ceux qui m'ont envoyé des mps. C'est gentil de votre part.

Je suis resté un peu plus longtemps que prévu éloigné du forum, et j'aurais voulu rester plus longtemps encore, mais une insomnie de plus et voilà, me voici.

Bon, pendant ces deux petites semaines, j'ai un peu cogité. Pas trop quand même, hein, c'est fatiguant, de réfléchir, et ça ne sert à rien quand ce sont toujours les mêmes pensées en spirale qui reviennent à leur point de départ, ou presque. Oui, parce que la spirale s'en va descendante quand même un peu, même si la pente est douce et cahotante (-teuse ? Ouais, bon, y a des cahots, quoi, des hauts et des bas tongue). C'est pas que j'aille mal, c'est juste que j'arrive toujours pas à aller bien. Alors, je viens me plaindre, c'est où, l'bureau dédié, déjà ? lol!

Bon, où en étais-je, déjà ? Perplexe Si je me perds déjà dans mes pensées alors que je n'ai pas commencé, c'est pas gagné, c't'affaire !

Ah oui, mes réflexions spiralo-circulaires. Âmes sensibles s'abstenir, Spoiler Alert ! Si vous êtes tristes, déprimés ou en dépression, si vous êtes vous-même assaillis par les doutes sur vous, votre don, la nature de la douance, les psychiatres, votre voisin et votre chat, ne lisez pas plus loin, conseil amical. Quand on doute, on n'a pas besoin qu'un imbécile pas heureux vienne en rajouter, de peur d'avoir des insomnies derrière, voire plus. M'enfin, sinon, vous êtes grand(e)s, et si j'écris ici, en plus de l'envie de tout déballer, c'est pour être lu et avoir deux ou trois retours, sait-on jamais.

Spoiler:
Alors, primo, la douance, ce truc qui nous réunit tous ici. Il faudrait que j'aille voir le topic de Mog*Why, histoire de savoir si elle a avancé sur... Ah ouais, 3 pages en deux semaines, ça a avancé. Bon, je verrai ça plus tard, et tant pis si je ne dis que des conneries, ça arrive même aux meilleurs. Alors, la douance, c'est quoi pour moi ? Pour l'instant, je résume ça à plus de synapses, ce qui crée une pensée arborescente, une plus grande "vigilance" (sorte d'état d'alerte, mais à nuancer, voir plus loin si je m'en souviens encore), une plus grande sensitivité et généralement une certaine empathie (là encore, à nuancer, mais j'ai la flemme d'y revenir, par contre, sorry folks !).
A partir de là, on a une enfance pas vraiment comme les autres (quoique...). Cette grande sensibilité et la tendance à réfléchir à tout donne une tendance à tout transformer en catastrophe et en traumatisme, même des détails. On n'accepte rien ou pas grand chose comme "fait établi" tant qu'on ne l'a pas établi nous-même, sauf si le sujet ne nous intéresse pas. La lumière, la chaleur, le froid, les ténèbres, une remarque anodine, un ton inhabituel, un regard non compris : tout est sujet à blessure intériorisée. Ca fait de beaucoup d'entre nous des "écorchés vifs". Cette sensibilité nous éloigne des autres, qui ne comprennent pas, et cette incompréhension perpétuelle est une blessure supplémentaire, peut-être la plus grande pour certains d'entre nous
Bien entendu, il y a des côtés positifs, un rayon de soleil, une douce lueur lunaire ou stellaire, un sourire, un encouragement sont autant de baumes à nos coeurs meurtris. Mais une blessure est toujours plus marquante qu'un moment de bonheur. Une seule blessure peut réduire à néant des années de sourires et de bonheur. C'est con, hein ?
Allons bon, je divague et digresse encore. Bref, tout ça pour dire que ces blessures font de nous des personnes en constante vigilance de la prochaine blessure. Et là, notre personnalité qui se construit pendant toute l'enfance, l'adolescence et la vie adulte nous donne différentes façons de réagir aux agressions. Je ne vais pas toutes les énumérer, mais on peut tenter de "contrôler" les événements et les gens, on peut les fuir, on peut leur rentrer dedans (agressivité), etc. Ces façons de faire et leur degré de succès vont définir en partie le futur "état d'alerte" au fur et à mesure des années. Pour la plupart de ceux qui sont ici, je pense que l'état d'alerte est quasi-constant, mais ce n'est pas le cas de tous les zèbres à mon avis. Certains se "trouvent", tôt ou tard, apprennent à s'accepter, à accepter le monde, et à ne pas être blessés par tout ce qui leur arrive. Ceux-là parvienent sans doute à ne plus être en attente des blessures, à ne plus être en état d'alerte.

Bon, c'est assez confus, là, je dois dire. Où est-ce que je veux en venir ? Au fait que la pensée incessante sur tout et rien vient selon moi de cet état de vigilance, cette insatisfaction chronique n'est que le résultat de traumatismes ressentis pendant toute notre vie, et non encore dépassés. En gros, qu'on est surdoués parce qu'on est malheureux.

Ah ouais, mais non, allez-vous me dire, c'est le serpent-chat qui se mord la queue, là, l'oeuf et la poule revisités ! Si le malheur vient de l'hyper-sensibilité, alors l'hyper-sensibilité ne vient pas du malheur ! Ben je pense que si. Pour paraphraser la Génèse ou l'Ainulindalë : au début il y avait un foetus normal, puis vint le premier traumatisme, dans le ventre de maman (ça peut être un coup, du stress, de la faim, allez savoir. Perso, je ne sais pas). Le foetus en pleine formation cérébrale réagit par une activité intense, son premier état d'alerte, qui ne s'achèvera que des années plus tard, peut-être. Cette suractivité précoce va créer plus de liens entre les neurones, par nécessité de traiter rapidement une situation urgente => l'angoisse de la mort. Et voilà, la pensée arborescente est déjà là, le bébé n'est même pas né.

Vous allez me dire que si le moindre truc suffit à créer un traumatisme, tout le monde devrait être surdoué, et ce n'est pas le cas. Bon, là, je vais devoir resortir une autre de mes théories vaseuses, que j'avais écrite il y a quelques mois sur un autre topic. Laissez-moi quelques minutes que je la retrouve... Ah la voici : https://www.zebrascrossing.net/t8056p60-au-moins-1-question-fausse-au-wais-iv#462824 Je la recopie, même s'il y a quelques redites avec ce que j'ai écrit plus haut :
Ainaelin a écrit:J'aurais du mal à développer beaucoup plus, c'est à vrai dire une intuition plus qu'une théorie. Je ne me base que sur ce que j'ai lu et entendu ici ou là sur la pensée arborescente, et je remplis ou j'utilise les trous encore inexplorés à ma connaissance, mais c'est très fragile comme base, j'en suis conscient. En revanche, pour l'instant, j'y crois vraiment.  Razz

En très gros, j'ai l'impression que la pensée en arborescence est due aux multiples connexions entre les neurones, bien plus nombreuses chez un surdoué que chez une personne typique. Quid d'une personne à la pensée arborescente ? Je n'ai pas trouvé de comparaison d'IRMs entre un arborescent "normal" et un surdoué, ou entre un arborescent "normal" et un linéaire "normal" => je me dis que c'est intermédiaire, entre le linéaire et le surdoué. Le nombre de connexions augmentant, la pensée "linéaire" se transforme en pensée arborescente "limitée", puis plus développée, et quand il y a suffisament de connexions qui se font correctement, ça correspond à un surdoué (c'est très schématique, et il y a bien entendu bien d'autres choses qui interviennent).

La pensée linéaire, dans cette optique, ne serait en fait qu'une pensée arborescente très limitée, tellement limitée qu'il n'y a qu'une seule "branche" qui est explorée par le cerveau. Plus la pensée est riche en "branches", plus le QI devrait être élevé.

Cependant, le traitement des informations par le cerveau dépend également de la vitesse de ces connexions, si j'ai bien compris, et c'est également une différence entre les surdoués et les "autres". Le surdoué traite plus d'informations plus vite. Parfois tellement vite que ça dépasse la conscience et devient des intuitions. Un arborescent pourrait donc facilement se faire déborder par ses pensées -si elles sont riches mais qu'il n'arrive pas à les traiter assez rapidement- ce qui pourrait créer des troubles comme ceux dont se plaignent la plupart des zèbres (pensée qui ne s'arrête pas, concentration inégale, TDA, à cause d'une sorte de saturation, ou d'"embouteillage" des pensées).

J'ai également le sentiment (je l'ai peut-être lu dans le bouquin de JSF) que les émotions aussi sont dépendantes du nombre de connexions entre les neurones (synapses), tout comme la pensée arborescente. Plus de synapses = plus d'émotions, qui peuvent elles aussi saturer le cerveau (c'est ce qui m'arrive dans certains cas de stress, je suis alors incapable de réfléchir ou de réagir pendant un instant - très dangereux quand un danger me menace immédiatement, très pénible en situation d'examens oraux ou quand une fille me plaît  Amoureux ).

Bref, en gros, selon cette vision des choses, les arborescents ne seraient pas des mutants au cerveau structuré différemment des autres humains, mais simplement des humains normaux avec plus de synapses... et les conséquences que cela entraînerait (plus de pensées,  de perceptions, d'émotions, de sensibilité, etc.) Au-dela d'un certain seuil, cela devient ce qu'on appelle des surdoués.

Un point au moins contredit cette vision, c'est qu'il y aurait des sudoués "linéaires". Mais je n'ai pas assez d'infos là-dessus, et je l'ai lu comme du conditionnel, donc je ne prends pas en compte pour l'instant.

Si cette idée s'avère fondée, les personnes qui ont un comportement de surdoué sans pour autant réussir le WAIS pourraient par exemple être simplement des personnes avec moins de synapses qu'un surdoué, mais plus qu'un linéaire.

Après, c'est une vision très épurée, qui ne prend pas en compte que l'échec au WAIS peut être dû à de nombreux autres facteurs (comme je le disais plus haut, le stress, la compétence du psy, la déprime, l'âge de la femme du capitaine, ce qu'ont mangé les sangliers, etc.), ni que la personnalité d'un être humain et sa pensée sont également fonction de plein de paramètres durant son enfance, etc. Cela dit, c'est une vision qui, je pense, tient la route d'après mes maigres connaissances dans le domaine.  pirat

Bon, maintenant, j'attends qu'on vienne la démonter à coups de battes de baseball argumentaires...  pale
Il y en a qui lisent encore, là ? Purée, vous avez du courage, j'aurais lâché depuis longtemps, moi ! Razz Donc, oui, je pense que quasiment tous les mômes ont des traumatismes, plus ou moins grands, quand ils sont dans le ventre de maman. Chez certains, c'est juste plus important que chez d'autres. Les séquelles importantes sont relativement rares... disons 2 à 5 % de la population. Ange (ou peut-être entre 10 et 30%, si on considère quelques estimations sur le nombre d'"arborescents")

Pour résumer tout ça, en gros, vous aurez compris que je considère que la "douance" est une conséquence, pas une cause. Mais cette conséquence est elle-même cause de PLEIN d'autres conséquences, et définit notre interaction avec, globalement, la vie (les autres, notre environnement, notre façon d'appréhender tout ça).

Bon, et maintenant, j'en arrive à mon secundo, qui est une question classique sur ce forum, et dans la vie de tout un chacun : tout ça est bien beau, mais et alors ? Quoi faire avec ce bordel ? Et c'est la question que je me pose depuis quelques temps, d'une façon ou d'une autre. Mon boulot me gonfle plus que jamais, mais aucun autre ne m'attire. Je suis seul, j'aime beaucoup mes amis, mais je m'ennuie avec eux, et même mes amis "zèbres" de 20 ans ne parviennent pas à me distraire longtemps de mes pensées angoissantes, de ma solitude dépressive. Je supporte de moins en moins les autres depuis quelques années, mais il y a eu une grosse accélération ces derniers mois (effet secondaire de ce forum ? lol!). La prochaine étape, c'est quoi ? Je m'isole du monde, je vis de dons (mendicité) et mène une vie de bohème miséreuse en emmerdant le monde ? Très peu pour moi, j'aime mon confort. Je vis de mon art ? Il faudrait que je m'en trouve un. Je gagne au loto et mène la vie que je veux ensuite ? Il faudrait que je joue et que j'ai une chance inqualifiable, j'ai plus de chances de réussir à braquer une banque et c'est pas mon genre.
Quant à l'amour, j'en parle même pas, c'est ma priorité, mais elle est loin, si loin que je n'en vois même pas la forme.

Bref, à la question "maintenant, quoi ?", je réponds : "ben j'en ai aucune idée". Et le temps pacse (tampax, temps passe, tout ça, toussa). J'arrive sur mes quarante ans et, pour la première fois de ma vie, je flippe à l'idée que j'ai perdu 25 ans de ma vie à ne rien faire, que j'en suis encore à une vie d'adolescent devant son PC et que je n'ai aucune idée de comment vivre autrement. Pire, je n'ai aucune envie de vivre autrement. Au fond, toutes les autres "vies" possibles que j'examine me gonflent. J'ai l'impression de ne pas vouloir être heureux.

Et ça, c'est insupportable.

J'allais finir sur ça, mais je me dis que ça pourrait être carrément mal interprété, alors je vous rassure : non, non, ne craignez rien, je n'ai nullement envie d'en finir. No future s'écrit encore en lettres de vie pour moi. C'est juste que je n'ai aucune idée de la direction à prendre, que je ne vois que des portes que j'ai fermées et que je ne veux pas ouvrir, aucun chemin ne se dévoile à mes yeux. Alors je m'assieds devant mon PC et je glande. Et la semaine prochaine, je vais aller m'emmerder au boulot, à remplir des inventaires de PC et à aller chercher des références et des numéros de séries pour mes nouveaux chefs, à résoudre des problèmes informatiques, à installer des PCs, tout en essayant de réfléchir à ce que je pourrais bien faire pour échapper à cette vie quand rien ne m'intéresse.
Voilà, j'ai fini ce post de  Calimero qui part dans toutes les directions. Félicitations sincères si vous y avez trouvé du sens.


Bon, j'ai toujours pas sommeil, moi, et le jour se lève. Ca commence à bien faire, cette histoire. Colère rentrée
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 6:50

Et tiens, une chanson que j'aime bien, histoire de plomber encore plus l'ambiance...

paroles:
Cette gamine assise en pleurs
Que chagrinent de trop grands malheurs,
Les grandes s'amusent sans elle,
Exclue de la bande, elle reste toute seule
Une qui commande, des favorites,
Il parait qu'elle est trop petite
A la marelle y'a des V.I.P.
Dans les maternelles comme en boîte de nuit
Mais faut pas pleurer, ça va s'arranger...

Qu'est ce que tu voulais que j'lui dise?
Toute la vérité, rien que la vérité?
Est-ce que tu voulais que j'lui dise
Que ça ne f'ra qu'empirer?
Le plus triste, le plus dommage,
Elle le sait pas et c'est de son âge,
Mais elle-même un jour elle fermera sa porte
Quand, à son tour, elle sera la plus forte

Ce garçon assis dans un coin,
Quinze ans, la tête dans les mains,
Premier amour, premier chagrin,
Comme le shampooing: la formule deux en un.
Il a beau dire que c'est pas grave,
Jouer les hommes, faire le brave,
La savoir dans les bras d'un autre
Ça lui brise le coeur, ça lui ronge le ventre
Mais faut pas pleurer, ça va s'arranger...

Qu'est ce que tu voulais que j'lui dise?
Toute la vérité, rien que la vérité?
Est-ce que tu voulais que j'lui dise,
Que ça ne f'ra qu'empirer?
Qu'il a pas fini de pleurer,
Qu'la leçon n'est jamais apprise;
Mais si ça peut le rassurer,
Lui-même un jour fera sa valise

Cette femme qui cache ses pleurs
Le café coule dans la cuisine
Son patron n'était pas fier:
Faut dégraisser, drôle de régime.
Chemise cartonnée, demandes de formations,
Dossiers bien classés, lettres de motivation...
D'un geste elle balaye de tristesse et de rage
Les fiches de paye, les demandes de stages.

Qu'est ce que tu voulais que j'lui dise?
Qu'est-ce que tu voulais que j'lui dise?
Puisqu'elle savait déjà,
Elle le savait mieux que moi,
Que ça ne va jamais s'arranger,
Que ça ne f'ra jamais qu'empirer

Ce vieil homme fatigué d'Algérie
Qui regrette son Maghreb jour et nuit
Tout juste toléré aujourd'hui,
Faut dire qu'ça fait qu'trente ans qu'il est ici
Qu'il ne sera jamais propriétaire
Qu'il occupe une chambre de bonne
Au pays de Voltaire,
Au pays des lumières et des droits de l'homme
Ce sans-papiers rejeté qui repart,
Sans même dire au revoir, sans nous dire merci
Pour le billet de charter gratuit
Vers la misère de son pays.
Ça le soulagera sûrement d'apprendre
Et faudrait quand même pas qu'il oublie
Qu'on a gravé Fraternité sur le fronton de nos mairies.
Ce taulard emprisonné dans une cellule à six
Il devrait en profiter, parce que bientôt ils seront dix
Ce malheureux qui dort sur une ventilation de métro,
Il s'en fout de savoir que je le chante
Pas assez fort et beaucoup trop faux.

Qu'est ce que tu voulais qu'ils me disent?
Qu'est-ce que tu voulais qu'ils me disent?
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Kalimsha Sam 10 Aoû 2013 - 8:47

Coucou Ainy. Bisous 
Ça fait plaisir de te revoir ici.
Tu commences fort au retour des vacances.
Vi vi, j'ai tout lu. Par contre pour un avis, va falloir attendre que j'ai bu un petit litre de café pour me réveiller.

Free hugs my friend. Long hug Long hug 
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 10:26

Salut à toi, cher Ainaelin !

Spoiler:
Je suis heureuse de ton retour ici. Je t'écris ça avec joie tout en me maudissant pour cet élan d'égoïsme : si tu allais bien, tu ne serais pas de retour.
Cela étant, tu as écrit et j'ai tout lu.
Ce n'est ni gonflant, ni peu clair.
Ainaelin a écrit:(…) Cette grande sensibilité et la tendance à réfléchir à tout donne une tendance à tout transformer en catastrophe et en traumatisme, même des détails. On n'accepte rien ou pas grand chose comme "fait établi" tant qu'on ne l'a pas établi nous-mêmes, sauf si le sujet ne nous intéresse pas. La lumière, la chaleur, le froid, les ténèbres, une remarque anodine, un ton inhabituel, un regard non compris : tout est sujet à blessure intériorisée. Ça fait de beaucoup d'entre nous des "écorchés vifs". Cette sensibilité nous éloigne des autres, qui ne comprennent pas, et cette incompréhension perpétuelle est une blessure supplémentaire, peut-être la plus grande pour certains d'entre nous.(…)
(…) Bref, tout ça pour dire que ces blessures font de nous des personnes en constante vigilance de la prochaine blessure.(…)
Rien à ajouter, tout à plussoyer.
Cette sensation en te lisant que tu revenais juste d'un tour en trottinette dans ma tête.
Avec des arrêts fréquents pour examiner de plus près certains aspects caractéristiques de la faune et de la flore ambiante.
Ainaelin a écrit:Bon, et maintenant, j'en arrive à mon secundo, qui est une question classique sur ce forum, et dans la vie de tout un chacun : tout ça est bien beau, mais et alors ? Quoi faire avec ce bordel ?
Malheureusement, je suis -comme tu le sais- la dernière personne, ici, qui pourrait te conseiller.
Pourtant, je tenais à intervenir. Parce-que tes questions sur l'"enfermement" je me les suis posées aussi, mais d'une manière bien moins mature que la tienne. Et aussi, je n'avais pas "autour de moi" le réservoir de richesses que peut être ce forum, ses participants.
Tu vas sans doute trouver ça incongru... bien que je trouve que ce chemin où tu te trouves à l'instant soit hard et escarpé et toussa, je trouve aussi qu'il est bon et beau : ce parcours de recherche, de toi-même, de tes désirs, de tes besoins, et des moyens à mettre en oeuvre pour t'en approcher au plus près... cheers 

J't'embrasse fort.


Dernière édition par NElseM le Dim 11 Aoû 2013 - 10:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Kalimsha Sam 10 Aoû 2013 - 10:27

Contente de retrouver Ainealin ET NElseM le même jour.
Coucou toi.


Ainy, ma réponse va venir, je n'en suis qu'au 4ème café...
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par FadeToBlack Sam 10 Aoû 2013 - 10:34

Salut Ainaelin  cheers 

Avant de lire ton spoiler, je voulais te dire que ça me plaisir de te revoir ici !
(au cas où je n'aurais plus envie de le dire après... Dent pétée).
FadeToBlack
FadeToBlack

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 37
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par FadeToBlack Sam 10 Aoû 2013 - 10:35

Hello NElseM ! cheers

Content de te voir aussi  Amis


Dernière édition par FadeToBlack le Sam 10 Aoû 2013 - 10:40, édité 2 fois
FadeToBlack
FadeToBlack

Messages : 719
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 37
Localisation : Always somewhere...

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Sam 10 Aoû 2013 - 10:35

Kalimsha a écrit:Coucou Ainy. Bisous 
Ça fait plaisir de te revoir ici.
Tu commences fort au retour des vacances.
Vi vi, j'ai tout lu. Par contre pour un avis, va falloir attendre que j'ai bu un petit litre de café pour me réveiller.

Free hugs my friend. Long hug Long hug 
J'ai bien dû boire un litre pour ma part. Pour ce qui est de l'hyper-sensibilité, je pense que j'ai fait des progrès. Bien sûr, je me sens toujours blessée, bien sûr je pète les plombs parfois, mais j'arrive plus vite a relativiser et mon cerveau a quasiment arrêté de créer des dialogues incessants qui ne semblait même pas m'appartenir. Même ma tristesse mélancolique me paraît douce quand elle me prend, je n'ai plus envie de crier ma détresse et de chialer comme un bébé. Alors peut-être que la lecture de Christophe André m'a aidé. Peut-être que ma relation amoureuse si violente au départ m'a apaisée. Ma relation avec ma mère, avec mon ex mari se sont assainis. Mais en tout cas après plus de 10 ans de dépression, j'en vois la fin, le bout du tunnel.
Alors ne perds pas espoir, continue de te battre.
Contente de te revoir ici
Bises!
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 10:39

.


Dernière édition par licorne à zébrures le Sam 10 Aoû 2013 - 23:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Sam 10 Aoû 2013 - 10:44

J'avais vu hier ta réinscription, NElseM, je t'attendais!
Salut à FadeToBlack aussi!
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Kalimsha Sam 10 Aoû 2013 - 10:45

Astrum Fulgens a écrit:J'avais vu hier ta réinscription, NElseM, je t'attendais!
Salut à FadeToBlack aussi!
Tout pareil...Laughing 
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Sam 10 Aoû 2013 - 10:50

Faut qu'on fasse gaffe, on va finir par nous confondre Kalimsha Wink 
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Kalimsha Sam 10 Aoû 2013 - 11:19

@Astrum Fulgens : Il est vrai qu'on se retrouve sur pas mal de choses.

@Ainealin : En fait je te répondrais pendant la sieste de loulou, là c'est pas trop jouable sans perdre le fil toutes les 30 secs... Ça y est, il a commencé les Pourquoi? C'est quoi? Ça veut dire quoi? Pour le coup j'enchaine les micros réflexions de formulation, ça va vite.
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 11:20

Wink 


Dernière édition par NElseM le Dim 11 Aoû 2013 - 10:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 12:01

Ainaelin a écrit:En gros, qu'on est surdoués parce qu'on est malheureux.
Faut-il se réjouir de te retrouver ici ????
Allez, très égoïstement je dis oui !!!!! Long hug 

En tout cas : TRES FORT LE RETOUR !
Du TOI tout craché.

Je ne suis pas tout à fait réveillée MAIS, je me dis quand même que j'ai lu cette idée-là quelque part...

On n'est pas surdoué parce qu'on est malheureux...
On naît surdoué.
On ne cadre pas.
Alors on devient malheureux, plus que les autres... ou plus vite.
Mais comme on est surdoué, on se débrouille aussi plus tôt et plus vite que les autres pour mettre en place des stratégies de survie.

Le cerveau étant plastique... le surdoué nourrit sa douance, la développe.

Mais revenons aux choses sérieuses :
au négatif : ton intelligence, ta finesse et ton humour m'ont énormément manqué
au positif:
j'ai croisé des gens nouveaux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Harpo Sam 10 Aoû 2013 - 12:17

Salut Ainarlin ! Content de te relire ici !

J'espère que ton autoban t'auras été profitable. Reposant je ne sais pas, à lire ton spoiler Wink.

Beaucoup à dire sur ce spoiler d'ailleurs. Avec peut-être une question : pourquoi sous spoiler ? Ce que tu dis est fondamental non? Pourquoi planquer tes réflexions, ton analyse, ton constat ?

J'espère recroiser ta grande carcasse un de ces jours sur les bords de la Gironde. On a peu parlé finalement, mais j'ai eu le temps d'apprécier ta douceur. On pourra toujours déblatérer sur quoi faire de nos vies, de nos jobs, de nos amours Wink.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par ♡Maïa Sam 10 Aoû 2013 - 12:56

Ainaelin a écrit:Il y en a qui lisent encore, là ?
Vi, et jusqu'au bout même Smile
Ravie de te lire à nouveau.

Ainaelin a écrit:je pense que quasiment tous les mômes ont des traumatismes, plus ou moins grands, quand ils sont dans le ventre de maman. Chez certains, c'est juste plus important que chez d'autres. Les séquelles importantes sont relativement rares... disons 2 à 5 % de la population.
.../...
Cette suractivité précoce va créer plus de liens entre les neurones, par nécessité de traiter rapidement une situation urgente => l'angoisse de la mort. Et voilà, la pensée arborescente est déjà là, le bébé n'est même pas né.
C'est très séduisant comme vision (j'ai failli mourir à la naissance, ça me parle...).
Mais comment expliques-tu qu'il y ait des "lignées de zèbres" alors ? La répétition du traumatisme ?

Fabuliotte a écrit:Je ne suis pas tout à fait réveillée MAIS, je me dis quand même que j'ai lu cette idée-là quelque part...
Ici peut-être ? https://www.zebrascrossing.net/t9720-enfants-maltraites-adultes-surdoues

Et sinon, tout ce que tu décris j'aurais quasiment pu l'écrire tel quel. Par exemple le coup de "j'aime pas mon job mais je sais pas quoi faire d'autre".
Et je dois bien avouer que depuis que j'ai trouvé enfin l'amour* (me demande pas comment j'ai fait, je saurais pas l'expliquer), je ne peux que constater que la spirale métaphysique s'est bien calmée, que trouver des réponses est devenu (un peu) moins important que de vivre, au jour le jour... Ça sert à rien ce que je dis, mais bon, je partage.
*:
Je veux dire une relation de couple établie sur le dialogue, équilibrée, nourrissante, dynamique, où je me sens accueillie pleinement dans ce que je suis (aussi "bizarre" que je puisse être),... Bref, un truc improbable pour lequel j'avais fini par me dire que décidément, j'avais trop d'imagination et que ça ne pouvait pas exister
♡Maïa
♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Zwischending Sam 10 Aoû 2013 - 13:03

Bonjour Ainaelin !

Tout lu aussi, mais pas de mérite, c'est mon côté aspirateur à mots Téléportation 
Intéressante ta théorie, je relirai ça à tête reposée (enfin, à estomac rempli car là il grogne comme un sanglier).

Et sinon, il y a un passage qui m'a frappée :

Spoiler:
Pire, je n'ai aucune envie de vivre autrement. Au fond, toutes les autres "vies" possibles que j'examine me gonflent. J'ai l'impression de ne pas vouloir être heureux.

Simple ''intuition'', mais il y a des choses importantes qui se disent, explicitement et implicitement, ici. La question de la projection, du caractère (ce n'est peut-être pas anodin s'il existe l'expression ''force de caractère'' parallèlement à l'idée de ''volonté'') me parle en tout cas. Hop, je repasserai Trinquons
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 13:12

Mog a écrit:
Fabuliotte a écrit:Je ne suis pas tout à fait réveillée MAIS, je me dis quand même que j'ai lu cette idée-là quelque part...
Ici peut-être ? https://www.zebrascrossing.net/t9720-enfants-maltraites-adultes-surdoues
Non... mais merci de citer ce fil que je viens de parcourir...
Et dans lequel je lis...

Fata Morgana a écrit:
Au passage, on ne peut développer que ce qu'on a ! Un surdoué ne le devient pas, il a un cerveau fait comme ça. Que ce cerveau réagisse aux traumas d'une manière spécifique n'a rien d'étonnant. Ce n'est pas à une élaboration du surdon que mène les traumas, mais à une exploitation particulière de celui-ci.
Ce ne serait pas du Alice Miller, tout simplement, dans L'avenir du drame de l'enfant doué ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 13:14

Harpo a écrit:On pourra toujours déblatérer sur quoi faire de nos vies, de nos jobs, de nos amours Wink.
Spoiler:
Ou pas !.. dirait mon fils... Embarassed Embarassed Embarassed 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Sam 10 Aoû 2013 - 13:16

Mog a écrit:le coup de "j'aime pas mon job mais je sais pas quoi faire d'autre".
Et je dois bien avouer que depuis que j'ai trouvé enfin l'amour* (me demande pas comment j'ai fait, je saurais pas l'expliquer), je ne peux que constater que la spirale métaphysique s'est bien calmée, que trouver des réponses est devenu (un peu) moins important que de vivre, au jour le jour... Ça sert à rien ce que je dis, mais bon, je partage.
*:
Je veux dire une relation de couple établie sur le dialogue, équilibrée, nourrissante, dynamique, où je me sens accueillie pleinement dans ce que je suis (aussi "bizarre" que je puisse être),... Bref, un truc improbable pour lequel j'avais fini par me dire que décidément, j'avais trop d'imagination et que ça ne pouvait pas exister
Yes of course pour le job ennuyeux. Dire que je ne sais pas quoi faire d'autre, je l'ai déjà dit mais c'est une part de mensonge, car je procrastine sur ce que j'aimerais essayer. Toutefois, je n'ai jamais trop su pourquoi j'étais faite, c'est sûr, je scanne pas mal.

On en a rêvé:
Quand j'étais ado, je pensais que ce qui était dit dans cette chanson ne pouvait exister. Mais aujourd'hui, je l'affirme, la cabane du pêcheur, elle existe Very Happy 

Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 17:29

Shocked Une page de réponse en une petite demi-journée, wouaouh ! Euh, tout d'abord merci pour vos réponses et votre accueil qui me touchent, sincèrement.

Mog, why did you change your nickname ? What a Face Pour répondre à ta question, oui, je pense qu'il y a souvent répétition des mêmes schémas de parents en enfants. Pour donner un exemple tout con et inventé, je dirais que par exemple, des parents pourraient très bien se dire qu'ils n'utilisent pas les méthodes de leurs propres parents parce qu'ils en ont souffert, et donc ne taperont pas leur enfant quand il aura fait une "bêtise". Très bien au premier abord, mais bien que cela soit un premier pas excellent, on les retrouvera plus tard à dire que pendant sa grossesse, la mère fumait parfois et buvait du café tous les matins "parce que sa mère l'avait fait et qu'elle était en très bonne santé quand même à sa naissance" Ou bien le père stressera la mère pendant la grossesse, provoquant des douleurs mal vécues par le foetus, etc. Ou elle continuera d'aller au travail jusqu'à ses 8 mois de grossesse et le stress du boulot nuira au foetus. Ou bien elle restera chez elle et s'ennuira fermement et fera tout pour sortir de cet ennui déprimant, ses sautes d'humeur nuiront au bon développement du foetus. En fait, je crois que, comme je l'ai lu quelque part sur le forum il y a un mois ou deux, 90% des enfants sont "maltraités". Je le mets entre guillemets car je pense que le terme n'est pas approprié. Peut-être plutôt que le terme "traumatisé" serait plus adéquat, mais pas entièrement non plus. Je veux dire que 90% des enfants, et sans doute même plutôt 100%, subissent relativement tôt des traumatismes qui vont les définir et les limiter sur certains domaines, mais également les pousser à se dépasser dans d'autres. Ces "traumatismes" sont plus ou moins "graves", font plus ou moins de dégâts, et sont peut-être même nécessaires dans la construction de l'enfant, je l'ignore, mais ils sont là. S'ils sont suffisamment importants pour entraîner la peur de la mort et arrivent très tôt (avant la naissance), ils entraînent l'état d'hyper-vigilance, ou d'insécurité permanente dont je parlais => la douance, une sorte d'hyper-activité cérébrale, tout simplement. Le force (ou la répétition) des traumatismes définirait la peur et donc l'intensité de la réaction.
Pour en revenir aux "lignées de surdoués", j'ai du mal à trouver des exemples précis, mais je pense que certains schémas se répètent, comme je l'ai dit. Après, peut-être qu'il y a un gêne dormant et transmissible et que certaines "choses" le réveillent ou non, mais je pense qu'il y a néanmoins surtout un facteur déclencheur (traumatisme).

Je parle à l'indicatif, mais en fait, tout ça serait à prendre au conditionnel, vous l'aurez compris.

NElseM, hello, j'avais vu que tu t'étais désinscrite peu après moi, content de te voir revenir, et je te remercie pour tes messages. Long hug


Harpo, pourquoi sous spoiler ? Question de présentation et d'organisation, je suppose, en rapport avec l'avertissement juste avant le spoiler pour personnes elles-même en proie aux doutes, fragiles. Mesure de prudence, quoi. Pas forcément justifié, pas forcément adéquat, mais j'ai trouvé ça "mieux" de mettre ces pensées sous spoiler avec un avertissement. ;)Et avec plaisir pour se revoir et discuter.

Kalimsha Fulgens (ben oui, vous êtes la même, non ? tongue ), Zwizwi et Fabuliotte : Bisous
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par p2m Sam 10 Aoû 2013 - 18:09

Le force (ou la répétition) des traumatismes définirait la peur et donc l'intensité de la réaction.
Il me semble que non: l'importance du traumatisme est fonction de la sensibilité.
C'est pas parce que tu apprends à un lobotomisé que Jeanne So Fashion est humaine... 'fin, tu vois, un truc vraiment choquant quoi... que tu vas en faire un surdoué...
J'ai déjà essayé de lancer une pierre du dixième étage en espérant en faire la divinité qui aurait réponse à toutes mes questions.
Ben... Si vous y pensiez aussi: désolé, faut essayer autre chose...
Il n'y a pas de traumatisme en soi fondateur par son importance. Parce qu'il n'y a pas d'échelle d'amplitude de traumatisme absolue.
Je crois plutôt qu'il faut se résoudre à l'inextricabilité. Et finalement c'est bien plus marrant, vivant.
Ca permet de faire son marché, selon l'envie, entre le déterminé et le déterminant et toutes ses nuances.

p2m

Messages : 5230
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 18:17

Dans mon idée, comme je l'ai écrit, la sensibilité est elle-même due à cette hyper-vigilance, qui est créée à l'origine par ces premiers traumatismes pré-natals. Tu sembles partir du principe que la sensibilité est innée et que c'est elle qui cause le reste, je pars du principe qu'elle est acquise lors du développement du foetus, et qu'elle modifie par la suite, effectivement, toutes nos perceptions.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par p2m Sam 10 Aoû 2013 - 18:23

Non, ce que je dis c'est qu'on ne peut pas ségréguer inné et acquis.
Le traumatisme, pour avoir un effet éventuellement augmentant la sensibilité, doit avoir lieu sur un terrain sensible, par ce que le traumatisme est fonction lui-même de la sensibilité.
Le serpent se mord la queue.(le bienheureux)

p2m

Messages : 5230
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 18:43

Au tout début, le foetus est, à mon avis, à peine sensitif, capable d'analyser les sensations les plus basiques sans véritable gradation. Après, ça dépend probabement du stade de son développement. Au fur et à mesure qu'il croît, ce que tu dis devient de plus en plus vrai, et donc effectivement, si le traumatisme intervient plus tard dans le développement du foetus, la sensibilité sera déjà plus ou moins marquée, mais je pense surtout qu'à ce stade, il est très "influençable", et que les traumatismes subis à cette période sont plus marquants pour n'importe qui.

Après, je précise que ce n'est qu'une intuition de ma part, que je raisonne derrière, mais que je n'ai aucune preuve de ce que j'avance. Je manque d'études sur le sujet. Wink
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Free Sam 10 Aoû 2013 - 18:53

c'est toujours cool de te revoir, même si ce serait bien de te savoir le moral au beau (presque) fixe.
j'ai tout lu, ton écriture est assez fluide, et je résume ainsi ta vie :

ta mauvaise gestion (émotionnelle ? sociale ?) t'a évité de te retrouver trop tôt avec une nana sur le dos, et en plus:
t'as un taf, t'es en bonne santé, dans un pays où y'a encore à bouffer, et sans mettre une balle au clan d'en face,
j'ai tout lu, et 3 mots me viennent à l'esprit : THIRD WORLD PROBLEMS

à mon -très subjectif- avis: pleins de "surdoués" se sont bien adaptés, et ne se retrouveront pas dans tes écrits
leur hypersensibilité et leur hyperactivité neuronale, ils la mettent au service du côté plein du verre...

pour le taf: fais la liste de tout ce que tu aimes faire, au lieu de regarder les portes sans intérêts
pour les plans meufs: tes amis t'ennuient ? l'ennui, est lié à l'angle d'approche que tu as d'eux :
les gens sont intéressants, et tous interconnectés, repères les aspects intéressants (vois ça comme un jdr^^)
les liens et les enjeux humains et sociaux derrière chaque attitude : interagis là où cela te semble pertinent.

Par exemple: te fixer l'objectif de rencontrer plein de diverses personnes, les amener à partager leurs expériences, afin d'en déduire ce qui toi te plaît le plus dans tout ça. Et aussi en multipliant les rencontres et les sorties, tu rencontreras des amours et des amitiés plus satisfaisantes. Tu subiras déceptions et échecs, mais tu ne cesseras de les voirs comme des leçons, pour que tes réussites en deviennent plus épanouissantes. Et cesses de te mettre la pression à chercher une vie liée à un schéma social: joue avec tes cartes, prends les côtés plaisants et concentres ton hyperactivité neuronales sur un objectif: agir mieux pour vivre mieux.

Ou bien tu peux baisser les bras, manger une pizza en postant ton humeur insomniaque devant ton PC
Notre secte glandouïste grandit et recrute sans cesse, mais fais le bon choix pour toi^^"

Free
Free

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par p2m Sam 10 Aoû 2013 - 19:06

Je suis le verre, je suis le vide, je suis l'eau. Mais j'ai une excuse: je suis à moitié plein.

p2m

Messages : 5230
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 19:08

Free a écrit:pour le taf: fais la liste de tout ce que tu aimes faire, au lieu de regarder les portes sans intérêts
Fait il y a longtemps déjà. Je ne veux pas faire du peu de choses que j'aime des métiers avec des obligations et des contraintes, ça me dégouterait de ces quelques bulles. J'avais trouvé une sorte de compromis avec l'informatique, mais le support a finit par m'ennuyer au bout de 13 ans, et le développement m'a toujours repoussé.

Free a écrit:pour les plans meufs: tes amis t'ennuient ? l'ennui, est lié à l'angle d'approche que tu as d'eux :
C'est ce que je fais tous les jours depuis des années. Mais quand je m'ennuie, c'est justement parce que je ne trouve plus d'angle intéressant. Je ne dis pas qu'ils sont ennuyeux, je dis bien que le problème vient de moi, j'en suis conscient.


Free a écrit:Par exemple: te fixer l'objectif de rencontrer plein de diverses personnes, les amener à partager leurs expériences, afin d'en déduire ce qui toi te plaît le plus dans tout ça. Et aussi en multipliant les rencontres et les sorties, tu rencontreras des amours et des amitiés plus satisfaisantes. Tu subiras déceptions et échecs, mais tu apprendras, pour que tes réussites en sortes plus épanouissantes.
Fait, fait et refait pendant des années. Ca ne fonctionne pas avec moi, et n'a jamais fonctionné. J'ai rencontré une amie ainsi, et une seule, coup de bol plus qu'autre chose, et en grande partie parce qu'elle aime aider les chiens égarés.

Free a écrit:Et cesses de te mettre la pression à chercher une vie liée à un schéma social: joue avec tes cartes, prends les côtés plaisants et concentres ton hyperactivité neuronales sur un objectif: agir mieux pour vivre mieux.
Le schéma social est ce que je désire sur un truc : l'amour. Quand je ne me mets pas la pression, elle revient au galop avec la solitude. J'ai bien supporté cette dernière pendant des années, je m'en suis fait presqu'une amie, une étrange habitude. Ce n'est pas le cas actuellement, c'est par cycles.

Free a écrit:Ou bien tu peux baisser les bras, manger une pizza en postant ton humeur insomniaque devant ton PC
Notre secte glandouïste grandit et recrute sans cesse, mais fais le bon choix pour toi^^"
Ah bonne idée, la pizza, je dosi justement me dépêcher pour sortir faire les courses... Perplexe

Bref, merci Free (tu as perdu ton 42 en route ?), je connais ces conseils par coeur, j'ai essayé de les suivre depuis que je suis adolescent pour certains. C'est pas encore ça. ;)Donc pour ce soir, ce sera pizza et PC.

Pareil pour p2m. Courbette 
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Free Sam 10 Aoû 2013 - 19:15

bah là on en vient au plus précis: qu'est ce qui ne fonctionne pas pour toi dans les rencontres
et puisque tu es conscient que le pb vient (souvent) de toi :
qu'est-ce qui dans ta façon d'être va "fragiliser" les relations ?

pour l'informatique: c'est super vaste; le développement c'est pas ton truc, ok,
qu'est-ce qui t'intéresse encore dans cette branche ?

si plus rien, quels sont les aspects qui te manquent ? qui t'attirent maintenant et pas il y a dix ans

(on évolue, ça c'est normal !^^)
Free
Free

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Zwischending Sam 10 Aoû 2013 - 19:21

C'est très dense et riche (oui un peu comme une pizza...), ce qui s'est dit et se dit par ici, alors je me contenterai de picorer seulement quelques miettes : j'ai cru comprendre - corrige-moi si je me trompe, c'est tout à fait possible - que l'étoile, la lumière que tu cherches à voir et atteindre, c'est l'amour (et plus précisément, parce qu'il y a différents types d'amour, partagé avec une personne de sexe féminin, donc Razz).

Or, ça fait friction avec la phrase que j'ai citée plus haut, ''j'ai l'impression de ne pas vouloir être heureux''... non ?

Par ailleurs, mais c'est à la rigueur un autre pan de la question, je plussoie ce que dit Mog par rapport à la rencontre de l'autre, amenant à une belle relation, quand on ne cherche justement pas cette rencontre, ni cet ''autre''.
(hm, en fait, si ça fait partie du truc... la question du ''je'' et du ''tu'', à savoir qu'on est plus apte à être bien avec autrui, et notamment avec un ''tu'' amant / aimant, - et à l'attirer ! - quand son ''je'' ne cherche pas à se définir par rapport aux autres mais par rapport à soi. Enfin, quelque chose du genre, c'est difficile à exposer...)

Des bises en tout cas Bisous

- ahh, et la pizza, c'est facile à faire soi-même ! j'ai une recette de pâte à pizza ultra rapide dans un tiroir, pour ceux que ça tente Twisted Evil 


Dernière édition par zwizwi le Sam 10 Aoû 2013 - 19:24, édité 1 fois (Raison : pizza party)
Zwischending
Zwischending

Messages : 889
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 20:33

Zwizwi, tu as mis le doigt sur la question : le "je" qui cherche à se définir par rapport aux autres. J'en suis à essayer de le définir par rapport à moi. Ou plutôt, j'en étais là il y a encore un mois. C'était la dernière étape "active" où je me trouvais. Je n'ai pas trouvé la réponse, mais je ne cherche plus vraiment à vrai dire. Là, je suis juste dans une phase "j'ai pas du tout envie de voir du monde, mais si je reste trop tout seul, je vais devenir dingue". Je ne sais même pas si mon cerveau continue vraiment à tourner sans que je le sache, ou bien s'il est en état aussi végétatif que moi.

Gratuit (ou libre ?) : au niveau de l'informatique, tout ce qui m'intéresse encore dedans, c'est l'utiliser, rester passif. Pour le reste... il me manque l'intérêt. Il y a plein de trucs que j'ignore encore en info, que ce soit au niveau du hardware de la relation hardware/OS, du réseau, du soft, du web, de la sécurité. Mais rien ne m'intéresse. Et c'est valable pour tout ce qui n'est pas informatique. Je ne me vois pas aller au taf tous les matins. Je ne me vois pas non plus à un poste à responsabilité et encore moins chef de ma propre boîte. Je ne me vois pas dans un métier en rapport avec ce que j'aime, et encore moins dans un métier que je n'aime pas. En gros, c'est le principe même de contrainte, d'obligation (pour se nourrir) qui me pose problème. J'ai pu le supporter, et même y prendre plaisir en occultant certains aspects et parce que je découvrais des choses et des gens, pendant des années. Maintenant que je vois toujours les mêmes schémas partout, maintenant que je vois le monde aller droit dans le mur, je trouve tout cela encore plus vain qu'avant. Il n'y a pas qu'une seule raison à ce ras-le-bol, c'est tout un tas de choses pas forcément toutes en rapport avec moi, mais au moins interprétées par moi, qui créent ce ras-le-bol. Et ce n'est qu'une phase, ne t'en fais pas.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par p2m Sam 10 Aoû 2013 - 20:47

Ainaelin a écrit:j'ai pas du tout envie de voir du monde, mais si je reste trop tout seul, je vais devenir dingue
de l'autre côté de cette idée, il y a la lumière.
En avant, camarade. A marche forcée. gauche, gauche...

p2m

Messages : 5230
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Sam 10 Aoû 2013 - 20:49

Non ! Pas celle-ci, L'AUTRE gauche... What a Face 
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par p2m Sam 10 Aoû 2013 - 20:53

En même temps, c'est l'idée: tourner en rond pour se fatiguer soi-même. Et ne plus qu'être.I love you 

p2m

Messages : 5230
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Sam 10 Aoû 2013 - 23:45

Ainaelin a écrit:Je ne dis pas qu'ils sont ennuyeux, je dis bien que le problème vient de moi, j'en suis conscient.
La grosse blagounette de la soirée...

Mon avis est le suivant : tant que tu considères que le problème vient de toi, le problème persistera.
Si tu trouves les personnes ennuyeuses... eh bien elle le sont probablement.
Non pas en soi, mais bel et bien pour toi.

Tu as donc besoin "d'autre chose", "d'autres personnes".

Trouve ta famille !

La personne qui m'a mise sur la voie de la douance m'a conseillé de lire Josette Stanké : "Nos amours".
Le message principal est le suivant :

"Tant qu'un désir de changement dirige notre quête, un sentiment d'impatience et d'échec peut couvrir les vraies qualités de notre démarche. Lorsque notre désir de changer se mue en un désir d'être vrai, il se fait un tournant."

Aienaelin : tu es "déjà" parfait tel que tu es. C'est ainsi. Et il en va ainsi de chacun de nous. Chacun de nous est "parfait en soi".

J'aimerais vraiment que tu commences par t'accepter. Acceptes-toi, assume ce que tu es, assume qui tu es. Et affirme-toi avec "ça", ni plus, ni moins.
L’idée est d’être VRAI ! Vrai avec toi, vrai avec les autres.

Alors oui, ça paraît "moins simple". Mais c'est purement une illusion.

En ce moment, tu tournes en rond. C’est ainsi. Si tu ne ressens pas encore l'envie de te mettre en marche, si tu ne trouves pas de cap à suivre, de direction à prendre, eh bien c’est ainsi. Les ronds que tu décris pour trouver la bonne place dans ta panière sont déjà une mise en marche.

FAIS-TOI confiance et fais confiance à la vie.
Lorsque tu seras prêt, la « vie » te mettra sur une voie. Un truc émergera et te poussera vers quelque chose.
Respecte-toi. Envie de voir personne ? Conscient qu'il faut mettre en place un garde fou ? Parfait ! C'est parfait !

ECOUTE-TOI !

Continue tranquillement à déverser ici ce que tu as besoin de déverser. C'est là pour ça.
Et nous sommes là aussi pour toi.

Avec tout mon soutien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Dim 11 Aoû 2013 - 0:29

Fabuliotte a écrit:
"Tant qu'un désir de changement dirige notre quête, un sentiment d'impatience et d'échec peut couvrir les vraies qualités de notre démarche. Lorsque notre désir de changer se mue en un désir d'être vrai, il se fait un tournant."
Ça c'est une bonne piste, être vrai, être authentique, pas ressembler à un fantasme entrevu on ne sait où.
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Dim 11 Aoû 2013 - 0:44

Astrum Fulgens a écrit:
Fabuliotte a écrit:
"Tant qu'un désir de changement dirige notre quête, un sentiment d'impatience et d'échec peut couvrir les vraies qualités de notre démarche. Lorsque notre désir de changer se mue en un désir d'être vrai, il se fait un tournant."
Ça c'est une bonne piste, être vrai, être authentique, pas ressembler à un fantasme entrevu on ne sait où.
L'envers de la médaille étant toutefois d'accepter aussi tous les trucs "pas jolis jolis" albino
La part de "connerie", d'arrogance, de vanité, de "pas sympa", de "pas gentil" etc. pale pale pale 
C'est pas super beau à voir, du moins à l'aune de mon exigence... (ou de l'aune de la société, justement...).
Perso, je me sens tout de suite pas fabuleuse du tout et d'un coup franchement moins rigolotte... Embarassed Embarassed Embarassed 

Mais une fois mise à nue cette partie-là aussi... Conscient de tout et surtout de ses besoins, on peut commencer à avancer, à petits pas, vers quelque chose qui place sur le chemin des éléments plus adaptés (des personnes, notamment)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Lucilou Sauvage Dim 11 Aoû 2013 - 1:03

J'suis pas sûre qu'il faille chercher dans la douance des causes au mal-être, je dirais plutôt chercher chez les zèbres des remèdes au mal-être Wink 
Lucilou Sauvage
Lucilou Sauvage

Messages : 964
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Dim 11 Aoû 2013 - 1:08

Astrum Fulgens a écrit:J'suis pas sûre qu'il faille chercher dans la douance des causes au mal-être, je dirais plutôt chercher chez les zèbres des remèdes au mal-être Wink 
Les deux aspects de "la chose" ne peuvent-ils pas coexister ?

douance = un bout de mal être... Calimero 
mais zèbres = remède Trance Crazy Trance 

Et à partir de là.... Sois cool !

Sur ce Au dodo ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Dim 11 Aoû 2013 - 1:10

Le plus dur c'est d'être soi avec les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par ♡Maïa Dim 11 Aoû 2013 - 12:54

Ainaelin a écrit:En gros, c'est le principe même de contrainte, d'obligation (pour se nourrir) qui me pose problème.
Exactement... J'en suis au même stade. Ce n'est pas mon job qui m'ennuie, ce sont les contraintes. Je crée des sites web gratuitement pour des tas de causes qui me semblent "justes" à mes yeux, et je n'ai aucun soucis de motivation ! C'est mon taf, je le maîtrise, et je sais pourquoi je le fais. Mais quand il s'agit de faire la même chose pour mes clients, ceux qui payent ma nourriture (mais dont les objectifs sont loin de mes préoccupations quand bien même je fais attention à rester dans une certaine éthique), tout à coup, j'ai une grosse flemme et je me dis que ce métier m'ennuie...
Je suis capable de passer des heures et des jours à bosser, mais si on me dit : "demain matin à 9h30 et tous les jours comme ça", je fais une dépression.
J'ai même monté un projet toute seule, avec MES critères, de ce qui me paraissait "juste" pour être utile à la société, mais j'avais oublié un détail : il FALLAIT que j'ouvre et ferme ma boutique tous les jours à heure fixe. J'ai fini dans un état lamentable...

Pour moi, il y a une issue possible, qui émerge doucement, mais avant qu'elle soit mise en place, je serais sans doute à la retraite si ce n'est pas sous terre :



Il manque encore 937150 signatures pour qu'une première étape ait une chance de se mettre en place...
♡Maïa
♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Dim 11 Aoû 2013 - 13:57

Mog a écrit:Il manque encore 937150 signatures pour qu'une première étape ait une chance de se mettre en place...
J'en suis !
Un énorme gros smac Mog pour cette info très précieuse. Bisous 

Précision : 3 clics, c'est fait !!!
C'est génial ce projet...

Les intellos le savent tous (Todd est l'un des rares à le dire clairement) : la "richesse ne ruisselle plus"... tout reste bloqué au sommet de la pyramide, les plus riches accumulent et le système s'asphyxie de lui-même.

A partir de là... plus d'interrogation.

Et les créatifs généreux pourront créer et laisser libre cours à leur générosité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Mar 13 Aoû 2013 - 11:47

Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 12:16

(comme un cheveu dans la soupe)
Tu te souviens de celle du Grand Jacques? J'en avais une autre:
"Mourir, dormir ! Dormir ! qui sait ? rêver peut-être !"
(tu me remballes, y a pas d'offense)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 12:41

Ailem a écrit:Le plus dur c'est d'être soi avec les autres.
Ailem, tu as raison.
Je recherche si le sujet n'a pas déjà été abordé, si non, je lance un fil sur "savoir s'affirmer".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 13:00

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es là ?
Qu'est-ce que t'espères ? A quoi tu crois ?

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
Terminus Terre, un seul ticket.

A quoi tu sers ? Pourquoi t'es fait ?
T'as la lumière, et puis après ?
Quel écho !
Trouver sa place. Celle qui aura, enfin, du sens.
Like a Star @ heaven 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 13:11

@ailem : il existe déjà un fil sur l'affirmation de soi

https://www.zebrascrossing.net/t7678-comment-s-affirmer-comment-communiquer-comment-etre-en-societe

@Nelsem : je n'ai jamais su quoi faire de cette notion de "sens de la vie"... je crois, justement que la vie n'a pas de sens.
A partir de là, il faut savoir "quoi faire du temps qu'il reste"...
Au début j'étais très perplexe (pourquoi est-ce que tout le monde tient absolument à donner du sens à sa vie ?!), mais finalement, partir du principe que la vie n'a pas de sens me plaît bien.
C'est totalement déculpabilisant. Mais ne me dédouane pour autant de rien.
En clair : je peux théoriquement en faire ce que je veux ! Cette idée-là me libère : à moi d'être créative avec ce que j'ai.

J'en reviens donc au pb n°1 (du moins pour moi) : comment s'affirmer ?

Et au fil d'Ainaelin... Partir du principe que l'on est parfait ! Je suis parfaite, tu es parfait, il ou elle est parfait, nous sommes parfaits, vous êtes parfaits, ils ou elles sont parfaits.

Avec tout : le très beau, le montrable, le moins joli, le carrément inavouable.

Et si le moment était venu de.... VIVRE ?! Y aller quoi... Tenter des trucs... Se ramasser... Mais recommencer...Very Happy 
Je ne suis pas sûre d'y arriver. Et je vais rechuter très très sûrement.

Mais l'idée est tout de même là...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Ainaelin Mar 13 Aoû 2013 - 13:19

licorne à zébrures a écrit:(comme un cheveu dans la soupe)
Tu te souviens de celle du Grand Jacques? J'en avais une autre:
"Mourir, dormir ! Dormir ! qui sait ? rêver peut-être !"
(tu me remballes, y a pas d'offense)
scratch Pour le grand Jacques, tu dois faire référence à une discussion (c'était avec toi sur ta présentation, non ?) concernant une petite modification des paroles de la chanson "Vieillir" de BreL . Quant à ton "autre", après recherche, c'est tiré de Hamlet, dans le fameux monologue de l'être ou ne pas l'être. Et c'est ce qui vient après qui est intéressant. Je mets là la citation et la traduction trouvée sur Wiki ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Hamlet.

To die, to sleep,
No more, and by a sleep to say we end
The heartache, and the thousand natural shocks
That flesh is heir to; 'tis a consummation
Devoutly to be wish'd. To die, to sleep,
To sleep, perchance to dream, ay, there's the rub;
For in that sleep of death what dreams may come
When we have shuffled off this mortal coil,
Must give us pause.
Mourir… dormir,
rien de plus ;… et dire que par ce sommeil nous mettons fin
aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles
qui sont le legs de la chair : c’est là une terminaison
qu’on doit souhaiter avec ferveur. Mourir… dormir,
dormir ! peut-être rêver ! Oui, là est l’embarras.
Car quels rêves peut-il nous venir dans ce sommeil de la mort,
quand nous sommes débarrassés de l’étreinte de cette vie ?
Voilà qui doit nous arrêter.



NothingElseMatters, oui, trouver son propre sens.

Fabulliote, c'est justement ça. Vivre, c'est trouver son propre sens à sa vie. Ce n'est pas trouver quelle est la signification de LA VIE ? Car pour moi, la réponse est également qu'il n'y en a pas, mais de donner un sens, une direction, une raison à nos actes, à notre être. Le but n'est pas trouver un truc dans la rue ou en discutant, mais chercher une motivation en soi. Que notre vie ait un écho en nous.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi) - Page 5 Empty Re: Enchanté de vous découvrir (et moi-même, peut-être aussi)

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 13:44

Je me demande, parfois, si je ne fais pas un contresens sur le mot "sens", justement.

Ce serait, donc, plutôt, suivre une direction ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum