L'intelligence et les valeurs

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:27

Où t'as vu qu'ils avaient les valeurs des "réflexions" qu'ils nous donnent à voir ?
Bah au fond après autant d'année de moulinage et de bourrage de noeud, je pense qu'ils y croient...
Ils doivent y croire ... Après de toute façon y'a toute leur cour qui y croit pour eux et qu'il le leur rappelle tu crois pas ?
C'est comme Dieu, y'a aucun extraterrestre surpuissant qui contrôle le monde, mais y'a bien un truc que tout le monde utilise pour justifier donc au fond tu peux l'utiliser dans ton analyse même si ça n'existe pas, comme une ombre, un négatif pour voir la limite des vrais motivation des gens

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:28

AdrienPaolo a écrit:
Les penseurs/décideurs qui lient leurs valeurs à leur réflexion ça donne des choses pas ragoutantes comme des BHL ou des Kouchner...
Ou des Marx, des Rousseau, des Voltaire, ou des Jaurès, ou des Hugo, ou tous les mecs qui ont publié depuis l'invention de l'imprimerie en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:31

Machiavel est différent de Marx quand même non ?
Thucydide est différent de Jaurès ?

J'ai vraiment l'impression qu'il existe deux catégories, ceux qui réfléchissent et ceux qui utilisent une valeur comme argument d'autorité ce qui nique leur reflexion

Marx est SUPER intéressant à ce sujet et le traitement fait dans les centres de recherche aux outils théoriques crées par Marx est très interessants.

On pourrait ouvrir un topic là dessus Smile


Dernière édition par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:33, édité 1 fois

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Hanta le Lun 17 Aoû 2015 - 10:32

Pas plus de deux messages consécutifs merci.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:34

Faut que je regroupe tout dans le même, je vais le faire désormais

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:35

AdrienPaolo a écrit:Machiavel est différent de Marx quand même non ?
Je ne vois pas en quoi. Que je sache Machiavel avait en horreur l'anarchie, ce qui est une valeur en soi.
Et j'ai pas lu Thucyclide, donc je peux m'avancer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:36

On sera d'accord sur le différence entre le manifeste du parti communiste et un manuel de cuisine ou y'a quand même des valeurs et le reflet d'une époque dans la manière de cuisiner le cassoulet ?

PS : Oui je sais je suis détestable, j'ai éludé ta remarque sur Machiavel par une pirouette parce que au fond tu as raison Machiavel faisait de l'anti valeur donc au fond c'est un peu de la valeur. Mais là on va creuser profond... Moi même je vois que ma définition de 'valeurs' était quand même orientée salement par cet exemple là.


Dernière édition par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:39, édité 1 fois

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Hanta le Lun 17 Aoû 2015 - 10:38

Si vous souhaitez des auteurs anarchistes, Stirner, Feuerbach, maàs là encore chez eux, il y avait des principes politiques de base, comme la notion d'individu, et il est évident que notre définition sera déterminée par la valeur que l'on accorde à cet individu.

D'ailleurs je ne définis "valeur" que comme ceci : "la valeur est la mise en comparaison d'objets, de choses, de susbtances, de même nature ou de même fonction". Il est donc logique qu'il y ait un mécanisme de valuation ou d'évaluation dans la structure de la pensée.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:40



AdrienPaolo a écrit:Tu dis ça parce que t'en en colère... J'avoue c'est pas MON fil, dis bien ce que tu veux...

Tu penses que je pérore sur l'intelligentsia hypersensible et que je suis un vilain pas beau nihiliste ? Sad Je suis triste moi aussi maintenant
Non,
je pense que tu débarques un tant soit peu même si après moult observations et que donc, étant qui plus est celui que tu laisse imaginer via les traces que tu livres sans fioritures, tu déchantes d'être au milieu d'une faune ne te correspondant pas trop, pour dire vite, et que tu te sens quand même foutraque, et que t'as le physique (chaud patate seconde) d'un qui peut pas s'empêcher de communiquer alors t'es revenu ouvrir tes sphincters d'amour et partage et lancer une bouteille dans le marécage afin de voir s'il n'y aurait que de ceux qui te donnent envie de tout brûler,
et lançant ce pétard mouillé, il y a tout de même chance, ou risque c'est selon, ce serait risque à mon goût car j'en ai trop marre de lire ce genre de papotages comme j'en ai marre d'ailleurs de lire ce qui s'écrit sur ce forum, ça fait deux ans j'en ai marre et plaise-à-Moi je ne lis désormais plus rien ou à peine la portion congrue, et loué-sois-Je, je n'écris plus même (bon sauf là je tiens un rôle de pigiste, je fais semblant d'être en plein travail aoûtien en laissant voler mes doigts sur le clavier sous les yeux ébahis de mes collègues partis faire un tour, j'ai choisis ton fil qui n'est pas le tien comme terrain d'exercie de cette tâche de faux-jeton),
que d'impavides zèbres estampillés et tatoués jusqu'à l'anus (faut toujours je sème un truc tendant vers l'anal et le caca, ça rapporte des bons points pour le concours de fin de semaine) s'offusquent passant vers là et viennent salir de leur lamentables litanies plaintives des pages qui auraient du rester vierges et luire de leur inexistence.

Je ne suis certes pas en colère,
et c'est moi le vilain pas beau (non, car je suis sublime) nihiliste,
ouais je sais, dégoûtage.


Dernière édition par οἶος le Lun 17 Aoû 2015 - 10:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:42

Molina a écrit:
Ou des Marx, des Rousseau, des Voltaire, ou des Jaurès, ou des Hugo, ou tous les mecs qui ont publié depuis l'invention de l'imprimerie en fait. [/quote]

Voilà, c'est pour ça je ne lis qu'avant Gutemberg.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:42

Moi je pense que la valeur c'est un raccourcis idéologique qui permets d'imposer des arguments d'autorité et de manipuler des masses sur des bons sentiments qui en fait n'ont rien à voir avec l'action ou la chose qu'on demande et qu'on cherche à obtenir.

En gros je déborde pas mal sur la propagande.

Tu as l'acception plus positive, je serais sur du plus négatif et 'utilitariste', 'matérialiste historique' si vous me permettez ce clin d'oeil à l'analyse antagoniste de Marx ^^


Non,
je pense que tu débarques un tant soit peu même si après moult observations et que donc, étant qui plus est celui que tu laisse imaginer via les traces que tu livres sans fioritures, tu déchantes d'être au milieu d'une faune ne te correspondant pas trop, pour dire vite, et que tu te sens quand même foutraque, et que t'as le physique (chaud patate seconde) d'un qui peut pas s'empêcher de communiquer alors t'es revenu ouvrir tes sphincters d'amour et partage et lancer une bouteille dans le marécage afin de voir s'il n'y aurait que de ceux qui te donnent envie de tout brûler,
et lançant ce pétard mouillé, il y a tout de même chance, ou risque c'est selon, ce serait risque à mon goût car j'en ai trop marre de lire ce genre de papotages comme j'en ai marre d'ailleurs de lire ce qui s'écrit sur ce forum, ça fait deux ans j'en ai marre et plaise-à-Moi je ne lis désormais plus rien ou à peine la portion congrue, et loué-sois-Je, je n'écris plus même (bon sauf là je tiens un rôle de pigiste, je fais semblant d'être en plein travail aoûtien en laissant voler mes doigts sur le clavier sous les yeux ébahis de mes collègues partis faire un tour, j'ai choisis ton fil qui n'est pas le tien comme terrain d'exercie de cette tâche de faux-jeton),
que d'impavides zèbres estampillés et tatoués jusqu'à l'anus (faut toujours je sème un truc tendant vers l'anal et le caca, ça rapporte des bons points pour le concours de fin de semaine) s'offusquent passant vers là et viennent salir de leur lamentables litanies plaintives des pages qui auraient du rester vierges et luire de leur inexistence.

Je ne suis certes pas en colère,
et c'est moi le vilain pas beau (non, car je suis sublime) nihiliste,
ouais je sais, dégoûtage.

Oh bordel tout ça pour quoi ? Dire que tu écris jamais, que non tu fais pas partie de la même espèce mais que bon là tu écris et tu te rabaisses parce qu'en fait tu aimes mon style et tu admires cet acharnement à poser son zizi sur la tête de tout ce qui bouge. Moi je vais contrecarrer ton obsession anale avec des pénis !
Donc oui je suis un vilain plaintif méchant mais MOI je vais l'assumer vilain. Puis c'est que de l'amour, je le vois toi aussi tu dois avoir un physique à vouloir communiquer.

Tu sais les gens me suivent, souvent, je suis habitué et mes padawans je ne les hais point !


Dernière édition par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:46, édité 1 fois

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:46

AdrienPaolo a écrit: le reflet d'une époque dans la manière de cuisiner le cassoulet ?

La cuisine est le premier vecteur de discrimination sociale. Qui cuisine le cassoulet, avec quel ingrédient (cher ou pas cher) et comment le présente-t-il (l'art de la table) et pour qui, sont tout autant de caractéristiques qui charrient des valeurs. Et ce d'autant plus que la cuisine a souvent était les premiers remèdes jugés en tant que tel contre les maladies. La table n'est pas seulement une histoire gustative, mais un moyen de montrer sa puissance sociale (la viande par exemple), un lien avec la religion (les innombrables interdictions alimentaires à travers le monde) et une manifestation sociale (comme manger des légumes c'est bon pour la santé, alors qu'à une autre époque manger bien gras était bon pour la santé).


Alors, je ne sais pas si t'es sérieux, mais... Le reflet d'une époque pour cuisiner le cassoulet ? Ben, j'ai la flemme de chercher, mais je suis certain qu'on peut trouver des thèses d'histoire sur l'art de la cuisine à travers les âges.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Hanta le Lun 17 Aoû 2015 - 10:47

Adrien Paolo Pour l'instant je ne vois qu'une opinion personnelle non étayée et parsemée de tentatives de lectures plus ou moins fantaisistes d'auteurs.
Une valeur n'est pas nécessairement morale. Déjà. Ni politique. C'est un outil de comparaison que l'on utilise pour apprendre ou connaître avant tout. Ensuite selon le domaine étudié elle peut devenir une valeur morale. Une valeur morale n'est qu'une idée qui a pour nous une valeur telle qu'elle est érigée en principe, en axiome. Pour Kant cela peut même devenir un impératif catégorique.
Mais même en morale il y a des nuances, on peut être maximaliste, minimaliste (cf Ruwen Ogien). Mais accorder un ressenti négatif sur la notion de valeur c'est en soi un jugement moral que tu places car cela ne correspond pas à tes valeurs morales. Paradoxe drôle.


Dernière édition par eXistenZ le Lun 17 Aoû 2015 - 10:51, édité 2 fois

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:48

Je sais bien Molina, j'ai rajouté un PS sur ma réponse.
Cependant je te demanderai maintenant si tu le veux bien de revenir dans la nuance et de différencier les choses.
A relier avec ma définition de valeurs qui se rapproche plutôt de propagande vilaine.
Désolé je suis assez limité dans ma charge mais je veux aussi garder l'esprit originel du fil même si j'essaye tout de même d'ouvrir  !


Adrien Paolo Pour l'instant je ne vois qu'une opinion personnelle non étayée et parsemée de tentatives de lectures plus ou moins fantaisistes d'auteurs.
Une valeur n'est pas nécessairement morale. Déjà. Ni politique. C'est un outil de comparaison que l'on utilise pour apprendre ou connaître avant tout. Ensuite selon le domaine étudié elle peut devenir une valeur morale. Une valeur morale n'est qu'un principe qui a pour nous une valeur telle qu'elle est érigée en principe, en axiome. Pour Kant cela peut même devenir un impératif catégorique.
Mais même en morale il y a des nuances, on peut être maximaliste, minimaliste (cf Ruwen Ogien). Mais accorder un ressenti négatif sur la notion de valeur c'est en soit un jugement moral que tu places car cela ne correspond pas à tes valeurs morales. Paradoxe drôle.


Bah je veux quand même garder une cohérence avec le propos initial, oui cette réflexion et vos remarques sont très intéressantes et j'avoue ça mets en perspective. J'étais quand même gravement dans le pathos quand j'ai écrit le premier message ! Mes combats quoi...

Plus ou moins fantaisiste, tu y va fort, ma lecture du sujet est cohérente avec l'angle choisi qui lui est assez réduit je l'avoue...

J'ai ouvert ce fil dans ce but, éclairer l'utilisation des "valeurs" à des buts de manipulation maintenant je le vois grâce à nos échanges... maintenant si on élargi et qu'on défini c'est génial mais ne jetons pas la pierre à pierre quand même


Dernière édition par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:56, édité 1 fois

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Hanta le Lun 17 Aoû 2015 - 10:55

Je ne peux discuter d'humeurs, elles sont personnelles, tu es déçu, je suis déçu on est nombreux à être redescendus de nos illusions sur ce forum lorsque l'on est en quête de culture et de savoir. C'est un fait, ici est un forum de rencontres, non de discussions culturelles savantes et riches. Tant mieux ou tant pis je ne sais pas, cela a l'avantage de le rendre accessible à tous, surtout que ton exigence intellectuelle n'est peut être pas la même que la mienne ni celle de molina etc.
Grâce à cette diversité tu peux justement avoir une diversité de discussions, il ne tient qu'à chacun d'exprimer sa volonté, ses préoccupations, toujours dans le respect d'autrui. Proposer et ne pas se contenter d'observer ce qui existe déjà en somme.

Edit : fantaisiste car quand on dit que Machiavel fait de l'anti valeur c'est fantaisiste par exemple. De la veleur il ne créé que cela, la valeur du pouvoir, la valeur de la virtu, la valeur du conflit, la valeur du débat. Il ne fait que cela, et dans le discours sur la première décade de Tite Live il juge moral et nécessaire une confrontation entre le peuple et son souverain afin que pression réciproque ne soit jamais relâchée pour construire davantage de pouvoir politique et davantage de possibilités d'agir pour chaque composante. Ce contrepoint fait au "Prince" est le plus bel exemple dialectique d'une première moralisation de l'utilisation du pouvoir.
(Cf Norbert Lenoir qui en parle très bien)


Dernière édition par eXistenZ le Lun 17 Aoû 2015 - 11:00, édité 2 fois

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:56

AdrienPaolo a écrit:Oh bordel tout ça pour quoi ? Dire que tu écris jamais, que non tu fais pas partie de la même espèce mais que bon là tu écris et tu te rabaisses parce qu'en fait tu aimes mon style et tu admires cet acharnement à poser son zizi sur la tête de tout ce qui bouge. Moi je vais contrecarrer ton obsession anale avec des pénis !
Donc oui je suis un vilain plaintif méchant mais MOI je vais l'assumer vilain. Puis c'est que de l'amour, je le vois toi aussi tu dois avoir un physique à vouloir communiquer.

Tu sais les gens me suivent, souvent, je suis habitué et mes padawans je ne les hais point !


Bon,
arrêtons-là ton égarement je me dois pour une fois d'être sincère,
et faire mon coming out de sale connard (pffff...) :

si je suis venu sur tes participations lorsque tu t'es inscrit,
c'est parce (bis) je suis un sale connard et que je n'aimais pas ta tronche en avatar et que j'ai trouvé risiblement comique ce que tu lâchais de ta vie,
et j'aime à me moquer et mépriser, en toute innocence,
j'ai hélas le physique, la prestance, la tenue langagière (TAGGLE) et la politesse d'outretombe qui poussent les innoportuns animaux parlant à vouloir communiquer avec moi,
alors que tu sais, moi je m'en fous d'eux, la plupart du temps, c'est navrant.
Je m'en fous tellement là je leur écris, au moins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 10:57

Je t'aime dans ta différence mec, je dois apprendre à aimer tout le monde même toi.
Viens par là, je t'offrirai un peu d'amitié et de compréhension


Dernière édition par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 11:08, édité 1 fois

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par bandetarés! le Lun 17 Aoû 2015 - 10:58

οἶος ou

bandetarés!
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 10:58

eXistenZ a écrit:Je ne peux discuter d'humeurs, elles sont personnelles, tu es déçu, je suis déçu on est nombreux à être redescendus de nos illusions sur ce forum lorsque l'on est en quête de culture et de savoir. C'est un fait, ici est un forum de rencontres, non de discussions culturelles savantes et riches.


Aller arrête grâce à toi le niveau est sans cesse relevé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 11:03

jambon ou




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 11:14

Je ne crois pas que le forum étant un forum de rencontre oblige nécessairement une "médiocrité" dans les débats d'idée.

Il y a un problème sur ce forum dans sa relation avec la culture, que personnellement, je n'explique pas tout à fait. Il y a une crispation sur cette question, que je ne retrouve pas ailleurs, et rend le tout pénible à suivre. Sur des forums lambda, ça peut parler histoire art, littérature science tout étant très intéressant. Je prends toujours cet exemple de forum de jeuxvideo où on parle de tout ça à la fois. Alors il y a toujours une envie d'étaler sa science, où de débat de mauvaise foi, mais c'est plaisant car il y a toujours une envie d'échange dans la majorité des cas.
Ici, c'est quasiment impossible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Hanta le Lun 17 Aoû 2015 - 11:16

Je te rejoins et je n'ai toujours pas compris pourquoi non plus. Et le peu que j'en pense ne se dit pas.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par bandetarés! le Lun 17 Aoû 2015 - 11:25

@οἶος
Ouais. Venir ici me redonne toujours foi en l'humanité.

bandetarés!
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 15/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par AdrienPaolo le Lun 17 Aoû 2015 - 11:32

Bon le lien entre propagande et valeurs vous intéresse pas trop on dirait !

AdrienPaolo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 79
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2015 - 11:34

AdrienPaolo a écrit:Je t'aime dans ta différence mec, je dois apprendre à aimer tout le monde même toi.
Viens par là, je t'offrirai un peu d'amitié et de compréhension

Oui monsieur (ha ha ha)



Molina a écrit:Je ne crois pas que le forum étant un forum de rencontre oblige nécessairement une "médiocrité" dans les débats d'idée.

Il y a un problème sur ce forum dans sa relation avec la culture, que personnellement, je n'explique pas tout à fait. Il y a une crispation sur cette question, que je ne retrouve pas ailleurs, et rend le tout pénible à suivre. Sur des forums lambda, ça peut parler histoire art, littérature science tout étant très intéressant. Je prends toujours cet exemple de forum de jeuxvideo où on parle de tout ça à la fois. Alors il y a toujours une envie d'étaler sa science, où de débat de mauvaise foi, mais c'est plaisant car il y a toujours une envie d'échange dans la majorité des cas.
Ici, c'est quasiment impossible.

Car ici ou les gens n'en ont pas, de culture, ou n'en ont que pour trouver vétilles en chicanant sur ce que dit l'autre ou pointant ce en quoi il aurait tort,
car c'est ainsi que vous fonctionnez, si, si, même vous. Une sorte d'étalage de regardez-ce que je sais, de nan regarde-moi je le sais mieux que toi, ou de je plussoie (oh je plussoie ta culture...).
C'est partout pareil mec, sauf qu'ici ils ont l'estime de soi tiraillée entre chaussettes et sommet de la montgolfière, supportent pas de pas savoir ou se taire,
et ne savent interragir qu'en salamalecs glissants ou prises de becs de petits coqs.


eXistenZ a écrit:Je te rejoins et je n'ai toujours pas compris pourquoi non plus. Et le peu que j'en pense ne se dit pas.

T'en penses que c'est pour majorité que des gros cons/connes qui feraient mieux d'aller en HP, ou se plussoyer sur forum.auféminin.


T'as vu j'ai complié en un, parce que plus de deux messages à la suite ça se fait trop pas y paraît.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et les valeurs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum