Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Harfred le Mar 25 Nov 2014 - 19:40

Chacha a écrit:
Dreamy a écrit:Bonjour/bonsoir.

J'aimerai savoir un truc. Ceux qui sont seuls depuis de longues années et qui ont des fortes chances d'y rester seuls tout le reste de la vie, comment vous faites pour vous motiver à vivre ?


D'une scorpionne a une autre, mon avis :
L'hypersensibilité prend parfois des composantes mélodramatiques dans lesquelles ont se "complait". C'est encore pire quand on est encore jeune car beaucoup de choses sont source d'angoisse. Mais le probleme quand on se laisse couler, c'est qu'on coule Wink

J'ai envie de dire, en lisant ta question... la seule chose qui puisse faire que tu restes seule ou pas toute ta vie, c'est que tu le décides !
Il n'y a aucune fatalité, que des opportunités. Les opportunités ne garantissent pas des réussites, mais a force on arrive a se créer des opportunités meilleures que d'autres. De même, statistiquement, en multipliant les opportunités on augmente ses chances de trouver ce que l'on cherche.

J'ajouterais que si tu entres en couple avec l'optique "amour = unique raison de vivre", te rends tu compte de la pression que tu mets sur les epaules de ton partenaire ? Wink Que l'amour soit une chose capitale dans ta vie je le conçois, et je partage ta sensibilité a ce niveau, mais je suis avec le temps persuadée que pour être heureuse en couple il faut déja être heureuse seule. Sinon le partenaire devient une sorte de béquille, et ça crée vite tout un tas de problèmes...

J'ai lu ta présentation et je me suis pas mal reconnue dedans. A ton age j'etais "a la vie a la mort" sur beaucoup de choses. J'imagine donc que comme moi a l'epoque, quoiqu'on te dise tu va avoir du mal a mettre le frein sur le spleen Very Happy Mais t'inquietes, ça se passera bien, te laisse pas couler, reste ouverte aux autres et a la vie et tu auras des surprises. C'est la clé, toujours se laisser le droit d'avoir une autre vie que celle qu'on a, si on le décide. Et oui, c'est aussi simple que cela, n'en déplaise a ceux qui te diront le contraire Smile

Bisous

Alors là, chapeau bas ... C'est exactement ce que je pense.

Bon, je ne suis pas "célibataire" depuis longtemps. Mais le redécouverte de cet état me fait me poser pas mal de questions.
Et les quelques réponses que je trouve vont dans ce sens :
Etre seul n'est pas être malheureux, au contraire. C'est même une condition indispensable pour se construire en tant qu'individu.
Si tu n'as pas pris le temps de te (re)construire en tant qu'individu, il est illusoire de vouloir construire un couple. L'ensemble sera construit avec des briques de mauvaise qualité et on risque de donner à son partenaire et au couple un rôle qu'ils n'ont pas à jouer. Tu attendras de ton partenaire qu'il te rende heureuse "malgré toi".
On risque aussi, après un certain temps, de se poser la question "Et moi, dans tout ça ?". La désillusion risque d'être au rendez-vous puisque les attentes de départ n'étaient pas les bonnes. Et oui, pour être heureux en couple, il faut pouvoir être heureux seul. La suite n'est qu'une question de choix de vie.

Harfred
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 02/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Remièm le Mer 26 Nov 2014 - 9:23

Chacha a écrit:J'ai envie de dire, en lisant ta question... la seule chose qui puisse faire que tu restes seule ou pas toute ta vie, c'est que tu le décides !
Il n'y a aucune fatalité, que des opportunités. Les opportunités ne garantissent pas des réussites, mais a force on arrive a se créer des opportunités meilleures que d'autres. De même, statistiquement, en multipliant les opportunités on augmente ses chances de trouver ce que l'on cherche.

J'aime beaucoup ce passage, et je dis ouiouioui !

Et j'ai envie de dire ouiouioui au fait de "devoir" être heureux seul pour être heureux en couple.
Même si les arguments me semblent évident, et totalement sensés, je me dis...

Qu'est-ce qu'être heureux seul finalement ? Et si on est heureux seul...pourquoi chercher l'amour et l'accepter alors ?
Puisque le fait d'être heureux, il me semble, c'est d'avoir nos besoins comblés ?

Or, si nous voulons l'amour, mais que nous ne l'avons pas, alors nous ne pouvons pas être heureux ? Et si nous ne voulons pas l'amour, et que nous sommes heureux comme cela, alors nous n'avons pas besoin d'être en couple Evil or Very Mad .

En terminant ce message, je me dis que ce n'est peut être pas forcément le fait d'être heureux seul qui est important, mais effectivement de ne pas chercher l'autre à être notre
Chacha a écrit:sorte de béquille

Et la différence est peut être assez importante...
avatar
Remièm
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 326
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 29
Localisation : Lyon

http://www.poussedebambin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Harfred le Mer 26 Nov 2014 - 18:23

[quote="Remièm"]
Chacha a écrit:

Qu'est-ce qu'être heureux seul finalement ? Et si on est heureux seul...pourquoi chercher l'amour et l'accepter alors ?
Puisque le fait d'être heureux, il me semble, c'est d'avoir nos besoins comblés ?

Or, si nous voulons l'amour, mais que nous ne l'avons pas, alors nous ne pouvons pas être heureux ? Et si nous ne voulons pas l'amour, et que nous sommes heureux comme cela, alors nous n'avons pas besoin d'être en couple Evil or Very Mad .


Pour exprimer l'idée autrement, en termes peut-être plus nuancés : je pense qu'il est important de ne pas faire dépendre notre bonheur de l'amour, du couple ou de l'autre. Ca, ça ne marche pas sur le long terme (ou alors avec des frustrations et manques personnels).
Mais c'est vrai que je suis plutot négatif sur la question en ce moment. Embarassed

Harfred
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 02/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2014 - 18:57

le bonheur c est avant tout personnel et intérieur et c est pas ce que beaucoup de gens croient ce n est pas lié a l amour ni a l etat émotif
tu peut etre triste, seul, dans la mouise, et désireux avoir quelqu un pour partager la vie mais heureux quand même...
chercher le bonheur dans les autres est une fausse route, une impasse parce que c est plus quelquechose que l on donne et partage...
si le bonheur devait ressembler a un objet je pense que le parapluie le représenterait bien: il te protege de la pluie (les problemes), du soleil (l aveuglement naif), te sert de canne (t aide a avancer), et avec tu peux soulever les jupes des filles (soulever les jupes des filles ):p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Alex_42 le Jeu 27 Nov 2014 - 20:13

Oui pour les trois premières lignes grosso modo, mais certainement non pour les deux dernières.
Le bonheur ne sert à rien, et surtout pas à protéger quiconque de la pluie ou du beau temps, fût-ce au figuré Wink.
Si le bonheur servait à quelque chose, il aurait une valeur d'utilité. Dans ce bas-monde, l'utilité absolue n'existe pas (pas plus que la valeur absolue - sauf en maths ! -, la beauté absolue, etc.). Et ce qui n'est pas absolu finit toujours pas s'écrouler (dixit le Bouddha...)
Smile

Alex_42
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Zebra le Jeu 27 Nov 2014 - 21:16

Le célibat se vit très bien à partir du moment ou c'est un choix.

Seul , on fait beaucoup plus de choses que si on en couple.

Mais surtout , être célibataire apporte une certaine sérénité , dans la mesure ou la relation à l'autre n 'est plus source de conflit.
avatar
Zebra
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Alex_42 le Jeu 27 Nov 2014 - 21:38

Zebra a écrit:Le célibat se vit très bien à partir du moment ou c'est un choix.

Oui mais est-ce vraiment un "choix" ? C'est un "choix par défaut" parce qu'on n'a pas trouvé la personne qui nous convient, qu'elle existe ou qu'elle soit un fantasme. Donc pour moi ce n'est pas un choix, c'est un niveau de souffrance minime. En physique, je comparerais ça à un équilibre instable : rien ne se passera tant qu'on ne sera pas influencé d'un côté ou d'un autre, mais au moindre coup de vent, boum ! tout casse...

Dans le célibat forcé, on peut trouver des compensations, et c'est vrai que ça laisse du temps pour faire ce que l'on veut, donc la souffrance due aux causes du célibat (on n'a pas encore trouvé l'autre) est atténuée. Mais je crois qu'il ne faut pas se leurrer...

Alex_42
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Zebra le Jeu 27 Nov 2014 - 21:50

Disons que c'est un choix, si tu prends en compte le fait que tu n'attends plus rien de l'autre , quand tu prends conscience que l'amour entre un homme et une femme n'existe pas.

Freedom                study
avatar
Zebra
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Harfred le Jeu 27 Nov 2014 - 21:52

Je ne suis pas tout a fait d'accord. C'est partir du principe qu'il anormal de ne pas vivre en couple. Cela peut paraître "asocial" mais est-ce. Pour autant anormal ? Le celibat est il forcément une contrainte ?
Ce qui peut faire du célibat un choix vient du fait de ne pas vouloir faire dépendre son bonheur (ou bien-etre si vous préférez ) de qui que ce soit d'autre que moi. C'est en tout cas là que j'en suis actuellement : je suis le seul responsable de mon bonheur.

Harfred
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 02/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Alex_42 le Jeu 27 Nov 2014 - 21:55

Zebra a écrit:Disons que c'est un choix, si tu prends en compte le fait que tu n'attends plus rien de l'autre , quand tu prends conscience que l'amour entre un homme et une femme n'existe pas.

Freedom                study

On tourne en rond : c'est quoi pour toi l'amour entre un homme et une femme... qui n'existe pas... (ou que tu n'as pas encore rencontré Wink) ?


Dernière édition par Alexandre le Jeu 27 Nov 2014 - 22:04, édité 1 fois

Alex_42
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2014 - 21:58

le bonheur permet d arpenter la vie différemment, pleins de problèmes disparaissent, même les gros n en sont plus vraiment, c est quelquechose qui ne peux s écrouler ou disparaitre, c est un acquis, il est indépendant de toutes choses, c est le bonheur quoi! il change ta vision des choses a tout jamais. c est un peux comme si tu ouvrais des yeux qui etait la depuis toujours mais dont tu n avais pas conscience et ne soupconnais pas l existence...

toi tu parle surement du bonheur plus matériel ou le bonheur dont on parle dans les films que tu a par quelqu un ou quelquechose (un mariage ou une petite amie, la réalisation d un rêve, gagner au loto...) mais cela n est pas vraiment le bonheur , meme si ca s en approche quelquepart...

le premier est absolu (pour reprendre ton terme) et le second est éphémère et mène quasiment toujours a la désillusion

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Zebra le Jeu 27 Nov 2014 - 22:04

Alexandre a écrit:
Zebra a écrit:Disons que c'est un choix, si tu prends en compte le fait que tu n'attends plus rien de l'autre , quand tu prends conscience que l'amour entre un homme et une femme n'existe pas.

Freedom                study

On tourne en rond : c'est quoi pour toi l'amour entre un homme et une femme... qui n'existe pas... (ou que tu n'as pas encore rencontré Wink) ?


Non seulement je ne l'ai pas rencontrer mais je ne m'y attends plus.
Or , pour le définir , il faudrait que j'y crois ^^

Mais je peux comprendre que certains l'attende encore , à tord ou à raison , et ça se respecte.
avatar
Zebra
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Alex_42 le Jeu 27 Nov 2014 - 22:09

4lex a écrit:le bonheur permet d arpenter la vie différemment, pleins de problèmes disparaissent, même les gros n en sont plus vraiment, c est quelquechose qui ne peux s écrouler ou disparaitre, c est un acquis, il est indépendant de toutes choses, c est le bonheur quoi! il change ta vision des choses a tout jamais. c est un peux comme si tu ouvrais des yeux qui etait la depuis toujours mais dont tu n avais pas conscience et ne soupconnais pas l existence...

toi tu parle surement du bonheur plus matériel ou le bonheur dont on parle dans les films que tu a par quelqu un ou quelquechose (un mariage ou une petite amie, la réalisation d un rêve, gagner au loto...) mais cela n est pas vraiment le bonheur , meme si ca s en approche quelquepart...

le premier est absolu (pour reprendre ton terme) et le second est éphémère et mène quasiment toujours a la désillusion

Non, on parle bien de la même chose, justement Wink. C'est d'ailleurs pour cela qu'associer "bonheur" et utilité me semble hasardeux... Le bonheur ne sert à rien, c'est pour cela qu'il "délivre" (avec plein de guillemets...). Si tu connais de façon permanente ce bonheur, j'entends : si tu le vis, alors tu es un "libéré", un "éveillé". On a envie de dire : "coooool pour toi" cyclops. Dans ce cas, ce sont tes mots qui représentent ton expérience qui ne collent pas avec les miens.
Parce que pour ma part, je ne l'ai pas encore rencontré... Laughing

Alex_42
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Alex_42 le Jeu 27 Nov 2014 - 22:13

Zebra a écrit:Non seulement je ne l'ai pas rencontrer mais je ne m'y attends plus.
Or , pour le définir , il faudrait que j'y crois ^^

Donc tu as la certitude de ne pas croire en "quelque chose", et ce "quelque chose" tu ne sais même pas de quoi il s'agit... hum : scratch

Si ça se trouve, tu es en plein dedans et tu ne t'en aperçois pas Very Happy. Je te le souhaite Laughing.

Alex_42
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Zebra le Jeu 27 Nov 2014 - 23:49

Oui Alexandre je te l'accorde , pour ne plus croire en quelque chose il faut d'abord savoir ce qu'elle représente.
J'ai du loupé une étape dans la cognition ^^
Et ta remarque était très pertinente.

Je te met donc un +1       Winner

Que je sois en plein dedans ?
Entre celui que j'appelle désormais mon ex et le zèbre qui se disait être mon ami mais qui finalement préfère croire aux éléphants roses alors que moi je les vois gris ...
Je crois que si j'avais , allez disons le , l'amour de ma vie sous mes yeux , je m'en apercevrai     Smile

Ce genre de chose , si vraiment ça existe , ne se commande pas avec un simple clic ou une baguette magique.
Et puisque tu y crois , alors je te souhaite de le rencontrer aussi.        Wink
avatar
Zebra
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 239
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Kadjagoogoo le Ven 28 Nov 2014 - 0:40

atohms weird ether a écrit:La musique, l'amour des proches, l'humour, les livres, la contemplation de la nature, le besoin de comprendre le mystère de la vie, le cinéma, certaines rencontres qui redonnent foi en l'être humain et l'espoir secret (et fluctuant) d'un jour croiser la route d'une complice évidente...
Amour Wow, e-xa-cte-ment, au mot près et dans l'ordre, la liste des choses qui me tiennent "en vie" - pour reprendre l'approche psychodramatique de la question posée par ce topic Rolling Eyes - et dans lesquelles j'investis toute ma curiosité et mes forces vives.
Qui plus est, nous avons le même âge, comme si nous avions "maturer" au même rythme, en nous cherchant parallèlement les mêmes branches auxquelles nous retenir dans cette chute inexorable : la vie... Troublant, quand même.  What a Face
Dommage que tu sois un homme, Atohms, et que je sois hétéro - comme tu l'es probablement toi aussi -, sans quoi ce topic de "désespérés" aurait pu compter deux célibataires de moins ! hin hin

alternative:
Par contre, j'ai cru comprendre que nous étions tous deux Lyonnais, alors pourquoi pas devenir Amis à l'occasion d'une IRL ? Wink

Désolé pour l'interruption dans la discussion actuelle, qui s'encombre là de mon post-cheveu sur la soupe, comme je découvre le topic. Embarassed
avatar
Kadjagoogoo
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Ven 28 Nov 2014 - 19:54

Vivre j'y arrive. Jusqu'ici. Pour la motivation, je cherche régulièrement des solutions. Parfois je me dis ... une relation tranquille, avec de jolis sourires, des moments agréables. Un peu de folie, et quelques conversations qui poussent à réfléchir. Peut être que c'est ça, la solution. Mais alors est t'on encore célibataire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Hasra le Ven 28 Nov 2014 - 20:41

Ma famille, mes amis, mes études et mes rêves ... et mon amour propre ! Smile

Hasra
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 2
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Simon M. le Ven 28 Nov 2014 - 23:23

J'me suis souvent poser la même question avant, et puis j'me suis dis que j'aimais trop vivre. J'aime tout simplement profiter de certains moments même si ils sont rares j'me dis que les rater çà serait passer à coter de quelque chose d'important.
avatar
Simon M.
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 291
Date d'inscription : 20/10/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Clément le Ven 28 Nov 2014 - 23:36

Je réponds à la question du fil : trouver l'amour, le vrai. fonder une famille, observer les autres et apprécier la gentillesse de certains Smile
avatar
Clément
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 867
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris, yeepeeh !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Sam 6 Déc 2014 - 21:08

Alexandre a écrit:Non, "on va pas dire que"... Tu dis ce que tu veux et je dis ce que je veux (dans la limite du "légal" et du moral). C'est grâce à ça qu'on peut discuter et ne pas être d'accord Wink.

Mais le fait que chaque personne soit unique de par son histoire personnelle ne l'empêche nullement d'appartenir à des groupes, qu'ils soient "naturels" (les hommes et les femmes en tant que mâles et femelles d'une espèce sexuée ; les "blancs", les "noirs" et les "jaunes" pour faire court, ou les "caucasiens", les "négroïdes" et les "mongoliens" pour faire savant, et tous leurs métissages en tant que descendants de Lucy et ses congénères ; etc.), culturels (par exemple : la religion, le niveau social, la moralité, etc.), spirituels...

Si personne n'est une "statistique" ou une "généralité", ou pour le dire autrement si chacun est bien unique et toujours largement imprévisible, nul n'échappe pour autant à l'appartenance à des groupes avec leurs caractéristiques propres qui seront plus ou moins marquées selon les individus (toujours en raison, entre autres, de l'histoire propre de chacun).

Alors oui, je pense fermement que tu as toi aussi une "prédisposition" à vouloir aller vers les autres et qu'il serait bien étonnant qu'une solitude (que tu ne ressens pas et j'en suis bien content Smile ) prolongée ne te fasse pas souffrir, parce que ce besoin des autres est inscrit en toi à plusieurs niveaux.

J'espère être plus clair (je n'ai pas dit convaincant Rolling Eyes ... Laughing)...

hello, je ne l'avais pas vu celui là (comme quoi appartenir à un forum nécessite d'y passer régulièrement et d'y trier ces fils enfin de ne pas perdre le fil, bon tu m'écrivais le jour de mes 44 ans alors que j'avais passé l'année à me préparer à en avoir 45....). c'est très clair mais ça ne m'a pas convaincue Smile

et je viens d'ailleurs de poster sur un fil où il était justement question d'appartenance à un groupe (je cherche : il était dans les messages sans réponses donc comme j'y ai répondu euh il n'y est plus, je recherche : non je ne trouve plus et je vais perdre alors le fil de ma pensée Smile , j'y ai dit que quelqu'un avait dit qu'il faudrait soi disant avoir perdu le monde pour se trouver soi même. Smile

Je veux bien que tu développes et tente de nouveau de me convaincre euh d'être plus clair mais je n'ai à ce jour pas trouvé un "besoin" inscrit en moi à plusieurs niveaux, je ne ressens pas de solitude parce que je vois parfois des personnes, mais ce n'est pas un besoin, c'est peut être cela d'ailleurs qui fait que je peux supporter la solitude ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Sam 6 Déc 2014 - 21:09

Alexandre a écrit:Et à la relecture je me dis que finalement, si ! nous sommes tous des statistiques ! Ou des probabilités, ce qui revient au même... Etant donné nos caractéristiques "visibles" et "sondables", on peut toujours faire des statistiques et dire que telle personne a telle "chance" (= probabilité) d'appartenir à un groupe donné ou pas. Cela ne retire rien à ce que j'ai écrit : chacun est unique et largement imprévisible.

C'était donc un grand jour pour toi aussi à ce que je vois pdtr Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Sam 6 Déc 2014 - 21:21

Zebra a écrit:Oui Alexandre je te l'accorde , pour ne plus croire en quelque chose il faut d'abord savoir ce qu'elle représente.

Je me suis un peu perdue dans les réponses diverses de tout le monde sur ce fil mais j'aime beaucoup ce que tu dis là, car ça me fait penser que pour quelque chose manque, il faut aussi savoir ce que c'est ...

(comme ça fait pas mal à référence à beaucoup de commentaires que j'ai eu sur d'autres choses qui devraient me manquer soi disant, elles devraient me manquer aux yeux des autres qu'ils l'ont mais ne les ayant pas eues, euh moi je ne peux en ressentir le manque.)


(ben que je n'étais pas d'accord sur ton point où le célibat évite le conflit.... si j'ai bien traduit ta phrase)

J'ai du loupé une étape dans la cognition ^^
Et ta remarque était très pertinente.

Je te met donc un +1        Winner

Que je sois en plein dedans ?
Entre celui que j'appelle désormais mon ex et le zèbre qui se disait être mon ami mais qui finalement préfère croire aux éléphants roses alors que moi je les vois gris ...
Je crois que si j'avais , allez disons le , l'amour de ma vie sous mes yeux , je m'en apercevrai     Smile

Ce genre de chose , si vraiment ça existe , ne se commande pas avec un simple clic ou une baguette magique.
Et puisque tu y crois , alors je te souhaite de le rencontrer aussi.        Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2014 - 0:55



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Caillou le Dim 7 Déc 2014 - 12:57

La curiosité.
avatar
Caillou
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 288
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 46
Localisation : Dans la banlieue bordelaise de Jupiter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les célibataires endurcis ou les solitaires définitifs, qu'est-ce qui vous motive à vivre ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum