Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Page 4 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 8:13

Je crois que ce ne sont pas du tout "des cadeaux", comme un gamin, que j'aimerais recevoir. Peut-être les attentions que j'ai toujours attendues de mes parents et qui ne viendront pas parce qu'ils en sont incapables (degré zéro absolu de l'empathie).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Dim 22 Juil 2012 - 8:48

Un monde où chacun prendrait soin des autres, même simplement par une prière.
Et puis marquer un vrai intérêt pour l'autre, pas simplement pour se rassurer mais pour le connaitre vraiment et l'aider si besoin.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 9:06

Hier, ç'a été sujet de conflit avec ma femme. Elle seule porte un regard sur ce que je barbouille, et comme elle me dit toujours qu'elle aime bien me voir peindre parce qu'elle sait que ça me fait du bien, ou que ça signifie que je ne suis pas dans de mauvaises dispositions, je ne peux rien en retirer comme avis sur ma création. Et ça a beau être très prétentieux, ben comme la plupart de ceux qui s'essaient à créouiller une bricole, j'aimerais bien un regard dessus, et même, rêvons, que quelqu'un trouve une quelconque esthétique à l'une ou l'autre de ces piètres productions. On peint généralement, entre autres, pour être exposé, pas seulement pour soi-soi-soi, glisser le truc dans un carton et l'y laisser. Donc, cet avis je ne l'ai pas. Je constate juste qu'elle apprécie que je peigne parce que c'est bon signe sur mon état de nerfs et basta. Ce n'est pas très gratifiant. En même temps, je n'ai pas assez confiance en moi pour laisser une personne susceptible d'impartialité (donc, dont l'avis aurait du poids) examiner ladite production, de peur de recevoir une réponse cinglante.

Sinon, ben je constate que mon quotidien me semble fade, du coup, vu que je n'y reçois pas grand-chose en termes de bonnes surprises, d'attentions, de... ou de ne pas savoir les remarquer, ou d'en avoir peur, ou de demander expressément qu'il n'y en ait pas. Fade, et épuisant, car du coup, si je veux un chouia de positif, je dois le construire. Quand on n'a pas envie de cuisiner, on va au restau. Pour moi, c'est comme si les restaus étaient toujours fermés et le frigo toujours vide. Il faut toujours se lever, aller faire les courses et tout préparer soi-même. Dans la vraie vie, il y a des solutions pour faire une pause, se laisser aller, se faire servir, recevoir au lieu de toujours devoir aller chercher.
C'est très con, mais, Madame n'ayant pas le permis et ne pouvant le passer pour cause d'angoisses, ça veut dire que partir en balade, c'est moi qui conduis, c'est moi qui au retour devrai perdre le fruit de la balade en énergie gaspillée à conduire une heure dans un bouchon, et pas une seule fois je ne pourrai m'en reposer. Des tas de petits trucs symboliques comme ça. Vous ne saturez pas, des fois, de devoir toujours être responsable de tout, tout prendre en charge pour vous et pour les autres, tout assumer ?
Avant je ne comprenais pas les gens qui prenaient des vacances genre club med ou centre de vacances où tout est organisé. Chez nous, on partait en gîte et on était entièrement libres. Mais ça nécessitait aussi de tout construire. Maintenant, je comprends. Quelques jours, rien que quelques jours par an - il est normal que ce ne soit pas davantage - où on se décharge des responsabilités, où on se laisse vivre, ça doit être d'un reposant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Saphodane le Dim 22 Juil 2012 - 9:29

Bah fais-le. Organisez-vous un voyage en Club Med pour quelques jours. Et montre tes créations sur le fofo, dans la partie dédiée.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 11:48

Pour le club med, on n'a absolument pas les moyens. Peut-être du côté "retraite libre" dans un centre jez dans les Alpes, mais... quand ?
Quant aux créations, si je les montrais maintenant, je me ferais allumer pour le côté prétentieux qui montre son truc et qui quémande des applaudissements, right ? On verra plus tard.

Le problème de ressentir une frustration mais de ne pas savoir définir le manque, c'est que si je me fixe sur un truc, me l'octroie, et qu'il ne comble pas le manque, j'aurai tout perdu. Je ne pourrai plus jamais rien demander : j'ai reçu, la demande a été satisfaite, je serai réputé comblé, basta, et si je ne suis pas comblé parce qu'en fait je me suis trompé sur le besoin... ben il faudra faire avec. Au moins, tant que je manque de "tout", la situation est claire. Autrement, c'est toujours le "de quoi tu te plains ?" Ben je me plains parce que j'ai ce dont je n'ai pas besoin, et donc toujours les mêmes besoins non satisfaits, patate ! Donne des graines à manger à une buse, elle crèvera de faim...

C'est pour ça d'ailleurs que je réagis aussi mal aux cadeaux mal choisis. C'est la catastrophe. Il faut être tout sourire et d'apparence comblée alors qu'on a reçu un truc dont on n'a strictement rien à foutre, qu'on est donc déçu et de plus mécontent contre la personne qui a fait preuve de manque d'attention. Ce sont des symboles, tout ça, bien sûr. Le cadeau-matériel n'est qu'un symbole dans toute cette prose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Saphodane le Dim 22 Juil 2012 - 12:03

je me ferais allumer pour le côté prétentieux qui montre son truc et qui quémande des applaudissements, right ? On verra plus tard.

Heu, non. Principalement comme un type qui sait plus où se foutre ni comment, qui a peur, qu'a envie de se rassurer, mais qui rationalise le manque à tel point que ça en devient compliqué. Alors qu'en fait, c'est simple.

Si tu veux, tu m'envoies ça par MP. J'suis pas impartiale, mais je te donnerai un avis sincère.

Et en quoi ne pas être satisfait serait une tare ?... Moi j'continue sans cesse de demander aux gens s'ils m'aiment, s'ils aiment mes dessins, en mettant des messages du type "je sais que la perspective est foirée et que y'a une couille dans le potage, mais celui-là, je l'aimais bien, alors je le mets quand même", et finalement, je ne suis jamais comblée, non, parce que un dessin qui fait mouche ne veut pas dire que je sais dessiner, té, ça serait trop facile. Sauf que j'ai aucun scrupule à en redemander.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Dim 22 Juil 2012 - 12:16

Peut-être aussi que tu te rends compte simplement que ce que tu crois pouvoir être un aboutissement dans la peinture ne te comblera pas, même si tes peintures sont réussies et t'apportent le succès, la richesse, la reconnaissance artistique. Mais les gens ne t'aimeront pas forcément plus, hein ?
Moi je n'y connais rien en peinture (sauf à te dire que les terrains de tennis sont en pente, tu te souviens ? ). En général j'aime bien les aquarelles. Peut-être que tes peintures montrent aussi tes doutes...

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 12:54

Sapho : quand je parlais d'être comblé, ce n'était pas par rapport à la peinture; c'est par exemple les vacances qui commencent : vu le planning qu'on a, il est probable qu'elles ne vont pas assez me reposer, et je sais déjà que 3 semaines dont une seule où on va partir, ça ne fait pas coupure, surtout avec les mails et le tel pro qui doivent rester ouverts. Pourtant, quand je vais rentrer, et affronter un rythme de rentrée dense, il faudra arriver frais comme une rose, reposé, détendu et tout - comblé. Et ne pas déclarer de fatigue ni de saturation avant au moins trois mois. Pourtant, quand je mets bout à bout l'état dans lequel j'arrive - j'ai bouclé la période haute sans tomber malade, mais in extremis, en serrant bien les dents - la mauvaise organisation des vacances et ce qui est déjà planifié à la rentrée, je sais qu'au bout de 6 semaines je serai déjà dans le dur. Mais je ne pourrai pas le dire, et surtout pas poser un jour de repos : "tu reviens à peine de grandes vacances, tu dois être en forme".
C'est ça, un exemple de demande qui va être mal satisfaite mais qui, étant réputée satisfaite, va faire que je serai réputé comblé alors que je ne le serai pas du tout. C'est pareil dans la vie. Tous les "de quoi tu te plains" parce qu'on a ce qui paraît à l'autre une bonne chose mais qui n'est pas bonne pour nous.

Peut-être aussi que tu te rends compte simplement que ce que tu crois pouvoir être un aboutissement dans la peinture ne te comblera pas, même si tes peintures sont réussies et t'apportent le succès, la richesse, la reconnaissance artistique. Mais les gens ne t'aimeront pas forcément plus, hein ?

Ce n'est pas la reconnaissance que je recherche à travers la peinture, je crois. Quand je parlais confusément de ne pas rester seul dans mon coin... en fait, ce que je voudrais, ce n'est pas exposer et être cité dans la presse locale, ce serait plutôt trouver un atelier avec d'autres qui peignent, pour se motiver ensemble, croiser les regards, un peu d'émulation, et surtout progresser en recevant ou échangeant des conseils. Mais s'il est facile de trouver des cours, il est moins facile de trouver ce genre d'atelier. Plus ça va, moins ce que je peins ressemble à ce que "les gens" aiment. Bientôt il n'y aura plus que des couleurs et aucun dessin. Certains qui me regardent faire depuis des années sont déçus car ils aimaient bien le dessin bien sage et joliment coloré. Moi, je m'en fous. Il y a des choses que je ressens et qui réclament à sortir sous la forme graphique, et je n'y arrive pas. Du coup le ressenti continue de taper à la porte car il réclame toujours de prendre forme. La satisfaction de réussir - ou pas, reste personnelle : en fait, comme avis, j'espère surtout des avis techniques qui me diraient comment progresser, afin de parvenir un jour à produire ce que je veux créer. Si quelqu'un me dit qu'une de mes machines est belle alors que je ne le pense pas, cela n'aura pas de sens. Je ne veux pas être connu, je ne veux même pas en vendre une.
Et puis quand par hasard il y a un compliment je ne le crois pas ou je ne l'entends pas.

et pourtant il y a un certain besoin de reconnaissance à force d'avoir toujours eu ce rapport ambigu avec elle - "j'en aurais bien besoin mais je sais à quel point c'est mal donc je m'en prive, je me fustige d'oser même en vouloir mais ça fait tellement mal que j'arrive pas à souffrir en silence et donc tout le monde sait tout" - ridicule, s'pas ?
Mais si j'imagine une ébauche de reconnaissance artistique ou même, pour le plaisir de l'exercice mental : la "gloire", ben... non seulement ça m'effraie, mais en plus je n'ai pas l'impression d'en vouloir !
Parce que je ne sais pas !

un type qui sait plus où se foutre ni comment, qui a peur, qu'a envie de se rassurer, mais qui rationalise le manque à tel point que ça en devient compliqué

Ben oui, parce que je dévide ma pensée et j'écris à mesure.
Mais non, c'est pas simple : les trucs simples, je les ai déjà essayés, ça marche pas ! Crying or Very sad Sad


Dernière édition par Fusain le Dim 22 Juil 2012 - 17:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Dim 22 Juil 2012 - 14:17

Je ne te trouve pas ridicule d'être compliqué, Fusain, et je pense qu'ici on est beaucoup à être aussi pas mal compliqués.
Mais la Vie, tu te rends compte, ces milliards de milliards de galaxies, et encore plus de molécules, d'atomes, tout ça qui intéragit, comment veux-tu que ce soit simple de toute façon ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 17:38

C'est sûr que si sur un forum de Z on se met à se dire "tu compliques les choses" ou "tu te fais des noeuds au cerveau", on atteint un sacré paradoxe. Laughing
Non, rien n'est simple, surtout que par-dessus tout ce que je viens de déblatérer, il y a encore un bon petit syndrome post-traumatique lié vraisemblablement à l'épisode de harcèlement, mais peut-être aussi à une agression subie autour d'un stade il y a dix ans (et dans une moindre mesure à l'épisode de ce printemps), qui me fait considérer a priori que le bourreau a raison, puisqu'il est plus fort - la preuve, il est capable de m'enchaîner et me torturer; et donc que ma vie ne vaut rien de plus que ce qu'une personne plus forte que moi en juge... cad pas grand-chose. De là, conviction solide de mériter les agressions, l'abandon, la déchéance, etc.
Ultima ratio...
Comment re-conceptualiser que ce n'est pas parce qu'une personne me tape dessus que je ne suis, dans toute mon humanité, bon qu'à lui servir de jeu de massacre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Dim 22 Juil 2012 - 18:35

J'imaginais pourtant que tu n'avais pas envie de recommencer, or tu t'exprimes un peu comme si tu souhaitais être à nouveau agressé, car ça aurait (note bien le conditionnel) donné un sens à ta vie.
Tu sais il y a aussi plein de personnes plus fortes que toi et qui ne t'agressent pas et ne te méprisent certainement pas non plus.
Mais ce que tu décris là est pour moi une triste vérité. Etre plus costaud que l'autre et lui péter la gueule ? On n'en a peut-être même pas envie.
En as-tu parlé avec des religieux, prêtres ou autres ? Il n'est pas un psy mais il peut te dire comment réagir en tant que chrétien dans ces situations.
Ce n'est pas facile de reconquérir sa liberté.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 18:45

J'imaginais pourtant que tu n'avais pas envie de recommencer, or tu t'exprimes un peu comme si tu souhaitais être à nouveau agressé, car ça aurait (note bien le conditionnel) donné un sens à ta vie

Au contraire, ç'a été l'anéantissement de tout ce que j'avais construit, quand j'ai réalisé que le plus beau, le plus riche d'une vie humaine restait désespérément sans valeur devant un coup de poing ou une arme (ou toute autre forme d'agression).

Etre plus costaud que l'autre et lui péter la gueule ? On n'en a peut-être même pas envie.

Bien sûr que non, car dans ce cas on entérine son système : la personne qui a de la valeur, c'est celle qui a le pouvoir de tabasser l'autre.

C'est vrai que la posture de victime est commode : au moins, on sait où on en est, et on a d'une certaine manière "le beau rôle".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Dim 22 Juil 2012 - 18:53

Bien sûr que non, car dans ce cas on entérine son système : la personne qui a de la valeur, c'est celle qui a le pouvoir de tabasser l'autre.
Ou on le met en face de la nullité de son système en le lui retournant...
Je me souviens quand même de la victoire d'un vaincu.
Du coup, justice un jour, sera faite. Je vois la justice comme une balance. Il s'agit de rétablir l'équilibre, l'harmonie.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 11:39

Me voilà obligé de reprendre des antidépresseurs.
J'en ai assez d'un quotidien pourri d'angoisses et de tensions pour rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 26 Juil 2012 - 6:33

Bon sang...Fusain, courage ! Je ne sais pas comment te le dire, mais je suis près de toi ! Bisous

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 10:15

Ce qui est exaspérant, c'est d'avancer sur plein de points mais pas sur celui-là alors que c'est le plus handicapant au quotidien. De plus, on passe auprès de son entourage pour quelqu'un qui se complaît dans sa souffrance, qui ne veut pas avancer, qui ne veut pas bouger de son petit confort de bénéfices secondaires, alors qu'on a déjà fait énormément d'efforts, mené des tas de combats et fait d'énormes progrès... mais dans d'autres domaines. Visibles. Mais qu'on oublie toujours de voir quand on a envie d'être malveillant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 26 Juil 2012 - 10:19

Si tu prends des trucs genre zoloft ou seroplex, en fait, ce n'est pas trop grave au niveau des effets secondaires, même si tu te sens plus "plat". Il est possible que la dépression (je parle pour moi) ne soit pas en lien direct avec la douance. Ce peut être une dépression endogène indépendante de cette caractéristique...Dans ce cas, il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur...
What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 11:00

Cela n'a pas spécialement à voir avec la douance. C'est une question qui remonte loin. Le médoc a quand même des effets secondaires déplaisants; et puis par principe, je n'aime pas ça. Mauvaise fortune ? quand tu te débats depuis des années dans dix problèmes, que tu en résous neuf, l'entourage, même les proches, ceux qui comptent, ne voient qu'une chose : le dixième; et en concluent que tu ne fais rien, que tu n'as pas envie d'avancer, pas envie de les écouter, etc. Et c'est aussi douloureux que la honte liée aux conséquences sociales mêmes des angoisses. Je sais bien que je ne devrais pas me plaindre par rapport aux souffrances qui sont souvent témoignées ici; je ne suis pas seul, j'ai un travail qui me convient et face auquel je n'ai pas trop à souffrir de problèmes d'inadaptation à la mascarade sociale; mais bon, c'est quand même comme un aiguillon dans le flanc en permanence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par ♡Maïa le Jeu 26 Juil 2012 - 11:04

Fata Morgana a écrit:Si tu prends des trucs genre zoloft ou seroplex, en fait, ce n'est pas trop grave au niveau des effets secondaires
Hmmm, 'tention, nous sommes tous différents. Personnellement le Zoloft a failli me faire me jeter par la fenêtre... La chimie du cerveau est parfois déroutante Smile

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 20:16

Je ne prendrai pas cet AD. Trop d'effets dont je ne veux pas.

J'ai peint cet après-midi. Je m'y suis mis un peu forcé par Madame, je ne croyais pas au résultat, mais il est, finalement, à peu près potable. Il faut que je le retouche encore, donc pas ce soir : il faut la lumière du jour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 26 Juil 2012 - 20:25

Si ta dépression vient d'un problème de recapture de la sérotonine, tu es le cœur de cible du zoloft/seroplex, et comme la dépression ne passera pas toute seule, je ne sais pas trop comment tu vas faire... A l'inverse, si c'est une dépression exogène, y a moyen avec des psys de faire peut-être avancer les choses. Un des effets secondaires de la dépression est le suicide et j'ai beaucoup beaucoup d'expérience dans le domaine. Donc si ta dépression te parait moins pénible que des effets secondaires c'est que bon ce n'est pas un drame absolu, ceci dit sans vouloir nier ta soufrance.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 20:41

La première chose est que j'ai déjà pris du Seroplex lors de l'épisode dépressif induit par le harcèlement moral, et qu'il n'a eu aucun effet.
La seconde est qu'en l'occurrence le terme dépression est peut-être mal choisi. Je pense que celle-ci, à la base, est fortement liée à la faible estime de soi, qui induit auto-dévalorisation permanente, aveuglement au positif, àquoibonisme permanent - même quand on a agi et bien agi. Or, j'ai pas mal progressé là-dessus, mais ça reste fragile et variable. Un échec ou même un coup de barre passager - et là je sors juste de la période extrêmement fatigante de mon année de travail - peuvent faire ressurgir les vieux démons quelque temps.
Enfin, le traitement m"a été prescrit comme traitement de fond contre les angoisses. C'est à ce titre que je pensais le reprendre, et c'est aussi la persistance des angoisses qui peut amener des moments de découragement, face à la récurrence de crises souvent très douloureuses, situations de vraie détresse.
Il n'est pas question de "plus envie de rien", encore moins d'idées suicidaires. A ce titre, tu as raison.
Maintenant, disons-le clairement, si j'avais la certitude que le Seroplex amène une vraie amélioration, le raisonnement serait différent. Mais jusqu'ici, et notamment il y a 5 ans où je le prenais beaucoup plus dosé qu'aujourd'hui, je n'ai remarqué aucun changement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 26 Juil 2012 - 21:49

Tu as eu un drôle de toubib... Ces produits ne rééqulibrent que les déficiences de sérotonine, un produit chimique cérébral régissant l'humeur. Si tu as à faire à des angoisses (foi mise à part) alors c'est plutôt du lysanxia ou du nozinan qu'il te faut.
Bon, on somnole les premiers jours...Ça c'est sûr...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2012 - 22:02

J'ai eu du Lysanxia aussi. L'effet sur les angoisses se situe quelque part entre la pastille de Vichy et le cachou Lajaunie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 26 Juil 2012 - 23:35

Very Happy Ça dépend du dosage ! C'est doux oui, théoriquement...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 21 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum