Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 12 Avr 2012 - 22:12

Je ne sais pas pourquoi la pluie tisse là-haut ses oripeaux que sont les lourds nuages gris pour se coucher sur nos coteaux.
Je ne sais pas pourquoi le vent s'amuse dans les matins clairs à colporter des rires d'enfants, carillon frêle de l'hiver.
(...)
Je ne sais pas pourquoi la route qui me pousse vers la cité a l'odeur fade des déroutes de peuplier en peuplier.

J'étais ici, et puis plus. Et puis encore. On verra si on m'y laisse, d'ailleurs.
Paraît qu'on m'a testé. Il y a 3 ans et quelque.
Selon certains, je reste quand même un imposteur.
Selon d'autres pas.
Tant pis, j'essaie de vivre.


Dernière édition par Fusain le Jeu 12 Juil 2012 - 9:08, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Saphodane le Jeu 12 Avr 2012 - 22:22

(Re)bienvenue, alors !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Waka le Jeu 12 Avr 2012 - 22:54

Bonjour, bienvenue à toi Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Mar 17 Avr 2012 - 14:09

Salut Fusain ! Et poète avec ça ! Very Happy Wellreback again !
Shocked (Je suis naze en Anglais ! )

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Envol le Mar 17 Avr 2012 - 14:28

Vu ailleurs, je te retrouve ici avec plaisir !
Au plaisir donc !!

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Mar 17 Avr 2012 - 22:44

Mmmmmmmmh, commencer par du Brel ... je ne résiste pas :-)
Bienvenue du pays où un canal s'est pendu ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Mer 18 Avr 2012 - 11:31

Oui, évidemment le début de ma prés' c'est du grand Jacques, dans l'élan j'ai oublié de l'écrire, et surtout oublié que ce n'était pas une de ses chansons les plus connues...

study

Bon. 2h 30 de marche ce matin avec mon entorse au genou; tout va bien tant que le terrain est bien plat et qu'il n'y a qu'à aller tout droit. Sinon, c'est plus ennuyeux. Je sens plus trop mes genoux. Bon ! comme dit l'autre : dans une agression, c'est la faute de l'agressé, il avait qu'à pas être là.
C'est donc ma faute. pig

Fatigué émotionnellement, aussi. Comment vous faites pour échapper de temps en temps aux tornades émotionnelles que suscitent les injustices, petites et grandes, personnelles et collectives, heurtées tous les jours ? J'en suis un peu lassé, là, ayant un peu cumulé ces derniers jours. Mais je me demande bien sur quel Larzac, sur quelles Féroé on peut fuir sans être rejoint... sans tout emporter avec soi à son insu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Jeu 19 Avr 2012 - 21:05

Grosse, grosse déprime ce soir et énorme sentiment de solitude noire et silencieuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Jeu 19 Avr 2012 - 22:55

Tiens bon, tu n'es jamais seul.


Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Jeu 19 Avr 2012 - 23:20

Salut Fusain. C'est ta faute, j'ai du mal à te croire.
Envoie moi ton noir et ton silence j'en ai trop trop besoin, chez moi c super bruyant et des lumères toute la nuit.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Lun 23 Avr 2012 - 9:46

Bah ouais.

Tout est ma faute, même l'agression, même... tout.
Javékapa. Yasurman une bonne raison.

Voilà, tapez, ne vous gênez pas, on vous trouvera une bonne raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Waka le Lun 23 Avr 2012 - 12:23

Nan mais... fais abstraction. Yakeca.

Waka

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Saphodane le Lun 23 Avr 2012 - 13:08

Fusain a écrit:Fatigué émotionnellement, aussi. Comment vous faites pour échapper de temps en temps aux tornades émotionnelles que suscitent les injustices, petites et grandes, personnelles et collectives, heurtées tous les jours ? J'en suis un peu lassé, là, ayant un peu cumulé ces derniers jours. Mais je me demande bien sur quel Larzac, sur quelles Féroé on peut fuir sans être rejoint... sans tout emporter avec soi à son insu.

Ma recette perso à moi, qui ne marche sans doute que pour moi, mais qui peut inspirer d'autres recettes pour d'autres personnes : je me fais une cure de musique pop, je me regarde trois ou quatre Disney/Pixar/Dreamworks à la suite, je me fais un goûter au chocolat, et je caresse mes chats. :3 What a Face

Bon courage.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Lun 23 Avr 2012 - 13:20

Alors là, vu que je déteste à peu près tout cela (sauf le goûter au chocolat)... Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 29 Avr 2012 - 9:58

J'espérais que ce match de merde s'achèverait par une chute de tension nerveuse, et même pas.
Je me lève le matin anxieux. Je réfléchis, je constate que tout va bien, qu'il n'y a aucune raison d'angoisser sur quoi que ce soit... Mais impossible.
Il y a des mois que je ne me suis pas levé serein. Il y a des années que je ne me suis pas levé en me réjouissant de ce que j'allais faire. Alors que j'aurais dû, souvent. C'est très pénible, pour ne pas dire invivable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Saphodane le Dim 29 Avr 2012 - 14:17

Courage. Je ne vois pas quoi dire d'autre, parce que moi c'est l'endormissement qui se fait toujours dans l'angoisse, presque la souffrance.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 29 Avr 2012 - 18:19

Ce matin je me suis regardé dans la glace longuement. Plus longuement que je ne l'avais jamais fait. Cela a dû durer au moins quarante secondes.
J'ai ainsi longuement réfléchi sur ce que je présentais à la face du monde (je ne parle pas - que - de l'apparence). Il m'est venu une irrépressible nausée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par siamois93 le Dim 29 Avr 2012 - 19:36

As-tu essayé avec une caméra ? L'image que l'on y voit est bien différente, fais l'essai quand tu auras l'occasion Smile

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 29 Avr 2012 - 20:32

Beurk. Il y a quelques semaines j'ai fait une intervention filmée et j'ai revu les images, ben... j'aurais dû éviter.
Je me regarderai toujours avec dégoût et mépris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par L✭uphilan le Dim 29 Avr 2012 - 20:47

Miroir, mon beau miroir...

T'es-tu au moins souri, Fusain, du fond des yeux..?

Ne te perds pas dans un morceau de ton reflet... il est tellement d'autres miroirs qui t'apporteront plus que ceux de cette espèce x)

Un proverbe chinois commence de la sorte... "S'il y a de la lumière dans l'âme, il y aura de la beauté dans la personne..."

Douce soirée à toi Smile

L✭uphilan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Dim 29 Avr 2012 - 20:59

Mais je n'y croirai pas, Loup, je n'y croirai pas... (cf topic Torsion nerveuse)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Lun 21 Mai 2012 - 8:03

Je suis en pleins questionnements, dans le flou, l'impression que quelque chose doit changer, et je ne sais pas quoi. L'impression que des choses se craquellent et je ne sais pas quoi. A la fois un bouillonnement d'espoir et d'énergie et un mur, ou une carapace de fatigue et de peurs.
Mais il y a un truc surprenant.
On m'a offert il y a quelque temps une bio de Fragonard. Bon. OK, je barbouille. Mais ça n'a rien, rien à voir avec ce personnage. D'autre part, cette bio, je me force à la lire, mais elle est, d'un point de vue littéraire, consternante de guimauve, de cuicui les p'tits oiseaux.
Mais à chaque fois que j'en lis quelques pages, si niaises, superficielles et pauvres en information qu'elles soient, c'est la même chose : j'ai envie de peindre. De représenter moi aussi ce que je ressens, ce que je vois, les lumières, les atmosphères, tout.
ça m'a fait pareil quand j'ai lu "L'art français de la guerre" où il est fort question de dessin, et ce, en dépit de la nullité effarante du style, et de la pesanteur d'enclume de ce catéchisme de la morale politiquement correcte, ce tissu de poncifs "orné" d'images éculées et fausses de surcroît.
Je barbouille depuis plus de dix ans, mais de temps en temps, de mois en mois, parfois guère plus, sans discipline, sans travail, toujours dissuadé de m'y mettre par la fatigue physique et nerveuse, la conviction qu'il me faudrait un tel effort pour progresser que je n'en aurai jamais le temps et qu'il est donc inutile de m'y mettre. Et pourtant il y a là cette espèce d'appel bizarre, de sentiment que j'ai là un rendez-vous auquel je n'ose me rendre mais qui ne se lasse pas de se proposer.
Et en même temps, j'ai peur, je crois, de devoir y abandonner d'autres tâches, des engagements, des projets "pour construire un monde plus beau" avec d'autres, pour d'autres, auxquels je crois et sans lesquels je ne me vois pas vivre.
Me consacrer à peindre m'apparaîtrait comme un égoïsme, un truc auto-tourné, voire vaniteux, faire du beau pour que ce soit admiré, plutôt que faire le bien, un petit peu de bien, en secret, caché, anonyme, pour que le monde en bénéficie.
Je n'arrive pas à savoir si c'est là la clé de mes agitations du moment, si je peux, si je dois...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

...

Message par Envol le Lun 21 Mai 2012 - 8:37

Je me demande, là, tout de suite quel âge tu peux bien avoir...
Parmi les clés de tes agitations, peut-être croire en la force de ce qui ne s'annule pas : tu vas peindre pour toi, ça va te faire du bien, et tu peux inventer un événement, si petit soit-il (un apéro avec 2 copains), si grand soit-il (une expo publique), pour les autres. Et là tu vas partager. Ton appel à peindre est net, il est fort, il te fait signe dès que tu te mets en chemin. Donner à voir, ça peut être une lettre, un mail, un petit livre, c'est à portée de main. Tu réponds à ton échelle, avec tes moyens, et c'est la liberté, ta liberté. Cette création là, c'est une naissance, ça demande du temps, puis tout s'accélère.
Je t'écris tout ça d'un endroit très particulier : je suis dans mon atelier que j'ai retourné toute la nuit, pour une 'monstration' in situ que je prépare, aller, depuis 6 mois... ! Et ce n'était pas de trop, et je n'ai pas encore fini : j'ai jusqu'à demain 14H. Et déjà cette nuit j'ai pleuré. Pas de fatigue, pas de nervosité, mais d'émotion, devant ce qui se jouait sous mes mains. J'ai oeuvré telle la fourmi, très petit à très petit, et l'espace s'est fait, d'abord dans le lieu, puis en moi, puis de moi vers le lieu. J'ai revu et mis en scène des oeuvres que j'avais oubliée, et m'ont touchée, tellement. Parce qu'elles portes toutes cette même marque, du fait petit à petit, qui me ressemble. Et maintenant, et maintenant que je clos cette boucle là, je suis si étonnée par tout ce travail.
Je te dédie cette nuit blanche, et les autres, ainsi à qu'à tout ceux qui sont appelé par cette chose si naturel pour qui la vit, et si étrange pour qui la regarde. Le paradoxe ? Il s'agit souvent de la même personne... !
Un abbraccio,
Em'

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Invité le Lun 21 Mai 2012 - 9:36

Je me demande, là, tout de suite quel âge tu peux bien avoir

Et bien le même que le tien, en fait. C'est dire le temps perdu.
Parfois, il me semble que tout ce que j'ai fait, et que je ne fais plus, n'a pas été perdu. Que quelque chose en est quand même sorti, un peu de beau, un peu de bien, un peu de construction de moi-même quelquefois. D'autres fois, je me dis que je n'ai fait qu'errer, que je ne suis bon qu'à me fuir et que ma vie n'est que le gâchis d'un lâche et d'un fainéant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Fata Morgana le Lun 21 Mai 2012 - 9:49

@Fusain. "Tu ne jugeras point". Tu devrais cesser de te juger sans arrêt et commencer par te réconcilier avec toi-même. Je ne sais pas d'où te vient cette exigence si tyrannique et cette obligation que tu te fais de je ne sais quelle excellence, ces sempiternelles critiques. Tu as le droit d'être défaillant, imparfait, labile, sans que ce soit pour autant un "mal". Tu as un chemin d'acceptation de soi à faire, et pourquoi pas, teinté d'un peu d'auto dérision bienveillante.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais pas - Feuillage de Fusain, le clown triste

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum