Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Lun 10 Oct 2011 - 10:41

Me voilà...

C'est grâce à une toute nouvelle copine que j'arrive sur ce forum.
J'ai 40 ans et j'ai été officiellement estampillée il y a deux ans en passant le test d'entrée de Mensa. Depuis, je n'ai toujours pas "validé" ma zébritude par un test plus complet (question de coût je pense, j'ai toujours des tas d'autres choses à faire avec 300 euros) et bizarrement j'ai toujours une sorte de doute...

Chez moi, le complexe de l'imposteur est apparemment bien ancré et je pense toujours sincèrement que j'ai eu de la chance plus que de la compétence ou de l'intelligence pour réussir ce test. D'ailleurs, quand je discute avec mon fils qui me demande "à ton avis, tu as combien ?" je me marre toujours en répondant, "tu sais, moi je pense que je dois tout juste avoir 131".

Parce qu'avec mon histoire de vie et mon éternelle succession de mauvais choix, je me dis que c'est incompatible avec la notion d'intelligence.

Bon, ok, après avoir passé le test, j'ai, comme tout le monde, lu le bouquin de JSF et m'y suis reconnue presque partout. Mais quand même. J'ai plus souvent l'impression d'être une gourde que d'être un génie.

Et puis, j'ai toujours un mal fou à comprendre la différence. C'est pas que je me sens différente, c'est que je ne comprends pas que les autres ne soient pas comme moi.
C'est en cela qu'être "détectée" (mieux que dépistée ou diagnostiquée...) m'a apporté quelque chose. J'ai enfin réussi à capter que parfois, c'était normal que les autres ne comprennent pas, qu'ils n'y mettaient pas de mauvaise volonté et qu'il ne servait alors à rien que je m'use à tenter de leur faire comprendre...

Bon, pour la description sommaire, j'ai 40 ans, deux enfants que j'ai eu tôt (la précocité se cache un peu partout Smile) le premier a 20 ans, le deuxième 18. On comprendra donc que je n'ai pas fait d'études, en tous les cas, pas à l'âge où l'on en fait normalement. J'ai quitté le lycée le jour de mes 16 ans car après avoir été une collégienne brillante, mon année d'avance m'a fait rentrer au lycée à 14 ans, l'année où mes parents divorçaient, et je me suis effondrée sur le plan scolaire... En y réfléchissant, longtemps après, je me suis rendue compte que c'était voué à l’échec car n'ayant jamais eu besoin de travailler, d'ouvrir un livre ou un cahier pour briller, je ne savais pas travailler, je ne savais pas apprendre... Or au lycée, cela devient indispensable. Bref.

Après avoir passé des concours administratifs réussis haut-la-main, avoir fait un début de carrière en tant qu'assistante, m'être séparée du père de mes enfants et avoir rencontré l'autre homme de ma vie que j'ai épousé, je me suis décidée, poussée par mon complexe de non-diplômée, à reprendre des études à 29 ans.
J'ai passé un DAEU (équivalent au bac) puis me suis dirigée vers la psycho (j'hésitais entre droit et psycho - à 11 ans je rêvais d'être avocate - et mes amis ont tous "voté" pour la psycho Smile). Il n'y avait alors aucune visée professionnelle dans ma démarche, j'aimais bien mon boulot d'assistante, j'y étais efficace et appréciée.

Entre temps, encore un coup de l'étrange précocité, j'ai perdu mon mari et me suis donc retrouvée veuve à 31 ans.
Je vous fais grâce de la douleur, de la déchéance dans lesquelles m'a plongée cet événement. Le sentiment d'injustice surtout... L'horreur de se dire que, quoi qu'on fasse, quelle que soit la force que l'on a, quelle que soit notre envie de soulever des montagnes ou de briser des murs immenses, la mort est la seule chose que l'on ne peut pas "corriger". Qu'on peut crier, hurler ou mouliner des bras très fort, on ne fait que remuer du vent, du vide...
Tout cela a beaucoup changé ma manière de percevoir le monde, la vie, les autres...
Depuis (âmes sensibles s'abstenir) la vie est devenue beaucoup plus lourde à porter et j'ai constamment l'impression de vivre en attendant (pas en cherchant, juste en attendant) que ça s'arrête. De toute façon, je suis depuis toujours convaincue que je mourrai jeune. Cela dit, finalement, cela donne une certaine force, un certain recul, de se dire qu'on plus peur de vivre que de mourir. Difficile d'expliquer ça, la plupart des gens sont choqués, la mort étant un sujet tabou dans notre pays (comme si on allait tous être éternels... mais bien sûr...)

Trois/quatre ans après la mort de mon mari et après avoir validé ma licence de psycho, je me suis installée comme psychothérapeute. J'ai beaucoup ri en lisant le livre de JSF, lorsqu'elle dit vers la fin que les zèbres font de bons psys. J'adore ce job. Il me permet de d'utiliser toutes ces capacités qui sont souvent par ailleurs des défauts et de les changer en qualités. Cette empathie exacerbée, cette capacité à "lire" l'autre, cette perception presque immédiate de "ce qui serait le mieux"... autant d'outils de 1er choix pour cette profession. Et puis le fait de travailler seule, plus de patron crétin, plus de directrice frustrée.

Pourquoi rejoindre maintenant ce forum ?
Je ne vais pas vous mentir, je me sens seule. Sur le plan affectif, ma vie est une catastrophe, je suis en train de sortir (j'espère ?) d'une relation hyper destructrice avec un homme qui, à mon sens, est un pervers narcissique. Mais, allez savoir pourquoi, je m'accroche à cette histoire comme une moule à un rocher...
J'ai constamment en tête cette chanson de De Palmas qui dit "Nous n'avons rien à faire ensemble, mais seul je m'ennuie, reste encore cette nuit..." Pathétique.

Donc voilà, arriver sur ce forum, c'est peut être un moyen de m'ennuyer moins, de passer à autre chose, de voir de nouvelles têtes, de se faire de nouveaux copains, de trouver du soutien, de la gentillesse, de la compréhension et de lâcher ce rocher instable pour me laisser porter par un autre courant. Tout cela en contournant les étapes de tri habituellement indispensables pour trouver quelqu'un qui soit "du même niveau" ou "de même nature". Pas d'élitisme dans tout cela, mais plus j'avance et plus j'ai tendance à croire que les différences ne servent pas toujours les relations amicales, amoureuses ou autres.

En me relisant, j'ai l'impression d'être Cosette avec ses petits seaux d'eau glacée au milieu des bois dans la neige, mais rassurez vous, je suis plutôt de bonne compagnie et pleine d'humour (bon ok, en ce moment, période de rupture, c'est un peu plus chaud d'être drôle mais quand même... j'essaye Smile). Pas vraiment timide mais plutôt un peu sauvage...

Difficile de faire court.

A bientôt de vous lire mesdames et messieurs les zèbres.

(et en plus maintenant faut que je trouve un titre au message...)


Dernière édition par Sengabl le Lun 10 Déc 2012 - 13:35, édité 3 fois
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par cavavite le Lun 10 Oct 2011 - 11:27

Sengabl a écrit:Me voilà...

Mais, allez savoir pourquoi, je m'accroche à cette histoire comme une moule à un rocher...


(et en plus maintenant faut que je trouve un titre au message...)

les moules s'accrochent au bouchot lol!

bienvenu à toi.
je me dis toujours que chaque expérience vécue apporte quelque chose....
cavavite
cavavite

Messages : 114
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Pandore79 le Lun 10 Oct 2011 - 11:47

Bienvebye Sengabl Smile

Au plaisir d'échanger avec toi sur ce forum
Pandore79
Pandore79

Messages : 191
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Lun 10 Oct 2011 - 12:02

Bienvenue,
Avoir eu des enfants jeune (20 ans la première pour moi) avoir été confronté a des épreuves pendant la scolarité qui sont plusieurs goutte d'eau pour ne plus avoir envie de continuer, je connais aussi.
Les pervers narcissiques ont fait parti de ma vie mais pas du côté amoureux.
Etre confrontée a la mort d'êtres chers et se dire que finalement dans la vie il n'y a que la mort et puis apprendre a vivre avec elle, en ayant souvent peur qu'elle vienne danser trop près de moi...
En me relisant, j'ai l'impression d'être Cosette avec ses petits seaux
d'eau glacée au milieu des bois dans la neige, mais rassurez vous, je
suis plutôt de bonne compagnie et pleine d'humour (bon ok, en ce moment,
période de rupture, c'est un peu plus chaud d'être drôle mais quand
même... j'essaye Smile). Pas vraiment timide mais plutôt un peu sauvage...

Je croirais m'entendre parler...
En tout cas merci de t'être livrée, j'ai toujours pensé que raconter ses choses la pouvaient plomber les autres ou les faire fuir et en te lisant je me rends compte que finalement non, c'est un effet totalement contraire qui se passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Sushee le Lun 10 Oct 2011 - 12:12

Long hug
Bienvenue ma puce!
C'est jamais trop long quand c'est bien écrit Smile
Sushee
Sushee

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Lun 10 Oct 2011 - 12:31

Merci Pandore, et bisous petit sushee, merci pour le compliment mais tu n'as rien à m'envier tu sais Smile Bisous

Diane, je ne me serais probablement pas livrée ailleurs... Mais les peu de contacts que j'ai pu avoir avec des zèbres m'ont toujours confirmé qu'ils étaient adorables et compréhensifs la plupart du temps et que surtout, la complexité ne leur faisait pas peur...
Pour les enfants, mon premier eu à 20 ans aussi, il a 20 ans donc Smile Ce sont deux garçons, très différents l'un de l'autre. Et même si ça a parfois été difficile de les élever en étant jeune, aujourd'hui, je suis très fière de ce qu'ils sont. Pas forcément de leur réussite scolaire, mais de leur personnalité, de leur ouverture d'esprit, de leur culture, de leur humour, de leur force aussi. Ils sont d'ailleurs d'un grand soutien pour moi dans les moments difficiles même si je me tue à leur répéter que ça n'est pas leur rôle. Je suis contente de les avoir, et de la relation que j'ai avec chacun d'eux. Contente qu'ils soient fiers d'avoir une mère "cool" (et un peu geek en plus, ça impressionne les copains Smile), contente d'être assez jeune pour pouvoir organiser avec eux des soirées avec leurs potes à la maison sans que ça me gonfle Smile

En tous les cas, je suis ravie si tu te retrouves un peu dans ce que je dis, et si cela te fais te sentir moins seule ou moins extra terrestre, youpi Smile Et tant mieux si je ne t'ai pas faite fuir Smile


'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Lun 10 Oct 2011 - 12:38

Je suis contente de les avoir, et de la relation que j'ai avec chacun
d'eux. Contente qu'ils soient fiers d'avoir une mère "cool" (et un peu
geek en plus, ça impressionne les copains Smile), contente d'être assez jeune pour pouvoir organiser avec eux des soirées avec leurs potes à la maison sans que ça me gonfle Smile

Oui pareil... ma grande( j'ai en tout 4 enfants) va avoir 17 ans et les personnes ont beaucoup de mal a croire qu'on est mère et fille.
en tout cas je ne regrette pas de les avoir eu jeune même si tout le monde me disait que j'étais folle et n'avait pas profité assez de la vie....comme si un enfant nous mettais des carcans!

Au plaisir de te lire ici et là sur le forum. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 11 Oct 2011 - 13:01

4 enfants, bravo !
Des zèbres ?

Quant aux carcans, je n'aurais pas employé ce mot, mais c'est sûr qu'il y a des tas de choses que je n'ai pas faites. Mais sans aucun regret. Pas l'ombre du plus petit.

Une fois un de mes potes m'invitait à sortir un soir en semaine et je lui réponds en souriant que c'est pas possible pour moi au dernier moment, que faire garder deux zouzous, ça requiert un minimum d'organisation... Et alors il prend un air tout désolé pour me plaindre "oh ma pauvre, ça doit être dur de pas pouvoir sortir..."

Et moi de lui raconter qu'aucune de ses sorties ne pourrait égaler le plaisir que j'ai à me coller derrière la porte de la salle de bain pendant que mes fils (qui devaient avoir 7 et 5 ans) prennent leur bain, pour écouter leur babillage, leurs chamailleries et leurs mots d'enfants.

Et puis, j'ai prévenu mes enfants depuis toujours "quand j'aurai 40 ans, vous serez aptes à vous débrouiller tous seuls ; quand vous aurez besoin de moi, cherchez moi du côté des îles que je n'ai pas visitées plus tôt, des ruines que je n'ai pas photographiées, et ne comptez pas sur moi pour faire de la confiture et des tartes à vos futurs enfants, je serai une mamie qui envoie des cartes postales et ramène des colliers ridicules et des maracas en souvenir" Smile

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Constantia le Mer 12 Oct 2011 - 11:07

Chère Sengabl,

C'est avec émotion et grande joie que j'ai lu ta très belle et touchante présentation.

Oui, bienvenue parmi nous et au plaisir de partager avec toi: sur le tchat comme ce matin et dans la réalité non virtuelle!

Courage pour tout ce que tu vis en ce moment! sunny
Constantia
Constantia

Messages : 1187
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mer 12 Oct 2011 - 14:35

Merci beaucoup Constantia.

J'apprécie énormément l'accueil, notamment sur le chat.

Les gens sont incroyables de gentillesse ici... ça fait du bien !

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Rus In Urbe le Mer 12 Oct 2011 - 15:33

diana a écrit:
Je suis contente de les avoir, et de la relation que j'ai avec chacun
d'eux. Contente qu'ils soient fiers d'avoir une mère "cool" (et un peu
geek en plus, ça impressionne les copains Smile), contente d'être assez jeune pour pouvoir organiser avec eux des soirées avec leurs potes à la maison sans que ça me gonfle Smile

Oui pareil... ma grande( j'ai en tout 4 enfants) va avoir 17 ans et les personnes ont beaucoup de mal a croire qu'on est mère et fille.
en tout cas je ne regrette pas de les avoir eu jeune même si tout le monde me disait que j'étais folle et n'avait pas profité assez de la vie....comme si un enfant nous mettais des carcans!

Au plaisir de te lire ici et là sur le forum. Wink
L'une d'entre vous peut m'adopter, s'il vous plaît ? Razz
Bienvenue Very Happy
Rus In Urbe
Rus In Urbe

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 39
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mer 12 Oct 2011 - 16:48

Rus, pas de problème, si tu savais, déjà je rêve d'adopter la moitié des potes de mes fils... Smile cheers

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Rus In Urbe le Jeu 13 Oct 2011 - 10:06

Merci Sengabl Long hug
Rus In Urbe
Rus In Urbe

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 39
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 13 Oct 2011 - 10:51

Merci Oliv'.
J'ai déjà découvert, en quelques jours à peine, l'accueil chaleureux des Z qu trainent par ici. Et je me sens déjà presque chez moi. Vraiment incroyable quand on y pense. Les petites connexions qui se font, comme ça, la gentillesse ambiante, la compréhension en quelques mots... La curiosité qui est (enfin !) un vrai intérêt et dénuée d'un jugement...
Et l'incroyable "panel", l'étendue des différences, la simplicité/humilité de chacun...
Ca fait un bien fou ces gens normaux Smile

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Pulsifer du Cheshire le Jeu 13 Oct 2011 - 11:47

Bienvenue
Pulsifer du Cheshire
Pulsifer du Cheshire

Messages : 759
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par lynka le Jeu 13 Oct 2011 - 12:08

Sengalb,

Je ne lis qu'aujourd'hui ta présentation... mais je suis extrêmement émue.. je m'y retrouve énormément (sauf que je n'ai jamais été mariée et n'ai pas d'enfant).
Bref, en fait je ne sais pas quoi dire si ce n'est que ça me donne envie te te prendre dans mes bras... Mais je n'en ferai rien, rassure-toi, on ne se connait pas^^

En tout cas, moult bienvenue à toi, et au plaisir d'échanger à nouveau, sur le tchat ou ailleurs !

Long hug (ah si elle l'a quand même fait.. l'envahisseuse d'espace personnel)


Spoiler:
[Mode guide "ON"]

Le petit guide pratique du membre fraîchement arrivé

Les guides : Qu'est-ce que c'est?
Les guides sont là pour, comme leur nom l'indique, "guider" les membres du forum et assurer le lien entre l'utilisateur et l'administrateur/la modération.
Ses membres sont reconnaissables à la couleur verte de leur pseudo.
Ils ont aussi un rôle de communication et participent à l'animation et la bonne ambiance du forum.
Ils peuvent renseigner quant aux manipulations techniques relatives aux posts: comment mettre une image, un spoiler, etc..
Ils sont également disponibles pour des usages diplomatiques visant à résoudre des problème concernant le flood, le trollisme, le manque de respect, etc...
Ils ne peuvent pas bannir les membres mais préviennent la modération en cas d'excès et de non-respect des règles de vie du forum.
Ils peuvent également améliorer la lisibilité du forum en déplaçant un sujet, fusionnant, supprimant, etc... mais pas sans l'accord des auteurs des sujets en question.
Une version complète de la Charte des Guides est désormais disponible dans le Mode d'Emploi du Forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


La modération : Comment ça marche?
Le rôle de la modération est de veiller au respect du bon fonctionnement du forum de manière générale.
Ses membres sont reconnaissables à la couleur bleu foncée de leur pseudo.
Ils veillent au grain quant au manque de respect, publicité, trollisme (membre qui est là pour mettre le souc d'une manière ou d'une autre et dont les interventions n'apportent rien au forum et lui sont au contraire nuisibles), flood (nombre excessif de messages d'un ou plusieurs membres sur un sujet donné mais qui n'ont aucun rapport avec celui-ci ou n'apportent rien à la discussion en cours), procès d'intention, etc...
Ils ont autorité de bannir temporairement un membre pour les raisons évoquées ci dessus et peuvent le bannir définitivement si le conseil de la modération le juge nécessaire.
Ils améliorent également au quotidien la lisibilité du forum en fusionnant des posts dont le thème est le même, effaçant des doublons, réparer des erreurs de post, supprimer ou bloquer une file si nécessaire, etc...
Pour plus d'informations concernant la modération (la contacter, etc..) voir le lien ci-dessous vers le mode d'emploi du forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


Les sujets utiles avant de poster
Ils sont disponibles dans la partie "Présentations" en haut de page en Post-It ....
- Mode d'emploi du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum
- Pour éviter les doublons, ou demander de l'aide dans vos recherches de topics :
http://www.zebrascrossing.net/t2184-etes-vous-certains-qu-un-sujet-n-est-pas-deja-cree-sur-le-sujet-cherchez-d-abord-et-demandez-ici
- Pour une vue d'ensemble des différentes thématiques du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t1562-petit-sommaire-non-exhaustif-du-forum
- Pour rester vigilant quant aux dangers des forums et d'internet:
http://www.zebrascrossing.net/t1481-ouverture-d-esprit-et-vigilance
- Vocabulaire utile :
Un sujet présentant un lexique non exhaustif des termes couramment employés sur le forum ("flood", "troll", "spoiler", etc..) est actuellement en préparation et sera bientôt disponible dans la partie "Mode d'Emploi du Forum".
[Mode guide "OFF"]
lynka
lynka

Messages : 6447
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Jeu 13 Oct 2011 - 13:19

Sengabl a écrit:

Et puis, j'ai toujours un mal fou à comprendre la différence. C'est pas que je me sens différente, c'est que je ne comprends pas que les autres ne soient pas comme moi.
C'est en cela qu'être "détectée" (mieux que dépistée ou diagnostiquée...) m'a apporté quelque chose. J'ai enfin réussi à capter que parfois, c'était normal que les autres ne comprennent pas, qu'ils n'y mettaient pas de mauvaise volonté et qu'il ne servait alors à rien que je m'use à tenter de leur faire comprendre...

[/size]

Pour ne pas faire trop long Wink , je n'ai choisi qu'un extrait de ta présentation, sans doute car c'est celui dont je me sens le plus proche actuellement !!!
Commonwealth ? ... euh, c'est pas ça ... welness ? non plus ... ah, ouiiii ... WELCOME sunny sunny sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par ♥ El Castor ♥ le Sam 15 Oct 2011 - 2:56

Bienvenue Sengabl.

Ton visage inspire la sympathie,
la forme de ton crâne inspire un QI > 130, donc au moins 131... (d'après l'emplacement du bonnet...j'ai l'oeil pour voir ça)
Et tes cheveux ont l'air doux, j'aimerais connaître la marque de ton shampoing, mais c'est sans doute trop intime comme question.
rabbit

Mais, pourquoi "Sengabl", comme pseudo ?

lynka a écrit: (sauf que je n'ai jamais été mariée et n'ai pas d'enfant).

hey, ouate de phoque ??
♥ El Castor ♥
♥ El Castor ♥

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 33
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Sam 15 Oct 2011 - 9:00

Plus je reçois de messages et plus je trouve cet endroit fascinant/hallucinant..

Tant de gentillesse et de sensibilité réunies au même endroit...
(et j'omets intelligence, vivacité, humour, culture...)

C'est la planète du petit prince ici...

Merci à tous pour vos messages adorables Smile

Castor : la marque du shampooing, effectivement, beaucoup trop intime... et pour le pseudo... c'est une énigme pour Z... Cherche et tu trouveras !


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Ultracocotte le Sam 15 Oct 2011 - 11:31

Bonjour, Madame !

Evidemment, tu as fait trop long... je n'ose penser au châtiment qui t'attend, tenailles et eau bouillante, peut-être ? Brrr, je ne t'envie point... Razz

Plus sérieusement, ça fait quelques jours que je lis le forum et je trouve étrange cette faculté des Znebres à tomber sur des malotrus pervertiques. Enfin, non, on peut très bien l'expliquer. Ca m'est arrivé aussi et j'ai fait la danse du cobra, comme toi, pendant quelques années.

Je compatis sérieusement, Sengabl : faut un sacré tour de vis mental pour se sortir des griffes de ces bestioles-là. pirat
Ultracocotte
Ultracocotte

Messages : 37
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 52
Localisation : Paris/Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 12:22

Bienvenue Sengabl,

je trouve incroyable ce que tu as vécu en si peu de temps.
Tu as toujours16 ans n'est-ce pas? Tu pourrais à en croire ta photo être encore cette adolescente.

Plus je vieillis plus j'ai moi aussi une conscience aiguë de la mort. Ce qui ne me rend pas plus douée pour vivre hélas Rolling Eyes

Moi aussi j'aimerais bien connaître ta marque de shampoing Wink

@ Ultracocotte
J'adore ton avatar! Et ton pseudo!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 12:25

Ta propre bienveillance est aussi palpable, et cela fait aussi beaucoup de bonheur que de lire ici des gens qui sont dans notre propre normalité.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par IkeIke le Sam 15 Oct 2011 - 15:18

Sengabl a écrit:quand je discute avec mon fils qui me demande "à ton avis, tu as combien ?" je me marre toujours en répondant, "tu sais, moi je pense que je dois tout juste avoir 131".

J'ai plus souvent l'impression d'être une gourde que d'être un génie.

Trois/quatre ans après la mort de mon mari et après avoir validé ma licence de psycho, je me suis installée comme psychothérapeute. J'ai beaucoup ri en lisant le livre de JSF, lorsqu'elle dit vers la fin que les zèbres font de bons psys. J'adore ce job. Il me permet de d'utiliser toutes ces capacités qui sont souvent par ailleurs des défauts et de les changer en qualités. Cette empathie exacerbée, cette capacité à "lire" l'autre, cette perception presque immédiate de "ce qui serait le mieux"...

Bonjour,

Moi je vois une incompatibilité entre "penser avoir tout juste 131" et être si douée pour "lire" l'autre. Tu gagnes +50 de QI rien que par ton empathie Very Happy .

Il n'empêche, c'est fou comment un zébré arrive à ressentir tant de choses. Même moi j'arrive à comprendre en partie ce que tu as pu vivre, alors que je n'ai "presque" rien vécu comparé à toi (sauf peut être en rêve Embarassed ).

Bienvenue, si c'est encore nécessaire.
IkeIke
IkeIke

Messages : 54
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 33
Localisation : Scènémarnes

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Inarius le Lun 17 Oct 2011 - 11:08

Bienvenue avec du retard Sengabl, même si nous avons eu l'occasion d'échange à maintes fois sur le chat.

J'aime beaucoup ta perspicacité, ta sensibilité et ton courage (sisi!). On m'a beaucoup fait la publicité de ta présentation. Effectivement elle te ressemble !
Je n'ai pas pour habitude de lire les présentations, je ne regrette pas pour cette fois. Il y a quelque chose de toi dedans.

Encore bienvenue, et merci pour ta présence toujours sympathique et si agréable.

Inarius

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mer 16 Nov 2011 - 23:32

Une petite mise à jour... Je préviens, c'est très perso ! Smile Rien de philosophique ou de transcendantal... juste petite suite de vie...

Alors voilà que la psy que je suis a repris une thérapie (rupture oblige) et s'est enfin décidée à passer le fameux test de QI qui me donnera un chiffre (deux psys différents)... Je suis tombée sur une psy charmante qui a ouvert de grands yeux à l'annonce de "40 ans, veuve depuis presque 10 ans"... rigolote et aussi bavarde que moi.
Bon, j'ai pas encore reçu les résultats... J'attends... Elle m'avait dit début de semaine, on est mercredi soir, et, sérieux, je commence à psychoter...
Sylvain (mon ami, mon pilier, mon... indéfinissable complice) me dit "bah, le score est tellement haut qu'elle est obligée de refaire les comptes" pfff Smile moi, j'aimerais bien avoir un truc genre 135, ça ferait pas trop "usurpé" dans mon échelle... et j'ai la sensation d'avoir plutôt bien réussi, rien d'insurmontable et elle m'a dit plusieurs fois "vous êtes très rapide" sans m'avoir dit avant que ces épreuves étaient chronométrées d'ailleurs... Mais là, moi je me dis, zut, j'ai "échoué" en fait j'ai moins de 130 et elle sait pas comment faire pour me le dire, c'est pour ça que ça traine...
Bon, ok, c'est idiot, mais je ne peux pas m'empêcher de le penser...
Bref, une mini angoisse qui monte quoi... j'aime pas attendre... je tenais bon jusque là, mais là hein... pffff Smile Font chier ces psys !

Bon, et sinon, l'ex est désormais officiellement l'ex après quelques jours difficiles. Mais merci le psy, les anti-dep, le forum et les copains, le gros gros cap est passé et ça va plutôt bien. Pas le moindre manque. Encore un peu de colère parfois mais comme je ne suis pas du genre à gâcher mon énergie dans la colère, je zappe assez vite. Il tente bien (alors qu'il est retourné auprès de son autre victime préférée...) de continuer à me nuire un peu, à me salir et à m'appeler pour me dire des choses que je n'écoute pas... mais voilà, moi... j'ai pas envie de lui répondre, je n'ai qu'une hâte, c'est que *ma* vie reprenne son cours tranquille, doux et pas si désagréable. La famille, les amis, le boulot, la musique avec sylvain, les jeux, les bavardages, les petits restos de Bercy Village... Wink

Et puis il y a François... le grand mystère du moment... le joueur de tarots, d'échecs et de starcraft... l'insondable... qui vient de me proposer d'aller déjeuner un dimanche chez lui pour faire une partie de tarot avec un couple de ses amis... ce qui est, parait-il, loin de ses habitudes...

Et dire que mon psy me répète depuis un mois qu'il faut que j'ouvre des portes "presque à n'importe qui"...
Ok, je ne me sens pas vraiment prete, mais quand même... j'aime bien l'idée...

Et puis j'ai perdu 4kg en un mois (bon, ok, faut me voir pour savoir que y'a encore *beaucoup* de boulot), j'ai ressorti le vélo d'appartement qui prenait la poussière...

Que de bonnes choses... Bon, après, les emmerdes avec les impots, les petites galères de fric... les petits travaux pas encore vraiment finis dans le nouveau cab' et dans le studio de mon fils... mais bon... tout ça se fera, à son rythme, en son temps...

Voilà... je vais plutôt bien, et c'est sûrement assez cool de le dire aussi quand ça va Smile

Bisous les gentils gens !
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Sushee le Jeu 17 Nov 2011 - 0:14

Sengabl,
Je ressens a 100% ton inquietude meme si je ne trouve pas les mots pour t'aider dans cette attente insoutenable. C'est toi la pro des lettres, moi je suis trop "brute" pour cela.
N'aies aucune inquietude cependant, ta zebritude est deja confirmee et il suffit de te rencontrer pour savoir que tu es une des notres.

Je suis contente de voir que tu tiens le coup sentimentalement! La-aussi, mon manque d'experience (et ma malchance) cote coeur me mets mal a l'aise pour donner des conseils dans ce domaine.

J'espere que nous te verrons bientot dans les rencontres zebres parisiennes car il n'y a pas mieux pour se changer les idees.

J'adore jouer au Tarot! Ca doit faire plus de 10 ans que je n'ai pas joue cependant.

J'ai du attendre deux semaines pour avoir mes resultats donc le delai m'a l'air tout a fait normal. Tu as tellement charmee ta psy qu'elle a cru posseder elle aussi des supers pouvoirs qui lui permettront de te donner les resultats en deux temps trois mouvements!
Donne lui un peu de temps, elle est juste "normale" tongue

Bises et a tres bientot a Bercy village!!
Je t'embrasse tres tres fort Long hug

P.S: Je vais arreter d'editer 40,000 fois mes messages alors pardonnes-moi le manque d'accents, de cedilles etc qui rend notre chere langue francaise si belle Embarassed
Et oui, j'suis moche What a Face




Sushee
Sushee

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par lynka le Jeu 17 Nov 2011 - 9:07

Chouette tranche de vie Very Happy
Ca remonte ça remonte cheers

Courage et hauts les coeurs!

Bises Sengalb Bisous
lynka
lynka

Messages : 6447
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Nutty_Pr le Jeu 17 Nov 2011 - 10:27

Je n'arrive pas encore à parler vraiment de moi ou à passer le test mais j'ai plaisir à te lire !

Je te sens sensible, d'une sensibilité qui est capable de donner un bonheur intense et vrai, sans ombres ... le chagrin que tu as eu a été à la mesure de ce que tu as été capable de donner ...

maintenant après ces années tu es enfin prête à construire à nouveau, ne te met pas la pression ... envisages peut être quelques échecs ... pour mieux savourer tes victoires ... tes victoires sur toi même d'abord puis tes victoires tout court, partager des sentiments ...

continues ces posts, stp, je trouve qu'ils donnent de l'espoir, cet espoir qui fait tant de bien aux zèbres.
Nutty_Pr
Nutty_Pr

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 51
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 22 Nov 2011 - 10:10

La suite de la suite...

La psy du test, avec qui j'avais longuement discuté après "entre collègues", m'avait expliqué avoir des soucis de santé (probablement psychosomatiques d'ailleurs d'après elle).

Quoi qu'il en soit, pas de résultat la semaine dernière, elle était arrêtée. Ce matin elle me renvoie un message pour me prévenir que ça sera pour cette semaine le bilan.

Je réponds pas de soucis, prenez bien soin de vous (elle est super mimi hein) et là elle me balance un :

"Merci de votre sollicitude. A très bientôt pour votre bilan. Vos résultats sont très supérieurs".

Et quoi ? Et ben je flippe ma race. Déjà à la fin du test elle m'avait dit "à vue d'oeil vous avez une intelligence très homogène : ça veut dire pas de point faible (ça ça m'avait fait marrer Smile)"

Bon donc voilà... très supérieurs... *super* Sad
J'avais dit moi, un petit 135 ça m'allait nickel... "très supérieurs" ça fait chier. Je vais me retaper la crise "gachis gnagnagna"...

Bon. Bref. J'attends le bilan hein...

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Sushee le Mar 22 Nov 2011 - 11:25

Ta zebritude était déjà confirmée et tu as fait une reconversion professionnelle brillante Sengabl queen cheers
Peu importe le chiffre puisqu'elle t'a annoncée des résultats tres supérieurs. Tu n'as plus rien à prouver ma belle!
C'est meme plutot chouette comme nouvelle! Yippee!! cheers cheers
Sushee
Sushee

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 22 Nov 2011 - 12:01

Reconversion brillante, nan. Reconversion facile, contournements aisés. Non appartenance à la norme, surtout pas celles des psys... Surtout pas celle des psys français en fait, une forme d'auto-exclusion... encore. Hors-norme, encore.

Une jolie chose dite par mon chiatre la semaine dernière "la thérapie n'est pas un diplôme, c'est une approche". Ca c'est plus rassurant pour moi.

Non, vraiment, l'imposture est toujours là.

Prof ? Tu parles, je réapprends les maths en même temps que mes élèves de 3ème. Genre... Sinus, Cosinus, tout ça... aucune idée. Obligée de mater le cours pour aider les gosses... Smile Imposture possible grâce à la vitesse de compréhension, certes, mais imposture quand même dans le fond.

Je suis une arnaqueuse de première classe. Et finalement, ça fait chier que cette intelligence permette ça. Trop facile, pas de valeur. Je pense que tu saisis l'idée.
Alors il faudrait quoi ? Un véritable défi ? Mouais, mais non, pas le courage... Trop sensible pour prendre des risques... On sait jamais, je pourrais échouer, et cataboum, voilà que le joli échafaudage se casserait la gueule.

Bon mais c'est pas grave hein, en même temps que le gâchis, je ferai ma prétentieuse histoire d'équilibrer.

Bon, ceci dit, "très supérieurs" c'est ptet juste 140. Ce qui serait acceptable. Assez pour se vanter un peu, pas assez pour se sentir obligée de prendre des risques.

Nan parce que moi, le fait d'apprendre mon HQI après Mensa, ça n'a rien changé. Je n'ai rien fait de nouveau, de plus excitant... J'ai toujours pas fait le casse du siècle, toujours pas repassé de diplôme, toujours pas appris à jouer aux échecs tout ça tout ça...

'fin bon, allez, allez, je dis rien, j'attends.

(ok je m'auto-console, je m'auto-panse, je m'auto-rassure, apeurée de me vanter, de me dévaloriser, bref, de ne plus trouver l'équilibre dans tout ça... d'façon je dis ce que je veux, c'est mon fil de discu perso Smile)
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Inarius le Mar 22 Nov 2011 - 12:18

De toute façon il est très évident (enfin au moins de ce que j'ai vu de toi) que tu es extrêmement brillante et fine !

Bon courage pour ton attente !

Inarius

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 22 Nov 2011 - 12:22

[apparté]

Oh, mais y'a une deuxième couche plus dure à l'intérieur !!!!

[fin de l'apparté]

Je me sens comme un kloug.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 22 Nov 2011 - 12:31

Aedh a écrit:De toute façon il est très évident que tu es extrêmement brillante et fine !

Euh... Nan, sérieusement, c'est quoi quelqu'un de brillant ? (c'est une question très sérieuse)
Je ne suis pas à la recherche de compliment hein, entendons nous bien (enfin si, mais pas sur mon cerveau Smile)

Mais "brillant" pour moi, c'est sûrement pas moi.
Brillant, c'est quelqu'un qui est bardé de diplômes, qui a tout lu, qui se rappelle de tout ce qu'il a lu, qui a tout écouté, qui est cultivé...

Moi je ne suis pas cultivée (tu me verrais jouer au trivial pursuit...), l'intellectualisation systématique me gonfle, tout ce qui touche de près ou de loin aux maths ou à toutes ces sciences reconnues comme "supérieures" me laisse muette d'ignorance...

On m'a classée dans les littéraires quand j'étais gamine (ouais, c'est sûr, je pouvais lire un oui-oui en 15mn) mais la philo me gave et la poésie encore plus... (d'ailleurs j'en lis pas hein, comme ça je suis sûre de n'avoir rien à aimer).
La simple idée de lire du Baudelaire me donne envie de me jeter par la fenêtre.
J'ai pas été foutue de lire "Mémoires d'Adrien", ça me faisait roupiller au bout de 15 lignes.
J'aime pas Flaubert et ses descriptions interminables (pourquoi décrire en 3 pages ce qu'on peut dire en 10 mots...).

Alors bon... c'est quoi "brillant" ?

Fine, à la limite, je veux bien. J'ai un côté fin (quand je veux, parce que je peux être extrêmement abrupte, crue et directe quand les choses me gonflent ou quand les gens ne comprennent pas...) parfois, avec les gens.
Avec les gens peut-être... Enfin ceux que je ressens comme fragiles et que je n'ai pas envie de casser en deux.

Mais brillante, là, va falloir te justifier Smile
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 22 Nov 2011 - 12:51

Ah et pour revenir à un truc que disait la psy "intelligence homogène, ça veut dire que vous n'avez pas de point faible".

Ouais. C'est con. Ca veut aussi dire que tu n'as pas de point fort.

(oui je soliloque à mort Smile)
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Inarius le Mer 23 Nov 2011 - 9:06

Difficile de définir le brillant.

Ca relève plus d'une expérience de pensée.

Brillant pour moi n'est pas égal à "ultra cultivé qui s'en sort fort bien à l'oral" comme on peut l'entendre souvent. Brillant c'est (parfois) pouvoir ressortir du lot. Intelligence brute quoi. C'est un mélange de finesse/clairvoyance/incisivité dans la perception et l'analyse et de puissance intellectuelle qui donne la capacité à l'exprimer. Brillant n'est pas cultivé ou sachant ou intellectuelle. Brillant, c'est quelque chose comme une étoile dans la nuit, plutôt. Parfois au milieu de gens d'un coup j’entends quelque chose et je me dis "cette personne brille, elle a quelque chose".
Brillant c'est un mélange de forme et de fond !

Je ne sais pas si ça t'éclaire. C'est un ressenti très personnel, il est vrai.


PS : Bon courage pour ton résultat, de toute manière !

Inarius

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Mer 23 Nov 2011 - 9:55

Sengabl a écrit:Ah et pour revenir à un truc que disait la psy "intelligence homogène, ça veut dire que vous n'avez pas de point faible".

Ouais. C'est con. Ca veut aussi dire que tu n'as pas de point fort.

(oui je soliloque à mort Smile)
Pourquoi confondre équilibre et tiédeur ? Le déséquilibre n'a pour moi rien d'enviable...Est-ce qu'il te semble qu'on a une vie plus "extrême", plus profonde, lorsque le profil est constitué de points forts et faibles ? Est-ce une sombre envie de "génie" dans un domaine quitte à être spécialisée ? Razz

D'ailleurs, il me semble que le test de QI n'a pas grand chose à voir avec l'évaluation d'un génie ; c'est déjà reconnu comme lacunaire pour l'évaluation de cette chose complexe qu'est l'intelligence, alors le génie a fortiori...
Notre esprit, ce qu'on a construit et ce dont on est capable, repose sur bien d'autres choses qu'une simple rapidité de compréhension et capacité à faire des liens. Il en va aussi de la créativité car au fil de la vie on s'est construit soi-même, se nourrissant d'influences et créant des réflexions.
Non, décidément, le test de QI ne me semble pas pouvoir rendre compte de tout cela, d'ailleurs les plus gros QI recensés ne sont pas forcément les êtres les plus profonds et géniaux il me semble.

De mon côté j'ai longtemps fantasmé l'image de l'honnête homme et je crois pouvoir dire qu'il s'agit de mon idéal. Equilibré et intelligent, qui se cultive avec intérêt et sans ego boursouflé, qui vit dans la société et non en marge, droit dans ses bottes.
A ce titre j'avais même chéri un passage de Ainsi parlait Zarathoustra :

Je vois et j’ai vu de pires choses et il y en a de si épouvantables que je ne voudrais pas parler de chacune et pas même me taire sur plusieurs : j’ai vu des hommes qui manquent de tout, sauf qu’ils ont quelque chose de trop — des hommes qui ne sont rien d’autre qu’un grand œil ou une grande bouche ou un gros ventre, ou n’importe quoi de grand, — je les appelle des infirmes à rebours.

Et lorsqu’en venant de ma solitude je passais pour la première fois sur ce pont : je n’en crus pas mes yeux, je ne cessai de regarder et je finis par dire : « Ceci est une oreille. Une oreille aussi grande qu’un homme. » Je regardais de plus près et, en vérité, derrière l’oreille se mouvait encore quelque chose qui était petit à faire pitié, pauvre et débile. Et, en vérité, l’oreille énorme se trouvait sur une petite tige mince, — et cette tige était un homme ! En regardant à travers une lunette on pouvait même reconnaître une petite figure envieuse ; et aussi une petite âme boursouflée qui tremblait au bout de la tige. Le peuple cependant me dit que la grande oreille était non seulement un homme, mais un grand homme, un génie. Mais je n’ai jamais cru le peuple, lorsqu’il parlait de grands hommes — et j’ai gardé mon idée que c’était un infirme à rebours qui avait de tout trop peu et trop d’une chose.

Au fait, bienvenue, et j'aime beaucoup ta manière d'écrire au passage (moi matheuse, toujours en admiration devant ceux qui ont une fibre littéraire). Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mer 23 Nov 2011 - 11:07

Aedh a écrit:Difficile de définir le brillant.

Brillant, c'est quelque chose comme une étoile dans la nuit, plutôt. [...]
Je ne sais pas si ça t'éclaire.

J'espère que tu te rends compte à quel point tu es drôle ? Smile

Bon, merci pour la définition, à défaut de m'éclairer, ça me permet de comprendre ton point de vue. D'ailleurs, j'ai plutôt le même type d'idée sur la brillance en fait.
Le brillant c'est celui qu'on voit, qu'on remarque, qui éblouit.
Bon, toujours pas possible de me l'appliquer à moi-même mais ça paraîtrait logique finalement, on ne peut percevoir sa propre lumière ?
Je veux bien croire qu'il m'arrive de dire des trucs pas cons et qu'on peut remarquer.
Mais non, "brillante", non, vraiment, j'y arrive pas.

En tous les cas merci pour la réponse, ça m'évite de continuer à parler toute seule Smile
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Inarius le Mer 23 Nov 2011 - 11:17

Ah ah Smile
j'ai même pas fait exprès en plus. Mais j'ai une tendance naturelle à écrire sur le mode métaphore filée, donc...
(et je sais, je sais, je suis drôle, faut bien que j'ai une qualité quand même)

Appelle ça comme tu veux, moi j'appelle ça brillance. Si ça t'aide de mettre un autre mot, vas y !

Inarius

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mer 23 Nov 2011 - 11:24

Cherokee a écrit:
Sengabl a écrit: Est-ce une sombre envie de "génie" dans un domaine quitte à être spécialisée ?  Razz

Au fait, bienvenue, et j'aime beaucoup ta manière d'écrire au passage (moi matheuse, toujours en admiration devant ceux qui ont une fibre littéraire).  Wink

Oui, en fait, c'est probablement ça : une sombre envie (celle qui se trouve du côté sombre de la Force Smile) d'être un génie dans quelque chose. De briller quelque part... ? D'être vue ? Un petit kyste à l'ego qui est plus irrité dans les moments difficiles peut-être...

Ca me fatigue un peu ce petit côté "pas mauvaise en tout", pour moi, vraiment le verso de la médaille c'est "vraiment bonne à rien".
Donc oui, ces temps-ci j'ai des envies de spécialisation. D'ailleurs quand on a un problème qu'on arrive pas à résoudre, on ne fait pas appel au généraliste mais au spécialiste.
Un peu marre de pouvoir parler de tout mais de ne vraiment pouvoir passionner et être passionnée par rien.

Tu vois, tu parles de fibre littéraire, ouais, ok, je sais construire des phrases correctes et j'ai un assez bon sens de l'orthographe. Je peux écrire une lettre de dix pages sans souci, un mail très long, un compte rendu bien construit. Mais je n'écrirai jamais un bouquin par exemple. Parce que je suis une grosse flemmarde qui ne saurait pas faire... Donc voilà, c'est bien, j'ai la fibre littéraire... Et quoi ? ben et rien :)Ca apporte quoi ? Bah rien... Smile(ok ok, je suis un poil négative ces jours-ci)

En tous les cas merci pour le passage, très joli, très bien visé ; Zarathoustra parlait quand même vachement bien le bougre Smile
Mais bon, si je devenais géniale maintenant (on a le droit d'y croire hein Smile) je me sentirais protégée par le fait que je sais déjà de tout un peu...

Bises Smile


Dernière édition par Sengabl le Dim 1 Juin 2014 - 22:59, édité 2 fois
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Inarius le Mer 23 Nov 2011 - 12:11

J'ai fait, la spécialisation. Enfin je me suis spécialisé.
Mais l'un domaine après l'autre. Par passion. Je m'enfonce dans un truc jusqu'à l'os. Tu en ressors pas indemne. Et pour ton entourage non plus, c'est pas idéal. J'ai une très grande capacité à m’obnubiler sur un sujet, au point d'y penser toute la journée, dès que je cesse de faire autre chose. Ca donne parfois l'impression de ne pas se soucier des gens, même de ceux que tu aimes. Et surtout parfois, ON ressent vraiment cette impression de ne plus rien ressentir tellement la réflexion peut être intense.

Super, toi aussi tu vas te passionner dans un truc inutile, brillant certes, mais inutile, stérile et intellectuelle stimulant.
Et après ? Et après tu vas donner l'impression d'être encore plus distante, tu risques de perdre autour de toi des gens que tu aimes, car tu te seras perdue en route. Et à la fin, ton truc sera tellement complexe, poussé, que ça finira par te dégouter et tu abandonneras en cours de route pour passer à autre chose. Pour zapper.

Apprendre à se contrôler, c'est beaucoup plus difficile que d'apprendre à se passionner finalement. Car se passionner, c'est un processus "naturel". Même si parfois pénible. Alors que se contrôler, ça relève d'un apprentissage long et très douloureux. Si tu n'arrives pas à te passionner, alors fais avec (je sais c'est un peu brutal comme formulation).

Reste comme tu es si tu arrives à être heureuse ainsi. Et ne culpabilise pas ou n'envie pas ce que tu n'es pas. Car tu ne n'entrevois peut être que la partie claire et lumineuse de ce genre de personnalité.

Mieux vaut être pas mauvais en tout, et ne s'enfoncer dans rien.

Inarius

Messages : 117
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Mer 23 Nov 2011 - 20:41

Sengabl a écrit:
Ca me fatigue un peu ce petit côté "pas mauvaise en tout", pour moi, vraiment le verso de la médaille c'est "vraiment bonne à rien".
Donc oui, ces temps-ci j'ai des envies de spécialisation. D'ailleurs quand on a un problème qu'on arrive pas à résoudre, on ne fait pas appel au généraliste mais au spécialiste.
Un peu marre de pouvoir parler de tout mais de ne vraiment pouvoir passionner et être passionnée par rien.

Tu vois, tu parles de fibre littéraire, ouais, ok, je sais construire des phrases correctes et j'ai un assez bon sens de l'orthographe. Je peux écrire une lettre de dix pages sans souci, un mail très long, un compte rendu bien construit. Mais je n'écrirai jamais un bouquin par exemple. Parce que je suis une grosse flemmarde qui ne saurait pas faire... Donc voilà, c'est bien, j'ai la fibre littéraire... Et quoi ? ben et rien Smile Ca apporte quoi ? Bah rien... Smile (ok ok, je suis un poil négative ces jours-ci)
Je comprends Sengabl, pour l'avoir moi-même expérimentée, l'angoisse qu'on éprouve devant sa vie qui est "normale" et qui semble nous échapper, coulant comme un long fleuve tranquille...Les pharaons ont voulu des projets pharaoniques, et je crois qu'il est assez commun de chercher à s'extraire d'un quotidien qui semble mener à la mort sans avoir eu le temps de dire ouf, et de vouloir mettre dans sa vie des choses extraordinaires sur lesquelles se nourrir et se retourner.

Mais voilà, je crois qu'il faut assumer ce qu'on est. Tu n'as pas la motivation pour écrire un livre actuellement, peut-être qu'à l'avenir ça changera mais pour le moment celle que tu es n'a pas véritablement envie de prendre cette direction. Ca n'a rien à voir avec l'intelligence, c'est simplement ce qui te correspond ou non, sans idée de "gâchis"...Tu es libre de faire ce que tu veux, tu fais ce que tu veux et il n'y a pas de honte à avoir. Maintenant si c'est parce que les projets te semblent impossibles, par auto-censure, c'est en effet un problème. Sinon c'est juste que tu fais ta vie et si elle est tranquille je crois qu'il faut néanmoins l'assumer car elle correspond à celle que tu es Wink

Ma vie est normale aussi, comme celle de bien des gens. Mais je sais que j'ai une foule de possibles devant moi, si j'ai envie de me lancer dedans. Et toi également Smile

Mais arrête de te fouetter en te disant "Je devrais...". L'action ne se force pas, du moins sauf à vouloir véritablement et à se mettre le coup de pied au cul du départ pour la mise en route...Mais il faut d'abord vouloir.

Peut-être est-ce l'occasion de t'interroger sur tes aspirations, tes projets ?

Allez, plein de bises aussi cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Ven 25 Nov 2011 - 2:15

Chère Cherokee,

Soyons claires, j'aime bien ma vie. J'aime bien la personne que je suis.
Tous ces derniers post sont pour me préparer à tout revoir à travers le nouveau filtre de possible THQI. J'ai déjà avec ma mensanisation y'a deux ans revu un certain nombre de choses à travers un premier filtre, si maintenant il faut que je tamise avec un grain encore plus fin, ça gave quoi...

Bon, ceci dit, rien n'est chiffré encore, c'est pourquoi je disais que je m'auto-panse (par avance). Une habitude de fonctionnement Smile

Mais concernant ce bouquin potentiel, bien sûr que c'est une frustration. D’où le "grosse flemmarde", parce que oui, ça me paraît impossible, tout simplement. Trop de boulot, trop long. Et moi avec une incapacité à tenir la route sur un projet, surtout si j'y suis seule.

Mais l'envie est là depuis que j'ai 10 ans.

Avec une sorte de besoin de perfectionnisme (une idée difficile à décrotter, même si j'y travaille beaucoup : "quand on fait, on fait bien ou on fait pas" - travail de contrebalancement : "le mieux est l'ennemi du bien" - parce que bien sûr, maintenant que je suis intelligente -enfin déjà avant en fait- je suis condamnée à faire "mieux" et beaucoup trop auto-critique) qui empêche d'aller vers l'envie. Donc forcément frustration et auto-censure.

Alors pour me consoler, à une époque j'avais trouvé une formule qui avait calmé mes frustrations : cette envie d'écrire est une graine qui n'est pas encore une plante arrivée à maturité. Ouais, sauf que si tu associes ça à une conscience aiguë du temps qui passe (et qui n'est pas forcément mon allié dans tous les cas) oui, il y a frustration. Attention, c'est pas tous les jours non plus, c'est juste quand les angoisses se font plus présentes.

Et oui j'ai une foule de possibles devant moi... mais quel chemin emprunter ?
De toute façon, j'ai toujours des difficultés quand j'ai la sensation d'arriver à des intersections (mon 40 tout rond aurait-il une incidence sur ça ?), le repositionnement est souvent complexe.

Par contre, une chose avec laquelle je ne suis pas d'accord, c'est quand tu dis qu'il est commun de vouloir s'extraire de son quotidien... Non, là, je n'adhère pas. Je pense au contraire que pour la majorité, le quotidien est un élément structurant et rassurant à outrance duquel on a pas du tout envie de bouger. A condition bien sûr que ce quotidien soit un cocon confortable et pas une grotte ou un puits angoissant/sans fond.

Et justement, c'est un peu ma problématique. J'ai 40 ans et j'aime bien ma vie, mais, mes enfants sont grands (18 et 20) ils volent de leur propres ailes, désormais mon rôle de maman est annexe (au moins en terme de temps dépensé) et j'arrive donc à cette intersection.

Impossible de rester dans un quotidien auquel il manquerait "une partie" (pas assez d'activité, de stimulation -> je m'emmerde pour être claire - ou au moins je suis en passe de m'emmerder très sérieusement).

Donc, intersection + éventuelle nouvelle information (ajouter un T au HQI) = situation anxiogène.
Hors, c'est précisément le fait que la situation soit anxiogène qui fait que j'ai l'impression d'avoir un boulet au pied qui m'empêchera justement de me lancer.

Mais je te rassure, je m'interroge, je m'interroge, je ne fais même que ça Smile

Bon, la bonne nouvelle, c'est que les interrogations mènent toujours à une réponse et que cette réponse est forcément "évolutive" pour moi (pas le choix, mode de fonctionnement = progresser ou mourir -intérieurement s'entend).

Voilà, mais en attendant, le "pas encore de réponse" fait que j'éprouve le besoin de me déverser (ici Smile), de larmoyer, de geindre, de me flageller Smile Ou au moins de m'interroger à "voix" haute.

Et puis je traverse quand même une phase dépressive (mouais, ça se voit pas là comme ça) qui fait que le boulet paraît encore un peu plus lourd. Ceci dit, je me soigne Smile

J'en ai vu d'autres et j'ai toujours rebondi... mais là mon côté kangourou faiblit au niveau des genoux, j'ai donc la sensation que je ne vais pas pouvoir rebondir dans tous les sens et qu'il faut faire *le* bon saut (parce que je n'aurai peut-être plus la force d'en faire encore un autre après celui-là).

Je ne sais pas si c'est clairement expliqué, mais en tous les cas c'est très clair dans ma tête.

En tous les cas, merci pour tes messages très agréables et qui, mine de rien, font forcément avancer le schmilblick Smile

Et je n'ai TOUJOURS pas ce p$#!! de fuc#&' bilan !
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Elléane le Ven 2 Déc 2011 - 9:19

Non, sans blagues, toujours rien ?
Elléane
Elléane

Messages : 359
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 58
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Ven 2 Déc 2011 - 10:05

Elle m'a promis hier : un chiffre aujourd'hui, le bilan samedi.

Bon mais elle est en arrêt depuis 3 semaines, on en avait bcp parlé quand on s'est vues...
Je peux comprendre. Ca me rend pas moins impatiente, mais ça m'évite de lui en vouloir.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Elléane le Ven 2 Déc 2011 - 10:21

Ce pourrait être un encouragement ou l'inverse, c'est idiot.
En tous cas, tu as du courage.
Elléane
Elléane

Messages : 359
Date d'inscription : 16/11/2011
Age : 58
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Bliss le Ven 2 Déc 2011 - 15:28

Bienvenuenretard SansBlague, euh Sengabl ! Very Happy

J'ai lu tout ton fil, que j'ai beaucoup aimé... je me retrouve aussi dans pas mal de trucs que tu décris, comme le côté à la fois hypersensible et fin qui contraste avec un aspect plus brute de décoffrage passant pas par 4 chemins Laughing

Le côté anti-conformiste aussi, qui a du mal à suivre les circuits tout tracés empruntés par tout le monde, notamment au niveau professionnel...

Et puis je me reconnais dans ton angoisse par rapport à ton attente pour les résultats du test, étant donné que je suis moi aussi en plein dedans depuis mardi Mad

Alors, bon courage et quelque soit le résultat, ce qui compte c'est que tu sois une belle personne et que tu parviennes à t'épanouir dans la vie ! (bein oui, ça peut paraître un peu gnan-gnan dit comme ça, mais c'est pourtant tellement vrai !... Tiens faudrait que je me dise ça à moi-même aussi... au lieu de me dire que mes résultats vont forcément être négatifs et que si c'est le cas, le monde va s'écrouler Laughing)



Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par jmd le Dim 4 Déc 2011 - 17:52

Sengabl a écrit:Elle m'a promis hier : un chiffre aujourd'hui, le bilan samedi.

Cela a donné quoi au final ?
jmd
jmd

Messages : 830
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Dim 4 Déc 2011 - 23:43

Ca a donné rien du tout quedalle, toujours pas de résultat. Bref, je re-attends... Bon mais j'ai des pics d'humeur de chacal et des moments où ça va... De toute façon, je vois pas ce que je pourrais faire pour changer ça, maintenant qu'elle a fait une promesse qu'elle n'a pas tenue hein...
Bref, rien, rien, rien.
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Elijah Kvar le Lun 5 Déc 2011 - 0:51

Arf... Tu l'as recontactée ?
Elijah Kvar
Elijah Kvar

Messages : 581
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 20 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum