seul contre tous

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 16:01

Cuicui a écrit:la subjectivité vient du mot "sujet", et les instruments de mesure sont des objets qui donnent l'objectivité.

C'est compliqué tout ça pour moi ! Pour nous accorder j'ai besoin de savoir ce que tu entends par sujet et objet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 16:09

Spoiler:
1 seconde martienne = 1,027 491 251 70 seconde terrestre

Du coup je me demande quelle vitesse à la lumière sur mars, si c'est une constance, on devrait relever une inconstance dans les mesures du temps.
Je sais pas, mais du coup, dépend du chrono qu'on a je me dis.

Sottise, mais j'aime bien les sottises.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:10

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par tierri le Dim 17 Mar 2019 - 16:16

Je n'aime pas beaucoup le terme d'éther en fait, même si je me hasarde à l'utiliser, justement à cause de Michelson et Morley, je considère sans difficulté que leur expérience prouve la non existence de l'éther considéré.

Jeane-Mary, tu ne devrais pas t'énerver, je crois que hobb a vraiment les compétences qu'il prétend avoir.
Il a, à mon avis, des réactions largement excessives, mais qui restent classiques, les professionnels de la physique sont très remontés contre tout ceux qui avancent des idées tant il y a eu de tentatives infructueuses et de réactions excessives. Les passions sont intenses dans ce domaine.

Il faut être patient.

tierri

Messages : 123
Date d'inscription : 23/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:16

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:18

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 16:22

hobb a écrit:
Jeane-Mary a écrit:
Et posséder les "mesures" de l’instrument n'empêche aucunement les subjectivités d’interprétation, si il doit y en avoir.

Pour ça qu'on sépare bien les mesures des interprétations.

Alors quand on ne connait pas les mesures qui existent et qu'on les interprète quand même, forcément ça fini par donner du nawak...

Oui, et les mesures doivent être reproductibles à l'infini. L'interprétation s'affinera de plus en plus avec le Temps. *

Cuicui a écrit:la subjectivité vient du mot "sujet", et les instruments de mesure sont des objets qui donnent l'objectivité.

En fait de la façon dont je le vois, l'instrument permet de mesurer l'absolu, l'objectivité, mais il est lui-même un objet quasi-ponctuel dans l'espace et un segment du temps. Ces deux caractéristiques en font à mes yeux un sujet soumis à ses propres limites.

Mais maintenant si on collectivise l'objet et qu'on remonte d'un niveau on trouve une famille d'instruments aux propriétés identiques. Et cette famille d'objets n'est plus un segment du temps mais une demi-droite potentiellement ouverte jusqu'à l'infini. Parce que la disparition d'un sujet ponctuel n'entrave plus la capacité de mesure collective. Et effectivement le sujet individuel redevient un objet.

C'est compliqué pour moi, et d'autant plus parce que je ne suis toujours pas sûr de bien employer les mots 'sujet' et 'objet'. Comment les définis-tu/vous ?

*:
Comment mesure-t-on l'interprétation ?


Dernière édition par Arbre_aux_essences le Dim 17 Mar 2019 - 16:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 16:23

hobb a écrit:
Jeane-Mary a écrit:
Spoiler:
1 seconde martienne = 1,027 491 251 70 seconde terrestre

Du coup je me demande quelle vitesse à la lumière sur mars, si c'est une constance, on devrait relever une inconstance dans les mesures du temps.
Je sais pas, mais du coup, dépend du chrono qu'on a je me dis.

Sottise, mais j'aime bien les sottises.

Non, ça c'est pour la seconde définie comme un 86 400 de la journée. Elle est forcément différente sur une planète où le jour ne fait pas la même durée qu'ici (elle va être 28 fois plus grande sur la Lune par exemple).

Je vois, mais il n'en reste pas moins qu'il y a des endroits ou selon la gravité, ma montre ralenti ou accélère (bien que ces mots semblent perdent leurs sens) , si donc je m'appuyais pour ma mesure sur une gravité bien plus forte ou bien plus faible, sans référents terrestre disons, que déduirais-je de la vitesse de la lumière ?
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:27

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:30

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 16:35

hobb a écrit:Pour ça que l'astrophysique est fondamentale, puisqu'elle permet de vérifier quelques unes de ces mesures très loin (et donc aussi il y a très longtemps). Pour le moment aucune constante fondamentale n'a eu l'air de bouger depuis plusieurs milliards d'années [lumière].

En fait je ne remets pas en cause l'existence des phénomènes mesurés. Au contraire, ce sont parmi les seules choses réellement stables de l'Univers. Le phénomène mesuré est lui aussi sujet, il tient sa propre place dans l'espace et le temps.

Ce que je me demande, c'est s'il n'y a pas plus d'informations dans ces phénomènes que nous sommes capables d'en mesurer. Et dans cette hypothèse l'instrument de mesure devient subjectif dans le sens où il n'accède pas totalement à l'objectivité du phénomène. Il n'en voit qu'une parcelle. Ce qui en fait un sujet, et de sa famille d'objets également.

De la façon dont je le vois c'est le phénomène qui est objectif, pas la mesure ni l'instrument.

Et pourtant le phénomène est lui-même sujet. C'est pour ça que c'est compliqué pour moi.


Dernière édition par Arbre_aux_essences le Dim 17 Mar 2019 - 16:44, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par tierri le Dim 17 Mar 2019 - 16:44

Jeane-Mary a écrit:
hobb a écrit:
Jeane-Mary a écrit:
Spoiler:
1 seconde martienne = 1,027 491 251 70 seconde terrestre

Du coup je me demande quelle vitesse à la lumière sur mars, si c'est une constance, on devrait relever une inconstance dans les mesures du temps.
Je sais pas, mais du coup, dépend du chrono qu'on a je me dis.

Sottise, mais j'aime bien les sottises.

Non, ça c'est pour la seconde définie comme un 86 400 de la journée. Elle est forcément différente sur une planète où le jour ne fait pas la même durée qu'ici (elle va être 28 fois plus grande sur la Lune par exemple).

Je vois, mais il n'en reste pas moins qu'il y a des endroits ou selon la gravité, ma montre ralenti ou accélère (bien que ces mots semblent perdent leurs sens) , si donc je m'appuyais pour ma mesure sur une gravité bien plus forte ou bien plus faible, sans référents terrestre disons, que déduirais-je de la vitesse de la lumière ?

La question est perverse Jeane-Mary, la vitesse de la lumière est c, c'est ce que nous mesurons et observons, donc n'en doutez pas, c comme vitesse limite est respectée, par contre et du fait de ce "décalage temporel" on peut se demander si la perception des distances est la même. Associer un effet sur l'espace à celui sur le temps est tout à fait dans l'idée de la relativité, mais l'interprétation en est passionnante, je trouve.

tierri

Messages : 123
Date d'inscription : 23/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:45

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 16:47

Mon référentiel c'est ma montre qui donne 0,45 seconde pour 1 seconde terrestre.
Sois je suppose que le temps ne l'influence pas (constance) et alors je suppose encore que je calculerais (selon mon chrono) la vitesse de la lumière à bien plus de 300 000 km /s.
Je me retrouve dans un paradoxe.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 16:48

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:40, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 17:02

Donc cela veut dire qu'en ne changeant pas de vitesse et gardant sa constance, elle passera quand même plus lentement dans mon référentiel.
Plus lentement par rapport au référentiel terrestre.

J'ai l’impression que si elle est vraiment constante, selon les référentiels, les aiguilles n’obtiendrons pas le même résultat.
Si je pose un sprinteur qui fait du X km/ seconde sur terre, que le pose allez, sur une autre planète ou la gravité plus importante exerce un "ralentissement" (en comparaison à l'horloge terrestre) , à la seconde dans mon référentiel, il fera bien plus que ses X/km.


J'ai un gros paradoxe là.
Je vais regarder cette loi de composition.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 17:04

Ou alors on dit que la constante c'est notre référentiel.

Je sais pas, je vais allez voir tout ça.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 17:08

Je simplifie ça en considérant que la vitesse est immobile et que c'est nous qui bougeons autour. Notre propre mouvement n'a pas d'influence sur elle.


Dernière édition par Arbre_aux_essences le Dim 17 Mar 2019 - 17:22, édité 1 fois (Raison : * immobile dans le Temps)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 17:19

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:40, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 17:25

Spoiler:

Arbre_aux_essences a écrit:
Cuicui a écrit:la subjectivité vient du mot "sujet", et les instruments de mesure sont des objets qui donnent l'objectivité.

C'est compliqué tout ça pour moi ! Pour nous accorder j'ai besoin de savoir ce que tu entends par sujet et objet.

Je n'entends rien, je fais référence à une origine étymologique qui en général m'aide à clarifier objectif et subjectif pour ne pas trop faire de nawak. Je pars de l'idée que même si l'objet ne nous donne qu'une part "partielle" du réel observé, il n'en reste pas moins objet, et l'objet est ce que tous les sujets constitués à peu près de la même façon s'accordent à nommer comme objet.

Je sors.
Tout ça est bien trop surréaliste pour moi. Je suis incapable de suivre ce genre de conversation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 17:28

Une question pour les physiciens : peut-on dire que la lumière est immobile dans le temps ?

Puisqu'un objet est immobile dans l'espace quand sa vitesse est nulle, que l'espace et le temps sont liés, et que la vitesse de la lumière est la vitesse maximale.

Un objet immobile dans l'espace se déplace à la vitesse maximale dans le temps, un objet immobile dans le temps se déplace à la vitesse maximale dans l'espace.

Donc la lumière est immobile dans le temps ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 18:15

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:40, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 18:16

Par rapport à lui-même. Sa propre vitesse est nulle. Il se déplace alors à la vitesse maximale dans le temps ?

* des questions naïves je m'en doute mais j'essaie de mieux comprendre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 18:33

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:40, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 18:39

hobb a écrit:
Jeane-Mary a écrit:Donc cela veut dire qu'en ne changeant pas de vitesse et gardant sa constance, elle passera quand même plus lentement dans mon référentiel.
Plus lentement par rapport au référentiel terrestre.

Non, vu par vous ailleurs ou depuis la Terre, vous mesurerez la même vitesse (mais pas forcément la même fréquence, c'est là que c'est joli ^^)

Jeane-Mary a écrit:J'ai l’impression que si elle est vraiment constante, selon les référentiels, les aiguilles n’obtiendrons pas le même résultat.
Si je pose un sprinteur qui fait du X km/ seconde sur terre, que le pose allez, sur une autre planète ou la gravité plus importante exerce un "ralentissement" (en comparaison à l'horloge terrestre) , à la seconde dans mon référentiel, il fera bien plus que ses X/km.


J'ai un gros paradoxe là.
Je vais regarder cette loi de composition.

Pour bien comprendre tout ça, pas le choix, il faut passer par la compréhension de la relativité restreinte (la loi de composition a été un des prémices à son élaboration).

Regardez du coté du facteur de Lorentz, la loi de composition en découle.

EDIT : wikipedia est pas génial pour ça, il y a des démos nettement plus élégantes et simples (et géométrique assez basiques).


Donc je vais apprendre que si un Jupitérien ou je ne sais quoi déboule sur terre, il viendra me dire que sa mesure est de 300 000 km/s, c'est ce qu'il à mesuré lui aussi, et que tout le monde est d'accord sur le référentiel, qu'il n'est pas imparti selon quoi que ce soit.

Enfin je vais apprendre hein, il est vrai que je préfère les explications plus enfantine (vu mon niveau en équation) ou mieux : les résultats de tests effectués selon des gravités différentes, avec un chrono à l’intérieur et un a l'extérieur.
Mais ma foi, je risque de prendre cette frustration très au sérieux.


Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 18:41

https://fr.wikiversity.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte/Composition_des_vitesses


Merci beaucoup !
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 18:56

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:38, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 18:58

Le facteur de Lorentz s'applique à la dilatation du temps et la contraction des longueurs en relativité restreinte.

On peut décrire ces effets en considérant les expériences imaginaires suivantes (imaginaires car pour que l'effet soit mesurable il est nécessaire que les vitesses soient proches de celle de la lumière).

Des observateurs terrestres situés le long du trajet d'une fusée donnée et observant son horloge à travers le hublot verront cette dernière tourner moins vite. Si Δτ est l'intervalle de temps lu sur l'horloge de la fusée, il lui correspondra pour les observateurs terrestres un temps Δt plus long donné par la formule

{\displaystyle \,\Delta t=\gamma \Delta \tau \,.} \,\Delta t=\gamma \Delta \tau \,.
Cette dilatation du temps est à l'origine du fameux paradoxe des jumeaux.

La contraction des longueurs est illustrée par le paradoxe du train. Si un train de longueur propre L0 (c'est la longueur mesurée par un observateur au repos par rapport au train) passe dans un tunnel de même longueur propre L0, les observateurs situés sur la voie pourront constater qu'à un instant donné pour eux le train semble plus court que le tunnel, sa longueur en quelque sorte « apparente » L étant plus courte que le tunnel et donnée par la formule

{\displaystyle \,L=L_{0}/\gamma \,.} \,L=L_{0}/\gamma \,.
Démonstration

Je connais un peu ce paradoxe des jumeaux (assez connu)

Ben du coup, je comprends toujours pas. Que le temps se dilate, j'ai bien compris. Mais je suis entrain de demander justement si le fait que la mesure change, ça ne changerait pas la mesure ?
C'est un peu ça la loi de la relativité non ? Selon ou tu es, le temps passe différemment, enfin "se dilate", ok. Ma question est donc de se demander si lorsqu'on mesure des choses dans le temps, mais que celui-ci n'est jamais le même, a partir de quoi est basé le référentiel ?
Encore une fois, si mon jupitérien viens me voir en disant que "non, non, je me trompe, la vitesse de la lumière c'est bien plus de 300 000 km/s" avec son chrono à lui, vais-je lui répondre que c'est lui qui se trompe parce qu'il n'a rien compris à Einstein ?

Bon tu me dis que le jupitérien va lui aussi mesurer avec son échelle de valeur (non terrestre) sur son chronomètre 300 000 km/s.


Dernière édition par Jeane-Mary le Dim 17 Mar 2019 - 19:01, édité 1 fois
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par St'ban le Dim 17 Mar 2019 - 19:00

http://villemin.gerard.free.fr/Science/Lumvites.htm
St'ban
St'ban

Messages : 4724
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 19:08

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:38, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Confiteor le Dim 17 Mar 2019 - 19:09

Jeane-Mary a écrit:https://fr.wikiversity.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte/Composition_des_vitesses

Merci beaucoup !
Où Lune est enfin observée ...
Dans le post d'hier que tu as refusé de lire cette formule était citée avec illustrations en contexte, éléments d'explication de "son origine mathgématique" et des refs épistémologiques à la composition non relativiste.

Dommage.
Confiteor
Confiteor

Messages : 2171
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 19:14

tierri a écrit:

La question est perverse Jeane-Mary, la vitesse de la lumière est c, c'est ce que nous mesurons et observons, donc n'en doutez pas, c comme vitesse limite est respectée, par contre et du fait de ce "décalage temporel" on peut se demander si la perception des distances est la même. Associer un effet sur l'espace à celui sur le temps est tout à fait dans l'idée de la relativité, mais l'interprétation en est passionnante, je trouve.

Oui. ça m'a effleurer l'idée que peut-être nous jugions peut-être mal les distances (mais ce serait dire du temps aussi), mais trop flouttément.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 19:18

Est-ce que quelqu'un saurait expliquer ce que ce "vide" servant de mesure à déduire la constante de la lumière ?
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 19:41

hobb a écrit:Immobile par rapport à lui-même ? Ben comme tout en fait...
Oui je vois, en physique ça n'a pas de sens. La vitesse n'est définie que par rapport à un référentiel. Par rapport à nous-mêmes nous sommes immobiles dans l'espace. C'est l'espace qui se déplace autour de nous.

Mais du coup si par rapport à soi l'espace est immobile, est-ce que le temps par rapport à soi n'est pas lui aussi constant ? Et dans ce cas le temps ne fait que varier autour de nous.

Je pense que je commence à voir. Puisque tout ne se définit que par rapport à un référentiel extérieur il n'existe pas de référentiel absolu. Tout est relatif.

Et arrive Tierri qui nous dit que non, il existe un référentiel spatial absolu permettant de jauger objectivement les référentiels individuels. Si c'est bien ça, c'est plus compliqué que prévu.


hobb a écrit:La notion de "vitesse dans le temps" n'a pas de sens non plus... Une vitesse, c'est une distance divisée par un temps. C'est tout. On peut parler d'une vitesse d'un truc par rapport à un autre, mais une "vitesse dans le temps" du coup ne veut rien dire.

Le temps peut au minimum se symboliser par un axe sur lequel se déplace les sujets. Si on peut avancer plus ou moins vite sur cet axe, on peut donc calculer une vitesse de déplacement ? Qui sera relative, certes. Mais qui représente par rapport au temps la différence entre un mouvement spatial proche de zéro et un mouvement proche de c. Plus ou s'approche de c plus on va vite dans l'espace et on ralentit dans le temps. Que se passe-t-il quand on atteint c ? Avec un référentiel spatial absolu, quand on atteint une vitesse absolue de zéro, on devient immobile dans l'espace. Avec un référentiel temporel absolu quand on atteint une vitesse absolue de c on pourrait devenir immobile dans le temps. Tandis que dans notre propre référentiel subjectif le temps continuerait d'être aussi constant qu'au début.  

Beaucoup d'hypothèses empilées, désolé, j'en ai conscience. Mais c'était à peu près ça que j'avais en tête pour la lumière.


Dernière édition par Arbre_aux_essences le Dim 17 Mar 2019 - 21:40, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 19:45

Bon, j'ai trop de mal à comprendre comment avec un même outil de mesure qui se dérègle sans arrêt (ici le temps) , je peux obtenir toujours la même solution.
Sans doute grâce à une calculette quantique, mais ça m'échappe encore un peu.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 20:06

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:38, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 20:09

Tierri si tu veux bien m'expliquer parce que là je comprends rien, on me dit plus je vais en haut plus mon aiguille s’accélère, plus je suis proche du centre de gravité plus elle ralentit.
Mais on me confirme quand même que mon appareil de mesure mesurera exactement la même chose. Alors que dans l'un il va moins vite, dans l'autre non.
Comment je peux obtenir les mêmes mesures avec un chrono qui avance plus vite que l'autre ?

Et j'en reviens à mon paradoxe, si la vitesse de la lumière est constante, dans un espace relativiste, elle ne devrait pas pouvoir être mesurer partout pareil.

Ou si tout les chronos tombent d'accord sur 300 000 km/s , c'est que y'a un petit hic.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 20:25

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:38, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 20:42

Je ne sais pas si il comprends mieux, mais peut-être saura t-il mieux m'expliquer.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 20:50

Je réfléchis encore, je me dis que si je suis loin de la gravité terrestre, avec donc moins de gravité, je devrais donc trouver une vitesse inférieur à 300 000km / s sur mon chrono sur lequel les effets de la gravitation s'applique (et du temps chronométrable donc), mais aussi calculer de là haut une vitesse égale sur la terre. Et sur la terre je calculerais à 300 000km la vitesse que je vois devant moi ou bien là haut.

Mais paradoxe qui affirme justement, encore une fois, dans un univers relativiste, sa constance.

Sinon, si tous les chronos affiche 300 000km/s, je n'arrive pas à résoudre la chose autrement que par une inconstance du à l'influence de la gravité.


Dernière édition par Jeane-Mary le Dim 17 Mar 2019 - 21:03, édité 2 fois
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 20:58

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:38, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 21:02

Oui c'est affligeant, merci beaucoup pour vos réponses.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 21:16

En fait les conneries qu'il pourrait dire ne préjugent pas de son niveau scientifique initial. Ça complique le jugement, et ça ne préjuge d'ailleurs aucunement de tes propres capacités, au contraire.

Mais sans ego ni manière la question de Jeane est intéressante, même si un peu floue pour moi. La gravité devrait modifier la mesure du temps ? C'est le cas. Je ne suis pas sûr de bien te comprendre.

Peux-tu reformuler ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Nolimit le Dim 17 Mar 2019 - 21:47

Je pense que Hobb mérite tout notre reconnaissance sur ce fil 'Seul contre tous' ... quand même une science aussi dure que la physique est soumise au spank.

Personnellement, Hobb, je serai bien moins clément. Il y a ceux qui ont des visions sans la moindre notion d'optique et ceux que sont si aveugle que même mille soleil ne serait pas assez brillant pour les sortir de l'ombre.

La physique illustre, vulgarise les calculs par des images 'fausses' mais permettant de toucher du doigts la complexité de la "Chose". Voilà que maintenant des visions simplistes pensent remettre à plat la totalité de la physique... et ceci sans maths... J'ai croisé plein de gens ayant des visions, j'ai croisé peu de visionnaire.

Edit : Chapeau bas Hobb Courbette
Nolimit
Nolimit

Messages : 707
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par hobb le Dim 17 Mar 2019 - 21:54

Suppression, je vais pas en plus essayer d'instruire des gens qui me prennent pour un con.


Dernière édition par hobb le Lun 18 Mar 2019 - 17:39, édité 1 fois

hobb

Messages : 84
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 21:58

Quand vous aurez finis de vous léchez les fesses entre-vous.

@Arbre : Déformation / distorsion ou ce qu'on veut de l'espace-temps.

Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 22:00

J'avais lu quelque part que si un jour l'Humanité entière s'éveillait dans une voiture il faudrait des scientifiques pour décortiquer et comprendre la mécanique, comment chaque bielle tire son énergie du moteur et où va l'impulsion de chaque frein, mais qu'il faut aussi des philosophes pour regarder par la vitre et comprendre la destination. C'est complémentaire.

Après y'a des bons philosophes, des bons scientifiques, et des bons chasseurs Very Happy

Mais j'aime bien l'idée de la lumière immobile dans le temps. Je dis pas que c'est vrai loin s'en faut, mais ça me simplifie l'équation.


Dernière édition par Arbre_aux_essences le Dim 17 Mar 2019 - 22:08, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 22:05

La masse n'est pas seulement due au boson de Higgs, mais à l'énergie localisée qui constitue et lie les particules fondamentales (en réalité, le boson de Higgs ne représente qu'une partie infime de la masse totale). Les photons, bien qu'il ne possède pas de masse propre, ont de l'énergie cinétique (proportionnelle à la fréquence); c'est cette énergie qui interagit avec la gravité.

De fait, les photons se déplacent exclusivement en suivant les géodésiques de l'espace-temps (voir la relativité générale d'Einstein). En présence d'une masse importante comme une planète, une étoile, un trou noir… une galaxie, etc, l'espace-temps se déforme. C'est cette déformation qui dévie la lumière qui y transite et cause l'effet lentille. Et la déformation n'est pas due à la matière en soit, mais à la quantité d'énergie présente (et qui interagit avec le champs de Higgs) dans cette région de l'espace. Il est théoriquement possible d'obtenir le même effet en pointant des lasers (super mega hyper puissant) vers une cible, jusqu'à obtenir (éventuellement) un trou noir…

En bref, la gravité est due à l'effet que l'énergie à sur le "tissus" qui constitue l'espace-temps et les photons, étant des particules d'énergie pure, interagissent avec la déformation qui en résulte => donc, la lumière est affecté par la gravité.

https://fr.quora.com/Pourquoi-la-lumi%C3%A8re-est-elle-affect%C3%A9e-par-la-gravit%C3%A9-si-les-photons-sont-sans-masse

@ Arbre : Je suis tombée (ou j'ai crue) sur un article qui disait zero gravité : Zéro lumière.
Je tente de retrouver ça.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Narkyss le Dim 17 Mar 2019 - 22:07

Au moins, en parcourant le net, j'essuie de mon épaules les dire de hobb, je suis loin d'être la seule conne (ou con avec tierri) de poser ces questions là, dans les forums spécialisé en sciences, il s'en trouvent aussi. Alors certes, avec plus de culture scientifique (enfin dans mon cas, je ne connais pas celle de tierri), mais au final, il y a des questions qui se retrouvent, et oh adorable, on leurs réponds gentiment, et presque, presque, en partageant leur enthousiasme !


Dernière édition par Jeane-Mary le Dim 17 Mar 2019 - 22:11, édité 2 fois
Narkyss
Narkyss

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Nolimit le Dim 17 Mar 2019 - 22:08

Arbre_aux_essences a écrit:J'avais lu quelque part que si un jour l'Humanité entière s'éveillait dans une voiture il faudrait des scientifiques pour décortiquer et comprendre la mécanique, comment chaque bielle tire son énergie du moteur et où va l'impulsion de chaque frein, mais qu'il faut aussi des philosophes pour regarder par la vitre et comprendre la destination. C'est complémentaire.
....

Ah les moteurs, c'est mon domaine.... Non, tout ce qui tourne dans un moteur c'est déjà en équation. Ce qu'il faut comprendre. "L'expérimentateur" trouve un truc qui marche. C'est à dire que c'est mesuré et reproductible (En sport mécanique c'est un paramètre à la fois, c'est à dire plein d'essai et rarement une vision globale) et ensuite on modélise pour pouvoir le reproduire et passez à la vision suivante...

Aucune magie... juste énormément de boulot et une connaissance parfaite de ce qui existe de ce qui a déjà été testé consciencieusement et parfois un peu d'intuition pour gagner du temps ! Mais aucune magie et aucune divination

Edit : Plus à l'aise avec les moteurs qu'avec les lettres...
Nolimit
Nolimit

Messages : 707
Date d'inscription : 29/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

seul contre tous - Page 5 Empty Re: seul contre tous

Message par Invité le Dim 17 Mar 2019 - 22:13

Bien sûr aucune magie, mais juste prosaïque imagine à force de tâtonner que les murs et les interrupteurs sont parfaitement connus sur le bout des doigts sauf que l'ampoule est au plafond. C'est pas si mal d'autres angles de vue de temps en temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum