Etre une femme

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Etre une femme

Message par Invité le Ven 1 Déc 2017 - 21:42

Bonjour à tous,

Alors je suis un homme qui adore les femmes, je suis hétéro et pourtant inconsciemment j'aurais voulu être une femme.
Je trouve que les femmes ont un très joli à comparer des hommes.Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par apprenti surdoué le Ven 1 Déc 2017 - 22:15

kenshin a écrit:Bonjour à tous,

Alors je suis un homme qui adore les femmes, je suis hétéro et pourtant inconsciemment j'aurais voulu être une femme.
Je trouve que les femmes ont un très joli à comparer des hommes.Very Happy  

Un très joli quoi?

Amusant constat que je fais parfois également, mais tout à fait consciemment pour ma part. Mais puisque tu écris ce message, c'est bien que tu as conscience de ce désir d'être au minimum dans une enveloppe féminine, voire d'être femme dans ta façon d'appréhender le monde.
Ne serait-ce que pour les fantaisies vestimentaires que cela autorise, oui j'aurai aimé. Je fantasme peut-être aussi beaucoup la condition féminine, délivrée de cette injonction de s'affirmer de "mettre en avant", ce que l'on est, ce que l'on fait: une sorte de paradis ou la vie est plus douce. Probablement qu'il n'en est rien certes, et l'actualité, fut-elle un "zoom" cruel sur des réalités ô combien condamnables, tend à nous le laisser penser.
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par RoyJade le Sam 2 Déc 2017 - 0:49

La raison pour laquelle j'apprécierai parfois d'être une femme, ce serai pour la curiosité scientifique de tester directement les différences et particularités d'être d'un sexe plutôt qu'un autre. Il pourrait y avoir aussi toute ces considérations de différences comportementales en société d'après les critères sociaux actuels, mais comme j'agis comme je le veux et que le regard des autres ne m'importe pas vraiment, ce n'est même pas un argument.

Mais je suis bien content d'être celui que je suis, je n'envie pas les femmes (et je ne pense pas que j'aurai envié les hommes si j'avais été une femme avec ma mentalité actuelle).
avatar
RoyJade
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 359
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 26
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Zarbitude le Sam 2 Déc 2017 - 7:14

Si j'étais un homme, j'aimerais avoir une femme comme moi Pété de rire
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5763
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Invité le Sam 2 Déc 2017 - 10:17

apprenti surdoué a écrit:
kenshin a écrit:Bonjour à tous,

Alors je suis un homme qui adore les femmes, je suis hétéro et pourtant inconsciemment j'aurais voulu être une femme.
Je trouve que les femmes ont un très joli à comparer des hommes.Very Happy  

Un très joli quoi?

Amusant constat que je fais parfois également, mais tout à fait consciemment pour ma part. Mais puisque tu écris ce message, c'est bien que tu as conscience de ce désir d'être au minimum dans une enveloppe féminine, voire d'être femme dans ta façon d'appréhender le monde.
Ne serait-ce que pour les fantaisies vestimentaires que cela autorise, oui j'aurai aimé. Je fantasme peut-être aussi beaucoup la condition féminine, délivrée de cette injonction de s'affirmer de "mettre en avant", ce que l'on est, ce que l'on fait: une sorte de paradis ou la vie est plus douce. Probablement qu'il n'en est rien certes, et l'actualité, fut-elle un "zoom" cruel sur des réalités ô combien condamnables, tend à nous le laisser penser.

Je voulais dire un très joli corps.
J'aurais aimé avoir des seins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par hohenheim le Sam 2 Déc 2017 - 11:57

J'aurai bien aimé aussi tester le changement de corps^^. Juste pour voir.
Se faire draguer ou porter des jupes. Avoir des seins, oui^^.
Les femmes ont quand même plus de choix vestimentaires que nous, en plus.

Mais pas de manière définitive. Les règles, ça doit être relou à la longue, quand même.

avatar
hohenheim
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 187
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 34
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par joan le Sam 2 Déc 2017 - 12:05

Bonjour, j'aime "les" femmes est dérangeant...On peut dire sans risque j'aime "les" glaces" ou "les" spaghettis, encore que toutes les glaces ne se ressemblent pas et qu'il y en a certaines qu'on aimera moins ou pas du tout, même chose pour les spaghettis:al dente? Italiennes? Natures? n°3 ? n°7? Mais au moins même si la phrase est imprécise: "j'aime les glaces" ça ne blessera pas les glaces d'être considérées et évaluées comme un produit...générique.
avatar
joan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Caracol le Sam 2 Déc 2017 - 14:11

J'aime bien ce post.
J'ai un peu le même sentiment que kenshin. Après pour ma part c'est une sensation qui s'exprime dans différentes dimensions, fluctuante selon ce que je traverse dans ma vie. Cela prend plus ou moins d'importance.
Difficile de se positionner définitivement sur la les orientations sexuelles. Je sais juste que peut importe la sensibilité c'est avec une femme que j'ai envie de partager un morceau de vie.
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 317
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par RoyJade le Sam 2 Déc 2017 - 17:59

Les seins, non merci. Pour la curiosité oui, pour le soulignement esthétique de la silhouette d'accord, mais ça me semble encombrant au bout d'un moment.
Ouaip, je suis très pragmatique ^^
avatar
RoyJade
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 359
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 26
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par chuna56 le Sam 2 Déc 2017 - 22:39

Tester d'avoir les seins c'est pas très compliqué pourtant ^^

J'aime les hommes, et je les considère pas comme les objets tongue

J'aurais aimé être un homme pour avoir plus de force physique et pouvoir faire les travaux de jardin et des chevaux sans galérer autant ^^

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8508
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par izo le Sam 2 Déc 2017 - 22:47

RoyJade a écrit:Les seins, non merci. Pour la curiosité oui, pour le soulignement esthétique de la silhouette d'accord, mais ça me semble encombrant au bout d'un moment.
Ouaip, je suis très pragmatique ^^

Ben et votre zizi aussi non ?
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2236
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par joan le Sam 2 Déc 2017 - 23:10

Comme quoi "aimer les femmes" se résume à parler de leurs attributs physiques...
avatar
joan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 96
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par RoyJade le Dim 3 Déc 2017 - 1:27

izo a écrit:Ben et votre zizi aussi non ?

Exactement. Ça me suffit de savoir qu'encore plus de volume mouvant serait encore plus désagréable à vivre au quotidien :p
avatar
RoyJade
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 359
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 26
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Invité le Dim 3 Déc 2017 - 8:47

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 5:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par noir le Dim 3 Déc 2017 - 9:06

danslesétoiles a écrit:[...]et surtout de pouvoir faire pipi debout, bien évidemment.
cela pourrait s'avérer d'autant avantageux quand on a à faire face à des toilettes à la turque.. ^
Je suis dehors

Wink

noir
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2007
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 41
Localisation : Asperland, sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par apprenti surdoué le Dim 3 Déc 2017 - 9:51



J'ai l'impression que cet aspect de la différence des sexe est très présent depuis les premiers messages, entre l'envie d'avoir des formes à mettre en avant pour les femmes, ou bien être libéré de cette exigence d'affirmation de soi pour les hommes, ce que j'ai évoqué plus haut.

avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par hohenheim le Dim 3 Déc 2017 - 9:55

pour le pipi debout, plus besoin d'être un mec.

https://www.pissedebout.fr/

avatar
hohenheim
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 187
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 34
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Invité le Dim 3 Déc 2017 - 10:19

Et bien et bien, je ne pensais que susciterais autant d’engouement.
Certaines aurait bien aimé être des hommes et vice versa.

Mais si j'avais été une femme j'aurais aimé des femmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Mgns le Dim 3 Déc 2017 - 14:28

J'ai envie de participer à ce sujet mais j'ai peur de faire peur et/ou de passer pour un rabat-joie. Je serai curieux de voir un homme qui travaille dans l'action sociale ou le médical dire qu'il aimerait être une femme en sachant tout ce que leur corps traverse.

Il est clair que les traits physiques d'une femme ont font fantasmer plus d'un mais moi je pense à ce qui suit derrière et puis ayant composé longtemps avec le surpoids, avoir deux appendices à l'avant c'est pas si génial même si c'était tout de même un tantinet plus disgracieux chez moi. :p
avatar
Mgns
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 23/11/2017
Age : 25
Localisation : Grasse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par apprenti surdoué le Dim 3 Déc 2017 - 14:53

Mgns a écrit:J'ai envie de participer à ce sujet mais j'ai peur de faire peur et/ou de passer pour un rabat-joie.

Mais non! cela permettra de faire la distinction entre les fantasmes et la réalité, ce qui sera certainement salutaire.
avatar
apprenti surdoué
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 178
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par chuna56 le Dim 3 Déc 2017 - 15:35

Mes 2 appendices ne me gênent plus depuis que je ne porte plus de soutifs tongue et sans être lolo Ferrari je suis plutôt correctement lotie ^^
On se fait tous une idée fantasmée de l'autre sexe, je crois bien, en fait on a notre corps et on fait avec, si on était autrement on y serait habitués.
Par ex, ça me gonflerait de me raser tous les jours, la ou un homme n'aurait pas envie de s'épiler par ex ^^

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8508
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Patate le Dim 3 Déc 2017 - 16:02

Moi aussi, j'ai longtemps rêvé d'avoir un corps de femme, comme quoi... Bon, j'ai fini par l'avoir !
Je partage cette curiosité de l'esprit, être un homme, un jour, une semaine, un mois pour voir, savoir, ressentir.
avatar
Patate
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2290
Date d'inscription : 20/01/2017
Localisation : Gaïa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par Falling Feal le Ven 5 Jan 2018 - 22:48

Quel vaste sujet...

Tellement à en dire, par où commencer ?

J'ai beaucoup (beaucoup) ressenti ce sentiment aussi (jusqu'au point de me demander si j'étais trans*). Cette liberté vestimentaire qui est si propre à la gente féminine, (liberté qui s'exprime aussi bien par le maquillage, les bijoux...), cette sensualité harmonieuse du corps, cette douce volupté, ces formes si différentes, et toutes les permissions de sensibilités interdites à l'homme...

J'en ai beaucoup rêvé (et mes coups de blues me le rappellent parfois ^^) jusqu'au moment où j'ai compris, qu'homme, femme, etc... ne sont que des rôles sociaux ! Beaucoup des interdits ne le sont que parce qu'on le veut bien ! Les jupes : porte un kilt ! Le maquillage : regarde Grease, Crochet dans Once Upon A Time, tous ces hommes sont maquillés mais présentés comme des modèles de virilités ! Pour la sensibilité, faut s'assumer, c'est pas grave de pleurer devant un film qui fait pleurer, ou quand on est triste ou juste ému. C'est même chouette.

Restent les soucis d'ordre biologiques... Avoir des seins. Cela m'a beaucoup attiré aussi. Un jour un ami m'a dit "Tu voudrais des seins mais sans le reste du corps féminin. Ça serait dis-harmonieux, et tout ce que tu cherches tomberait à l'eau, tu ne t'aimerais pas plus..." C'est vrai pour mon cas (il me connait bien ^^), alors ce côté c'est un peu apaisé aussi.

J'ai surtout accepté ce que je ne pouvais changé, et changé ce que je ne pouvait accepter. J'ai un piercing (le premier d'une longue liste), je porterai un kilt pour le mariage de ma soeur, mais ai renoncé aux seins (beaucoup trop de temps, de risques, de contraintes, etc... pour s'y tenter). Et j'ai cassé un peu mon rôle social. Je ne me comporte plus "en homme", je suis juste moi, simplement, sans artifices, sans prises de tête... Alors parfois j'ai envie de pleurer en public, ou alors je me maquille pour sortir avec ma dulcinée, je fais des choses que je ne me permettais pas avant. Et c'est ça qu'il faut retenir. Que JE ne me permettais pas. Tu es le seul à pouvoir, à devoir te permettre ces choses. Vis avec toi, soi simple dans ta relation avec ton corps, trouve ton équilibre. Laisse les gens te regarder de travers (j'veux dire crotte! t'es un zèbre, de toutes façons, ils vont te dévisager, autant que ça soit avec classe et fierté !), et soi toi-même !

Oulà, je dévie un peu là... Hum... Rougit

T'es-tu renseigné sur les concepts de spectre du genre ? De bigenre ? Genderfluid ? Two-spirits ?
Derrière ces mots barbares se cache tout un pan de l'expression personnelle qu'il ne reste qu'à explorer et qui te permettrais de dissocier tes envies et besoins de ton orientation sexuelle (ton fameux "j'aime les femmes").

Voilà là mon expérience personnelle, qui n'est bien-sûr pas vérité absolue, je pense qu'il est bon de tracer son propre cheminement de pensée (surtout pour des questions si personnelles), mais j'espère qu'il apporte en tout cas un peu d'eau à ton moulin ^^
avatar
Falling Feal
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 72
Date d'inscription : 31/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par psydonyme le Sam 6 Jan 2018 - 15:28

Bonjour,

je crois pouvoir imaginer ce fantasme masculin de vouloir s'approprier des "attributs féminins". Étant une femme (pas "les femmes") j'avais envie de réagir et de témoigner. Comme le sujet s'oriente sur l'apparence, du coup je continue là dessus.

J'aurais envie de dire spontanément que mes seins me laissent indifférentes, qu'avoir un physique féminin ne me fait pas grand chose. Bon ce n'est pas tout à fait vrais. Ça serait plus exact de dire que mes seins ou les courbes de mes hanches font parti d'un tout et n'ont pas plus d'importance qu'un bras ou un nez. Juste que ces parties ne sont pas beaucoup plus investis sexuellement. Au delà de ça je suis ravie de mon corps et de toutes mes possibilités.

Par contre je suis sensible au regard de l'autre et du coup j'adopte des comportements notamment vestimentaire en fonction. Je cherche principalement à ne pas attirer l'attention car les regards insistants me dérangent beaucoup. Certains regards me semblent trop en décalage par rapport à mes intentions. Alors je fais en sorte d'être dans mon apparence physique la plus passe-partout possible. Je n'ai pas envie d'inspirer l'envie sexuelle, ni le dégout, ni le mépris.

Certains posts évoquaient les tenues vestimentaires et une liberté plus grande chez les femmes de ce coté. Pour moi, c'est un plaisir et une liberté de m'habiller par le jeu des matières. Trouver des fringues douces c'est un kiff absolu, au même titre que la douceur des cheveux ou de la peau. Mais m'habiller ou transformer mon corps dans un but de séduction est, dans ma manière de vivre, une perte de temps.

Falling Feal tu parlais de sensibilité et ça me fait sourire car une grande majorité des personnes sur ce forum, hommes et femmes confondus sont des hypersensibles Razz .
Ensuite je suis d'accord avec toi sur le fait que l'essentiel est de se sentir en accord avec soi-même, quelle-que soit le mode d'expression par lequel cela passe.

Bonne journée les zébrés Wink
avatar
psydonyme
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 136
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre une femme

Message par ifness le Jeu 18 Jan 2018 - 22:37

Ouaip


Dernière édition par ifness le Lun 4 Juin 2018 - 15:49, édité 1 fois

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2235
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum