La complainte d'un pauvre zèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La complainte d'un pauvre zèbre

Message par poèterouge le Sam 18 Jan 2014 - 15:07

Nous sommes environ 2% de la population, les autres, si je puis dire, représentent donc
98% et nous nous étonnons de ne pas être compris?
Comment pouvons-donc avoir une vie normale puisque nous ne faisons pas
partie de cette norme?
Depuis enfant je me sens différent, en maternelle je marchais seul auprès des maîtresses pendant les récréations,
au collège j'étais seul pendant les pauses, au lycée, à la fac idem.
Adulte à peine mieux,
mais heureusement j'ai rencontré ma future femme,
mais heureusement nous avons enfin été testés vers 40 ans.
Depuis tout a changé, enfin tout, nous avons compris d'où venez nos différences,
nous avons re-visité le fil de nos vies, oui certes et après?
Notre coming out auprès de nos familles nous a amené jalousie ou absence totale d'intérêt.
Auprès de nos collègues de travail idem, auprès de la plupart de nos relations, idem...
Nous sommes environ 2%...
Seulement 2%...
Toujours que 2%...
Alors que faire être tristes ad vitam aeternam?
Trop penser n'emmene que tristesse et questionnement, mais trop penser c'est notre
façon d'être.
Alors que faire...
2%...
Que faire...

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Arizona782 le Sam 18 Jan 2014 - 15:29

2% c'est toujours plus que 0.1%. 2% c'est 1 320 000 de surdoués en France, c'est énorme, c'est l'équivalent de la courly.

Voyons le positif, même si les 64 680 000 sont différents et font la société, et qu'on est obligé de se plier à ça, il reste 1 319 999 autres semblables qui composent une minorité forte! Ne vivons pas pour la société, vivons pour notre communauté!

Et le gros point positif, c'est que tu es marié à une zébrette. Certains comme moi n'ont pas de petite amie ou de compagne et galèrent.

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par poèterouge le Sam 18 Jan 2014 - 15:40

Reste libre l'oiseau zèbre.
Forza zebrone.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Cleore le Sam 18 Jan 2014 - 16:20

Eh oui, 2% de 65 millions ça fait quand même 1,3 million. C'est tout de même pas rien. Puis moi j'ai l'habitude, en tant que végé, on serait un million aussi, on s'y fait très vite, ça ne me dérange pas du tout.

Cette notion de normalité m'ennuie. Personne n'est tout à fait pareil à l'autre. Quand on y regarde bien, chacun a sa façon d'être, chacun est unique, surdoué ou pas, alors la normalité, pour moi ça ne veut rien dire. C'est une illusion qu'on a créé pour se rassurer. C'est comme à la météo quand ils font des comparaisons avec les températures "normales" pour la saison : tous les soirs ils nous disent que c'est plus haut ou plus bas, à tel point que ça en devient crispant et que ça n'a plus aucun sens de se référer à ça.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par poèterouge le Sam 18 Jan 2014 - 18:27

Entièrement d'accord j'ai horreur de la normalité, c'était bien là le sens de mon post.
Vive la différence, toutes les différences Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par EmiM le Mar 21 Jan 2014 - 20:01

Nous sommes une minorité, soumise aux mêmes discriminations que n'importe quelle minorité, il y aura toujours ceux qui s’accommoderont de leurs différences et ceux qui se victimiseront... J'ai des difficultés comme tout le monde, les miennes sont souvent différentes de celle des 98%, mais eux aussi ont leurs problèmes, et parfois même ce sont les mêmes que les nôtres ? comment être bien en couple ? comment être heureux ? comment avoir un job qui m'épanouit ? alors les sources de leurs problèmes pourraient être de ne pas être Z, quand la source de nos problèmes est d'être Z, mais à l'arrivée nous sommes tous à égalité, nous manquons de confiance, ou d'amour, ou d'estime de nous-même, tout se rejoint, et nous devons affronter l'adversité de la vie, avec nos propres ressources quelles qu'elles soient... Je me trouve souvent paradoxale, de voir à quel point je me sens à la fois plus armée  et plus vulnérable que les autres... Tantôt très forte et puissante, on se repose sur moi, on me demande conseil, je suis le pilier solide, qui tient l'édifice, tantôt désespérée, en proie aux angoisses, recroquevillée sur moi même, retirée du monde, je pourrai disparaitre que personne ne le verrait... alors pourquoi, comment, j'ai pas de mode d'emploi, parfois j'ai l'énergie, le moral, la motivation, et tout roule, et parfois la moindre chose m'affecte sans raison apparente... Et bien j'accepte de vivre sur des montagnes russes en permanence et je me contente de prendre le meilleur de cultiver le meilleur, et ma fragilité toujours présente semble se faire plus tendre avec le temps...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Arizona782 le Mar 21 Jan 2014 - 20:24

Thanks le poète rouge!

Donc c'est plus un post pour dénoncer la normalité en fait? Je sais pas quoi te dire, le piège avec elle (et notre différence), c'est qu'avec ces gens là, tu peux soit déprimer, soit les haïr, soit rester dans ton monde.

On peut pas y faire grand chose, c'est triste mais c'est comme ça!
Plutôt que de souffrir face à eux (mais je comprends dès fois on a des crises de mélancolie), la seule chose à faire est de trouver sa communauté:


Bienvenue sur ZC!! Fais des IRL par contre Smile


Et bien j'accepte de vivre sur des montagnes russes en permanence et je me contente de prendre le meilleur de cultiver le meilleur, et ma fragilité toujours présente semble se faire plus tendre avec le temps...

Bravo emiM, il vaut mieux ça que se laisser abattre.


La formule est prétentieuse, mais nous sommes extraordinaires mes petits zèbres! Acceptons notre différence et vivons la à fond Smile

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Fata Morgana le Mar 21 Jan 2014 - 20:40

2% avec du bol...
Ce qui m'amêne à dire ceci: zèbre, on peut hélas aussi se sentir seul au milieu des zèbres. Avec la redescente sur la courbe en cloche la solitude augmente, parfois jusqu'à devenir la seule véritable compagnie (en présence des autres ou non). Mais la nature est bien faite: dans ce cas de figure, on aime la solitude.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par poèterouge le Mar 21 Jan 2014 - 23:19

Merci à tous pour votre participation à ce fil.
Je me retrouve par-ci, par-là, dans vos commentaires.
Comme emiM des fois fort, des fois effondré,
comme Fata Morgana des fois seul, des fois un peu moins seul,
comme Oiseau-Libre des fois militant Z, des fois un peu perdu dans mes choix.
Bref un vrai Z dans toutes ses interrogations et doutes,
dans toutes ses lumineuses ou dark idées.
Mais heureux quand même de pouvoir échanger avec des congénères zèbres
et n'oublions jamais que l'union fait la force Z.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Arizona782 le Mer 22 Jan 2014 - 18:49



J'ai pas pu m'en empêcher!

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par poèterouge le Mer 22 Jan 2014 - 18:53

C'est vrai ce pauvre sergent Garcia victime des zèbres Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La complainte d'un pauvre zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum