bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conscience angoisse intensité désorientation, déliquescence et perdition ou deuil ?

Message par nid_d'abeille le Lun 11 Juin 2012 - 15:28

Bonjour,
je ne sais s'il est judicieux de taper à ce moment, ces choses. Mais je ne sais pas comment vivre là maintenant et j'ai besoin d'Autre mais peur de sortir de chez moi car peur d'etre en pleine hallucination et de me mettre en péril au milieu du regard de l'autre directement sur moi. J'ai peur de m'etre transporté toute seule dans un endroit dangereux, et duquel on ne revient plus complètement.
Je voudrais une réassurance qq part, j'ai peur de me perdre mais envie et besoin pour vivre de me trouver. Se perd-on dans l'angoisse en approchant de se trouver ?
j'ai l'impression de ne pas etre dans la réalité. ou dans une autre. alors je saisque je suis en train de pleurer et de taper en meme temps. allez vous y comprendre quelque chose.................
ca me semble difficile. car je ne sais pas quel est le fond, la nature et l'origine de ce qui est, là maintenant. Et le je qui entreprend de taper sur ce clavier et de dire je, je le perds en meme temps que cela se fait tout seul.
On peut considerer qu'il y a une forme de dissociation et de perte de la réalité, oui, mais est-ce qu'il n'y a pas de la Vie, des departs, des etapes vers le Mieux qui passent par ces chemins qui semblent dangereux (mais qui m'y a amenée ? quoi ? ) et que la majorité nomme pathologique ?

Mettre des mots c'est mettre fin à cette descente vers les profondeurs mais si je le fais c'est surement parce que pour l'instant il me faut surtout etre rassurée que je ne me perds pas dans des ténèbres infinies ..........................................
je ne sais comment faire........ ne serait-ce que pour écrire ici de manière compréhensible, socialisante, que vous ne soyez pas en alerte j'appelle le 15 ou le 18 en lisant cela.
Mais que me faut il recevoir ou faire ? Apres tout, y a t-il qqch de votre part dont j'ai besoin ? (besoin pour/vers quoi ?) Vers quoi FAUT il ?

Est-ce que qqn connait cet état que je ne suis meme pas en train de décrire?
un état de conscience venu tout seul, ou plutot, que j'ai pris, accepté, peut-etre parce qu'il m'etait deja apparu un ptit peu (mais que j'avais tant angoissé car pas controlé) et qu'au fur et à mesure, avec d'autres confiances et apprentissages, cette fois j'y suis descendu (et encore c'est que le début ) .
Ca c'est fait comme ca : je me suis assise en tailleur sur mon lit . je n'ai rien fait. puis j'ai eu envie d'enlever mes chaussettes et de prendre mes pieds dans mes mains, alors je l'ai fait. puis j'ai pensé à des trucs. à plein de trucs. puis d'autres, normal quoi, oui, mais en y faisant attention. Et puis j'ai parlé, chuchoté tout haut ce qui sortait tout seul de mon fin fond ? l'angoisse qui s'exprimait et en pleurant. parce qu'elle s'exprimait mais m'angoissait en meme temps par cette expres​sion(donc l'une sortait par la mise en mots, l'autre par les larmes?). là c'est mon intellect qui raconte et qui tente de reprendre la main pour que je sois encore cet etre social qui va tenter en se mentant de repondre aux 'demandes' extérieures.

Mais c'est mon intérieur qui m'appelle. Alors que l'échéance pour les exigences exterieures est presque tres proche, c'est l'intérieur qui m'appelle, il faut que je comprenne qqch. Cette échéance exterieure m'angoisse parce que l'angoisse vient de qq part à l'intérieur et je la projette. Alors que je "dois" selon l'exterieur (la fac) rendre plusieurs dossiers pour dans une semaine je n'ai rien fait car je ne peux pas. je ne peux pas, je ne peux pas, je ne peux pas, ca y est les larmes remontent. je ne peux pas et cela a surement bcp plus de sens que cette put*** d'exigence exterieure. Alors je me suis dit que j'allais essayer de voir l'interieur. de le vivre. je ne me le suis meme pas dit mais comme je m'en rends plus capable, petit à petit, là, j'y suis descendu sans vraiment avoir conscience que je le décidais (..!). Sauf que voilà, pour refermer la boucle du début : il y a une autre angoisse qui est celle de la 'confrontation' à ces obscurités . c'est plutot de celle là dont je parle tout avant. qui, elle, est toujours, de ma vision, plus forte que moi.

Et maintenant si je suis un tout petit peu plus proche de ce que je ressens en vrai,
je ne sais pas où aller et que faire, dans quel monde je suis.
Est-ce un état de développement de soi que de ressentir si fort l'angoisse brute, ce qui met dans une désorientation elle-meme angoissante ? cet intense réalité/conscience du sentiment (ici Angoisse ?) permet-il l'extinction des voies que prend, sinon, d'habitude, l'angoisse, pour se canaliser ? (projections vers l'exterieur comme quant à mes devoirs à écrire, douleurs psychosomatiques, rationalisation,...)
Autrement dit est-ce en continuant à vivre ainsi ce qui est, ce qui vient, meme si cela parait inaffrontable, si on se sent completement rikiki pour psychiquement pouvoir depasser ces ressentis, est-ce par là que je vais etre moins ralentie par des souffrances collatérales ? que je vais vivre au lieu de corriger, de contrer, de comprendre avec les mots, etc, etc .
?
mais si qqn me fait penser que oui, j'aurais échoué en rendant cela extérieur. en ayant eu besoin de support, de contenant. je l'aurais pas vécu à fond ?

Au revoir...

Like a Star @ heaven

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Invité le Lun 11 Juin 2012 - 19:09

Carotounette, n'écris pas "au revoir" avec une petite étoile, je n'aime pas, je m'inquiète, là, je suis sérieuse.

Ce que tu vis, ces états intérieurs, nous sommes nombreux à les avoir vécus, ressentis, pas compris. L'incapacité à être dans le réel, à s'acquitter de ce qu'il faut faire, le désarroi total face à ce qui se passe à l'intérieur et la peur de ne pas être compris à l'extérieur. C'est d'autant plus fort qu'on ne l'a pas encore beaucoup expérimenté, qu'on n'a pas une certaine façon de l'apprivoiser qui vient avec le temps et la notion de cycles.

Si tu n'as pas la force de le vivre, n'hésite pas à chercher de l'aide, à parler. Pas écrire, parler (oui, c'est moi qui écris ça, et je sais bien pourquoi). Je crois que tu n'as pas cette force, en cet instant. Et il n'y a aucune raison de se dire "il faut le vivre à fond", tant que tu ne sais pas ce que tu cherches et par quels moyens le chercher, ce qui suppose de s'être confronté un certain nombre de fois à soi-même et à ses peurs pour avoir les outils nécessaires. Les outils se forgent aussi au contact des autres, de leur bienveillance, leur compréhension, leur affection. Si tu veux me parler, n'hésite pas. Je sais écouter.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Envol le Lun 11 Juin 2012 - 20:17

He he he he ! On est là, je suis là, appelle quand tu veux, jour et nuit, vraiment, on est là pour ça.
Je rentre à l'instant de Normandie, je respire le Petit et reviens.
Un abbraccio forte forte forte
Em'

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Invité le Lun 11 Juin 2012 - 20:44

Mettre des mots ?




Hum...




Que la peau de la mue devient trop étroite, se tend, se tire, se déchire... Qu'elle devient fanée, laide, et qu'on le sent, qu'on le voit, mais on oublie de voir aussi que d'autres choses se préparent. ^^

Ne pas voir que la vilaine mue désséchée et fanée, qui tombe, bien évidente à nos yeux.


Voir aussi la Beauté Intérieure qui parle, qui vibre, qui veut sortir de nous. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Lun 11 Juin 2012 - 21:39

Merci d'être là. Et pour chacun de vos apports. D'après qqch que j'ai lu Jung a dit une fois "j'ignore tout à un tel degré que je vais simplement faire ce qui me vient à l'esprit". Ca fait plusieurs jours que j'y pense et là, dans cette situation, meme si je suis sortie de l'état dans lequel j'étais tout à l'heure (par mon message ici , puis par un temps de balade + stop dans un coin un peu vert duquel j'aurais voulu faire partie, être attachée pour des heures ou toujours, puis en socialisant un petit peu) je ne sais vraiment pas quoi faire : quant à cet état ; et quant à ce travail à produire.

j'espere que c'est une mue Kara. car sinon je me fais subir une pseudo-vulnérabilité-spirituelle-ridicule. Or je crois que c'est un chemin à prendre (par petites touches et quand on sent qu'on est capable de s'y aventurer un petit peu. pas comme un bourrin.. ).
Et je crois qu'il est vrai, je veux dire, je crois qu'il me permet de comprendre des choses.

J'ai pensé que ce pb de blocage total à l'idée de devoir rédiger qqch, d'autant plus si c'est à rendre après plusieurs semaines/mois pouvait peut-etre porter le nom de phobie scolaire (c'est pas drole !! Razz ). C'est peut-etre la suite d'angoisses que j'ai eu petites et que j'ai arreté d'écouter quand ma mère a clairement montré qu'elle ne l'entendrait pas en me promettant simplement une douche froide (apres du sedatif pc pourri et des medecins qui ne voient rien d'autre que "tu as tout pour toi, vraiment, il n'y a pas de probleme") . J'avais aussi appris il y a pas longtemps qu'étant bébé mon médecin m'a prescrit des anxiolytiques. c'est courant ça ? ca m'a vachement surprise. Tout ça pour dire que je peux aussi voir ce fait comme la continuité de vie de ce qui n'a été qu'étouffé par le passé. Si cette angoisse n'a jamais été écoutée, donc encore moins entendue, il est normal qu'elle continue d'etre exprimée d'une façon ou d'une autre. . ?

Mais aussi alors, si elle provient de qqch de si lointain que la mini enfance (archaïque ?), tenter de la "Comprendre" en étant seule, meme dans des états de conscience particuliers, semble pouvoir etre tres éprouvant et de-stabilisant.

Mais chaque angoisse n'est-elle qu'une forme d'une angoisse originelle ? Ou chaque angoisse correspond à qqch à comprendre, de différencié des autres sources d'angoisse. Est-ce que l'on peut accéder à une Angoisse initiale ? ce qui éteindrait toutes celles qui ont pris forme ensuite ?

que faire.......

Like a Star @ heaven

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Lun 11 Juin 2012 - 21:48

C' est sûr on est là pour t' entendre !
De toi-même, tu as déjà perçu certaines causes possibles des ces angoisses paralysantes : angoisses de la petite enfance qui ont été niées, angoisses spirituelles, angoisses originelle. C' est sans doute un kaleidoscope de plusieurs causes. Peut être, une aide extérieure (bien choisie) pourrait t' aider à dérouler toutes angoisses en douceur. D' où une belle mue en perpective...
Tu sais , des angoisses ont en a tous dans certaines circontances de la Vie ou avant des exams ou un concours...

Je t' envoie plein d' ondes positives....

Si tu veux continuer en mp sunny

Like a Star @ heaven

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Ciao cara

Message par Envol le Lun 11 Juin 2012 - 22:41

Ciao bella,
L'acuité, elle est terrible, mais à différencier de l'angoisse, du chagrin. Tu l'as extrêmement bien décrit...
Par petites touches, c'est le mental qui parle, ton corps dit autre chose, il va à son rythme, et je plussoie Kara pour la mue.
Sa force, la force de cette mue, c'est ce que tu perçois avec une intensité forte, et qui peut être effrayante.
T'écouter est parfois la seule voie, même si elle fait encore plus peur que la manifestation de tout ce tremblement.
C'est bouleversant la solitude de ton enfance que tu partages là... et c'est là qu'on intervient. On est ton filet, vraiment.
On a tous combattu ici, dans ces combats singuliers, si singuliers que le tien qui est unique nous semble pourtant familier.
Pas de jugement, de la compréhension, essaye de faire avec ça, ça peut être utile.
Aller te rencontrer peut emprunter d'autres voies que l'analyse, c'est réel, et pas forcément synonyme de souffrance.
Essaie d'écouter ton intuition, va vers ce qui peut te faire du bien, comme cette après-midi, c'est s'accorder une pause, la compréhension de l'épreuve vient après. Pas tout en même temps, tu ne louperas pas le coche, fais-toi confiance, tu es trop attentive pour louper le coche.
Tu as le droit de parler, de ne rien dire, de craquer, d'avancer, de rater, de recommencer...
Je répète, nous sommes là pour toi, écouter.
Phobie scolaire, oui, ça y ressemble. A quoi tu penses ? La moindre petite lumière, intuition, feeling, peut-être un indice.
Désolée si je suis brouillon ce soir, je suis épuisée.
En attendant de récupérer, je crois en toi, prends notre confiance en intérim de la tienne, ça marche aussi.
Un abbraccio
Em'
Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Long hug Ange


Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Lun 11 Juin 2012 - 23:11

Merci Aerienne. Merci Em...
je reçois les Long hug .... oui de oui.... vos bras, vos souffles et vos coeurs qui m'entourent.. [me contiennent.. ?] j'y penserai en m'endormant....
me blottir..

juste pour vous répondre : je rencontre déjà un psy, toutes les deux semaines, pendant 2h, et j'y reçois énormément. derniere fois : mardi prochain...

à vous les studios.. à bien tôt.. tant tôt.

Like a Star @ heaven

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Lun 11 Juin 2012 - 23:29

Douce nuit Carotte Sleep

Tu peux toujours prolonger tes visites chez ton psy (psychotérapie et non analyse) comme cela t' apportes. Suis ton intuition ! Fais toi confiance !
Long hug Long hug Long hug

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par ♥ El Castor ♥ le Mar 12 Juin 2012 - 0:16

Si cette angoisse n'a jamais été écoutée, donc encore moins entendue, il est normal qu'elle continue d'etre exprimée d'une façon ou d'une autre. . ?

Normal oui, logique, surtout venant des parents.

J'avais aussi appris il y a pas longtemps qu'étant bébé mon médecin m'a prescrit des anxiolytiques. c'est courant ça ?

Je crois qu'on m'a prescrit du L72 quand j'étais petit. Un truc assez "puissant" pour me calmer, car je pleurais la nuit, ne voulait pas dormir etc.
Evidement je n'ai plus JAMAIS pleuré depuis, je suis un homme What a Face
En tout cas, ça ne me semble pas une très bonne idée... Je ne sais pas si tous les médecins généralistes sont compétents en psychologie de l'enfance, ni même en psycho en général.
Je comprends que les parents en aient marre et veulent dormir. Mais si on écoute pas son enfant, il y a des répercutions.
Dans notre société on n'a malheureusement trop peu de temps à consacrer à l'éducation, avec toutes les autres contraintes. Ce qui fait que tout le monde a des problèmes liés à l'enfance.

As-tu régulièrement peur de faire une chute de très haut, carrotte ?
Une psy m'a apprit il y a qq temps que la peur exacerbée de faire une chute de très haut prenait racine dans l'enfance et la peur d'être abandonné, je crois.
Après bon, qui a trouvé ça ? Est-ce vraiment important ? Je ne sais pas ^^


Bon courage en tout cas.

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Mar 12 Juin 2012 - 10:51

@ Aerienne... Intuition.......
. . .
concernant mes rencontres avec la psychologue, comme je vais quitter lille (je parle de l'été. apres c'est une autre histoire), cela semble 'compromis' mais en fait non tu as raison, si je sens que j'en ai encore besoin, je peux encore aller la rencontrer....
Intuition.... j'ai l'impression qu'elle m'est accessible que quand je me laisse immerger par tout ce qui vient. donc comme ces moments d'hier. où ce qui parle est naturel. pas comme là où je me sens surfaite, surfaisant. .....

@ Colonel : Bonjour Colonel.
Merci Wink
je te suis... on donne des médics pour "calmer" les enfants, ou plutot, comment dire hummmm - comme tout en général et c'est un peu l'éternel débat en psycho "faire disparaitre le symptome ou bien comprendre son sens ?" (avec tout plein de sous sens bcp plus intéressants que cette question dans laquelle la réponse est déjà si on a un peu d'écoute de la vie qui est en nous) - pour éteindre tout ce qui dépasse dans la vie des parents. Ce n'est pas un reproche aux parents, enfin un peu aux miens, je pense que c'est normal de passer par là ; il faudrait une attention envers soi, et donc ensuite envers l'autre, envers la vie, une conscience importante pour dépasser ce que le système propose spontanément (des 'solutions'). Je crois que certaines personnes par ici sont dans ce cas Smile cheers Ange

la chute..... je crois que cela fait pas mal de temps que cela ne m'est pas venu à l'esprit. je viens de comprendre, en tapant, que tu ne parlais pas de reve, mais bien de peur lorsqu'on est conscient. Alors non, ca ne m'est pas arrivé. En micro-reve oui, mais pas de haut.

@ tous.. j'ai bien dormi, merci d'être là. révé d'animaux, mot 'angoisse' dans la tete proche du réveil, une musique de michel fugain, enfin plein de trucs sans rien de spécial. ouf, je craignais encore un de ces horribles cauchemars (dernièrement "j'ai été" au milieu de la nature qui brule tout entière sous la neige..impuissance . puis en camp de concentration... peur)

à ...

I love you
Like a Star @ heaven

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Mar 12 Juin 2012 - 23:09

Nouvel douce nuit Sleep

I love you Like a Star @ heaven

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 12:02

L'impuissance, la Peur et autres sentiments négatifs, nous montrent les voies qui "ne servent à rien" et qu'il faut laisser, abandonner. Ou les moyens à laisser.


Ce sont des signaux pour nous apprendre ce qui est mauvais, ou ne sert à rien.

Comme la douleur de la brûlure, qui apprend que non, vaut mieux pas mettre sa main dans le feu directement. ^^




Ecoute-les, sois attentif à ce qui te montre impuissant. Lâche alors ces morceaux, laisse-les se décrocher et tomber de toi. Puisqu'ils ne servent à rien vers le Bonheur.


Une fois lâchés, tu découvriras ensuite le reste qui était caché dessous et que tu ne peux pas "voir" avant de lâcher... Là le Bonheur te fera alors sourire de ce que tu trouveras dessous...
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Envol le Mer 13 Juin 2012 - 20:39

Ciao cara,
Une petite pause avec toi.
Le temps doit se réchauffer, il est dit.
Le temps à prendre pour soi, je te le souhaite.
Un bacio,
Em'
afro Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Jeu 14 Juin 2012 - 0:47

Bonjour, chères et chers vous. Smile

Kara, je ne comprends pas très bien pour l'instant. Cela viendra quand cela viendra ....

Em, Aerienne, merci pour vos pensées, Eclaircie...
Ange merci d'être là Smile

Hier, l'apres-midi, la puissance de cet état innommable a repris. je pensais que j'avais fui l'angoisse depuis la veille au soir lorsque j'étais sortie de mon intérieur, que j'avais 'socialisé' un peu. Et puis en fait non. C'est revenu.
J'ai pris mon sac le midi, avec mon ordi dedans, pour travailler... et suis partie vers le vert et l'eau (relatifs... Lille... ). Et puis j'ai bougé d'endroit deux fois parce que mon corps avait ses impératifs. Sinon, j'étais allongée en mode foetus errant au bord du canal, sans plu pleurer comme la veille. en ayant l'impression de me décomposer, de me perdre. J'aurais dit que j'avais un cancer ou une très grave maladie de l'esprit. je mourrais. j'étais dans un état second, meme plus que second. en voulant lire ce que j'avais écrit la veille de mon état, des vagues puissantes de faiblesse venaient encore plus fort, j'arretais instinctivement, j'étais près de vomir. (en fait ces 'gastro' récurrentes toute mon enfance, c'était de l'extériorisation psychique, enfin un contraire de gavage, un contraire d'intégration aussi. décomposition et vidange )

Bref, je n'avais aucune idée de ce qu'il fallait que je fasse. et vers quoi il fallait que je fasse ! est-ce que ce vécu-là devait se prolonger car de lui-même, une fois son travail accompli, il laisserait place à une carotte mieux unie, mieux intégrée, mieux ? pourtant en meme temps j'avais peur, si peur, devant le sens de cela, les risques, n'ayant jamais entendu parler de vécus tels.
J'aurais voulu dire qqch à mes parents. Mais cela aurait annulé toute possibilité de progrès. car mes parents auraient tout étouffé. c'est ce que je sentais. je devais arreter de me laisser agir en reflexe-sauvetage-parents car ils ne me sauvaient pas en vrai, ils ne me sauvent que de la puissance de l'émotion submergeante, mais du coup refoulent son sens en meme temps !
Bref, j'ai écrit à Eclaircie alors - je me dis alors, il me faut une intervention, quelqu'un quelque chose, la vie d'ailleurs que de moi. > Eclaircie évoque la psychologue...
Alors me voilà écrivant à ma psychologue, et puis, ... ai-je fait exprès de n'etre pas claire ? après lui avoir demandé de la rencontrer avant mardi, apres avoir exprimé ma peur et ma perte de controle total sur moi-meme, craignant de passer pour une capricieuse ou une assistée, j'annonce d'avance que la mise en mots fait un peu de bien, et que d'ailleurs elle peut laisser penser que ce n'est pas si insupportable comme état. moi je veux dire : au secours, au secours, j'ai honte et peur de vous agacer, c'est pourquoi je n'utilise pas des mots extremes en m'exprimant, mais en réalité je ne peux pas supporter cela plus longtemps, imaginez ce qu'en vrai, je ressens, au-delà des mots, je vous en prie.
Et je reçois qqch qui veut dire 'bonne chance et bravo pour cette mise en mots'.
Neutral
Shocked
Question
Exclamation
Suspect
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Colère.
J'avais RDV avec un ami pas n'importe lequel, celui avec qui il y avait de bonnes chances que je me sente mieux après, mieux vraie pas mieux fausse. je me lève, outrée, une énergie de révolte me pousse, me fait marcher vite, me tendre, je la hais, elle ne comprend pas, c'est une c******.

Puis cette soirée qui dura 6h c'était du zèbre humain vrai sincère aimant relevant partageant échangeant vivant revivifiant espérant, perspectives, idées, confiance en la vie, lacher prise, instant, verra.
la fin de mon email n'était pas clair. la psy a compris que finalement ca allait et que c'était cool de lui partager ce bon moment de fun par écrit.

Je dors.
[Je me vois sur un lit, voyant par la fenetre de cet espèce de placard à balais minuscule, la ville, de haut, surtout le ciel gris très clair, ma mère; à gauche l'autre fenetre donne sur les ordures, la luminosité est très blanche, je suis aussi dans des draps qui sont blancs, et je pense que ma mère m'a dit qu'il faut que j'exprime mes émotions, et/alors je hurle, je hurle en tabassant la fenetre, je hurle, j'espère que personne dont-ni-meme ma mère ne va me remarquer de dehors par le bruit que je fais, l'agitation que je peux laisser voir, la puissance qui peut etre perçue....]

je me réveille, la gorge qui pique un peu. mais pas triste. Prenant sur moi j'écris ce que je viens de vivre en rêve. et je me mets à penser, mais il faut que j'exprime mes émotions, mais... mais...........
IL FAUT QUE J'EXPRIME MES EMOTIONS.
Comment faire ici ? comment ? c'est pas ça l'angoisse ? d'être débordé d'un flot, d'un flux que l'on ne peut sortir de soi parce que personne n'en veut, parce qu'il n'y a pas d'endroit prévu pour ça, parce que hurler réveille les voisins, fait peur à l'entourage qui ne comprend pas ou qui a peur du sens, qui ressent trop comme soi ce qu'on ressent et s'en inquiète et du coup te fait arrêter. Un CONTENANT, c'est ce que je cherche toujours, qqn qui reçoive ce qui doit sortir mais ne peut pas sortir. Et là, tout, tout s'explique, plein d'évidences me viennent, et je me vois créer un endroit fait pour ça, des groupes de craquage soit avec des murs de boite de nuit qui font qu'on s'en fout des décibels, soit dans la nature, ah cette contenante que je n'ai pas à lille, avec/dans laquelle autour de chez mes parents je ne faisais rien sortir de ma bouche mais où l'idée qu'elle ne m'en empecherait pas si je le voulais me rendait ma consistance à moi-meme, me laissait ma vie.
Et tous, vous, nous, les autres, n'est-ce pas ça qui nous tue tous ??????

Mais pourquoi bordel a-t-on arrêté de hurler comme les bébés hurlent tout ça parce qu'on a appris le langage codé des mots ? depuis quand les mots expriment exactement et instantanément l'émotion ?????
On est fous, fous complètement fous !!!!!!!!!!!!!!!!!

Je n'ai pas complètement voulu être sauvée par la psy. Qqch devait se faire par moi-meme toute seule parce qu'elle n'allait pas contenir tout pour toujours elle.
[à mieux comprendre pourquoi pas plus tard]

La nature qui brûle, c'est l'annonce de l'angoisse-plein d'émotion, de vie qui est plus forte que toi, qui t'ENVAHIT, donc te déforme, et tu ne trouves pas l'origine (peut-etre était-ce un reve prémonitoire de ce que j'allais ressentir.. ou bien déjà c'était là. puisque depuis presque toujours c'est là ! et là, ca se rapprochait de plus en plus de la conscience).
Le camp de concentration, cet enfermement, la peur qui est inhérente. enfermement dans la peur, du coup.



Alors là ça doit pas être très clair et puis surtout, c'est peut-etre pire, tellement "évident" qu'incompréhensible en substance. soit qu'affectivement parlant, subjectivement, intégralement, ca l'était pas évident, dans ce que je suis (= l'idée que l'on étouffe complètement toute émotion, qu'on aurait besoin qu'elles sortent de façon brut par la bouche, des sons, de bl gpe kpouakplopfrrrr zmbi bilibiliblouarp kcheufwwwwwwwwwwww oaakteuteupé), soit que c'est évident mais l'importance que j'y mets là est VRAIMENT énorme, bcp plus que ce qui est évident.

C'était les news de 3km de Carotte.
Carotte essaie d'écrire pour rendre un maximum d'écrit pour valider sa fin de licence de psycho pour mettre un terme à cela. un terme.
Elle a toujours ces memes grandes fuites face à l'écriture donc a peur de chaque futur proche approchant, de la panique, l'auto-frustration voire la déception dans lesquels elle va surement se sentir bientot. Mais peut-etre que cette fois là encore, ca se passera et ce sera fait. peut-etre.

Je vous embrasse comme je peux.

J'espère que vous etes dans de beaux rêves.

A bientot mes albino alien cherry farao flower afro

Carotte



nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Ciao

Message par Envol le Jeu 14 Juin 2012 - 17:03

Bella,
Merci pour les 3km de news, moi j'adore qu'on m'écrive des longues lettres... quoi c'est pas qu'à moi que t'écris ?!! Razz
Le contenant... j'y pense aussi très souvent. Et les lettres, avant, c'était une des voies, des voix.
(Je crois aussi que l'on peut inventer beaucoup I love you )
J'ai le corps entier ralenti, pour cause de vernissage demain soir, le cerveau tout mou.
Simplement, ça me rappelle beaucoup de choses tout ce que tu as écrit. Et, déjà, savoir comprendre et faire avec les non-sauvetages parents-psy, c'est beaucoup, bravo, brava. Je suis émerveillée par ton intelligence, par sa forme si sensible, si vivante, et mon coeur se tord devant ce que tu traverses et que tu décris si bien.
Je crois en toi, je suis touchée, je t'accompagne, je te lis, au moins.
Un abbraccio forte
Em'

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Mag le Jeu 14 Juin 2012 - 17:28

carotterose a écrit:Merci d'être là. Et pour chacun de vos apports. D'après qqch que j'ai lu Jung a dit une fois "j'ignore tout à un tel degré que je vais simplement faire ce qui me vient à l'esprit". Ca fait plusieurs jours que j'y pense et là, dans cette situation, meme si je suis sortie de l'état dans lequel j'étais tout à l'heure (par mon message ici , puis par un temps de balade + stop dans un coin un peu vert duquel j'aurais voulu faire partie, être attachée pour des heures ou toujours, puis en socialisant un petit peu) je ne sais vraiment pas quoi faire : quant à cet état ; et quant à ce travail à produire.

j'espere que c'est une mue Kara. car sinon je me fais subir une pseudo-vulnérabilité-spirituelle-ridicule. Or je crois que c'est un chemin à prendre (par petites touches et quand on sent qu'on est capable de s'y aventurer un petit peu. pas comme un bourrin.. ).
Et je crois qu'il est vrai, je veux dire, je crois qu'il me permet de comprendre des choses.

J'ai pensé que ce pb de blocage total à l'idée de devoir rédiger qqch, d'autant plus si c'est à rendre après plusieurs semaines/mois pouvait peut-etre porter le nom de phobie scolaire (c'est pas drole !! Razz ). C'est peut-etre la suite d'angoisses que j'ai eu petites et que j'ai arreté d'écouter quand ma mère a clairement montré qu'elle ne l'entendrait pas en me promettant simplement une douche froide (apres du sedatif pc pourri et des medecins qui ne voient rien d'autre que "tu as tout pour toi, vraiment, il n'y a pas de probleme") . J'avais aussi appris il y a pas longtemps qu'étant bébé mon médecin m'a prescrit des anxiolytiques. c'est courant ça ? ca m'a vachement surprise. Tout ça pour dire que je peux aussi voir ce fait comme la continuité de vie de ce qui n'a été qu'étouffé par le passé. Si cette angoisse n'a jamais été écoutée, donc encore moins entendue, il est normal qu'elle continue d'etre exprimée d'une façon ou d'une autre. . ?

Mais aussi alors, si elle provient de qqch de si lointain que la mini enfance (archaïque ?), tenter de la "Comprendre" en étant seule, meme dans des états de conscience particuliers, semble pouvoir etre tres éprouvant et de-stabilisant.

Mais chaque angoisse n'est-elle qu'une forme d'une angoisse originelle ? Ou chaque angoisse correspond à qqch à comprendre, de différencié des autres sources d'angoisse. Est-ce que l'on peut accéder à une Angoisse initiale ? ce qui éteindrait toutes celles qui ont pris forme ensuite ?

que faire.......

Like a Star @ heaven
Bonjour carote
je crois que je comprend ce que tu vis (à la petite lumière de ma propre vie bien sur Very Happy )
oui "on peut accéder à une Angoisse initiale ? ce qui éteindrait toutes celles qui ont pris forme ensuite ?" mais pas toujours par l'analyse
il y a le ribirth (moi justement je ne pouvais pas parce que je m'endormais étant née sous les médoc de ma mère sans doute)

un jour j'ai trouvé ça il y a deux ans et m'en suis servie en étant dans le même état
c'est l'EFT : emotional fredom taping



j'ai pris ça à l'époque sur le site de la personne qui l'offre gratuitement et explique comment il a trouvé ça, et j'ai collecté plus tard ailleurs les vidéo car son site n'existe plus :
tu trouvera le pdf de Gary Craig là
http://www.wisdomofbeing.com/manuelEFT.html
j'ai d'autre page web que j'ai collectée dans ce pearltree
http://www.pearltrees.com/j1p/liberation-energetique/id5077394

c'est assez simple et ça le fait (ça travaille comme l'acupuncture direct par le corps )
pour les traumas dont on n'arrive plus à remettre la lumière pour les revivre et les évacuer, soit parcequ'on les a vécu en état sans les mots (petite enfance ou état prénatal) soit parcequ'on les à vécu en état d'inconscience (médicaments alcool etc)

courage la belle : la vie ne nous apporte que les problème qu'on peux résoudre... mais des fois c'est sacrement dur... dis toi que comme ça tu fera une exellente psychologue si c'est bien ça que tu veux faire et que t'a déjà bien avançé
tendresse d'une autre voyageuse des profondeurs
Marie-Anne
Bisous

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Jeu 14 Juin 2012 - 22:44

Je comprend tes angoisses Carotte, et plussoie ta finesse et ta maturité sunny
Cette licence de psycho : tu auras les résultats - quand ?
Tu peux envisager ensuite un nouveau départ sunny
Tu progresses Basketball
Ange Bisous

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Ven 15 Juin 2012 - 23:42

Bonjour Very Happy cheers Long hug

Merci Aerienne, Mag et Emilie pour la profondeur et la tendresse débordant de vos messages.


Emilie...... Long hug (à deux = double contenance Wink Razz mais oui quoi, c'est pas géant vivifiant ça en vrai ? (un petit peu en dessin !!) )


Mag, ça me touche que tu sois venue par ici. C'est super de découvrir cette technique, merci beaucoup..............................


Aerienne Ange tu m'as bien fait rire Razz Basketball ... Rolling Eyes ... !!!

Alors.. et bé, je ne sais meme pas quand seront les résultats, surement pas tres lgtps apres les dates limite car les profs doivent en avoir marre d'avoir des trucs à corriger. Oui parce que là, c'est aux rattrapages que j'en suis ! cheers
Depuis avant-hier je me suis lancée sur le très gros bout... un mini-mémoire de "20p maxi" à écrire... Shocked
et, devinez donc quel en est le sujet ?
Hé !! !!! !! ce sera quelque chose comme 'douance et intelligence' : en quoi les connaissances portant sur les surdoués questionnent-elles le concept d'intelligence ?
Oui parce qu'on pouvait choisir notre sujet. Ca aurait dû être annoncé officiellement il y a 4 mois, j'avais dit qqch du genre 'Jung, l'individuation', et on a eu des séances hebdomadaires de présentation de travaux entre étudiants avec la tutrice (ben non hein, j'suis pas passée devant les autres. je commence tout juste à écrire....). Moi, toute l'année j'ai passé mes soirées à dévorer la douance (la douance deviendrait-elle mon gavage psychique pulsionné en parade au besoin non assouvi de contenant ? Razz) mais c'était pour moi. J'ai marché marché en passant par Jung Dabrowski la Honte TED les rêves le genre l'expérimentation la vulnérabilité l'angoisse. Tout ça partait d'un point fondamental apparu en septembre 2011 : " tu serais pas un peu hyper émotive ? " Alors quitte à me perdre entre quête perso et objet d'étude 'académique' autant prendre le vrai noyau de mes réflexions perso et intérieures sur lequel, finalement, aujourd'hui, je me sens assez apte à parler de façon constructive et pas réactionnelle-hyper-impliquée-affectivement.
(je me demande quand meme comment la prof va le prendre. elle sait que j'avais pas vraiment décidé de mon sujet mais elle sait que je partais plutot sur le soi, l'individuation,... donc elle va peut-etre penser que je fais du plagiat pour écrire qqch dont je n'ai pas du tout parlé avant en peu de temps. ou bien elle va piger direct et ça peut la mettre mal à l'aise (sans blague....) d'où me vient ce sujet et cette réflexion... je me demande si j'écris un avant-propos et dans ce cas ce que j'y prépare comme terrain ...)
en tous cas je pourrai vous l'envoyer si vous en avez envie Smile

A part ce travail j'ai écrit mon pseudo- 'projet pro' ahahah, ben je l'ai fait sincère, tant pis pour leurs volontés (4p).
Je n'ai pas fait mon rapport de stage (12 pages) sur lequel je ne sais pas du tout quoi dire (à part que le fonctionnement des institutions est dramatique pour les enfants zèbres et les pas-z pour ci ça ça ça ça et que je voulais partir d'ici mais permettre de les sauver tous en même temps. autant dire que je sais pas quoi dire.)
Ces trois dossiers étant à rendre lundi, à 16h Smile

Et puis j'ai rattrapage de neuro mardi et de psycho cognitive mercredi, dont je n'ai pas appris les cours donc
BREF. Au moins je me suis saisie (plusieurs sens... mais saisie au sens de comprise-intégrée, pas non plus ! étape ?? I love you ). pour les trois derniers trucs évoqués je vais regarder un peu quelles notes je peux avoir pour essayer de passer en moyenne générale geek (et dire que j'avais 18 partout jusque mes 12 ans...... maintenant je ne trouve plus que jouer de l'humour pour aborder une idée de moi jem'enfoutiste et désinvolte. . . Neutral c'est la vie ..... )

Et le mini-mémoire, je crois avoir trouvé une technique pour réussir à écrire....... (la métacognition, apparemment c'est un de nos grands manques à nous. apparemment oui !! !!!) C'est pour quand je me sens assez bienveillante avec moi-meme quand meme pour essayer hein. Ben, je laisse fuser mes idées en tapant, ça part en arborescence à fond mais n'empeche que les lignes se remplissent un peu de mes idées, je sais que je vais trop vite mais tant pis je déroule je déroule, c'est vrai quoi, y'a personne pour essayer de me suivre ? bon ben je suis mon maitre alors éhéhéééééh je peux aller aussi vite que je veux yiha cyclops . Et puis APRES comme en lisant je me sens trop mal parce que ça part dans tous les sens et que pour pouvoir comprendre ce que qqn écrit il faut qu'il y ait une certaine construction en terme de cause/conséquence, ou de développement d'UNE idée en sous idées, pouaaaaaaaaaaah c't'horreur mais zut moi ca me vient comme ça 'faites ch*** Crying or Very sad bon, ben là, je réfléchis, je réflechis, et au bout d'un moment, je sens comment rendre ce petit bout cohérent et je me sens mieux ! !!

Au revoir âmies..

Toute mon affection.

Un vrai sourire...

Like a Star @ heaven

carotte.

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Mag le Sam 16 Juin 2012 - 0:16

Very Happy T'a bien la pêche ça fait plaisir !
je laisse fuser mes idées en tapant, ça part en arborescence à fond mais n'empeche que les lignes se remplissent un peu de mes idées, je sais que je vais trop vite mais tant pis je déroule je déroule, c'est vrai quoi, y'a personne pour essayer de me suivre ? bon ben je suis mon maitre alors éhéhéééééh je peux aller aussi vite que je veux yiha cyclops . Et puis APRES comme en lisant je me sens trop mal parce que ça part dans tous les sens et que pour pouvoir comprendre ce que qqn écrit il faut qu'il y ait une certaine construction en terme de cause/conséquence, ou de développement d'UNE idée en sous idées, pouaaaaaaaaaaah c't'horreur mais zut moi ca me vient comme ça 'faites ch*** Crying or Very sad bon, ben là, je réfléchis, je réflechis, et au bout d'un moment, je sens comment rendre ce petit bout cohérent et je me sens mieux ! !!

ce que j'ai trouvé c'est sur ce tas faire un (ou des) schémas heuristique qui reprenne les idées clés en chemins centrées sur le titre du sujet
et ensuite je coupais en paragraphes dont je faisait des titres qui parlent qui étaient ces idées clés
et arrangeait le tout le regroupant sous la forme "ESPRIT" :
entrée en matière : E
situation : S
problèmatique(s) : P
résolution(s) : R
information(s) : I
terminaison : T

J'avais trouvé tout ça en fouillant dans les rayons organisation gestion de la fnac ça m'a permis de monter mes dossiers pour créer un module de formation et de respecter mon fouilli créatif et ça a marché cheers

Dis toi que de toute manière t'a rien à perdre et tout à gagner dans ton processus de travail et appelle ton Pote en Ciel à la barre moussaillon Very Happy

"Merde" pour tes exams !

Bisous

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Sam 16 Juin 2012 - 14:13

Bonjour Carotte Razz Long hug

Oh ! que oui bounce je veux bien lire ton mini-mémoire de 20 p maxi sur la ''douance et intelligence'' bounce
Soit, la Prof est ''zèbre'' et comprendras au 'quart de tour'', soit, elle ne l' est pas et, un avant propos peut la préparer psychologiquement sunny
Ton rapport de stage : sur la scolarisation des enfants 'Z' et non 'Z' est une bonne idée sunny

Quand je devais rédiger mémoires et dossiers :
1) Je laissais courrir mes idées en arborescence à fond ;
2) je faisais un plan synthétique à partir des ces idées ;
3) je faisais l' introduction
4)puis la conclusion
Et, le pire quand je recopiais , je réamménageais le texte avec de nouvelles idées.......

Bon courage et good luck sunny

Au revoir âmie
Toute mon affection

sunny

Like a Star @ heaven Ange



Toute

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Sam 23 Juin 2012 - 7:28

Coucou Carotte sunny
Où en es tu ????
Long hug

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par nid_d'abeille le Sam 23 Juin 2012 - 22:38

Coucou Aerienne Smile Coucou toi vous..
je n'ai pas le coeur à écrire...
je pensais naître et en fait malgré un certain Eveil , je suis toujours inconsciemment prisonnière. Je recherche cette bulle chaude pour qu'elle me réchauffe, mais elle me tue si je la trouve.
Je suis heureuse que vous soyez là.
Sinon, j'ai rendu mes travaux, tout en incomplétude mais au moins rendus, et j'ai eu "de la chance" (moi je le sentais... il y avait quelque chose dans ma tete qui me disait de faire confiance) pour les exam sur table. Donc pour la licence ca devrait etre bon.
Je suis désespérée qu'avec ces avancées et compréhension et cette grande Compréhension, ces trouvailles, émotion angoisse expression et plein d'autre, je souffre toujours de la meme chose que devait combler quelque part mon lien à ma psy mais de chez qui j'ai fermé la porte maintenant, pour partir. Et me voilà seule mais suivie, en errance, en tentative alors que je sais que c'est mauvais. bref.
A bientot.
(je peux vous envoyer mon mini mémoire si vous voulez ! malheureusement ma deuxieme partie fait 10lignes ahah, mais la reflexion est menée jusquau bout... douance et intelligence)

Crying or Very sad Long hug Bisous

carotte.

nid_d'abeille
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Aerienne le Sam 23 Juin 2012 - 23:19

Coucou Carotte Long hug
Tu avances à grand pas : ta licence certainement, tes trouvailles......L' Eveil est certain le soleil pas finir par briller sunny
Je suis Crying or Very sad que tu souffres moralement et que te sentes en errance...
pourquoi ne pas continuer à voir cette psy ou une autre psy...Ne reste pas seule avec tes angoisses...........dans ta prison....
Je lirais volontiers ton mini mémoire bounce Razz
A bientôt
Bisous Ange Long hug Like a Star @ heaven Aerienne

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par TSC le Jeu 3 Jan 2013 - 0:27

C'est pas forcément joyeux à dire mais ce que tu as écrit dans ton long post semble me parler assez bien. En fait, je ne sais pas si je projette ce que je ressens sur tes mots(j'ai du mal à analyser tout ce que tu as écrit, désolé).

Bref, j'aime bien ton fil, tu sembles sympa. Bon courage dans la vie.
Bises.

TSC
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour semblables invraisemblables .._ carotte rose.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum