Au-delà de la douance...

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au-delà de la douance...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mer 31 Déc 2014 - 14:19

Ceci est déjà connu de tous...et tout ce qui est nécessaire a déjà été écrit...voici simplement un message de bienvenue et d'encouragement...

Nous sommes des esprits ouverts...sur ce qu'il y a au-delà de ce monde matériel et rationnel...ce monde décrit par la science et perçu par les sens de notre corps...ouverture d'esprit permettant de découvrir ce qu'il y a au-delà de ces descriptions et perceptions limitées...ce qu'il y a au-delà de la coquille et du cocon...Bienvenue à vous explorateurs de la vie...

Nous sommes des esprits libres de toutes étiquettes, doctrines, idéologies, sciences, religions...tous ces cadres sont comme des prises sur un mur d'escalade qui permettent de monter seulement si l'on sait prendre le risque de les lâcher pour évoluer jusqu'au sommet libre de prises...chacun son chemin...chacun sa succession de prises pour grimper...chacun son rythme...libres de toute emprise que sont la peur, le doute et l'erreur...Bienvenue à vous esprits courageux...

Nous sommes des esprits du bien...et nous sommes là pour montrer l'exemple...et non pour convaincre ou juger...pour être modèle et représenter l'espoir de ce qu'il y a au-delà de la souffrance...car nous la voyons mieux et en connaissons son utilité...c'est grâce à elle que nous en sommes où nous en sommes...ici et maintenant...car tout est utile...bienvenue à vous esprits patients...

Nous sommes des esprits de paix...nous aspirons au calme et au repos...en nous et autour de nous...car nous avons fait l'expérience nécessaire de la lutte et des tensions...utile expérience pour en découvrir les impasses...et prendre le bon chemin...Bienvenue à vous esprits éclaireurs...

Nous sommes des esprits d'amour...et nous apprenons à nous aimer pour aimer les autres...nous apprenons à prendre soin de nous pour prendre soin des autres...faire le ciment pour évoluer ensemble...Bienvenue à vous esprits de fraternité...

Nous sommes des esprits qui marchons à l'endroit...car ce monde marche à l'envers...à nous de le redresser dans le bon sens...avec la douceur de notre cœur d'enfant...bienvenue à ceux et celles qui découvrent que plein d'autres marchent dans le même sens qu'eux-mêmes...

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Au-delà de la souffrance...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Dim 4 Jan 2015 - 10:21

Nous sommes couverts de plaies...qu'il faut voir pour pouvoir les soigner...celui qui met le doigt dessus ne doit pas être haï mais béni...car il dirige notre regard...

Avant, les autres me faisaient mal en me serrant la main...je ne comprenais pas pourquoi ils étaient si méchants...jusqu'au jour où j'ai regardé ma main...et y ai vu une plaie...que j'ai pu soigner...et les autres sont devenus gentils...

Le toxicomane souffre de son état de manque...et peut ainsi voir que la drogue n'est pas bonne pour lui...et trouver le courage de s'en libérer...ainsi en va-t-il pour tout attachement, tout désir, toute passion...

Garder les roulettes du vélo, empêche la souffrance d'une chute...mais empêche aussi l'évolution de l'enfant...
Fuir la souffrance est ne pas avoir confiance en celui qui veut notre bien...si le petit enfant sur son vélo, quand son père lâche la selle, refuse d'affronter la peur de tomber et la douleur de la chute, il pose le pied par terre et ne saura jamais faire du vélo...Il doit avoir confiance en son père qui sait lui que la peur et la douleur ne le tueront pas, mais qu'au contraire les surmonter le bonifiera...

Une souffrance ne s'affronte pas...elle s'accepte pour pouvoir la comprendre...
La souffrance ne doit pas être un mal subi...mais une expérience enrichissante, même si désagréable...
Chaque nouvelle souffrance est une possibilité de découvrir que c'en est pas une...

Celui qui ne connaît pas sa souffrance ne peut rien pour celle des autres...

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par offset le Dim 4 Jan 2015 - 18:33

Bonjour


Merci pour cette belle lecture sur la vie


Meilleurs voeux

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6760
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Pandiablo_Sha le Lun 5 Jan 2015 - 1:17

Bienvenue Kozuhito cheers!

C'est un vrai plaisir que de lire tes petites phrases toutes simples et pleines de bonnes choses si essentielles et si subtiles que je ne saurais exprimer avec les mots. Il y a juste le cœur qui parle à l'intérieur.
Depuis que je suis revenue par ici, je n'ai presque fait qu’accueillir les blessés de la vie, et voilà qu'aujourd'hui une personne épanouie et optimiste se présente à la porte du refuge.

C'est d'autant plus touchant pour moi, car je me sors tout juste de longues années d'ignorances, de batailles, de refus, de tunnelage, d'attente, de retour, de guérison, de convalescence et bientôt de redécouverte de soi. Trop de choses en peu de temps pour mon âge.
Tu me fais ressentir cette renaissance, cette subtilité du présent, des présents.
Bien sûr, c'est jamais du jour au lendemain, parfois, c'est encore fragile (oui, c'est vraiment fragile, surtout à la sortie --''), mais une fois que cette puissante certitude est ancrée au fond de soi, plus rien ne parvient à ôter cet élan.

J'ai quelques difficultés en ce moment quant à la fragilité, enfin, tu m'as l'air d'avoir de l'avance, c'est avec plaisir que j'écoute tes éventuels conseils.

En bref, ça me fait plaisir qu'un optimiste s'ajoute ici, peut-être qu'un jour nous réussirons tous à se rendre compte que nous marchons à l'endroit et le monde fera mieux que marcher, faut juste refiler aux autres le virus Laughing.

Amicalement, au plaisir de te lire!

sha

PS: n'hésite pas à poster tes belles métaphores parmi le forum, ça se répandra plus vite. Tu as raison, il y a déjà tout ce que l'on doit savoir ici, maintenant, mettons-le à profil.

Pandiablo_Sha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 578
Date d'inscription : 22/05/2012
Age : 19
Localisation : Jura, Suisse, soit sur mon lit, soit au boulot --''

http://zebrouilling.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par simbad le Lun 5 Jan 2015 - 9:51

c'est beau, c'est juste, c'est bien.

simbad
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 38
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Alceste le Lun 5 Jan 2015 - 12:19

Ahah, voilà qui est plaisant à lire. Je partage tes convictions, j'ai toujours su que je n'étais pas obligé de lutter seul pour tout cela, à présent, je sais où chercher mes frères d'armes, même si comme tu dis, il ne s'agit parfois pas de se battre mais d'accepter.

Si nos blessures sont nombreuses, elles n'ont fait que décupler nos forces et notre volonté, j'ai mis un moment à comprendre la justesse de ce que tu résumes, il m'aura fallu en rencontrer des obstacles.

je serais ravi d'échanger sur tout ces sujets avec toi en tout cas.

Alceste
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 30
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Au-delà de la peur et du doute...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Lun 5 Jan 2015 - 12:51



...J'ai eu beau chercher dans cette vidéo d'envol d'oisillons, je n'ai pas vu d'enseignants, ni de livres, ni de diplômes, ni d'attirail, ni de programme, ni d'examen de passage, ni d'entrainement, ni obligations, ni limitations, pas même un conseil, ni rien ni personne autour de ces oisillons......au plus le modèle de son frère qui s'élance avant lui...
On n'a jamais vu un papa oiseau enseigner le vol à son oisillon...il va simplement le nourrir jusqu'à son envol...

L'oisillon s'est juste dit "Je ne suis pas obligé d'avoir peur, je ne suis pas obligé de douter"...et il s'est libéré de l'emprise de ces chaînes qui ne sont qu'illusions...de même que l'artiste qui se libère de l'emprise du trac et rentre en scène...

L'oiseau qui n'a pas vu ses ailes se sent vulnérable...Il les découvre en voyant ses frères voler et surtout...en sautant !

On n'a juste pas l'habitude de ne rien attendre...Formatés à toujours chercher quelque chose...par peur de l'inconnu...peur qui empêche de découvrir l'au delà de ses soi-disant limites...
Simplement se laisser surprendre...se découvrir, c'est à dire enlever ce qui recouvre...se faire confiance...pour avancer en terre inconnue...en soi...profondément...sans peur...et se laisser vivre...pour encourager les autres à se laisser vivre...

Faire le tour des limites de son nid...de son cocon...puis s'exposer au-delà...en pleine confiance...Si lui l'a fait, pourquoi pas moi ?

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Lun 5 Jan 2015 - 12:55

Bienvenue cher amis...Alceste, Simbad, Sha, Offset...petit échantillon de cette humanité au grand coeur...:-)

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Lun 5 Jan 2015 - 16:11

Sha a écrit: J'ai quelques difficultés en ce moment quant à la fragilité, enfin, tu m'as l'air d'avoir de l'avance, c'est avec plaisir que j'écoute tes éventuels conseils.

Bonjour Ookami-chan :-)

Celui qui se sent fragile s'est comparé aux autres...pourquoi ne te comparerais-tu pas à toi-même ?...car tu ne l'es pas, fragile...moi je te le dis...

Je ne suis pas venu donner des leçons...je suis venu les retirer ;-)
Parce que celui qui est vivant se laisse vivre...qu'il ne peut qu'encourager les autres à se laisser vivre aussi...ne pas chercher à convaincre mais accompagner...

Je n'impose pas une prise qui m'a permis de me hisser alors que l'autre n'est peut-être pas sur le même versant de cette immense montagne...ces prises me sont utiles là où je suis...un temps...à chacun de s'accrocher à celles  qu'il découvre devant lui...accessibles et utiles...que peut-être un autre à déjà empruntées...ou pas :-)
C'est ainsi que tout est vrai...pour celui qui parle et qui s'écoute...à l'instant où naissent les mots...issus de sa propre expérience...tout est vrai d'un certain point de vue...à un temps donné...ainsi, le sommet de la même montagne est décrit différemment par celui qui est en haut, sur un versant, dans la vallée, à des kilomètres ou par celui qui est hors de sa vue...tout le monde a raison...d'où il est...

Alors je te conseillerais de suivre tes propres conseils :-)...cette bonne conscience ou cette intuition...peu importe le nom...le bon fond que j'ai vu en toi à la lecture de quelques-uns de tes messages...

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Lun 5 Jan 2015 - 21:09

Je suis une exploratrice, tantôt courageuse, tantôt patiente et il m'arrive de jouer le rôle d'éclaireuse pour certaines âmes errantes et ce sentiment de solitude bienveillante qui m'accompagne se réjouit de croiser le chemin de ceux qui marchent dans le même sens.
Bisous

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par ZeBrebis le Lun 5 Jan 2015 - 22:09

Il y a des oisillons qui se ratent aussi. Ce n'est pas toujours majestueux comme dans les films, mais du coup ça fait le bonheur des chats de passage.
C'est ce qui beau d'ailleurs : là où il y a un malheur pour l'un, il y a un bonheur pour l'autre. La nature s'équilibre d'elle-même ; nous devrions prendre exemple et penser collectif car trop souvent on ne voit que notre petit intérêt.

Car qui nous dit que notre malheur ne va pas faire le bonheur d'un autre ?! On ne regarde pas assez autour, centrés sur nous que nous sommes ; or, si on cherche vraiment, on trouvera toujours quelqu'un qui sourit en nous voyant souffrir.
Et alors on saura que notre malheur a un sens, qu'il fait partie de l'équilibre de la nature, et nous rendrons grâce d'être un rouage de cette sagesse et devenu vecteur de plaisir pour autrui.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Lun 5 Jan 2015 - 23:42

Alors c'est que je ne suis pas sage.
Si je vois quelqu'un qui sourit en me voyant souffrir, y va s'prendre un bourre pif Boxe

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par ZeBrebis le Mar 6 Jan 2015 - 7:28

C'est un apprentissage difficile de ne pas centrer ses affects sur soi, mais ce ne serait au final que mettre la situation de base en miroir. On remarquera donc que l'équilibre sera conservé car on sera satisfait de voir l'autre ramasser ses dents.

Je trouve tout ça très rassurant, de voir cette stabilité à travers les remous des affects. Le tout est d'apprendre à s'y adosser...

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 8:28

Ceci constitue un avertissement :
Luc 17 : Il est inévitable qu'il y ait pour les hommes des occasions de pécher, mais malheur à celui qui provoque la chute de quelqu'un.
Mieux vaudrait pour lui être précipité dans le lac avec une pierre de meule attachée au cou que de provoquer la chute de l'un de ces plus petits.
Prenez donc bien garde à vous-mêmes !

Car je ne me réjouis jamais du malheur des autres ni ne provoque leur chute.
Tout être connaissant son origine divine agira de la sorte.
Quant aux autres, je me charge de leur faire retrouver la mémoire, d'une manière ou d'une autre.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Un mal pour un bien

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 6 Jan 2015 - 9:45

Le mal n'a plus lieu d'être quand il est connu...mais il doit être pour être connu...le mal se détruit ainsi lui-même...
Personne ne fait le mal en connaissance de cause...
Le terroriste qui se fait exploser sur la place du marché croit faire le bien...car on lui a dit que c'était bien...et qu'il s'en est convaincu...
Celui qui part à la guerre est persuadé d'aller faire le bien...bon patriote pour éliminer l'ennemi...Jusqu'au jour où il trouve sur celui qu'il a tué la photo de ses enfants...la prise de conscience est rude mais elle est nécessaire...cette expérience peut le guérir...et en guérir d'autres...à l'heure de la diffusion d'expériences de notre ère de communication...
Partageons nos expériences (agréables ou désagréables mais toujours enrichissantes) pour évoluer ensemble...

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 6 Jan 2015 - 9:47

Bienvenue Zarb l'éclaireuse...bienvenue Zebrebis aux yeux miroirs...:-)

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par ZeBrebis le Mar 6 Jan 2015 - 9:57

On ne fait le bien que lorsqu'on lui accorde une valeur. Et celle-ci dépend fortement du contexte.
On n'est pas aussi soucieux de ne pas voler un petit commerçant qu'une grande surface, et encore moins dans un cadre de pillage. Pourtant qui pourrait croire sincèrement qu'il fait le bien quand il vole ? Non, il relativise le mal qu'il fait, et le trouve acceptable.

Sinon je déconnais pour l'équilibre de la nature tout ça What a Face

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 10:36

Chacun sait ce qu'est le bien et le mal mais certains choisissent de ne pas le savoir, ils s'érigent en "ignorants".
C'est trop facile!
Chacun, interrogeant son cœur honnêtement, découvrira qu'il n'est pas ignorant.
Ainsi soit-il.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 10:52

kozuhito a écrit:Bienvenue Zarb l'éclaireuse...bienvenue Zebrebis aux yeux miroirs...:-)

Merci de m'accueillir avec un si joli sourire et une sagesse qui me fait souvent envie.
Elle est là, en moi, je peux même la sentir par moments. Elle m'appelle.....viens ma Zarb, sois sage...
Elle est si douce.
Jamais elle ne me punit. Elle se rappelle à moi, encore et encore, jusqu'à ce que ses mots soient gravés profondément.
Je l'aime....j'aurais dû m'appeler Sophia Wink
Moi, je l'appelle "mon ange", mon "Pote en Ciel".
D'aussi loin que je me souvienne, il était là, à mes côtés. Et puis un jour, Dieu seul sait pourquoi, il s'est manifesté d'une manière incroyable.
Ca change la vie! Je l'entends mieux...de mieux en mieux....la sagesse me gagne.....I'm loving angels instead...


Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 10:53

ZeBrebis a écrit:On ne fait le bien que lorsqu'on lui accorde une valeur. Et celle-ci dépend fortement du contexte.
On n'est pas aussi soucieux de ne pas voler un petit commerçant qu'une grande surface, et encore moins dans un cadre de pillage. Pourtant qui pourrait croire sincèrement qu'il fait le bien quand il vole ? Non, il relativise le mal qu'il fait, et le trouve acceptable.

Sinon je déconnais pour l'équilibre de la nature tout ça What a Face

Moi aussi je déconnais....J'en donne jamais des bourre pifs ...enfin, pas "en vrai" Razz

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Invité le Mar 6 Jan 2015 - 11:33

kozuhito a écrit:

...J'ai eu beau chercher dans cette vidéo d'envol d'oisillons, je n'ai pas vu d'enseignants, ni de livres, ni de diplômes, ni d'attirail, ni de programme, ni d'examen de passage, ni d'entrainement, ni obligations, ni limitations, pas même un conseil, ni rien ni personne autour de ces oisillons......au plus le modèle de son frère qui s'élance avant lui...
On n'a jamais vu un papa oiseau enseigner le vol à son oisillon...il va simplement le nourrir jusqu'à son envol...

L'oisillon s'est juste dit "Je ne suis pas obligé d'avoir peur, je ne suis pas obligé de douter"...et il s'est libéré de l'emprise de ces chaînes qui ne sont qu'illusions...de même que l'artiste qui se libère de l'emprise du trac et rentre en scène...

L'oiseau qui n'a pas vu ses ailes se sent vulnérable...Il les découvre en voyant ses frères voler et surtout...en sautant !

On n'a juste pas l'habitude de ne rien attendre...Formatés à toujours chercher quelque chose...par peur de l'inconnu...peur qui empêche de découvrir l'au delà de ses soi-disant limites...
Simplement se laisser surprendre...se découvrir, c'est à dire enlever ce qui recouvre...se faire confiance...pour avancer en terre inconnue...en soi...profondément...sans peur...et se laisser vivre...pour encourager les autres à se laisser vivre...

Faire le tour des limites de son nid...de son cocon...puis s'exposer au-delà...en pleine confiance...Si lui l'a fait, pourquoi pas moi ?

Bienvenu dans la savane!

Foi de Cuicui, pour avancer au milieu des tigres qui règnent dans cette savane, dont certains ont même l'aplomb de s'accrocher une paire d'ailes, faut savoir rester léger! clown

Elle est mignonne ta petite mésange et pour y faire écho, j'ai envie de t'offrir la lecture de Sépulvéda
"l'histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler" ou encore le film d'animation "Rio" ainsi qu'une de mes petites images fétiches pour ce forum:




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Au-delà de la maladie..

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 6 Jan 2015 - 12:20

"Une étoile qui danse sur le chaos -1

Ma sœur Ève fut atteinte précocement - elle avait juste 42 ans - par la maladie de Parkinson. Elle réagit avec un grand courage et de la façon la plus constructive possible, comme elle le décrit dans son émouvant récit, poème et enseignement, Une étoile qui danse sur le chaos . Les jeunes parkinsoniens ne bénéficient pas en France de l’aide sociale accordée à d’autres travailleurs handicapés (travail à mi-temps, etc.), car c’est une maladie qui est censée affecter les personnes âgées, lesquelles, habituellement, ont déjà quitté le milieu du travail. En dépit de sa maladie, Ève continua à se dévouer à plein temps aux enfants issus de milieux défavorisés qu’elle a accompagnés pendant toute sa carrière d’orthophoniste.

Ma sœur Ève et son époux, Yann, me donnent tous les jours une leçon de vie. Une leçon transmise non par des mots mais par l’exemple. Une leçon qui n’est pas donnée à une heure ou à une date fixe mais à chaque instant, avec simplicité, constance et dignité. Ève m’enseigne le courage, Yann la sollicitude. Un courage qui ne consiste pas seulement à faire face avec fortitude à une maladie éprouvante dont elle sait qu’elle ne guérira pas, mais surtout à avoir adopté et maintenu sans fléchir une vision et une attitude exemplaire à l’égard du mal qui l’affecte. Cette vision, elle l’articule en quelques mots : « Je sais que j’ai une maladie et pourtant je ne suis pas cette maladie et je ne le serai pas. » Cette attitude fait une immense différence, car en ne s’identifiant pas à la maladie, Ève a ouvert et préservé un espace de liberté pour vivre, créer et aimer. Cette espace lui permet de choisir comment vivre une maladie qu’elle n’a pas choisi de subir. Une maladie qu’elle a prise en main comme une musicienne qui trouve sur son chemin un instrument abîmé et sait, par la magie de son expertise, en tirer une mélodie émouvante et sublime.

Quelles que puissent être l’adversité extérieure et la douleur du corps, c’est l’esprit qui les traduit en mal-être. C’est lui qui connaît la joie au cœur de la tempête ou la tristesse dans un paradis. Un changement, même minime, dans la manière de percevoir et d’interpréter le monde, transforme considérablement la qualité de chaque instant de notre existence.

Partout où la vie s’épanouit dans l’univers, la souffrance est présente : maladie, vieillesse, mort, séparation d’avec ceux que l’on aime, union forcée avec ceux qui nous oppriment, privation de ce dont on a besoin, confrontation avec ce que l’on redoute...

Mais la souffrance ne possède pas un caractère absolu, et le malheur n’a pas de causes immuables. Nous n’avons qu’un contrôle limité, temporaire et souvent illusoire sur le monde extérieur et sur notre corps, mais notre esprit, lui, est par nature beaucoup plus flexible : s’il est difficile de changer le monde, il est toujours possible de transformer notre façon de le percevoir.

Maladroitement, nous recherchons le bonheur en dehors de nous-même et lorsque nous nous trouvons désemparés face à la souffrance, c’est encore à l’extérieur que nous cherchons de l’aide. Pourquoi tant hésiter à tourner notre regard vers l’intérieur ? C’est pourtant bien au cœur de la nature même de l’esprit que l’on peut s’ouvrir au potentiel de force et de sérénité qui est toujours présent au plus profond de soi."

Ève Ricard, (2015). Une étoile qui danse sur le chaos , Albin Michel. (Du site de Mathieu Ricard)

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Au-delà des apparences...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 6 Jan 2015 - 12:33

cuicui a écrit:
Bienvenu dans la savane!

Foi de Cuicui, pour avancer au milieu des tigres qui règnent dans cette savane, dont certains ont même l'aplomb de s'accrocher une paire d'ailes, faut savoir rester léger! clown

Merci Cuicui :-)

Moi je vois la bonté qui règne sur ce forum...je vois plein de belles âmes bienveillantes...l'avenir de l'humanité...
Le tigre deviendra agneau quand il ne sentira plus en danger parmi les Hommes...

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 12:44

Quand on regarde au fond de soi, sereinement, honnêtement, il y a tellement de beautés.
Elles sont "cachées" mais ne demandent qu'à s'exprimer.
Et toi Kozu...et moi...zarbi.....je les vois et j'ai très envie de les exprimer.
Merci d'avoir ouvert ce fil.
Tu m'as manqué! Ne recommence plus jamais I love you

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Zarbitude le Mar 6 Jan 2015 - 12:45

Oups, j'ai oublié de dire "s'te plait" Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4300
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà de la douance...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum