Rupture difficile à encaisser

Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Rupture difficile à encaisser

Message par dr-korbo le Mar 2 Juil 2019 - 23:55

Merci à ceux qui auront la patience d'écouter/lire mon histoire:
Je suis zèbre diagnostiqué depuis l'âge de 9 ans.
Sur le plan amoureux j'ai loooooongtemps été complètement largué, entre autres à causes de difficultés pour gérer les relations sociales. J'ai toujours eu l'impression d'être un martien.
J'ai eu une une 1e expérience il y a 5 ans, à laquelle j'ai vite mis fin quand j'ai compris que je n'avais pas vraiment de sentiments, que j'avais juste initié cette relation pour connaître la vie de couple.
Et puis en septembre 2017 j'ai rencontré une autre zèbre. Ca a été un vrai coup de foudre. Pour la première fois de ma vie j'ai eu l'impression de ne pas être le seul martien sur Terre. Pour des raisons que je n'évoquerais pas ici, on a du vite coupé les ponts. Puis on s'est retrouvé par hasard un an après et on a commencé à sortir ensemble. Ca a été la plus belle période de ma vie, j'étais fou d'elle. Pour la première fois de mon existence, je me projetais positivement dans le futur, je me voyais construire quelque chose qui avait du sens
Malheureusement elle a préféré mettre fin à la relation en avril dernier, car elle ne se sentait pas bien.
Comme un idiot je me suis accroché, je lui ai proposé de faire une pause plutôt que de tout arrêter définitivement. Comme j'arrivais pas à accepter la rupture elle m'a bloqué partout. Je lui en veux pas, je l'ai mérité.
Depuis je me sens vraiment mal. Après avoir enfin connu le bonheur je me retrouve à nouveau seul. L'avenir me semble sans fade et sans intérêt sans elle. Et je n'arrive pas à me résoudre à essayer de rencontrer quelqu'un d'autre tellement elle était parfaite.
dr-korbo
dr-korbo

Messages : 22
Date d'inscription : 02/07/2019
Age : 28
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par Godzilla le Mer 3 Juil 2019 - 0:17

.


Dernière édition par Godzilla le Jeu 4 Juil 2019 - 21:00, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 10288
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par Lalilala le Mer 3 Juil 2019 - 0:33

Je compatis tellement... (ça ne t'avancera pas bcp mais bon...) je trouve qu'il n'y a rien de pire que ce genre de situation où tu as l'impression de ne pas avoir eu l'occasion d'aller au bout de l'histoire... et puis c'était tellement bien de ton côté, on se dit qu'il est impossible que l'autre n'ait pas ressenti la même chose... Et pourtant...

je trouve que ce que tu traverses fait partie des deuils les plus difficiles à faire en matière amoureuse (en tout cas moi je le vis comme ça), parce qu'il n'y a pas les engueulades, les mauvais moments, qu'il y a cette impression d'inachevé (de gâchis ?) (et ce fameux "et si ?" "et si on avait continué ?") (personnellement ce "et si" me fait faire les pires noeuds au cerveau...) ...

Pourtant l'autre ne veut plus, et il faut bien se faire une raison et avancer et essayer de se dire que la vrai personne "parfaite" pour toi c'est celle qui ressentira les mêmes choses à ton égard et qui aura tout autant envie que toi ce désir de construire quelque chose qui aura du sens pour vous...

bref, courage, avec le temps, au bout d'un moment plus ou moins long, ça finit par passer. Un jour, au détour d'une conversation anodine en apparence, tu te surprendras à trouver telle personne attirante ou à te poser des questions sur telle autre, et puis il y aura cet autre jour, sans doute plus lointain, où tu retomberas tout simplement amoureux Wink

(et si tu n'es pas prêt aujourd'hui à rencontrer quelqu'un d'autre, laisse toi le temps, ça ne sert à rien de forcer les choses, tu parles d'avril, c'est encore tout récent vu les sentiments que tu as pu avoir/as encore pour cette personne...)

Lalilala

Messages : 207
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par Occitanie33 le Jeu 18 Juil 2019 - 20:27

Bonjour. Ah Dr Korbo, je me retrouve complètement dans ce que tu dis. Et moi la rupture ça fait 2 ans! Bon là vu ce que j'ai découvert, c'est bon j'ai compris. On en parle en MP si tu veux. Quand on a vécu qqch d'aussi intense, impossible de se contenter d'un petit truc, une "coucherie"... Je rajouterai qu'outre le fait d'être HP mon souci est que j'ai aussi des dons de mediumnité, autant dire que d'emblée je "sens" le bonhomme et impossible de me mentir. Un conseil: inutile de tenter d'étouffer sa souffrance, il faut au contraire la ressentir et l'exprimer pour l'évacuer. Inutile non plus de vouloir rencontrer qqn d'autre: si le deuil n'est pas fait, c'est la cata assurée! Je te donne le conseil reçu hier par un chiromancien rencontré (un type formidable): arrêtez de nourrir cette forme pensée qu'on s'est créé en en créant une autre et en nourrissant cet autre forme pensée: projet professionnel, hobbies....
Occitanie33
Occitanie33

Messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 49
Localisation : Le Teich

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par MaxenceL le Ven 19 Juil 2019 - 23:10

Ma première vraie relation était aussi "parfaite". Après du temps, tu te rendras compte que peut-être pas. J'ai l'impression que l'on met beaucoup d'idéalisation lorsque l'on est en manque (la douleur après la rupture c'est du manque au niveau physiologique).
La rupture a été décidé par nous deux parce qu'il partait au Mexique pour le boulot de ses rêves. Enfin, on s'est plutôt accroché avant d'arrêter définitivement parce qu'on était tous les deux perdus et on se faisait énormément de mal (enfin il m'a bloquée de partout, c'est une longue histoire).
C'était il y a 5 ans et depuis, j'ai pu voir que lorsque ça ne va pas, qu'il y a quelque chose qui coince d'un côté ou d'un autre, il vaut mieux ne pas laisser la chose durée. J'ai vu beaucoup d'amis souffrir en faisant des relations on/off et moi j'ai appliqué la règle d'être très prudente et réaliste dans toutes mes relations.


Je sais que c'est dur, mais il faut se dire que c'est du passé, et qu'il y a autre chose que l'amour dans la vie. Il vaut mieux se concentrer sur soi-même et ne jamais regretter. Je serai plus à conseiller un ami d'aller voir un psy s'il vit une rupture douloureuse, ça permet de faire une petite introspection et d'avoir quelqu'un à qui parler de la relation et de ses sentiments sans avoir peur d'être jugé. Moi ça m'a énormément aidée à l'époque, même si j'étais déjà en thérapie pour une dépression.
L'amour arrivera peut-être ou peut-être pas, personnellement je me concentre plus sur mes amitiés et mon lapin pour l'affection, ce sont deux valeurs sûrs qui ne feront jamais aussi mal qu'une relation amoureuse.
MaxenceL
MaxenceL

Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par Occitanie33 le Ven 19 Juil 2019 - 23:26

Ma valeur sûre c'est mon Titounet, un adorable teckel croisé labrador! ,) Un amour entier, une reconnaissance éternelle de l'avoir sauvé de l'abandon, un concentré d'amour pur ce chien! Pour le psy, ça dépend des psys mais de façon général c'est comme les amis, s'ils ne sont pas HP, ils ne peuvent pas comprendre la violence du ressenti qui va jusqu'à provoquer des symptômes physiques.
Occitanie33
Occitanie33

Messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 49
Localisation : Le Teich

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par MaxenceL le Ven 19 Juil 2019 - 23:30

Boah, pour les psy, je pense qu'un bon psy, sans être HP, peut comprendre. Mon psy sait que j'ai une suspicion d'être zebre, mais ça n'est pas important, c'est ce que l'on est et ressent. Il faut juste trouver un bon psy et ça, c'est dur.
J'ai eu des psy qui ne faisaient qu'écouter. Ca fait du bien aussi...
MaxenceL
MaxenceL

Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par Occitanie33 le Ven 19 Juil 2019 - 23:41

Le 1er que j'ai vu m'a dit que les HP ça n'existait pas. Et je venais pour un burn out, il m'a dit: le burn out c'est une dépression, ce qui est faux. La dépression n'est qu'une des conséquences du burn out. Bref... Je suis partie voir un psy à Bordeaux parce que sur le Bassin (d'Arcachon)...
Occitanie33
Occitanie33

Messages : 39
Date d'inscription : 31/01/2015
Age : 49
Localisation : Le Teich

Revenir en haut Aller en bas

Rupture difficile à encaisser Empty Re: Rupture difficile à encaisser

Message par MaxenceL le Ven 19 Juil 2019 - 23:48

Boah ya des cons partout. Un gynéco m'a dit que l'endométriose n'existait pas avant 30 ans... J'ai juste changé et j'en fais pas une méfiance. Je vais voir que des psychiatres, vu que c'est remboursé, je ne suis pas trop stressée de me permettre d'essayer.
MaxenceL
MaxenceL

Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum