Se remettre d'une rupture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Sam 3 Aoû 2013 - 0:41

Combien de temps met le zèbre pour se remettre d'une rupture ? Même le truc statistique, voyez.

Je vous demande ceci en mode jauge.

Parce que, moi, ça fait un an et je n'y arrive toujours pas.
Non pas que je souffre le martyre maintenant ; j'ai dépassé ce stade, je pense. Mais Monsieur est toujours trop présent et les larmes coulent encore à l'occasion.

Je croyais que c'était bon, mais je dois me rendre à l'évidence : ce n'est pas surmonté du tout. Ou tout juste à peine. Ou pas tout à fait, au choix.

Alors, je me demande si c'est moi, et lié à ma zèbritude, ou que c'est parce que cette fois je suis tombée amoureuse pour de bon. A mes presque 46 piges, j'en ai connu d'autres ; mais cette fois, comme je vous dis, je n'ai pas l'air de m'en sortir vraiment, même un an après. Ça me fait peur, entre autres !

Donc, j'aimerais avoir vos impressions, histoire de voir un peu.

Je vous embrasse,

V

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par dessein le Sam 3 Aoû 2013 - 8:32

POUR RIRE UN PEU EN ATTENDANT

http://brokenships.com/
(...) De là à faire un lien avec la présence voisine du Musée Croate d’Art Naïf, il y a un pas que je ne franchirais pas. Ce que je passerais par contre, c’est le seuil du Museum of Br()ken Relationships qui se trouve dans la même rue.
Ce lieu unique au monde est une ancienne taverne réaménagée en espace d’exposition par Olinka Vištica & Dražen Grubišič. Cette productrice de films d’animations et ce sculpteur et architecte d’intérieur furent autrefois un couple. Au moment de leur séparation, certains objets, trop chargés en valeur émotionnelle, posaient problèmes. L’idée de trouver un lieu qui leur serait spécifique a alors germé. Ce fut d’abord une simple exposition où, à celles du couple, s’ajoutèrent des choses offertes par des amis qui contenaient une histoire racontée en quelques paragraphes : un rétroviseur arraché de la voiture d’un amant stationné devant la maison d’une rivale, des menottes de fourrures roses, souvenirs de nuits de délices raffinées, ou une lettre d’amour collée sur du verre, brisée ensuite en morceaux.
Le succès fut considérable et incita les protagonistes à poursuivre l’expérience. Ils n’ont cessé depuis de recevoir des dons spontanés.(...)
http://www.mondomix.com/news/zagreb-l-imaginaire-croate

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par dessein le Sam 3 Aoû 2013 - 8:43

CI DESSOUS LE SUMMUM DE LA RUPTURE AMOUREUSE CRISTALLISEE QUI FAIT DU BIEN A REGARDER TELLEMENT C EST RELOU

A LA FIN DE LOPERA ENTIER NORMALEMENT CA VA MIEUX...

AVEC UN MAUVAIS REALISATEUR ET UNE CHANTEUSE BOF C EST ENCORE MIEUX...






dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par sylveno le Sam 3 Aoû 2013 - 9:05

Je sors d'une rupture après 20 de vie commune.
La souffrance a durée presque deux ans pendant lesquelles j'ai tout, tout, TOUT essayé puis il y a eu un pic il y a quelques semaines et depuis, je commence à prendre une autre voie. J'ai réussi à surmonter en partie le traumatisme.

Excuse moi de le dire mais j'ai l'impression qu'à nos âge, c'est plus difficile parce que effectivement, j'ai connu d'autre séparations. C'était dur chaque fois mais jamais comme ça.

Ce que je peux te dire comme solutions que j'ai utilisé, mais attention hein, ça ne concerne que moi, je ne suis pas en train de dire que c'est la solution que tu devrais mettre en oeuvre.
Et bien j'ai vu des psy divers et variés, -iatre, -logue, -thérapeute. Deuxième chose, j'ai entamé une nouvelle voie professionnelle.
Et puis je me suis convaincu qu'après tout, il me reste encore 20-30 ans de vie et qu'a une certaine époque les gens avait que ça comme laps de temps, pourtant ils construisaient une vie entière. Eh bien c'est ce que je vais faire, je repart pour une vie. J'ai de la chance, je vais vivre deux vie.

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par kikadissa le Sam 3 Aoû 2013 - 12:56

salut vics 
touchée par ton port 
perso il y a 15 ans que mon amour a coupé les fils qui nous reliaient et il reste pourtant toujours present dans ma memoire
le seul conseil que je puisse te donner et de laisser une porte ouverte quand tu t'en sentira apte , malgré ce que tu peux conserver de lui , pour ne pas laisser passer une autre chance de bonheur 

..... un peut l'impression qd meme que mon poste est inutile 

ps >>> dessein ton nouveau canard avec des pates palmées : ca ressemble a de la redondance  Wink

courage

kikadissa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 20/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Luc le Sam 3 Aoû 2013 - 13:09

Perso, une rupture qui m'a plombé neuf mois, une qui m'a plombé trois ans.

La rumination est un gaz parfait, elle occupe l'espace. Le jeu est de diminuer le temps de cerveau disponible qu'elle peut occuper. Sors de la routine, expérimente, mets-toi en danger, arrange-toi pour souffrir ou pour rire, du moment que c'est pour d'autres raisons. Vis.

http://xkcd.com/264/ : Take wrong turns. Talk to strangers. Open unmarked doors. And if you see a group of people in a field, go find out what they are doing. Do things without always knowing how they will turn out.

_________________
Mode d'emploi du forum

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Sam 3 Aoû 2013 - 13:49

Un jour que je vivais une rupture difficile, que je n'arrivais pas à "passer par-dessus ça", j'ai consulté une psy. Elle m'a écoutée et demandé "quelle est la part d'amour que vous lui avez donnée et à laquelle vous n'arrivez pas à renoncer ?" Shocked 

Qu'est-ce qu'elle dit zazie ? Suspect

J'ai mis trois mois à répondre à cette question. C'était la part de mon frère aîné que j'aimais énormément et que j'avais perdu. Lorsque j'ai connu cet homme, j'ai fait un transfert d'amour. Je lui ai donné une part d'amour, mais aussi la part d'amour de mon frère aîné. Je l'ai aimé deux fois plus. Et là, si je pouvais comprendre et admettre le désamour, renoncer à la part d'amour que je lui avait donnée pour lui-même, j'aimais encore mon frère à travers lui. Et ça.. je n'arrivais pas à le perdre "lui" car le perdre c'était aussi perdre à nouveau mon frère.

Et toi ? "quelle est la part d'amour que tu lui as donnée et à laquelle tu n'arrives pas à renoncer ?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Sam 3 Aoû 2013 - 14:12

sylveno a écrit:j'ai l'impression qu'à nos âge,
@Sylveno:
Pardonnez-moi jeune homme mais cette expression est totalement et définitivement bannie de mon vocabulaire

La référence vaut ce qu'elle vaut.... Gérard Holtz aura bientôt 67 ans et il a tout juste épousé la femme de sa vie, xx (son prénom m'échappe) Mariette qui n'est rien d'autre que l'administratrice actuelle de la Comédie Française.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par UK09 le Sam 3 Aoû 2013 - 15:17

Pour ma part, j'essaye de suivre les conseils de Clarissa Wei: (taper Clarissa wei, post break-up dans votre moteur de recherche pour l'original)
Si vous permettez, je résume.

Elle raconte son parcours depuis sa dépression post-rupture. Elle en a eu assez de la dépression, de n'avoir plus aucune dignité, de rester incapable de faire face à la réalité. La dépression est une zone de confort: on sait ce que c'est, on sait à quoi s'attendre.
Alors, elle a pris son courage à deux mains, a posé ses balls sur la table, et s'est inscrit à des activités en extérieur : club, voyages organisés etc. Se retrouver avec soi-même en rencontrant des inconnus! Devenir sa propre priorité!
C'est un parcours long et difficile au début; mais chaque effort, chaque sortie, chaque rencontre rend la suite plus facile.
Elle a toujours ses amis, s'en est fait de nouveaux, mais surtout, elle ne dépend plus que d'elle-même.

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Zarbitude le Sam 3 Aoû 2013 - 15:25

Ma dernière rupture : j'ai réalisé que je devais "traverser" la blessure de l'abandon.
Ca m'a pris 9 mois....comme un accouchement à moi-même.
Je crois que chaque histoire d'amour est basée sur une des cinq blessures de l'âme : injustice, trahison, abandon, rejet, humiliation.
Tu dirais laquelle dans ton cas?
Juste histoire de voir si ma "théorie" tient la route Wink 
Merci d'avance pour ton témoignage

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4303
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par p2m le Sam 3 Aoû 2013 - 20:25

Vics, j'espère que tu ne t'offusqueras pas que je me permette un petit détournement.
Mary Poppins a écrit:Et toi ? "quelle est la part d'amour que tu lui as donnée et à laquelle tu n'arrives pas à renoncer ?"



p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par sylveno le Sam 3 Aoû 2013 - 22:23

@ fabuliotte ben oui justement, c'est ce que je dit après :
tant qu'il reste de la vie on peut la vivre.

Et puis note que je m'excuse avant de sortir cette idiotie quand même !

En fait je voulais juste dire que les ruptures, y'en a marre quand on a cru qu'il n'y en aurait plus et que ça arrive à nouveau.

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Dim 4 Aoû 2013 - 7:23

p2m a écrit:Vics, j'espère que tu ne t'offusqueras pas que je me permette un petit détournement.

Ma mère elle a quelque chose
Quelque chose dangereuse
Quelque chose d'une allumeuse
Quelque chose d'une emmerdeuse

Elle a des yeux qui tuent


Paroles étranges quand même non  ? mouais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par p2m le Dim 4 Aoû 2013 - 8:21

Spoiler:
Tu as dit étranges? Comme c'est bizarre...

Lors de la cérémonie de son enterrement, une ribambelle de collègues de l'hôpital où elle travaillait sont venus dire, des lumières et plein d'humour caustique(qui venait d'elle) dans les yeux:
"X tu avais un caractère de chien, il valait mieux ne pas se trouver sur ton chemin lorsque tu avais un enfant à sauver..."

Une des seules cérémonies d'enterrement auxquelles j'ai assisté où on a évité de ne parler que des bons côtés.
Et ça c'est beau!

Parce qu'elle avait un caractère de chien, c'était une vraie emmerdeuse.

Mais dans ses yeux, il y avait une telle lumière...

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Dim 4 Aoû 2013 - 10:53

p2m a écrit:
Spoiler:
Lors de la cérémonie de son enterrement, une ribambelle de collègues de l'hôpital où elle travaillait sont venus dire, des lumières et plein d'humour caustique(qui venait d'elle) dans les yeux:
"X tu avais un caractère de chien, il valait mieux ne pas se trouver sur ton chemin lorsque tu avais un enfant à sauver..."

...

Parce qu'elle avait un caractère de chien, c'était une vraie emmerdeuse. Mais dans ses yeux, il y avait une telle lumière...

C'est quand même tellement différent dit comme ça.

Parce que, pour moi, parler d'amour et dire des mots comme "dangereuse", "allumeuse" et "emmerdeuse", ça me rappelle bien des choses pas claires en amour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par p2m le Dim 4 Aoû 2013 - 11:11

Oups, oui, je comprends...

Mais dit avec amour et humour, ce qui est le cas d'Arno dans sa chanson, est pour moi à la fois une forme de pudeur, un effet de style(: faire se frotter de tels qualificatifs rugueux avec la douceur du refrain, crée un effet de contraste qui rehausse la puissance de la douceur) et l'acceptation, l'affection de l'autre dans toutes ses dimensions.

Et dire de sa mère qu'elle est une allumeuse peut paraître choquant mais je le vois moi comme le fait de pouvoir reconnaitre que nos mères sont aussi des femmes et pouvoir donc voir en nous ce qui reste, parce qu'il en reste toujours quelque chose ne serait-ce que comment il a influencé la construction de notre système de représentation, du complexe d'Oedipe.

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Dim 4 Aoû 2013 - 11:17

p2m a écrit: Mais dit avec amour et humour, ce qui est le cas d'Arno dans sa chanson, est pour moi à la fois une forme de pudeur, un effet de style(: faire se frotter de tels qualificatifs rugueux avec la douceur du refrain, crée un effet de contraste qui rehausse la puissance de la douceur) et l'acceptation, l'affection de l'autre dans toutes ses dimensions.

Cela me rappelle une anecdote sur la maman de Victor Hugo, Sophie Trébuchet, qui donnait dit-on tous les jours un petit nom affectueux à son fils à son réveil. Un jour, en panne d'inspiration, elle l'appela "ha... horreur" mais dit avec amour, gestuelle, etc.. il l'a pris pour ce que c'était : une expression d'amour total à son fils chéri. Tout est question de ton..


p2m a écrit: je le vois moi comme le fait de pouvoir reconnaitre que nos mères sont aussi des femmes et pouvoir donc voir en nous ce qui reste, parce qu'il en reste toujours quelque chose ne serait-ce que comment il a influencé la construction de notre système de représentation, du complexe d'Oedipe.

Tout à fait d'accord avec toi Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Dim 22 Sep 2013 - 22:42

Je m'aperçois que tu coup, je n'ai pas parlé de ma mes ruptures à moi :

* La première vraie avec le premier qui ait compte m'a fait un mal de chien. J'ai souffert. Longtemps. Il avait détourné le regard. J'ai rompu. Il a continué à me harceler par téléphone. Je me suis mise sur liste rouge, avant de lui redonner mon numéro. Un vrai numéro (c'est le cas de le dire) d'ados...

* Avec les rares suivants j'ai été : radicale, sans concession !

* La seconde vraie, avec mon ex-mari, a duré 24 heures ! La décision prise j'étais déjà "partie". Mais... C'est une décision que j'ai mis 12 ans à prendre, pour ne pas avoir eu le courage d'écouter mes intuitions...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Mar 24 Sep 2013 - 11:03

Tu appel ça"rupture".
Change lui de nom.
En "union" entre toi et toi, toi et le monde.
Rupture il n y aura plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Mar 24 Sep 2013 - 13:11

.


Dernière édition par Vics le Ven 13 Juin 2014 - 9:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Mar 24 Sep 2013 - 14:00

si nous parlons de "rupture" nous devons admettre la présence d "union", or je pense que la source du problème c est la faible considération de l union au départ .

Mais tu peut continuer a faire du vélo sous l eau en te rassurant que le problème c est l autre uniquement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par p2m le Mar 24 Sep 2013 - 14:05

où tu vois qu'elle pense que le problème c'est l'autre uniquement?

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Invité le Mar 24 Sep 2013 - 14:33

Dans le titre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par humanstep le Mar 24 Sep 2013 - 14:41

C'est sûre, pour s'unir il faut un minia regarder dans la même direction, sinon je suis d'accord l'union n'existe pas, ce qui est souvent le cas, n'est ce pas?

humanstep
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 29/04/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par humanstep le Mar 24 Sep 2013 - 15:01

Sinon, pour revenir au titre, ça ( le lien joint à ce message...Wink), ça marche bien pour se remettre d'une rupture... et un plus t'as un beau brushing offert.

http://www.dailymotion.com/video/x14zleo_anne-juliette_sport?search_algo=2

humanstep
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 29/04/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se remettre d'une rupture

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum