Sentiment d'inachevé.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Dim 12 Fév 2017 - 18:29

Le temps ? Mouais, non, je dirais plutot qu'il y aura un déclic , voilà tout.
Sinon tu risque de rester prisonniers de certaines peurs, certains mécanismes inconscients, qui pourraient te faire passer à côté de "la bonne" .
Perso je me rends compte avec le recul que j'étais totalement a côté de la plaque
-Quand quelqu'un me plaisait, c'était jamais réciproque
-Quand je plaisais a quelqu'un, je ne m'en rendais pas compte, et je passais à côté.
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 887
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Mathieu593 le Dim 12 Fév 2017 - 18:34

Bah disons que de mon côté, après mon histoire, je ressens le besoin de mettre un peu de colle à tout ça et de prendre du recul pour accepter aussi mon côté sauveur / acharné puis mettre un peu de pansements sur les blessures.

Mais une fois de plus question de timing.

Et si au fond les plus belles histoires tenaient juste au timing ? Peut-être faut-il s'aimer et s'accepter assez pour que la Vie nous envoie une personne qui nous aimera et nous acceptera assez ? (Et vice versa).

Mathieu593
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par hope12 le Lun 13 Fév 2017 - 12:00

je n'a pas tout lu et j'interviens rarement sur les post mais là ton questionnement raisonne fort en moi. J'ai été ami au boulot avec un homme ( c'était mon patron). On s'entendait très bien on était une super équipe et j'étais sa confidente, on rigolait beaucoup mais pour moi ce n'était qu'un ami. Il a fini par se séparer de sa femme je suis restée fidèle à ce que j'étais et un jour il m'a avoué qu'il avait des sentiments pour moi depuis des mois (je n'avais pas voulu notre complicité évidente qu'il y avait entre nous depuis longtemps d'ailleurs beaucoup de gens pensaient qu'on était ensemble). J'ai longuement réfléchi mon instinct me hurlait de ne pas le faire mais mon coeur voulait voir essayer la curiosité....donc on s'est mis ensemble La semaine s'est bien passée il faisait des projets meme si j'avais des moments de gros doutes. Puis les problèmes avec sa femme (ex) sont arrivés et il s'est fermé pour "me protéger", il s'est mis à prendre les décisions à ma place tu es comme si comme ca tu peux encaisser ca et pas ca ( Il est 9 ans plus âgé que moi). C'était l'horreur parce que je ne supportais pas ca, je savais qu'il m'aimait mais je savais aussi qu'il n'était pas pret et qu'il ne me faisait pas confiance. Je me suis éloignée car il a repris sa relation avec une ex que je connaissais. J'ai tellement souffert car j'avais tout perdu (notre complicité, notre amitié et le savoir avec une autre me bouffait même si si il disait qu'il n'avait personne) il m'a fait 2 coups de crasse au boulot ( même si il ne veut pas le reconnaitre) j'ai fini par démissionner d'un travail que j'adorais. Il m'a appelé pour me dire que ca "le faisait énormément chier que je parte, qu'il voulait que je reste, qu'on ne démissionne pas pour ca, que je me fais des films "... etc Intérieurement je pleurais mais je me suis dis tu as deux options. Soit tu restes ( parce que tu es têtue et qu'il y a un lien très fort entre vous qui ne peut pas partir comme ca et qu'il t'aime) mais tu souffres indéniablement à petit feu au point que tu ne te reconnaisses pas soit tu pars tu souffres énormément d'un coup et tu iras mieux après alors je suis partie. Je ne te cache pas que ca fait très très mal et ça prend du temps et meme aujourd'hui je suis très nostalgique de ma vie d'avant.

Je ne te racontes pas ca pour raconter ma vie (je m'en passe généralement volontier) juste pour te dire que c'est une décision très très difficile et que le pire c'est qu'on sa raccroche à ces petits espoirs qui nous font si mal. Je me permets d'écrire car je comprends ton questionnement sans fin et que parfois ca fait du bien d'en parler et d'avoir des situations similaires. Ce que je peux te dire ( c'est ce que je me suis dis donc si ça peut t'aider...) c'est que tu mérites mieux et que tu as envie d'être avec une personne qui a envie d'être avec toi, qui en est sur. Tu ne peux pas passer ta vie comme ca tu as besoin de quelqu'un qui sache un minimum ce qu'il veut, d'avoir quelqu'un de confiance sur qui tu peux compter. Si il tient vraiment à toi il devra se remettre en question et reprendre sa vie en main sinon c'est qu'il n'en vaut pas la peine.

Voila j'espère ne pas avoir été trop longue Very Happy et j'espère avoir pu t'aider.

Bonne chance en tout cas

avatar
hope12
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Lun 13 Fév 2017 - 12:49

Yes, le vrai problème c'est que les gens ne savent pas qui ils sont, les gens confondent l'amour avec leur propres projections, les gens pensent pouvoir changer l'autre, mais ignore que c'est soi-même qu'il faut changer, et encore...
Les gens restent dans leurs idées reçues.
Les gens pensent à la place des autres, prennent des décision à leur place, ou prennent des décision en fonction de ce que l'autre veut. (En tout cas, ce qu'il croit qu'il veut !)

Je viens d'avoir l'exemple : mon père pensait que ma mère voulait manger au resto, mais lui, ça lui disait rien. Mais il a quand même organisé le truc. Et ma mère, elle a dit ok, parce qu'elle pensait que c'était lui qui voulait aller au resto. Au final, tout le monde se trompait .
"Penser à la place des gens", c'est subtil ce truc là !
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 887
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par hope12 le Lun 13 Fév 2017 - 13:32

c'est déjà bien compliqué de penser pour soi, être en accord avec ce qu'on est alors si on commence à penser pour les autres...on est pas rendu
avatar
hope12
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Kolyma le Lun 13 Fév 2017 - 14:44

doc-pisto-colle a écrit:Yes, le vrai problème c'est que les gens ne savent pas qui ils sont, les gens confondent l'amour avec leur propres projections, les gens pensent pouvoir changer l'autre, mais ignore que c'est soi-même qu'il faut changer, et encore...
Les gens restent dans leurs idées reçues.

Donc tu veux les changer.

Des idées reçues peuvent se formuler comme ceci : "Les gens..., les gens..., les gens..."

Arrow

Kolyma
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Lun 13 Fév 2017 - 14:58

absolument !
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 887
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum