Sentiment d'inachevé.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Jeu 5 Jan 2017 - 16:07

Bonjour,

Avez-vous, vous aussi du mal à lâcher l'autre dans une relation ?
Avez-vous du mal à avouer la fin, sachant que vous sentez d'autre chose, voyez au delà de cette phrase " C'est fini, on doit arrêter " ?
Comment peut-on couper les ponts, même si l'autre nous le demande avec la tête, mais que vous sentez d'autres choses dans ses yeux, dans....son coeur ?

J'ai du mal, j'arrive pas à le lâcher, je suis toujours perduadée que son mal-être ou son je ne sais quoi d'autre, lui empêche de se rendre à l'évidence que nous nous aimons...

J'arrive pas à lâcher, jsuis trop têtu, comme le cul entre deux chaises, suivre la tête, me dire ok jme barre t'as raison on y arrivera pas. Ou le coeur qui me dit mais huuuurle lui dessus, dis lui à a quel point tu es bien avec lui, à quel point ça te blesse quand il est dans le déni... Il est dans le déni et hop, je suis également dans le déni moi aussi... Et quand c'est moi qui est dans le déni ( Quand jme " force " à garder mes distance, à lui parler comme a un vulgaire pote de boulot, bah.. il me fait sentir que non, ça lui plait pas... Il me fait SENTIR, mais ne me DIS rien... Et là jme dis, bon, c'est moi qui interprete trop ? qui suis a côté de la plaque ? Et en même temps jme dis mais fuck, arrête de me faire sentir ça, me dire l'inverse et après me dire que c'est moi qui interprète...

Ou puta.... mon message, pas clair du tout, promis, si c'est trop confus, je supprimerai mon post haha

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Mark Larx le Jeu 5 Jan 2017 - 16:35

Je partage ce que tu vis...
1/ C'est dur de lâcher... enfin pour moi
2/ Surtout quand en plus, tu crois / penses / ressens que cela pourrait continuer en étant encore plus beau... à condition de dépasser des choses qui semblent si minimes...
3/ Surtout quand en plus tu sens que l'autre n'est pas totalement parti même s'il te dit que si...
4/ Surtout quand l'autre est attiré par un manipulateur qui ne lui voudra pas de bien...
... bref, c'est dur de lâcher, je partage...
Peut-être est-ce un peu de croyance en la toute puissance du surdoué ? ou la croyance profonde aux âmes soeurs ? ou la croyance que ce qui est le plus beau c'est de faire durer le couple pas d'en changer comme on change de chemise ?
... bref, je partage.
avatar
Mark Larx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 37
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Jeu 5 Jan 2017 - 17:42

Merci beaucoup pour la réponse ça fait du bien d'avoir qqn qui peut comprendre ces sentiments...

Un peu de croyance en la toute puissance du surdoué ? Je dirai non, mais la toute puissance de l'amour peut être... ça me parle plus comme ça je crois...

L'hypothèse du défi aussi m'est venue en tête... En soi, l'autre n'est pas un défi mais, peut-être pouvons nous le vivre comme tel ? Je sais pas, je crois pas... C'est complexe. Ce qui est sûr c'est que j'arrive pas à le lâcher, malgré sa froideur, ses mots crus même parfois, j'ai toujours ce sentiment qu'il se cache et je ne sais pas quand est-ce que ça va s'arrêter... Illusion ? Réalité ?

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Invité le Ven 6 Jan 2017 - 10:02

Une relation se maintient quand les deux protagonistes font des efforts dans ce sens. Et parfois c'est chiant, nous on pense que cette relation avait du potentiel, qu'elle pourrait aller plus loin, que l'amour est plus fort et qu'il peut vaincre tous les obstacles. Mais y a pas que l'amour, parce qu'aussi fort qu'on puisse ressentir ce sentiment, il ne se transmet pas directement à l'autre avec la même intensité que nous on peut le ressentir, il n'a pas le pouvoir de soudainement changer l'autre pour qu'il se réveille un beau jour en se disant qu'il doit tout faire pour maintenir cette relation.

Je ne comprends que trop bien à quel point c'est dur de lâcher quand tu penses que c'est la bonne personne, que vous auriez encore tant à vivre ensemble. Mais p'tain, la balle est dans son camp. P't'être que tu peux lui dire, si ce n'est pas déjà fait, lui redire ce que t'as écrit, si ça te pèse, comme ça tu seras vraiment allé jusqu'au bout.

Et ce sentiment de défi, j'crois que c'est aussi l'égo qui parle. S'accrocher un peu dans cette logique du "fuis-moi je te suis", parce que c'est quand même pas agréable, de s'dire que la personne peut passer à autre chose alors que nous ça nous fait quand même un peu mal de nous dire que ça ne peut pas continuer, que l'autre personne ne fera pas d'efforts dans ce sens.

Dans l'hypothèse où t'interprètes bien le fait que quand c'est toi qui l'ignore ça le fait chier, p't'être que pour cette personne aussi c'est un défi, parce que sentir que son emprise lâche ça fait du mal à l'égo de l'autre côté. Franchement, est-ce que maintenir cette situation vaut le coup ? Est-ce que c'est juste de sa part de vouloir te retenir par son attitude de "on n'est pas que des potes de boulot finalement" ? Mais est-ce qu'aussi tu t'accroches à n'importe quel signe de sa part au point de mésinterpréter son attitude non verbale ?

En-dehors de toute idée de défi, est-ce que ce sentiment d'inachevé vient aussi du fait que c'est quand même dur, de dire adieu ? Il paraît que les HP vivent mal les adieux, parce que tout nous reste en mémoire : https://www.youtube.com/watch?v=fWk_W54CVsE (concrètement je trouve cette chaîne youtube très critiquable -dans la plupart des vidéos que j'ai regardé ses principales théories ne s'appliquent pas qu'aux HP, parfois ça me donne juste l'impression d'être de la psycho de comptoir, mais bon il lui arrive de dire des choses pertinentes, mais bref c'est pas le sujet  Rolling Eyes  ).

S'il y a un déclic de sa part, à travers son mal-être comme tu dis, alors il ne peut venir que de lui, et pas de toi. Et si cette toute puissance de l'amour existe, alors j'imagine que vous trouverez un chemin. Mais t'es pas responsable de son mal-être ou de ses décisions. C'est ton évidence à toi qui te guide, mais il n'a manifestement pas la même.

J'crois aussi, parce que ça m'aide à gérer les relations non réciproques ou les relations malsaines ou les relations où les-gens-t'aiment-bien-mais-ne-savent-pas-trop-ce-qu'ils-veulent-et-puis-un-coup-oui-et-puis-un-coup-non  Rolling Eyes , que quand tu ressens de l'amour pour quelqu'un, tu peux diriger la puissance de ce sentiment pour respecter le choix de l'autre, et pour prendre une décision en accord avec ce choix, même si c'est pas le choix que t'aurais fait, parce que laisser tomber quand une personne n'est pas disponible pour maintenir une relation, c'est aussi respecter l'autre et respecter ton amour pour lui.


Dernière édition par Calleigh le Ven 31 Mar 2017 - 14:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Ven 6 Jan 2017 - 13:03

Salut !
Et bien, je dirais que , pour avoir perdu une copine, ma toute petite expérience pourra peut être aider ?
Premièrement, dans mon cas, je me fiche pas mal d'être juste "bien" avec ma copine ou d'être complètement raide dingue amoureux. Enfin, évidemment que je cherche l'amour avec un grand A, faut être honnête. Mais j'en fais pas une finalité en soi.
BREF
1-On ne peut pas penser ni parler à la place des autres.
2- Les gens ont des processus inconcients qui les font faire le contraire de leur réelle intention. Genre : le DENI par exemple !
3- Prends du recul, fais le compte de ce qui va et de ce qui ne va pas. Ne porte pas de jugement. Mais observe tes émotions, et observe également "le compte de ce qui va et ce qui ne va pas" : Je ne te demande pas de raisonner, c'est juste pas possible. L'amour, c'est de l'émotion. Donc , pas de raison. C'est son fonctionnement, point à la ligne. Maintenant, nous avons des outils : si tu estime qu'il serait raisonnable de vous séparer, mais que tu es toujours amoureuse, il y a effectivement un travail a faire pour se détacher et refaire sa vie.
Maintenant, on peut également travailler sur le processus du déni pour que tu arrives enfin à vivre heureuse avec ton compagnon.
Et pour ça, je n'ai qu'une toute petite minuscule expérience :
Si le déni est évident, gros, absurde... Le fait de mettre la personne devant le "fait accompli", ne sert à rien. Car si tu dis à une personne "tu es dans le déni, réveille toi", le pare-feu inconscient de cette personne va continuer à fonctionner, et ton compagnon te répètera en boucle : j'ai raison, je ne suis pas dans le déni. Parce que le fonctionnement du déni est de traiter chaque information "a risque" avec le même protocole : "'information est dangereuse, je l'invalide."
Le fait de dire à quelqu'un " tu es dans le déni , arrête de te voiler la face ", le message est traité de la même façon , et ton compagnon dans sa tête se dit AUTOMATIQUEMENT " l'information est dangereuse, je l'invalide ".
Pour que le message passe, il faut une remise en question OU que le message provienne d'une autre personne.

Prenons mon cas par exemple : je refusais catégoriquement d'entendre parler de surdoué.
Le fait de me le dire, preuve à l'appui, article a l'appui, bouquins, docteurs etc à l'appui, rien n'y faisait. Chacun des critères me correspondaient, et malgré ça, j'étais dans le déni total.
Pour changer d'avis, il a fallu que j'ai la curiosité et la volonté de me remettre en question, de me dire que , plus je crois avoir raison, et plus je devrais me remettre question justement !!
Et cette étape là n'a eu lieu , qu'a partir du moment où mon frère m'a glissé dans l'oreille, de façon très subtile et indirecte, que j'avais tout intérêt à être curieux et à réfléchir sur la question (d'être surdoué , dans ce cas ! ).
Pourtant j'étais tombé sur un film (Will hunting) ou le personnage correspondait trait pour trait à mon monde de fonctionnement. Et malgré ça je n'ai pasréussi à m'identifier et à accepter que je pouvais être un zèbre.
Donc tes outils sont :
-résoudre le problème à la racine, en cherchant pourquoi, comment, et depuis quand ton copain est bloqué . Blocage qui , du coup, pose problème dans ton couple.
(Du coup dans mon cas j'ai perdu ma copine parce que je ne me connaissais pas, je ne m'acceptais pas, je ne m'aimais pas, et je n'étais donc pas suffisamment équilibré pour aimer véritablement une autre personne ! )
-ou tenter une approche indirecte : utiliser une autre personne par exemple , dont la confiance est absolue envers toi et ton copain , ce qui pourrait désactiver le "parefeu" du déni.
-une autre approche indirecte : livres, articles , ou vidéos qui parlent du couple, de la connaissance de soi, tout ça tout ça...

Mais à la base, pour effacer le déni, il faut simplement que ton copain ai l'envie lui même , la volonté et la curiosité, de se remettre en question.
Et c'est là toute la subtilité. Le "rentre dedans" ne marche pas souvent. Je n'ai pas assez d'expérience, mais je suppose que tous les deux vous pourriez vous poser la question : jusqu'où j'ai raison ?
C'est souvent ça : on croit avoir tout compris, et là on se plante. Mais on ne le sait pas !
Le simple fait de lui montrer cette page du forum ne suffira peut être pas. (Et je sais que ça te mettrais mal à l'aise, mais le jeu en vaut la chandelle .)
Sachant que la connaissance de soi est une des fondations solides de chacun d'entre nous, indispensable dans un couple !
En même temps, je dis ça, ça fait très longtemps que je vis en solitaire endurci.
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par chuna56 le Ven 6 Jan 2017 - 13:23

Ya un truc, chez l'humain, qui, selon où on le place, est un moteur ou un frein, peut faire vivre le bonheur ou l'enfer : c'est l'espoir...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5717
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Ven 6 Jan 2017 - 16:45

Wow, merci beaucoup. Merci vraiment du fond du coeur pour vos réponses qui ont sonnés tellement juste, ça m'a fait beaucoup de bien..

Après maintes réflexions, je pense qu'il faut que je lâche, pour de bon... Mon attitude est égoïste quand j'y pense... Je n'entend pas son rejet, je ne veux pas écouter quand il me dit qu'il n'est pas prêt pour tout ça... Je ne veux pas accepter cette réalité car accepter la réalité est vécue comme un abandon d'espoir et d'illusions et ça, vraiment... je crois que c'est mon travail le plus long et le plus lourd que je vais devoir faire... Tu n'es vraiment pas prêt à m'aimer ? C'est vrai ? Tu es dans le déni et je dois te laisser l'être car la prise de conscience ne doit venir que de toi ? Vraiment ? wow...
Alors.. J'ai rêvé ? " Et oui ma grande, tu as rêvé, ça n'était pas SA réalité mais la tienne uniquement... " Ma pire angoisse... quand serai-je prête à y faire face !?

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Ven 6 Jan 2017 - 20:15

Peut être que tu as raison, et que ton angoisse est justifiée.
Mais peut être pas.
Si ça se trouve, vous allez tous les deux apprendre "la vie", chacun de votre côté, pour vous retrouver plus tard.
Il y a des personnes avec qui on s'entend bien, ou pas, et il suffit d'un déclic , ou d'une maturité d'esprit, d'une prise de conscience sur quoi que ce soit... Et tout d'un coup notre regard change. Sur tout. Et ça impacte forcément sur la connexion entre toi et ton amoureux.
J'ai entendu une fois (dans le magnifique film "freedom writers" ) Le mari quitte sa femme , sans crier gare. Elle est choquée, ne comprend pas, et demande la raison. Le mari répond : "Ce n'est pas vraiment moi que tu aimes, mais l'idée de moi."
(Quelqu'un dans la salle a déjà vu ce problème, en vrai?)

Enfin, j'en sais rien, c'est juste mon ressentit.
Je trouve ça intéressant que chacun ramène son point de vue. Après tout, y a pas de règle générale ! =)

avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Emem le Ven 6 Jan 2017 - 20:43

J'ai rencontré une zèbre qui veut être avec moi mais pour la citer ne voulant pas se compliquer la vie malgré le fait qu'elle m'aime préfère s'éloigner et faire comme si nous n'étions rien l'un pour l'autre.
Alors oui le sentiment d'inachevé je le ressens bien en ce moment.
Pour en venir aux questions du début :
J'ai toujours mis des mois à m'avouer qu'il y avait un problème et encore plus que mes sentiments avaient évolués bref les fins de mes relations ça a rarement été génial pour moi. A mes yeux je suis transparent mais au final seulement une n'a pas discuté et me comprenais suffisamment pour savoir que quand c'est fini c'est fini pour moi. Quand ce n'est pas moi c'est une autre paire de manche et là je sur analyse à n'en plus finir car peu importe ce que dit l'autre (ce qui est sûrement une erreur mais plus je lutte contre moi plus je m'en mords les doigts donc je finis par envisager de faire avec au final).
En résumé, pour moi, trouver les raisons qui font que non. Et puis accepter que ce qui est bon pour moi ne l'est pas forcément pour celui en face.

En lisant le post d'au dessus. Je ne sais pas si c'était ironique ou non mais oui le coup de l'idée et non de la réalité ça reste un classique à mes yeux...
avatar
Emem
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 158
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Fiohepnaburn le Ven 6 Jan 2017 - 21:21

Calleigh a écrit:Une relation se maintient quand les deux protagonistes font des efforts dans ce sens. Et parfois c'est chiant, nous on pense que cette relation avait du potentiel, qu'elle pourrait aller plus loin, que l'amour est plus fort et qu'il peut vaincre tous les obstacles. Mais y a pas que l'amour, parce qu'aussi fort qu'on puisse ressentir ce sentiment, il ne se transmet pas directement à l'autre avec la même intensité que nous on peut le ressentir, il n'a pas le pouvoir de soudainement changer l'autre pour qu'il se réveille un beau jour en se disant qu'il doit tout faire pour maintenir cette relation.

En-dehors de toute idée de défi, est-ce que ce sentiment d'inachevé vient aussi du fait que c'est quand même dur, de dire adieu ?

c'est beau ce que tu exprimes Calleigh..

c'est dur de dire adieu, de voir l'autre partir sans se retourner, sans une chance ni de se justifier, ni de s'améliorer, ni rien (sans adieu donc), sans geste tendre, comme si tout cela n'avait eu aucune importance. alors il faut accepter que l'autre n'a pas la même profondeur, qu'il peux dire des choses sans les penser profondément, comme ça, c'est tout. et ne pas lui en vouloir. il faut accepter la différence de l'autre. tu as la chance qu'il s'exprime, et de pouvoir au moins dire aurevoir (si aurevoir il y a), il en existe qui ne prenne même pas cette peine, alors que toi sur le moment, tu te demandes juste si tu le/la reverras une fois un jour, ou plus jamais (là je tourne pas drôle Very Happy ).

Bref courage miss, c'est pas simple de couper un lien pour certaines personnes (surdoué ou pas peu importe), mais parfois c'est nécessaire. on y arrive Smile . à accepter le jamais de l'autre, si tel est ton cas. aimer c'est aussi respecter l'autre et le laisser partir et lui souhaiter le meilleur. des adieux corrects c'est déjà ça, si il est ouvert à toi (parce-que tu ne peux pas faire pression sur l'envie de l'autre, différente de la tienne peut-être). un bel adieu, ça te fait au moins un doux souvenir.  alors si lien rompu il y a, je te souhaite de tout cœur qu'il soit doux et tendre. une chance de te faire un beau souvenir.

après je connais pas ton histoire, ni toi. peut-être que c'est mieux pour lui et/ou pour toi. Courage en tout cas.

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 500
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Ven 6 Jan 2017 - 22:25

Wow, mais comme ça me touche de lire vos réponses, tellement justes, bienveillantes, ça m'envoie de la force, je me sens moins seule et ça me pousse à rester positive même si actuellement je suis pas bien moralement..

J'ai néanmoins peut-être oublier de préciser qu'il ne s'agit dans mon cas pas d'une séparation après avoir été en couple. Nous n'avons justement jamais été en couple officiellement, jamais lancés dans qqch car justement entre nous, c'est (trop) fort et sa peur, son déni bah l'empêche de se l'avouer... Du coup, bah c'est des vas et viens incessants, des yeux tendres, un sourire sincère, un calin, et un vent froid soudain, des mots crus, une absence, un manque, des yeux tendres, un sourire sincère et la même boucle sans cesse...

Mon cas de figure, le voici... et c'est là que je me dis qu'il faut dire adieu... Mais dire adieu est pour moi, dire adieu à mes illusions, NIER la partie " regard sincère, le manque, les rires .. " et ne voir que le côté froid et fuyant...

Vous voyez ce que je veux dire ? Je me dis même que mon angoisse va plus loin en fait et j'ai creusé...
Pour moi, lui dire adieu : c'est presque dire adieu à une partie de moi, c'est comme donner raison à ses fausses projections négatives ( il en a conscience, il sait qu'il agit comme ça pour rester nager dans sa négativité faussement rassurante ) , c'est comme si je lui donnais raison, c'est comme si je lui disais " Oui ton mental qui te torture a raison, les gens partent oui, les gens te fuient oui, les gens t'abandonnent oui regarde je pars moi aussi. "

Lui dire adieu c'est aussi renoncer à une partie de moi... C'est comme renoncer à ma vision de l'amour en fait... c'est comme si je devais ADMETTRE que ma vision de l'amour à moi n'est pas objective, trop irréaliste, trop tout... trop... moi quoi... en fait, lui dire adieu, c'est aussi dire adieu à une partie de moi, de ma personnalité profonde.... wow.. j'ai réussi à y mettre des mots...

" ACCEPTE LA REALITE ! " oui... mais laquelle ? Est-ce que qqn comprend quand je dis.. " Mais de quel réalité me parlez vous ? " P**** mais pourquoi est-ce que j'ai toujours l'impression que tout le monde pense comme moi, enfin que tout le monde partage ma vision des choses, pourquoi est-ce que pour moi ? Si l'autre est autre ok, mais lui, il n'est pas autre enfin si bien évidemment mais on se ressemble tellement au fond, c'est bien ça le soucis ( Hp également... )

( silence........ Ok, je poste. )


Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Emem le Ven 6 Jan 2017 - 22:33

Fais ce que tu as envie de faire.
Si tu penses que ça vaut le coup de continuer à souffrir fais le. Regretter est encore pire selon moi.

Le but c'est quand même que l'autre ait envie de continuer d'être avec toi et qu'il souhaite parcourir un bout de chemin à tes côtés. Si ce n'est pas le cas, c'est franchement dommage mais tu ne peux pas prendre la décision pour lui. Tu ne peux pas le forcer à être avec toi s'il dit qu'il ne le souhaite pas. Peu importe qu'il mente après tout. S'il agit dans ce sens c'est avec ses actions que tu vis pas avec ce que tu comprends qu'il veux dire.

Enfin c'est ce que moi je me dis...
avatar
Emem
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 158
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Ven 6 Jan 2017 - 22:44

mais tu comprends pas, je suis partie, je suis partie 2 mois sans écrire, silence radio, je suis partie putain, il est revenu me dire que je lui manquais... Tu crois que je le traque ? que je le force à m'aimer ? brefffff je vais arrêter mon poste ici, jme répète et c'est inutile ...

Merci a tous pour vos conseils en tout cas ! merci.

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Emem le Ven 6 Jan 2017 - 22:49

Je n'avais effectivement pas compris ça mais au final ça ne change rien. Tu dois faire ce que tu estimes juste pour TOI. Tu lui manque d'accord mais ce n'est pas la question. La question n'est pas non plus de savoir si il te manque. Mais est que tu veux de cette relation sachant ce qu'elle implique
avatar
Emem
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 158
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par -Benoit- le Ven 6 Jan 2017 - 23:39

Oups, je crois qu'on est nombreux a voir loupé une partie de l'énoncé.
Mais peu importe... Nous on est là juste pour te donner un regard extérieur.
Je comprends ce que tu ressens. A plus petite échelle, c'est moi qui suis un peu lunatique avec certains de mes amis : un jour je vais bien, on est les meilleurs amis du monde, et le lendemain je me demande s'il m'a pas pris pour un con, s'il veut pas juste de mon amitié par intérêt etc. Mais c'est moi même qui génère nos "disputes" car c'est moi qui ai des doutes, c'est moi qui sème la panique inconsciemment, alors qu'au départ je croyais que c'était l'autre qui me prenait pour un con. Des fois on est juste prisonniers de nos automatismes inconscients.
Identifie clairement a quel moment tu en es victime, et à quel moment ton futur - ex -copain en est victime aussi.
Passes pas trop de temps à ruminer là dessus.
Défoules toi, laisse échapper tes émotions. Si t'as envie de pleurer, de taper sur quelque chose, de courir ... Fais ce que t'as envie... au pire, prends l'air, (même s'il fait -5°C, ça fait du bien quand même ! )

On a tous hate de te lire dans quelques jours en lisant que tu es heureuse d'avoir pris ta décision. Peut importe qu'elle soit juste ou pas.
Il n'y a pas d'issue sans souffrance. Mais la souffrance n'est pas quelque chose de mal.
Tout ce qui ne tue pas , rend plus fort, même -et surtout- si ça fait très très mal I love you

Sur ces belles paroles inutiles, je te souhaite juste de passer ce cap une bonne fois pour toute.
On est cachés derrière un forum, mais on t'aime . Qui sommes nous pour juger ? Il n'y a pas de bonne réponse à la question que tu poses.
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 880
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Emem le Ven 6 Jan 2017 - 23:46

Même si je suis complètement en desaccord avec que ce qui ne tue pas rend plus fort, le reste me paraît vrai. (Même si pour moi t'aimer est encore un peu tôt. Par empathie/sympathie je partage ta douleur mais ça ne t'aide malheureusement pas). Il me paraît dur d'écrire quelque chose qui aide réellement. Généralement une présence ça aide. Si tu peux avoir ça (de préférence qqn avec qui tu peux être toi)
avatar
Emem
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 158
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 32
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Mark Larx le Dim 8 Jan 2017 - 18:03

J'ai essayé aussi la déconnexion, le fait de ne plus répondre, de lâcher prise... Mais cela ne marche pas, je reste convaincu que cela reste possible, convaincu qu'elle est mon âme soeur, convaincu que notre histoire pourrait être plus belle... Alors, j'essaie de lâcher prise, encore, mais je n'y arrive pas... Alors, je me dis que le temps, la vie, Dieu ou je ne sais qui pourvoira à mon bonheur, mais je n'y arrive pas toujours...
Bon courage à toi,
avatar
Mark Larx
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 03/11/2016
Age : 37
Localisation : sud deux sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Paradoxa le Dim 8 Jan 2017 - 18:06

Merci pour ton message, Je crois que la déconnexion est la meilleure des choses à faire, on a essayé mais on s'est quand même écrit, je pense qu'ils nous faut une réele déconnexion pour de bon.

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Inanna le Dim 8 Jan 2017 - 18:08

chuna56 a écrit:Ya un truc, chez l'humain, qui, selon où on le place, est un moteur ou un frein, peut faire vivre le bonheur ou l'enfer : c'est l'espoir...
trop belle cette phrase. simple et vraie.
avatar
Inanna
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 127
Date d'inscription : 24/05/2015

https://erratticblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par chuna56 le Dim 8 Jan 2017 - 18:28

Petit message d'espoir (arghhhhh, lequel ??? le bon ou le pas bon ? Shocked Shocked Shocked )

J'ai aimé 8 ans qq1 que je pensais mon âme sœur. j'aurais tout accepté pour lui.
Il était pris, ne m'a jamais rien promis, mais me disait qu'il m'aimait. J'ai donc attendu. L'espoir que tôt ou tard, il réussisse à quitter pour me retrouver. Il m'avait pourtant dit qu'il ne le ferait probablement pas (ambiguïté quand tu nous tiens)
Il m'a un jour blessé, très fortement, et j'ai réalisé.
J'ai réalisé que je ne méritais que le meilleur, et que je devais me l'offrir.
Que je méritais l'amour et le respect, et non la tristesse et la solitude.
J'ai mis en tout un an et demi à le sortir de ma vie. J'ai essayé l'éloignement, j'y retournais inexorablement. Je me disais qu'il changerait, et autres absurdités.
Et qu'un jour ou l'autre on se retrouverait. Qu'on était fait l'un pour l'autre.
Puis un jour, j'ai réussi à fermer cette porte.
Depuis, je revis.
Quelques mois plus tard, je l'ai quasiment oublié. Je m'ouvre aux autres.
et j'ai compris que l'âme soeur, c'est pas ça.
C'est ptèt même pas ce que je cherche.

Enfin voilà, courage, Miss.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5717
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Inanna le Dim 8 Jan 2017 - 18:38

A fleur de peau Paradoxa...je peux comprendre pour avoir vécu des choses un peu similaires.On peut dire que l'on comprend, mais en vérité on croit comprendre.Chaque histoire est différente. Ce que nous comprenons c'est cet espoir en l'Amour.Celui qui a du sens, qui donne du sens.

Je ne comprends pas le côté masochiste parfois de nos relations aux autres.
Nous avons besoin des autres, nous voulons aimer et espérons l'être en retour.Mais les autres nous font mal quand ils ne nous font pas juste chier royalement. Bref il y a assez rarement d'apaisement avec les autres. C'est un terrible paradoxe finalement.
je veux dire je ne me sens pas maso, j'ai envie d'être en paix avec moi même et ça m'emmerde lorsqu'autrui vient troubler ça, et foutre le bordel...Du coup on hésite.Histoires avortées, ou des choses comme toi, histoires jamais vraiment commencées, toujours à la lisières des possibles...C'est un endroit si joli, plein d'espoirs prometteurs : l'ataraxie, l'osmose, l'alchimie, bref le bonheur inespéré Wink

Il y a des personnes, des âmes, auxquelles on se lit, et on a cette impression comme tu le dis, que si on se coupe d'eux, eh bien une part de nous va mourir, alors on voudrait bien sauver sa peau, survivre, parce qu'on a peur de se sentir si vide...
Est ce que cela signifie que le lien est malsain , sommes nous dépendants affectifs?pfff qu est ce qu'on s'en fout! peut être qu'on a cette croyance là ancré en nous,on voit les signes tardivement et on aimerait bien ôter ses barrières ou celle de l autre, car on se croit capable de tout lorsque l'on aime...
J ai choisi dans toutes mes relations de m accrocher, de rester, de sauver le truc, quoiqu'il m'en coûte! Je ne suis pas de celle qui pensent qu'il faille essayer toutes les robes pour savoir celle qui nous scied le mieux. J'aime croire que nous avons des âmes soeurs, ici et là et que nous ne vivrons pas une véritable histoire d'amour avec chacune d entres elles, nous ne les rencontrerons peut être même pas toutes...j aime croire aussi en l'âme ou la flamme jumelle... mais aujourdhui je ne sais plus trop.

Mes deux précédentes histoires avaient un réel goût d inachevé, toujours avec une fin violente, sans réelles explications finalement.
Je suis lasse de chercher à comprendre, pourquoi je vis cela.

peut etre que je n etais pas prête à vivre l'amour, à aimer, à m ouvrir, à oser faire confiance? à croire que cela pourrait être beau et vivant?
peut être.
On se torture avec les questions.
Il est bon parfois de faire le vide en soi, jusqu'à ce qu'un point d exclamation arrive.
Une certitude, une évidence.
L'amour de toute façon ne doit pas être un combat...un travail à la rigueur, même si je n'aime pas le mot, je dirais une création commune, nourrir un lien, autre chose qui représente l'union, le "nous"
de là à dire qu'il nous faut d abord tuer tous nos démons, régler tous nos noeuds au cerveau avant d être vraiment capable de vivre l'amour...je ne pense pas.
Certains joyeux détraqués fêlés semblaient réussir à vivre l'amour malgré leur hypersensibilité et tout ce qui fait les tourments et questionnements incessants des HP, alors je veux croire en ça.
pour ma part, j'ai fini d'espérer le retour, tout ça est derrière, cependant tant que je n'aime pas de nouveau, il reste une toute petite porte qui clignotte parfois en moi et se dit et s'il revenait? si ce n etait qu'une question de mauvais timing, de déni, de blablablabla...mais ça me le fait que lorsque je déprime d'être seule et d 'avoir envie d'aimer, de sentir que ce qu'il y a en moi reste là, gaspiller...

courage à toi!on ne le dit peut être pas assez souvent mais pense à toi d abord, à ce qui fait tes petits bonheurs sur ton chemin.Heureusement il n'y a pas que cette forme d'Amour!
avatar
Inanna
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 127
Date d'inscription : 24/05/2015

https://erratticblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Revz le Dim 8 Jan 2017 - 19:25

Je dirais que la vie est courte, et ne comprends pas trop pourquoi tu le quitte ^^

C'est mignon qu'il revienne vers toi Smile Il est ptete sorti du déni Rolling Eyes
avatar
Revz
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5064
Date d'inscription : 29/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Mathieu593 le Dim 12 Fév 2017 - 11:03

Oula comme je te comprend !

Bon pour ma part nous avons été ensemble donc c'est différent mais je pense que la base est identique. Ca fait presque 7 ans que ça dure. 7 ans que je suis malheureux comme la pierre mais que je m'acharne. Je reviens vers elle puis je la quitte, puis je reviens puis je la quitte. Je la crois quand elle me dit qu'elle va être plus "sympa" et "bienveillante" et finalement elle ne l'est pas... Alors je pars en claquant la porte et après je regrette, je me dis que c'est de ma faute. J'ai le mauvais rôle. Mais voilà 7 ans que je m'acharne et que je me détruis. Cela m'a coupé de tous et de toutes.

C'est encore cette foutue notion de controle. Cette sensation qu'avec obstination et acharnement les choses vont fonctionner. Au fond, c'est vachement égocentrique de croire que grâce à moi elle sortira de sa prison intérieure et qu'on vivra une super histoire.

Si j'ai un conseil à te donner, prend soin de toi. Les gens ne changent que s'ils le veulent eux. La meilleure attitude à adopter : se barrer quand ça ne convient pas. Le couple, ça se construit à deux. Il faut avoir la volonté tous les deux.

Mathieu593
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Inanna le Dim 12 Fév 2017 - 14:52

Mathieu593 a écrit:
C'est encore cette foutue notion de controle. Cette sensation qu'avec obstination et acharnement les choses vont fonctionner. Au fond, c'est vachement égocentrique de croire que grâce à moi elle sortira de sa prison intérieure et qu'on vivra une super histoire.

Si j'ai un conseil à te donner, prend soin de toi. Les gens ne changent que s'ils le veulent eux. La meilleure attitude à adopter : se barrer quand ça ne convient pas. Le couple, ça se construit à deux. Il faut avoir la volonté tous les deux.

c est beau à lire. 7 ans pourtant cela semble énorme! quel acharnement!je n'ose imaginer l état du coeur après toutes ces années à vivre d espoir et de remords regrets?
finalement nous sommes nombreux à ne pas digérer certaines histoires.

Le temps nous guérira. c est fou ce conseil que tu donnes Mathieu, savoir ce qui est bon à faire, et parfois en être incapable, trouver toutes les excuses possibles à cause d'un espoir infime, les cris dans l'ombre de tout nos " et si,"et peut être que cette fois ci?"...

j'ai été du genre de celle qui promet qu'elle sera bienveillante, qu'elle s ouvrira à l'amour et je ne l'ai pas fait. Parfois c est aussi une question de timing, nous ne sommes pas tous prêt à aimer au même moment, nous avons des choses à apprendre et à guérir avant,peut être...mais j'aime espèrer que l'on peut guérir en aimant, en s ouvrant justement au risque d'être encore une fois blesser.
avatar
Inanna
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 127
Date d'inscription : 24/05/2015

https://erratticblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Mathieu593 le Dim 12 Fév 2017 - 18:20

Eh oui Inanna. J'ai pris conscience il y a un an du coup maintenant ça va j'ai réussi à mettre plus de distance et la séparation devient de plus en plus effective.

Du coup, je sais à quel point on peut parfois s'acharner jusqu'à se détruire et se couper de tout pour l'être aimé pour ce que tu nommes très bien : l'espoir. L'infime espoir.

Aujourd'hui je dois me reconstruire mais mon coeur n'est pas totalement brisé. Je sais que j'aimerais à nouveau car je ne peux pas vivre sans amour. Mais il me faudra du temps. Beaucoup de temps.

Je me lève chaque jour en imaginant que quelque part, ma future chérie est là, elle existe et peut-être qu'elle aussi souffre comme moi Smile

Oui le timing est important. De toute façon, le succès d'une relation amoureuse, il ne faut pas se mentir repose sur plusieurs éléments dont évidemment les sentiments mais aussi la volonté d'être en couple des deux côtés donc de s'y investir donc de s'ouvrir.

Aimer c'est prendre un risque et certaines blessures non guéries ne permettent pas d'envisager cette prise de risque. Je l'ai compris tardivement avec mon ex. Elle ne s'en est pas cachée mais j'ai très très longtemps cru que patience et acharnement en viendrait à bout.

Cette relation m'a appris une chose essentielle et pour ça je l'en remercie : l'amour ne suffit pas.

Mathieu593
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'inachevé.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum