Sentiment de malédiction

Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Sentiment de malédiction

Message par Moonsterible le Lun 15 Aoû 2016 - 3:17

Je sais pas par où commencer, alors j'ai qu'à le faire par la fin.

Je ne sais même pas pourquoi j'écris ce ce post, si ce n'est parce que j'aie envie de le faire.

Je ne me comprends vraiment pas. Je déprime intensément ce soir, une fois de plus, c'est l'éternel retour du désespoir. A ce point que j'en ai littéralement mal au ventre.

Je sais à peu près pourquoi, bien que j'ai passagèrement crû que ce n'était pas le cas.

Mes espoirs s'évaporent une fois de plus, j'ai l'impression que surgissent toujours de nouvelles emmerdes. Ca n'a jamais été l'idéal. Même quand c'était moins pire c'était nul as fuck. Mais vivre est ce soir particulièrement amer.  

Toujours la même connerie toujours la même inertie, et cette inertie est porteuse d'une régression sur le plan de la santé mentale. Je ne sais pas qui je suis car je change tout le temps, et je pourrais parler d'une certaine constance dans l'inconstance. Celui que j'étais la veille me semble tous les jours être un étranger. Ca fait plusieurs années que j'ai l'impression de ne plus vraiment avoir de personnalités, que ma psyché est totalement erratique.

Je ne sais pas lesquels des diagnostiques sauvages que j'ai reçu sont pertinents. Que ça soit par des psy ou des gens sur internet, j'ai déjà eu droit à: dépressif, bipolaire, psychotique, schizophrène, phobique social, asperger. Bon au moins dépressif ça c'est sûr. J'ai fait une dépression majeure qui a duré au moins 7 ans, pour ne pas dire depuis presque toujours. Ah oui sinon je suis hypersensible et j'ai été hyper-anxieux et peut-être que je le suis toujours.
Et puis s'ajoutent à ça d'autres problèmes de santé.

Merde. Je devrais peut-être pas raconter ça. Il y a pour moi plein d'inconnus sur ce forum! Fichtre alors, et ma vie privée, j'y pense un petit peu? Ah non tiens, j'ai envie d'en avoir rien à foutre.

Et, pour poursuivre, ce sentiment de malédiction, qui est le titre de ce topic, est un peu cette impression qu'il y aura toujours une constance dans le malheur, que je ne peux rien y faire, et qu'il y a comme une intentionnalité macabre tapie dans l'ombre qui veille à ce que rie ne change. J'ai pas envie d'entendre une fois de plus que ça finira par s'arranger parce que je vais encore être déçu. Et je vais encore me sentir incompris. Je me sens maudit même si je sais qu'y croire relèverait de la pensée magique. C'est une façon imagée d'exprimer ce que je ressens et non pas une adhésion à l'idée irrationnelle que cela s'avère être.

Mais bref, j'sais pas quoi faire. J'suis mauvais en vie, j'suis mauvais en autre, et j'arrive même pas à être moi-même de manière cohérente, à avoir une continuité psychique.
Du coup, ouais, c'est pas étonnant que j'aie pas de travail, et que je galère pour trouver des gens à qui parler.
Je sais pas quel est le putain de bug à la source de mon inadéquation quasi intégrale. Je sais pas ce que je fous là. Je dois être la personnification de l'absurde. D'ailleurs ce post en est aussi l'expression je crois.
Il ne sert à rien, si ce n'est qu'il est sa propre justification. J'écris pour écrire. Bon si je peux être lu et avoir des réponses, c'est très appréciable, je ne vous le cache pas. Et sinon tant pis.
De toute façon j'aime bien écrire, et j'apprécie d'autant plus quand j'ai le sentiment de m'adresser à des gens. Ca me procure l'illusion d'un sens, ce qui est pas mal du tout.

Sur ce, peut-être à plus tard. Au revoir.


Dernière édition par Moonsterible le Lun 15 Aoû 2016 - 13:43, édité 1 fois
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016 - 8:25

très beau témoignage.  je compatis


Dernière édition par danslesétoiles le Sam 19 Nov 2016 - 10:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Bimbang le Lun 15 Aoû 2016 - 9:39

Oui, tout ce que tu racontes me cause.
Moi non plus je n'ai pas de compétence particulière mais je connais plusieurs personnes qui se sentent comme toi. L'un d'entre eux parlait d'une étoile noire qui le collait depuis la naissance. Ça m'a toujours dérangée de sentir ça en eux parce que c'est un truc bloquant, étouffant. Au moindre incident, le "machin" revient et ils replongent.
Pour des situations précises, on peut trouver le truc, le trait d'humour, la solution du moment pour les dégager du cercle vicieux, mais ça revient. Je crois avoir essayé pas mal de choses.
J'en ai déduit à titre personnel que je ne pouvais rien faire sur le global. Ponctuellement, il suffisait souvent d'arriver à les faire rire de la situation, caricaturer à l'extrême dans la catastrophe pour arriver à leur faire voir que ça n'est pas la fin du monde et parfois, de leur botter le cul pour les pousser à bouger pour sortir de l'enfermement.

Peut être que quand tu sens cette chose, tu pourrais considérer ça comme une alarme. Le truc qui veille sur toi et qui te dit qu'il faut que tu bouges, que tu vois des potes, qu'il faut tenter n'importe quoi, mais pas rester immobile ?

Je suis plutôt du genre à voir la moitié pleine de la bouteille, alors je crois que j'attire beaucoup ceux qui voient la moitié vide.
Au moins, ensemble, on voit la bouteille entière Wink
Bimbang
Bimbang

Messages : 4604
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Jérémy34 le Lun 15 Aoû 2016 - 9:51

Salut Moon !

Je vais pas te parler de toi, je vais pas te parler de moi, je vais te parler de nous, je vais te parler de vous !

Après une dépression majeure, il y a quelque chose à comprendre de ce que nous sommes... quelqu'un m'a parlé de TDI : Trouble Dissociatif de l'Identité... Quelqu'un aujourd'hui, quelqu'un d'autre demain... Mais ces quelques uns sont le résultat d'une société basée sur le paraître, l'éthique, la norme et tout le monde y est sujet pour vouloir être accepté, dans cette société. Celles et ceux qui n'en sont pas sujets ont trouvé le personnage idéal à jouer en toute occasion et ont associé ce personnage au moi.

Vous, Moon, êtes la malédiction, l'espoir, l'idéal, la dépression, l'envie, le mauvais, l'absurde, la mort, la question, la vie, la dépendance, la pulsion, la pensée, la conscience, etc.

Mais tout cela est encore une fragmentation de l'espace, une fragmentation du temps, une fragmentation de la vie...

Vous êtes sans doute sujet d'un trouble TDA/H, car qui souffre autant de ne pas être présent à sa situation part dans toutes les directions, a l'esprit trop agité pour être présent à l'instant présent et à soi.

Je ne saurais trop vous suggérer chers Moon de vous occuper de votre capacité d'attention, ou de "conscience" comme l'appellent certains.

Vous n'avez rien à perdre puisque la vie n'est pas une question de perte mais de gain, d'apprentissage.

Attentions, Moon, attentions.

Et saupoudrez le tout de cohérence cardiaque, ça fait jamais de mal.

Mais c'est à vous de voir si vous souhaitez réellement vous en sortir de ce bourbier !
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 37
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par hohenheim le Lun 15 Aoû 2016 - 10:25

Je vis, à peu de choses près, les mêmes choses que toi.

Comme si "la méchante sorcière m'avait maudit à la naissance". Se battre, toujours se battre contre tout, et, éternellement échouer, c'est fatiguant. Fatiguant moralement et psychologiquement. Que, quelque soit les alternatives auxquelles on pense, cela finisse par un mur infranchissable, c'est épuisant. Devoir éternellement prendre la voie par défaut, qui n'est évidement pas la mieux, c'est épuisant.

Malheureusement, cette fatigue mène inexorablement à la dépression et à ne plus avoir envie de se battre. Et, un cercle vicieux s'installe.

J'ai pas encore trouvé comment en sortir.
hohenheim
hohenheim

Messages : 202
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 36
Localisation : Annecy le vieux (74)

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Moonsterible le Lun 15 Aoû 2016 - 14:20

Merci pour vos réponses.

J'aime bien le fait d'en avoir, d'accéder à votre bienveillance, et échapper un peu à l'indifférence.

Bimbang a écrit:Au moindre incident, le "machin" revient et ils replongent.
Oui ça doit être ça aussi dans mon cas. Je me souviens que déjà enfant, je devenais très facilement déprimé.


Bimbang a écrit:J'en ai déduit à titre personnel que je ne pouvais rien faire sur le global. Ponctuellement, il suffisait souvent d'arriver à les faire rire de la situation, caricaturer à l'extrême dans la catastrophe pour arriver à leur faire voir que ça n'est pas la fin du monde et parfois, de leur botter le cul pour les pousser à bouger pour sortir de l'enfermement.
Oui c'est déjà pas mal.
Mais ouais, sur le global, je sais pas comment faire. J'ai l'impression d'être d'une vulnérabilité totale, physiquement et psychiquement. Sad

Bimbang a écrit:Peut être que quand tu sens cette chose, tu pourrais considérer ça comme une alarme. Le truc qui veille sur toi et qui te dit qu'il faut que tu bouges, que tu vois des potes, qu'il faut tenter n'importe quoi, mais pas rester immobile ?
J'ai pas vraiment de potes, et j'habite dans une petite ville où il ne se passe rien.
Mon objectif, c'est d'aller à Paris, notamment pour pouvoir me sociabiliser plus facilement. Mais pour ça, il faut un travail. Et le problème, c'est que je suis nul en travail. Même faire un stage de 2 ou 3 semaines, je trouve ça éprouvant.

Jérémy34 a écrit:Je vais pas te parler de toi, je vais pas te parler de moi, je vais te parler de nous, je vais te parler de vous !

Après une dépression majeure, il y a quelque chose à comprendre de ce que nous sommes... quelqu'un m'a parlé de TDI : Trouble Dissociatif de l'Identité... Quelqu'un aujourd'hui, quelqu'un d'autre demain...

Oui, je l'ai envisagé le trouble dissociatif de l'identité. De ce fait, j'ai fait mes recherches sur internet. Mais d'après ce que j'ai lu, ça inclut, quand on a une personnalité, de ne plus avoir souvenir de ses autres personnalités.

Tandis que moi, je sais qui j'ai été hier, je m'en souviens. J'ai l'impression d'être un étranger pour moi-même, mais je m'en souviens.

Pour ce qui est du TDA/H, je l'ai envisagé aussi. Encore que, j'en doute un peu plus fortement pour l'hyperactivité. Enfin disons que, je déborde d'énergie généralement, mais de manière totalement improductive.
Comme si je voulais pas que mon énergie soit utile, je veux qu'elle serve à détruire.
Mais par exemple, quand je fais du sport ou que je danse, tout le monde me regarde bizarrement car je le fais de façon très énergique donc.

Merci pour les conseils. Wink


Hohenheim a écrit:Je vis, à peu de choses près, les mêmes choses que toi.

Comme si "la méchante sorcière m'avait maudit à la naissance". Se battre, toujours se battre contre tout, et, éternellement échouer, c'est fatiguant. Fatiguant moralement et psychologiquement. Que, quelque soit les alternatives auxquelles on pense, cela finisse par un mur infranchissable, c'est épuisant. Devoir éternellement prendre la voie par défaut, qui n'est évidement pas la mieux, c'est épuisant.

Malheureusement, cette fatigue mène inexorablement à la dépression et à ne plus avoir envie de se battre. Et, un cercle vicieux s'installe.

J'ai pas encore trouvé comment en sortir.

Oui, c'est tout à fait ça. Sad Bon courage à toi.
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Jérémy34 le Lun 15 Aoû 2016 - 18:40

Moonsterible a écrit:
Oui, je l'ai envisagé le trouble dissociatif de l'identité. De ce fait, j'ai fait mes recherches sur internet. Mais d'après ce que j'ai lu, ça inclut, quand on a une personnalité, de ne plus avoir souvenir de ses autres personnalités.

Tandis que moi, je sais qui j'ai été hier, je m'en souviens. J'ai l'impression d'être un étranger pour moi-même, mais je m'en souviens.

Pour ce qui est du TDA/H, je l'ai envisagé aussi. Encore que, j'en doute un peu plus fortement pour l'hyperactivité. Enfin disons que, je déborde d'énergie généralement, mais de manière totalement improductive.
Comme si je voulais pas que mon énergie soit utile, je veux qu'elle serve à détruire.
Mais par exemple, quand je fais du sport ou que je danse, tout le monde me regarde bizarrement car je le fais de façon très énergique donc.

Et l'hyperactivité mentale ? Vous y avez pensé ?

Si, comme moi, vous en souffrez, je vous suggère de vous mettre à un sport de fond (marche, course, natation, vélo...) mais surtout d'essayer la méditation "de pleine conscience" ou alors la marche "afghane", des méthodes très utiles pour laisser l'esprit reposer en lui-même et reconnecter l'esprit et le corps, au début ce sera pas facile, d'ailleurs se faire du bien n'a jamais été facile pour nous, mais petit à petit, un peu à chaque session, quelque chose va trouver la paix. Suffit d'essayer. Avec attention.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 37
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Moonsterible le Mar 16 Aoû 2016 - 0:47

J'y avais pas pensé parce que je savais pas que cette spécificité dans l'hyperactivité existait. Ca me semble ne pas être une piste à écarter en tout cas.

Il y a peu je faisais du sport en équipe, avec d'autres amateurs, lors de séances non obligatoires, et sans trop de règles. Ce qui, je dois dire, me convient bien.

Je faisais du foot, du basket, du handball, et du badminton.

Et j'aimais le fait de courir dans tous les sens et de foncer dans le tas. Et aussi, le fait de me casser la gueule par terre, j'aimais bien ça. Ca procurait une douleur assez agréable, ni trop intense, ni trop peu, et cela me faisait me sentir vivant.

Des fois je fais des déplacements en vélo, mais il faut que ça soit pour aller quelque part. Si c'est faire du vélo pour faire du vélo, ça me déprime.

Il m'arrive aussi de marcher pour me déplacer oui, assez rapidement d'ailleurs.
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 27
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Bimbang le Mer 17 Aoû 2016 - 23:51

J'hésite à le dire.
C'est peut être de la psy à 2 balles, mais ton truc "d'aimer" te ramasser la tronche me fait penser que les personnes que je connais ont toutes eu des rapports paternels violents. J'avais pas fait le lien jusqu'à présent.
A voir, si c'est le cas, à creuser par là.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4604
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Invité le Jeu 13 Oct 2016 - 23:12

Moonsterible a écrit:J'y avais pas pensé parce que je savais pas que cette spécificité dans l'hyperactivité existait. Ca me semble ne pas être une piste à écarter en tout cas.

Il y a peu je faisais du sport en équipe, avec d'autres amateurs, lors de séances non obligatoires, et sans trop de règles. Ce qui, je dois dire, me convient bien.

Je faisais du foot, du basket, du handball, et du badminton.

Et j'aimais le fait de courir dans tous les sens et de foncer dans le tas. Et aussi, le fait de me casser la gueule par terre, j'aimais bien ça. Ca procurait une douleur assez agréable, ni trop intense, ni trop peu, et cela me faisait me sentir vivant.

Des fois je fais des déplacements en vélo, mais il faut que ça soit pour aller quelque part. Si c'est faire du vélo pour faire du vélo, ça me déprime.

Il m'arrive aussi de marcher pour me déplacer oui, assez rapidement d'ailleurs.



Je rencontre maintenant et depuis longtemps beaucoup de problèmes comme les tiens
Toi et moi on est pareils, l'ami


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment de malédiction Empty Re: Sentiment de malédiction

Message par Marion.Henderson le Lun 24 Oct 2016 - 23:57

Pourquoi avoir choisi comme avatar un Einstein Joker ?
Marion.Henderson
Marion.Henderson

Messages : 212
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum