Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mar 23 Aoû 2016 - 16:54

J'ai trouvé où ça coince 

Arrive un moment dans la vie où vous en aurez marre de perdre votre temps : au boulot, avec vos amis, et en amour. Vous aurez envie de faire des choses qui ont du sens, vous vous rendrez compte que ce qui est le plus cher et le plus rare au monde, c'est votre temps.
Alors autant allouer cette ressource si précieuse à une fille qui en vaut la peine, n'est-ce pas ? Accumuler les plans culs, ça va un moment. Mais viendra un tournant dans votre vie où vous aurez peut-être envie de fonder une famille, de bâtir une histoire sérieuse pour votre avenir.
Voici un article collaboratif des membres du staff ADS sur une question que l'on se pose tous :comment savoir si c'est la bonne ? 
Un article pas forcément évident à écrire, puisqu'on n'est pas tous marié ou en couple, mais nous allons essayer quand même de trouver une liste de critères sur lesquels nous sommes d'accord !
NDLR : on a décidé de rester dans le politiquement correct et de faire comme si vivre avec une seule femme pour le restant de ses jours était possible… 


Comment savoir si c'est la bonne : une question de paix intérieure


La notion du timing est souvent revenue sur le tapis. Et pour cause : à force de côtoyer des filles, les players de haut niveau peuvent séduire de nombreuses filles. Ils sont capables de créer complicité et confort avec la plupart des filles. 

Mais ce n'est pas toujours le bon moment… Les études, les déménagements, un deuil qui fait mal, l'envie de coucher avec d'autres filles : il faut le reconnaître, vous n'êtes pas forcément prêt à tout donner pour elle. A tout abandonner. A vous abandonner pour elle. 
Si être avec elle n'est pas une priorité, si vous sentez qu'elle ou une autre, c'est du pareil au même, alors il est évident que ce n'est pas la bonne.


A quoi reconnaît-on The One ? 

Dans le désordre, c'est : 


  • Celle avec qui vous avez envie de revivre toutes vos premières fois et que vous avez envie d'initier à de nouvelles choses, même si à vos yeux ces choses n'ont plus la saveur qu'elles avaient au début.

  • Celle pour qui vous êtes prêt au compromis (OK, ce soir c'est MastopChef mais demain c'est foot avec les potes).

  • Celle pour qui vous êtes prêt à vous sacrifier et perdre votre temps à faire les magasins un samedi après-midi de soldes (just kidding, ne faites pas ça, c'est inhumain).

  • Celle pour qui vous acceptez de faire un peu de place dans votre armoire.

  • Celle à qui vous acceptez de vous dévoiler, de révéler vos faiblesses (parler de ses peurs une fois de temps en temps ne fait pas de vous un homme faible, au contraire).

  • Celle pour qui vous vous abstenez de coucher à gauche à droite (sans que ça vous demande le moindre effort).

  • Celle que vous êtes content de retrouver le soir chez vous, ou chez elle, ou chez vous deux.

  • Celle que vous n'avez pas honte de présenter à vos potes car vous savez qu'ils l'accepteront (ou la tolèreront même s'ils ne l'aiment pas, par respect et amitié pour vous).

  • Celle qui comprend vos blagues, qui les anticipe parfois (oui, The One ressemble beaucoup à votre wingman, à votre bro', le vagin en plus).

  • Celle que vous pouvez présenter sans trembler à vos parents (qu'ils l'aiment ou non, peu importe, vous, vous êtes love d'elle et c'est ce qui compte).

  • Celle pour qui vous faites des détours par la pharmacie, le supermarché, et plein d'autres trucs relous pour elle quand elle les a oubliés. 

  • Celle qui vous aide à avoir confiance en vous quand ça va mal.

  • Celle pour qui vous acceptez de partir en week-end alors qu'il y a foot avec les copains le samedi soir.

  • Celle avec qui vous envisagez de partir en vacances et avec qui vous commencez à planifier des trucs 6 mois à l'avance

  • Celle pour qui vous brûleriez votre Playbook et pour qui vous effaceriez le fichier Excel de vos conquêtes (ne faites pas ça, pensez à votre légende, qu'allez-vous transmettre à votre fils ?!). 

  • Celle dont vous retiendrez la date d'anniversaire, le deuxième prénom, la date de votre rencontre et le prénom de sa mère (menu maxi best-of, vous êtes fort).

  • Celle dont vous tolérerez les amis horripilants en souriant car vous maîtrisez les dynamiques sociales

  • Celle pour qui vous prendrez le temps d'expliquer twitter, les memes et le fonctionnement du forum artdeseduire

  • Celle avec qui vous ne pensez plus jamais à votre ex le soir avant de dormir


Celle en qui vous voyez autre chose qu'une liste de critères de recherche de sites de rencontres
Avant de continuer, si vous n'avez pas encore eu le temps de télécharger le guide Réussir sa Relation de Couple, faites-le maintenant !
Vous pouvez être en train de le lire dans quelques minutes seulement…
Vous y apprendrez exactement quelle attitude adopter pour combler une femme, la rendre accro à vous et vivre une relation extraordinaire avec elle... Et comment éviter tous les comportements négatifs qui ont saboté vos anciennes relations !
Téléchargez-le ici :

==> www.reussirsarelation.com


Savoir si c'est la bonne 

La méthode mathématique : le calcul.

On sait que vous avez probablement plein d'exemples pour savoir si c'est la bonne ou non. Mais un des membres du staff a eu une idée. Il est venu avec une feuille, un stylo, et a tiré un trait en plein milieu de la feuille.
« C'est simple les gars : on fait un calcul avantages, inconvénients, coeff casse-couilles. Si les inconvénients pèsent plus lourds que les avantages, alors il faut se barrer de cette relation. Avant que ça ne devienne une relation toxique !
On ne va pas rester avec une fille juste parce que « ça va à peu près, non » ? Il faut que ça claque, que ça pète, que ça rocks, bref, que vous vous éclatiez et que vous envisagiez l'avenir ensemble ! » 
La méthode des points communs
Autre version proposée : pour voir si la fille est vraiment faite pour vous, faites la liste des points communs qui vous permettent de vous projeter dans le futur. 
A prendre en compte : l'interventionnisme des parents, la place de la famille, les questions d'horaires de travail, les questions de croyances politiques, religieuses, les problèmes de relation à distance, les envies d'enfants, la conception de la vie, du bonheur, de la vie à deux. 
Si vous êtes d'accord sur l'essentiel, alors vous trouverez un moyen de vivre à deux et d'aplanir les difficultés à mesure qu'elles se présenteront. 
La méthode EASY pour savoir si c'est la bonne
Quatre simples questions pour savoir si c'est la femme de votre vie. 

  • Etre : est-ce que vous aimez qui elle EST ? Au fond d'elle ? Incarne-t-elle des valeurs dans lesquelles vous vous reconnaissez ou au contraire, qui vous rebutent ? Si vous avez des valeurs opposées, c'est un dealbreaker et c'est mort, d'entrée de jeu. 

  • Assez : est-ce qu'elle vous en donne assez ? Est-ce que vous lui donnez assez ? Y a-t-il une quelconque forme de frustration dans votre couple ? 

  • Sexe : on ne vous fait pas un dessin. Si tout se passe bien sous la couette, c'est chouette ! Pensez à communiquer pour maintenir cette harmonie sexuelle. 

  • Y : pourquoi ? Si à la question « pourquoi elle ? » vous ne savez pas quoi répondre, c'est probablement une passade, une belle histoire passionnelle, fusionnelle, qui ne durera pas. Si vous réussissez à trouver des critères pour expliquer pourquoi c'est la bonne, alors vous tenez la bonne réponse.


Easy, c'est elle !
PS : on n'était pas tous d'accord sur les signes qui prouvent que c'est la bonne.  Une réponse qui est souvent revenue : 

  • « La bonne, c'est quand tu arrêtes de te prendre la tête avec tes questions à la con ! », 



  • « C'est quand il n'y a pas de doute en toi que c'est la bonne ».


Et pour finir si vous n'avez pas encore eu le temps de télécharger le guide « Réussir sa Relation de Couple », faites-le maintenant !
Vous pouvez être en train de le lire dans quelques minutes seulement. Vous y apprendrez exactement quelle attitude adopter pour combler une femme, la rendre accro à vous et vivre une relation extraordinaire avec elle... Et comment éviter tous les comportements négatifs qui ont saboté vos anciennes relations !
Téléchargez le ici :
www.reussirsarelation.com

http://p3tre.emv3.com/HM?b=PdiG3xMp1jXqE06Z9E7t9ea5SUxHLWdhqtBbBnl9Wv_zbkm-p9OKfa_G7gYzD1S8&c=_u9wvdRjNZ2U_grdcAR6Sg

En fait des gars mélangent le questionnement : est ce que c'est la bonne, est ce qu'elle est bonne. Tout s'éclaire. Ca donne un raisonnement QQI donc forcément la réponse leur vient pas clairement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mar 23 Aoû 2016 - 17:13


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mar 23 Aoû 2016 - 18:10


(celui ou celle qui me trouve quel est la litho derrière, je lui envoie une sucette).

Ca me rappelle quand je mets mon doigt dans mon nez (parce que dans celui du voisin, bof) dans une conversation, à la fin la personne me dit : mais pourquoi tu mets toujours ton doigt dans ton nez et je réponds que c'est un système de comptage ultra perfectionné qui permet de compter le nombre de fois où une personne est capable de dire : t'es bizarre" dans la même conversation. L'autre ne se sentant aucunement concerné me demande souvent alors : "et ça te permet d'aboutir à quoi ?" et moi de lui répondre : "si l'autre est digne d'intérêt ou pas", ce à quoi l'autre me répond : "tu as des techniques bizarres mais vu comment tu vas, ça a l'air de fonction nez Smile)
(évidemment si l'autre me répond de suite que :

Réponse du service Guichet du Savoir

Si poils et cheveux ont une structure similaire, ils ne sont pas sous la même influence hormonale. Ce qui explique leurs différences de "fonctionnement"...


Voici un article sur les poils et les cheveux, rédigé par des médecins sur le sitedermaptene.com :

La tige pilaire (poil et cheveu) est fabriquée par différentes structures (bulbe, papille dermique et bulge) et est guidée par deux « tubes » (gaines épithéliales externe et interne) qui permettent sa sortie à l’extérieur de la peau. Cet ensemble est appelé « follicule pileux » et est associé à un muscle, le muscle pilo-arrecteur et à une ou plusieurs glandes (glande sébacée et glande apocrine). 
La fabrication d’un poil est un système complexe, d’autant plus que certains donneront naissance à un duvet, à des poils épais ou à des cheveux, contrairement aux animaux. La formation des poils et des cheveux se fait de façon cyclique avec des phases de croissance (phase anagène), de mort et de chute (phase catagène). Chez l’homme, ces cycles ne se font pas en même temps pour tous les poils ou les cheveux, ce qui fait que pendant que certains poussent d’autres vont progressivement être expulsés : il existe une chute constante des cheveux et des poils avec un renouvellement continu. 
[...]

Les différents types de poils.

A la naissance, le nouveau-né est recouvert d’un petit duvet appelé « lanugo » qui tombe dans les premiers jours de la vie pour être progressivement remplacé sur le corps par du duvet. Sur la tête, il disparaît vers le 8ème mois pour laisser place à de vrais cheveux. 

Les poils naissent dans des organes en forme de tubes ouverts vers le haut, appelés « follicules pileux ». Le nombre de follicules pileux n’augmente plus après la naissance. On naît avec un capital de 5 millions de follicules pileux, 100 à 150.00 sur le cuir chevelu, 1 million sur l’ensemble de la tête et 4 millions sur le corps. Le même nombre de poils existe sur le corps de la femme et de l’homme, la seule différence résidant dans le fait que les poils du corps de la femme sont plus petits. Ce nombre diminue avec l’âge. 

C’est l’activité des follicules pileux et non leur nombre qui détermine la pilosité d’un individu : il existe en effet de nombreux follicules pileux qui sont « endormis » et qui ne fabriquent pas de poils (follicules quiescents). Certains peuvent entrer en activité sous l’action de différents stimulus comme les hormones sexuelles et surrénaliennes.

La densité des follicules pileux varient d’une région à l’autre, de 50 à 830 follicules par cm². Les follicules sont souvent groupés par 4 ou 5 en pinceau, dont 2 à 3 sont quiescents. Un orifice pilaire (pore) peut être occupé par un ou deux poils du même « pinceau », parfois de 2 « pinceaux ».

Parmi les nombreux facteurs qui interviennent dans la croissance du poil du corps humain, il faut citer les hormones stéroïdes (mais la sensibilité des poils à ces hormones varie selon les zones), l’hérédité, le sexe, la race et l’âge. Le vieillissement se traduit chez l’homme et la femme par une diminution globale de la pilosité. Après la cinquantaine, les femmes ont diminution de la densité pilaire plus importante sur la région pubienne et une perte de duvet corporel ; sur le menton et la lèvre supérieure certains duvets peuvent se transformer en poils terminaux. Les poils peuvent être gros ou fins, longs ou courts, raides, ondulés ou frisés. 

On distingue classiquement 3 types de poils

Le duvet. Il est fin, court non pigmenté et situé à 1 ou 2 mm de profondeur dans le derme. On le trouve principalement sur le visage, le tronc et les bras. Certaines zones comme le front, les paupières le pavillon des oreilles portent en fait un nombre considérable de poils duvet qui peuvent bien être mis en évidence par microscopie électronique.

Le poil intermédiaire. Pigmenté et un peu plus long, il est situé dans le derme à 3 ou 4 mm de profondeur. Il est normalement présent sur les jambes, les avant-bras et le ventre. Il est souvent accompagné de 1 ou 2 poils de type duvet. La plupart d’entre eux conservent la même taille et le même aspect toute la vie durant. Cependant, chez les personnes âgées, les poils de taille intermédiaire de la barbe, de la moustache et d’autres zones du corps ont tendance à devenir de plus en plus gros.

Le poil terminal est long, épais et pigmenté, piquant lorsqu’on le coupe. Il est profond, enchâssé dans le tissu graisseux superficiel à plus de 4 millimètres de profondeur. Ils se situent essentiellement sur le pubis, les aisselles et le cuir chevelu.

Comment se développent les poils au cours de la vie ?

les poils axillaires et pubiens. Ils sont sous la dépendance des androgènes (hormones masculinisantes) synthétisés par la glande surrénale. Elle apparaît chez le garçon à partir de l’âge de 15 ans et chez la fille à partir de 13 ans et demi. Elle a la forme d’un triangle renversé. Avec l’âge, les poils pubiens se font plus gros, plus sombres et plus courbes et s’étendent sur la face interne des cuisses. Chez 80% des garçons et 10% des filles, la pilosité pubienne continue à croître pouvant se disséminer sur l’abdomen. Les poils pubiens sont le plus souvent frisés ou enroulés sur leur axe et peuvent atteindre une longueur de 16 cm, mais qui peut varier en fonction des personnes. Il en est de même pour leur épaisseur. Les poils axillaires qui commencent à apparaître 2 ans environ après la pilosité pubienne continuent de croître jusqu’à l’âge de 20 ans. 
les poils faciaux. Chez le garçon, leur développement se fait en même temps que les poils axillaires. Débutant sur les extrémités de la lèvre supérieure, ils atteignent progressivement la totalité de la lèvre supérieure, puis les joues et enfin le menton. Le taux de croissance des poils faciaux augmente avec l’âge jusqu’à 35 ans. Ils poussent plus vite en été qu’en hiver. Les poils de la barbe qui sont les plus gros du corps humain poussent de 0,3 mm par jour et s’ils ne sont pas rasés peuvent atteindre une longueur de 30 cm, voire plus. 
Les poils corporels. Le développement des poils corporels est étroitement lié aux récepteurs androgéniques (un traitement bloquant la synthèse des androgènes freine la croissance, réduit le diamètre et la pigmentation des poils). Les poils corporels apparaissent lors de la puberté, d’abord sur les cuisses, les jambes, le ventre et les avant-bras, puis sur le thorax et les bras. Les poils de la cuisse sont toujours plus longs (jusqu’à 3 fois) chez l’homme que chez la femme. Ce n’est pas le cas des avant-bras qui peuvent être plus apparents chez la femme que chez l’homme. La différence de longueur des poils des cuisses chez l’homme est du au fait que la phase de pousse des poils (phase anagène) dure en moyenne 54 jours chez l’homme et 22 jours chez la femme. A la puberté, le duvet s’allonge et se pigmente sur la lèvre supérieure, puis se transforme progressivement en poils épais (poils terminaux) sur le visage et le corps. La pilosité masculine est généralement stabilisée sur la barbe, les membres et le torse vers l’âge de 25 ans, mais sur le dos elle se développe plus tardivement jusqu’à 45 ans. Chez les hommes peu poilus, l’apparition de poils sur les épaules est un signe d’andropause. Chez la femme, la pilosité se met en place à la puberté sous l’influence des hormones surrénaliennes et ovariennes. Pendant la grossesse, la progestérone augmente la durée du cycle pilaire ce qui embellit la chevelure et modifie parfois transitoirement le système pileux. Les hormones masculinisantes (androgènes) sont responsables de la plupart des pilosités excessives de la femme. 
Les cheveux ne sont pas dépendants des androgènes, mais leur présence est indispensable pour qu’il apparaisse une chute de cheveux chez l’homme (alopécie androgénique). 
- Avec l’âge, le duvet des oreilles, sur la surface du nez et à l’intérieur des narines peut chez l’homme se transformer en poils intermédiaires et poils terminaux de grosse taille.
[...]

Croissance du poil.

Tous les poils du corps grandissent jusqu’à atteindre une longueur donnée qui est caractéristique de chaque zone corporelle et de chaque individu. Tous les poils sont remplacés périodiquement par d’autres poils de la même taille et de la même longueur. Ainsi, les follicules pileux alternent des périodes d’activité et de repos. Les poils adjacents et même les poils qui émergent par un même orifice peuvent se trouver dans des étapes différentes du cycle pilaire. Les poils émergent à la surface de la peau selon un schéma qui est caractéristique de l’espèce et de la région corporelle. Les poils poussent inclinés de la tête à l’extrémité des jambes et des avant-bras ; ils forment une spirale sur le visage, le sommet de la tête, le bas du dos et le ventre.

La croissance de la plupart des poils est de l’ordre de 0,4 mm par jour, mais il pousse plus vite entre 16 et 46 ans. 10.000 à 15.000 cheveux se renouvellent tous les ans, soit environ 35 par jour. On dit que les cheveux poussent plus vite chez la femme que chez l’homme. 

Structure du poil et du cheveu

Structure du poil

Le follicule pileux est composé :
- d’un poil ou tige pilaire, 
- d’un « sac » qui entoure le poil (ou tige pilaire). Cette gaine est formée de l’extérieur à l’intérieur par un tissu conjonctif fibreux, une gaine épithéliale externe (GEE) et une gaine épithéliale interne (GEI), 
- du follicule qui contient le bulbe et une protubérance. Le bulbe est composé par la matrice pilaire et la papille dermique conjonctive. C’est là que va être fabriqué le poil. La protubérance, aussi appelé « bulge », contient des cellules germinatives pouvant donner un poil et de l’épiderme. Ces cellules sont un obstacle à l’épilation laser, même si le follicule est détruit. 
- d’une glande sébacée, 
- d’un muscle appelé « muscle pilo-arrecteur ».

Le « sac » entourant le poil et le bulbe.

Membrane vitrée (gaine fibreuse et membrane basale) et gaine épithéliale externe. La gaine fibreuse entourant le follicule est composée de collagène. Contre celle-ci il existe une membrane vitreuse similaire à la membrane basale épidermique mais plus épaisse. 
La gaine épithéliale externe (GEE) du follicule pileux est continue avec des cellules prolongeant l’épiderme. Cette « gaine » permanente, est indispensable, car elle forme le « tube » dans lequel se glissera le poil pour émerger et plus tard tomber à la surface de la peau. 
La gaine épithéliale interne (GEI). Située plus à l’intérieur, elle est « accrochée » au poil : elle est formée d’une couche de cellules aplaties en forme de « tuiles » qui s’imbriquent dans les « tuiles » de la couche la plus externe du poil (corticale du poil).

La tige pilaire (le poil). Elle est située à l’intérieur de ces 3 couches et est composée de trois couches, la cuticule, la corticale (écorce) et la médullaire (moelle). 
- la médullaire (moelle du poil ou du cheveu). Elle se situe au centre du poil et chez l’homme est continue, discontinue ou fragmentée. Il existe souvent de petites bulles d’air. Cette moelle n’est pas toujours présente chez l’homme est et absente dans le duvet et le lanugo.
- L’écorce du poil ou du cheveu (corticale) entoure la moelle et représente 90% du poids du poil. Elle est constituée de cellules épidermiques (kératinocytes) plus ou moins pigmentés selon la couleur du poil ou du cheveu. Ce sont des cellules mortes contenant une substance qui assure la solidité du poil (kératine). Ces cellules sont solidement attachées entre elles par une sorte de « ciment ».
- la cuticule est la couche la plus externe du poil et le protège des agressions externes. Elle est formée de cellules (kératinocytes) remplies de pigment, très minces, aplaties qui ressemblent à des écailles imbriquées les unes sur les autres à la façon des tuiles d’un toit, leur bord extérieur orienté vers le haut. Les écailles du poil (orientées vers le haut) vont s’imbriquer dans les tuiles de la cuticule de la gaine épithéliale interne (orientées vers le bas). La GEI va ainsi guider le poil pour qu’il remonte plus facilement à la surface de la peau. Les cellules de la cuticule sont aussi soudées les unes aux autres par une sorte de ciment (céramides et protéines) qui assure la solidité de la cuticule et permet le maintien de l’hydratation du poil et du cheveu. 

Le bulbe pilaire. 

Le bulbe pilaire est la partie la plus profonde du follicule pileux où sont fabriqués les poils. Il comprend les cellules « embryonnaires » qui vont véritablement fabriquer le poil et les différentes gaines qui l’entoure (matrice pilaire), accompagnées des cellules qui fabriquent le pigment et donc la couleur du poil ou du cheveu (mélanocytes) avec au dessous, la zone nourricière contenant les vaisseaux sanguins (papille dermique). 


* la matrice pilaire. Elle est « divisée » en trois couches qui sont spécialisées pour chaque étape de la fabrication du poil ou du cheveu : une zone profonde où se trouvent les cellules qui se multiplient et qui donneront les cellules du poil et de ses gaines (zone germinative), une zone où les poils et les cheveux se chargeront de pigment (zone pigmentée) et une zone où le poil et le cheveu obtiendront leur solidité (zone de kératogénèse). 
- La zone germinative est formée par des cellules qui se multiplient et donneront les différentes structures du poil et de ses gaines. Elles remontent vers la surface en file. La taille et l’incurvation de la gaine épithéliale interne (GEI) déterminent ainsi l’épaisseur et l’incurvation du poil. 
- La zone pigmentée est responsable de la couleur du poil. Elle est riche en cellules fabriquant du pigment (mélanocytes) qui sont nombreuses avec des prolongations en forme de « tentacules » qui permettent d’apporter des sacs remplis de pigment dans les cellules du poil ou du cheveu. Selon la personne, la mélanine sera noire, rouge ou formée d’un mélange de ces 2 pigments. 
- La zone de kératogénèse est la partie la plus superficielle de la matrice. Elle est responsable de l’évolution du poil vers sa forme définitive (solidité, élasticité, etc.).

* La papille dermique est une zone de tissu conjonctif qui s’invagine à partir de la profondeur à l’intérieur même de la matrice pilaire qui l’entoure. C’est un composant du tissu conjonctif à l’intérieur du bulbe pilaire en phase anagène. Cette papille assure des fonctions de régulation et de nutrition. C’est en phase anagène qu’elle est très développée. Elle contient des fibroblastes spécialisés qui contrôlent l’épaisseur du poil terminal. La papille contient des fibroblastes spécialisés, des histiocytes, des mélanophages, des mastocytes des cellules de Langerhans contenant des granules de la substance fondamentale et des fibres collagène. Un système profus de petits vaisseaux alimente la papille dermique. Une tige connecte le tissu conjonctif sous-jacent à la papille est une membrane basale le sépare des cellules de la matrice du bulbe. Durant la phase catagène, la papille dermique migre vers le haut avec le bulbe pilaire pour se trouver sous les cellules germinatives résiduelles secondaires épithéliales au niveau du bulge. 

* La protubérance (bulge). C’est une zone qui se situe au tiers supérieur du follicule pileux. Elle est composée de cellules germinatives qui répondent à des signaux pour générer un follicule sébacé, des glandes sébacées et l’épiderme. Au moment où la synthèse du follicule cesse, et quand la partie inférieure du follicule subit des modifications structurales majeures, la région inférieure contient une nombre significatif de kératinocytes clonogéniques et peut alors répondre à des signaux morphogéniques. La région supérieure de la GEE des vibrisses de souris adultes contient des cellules germinatives qui sont capables de générer les cellules épithéliales de l’épiderme et de migrer dans la gaine du follicule pour produire un follicule. La régulation de la croissance du follicule nécessite un contrôle précis du trafic des cellules germinatives.

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=29556

Chouette un nouveau copain  bounce bounce bounce Basketball Basketball Basketball Basketball

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Revz le Mer 24 Aoû 2016 - 8:32

Hihi pour le poil, tu connais la chanson j'espere Razz

a part ca, je tiquais sur ton post ou tu t'inquietais d'avoir possiblement ete une briseuse de couple.

J'ai pas mal reflechi au sujet, pour avoir eut deux histoires assez significatives en ce domaine:
- j'avais un pote qui etait en couple, et j'ai passé pas mal d'annees a leur donner des conseils, a l'un et a l'autre, car ils avaient pas mal de soucis entre eux et ne s'en parlaient pas. Donc quand j'etais avec l'un, il me parlais de ces soucis avec sa cherie, et inversement. Au final, ils se sont separés et moi je suis sorti avec la nana (pas la meilleure de mes idees au final, c'etait sympa mais sans plus et je savais que ca ne durerait pas... ca a duré 3ans quand meme )

- l'autre histoire, et bien c'est "la fameuse histoire" ou j'etais en couple, on cotoyait un groupe et je suis tombé amoureux de ma belle, qui en faisait partie, et mon couple c'est separé. La femme dont je suis tombé amoureux avait  a mon sens une attitude bienveillante vis a vis de mon couple, elle faisait pas mal de choses pour que l'on aille mieux et nous aider a nous ressouder.
De fait elle y reussisait bien, puisque le "complement" qu'elle apportait nous a permis d'aller bien mieux et de vivres quelques mois sympa avant notre separation.
Le groupe, lui, attaquait mon couple en permanence et essayer de nous separer, une des (nombreuses) raisons pour laquelle je me suis tiré du merdier.

Voila sur quoi je base ma reflexion, qui est la suivante:
Un couple, c'est deux personnes, et un projet, de rester ensemble.
En terme de responsabilité, il appartient a chacun de faire, individuellement, le travail de developpement personnel pour etre en capacité de reussir le projet, et d'etre solidaire, en communiquant et en se soutenant sur les difficultés du projet commun.

Dans les 2 histoires ci dessus, on voit au final qu'il y a eut recherches de developpelemt personnel, de soutient, de solutions, de choix, etc... plus ou moins reusssit, solidaires ou pas.

Aussi, pour ma part, si un couple casse, c'est de sa responsabilité, certainement pas celle d'un tiers.
D'ailleurs, c'est certainement ce qui me permet de rester en bon termes avec mes ex, avoir su reconnaitre mes erreurs et avoir tout fait pour tenir le projet commun.

Le concept de "briseur de couple" est pour moi un mythe total.
J'explique ce mythe par 2 choses : la meconnaissance du fonctionnement d'un couple (ignorer les mecanismes qui font qu'un couple fonctionne et qui donc, tient face aux "agressions" exterieures. Et ensuite un petit probleme d'ego : plus facile pour un couple de rejeter les causes de son echec sur un tiers, pas de remise en question, pas de culpabilité, etc... et plus facile aussi pour le "briseur de couple" a priori, lui, est generalement celibataire, a seduit, mais peu se retrancher derriere une multitude de phrases reconfortantes du genre "il a cru quoi.. il a imaginé... ca n'aurait pas marché... je tombe toujours amoureux de gens deja en couple... etc... " tout en pouvant se valoriser "je suis tellement mieux que lui, il l'a quitté pour moi : la preuve " et en se disant "je vaut plus que x annees de vie commune, j'ai fais en x mois ce que elle n'a pas pu faire".

Donc pour moi ce concept de "briseur de couple" n'est qu'un gros bias cognitif, encouragé allegrement par les "iles de la tentation" ou autre.

Quand on aime, on aime, et rien ne peut influencer cela.
Si ce n'est les membres du couple eux meme, en ne faisant pas ce qu'il faut, generalement du au fait de ne pas etre  avec la bonne personne (ce qui etait le cas dans les deux histoires ci dessus )

Vala, un peu de lumiere aux culpabilisés a tord et a ceux qui se poseraient pas les bonnes questions Wink Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4633
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par ortolan le Mer 24 Aoû 2016 - 9:38

Règle d'or: ne jamais donner de conseils ni en matière de couple ni d'éducation, on est toujours le plus mal placé.

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1586
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Revz le Mer 24 Aoû 2016 - 10:28

ortolan a écrit:Règle d'or: ne jamais donner de conseils ni en matière de couple ni d'éducation, on est toujours le plus mal placé.
Ba, si on t'en demande, si tu peux a mon sens, encore faut il savoir en donner qui soient ouverts et pas que de ta propre vision des choses.

Ma regle d'or a moi serait plutot:

Règle d'or: ne jamais suivre les conseils sans les integrer a notre propre reflexion, ni en matière de couple ni d'éducation, l'autre est toujours le plus mal placé.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4633
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 10:38

Je suis née en provoquant le syndrome du couple qui ne s'entend plus à cause de mon arrivée et en étant pas comme voulu donc.... ça va Smile j'ai eu de l'entraînement très vite Smile

pour le reste je dis que je vais veiller car ne tenant pas compte que je suis alors particulière, des hommes ont m'apparaître bien légers à comparer et vouloir tout plaquer d'un coup.... alors qu'en fait du coup c'est totalement autre chose.

Les conseils c'est comme pour tout, tout dépend qui on a en face.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 10:56

De fait je ne me suis jamais considérée comme une briseuse de couple, mais j'avais remarqué comme je le disais certains phénomènes où je relevais en fait les particularités de façon d'échanger alors entre doués.
Le fait d'être pareils en fonctionnement et alors il doit y avoir une question de confiance et le fait d'apporter un ou plusieurs détails à un raisonnement qui aménent à des décisions rapides. Je suis parée depuis très longtemps à ne jamais porter et accepter de la porter, la responsabilité des autres, qui se sont censés être grands et pas cons Smile
De plus lorsque tu as la chance de pouvoir prendre les choses avec du recul, si les premières personnes que tu as cotoyé se sont avérés être des personnes ayant des problèmatiques, tu as le référentiel "mauvais" qui s'il est pris avec recul, t'apporte déjà beaucoup d'expérience sur le sujet. Je remercie d'ailleurs hier quelqu'un d'ici en mp sur ce sujet puisque c'est elle qui m'a apportée il y a trois ans ici et de plus curieusement par un coté humble (le QH Smile) la solution, là où en fait souvent les personnes relèvent les problèmes, mais sans y apporter de solution, ça sert à rien. Il y a donc des questions que je pouvais avoir un peu, auxquelles seuls des doués et d'un certain assemblage peuvent m'apporter réponses Smile
La vie reste donc bien fait, va où ton coeur te porte Smile et les réponses aux questions que tu te poses t'attendent là où c'est l'endroit et le moment Smile Ma vie a toujours fonctionné comme cela, simple et quand c'est compliqué, je ne me suis jamais attardée en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 11:04

En fait j'ai du bol, depuis très petite, pouvant capter de suite ce qui "pue le faux", je me suis épargnée un paquet de bla bla inintéressants Smile Un espèce de mode "causes toujours mais ta base est mauvaise" lol.
Parfois des heures de psychanalyse non demandée sur le fait que je devais avoir vécu comme ça, probablement traumatisée du fait que mon papa voulait un garçon Smile En fille et avec pas mal de mes congénères je me serai fait chier à mourir Smile J'assume tout Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 11:08

J'ai un père qui a promis à ma mère de la quitter si je n'étais pas un garçon Smile Comme quoi au fond mon père tient ses promesses  Wink

Cela dit vu le contexte Smile moi je serai partie aussi donc tout va bien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Revz le Mer 24 Aoû 2016 - 11:13

Iamsosure a écrit:
De fait je ne me suis jamais considérée comme une briseuse de couple

Tu me rassure, il y a déjà tant de bonne raison pour culpabiliser dans la vie, si on peu s'en enlever un peu Wink
En tout cas je comprends qu'on puisse croire a ce concept, j'y croyais avant de me poser la question Rolling Eyes

Iamsosure a écrit:
En fait j'ai du bol, depuis très petite, pouvant capter de suite ce qui "pue le faux", je me suis épargnée un paquet de bla bla inintéressants Smile Un espèce de mode "causes toujours mais ta base est mauvaise" lol.
Oui moi aussi c'est assez pratique en fait, j'ai comme des acouphènes en général quand c'est comme ça Shocked Very Happy Comme une "alarme bip qui sonne".
Et bizarrement, quand c'est moi qui déconne, je "deviens sourd" Shocked  Comme si j'avais un mécanisme qui me disais : arrête d'écouter à l'extérieur, écoute ton intérieur Very Happy

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4633
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 11:22

Je crois que pour moi c'est pire ou mieux, soit la personne en face est accordée et ça glisse, soit elle disjoncte Smile j'ai donc rien à faire Smile ou filer un coup de main si je veux Smile ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 11:25

Je n'ai pas de problèmes à écouter et échanger sinon avec les autres, puisque je me connais Smile et comme je n'ai pas de mode "princesse je sais tout", c'est intéressant aussi les autres Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 11:36

DU coup j'ai quand même découvert aussi que coté réciprocité j'avais donc des facilités Smile

Malgré des imprévus éprouvants, j'en suis quand même là où je voulais être aujourd'hui Smile Roulez vieillesse Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:50


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:52


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:53



Références citées dans la conférence
Livres Mon cerveau a besoin de lunettes : http://www.attentiondeficit-info.com/...

Mon cerveau a encore besoin de lunettes :http://www.attentiondeficit-info.com/... 

My Brain Needs Glasses: http://www.attentiondeficit-info.com/... 

My Brain Still Needs Glasses Guides: http://www.attentiondeficit-info.com/... 

Portrait du TDAH: https://www.youtube.com/playlist?list...

Portrait of ADHD: https://www.youtube.com/playlist?list...

http://www.attentiondeficit-info.com/ 

http://www.cliniquefocus.com/ 

http://caddra.ca/ 

Regroupement des assocations: PANDA du Québec http://www.associationpanda.qc.ca/

Centre for ADHS awareness, Canada: http://www.caddac.ca/ 

Le TDAH : Parlons-en !: http://sites.cssmi.qc.ca/plateau/spip...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:54



Very Happy ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:56



comme le jambon Smile ah mais quelle drôle de tranche de vie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 13:57


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 18:16

Triangle - Viens avec nous 1971 

On croit toujours arriver
Beaucoup trop tard dans un monde beaucoup trop vieux
On croit que les jeux sont faits
Et qu'il ne sera rien possible de faire mieux

On croit toujours s'en tirer
On croit le malheur juste bon pour les autres
Et puis tout vient à craquer
Nous laissant nus dans la nuit loin de l'aube

Viens avec nous
Tu prendras des chemins inconnus
Viens avec nous
Tu vivras un rêve que tu croyais disparu

On se croit abandonné
On ne voit partout que laideur et souffrances
On ne sait plus quoi tenter
Pour retrouver l'univers de notre enfance

Viens avec nous
Nous avons envie de vivre mieux
Viens avec nous
Nous voudrions voir des visages de gens heureux


On se croit abandonné
On ne voit partout que laideur et souffrances (4x)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 18:34




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 19:04


http://www.mensa-france.org/files/Ouest_France_adultes_surdoues.pdf

Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain Dédain
Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Nargue Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum Bublegum

Spoiler:
Ne devenez pas adulte, c'est un piège

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 19:19


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 20:00


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paramètres Polyvalents et Modèle de Base

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum