Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 14:59

Une des premières chose qui me choque et qui m'a choqué en arrivant ici, et même avant d'arriver, c'est à dire en regardant la nébuleuse de l'extérieur, c'est l'étonnante acceptabilité des individus de ce "troupeau" (terme volontairement provoquant) à se rassembler sous une même dénomination et définition qui en plus, n'est pas la leur, pas celle qu'ils ont choisis, qu'ils ont théorisés par et pour eux-même. J'ai de même été étonné de voir de nombreux intervenant arborant un zèbre en lieu et place de leur avatars, signalant implicitement "Voici mon identité: zèbre". JE NE JUGE PAS, soyons très clair, mais je m’interroges... Cette catégorisation de zèbre, ou d'albatros n'a-t-elle pas tendance à effacer peu ou prou l'identité personnelle, l'affirmation de soi, pour nous laisser nous enfermer dans un cadre (par ailleurs sécurisant), une place "toute faite" dans le monde, qui nous prémunis de nous confronter aux autres et de nous affirmer en tant que "soi-même" ?

A un moment, j'ai même pensé (ça m'arrives parfois): C'est génial ce truc, ils ont pris tous les individus un peu paumés, en marge de la société, susceptibles d'avoir un regard critique sur elle, "en dehors" du système et "incompatible", pour les ré-encadrer, les réorienter, les mettre dans une boite et s’efforcer de les "remanier" pour qu'ils s'insèrent QUAND MEME dans le système. Ainsi, le système réintègre les inadapté, les marginaux, et les réutilise, les ré-emprisonnent... Diablerie ! La "matrice" sait donc décidément tout recycler à son avantage, elle ne recule devant rien, elle étends ses tentacules et retente ce qu'elle a échoué avec le système scolaire. La classification "zèbre", dont on dit "C'est le seul équidé qu'on a pas réussi à apprivoisé"... filateur, oui... mais révélateur aussi, d'autre chose.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Ainaelin le Ven 21 Juin 2013 - 15:23

16dims a écrit:Cette catégorisation de zèbre, ou d'albatros n'a-t-elle pas tendance à effacer peu ou prou l'identité personnelle, l'affirmation de soi, pour nous laisser nous enfermer dans un cadre (par ailleurs sécurisant), une place "toute faite" dans le monde, qui nous prémunis de nous confronter aux autres et de nous affirmer en tant que "soi-même" ?
Oui, tout à fait.

16dims a écrit:A un moment, j'ai même pensé (ça m'arrives parfois): C'est génial ce truc, ils ont pris tous les individus un peu paumés, en marge de la société, susceptibles d'avoir un regard critique sur elle, "en dehors" du système et "incompatible", pour les ré-encadrer, les réorienter, les mettre dans une boite et s’efforcer de les "remanier" pour qu'ils s'insèrent QUAND MEME dans le système. Ainsi, le système réintègre les inadapté, les marginaux, et les réutilise, les ré-emprisonnent... Diablerie ! La "matrice" sait donc décidément tout recycler à son avantage, elle ne recule devant rien, elle étends ses tentacules et retente ce qu'elle a échoué avec le système scolaire. La classification "zèbre", dont on dit "C'est le seul équidé qu'on a pas réussi à apprivoisé"... filateur, oui... mais révélateur aussi, d'autre chose.
C'est un peu ça, en effet.

MAIS (parce qu'il y a toujours un "mais", comme-disait-l'autre-mais-je-ne-sais-plus-qui-était-cet-autre).

Mais... je prends cela comme une étape (pardon, pour ceux qui n'ont pas suivi, je reviens sur le premier point). Pour ceux qui ont été déboussolés, sans repères, sans carte, qui ne comprenaient pas d'où venait leur différence, ce "kit de zèbre" les rassure dans un premier temps, leur donne un cadre, une explication. Ca fait une pause, une base à partir de laquelle ils peuvent partir explorer le monde avec cette nouvelel perspective, pour mieux en sortir. Comme on donne des cadres à un enfant, on lui explique les règles afin qu'en grandissant, il puisse mieux les appréhender, les questionner, puis les dépasser si nécessaire, cette explication sur les rayures nous rassure dans un premier temps, nous dit que tout cela a un sens. Cela nous permet de réorienter nos questions. Et si, contrairement à ce que tu sembles penser, nous sommes nombreux à questionner ce statut,à le triturer dans tous les sens, à l'observer, l'analyser, le retourner, et parfois le crever comme le ballon de baudruche qu'il est. J'ai il y a peu comparé la case se "zèbre" avec la case de "PN", c'est une grille de lecture de comportements. Il ne faut pas la lire comme quelque chose d'absolu, mais comme une description non exhaustive de traits génériques. De syndrômes. Le bouquin de JSF, selon moi, mélange nature, comportements, causes et conséquences dans un joli maëlstrom qu'elle ne comprend pas vraiment. Mog*why ici s'essaye à un exercice un peu plus rigoureux à mon sens, de déterminer ce qui est nature et comportements, inné et acquis.
En fait, c'est juste une tentative de mieux se comprendre, se cerner. Une fois qu'on a passé cette étape, qu'on est un peu plus en paix avec soi-même, on n'a plus besoin de ce cadre, de cette étiquette, et on la jette aux orties (ou du moins on la range dans un tiroir) et on avance.

Voilà pour ce que je comprends de ce qu'est la zébritude et de l'attitude de la plupart face à cela. Cette étape peut se faire en 2 jours ou en 20 ans, on n'est pas tous faits pareils, on n'a pas tous les mêmes expériences.

Pour ton point 2, qui est très lié au point 1, je suis aussi d'accord avec toi que toutes ces descriptions comportementales sont une tentative de rationnaliser l'incompris, l'inconnu. De faire rentrer l'inconnu dans le connu. Comme toute science (même si ce n'est pas vraiment scientifique ici), en fait. Et en quoi est-ce mal ? A CONDITION d'en être conscient et de ne pas systématiser les catégorisations, de bien comprendre que ce sont des cases qui n'ont qu'un sens dans un certain cadre et d'un certain point de vue. C'est vrai que le danger c'est de ranger dans ces cases des personnes qui n'ont rien à y faire (comme le font beaucoup de psys... et beaucoup d'humains en général, zèbres ou pas zèbres). Un "con" est un case aussi. Une femme intelligente aussi.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 16:08

Ainaelin a écrit:
C'est un peu ça, en effet.

MAIS (parce qu'il y a toujours un "mais", comme-disait-l'autre-mais-je-ne-sais-plus-qui-était-cet-autre).

Mais... je prends cela comme une étape (pardon, pour ceux qui n'ont pas suivi, je reviens sur le premier point). Pour ceux qui ont été déboussolés, sans repères, sans carte, qui ne comprenaient pas d'où venait leur différence, ce "kit de zèbre" les rassure dans un premier temps, leur donne un cadre, une explication. Ca fait une pause, une base à partir de laquelle ils peuvent partir explorer le monde avec cette nouvelel perspective, pour mieux en sortir. Comme on donne des cadres à un enfant, on lui explique les règles afin qu'en grandissant, il puisse mieux les appréhender, les questionner, puis les dépasser si nécessaire, cette explication sur les rayures nous rassure dans un premier temps, nous dit que tout cela a un sens. Cela nous permet de réorienter nos questions. Et si, contrairement à  ce que tu sembles penser, nous sommes nombreux à questionner ce statut,à le triturer dans tous les sens, à l'observer, l'analyser, le retourner, et parfois le crever comme le ballon de baudruche qu'il est. J'ai il y a peu comparé la case se "zèbre" avec la case de "PN", c'est une grille de lecture de comportements. Il ne faut pas la lire comme quelque chose d'absolu, mais comme une description non exhaustive de traits génériques. De syndrômes. Le bouquin de JSF, selon moi, mélange nature, comportements, causes et conséquences dans un joli maëlstrom qu'elle ne comprend pas vraiment. Mog*why ici s'essaye à un exercice un peu plus rigoureux à mon sens, de déterminer ce qui est nature et comportements, inné et acquis.
En fait, c'est juste une tentative de mieux se comprendre, se cerner. Une fois qu'on a passé cette étape, qu'on est un peu plus en paix avec soi-même, on n'a plus besoin de ce cadre, de cette étiquette, et on la jette aux orties (ou du moins on la range dans un tiroir) et on avance.

Voilà pour ce que je comprends de ce qu'est la zébritude et de l'attitude de la plupart face à cela. Cette étape peut se faire en 2 jours ou en 20 ans, on n'est pas tous faits pareils, on n'a pas tous les mêmes expériences.

Pour ton point 2, qui est très lié au point 1, je suis aussi d'accord avec toi que toutes ces descriptions comportementales sont une tentative de rationnaliser l'incompris, l'inconnu. De faire rentrer l'inconnu dans le connu. Comme toute science (même si ce n'est pas vraiment scientifique ici), en fait. Et en quoi est-ce mal ? A CONDITION d'en être conscient et de ne pas systématiser les catégorisations, de bien comprendre que ce sont des cases qui n'ont qu'un sens dans un certain cadre et d'un certain point de vue. C'est vrai que le danger c'est de ranger dans ces cases des personnes qui n'ont rien à y faire (comme le font beaucoup de psys... et beaucoup d'humains en général, zèbres ou pas zèbres). Un "con" est un case aussi. Une femme intelligente aussi.

Okay, j'entends, j'approuves en grande partie. Néanmoins ma perception personnelle des choses fait que je perçois, au fond, toutes ces tentatives, d'apparence assez louables, comme des processus de "défense" d'un système qui ne tiens pas du tout à ce que des "electrons-libres" puissent être livrés à eux-même. Je veux dire, un enfant surdoué qui tombe en échec scolaire, les parents, et finalement surtout, le système, voit ça comme une tragédie. Alors pour remédier à cette tragédie, on fait en sorte que cet enfant surdoué soit quand même participatif du système, on le réintègre, on le remet sur les rails qu'il avait naturellement quitté (peut-être dans une saine réaction inconsciente de survie ?). Il est évident qu'un esprit, qui plus est, si il est un peu plus brillant que la moyenne, si il ne cadre pas avec le système, va avoir des difficultés, il va en chier, il va indubitablement en prendre plein la gueule. Mais il risque surtout de devenir "dangereux", car la "matrice" l'aura expulsé, et il aura d'autant plus d'opportunité de l'analyser de l'extérieur, puis de la sonder de l'intérieur :p

C'est difficile de se construire soi-même, c'est vrai. C'est vrai que ça fait passer par de sacrés moments, mais je sais maintenant, que je n'aurais pas visité les "contrés" que j'ai visité, si le système m'avait réintégré. Le système a cette capacité de valider et de récompenser des connaissances des attitudes et des comportement qui sont en adéquation avec le système, et qui fait que le système devient tautologique, et que les individus qui vivent et on réussi par le système, n'ont aucun intérêt à remettre en cause ce système.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Ainaelin le Ven 21 Juin 2013 - 16:33

Après, ça dépend des priorités qu'on peut avoir.

Si ta priorité est de changer le système afin qu'il te convienne à toi (et à ceux qui, éventuellement, seraient exactement comme toi, mais s'il n'y en a pas c'est pas grave), et ce quoi qu'en pensent les autres ("pour leur bien" ?), tu peux tenter de l'attaquer, de le critiquer sans tenir compte des avis des autres. Mais le système se défendra.

Si ta priorité est de vivre avec les autres, je pense qu'il vaut mieux alors s'adapter aux autres, et éventuellement faire évoluer le système de l'intérieur, par la discussion, la compréhension. Et s'adapter signifie respecter les façons d'être et de vivre de ceux qui sont dans le système. Il est possible de les remettre en question, mais il faut du tact et de la diplomatie la plupart du temps sinon le hérisson se hérisse.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 16:46

Ainaelin a écrit:Après, ça dépend des priorités qu'on peut avoir.

Si ta priorité est de changer le système afin qu'il te convienne à toi (et à ceux qui, éventuellement, seraient exactement comme toi, mais s'il n'y en a pas c'est pas grave), et ce quoi qu'en pensent les autres ("pour leur bien" ?)

Je ne voudrais pas t'effrayer, mais c'est déjà ce qui se passe depuis la révolution industrielle, sauf que évidemment, ce ne sont pas DU TOUT des gens comme moi qui manipulent le système et les gens "pour leur bien" :p

Ainaelin a écrit:Si ta priorité est de vivre avec les autres, je pense qu'il vaut mieux alors s'adapter aux autres, et éventuellement faire évoluer le système de l'intérieur, par la discussion, la compréhension.

( on ne peut pas (c'est très très difficile) faire évoluer un système de l'intérieur, plus exactement, on ne peut pas faire évoluer un système en y participant, soit vous participez au système, soit il vous éjecte. Vous ne pouvez pas "servir deux maîtres à la fois" si on peut dire. )

Ainaelin a écrit:Et s'adapter signifie respecter les façons d'être et de vivre de ceux qui sont dans le système. Il est possible de les remettre en question, mais il faut du tact et de la diplomatie la plupart du temps sinon le hérisson se hérisse.

Je lisais il n'y a pas longtemps "la vérité ne se mange pas. Elle se crache ou se boxe : au mieux elle réveille, au pire elle assomme". Qu'en est-il selon toi ? Comment vois tu les choses ?
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Ainaelin le Ven 21 Juin 2013 - 16:58

16dims a écrit:Je ne voudrais pas t'effrayer, mais c'est déjà ce qui se passe depuis la révolution industrielle, sauf que évidemment, ce ne sont pas DU TOUT des gens comme moi qui manipulent le système et les gens "pour leur bien" :p
Pour moi, on ne parle pas du même système, même si l'un utilise l'autre. L'un est un système de vie en société, l'autre est un système hiérarchique, économique, politique, appelle-le comme tu veux. Ou alor on ne parle pas de la même chose.
Le premier existe en réalité depuis des siècles, voire des millénaires et il n'a quasiment pas évolué depuis, ou seulement en surface.

16dims a écrit:( on ne peut pas (c'est très très difficile) faire évoluer un système de l'intérieur, plus exactement, on ne peut pas faire évoluer un système en y participant, soit vous participez au système, soit il vous éjecte. Vous ne pouvez pas "servir deux maîtres à la fois" si on peut dire. )
Je n'ai jamais dit que c'était facile. Mais détruire pour reconstruire n'est, dans les faits, pas mieux. D'abord parce qu'on ne reconstruit jamais tout seul, et qu'on repart donc toujours avec des bases différentes qu'on ne maîtrise pas, et que les autres n'en seront pas au même point que toi, ne voudront pas les mêmes choses que toi (quand je dis "toi", je parle en fait de monsieur X qui aura réussi à détruire un système pour en reconstruire un autre "mieux" derrière). Tout le monde ne se sera pas libéré de ses chaînes issues du précédent système. Et donc la structure du nouveau système aura en elle les germes de sa propre instabilité, ou du retour à l'ancien système. Regarde les révolutions qu'il y a eu dans l'histoire. Au final, très peu d'évolutions en profondeur, quoi qu'on en dise, il y a toujours les mêmes abus de pouvoir, les mêmes hiérarchies, on change juste les noms et les illusions.
Une méthode interne, par le dialogue, sans violence, est une méthode bien plus longue, mais plus en profondeur et plus acceptée. C'est mon point de vue

16dims a écrit:Je lisais il n'y a pas longtemps "la vérité ne se mange pas. Elle se crache ou se boxe : au mieux elle réveille, au pire elle assomme". Qu'en est-il selon toi ? Comment vois tu les choses ?
Je pense que tu comprends comment je vois les choses entre ce post et les précédents, non ? Wink
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Harpo le Ven 21 Juin 2013 - 17:01

C'est intéressant ce que tu dis, et tu souligne bien les défauts de la reconnaissance "zèbre" et tous ses travers dont on a pas mal parlé ici - va falloir que tu cherches un peu plus Wink

Tu as choisi l'atypisme et le refus du cadre, en disant merde à ce que tu appelles le système ou la "matrice", et je ne pense pas que tu sois le seul à suivre cette voie. Ainsi, tu penses réellement t'individuer.

Mais es-tu certain de ton originalité ? Est-ce que tu n'es pas tout simplement, et comme la plupart d'entre nous, le résultat de ton propre système de défense face à ton décalage avec les autres ? Ne reproduis tu pas en fait une norme, celle du rebelle éclairé ? 

A te lire, il me semble que le titre du bouquin créateur en grande partie de ce forum te sied aussi à merveille : "trop intelligent pour être heureux".

Et sur ce que j'ai lu de toi sur le topic des PN, je pense réellement qu'il serait bon que tu te débarrasse de l'idée que tu vois plus loin ou plus vite que les autres.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 17:59

Harpo a écrit:C'est intéressant ce que tu dis, et tu souligne bien les défauts de la reconnaissance "zèbre" et tous ses travers dont on a pas mal parlé ici - va falloir que tu cherches un peu plus Wink

Tu as choisi l'atypisme et le refus du cadre, en disant merde à ce que tu appelles le système ou la "matrice", et je ne pense pas que tu sois le seul à suivre cette voie. Ainsi, tu penses réellement t'individuer.

Non non. C'est en agissant et réagissant en accord avec moi-même plutôt qu'en accord avec ce qu'on me demandais (explicitement ou implicitement) de faire que j'ai été extrait de la matrice. APRES, seulement après, il s'agit d'apprendre et de comprendre qu'il ne s'agit pas là d'une tare, mais bien d'une force

Harpo a écrit:Mais es-tu certain de ton originalité ?

Je vous confirme que je ne suis pas le seul "fou" de cette planète Smile

Harpo a écrit:Est-ce que tu n'es pas tout simplement, et comme la plupart d'entre nous, le résultat de ton propre système de défense face à ton décalage avec les autres ? Ne reproduis tu pas en fait une norme, celle du rebelle éclairé ? 

Et peut-être que la plupart d'entre nous devraient comprendre que ce mécanisme de défense est sain, aussi sain qu'une grenouille qui saute d'une marmite dont la température de l'eau n'est pas tout à fait à son gout. Voilà par exemple une question en rapport avec cette problématique: Aurais-je du me plier aux règles du plateau de hotline (vous voyez le tableau à peu près ?) dans lequel j'ai travaillé, ou ai-je bien fait de dire merde a ces règles, et finalement, à ceux qui voulaient me les imposer ? Personne, n'arrivera à me convaincre que j'aurais du me plier aux règles: c'est une question de survie de l'âme.

Harpo a écrit:A te lire, il me semble que le titre du bouquin créateur en grande partie de ce forum te sied aussi à merveille : "trop intelligent pour être heureux".

Je n'estime pas que mon malheur vient à proprement parlé de mon intelligence, d'ailleurs mon plus gros décalage vis à vis de ce monde ne se situe pas dans ma façon de penser ou dans mon décalage de communication avec les autres.

Harpo a écrit:Et sur ce que j'ai lu de toi sur le topic des PN, je pense réellement qu'il serait bon que tu te débarrasse de l'idée que tu vois plus loin ou plus vite que les autres.

Pourquoi me débarrasser d'une chose que j'ai mis tant d'années à acquérir au prix d'une grande prudence ? Je ne suis pas aussi "irraisonné" que j'en ai l'air, je sais encore admettre que je peux me tromper Smile
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 18:43

Ainaelin a écrit:
Pour moi, on ne parle pas du même système, même si l'un utilise l'autre. L'un est un système de vie en société, l'autre est un système hiérarchique, économique, politique, appelle-le comme tu veux. Ou alor on ne parle pas de la même chose.
Le premier existe en réalité depuis des siècles, voire des millénaires et il n'a quasiment pas évolué depuis, ou seulement en surface.

Nous parlons sans aucun doute du même, mais nous ne nous en faisons pas la même image. Et c'est bien naturel, je ne m'attends pas à ce que tu en ais la même image que moi. Par exemple, je n'opère pas cette nette scission que tu fais entre ce qui serait deux systèmes, l'un vieux, l'autre plus récent, l'un strictement politico-économique l'autre strictement sociétal.

Ainaelin a écrit:
Je n'ai jamais dit que c'était facile. Mais détruire pour reconstruire n'est, dans les faits, pas mieux. D'abord parce qu'on ne reconstruit jamais tout seul, et qu'on repart donc toujours avec des bases différentes qu'on ne maîtrise pas, et que les autres n'en seront pas au même point que toi, ne voudront pas les mêmes choses que toi (quand je dis "toi", je parle en fait de monsieur X qui aura réussi à détruire un système pour en reconstruire un autre "mieux" derrière). Tout le monde ne se sera pas libéré de ses chaînes issues du précédent système. Et donc la structure du nouveau système aura en elle les germes de sa propre instabilité, ou du retour à l'ancien système. Regarde les révolutions qu'il y a eu dans l'histoire. Au final, très peu d'évolutions en profondeur, quoi qu'on en dise, il y a toujours les mêmes abus de pouvoir, les mêmes hiérarchies, on change juste les noms et les illusions.
Une méthode interne, par le dialogue, sans violence, est une méthode bien plus longue, mais plus en profondeur et plus acceptée. C'est mon point de vue

Je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec toi. Mais dans l'immédiat, je ne vois pas l’intérêt de dire en quoi je ne suis pas d'accord :p

Ainaelin a écrit:
Je pense que tu comprends comment je vois les choses entre ce post et les précédents, non ? Wink

Tout à fait.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Ven 21 Juin 2013 - 19:15

.


Dernière édition par Uccen le Jeu 27 Juin 2013 - 8:46, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 19:27

Uccen a écrit:Le système c'est les gens.

Une remarque qui me fait penser à l'article de désencyclopédie (desencyclopedie.wikia.com) sur "les gens". Le système c'est les gens, mais si le système fini par agir sur les gens d'avantage que les gens n'agissent sur le système... Alors qu'est-ce que le système ?

D'ailleurs à ce propos, je me pose une question. Y'a-t-il une charte des modérateurs sur ce forum ? Y'a-t-il une charte tout court ? Les chartes et les règlements, ça c'est un truc au moins aussi passionnant que l'expérience de Standford.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Ven 21 Juin 2013 - 19:30

.


Dernière édition par Uccen le Jeu 27 Juin 2013 - 8:44, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Harpo le Ven 21 Juin 2013 - 20:00

16dims a écrit:

Et peut-être que la plupart d'entre nous devraient comprendre que ce mécanisme de défense est sain, aussi sain qu'une grenouille qui saute d'une marmite dont la température de l'eau n'est pas tout à fait à son gout. Voilà par exemple une question en rapport avec cette problématique: Aurais-je du me plier aux règles du plateau de hotline (vous voyez le tableau à peu près ?) dans lequel j'ai travaillé, ou ai-je bien fait de dire merde a ces règles, et finalement, à ceux qui voulaient me les imposer ? Personne, n'arrivera à me convaincre que j'aurais du me plier aux règles: c'est une question de survie de l'âme.

Bah oui, il est sain sur le moment, en tout cas il est salvateur, sinon l'eau bouillante ça brûle. Mais ensuite ? J'imagine que tu as entendu parler du faux-self ?
Concernant les règles du plateau de hotline, je suis entièrement d'accord avec toi. Mais qu'as-tu fait ? Tu les a changé ces règles, ou tu t'es barré ?

16dims a écrit:

Je n'estime pas que mon malheur vient à proprement parlé de mon intelligence, d'ailleurs mon plus gros décalage vis à vis de ce monde ne se situe pas dans ma façon de penser ou dans mon décalage de communication avec les autres.

Et d'où vient donc ton plus gros décalage ?



Pour rebondir sur ce que disent Ainaelin et Uccen, ben oui le système c'est les gens. Mais les gens, c'est un tantinet plus complexe que ce que recouvre ce terme. On pourra se mettre d'accord en disant que beaucoup de gens nous tapent sur le système. Wink
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Ven 21 Juin 2013 - 20:03

.


Dernière édition par Uccen le Jeu 27 Juin 2013 - 8:45, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Ven 21 Juin 2013 - 20:36

Harpo a écrit:
Bah oui, il est sain sur le moment, en tout cas il est salvateur, sinon l'eau bouillante ça brûle. Mais ensuite ? J'imagine que tu as entendu parler du faux-self ?

Oui, il s'avère que je n'ai jamais eu recours au faux-self, mais je connais des personnes qui y ont recours alors même qu'elles ne sont pas plus zèbres que ça. J'ai eu personnellement recours à ce qui pourrais s’appeler un écran de fumée ( Dans mon royaume mes sujets m'appellent Tezcatlipoca ) et je n'ai jamais travestis ma personnalité, je n'ai fais qu'en inhiber certaines parties, montrant ceci aux uns, ceci aux autres. C'est je penses ce qui arrive assez courrament, et je n'ai pas appeller ça "faux-self", d'une part parce que c'est un anglicisme et que je suis chauvin (même si je fais pleins de fautes d'orthographes), et d'autre pas, parcequ'il n'est pas faux à proprement parlé, il est simplement brimé, bridé, incomplet.

Harpo a écrit:Concernant les règles du plateau de hotline, je suis entièrement d'accord avec toi. Mais qu'as-tu fait ? Tu les a changé ces règles, ou tu t'es barré ?

En fait j'ai été débauché par une autre boite avant de me faire virer, mais... j'étais sur le point de me faire virer (surtout que je commençais à les malmener).

Harpo a écrit:
Et d'où vient donc ton plus gros décalage ?

Disons qu'il est éthique. Vous savez, j'ai presque eu plus de problèmes avec "Dieu" qu'avec les gens Smile
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Ven 21 Juin 2013 - 21:29

.


Dernière édition par Uccen le Jeu 27 Juin 2013 - 8:44, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 15:20

16 dims tu es quelqu'un de bien étrange ( je précise que je n'ai pas encore lu ta présentation...).

J'approuve bien sûr cette histoire sur les avatars des (nT) HQI mais il affalait bien un nom?

Surdoué aurait suffi. Il a fallu une métaphore, voire un symbole.

Toi-même semble disposer d'un "nahual", donc d'une sorte de "déguisement" animal.

Les tribus ont des totems.

C'est donc pas très étrange tout ça.

Après tu critiques le suivisme de  certains ... en fait très peu, statistiquement, ont un avatar ou un pseudo lié au zèbre.

Regardes juste la liste des inscrits en ligne ou les anniversaires...

Ce mot ZEBRE a fini par me gêner...j'ai utilisé Z, déjà plus flou, jusqu'à ce qu'on parle du complexe d'albatros qui me convient mieux. Quant à mon pseudo, lapin, c'est un symbole perso antérieur à ma venue sur ZC...

Sur la question du "système" nous sommes tombés OK à notre grand détriment sur un fil plus HARD (politique etc...). Donc je n'en rajoute pas. Bizarrement, le recours à Matrix ne me convient pas non plus. J'aime pas le ciné, surtout depuis que les "effets spéciaux "règnent...

En fait je trouve que tu affirmes une certaine liberté reconnaissable. Bienvenue à toi. Maintenant, la qualification de " rebelle éclairé ", utilisée par Harpo, n'est pas tout à fait LA norme : la norme c'est plutôt le "consentement aveuglé", voire "d'un seul mot : les lemmings.

Cela dit, je pense que Harpo fait référence à un sous groupe nettement minoritaire par rapport au premier et en opposition à 180° par rapport à LA norme, constituant ainsi, une "norme" inversée.

Que faut-il en déduire ? je m'interroge toujours... étant moi-même dans ton cas apparemment...

Cela dit, l'envol est une forme de dissidence non "anti-matricielle" mais " par delà"....finalement je me demande si je devrais continuer à fréquenter les fils HARD, qui parlent du "système"? Aujourd'hui, je pense qu' on vient trop tard...j'ai tout dit. Toi aussi . Autant passer l'autre côté du miroir et laisser ce monde-ci à son karma.
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 15:54

lapin23 a écrit:16 dims tu es quelqu'un de bien étrange ( je précise que je n'ai pas encore lu ta présentation...).

Merci, je le prends comme un compliment.

lapin23 a écrit:J'approuve bien sûr cette histoire sur les avatars des (nT) HQI mais il affalait bien un nom?

Surdoué aurait suffi. Il a fallu une métaphore, voire un symbole.

Toi-même semble disposer d'un "nahual", donc d'une sorte de "déguisement" animal.

Ma question réside peut-être d'avantage dans le fait que ce nom ou cette identification supplante l'identification personnelle. Si j'ai des "avatars" et des "déguisements", j'en ai plusieurs, et je les ai choisi moi-même. Ils sont autant de facettes du kaléidoscopes de ma personnalité. En voici une autre illustration: youtu.be/JX3VmDgiFnY?t=1m01s

lapin23 a écrit:Les tribus ont des totems.

Nous arrivons là à un point intéressant, ne s'agit-il pas d'avantage de tribalisme qu'autre chose ?

lapin23 a écrit:C'est donc pas très étrange tout ça.

Après tu critiques le suivisme de  certains ... en fait très peu, statistiquement, ont un avatar ou un pseudo lié au zèbre.

Regardes juste la liste des inscrits en ligne ou les anniversaires...

Je ne critique pas le suivisme, je m’interroge... Au fond, il me semble assez naturel de choisir un avatar zébré si telle est l'identité qu'on souhaite adopter. S'agit-il réellement de suivisme, je ne pense pas, mais d'une "facilité" peut-être ?

lapin23 a écrit:
Ce mot ZEBRE a fini par me gêner...j'ai utilisé Z, déjà plus flou, jusqu'à ce qu'on parle du complexe d'albatros qui me convient mieux. Quant à mon pseudo, lapin, c'est un symbole perso antérieur à ma venue sur ZC...

He heureusement que vous ne vous êtes pas appelé Zebre4587 Smile

lapin23 a écrit:
Sur la question du "système" nous sommes tombés OK à notre grand détriment sur un fil plus HARD (politique etc...). Donc je n'en rajoute pas. Bizarrement, le recours à Matrix ne me convient pas non plus. J'aime pas le ciné, surtout depuis que les "effets spéciaux "règnent...

En fait je trouve que tu affirmes une certaine liberté reconnaissable. Bienvenue à toi. Maintenant, la qualification de " rebelle éclairé ", utilisée par Harpo, n'est pas tout à fait LA norme : la norme c'est plutôt le "consentement aveuglé", voire "d'un seul mot : les lemmings.

Cela dit, je pense que Harpo fait référence à un sous groupe nettement minoritaire par rapport au premier et en opposition à 180° par rapport à LA norme, constituant ainsi, une "norme" inversée.

J'ai un peu de mal à vous suivre dans vos histoires de normes là. Concernant le film Matrix, la matrice est une métaphore pratique, après, c'est vrai que la source cinématographique mainstream n'aide pas à voir les choses sous un angle plus... sérieux ?

lapin23 a écrit:
Que faut-il en déduire ? je m'interroge toujours... étant moi-même dans ton cas apparemment...

Cela dit, l'envol est une forme de dissidence non "anti-matricielle" mais " par delà"....finalement je me demande si je devrais continuer à fréquenter les fils HARD, qui parlent du "système"? Aujourd'hui, je pense qu' on vient trop tard...j'ai tout dit. Toi aussi . Autant passer l'autre côté du miroir et laisser ce monde-ci à son karma.

Hmm, pas très optimiste tout ça.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauw le Lun 24 Juin 2013 - 16:19

Harpo a écrit:Tu as choisi l'atypisme et le refus du cadre, en disant merde à ce que tu appelles le système ou la "matrice", et je ne pense pas que tu sois le seul à suivre cette voie. Ainsi, tu penses réellement t'individuer. Mais es-tu certain de ton originalité ? 


Dis ton nom 500 fois de suite et tu t'apercevras que tu n'es personne ... Nous sommes tout le monde malheureusement (oui je vais me faire lyncher).
Dauw
Dauw

Messages : 45
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Lun 24 Juin 2013 - 16:41

.


Dernière édition par Uccen le Mer 26 Juin 2013 - 16:55, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 16:50

Uccen a écrit:Toi par contre j'ai l'impression que tu l'es, ou du moins te force, t'entraîne à l'être.

Je m'efforce de de l'être d'une certaine manière dans le contexte évoqué par lapin23 parce que ça me ferait chier d'être ici juste pour dire "ah ouais, monde pourris, on se casse", surtout si c'est pour contempler et ruminer ce fait pendent les 30 à 40 ans qui me restent éventuellement à vivre: autant me tirer une balle tout de suite. Si j'ai rien à foutre ici à part contempler la merde, dans la mesure ou contempler la merde ne me sied guère, pourquoi rester et se faire du mal pour rien ?
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 17:17

Petit rappel spécial Lapin : l'autre côté du miroir, l'envol par delà sont des façons de dire "je ne focalise pas là-dessus". Je focalise sur autre chose. En l'occurrence, et ça remplit une vie ( voire en général plusieurs Wink): le YOGA.

En tous cas, concrètement, étant ou ayant été je ne sais plus très bien, anxio-dépressif, comme souvent les "abonnés de ce forum", et pour d'autres raisons mentionnées ici ou là, c'est un excellent REMEDE !

Cela seul me suffit.

16dims : une question personnelle à laquelle tu n'es pas obligé de répondre : combien de dimensions a l'univers selon toi ?
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 17:23

lapin23 a écrit:Petit rappel spécial Lapin : l'autre côté du miroir, l'envol par delà sont des façons de dire "je ne focalise pas là-dessus". Je focalise sur autre chose. En l'occurrence, et ça remplit une vie ( voire en général plusieurs Wink): le YOGA.

Ah oui mais alors là effectivement, nous ne parlons pas le même langage.... Ma vision des choses est beaucoup plus radicale. Et donc je vous répondrais: Je n'ai que faire d'être sur terre pour me mettre au yoga.

lapin23 a écrit:
16dims : une question personnelle à laquelle tu n'es pas obligé de répondre : combien de dimensions a l'univers selon toi ?

Ca dépend ce qu'on entends par dimension... là dans l'immédiat, si je compte, ça fait... 6 ou 7... Mais je ne m'estimes pas fondamentalement compétent en la matière.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 17:31

Non parce que 16 dims...Rolling Eyes

Ensuite, effectivement, sur la base de constat commune, nos "projets de vie " sont incompatibles. Tant mieux !Very Happy
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 17:35

lapin23 a écrit:Non parce que 16 dims...Rolling Eyes

Non, 16 dimensions ça fait beaucoup, même la théorie des cordes n'a pas osé (pourtant elle adore multiplier les espaces par eux-même pour se donner des airs de science moderne).
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Lun 24 Juin 2013 - 17:48

Alors pourquoi 16 ? Si ce n'est pas indiscret....
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 18:01

lapin23 a écrit:Alors pourquoi 16 ? Si ce n'est pas indiscret....

C'est pas que c'est indiscret, d'autant que l'histoire est bête comme mes pieds, mais l'expliquer permettrait de retrouver mon pseudonyme d'usage ailleurs sur le net. ( Ce qui fait que, d'une certaine manière, je me retrouve un peu comme un idiots quand vous me posez cette question, car si j'avais réellement voulu être indétectable, j'aurais choisi un pseudonyme sans aucun rapport aucun avec l'autre. )
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Lun 24 Juin 2013 - 19:52

16dims a écrit:Une des premières chose qui me choque et qui m'a choqué en arrivant ici, et même avant d'arriver, c'est à dire en regardant la nébuleuse de l'extérieur, c'est l'étonnante acceptabilité des individus de ce "troupeau" (terme volontairement provoquant) à se rassembler sous une même dénomination et définition qui en plus, n'est pas la leur, pas celle qu'ils ont choisis, qu'ils ont théorisés par et pour eux-même. J'ai de même été étonné de voir de nombreux intervenant arborant un zèbre en lieu et place de leur avatars, signalant implicitement "Voici mon identité: zèbre".

Pour les avatars ou pseudos, j'en ai vus certes mais je ne pense pas qu'ils soient finalement si nombreux...
Quand tu parles d'acceptabilité, je pense que tu omets que pour participer au forum, il faut d'abord s'inscrire...ce qui relève d'un choix réfléchi (et plutôt 2x qu'une je pense!)
La définition certes imparfaite, évite tout de même l'idée véhiculée par les termes précédents qui finalement génèrent de fausses idées d'emblée...
La définition te gêne, que proposes-tu?...à moins que ce ne soit plutôt l'inscription dans un groupe qui te dérange?!...

16dims a écrit:JE NE JUGE PAS, soyons très clair, mais je m’interroges... Cette catégorisation de zèbre, ou d'albatros n'a-t-elle pas tendance à effacer peu ou prou l'identité personnelle, l'affirmation de soi, pour nous laisser nous enfermer dans un cadre (par ailleurs sécurisant), une place "toute faite" dans le monde, qui nous prémunis de nous confronter aux autres et de nous affirmer en tant que "soi-même" ?

Pas d'identité personnelle sans identification à l'Autre...c'est comme ça qu'on est "formaté" (terme volontairement choisi pour inclure un côté génétique): l'enfant apprend par mimétisme...
Lorsqu'on est Z, on n'a pas d'emblée conscience de l'être...donc on cherche à s'identifier à ses (pseudo)semblables, qui ne le sont pas...eux (Z)!...
Je conçois donc l'identification à cette catégorie (Z) comme l'étape du développement nécessaire et pourtant jamais atteinte...avant! Ainsi que comme un possible soulagement: rencontrer (même IVL) des gens qui "pensent" comme soi (mais pas forcément la même chose!); enfin tout un monde de discussion intéressante qui apparaît...presque par enchantement parfois, lorsqu'on n'y croyait même plus...

16dims a écrit:A un moment, j'ai même pensé (ça m'arrive parfois): C'est génial ce truc, ils ont pris tous les individus un peu paumés, en marge de la société, susceptibles d'avoir un regard critique sur elle, "en dehors" du système et "incompatible", pour les ré-encadrer, les réorienter, les mettre dans une boite et s’efforcer de les "remanier" pour qu'ils s'insèrent QUAND MEME dans le système. Ainsi, le système réintègre les inadapté, les marginaux, et les réutilise, les ré-emprisonnent... Diablerie ! La "matrice" sait donc décidément tout recycler à son avantage, elle ne recule devant rien, elle étends ses tentacules et retente ce qu'elle a échoué avec le système scolaire. La classification "zèbre", dont on dit "C'est le seul équidé qu'on a pas réussi à apprivoisé"... filateur, oui... mais révélateur aussi, d'autre chose.

Alors là, même si cet argument reste a priori viable, je ne le trouve pas valable!
Quel intérêt pour le système d'inclure forcément tout le monde? Quels moyens pour y parvenir? Qui "s'occupe" de ça dans le système?
Comment anticiper les réactions de tous (a fortiori, les Z)?
...

16dims a écrit:Néanmoins ma perception personnelle des choses fait que je perçois, au fond, toutes ces tentatives, d'apparence assez louables, comme des processus de "défense" d'un système qui ne tiens pas du tout à ce que des "electrons-libres" puissent être livrés à eux-même. Je veux dire, un enfant surdoué qui tombe en échec scolaire, les parents, et finalement surtout, le système, voit ça comme une tragédie.

Là je te hurle un grand NON! Le système se fout des Z en échec scolaire, le système n'applique pas ses lois pour favoriser l'intégration des Z à l'école, le système ne détecte pas les Z à l'école...La tragédie, ce sont les parents qui la voit se dérouler devant eux...

16dims a écrit:Alors pour remédier à cette tragédie, on fait en sorte que cet enfant surdoué soit quand même participatif du système, on le réintègre, on le remet sur les rails qu'il avait naturellement quitté (peut-être dans une saine réaction inconsciente de survie ?). Il est évident qu'un esprit, qui plus est, si il est un peu plus brillant que la moyenne, si il ne cadre pas avec le système, va avoir des difficultés, il va en chier, il va indubitablement en prendre plein la gueule. Mais il risque surtout de devenir "dangereux", car la "matrice" l'aura expulsé, et il aura d'autant plus d'opportunité de l'analyser de l'extérieur, puis de la sonder de l'intérieur :p

Mouais, enfin on est IRL là: quels moyens pour un Z non instruit et désargenté de tenter quoi que ce soit contre le système?...Quelle envie d'ailleurs aussi?!...
Un Z n'a pas besoin d'être "éjecté" du système pour le sonder de l'extérieur il me semble...

16dims a écrit:C'est difficile de se construire soi-même, c'est vrai. C'est vrai que ça fait passer par de sacrés moments, mais je sais maintenant, que je n'aurais pas visité les "contrées" que j'ai visitées, si le système m'avait réintégré. Le système a cette capacité de valider et de récompenser des connaissances des attitudes et des comportements qui sont en adéquation avec le système, et qui fait que le système devient tautologique, et que les individus qui vivent et on réussi par le système, n'ont aucun intérêt à remettre en cause ce système.

...ou comment vivre en paix, sans se poser (trop) de questions...ahhhhhhhhhh mais ça, pour un Z.........: ?

16dims a écrit:
Uccen a écrit:Le système c'est les gens.

Une remarque qui me fait penser à l'article de désencyclopédie (desencyclopedie.wikia.com) sur "les gens". Le système c'est les gens, mais si le système fini par agir sur les gens d'avantage que les gens n'agissent sur le système... Alors qu'est-ce que le système ?
Un "mode d'emploi"...les gens sont les "raccourcis clavier"...mais y'en n'a pas partout, ni pour tout!...et quand tu tombes sur ceux de la catégorie précédente...ben...
Sans parler de la motivation desdits gens à s'engager pour d'autres, à se donner + de taf, à se mettre en avant,...

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417                                                                                                                                               Dauphin                                                                                                                                  Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par 16dims le Lun 24 Juin 2013 - 20:05

Dauphin a écrit:Alors là, même si cet argument reste a priori viable, je ne le trouve pas valable!
Quel intérêt pour le système d'inclure forcément tout le monde?

Ca lui évite d'avoir de la concurrence... tout ça participe d'un mécanisme assez naturel au fond.

Dauphin a écrit:Quels moyens pour y parvenir? Qui "s'occupe" de ça dans le système?

Ben tous ceux qui adhèrent au système, tout ceux qui ne sont pas en rupture avec ce système.

Dauphin a écrit:Comment anticiper les réactions de tous (a fortiori, les Z)?

Le but de l’ingénierie sociale est précisément de rendre les réactions de chacun anticipables...

Dauphin a écrit:
Mouais, enfin on est IRL là: quels moyens pour un Z non instruit et désargenté de tenter quoi que ce soit contre le système?...Quelle envie d'ailleurs aussi?!...

J'ai souligné le point important.
16dims
16dims

Messages : 1218
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Lun 24 Juin 2013 - 20:57

16dims a écrit:
Dauphin a écrit:Alors là, même si cet argument reste a priori viable, je ne le trouve pas valable!
Quel intérêt pour le système d'inclure forcément tout le monde?

Ca lui évite d'avoir de la concurrence... tout ça participe d'un mécanisme assez naturel au fond.
Ben je ne comprends toujours pas où des électrons libres peuvent concurrencer...ni dans quels buts...d'autant que s'ils ne font pas partie du système c'est en partie parce qu'il les rebute, qu'ils n'y trouvent pas leur compte, en + de leur place!

16dims a écrit:
Dauphin a écrit:Quels moyens pour y parvenir? Qui "s'occupe" de ça dans le système?

Ben tous ceux qui adhèrent au système, tout ceux qui ne sont pas en rupture avec ce système.
Tu me dis que tous ceux qui font partie du système cherchent à y réintrégrer tous ceux qui en sont exclus?

16dims a écrit:
Dauphin a écrit:Comment anticiper les réactions de tous (a fortiori, les Z)?

Le but de l’ingénierie sociale est précisément de rendre les réactions de chacun anticipables...
...et le domaine d'application?
...et le % de réussite?

16dims a écrit:
Dauphin a écrit:
Mouais, enfin on est IRL là: quels moyens pour un Z non instruit et désargenté de tenter quoi que ce soit contre le système?...Quelle envie d'ailleurs aussi?!...

J'ai souligné le point important.

On est donc d'accord: a priori un Z, exclu du système, n'a aucun intérêt à chercher à devenir dangereux envers ce système?

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417                                                                                                                                                                   Dauphin                                                                                                                                                      Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Uccen le Lun 24 Juin 2013 - 23:54

.


Dernière édition par Uccen le Mer 26 Juin 2013 - 16:54, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 102
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dolp78 le Lun 24 Juin 2013 - 23:57

Parce que vivre en dehors, en rebel du "système" c'est difficile, compliqué, et parfois dangereux car "à la marge", lieu interlope bien souvent, potentiellement refuge des hors-société qui ne sont pas toujours des anges ... quant à rester complètement en dehors d'un système : tout le monde ne peut pas le supporter car c'est nager en pleine mer sans bouée, à des milles des côtes ... ou à peu près. Pour pouvoir le faire il faut, à mon humble avis, une grande capacité d'autonomie, d'auto réparation et "auto-nourrissage" atteignable grâce à une grande force intérieure.

Quant au "mais pourquoi le système refuse-t-il la liberté aux marginaux qui ne veulent pas suivre le même chemin" : parce que cette vie libre montre aux autres qu'elle est possible ... et qu'il est possible de ne pas subir la volonté de pouvoir d'un petit nombre qui se pense au dessus du lot.

Quant au terme "zèbre", well pourquoi pas ? Franchement surdoué, HQI, toto, tata ou titi, ou est le blem ? Juste un mot pour définir une réalité, un point c'est tout. Maintenant tu as parfaitement le droit d'éprouver toutes les colères du monde en entendant un terme qui te "défini" ou cherche à le faire, si tu te vis en rebel. Je te rassure, c'est un rôle comme un autre, et nous en avons pas mal à notre actif dans notre vie, en général, passant des uns aux autres en fonction de nos besoins fondamentaux. Chaque individu est unique, mais globalement il y a un point qui le rattache à d'autres, avec qui il partage des valeurs, un langage et avec qui il/elle peut plus facilement échanger qu'avec d'autres. Pour nous cela peut être d'être "zèbre", albatros ou habitants de Tataouine, comme que tu veux !Very Happy
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 52
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Mar 25 Juin 2013 - 15:11

OUI dolp, 100 % dehors c'est pas trop facile. Ceux qui sont dans ce cas le savent.

Maintenant 100 % dedans, je me demande si c'est pas intenable ( là Matrix peut servir de métaphore c'est vrai).

Ici, par définition, on est sensé être un peu dehors du fait d'un truc neuronal ou autre pas comme la majorité. Donc c'est pas complètement incompréhensible, comme thème.

Après il y deux options : intégration/adaptation : intégration dans un sens plus conforme; adaptation dans un sens moins conforme mais faisant avec, éventuellement semblant à certains moments.

personnellement, j'ai beaucoup de mal à trouver un endroit où poser sans me trouver dans une situation indésirable rapidement. Mon système nerveux a dû lâcher, je n'y arrive plus du tout.

Pour autant, je n'en veux plus au "système". Je ne lui pardonne pas non plus. Je me démerde pour le fuir sans pour autant en être indépendant. La solitude n'est plus un problème mais presque un prérequis. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir quelques relations, notamment ici.

On peut donc rester sans être maso...question d'altitude
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Zeppo le Mar 25 Juin 2013 - 17:28

Je vais te donner une réponse d'un zèbre qui a un avatar de zèbre. Je ne me sens pas réduit à ça non, nous sommes justement sur un forum, et chaque forum a sa raison d'être et de réunir. Celle de ce forum c'est bien cette particularité commune d'être (mais pas que) des zèbres. 

L'avatar en lui même j'avoue que je l'ai mis quand je suis arrivé sur le forum et peut être qu'inconsciemment c'était effectivement une manière de dire "Je suis un zèbre", j'avais surement besoin de me sentir intégré. 

Rien de grave en tous cas, parce qu'ici quand je vous parle je ne porte pas de masque (hormis l'avatar, le pseudo tout ça, je veut dire par là que ce que je dis correspond bien à ce que je pense)
Zeppo
Zeppo

Messages : 170
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 24
Localisation : Montcuq

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Mar 25 Juin 2013 - 17:46

Je crois que le "système" a été employé pour définir la société ici (et là, pas facile d'être totalement en dehors!...), pas le fonctionnement cérébral. Dans ce cas, effectivement, on ne peut être "qu'en dehors" (de la norme)...car par définition...! 

Du coup, l'intégration signifie se battre en permanence en duel contre soi-même...avec forcément une issue délétère (puisqu'il s'agit alors d'une lutte cerveau-ego-cide), et comme résultat...?
L'adaptation demande elle énormément d'efforts, et à chaque fois (enfin je parle de moi!): c'est épuisant de passer son temps à se demander comment dire pour que l'autre comprenne bien, sans parler des étapes en 3 -au moins- exemplaires (les intermédiaires dont je me passerais bien, et qui me demandent du coup de décomposer mon raisonnement)!!! Donc oui, je limite ces relations au strict nécessaire, ce qui est pour moi assez chronophage quand même, puisque maman de 4 Z...encore scolarisés!!!! Donc oui: grand besoin de solitude et de calme!!!

Après, en vouloir au "système" (que ce soit la société ou notre façon de fonctionner) ne rime pas à grand chose, ça revient à se battre contre des moulins à vents: notre mode de fonctionnement ne se modifiera pas, la société n'évoluera pas (dans notre sens: oui, qu'est-ce que je suis diplomate: je m'en étonne moi-même! Bref c'est pas le sujet là!) puisqu'elle "correspond" à la majorité (toujours diplomate évidemment!). Et se battre contre des moulins à vents (ceux de la société)...oui j'ai fait, quand j'étais ado, et à mon entrée dans le monde pro aussi...mais j'ai bien vite vu que c'était vain...donc je préfère consacrer mon temps à mes Z, et à moi (ça aussi ça s'apprend Wink  !): c'est non seulement + "rentable" mais aussi bien + sain et bénéfique.
Alors, question d'altitude oui, mais aussi de panorama je dirai... (Wink lapin I love you)


Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417                                                                                                         Dauphin                                                                                                Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 10:49

@Dauphin : c'est  tout pareil, OK:D mais j'ai mis plus de temps et n'ai pas de Zébrillons...mine de rien une famille zèbre c'est déjà plus reposant....non?

@Mazzeppa : en fait je suis pas sûr que ta réponse s'adresse à moi. Et je plussoie ce que tu dis au cas où ce serait le cas...Very Happy ;


Dernière édition par lapin23 le Mer 26 Juin 2013 - 11:18, édité 1 fois
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Mer 26 Juin 2013 - 11:10

lapin23 a écrit:@Dauphin : c'est  tout pareil, OK:D mais j'ai mis plus de temps et n'ai pas de Zébrillons...mine de rien une famille zèbre c'est déjà plus reposant....non?
Plus reposant, plus sympa...(je ne sait d'ailleurs pas comment j'aurais fait avec un enfant non Z...!? Mais bon, vu que la question ne se pose +...!)
...jusqu'à l'arrivée des relations professorales...(alors que pour moi, jamais de souci de ce côté)!...Enfin post-maternelle quand même, et même post-primaire pour l'aîné (mais bon, il s'est bien "rattrapé" ensuite!!!...): bref "sur le front" depuis 2007...
Je pense aussi que c'est rassurant pour eux que je m'occupe d'eux (moi je n'ai pas eu cette facilité), et leur procure un "foyer": un endroit où être eux sans tergiversation...

lapin23 a écrit:@Mazzeppa : en fait je suis pas sûr que ta réponse s'adresse à moi. Et je plussoie ce que tu dis au cas où ce serait le cas...Very Happy ;
Perso, certaine que non, (d'ailleurs toi aussi Wink) mais là tu as joué les possibles...cette réponse convient parfaitement au 1er § du post initial...



Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417                                                                                                                   Dauphin                                                                                                         Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Mer 26 Juin 2013 - 11:16

Un mini ZC familial, IRL, et tout et tout...santa avec plein de I love you...drunken
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Mer 26 Juin 2013 - 11:31

lapin23 a écrit:Un mini ZC familial, IRL, et tout et tout...santa avec plein de  I love you...drunken

lol!

Côté relation intra "ZC familial" (moi je dis tribu!) C'est sûr, on s’ennuie pas!!!
Puis 3 gars et ensuite 1 fille...Après mon rôle de mère nourricière, j'ai très vite enfilé celui d'arbitre de boxe, puis de juge...! Le + dur étant celui de l'autorité sourde et aveugle (pouahhhhhhhhhhhh...) parfois nécessaire pourtant (pour l'instant, il est au rebus celui-là  bounce Very Happy:becool:)!

Bref...gros besoin de solitude aussi pour me ressourcer!...mais comme mes Zébrillons aussi (d'ailleurs ils seraient même capables d'en demander +, mais là Attention. Je veille!!!)...ça le fait!
Je m'assure qu'ils savent où je suis, qu'ils sachent que je suis là si besoin...

Inutile de te dire que je n'en fait pas part à tout le monde!!! Wink Ce serait forcément mal (pas) compris, et avec toutes les interprétations néfastes en aval...!

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417                                                                                                                             Dauphin                                                                                                                   Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains 3641689417
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Mer 26 Juin 2013 - 14:55

.


Dernière édition par Dauphin le Jeu 27 Juin 2013 - 0:14, édité 1 fois
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par j0hn le Mer 26 Juin 2013 - 21:21

Cette catégorisation de zèbre, ou d'albatros n'a-t-elle pas tendance à effacer peu ou prou l'identité personnelle

Oui, à condition de savoir qui on est vraiment... Ce qui reste assez flou en ce qui me concerne et donc, pour le moment le rattachement à cette catégorie "zèbres", me rattache au moins à quelque chose d'un peu tangible.


j0hn
j0hn

Messages : 171
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 46
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par lapin le Jeu 27 Juin 2013 - 14:57

Oui itou pour moi au début : la grande question qui suis-je a un morceau de réponse... alors Z ou pokemon...on s'en fout...c'est après avoir lu le complexe d'albatros ( lien au premier post) que j'ai senti en moi une résonnance... et voilà...
lapin
lapin

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dolp78 le Jeu 27 Juin 2013 - 17:15

Je dois avouer qu'au début j'avais du mal avec cette notion de zèbre, HQI, surdoué ... ce que vous voulez ... Une amie zèbre patentée qui l'a appris il y a 20 ans m'a dit alors "tu vas voir, dans 18 mois tu auras digéré la notion, et cela n'aura plus autant d'importance pour toi". J'en doutais, elle avait raison. Les 18 mois sont passés et effectivement je sais qui je suis, pourquoi j'ai du mal avec les moldus, et puis voilà. J'ai lu des articles, livres et sites ... sur la surdouance, je continue pour mieux me comprendre, mais j'ai intégré le fait d'être ce que je suis, avec mes limites humaines ... et j'ai appris à ne plus me dire "je suis bête" lorsque j'ai oublié, raté, cassé un truc ... mais simplement "je suis tête en l'air / maladroite" ou "je n'ai pas réussi / oublié ... et ça arrive à tout le monde" ... Bref une mise en mot de la situation moins destructrice de mon estime ... et ça fait du bien.  
Quant à ZC, well c'est un forum avec des posts en général "intelligents", où relativement peu de trolls cassent les échanges. Parfois il y a un peu d'arguments niveau "café du commerce" de base, mais c'est quand même sacrement plus rare qu'ailleurs, ça doit donc dire quelque chose que d'être "zèbre" (ou albatros, ou HQI ou ...).
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 52
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par gidouille le Ven 28 Juin 2013 - 1:30

Et bien Dolph78, je suis exactement dans la même situation que toi(amie zèbre...), mais j'ai des résistances impressionnantes, donc les 18 mois se sont écoulés depuis plusieurs années et c'est la première fois que j'interviens ici. Seul l'albatros me rattache au concept. C'est un début, peut être?

gidouille

Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 42
Localisation : drôme

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par gidouille le Ven 28 Juin 2013 - 1:32

et puis l'humour qui fait pchittt, aussi
ou là, je parle trop, 2 messages

gidouille

Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 42
Localisation : drôme

Revenir en haut Aller en bas

Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains Empty Re: Adieu zèbre, albatros, et chèvres, voici les êtres humains

Message par Dauphin le Ven 28 Juin 2013 - 7:44

...gidouille, t'as bien vu que:
Dolp78 a écrit: J'ai lu des articles, livres et sites ... sur la surdouance,
?...

D'ailleurs:
fil catalyseur


L'essentiel:
Dolp78 a écrit: je continue pour mieux me comprendre,

Parce que tout ce que je te souhaite:
Dolp78 a écrit: effectivement je sais qui je suis, pourquoi j'ai du mal avec les moldus, et puis voilà.

Enfin,  juste pour finir avec un peu d'humour:
Dolp78 a écrit:J'en doutais, elle avait raison.


Amour
Dauphin
Amour
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 44
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum