Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Maly le Dim 11 Juil 2010 - 22:21

Je vais voir un psy et j'ai des amis avec qui je peux partager. J'en ai qui ont fui quand j'ai émis trop d'idées négatives alors que certains avaient cherché un soutien, que je leur avais donné, dans des moments difficiles. J'en ai qui sont restés, peut-être parce que nous partageons certaines expériences qui font que nous nous comprenons dans les difficultés. J'en ai qui ne sont pas au courant de mes problèmes et difficultés, et avec qui j'apprécie les bons moments partagés, qui me changent des problèmes qui font que je vais voir un psy. Donc je n'ai pas de théorie sur la question.

Maly
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 01/05/2010

http://lespretextesduvent.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Rootless le Lun 12 Juil 2010 - 22:38

Il faut dire aussi que plus tu as du temps pour penser a tes problemes pire c est.D'où la dépression rare dans les pays pauvres où les gens sont aussi en interaction constante avec les autres (societes tres colectives).

Le psy ça dépend vachement de la personnalité du patient moi perso j aime pas

Rootless
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 362
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Sud-est de l'Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par gemma le Lun 12 Juil 2010 - 23:16

oui, chacun est différent

pour ma part, ce n'est pas pour une dépression,
plus pour retrouver mon chemin

ne pas être dans la "norme", à tous les niveaux, n'avoir aucun repère, ne pas pouvoir m'identifier à des référents de mon entourage pour savoir dans quelle direction aller alors que je suis à un croisement ... et ne pas arriver à avoir confiance en mes ressentis tellement ils diffèrent de la norme

même si je m'en fou de la norme
juste que je ne veux pas faire de connerie juste par esprit de contradiction
je veux choisir en toute connaissance de cause, même si mon choix final est finalement dans la norme

voilà ce qui m'a amenée, pour la 2è fois de ma vie, à consulter;
juste pour trouver la suite de la voie personnelle que j'essaie de tracer petit-à-petit


gemma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 190
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Invité le Ven 21 Oct 2011 - 12:11

Cet échange m'ouvre des horizons, je viens de résoudre au moins trois mystères existentiels en le lisant drunken

Pour l'amitié avec les non z, je ne prête plus attention aux grandes déclarations type "tu es mon amie la plus proche", je sais que ce n'est pas vrai. Les gens sont capricieux tandis que je suis fidèle en amitié. D'ailleurs un Z ne ressent pas le besoin de faire ce genre de déclaration : d'abord parce qu'il doute, ensuite parce que l'amitié je pense qu'on la vit plutôt que de la crier partout. Je n'ai pas besoin de faire partie d'un grand groupe non plus.

L'écoute active est en effet basée sur la reformulation des émotions des autres. J'ai tjs été perplexe car pour moi l'écoute active c'est entendre ce qui ne va pas chez l'autre avec bienveillance (sans jugement définitif) et recherche de solutions avec la personne.

Message réel :"Tu es mon amie la plus proche (variante : ma meilleure amie), tu peux tout me dire"
Message implicite : " J'ai envie que tu me dises des choses gentilles"
Message que je comprends "Tu es mon amie la plus proche, tu peux tout me dire, je suis prête à tout entendre sans me vexer car je sais que tu sauras utiliser ta sensibilité pour ne pas me blesser et en cas de désaccord on en discute sereinement"
Morale : Risque d'être rétrogradée dans la liste d'amies de la personne sans comprendre pourquoi drunken
Solution possible : dire un truc sympa pas forcément sincère et changer de sujet

Situation : nous sommes perdus mais nous avons un plan de ville
Message réel :" Je te laisse choisir la direction à prendre, tu lis le plan mieux que moi. Oui je suis sûr. Tu dis à gauche ? Tu es sure ? Parce que à gauche c'est sûr qu'on s'éloigne. Non non je ne veux pas aller à droite puisque tu dis que c'est à gauche et je te laisse choisir tu lis mieux le plan que moi. Mais moi j'irais à droite. Allons à droite. Tu vois nous nous éloignons de nouveau, c'était bien à gauche comme je le suggérais. Tu prétends lire un plan mais heureusement que je suis là"
Message implicite : " Je suis un homme et je ne souhaite pas porter la responsabilité d'une mauvaise lecture du plan. Mais j'ai quand même envie que la femme me demande mon avis et d'être le sauveur.
Message que je comprends : " Je te laisse choisir la direction tu lis le plan mieux que moi"
Morale : grosse engueulade du fait de "ma" mauvaise foi, grosse fatigue morale et fin définitive d'une amitié (car la personne a récidivé sans jamais se remettre en question).
Solution possible : dire " Je n'ai aucun sens de l'orientation et je ne peux pas lire un plan."

Message réel : "toi qui est ma plus ancienne amie, je sais que tu me dirais la vérité : que pense-tu de ma relation avec X"
Message implicite : Dis-moi que X est l'homme qu'il me faut (alors qu'il me trompe, me ment, me vole, etc au choix)
Message que je comprends : "Dis moi sincèrement ce que tu penses de X car je me pose des questions sur ma relation avec lui et un avis extérieur m'est nécessaire pour faire évoluer ou pas cette relation"
Morale : gros risque de dispute avec la personne, ou qu'elle nie tout problème (dont elle a pourtant parler auparavant)
Solution possible : ne pas parler de X mais lui demander si elle se sent bien avec lui et comment elle voit évoluer les choses.. En général le solution viendra toute seule.


Dernier en date:
Message réel " Quand est-ce qu'on se voit ? Es-tu libre la semaine prochaine ?"
Message implicite: "Je trouve que ça fait sympa d'écrire ça. Ça fait ouvert et sociable"
Message que je comprends " Une copine souhaite passer du temps avec moi. Chouette Smile "
Morale : Ce n'est pas tjs sincère
Solution possible : Ne pas répondre si on a compris le message implicite. Mon côté hargneux me souffle de pratiquer la même chose avec la personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Zebra-pants le Ven 21 Oct 2011 - 17:23

Aaah je me reconnais trop aussi là dedans ! Laughing
J'ai souvent des mal-entendu comme ça... J'ai jamais compris pourquoi les gens ne disent pas simplement ce qui est !
Le "problème inverse" est aussi souvent présent chez moi, souvent on crois que je me moque quand en fait je suis tout a fait sérieuse et sincère Suspect Je suis innocente moi, mince ! Laughing

Malheureusement je n'ai pas d'exemples qui me viennent là tout de suite dsl Razz

Zebra-pants
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 22
Localisation : Alpes-Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Le jargon prof

Message par Belletegeuse le Mar 24 Avr 2012 - 22:58

J'ai un problème avec les implicites dans deux domaines, le domaine sentimental, et le jargon prof. C'est bête car je prépare un concours pour devenir prof d'arts plastiques, après avoir raté ma formation d'élève-institutrice et être devenue éducatrice ! (pour le reste on verra plus tard, mon concours d'abord !)

J'ai particulièrement des problèmes en didactique, la science de l'enseignement pour ceux qui ne sont pas à l'éducation nationale. J'ai des problèmes également dans le certificat en informatique, le C2i. J'ai l'impression qu'on me parle comme si j'étais une débile mentale, car il y a trop de détails, et on ne nous dit pas franchement de quoi il est question, on doit souvent trouver tout seul.je ne comprends pas le sous-entendu et par conséquent je ne sais jamais ce qu'il faut faire.

Qui comprend l'implicite de ce jargon et peut me dire ce qui est sous-entendu ?

Des cour de dessin ou un dessin comme récompense !

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par quarante deux le Mer 25 Avr 2012 - 9:57

message réel : t'as coupé les cheveux à ton fils ?
Message implicite : t'as bien fait de couper les cheveux à ton fils.
Ce que j'ai compris : mais pourquoi t'as coupé les cheveux à ton fils ?
Ce que je réponds : J'ai pas eu le choix, il s'était coupé la mèche de devant avec des ciseaux.
Ce que la personne voulait vraiment dire (et ne s'est pas gênée pour sortir) : de toutes façons les cheveux longs pour un garçon, ça fait manouche.

quarante deux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Ou l'anti-dextérité relationnelle

Message par Envol le Jeu 26 Avr 2012 - 9:31

Grand et premier repas dans la famille de mon mec, à l'étranger, j'avais 20 ans :
"Alors, qu'est-ce que tu penses de notre gastronomie ?"
/ Première fois que l'on m'adresse la parole en public, moment badin mais implicitement solennel, ça, je perçois
// Problème : la bouffe est vraiment dégueulasse, surgelés, fritures, pas de plats typiques, une torture pour moi, j'ai mal au bide en permanence
/// Je comprends qu'il y a anguille, et cherche la réponse la plus 'soft'
"Je trouve que c'est très bon, mais peut-être pas très équilibré !"
/ Catastrophe : tout le monde commence de s'engueuler, qui avec son régime sans sel, qui avec son régime sans gras, qui avec son diabète... et plus personne ne m'a adressé la parole !!!!!
Avec le recul, je trouve ça à hurler de rire, de se faire démonter par une remarque pareille !!!!!!!!!

Les 'regards de biais'
Le regard de biais, n'est pas un regard lourd de sens, c'est une regard lourd de non sens ! Le regard de biais vient se poser là où il n'y a rien, mais où il devrait y avoir quelque chose.
Ex : une copine qui travaille dans un musée, et qui sait que je suis artiste. Elle a bien besoin de me raconter ses malheurs avec ses collègues, parce qu'elle n'en peut plus, et que 'ça se fait' entre copines. Seulement, pour me raconter l'histoire, elle doit me citer tout un tas de stars du milieu avec lesquels elle traite. Alors, à chaque fois qu'elle prononce un nom, elle regarde de biais... une fois, deux fois, trois fois. Elle a vite l'air bizarre. Moi je reste droite, à l'écouter sur le bord du trottoir. Pour meubler ses regards de biais qui sont des espèces de silences potentiels, elle parle à toute vitesse, et 'biaise' de plus en plus vite... ça devient comique ! Je ne dis rien, alors que je devrais, mais je regarde, alors que je ne devrais pas.
Message implicite : tu n'es pas une star du milieu, ma pauvre, ce que je te raconte-là doit te faire un mal de chien, mais bon, c'est ma vie hein, alors je continue. Et ne me demande pas d'aide, no way.
La réalité : elle travaille dans un musée que je déteste, je ne lui ai jamais demandé de me brancher, pas par timidité, mais parce que ça ne m'intéresse pas du tout. Pensant avoir du tact, je ne lui dis pas tout le mal que je pense de son mi-lieu de travail.
Problème : elle travaille dans un des musées les plus à la mode, elle ne peut pas s'imaginer que je puisse réellement le détester (on crève trop la dalle quand on est artiste - fric, reconnaissance, visibilité -, faudrait être un zèbre pour ça) : la preuve, je suis copine avec elle...
La réalité : j'ai fait la part des choses, je la trouve elle très compétente, musée de merde ou pas, je la respecte pour son travail. Et ne vais jamais dans son musée.
Problème : elle est tellement entourée de harpies, de magouilles et d'envie, qu'elle est complètement conditionnée par son 'maltraitement' et arrive à tenir en se disant qu'elle fait partie de l'élite, comprendre le milieu de l'art, pas les artistes, mais finit par douter de ses compétences. (J'ai rencontré ses collègues en soirée, beaucoup de personnes très calées, qui ont le melon, qui n'hésitent pas à dire combien ils sont géniaux. Mais pour qui c'est dur, parce qu'une telle équipe c'est tellement rare, que peu de personnes peuvent comprendre sans les jalouser... Mouhahaha, plutôt crever ! Bon, ce qui est moins drôle, c'est tout le pouvoir qu'ils ont de faire la pluie et le beau temps sur la vie des jeunes artistes, mais ça c'est autre chose.) Elle ne peut donc pas imaginer que c'est pour son professionnalisme que je la respecte, et me rend la monnaie de ma pièce... qui n'existe pas !
La réalité : star ou pas, j'aime mon travail, je respecte et assume mon oeuvre. Aussi, je suis 'reconnue' par le milieu, via différents prix, concours, et expo'. Je me sens mieux dans mes baskets qu'elle. Et j'ai de la peine pour elle, pour ce qu'elle endure. Ce qui la replace en 'victime', et contre la projection : l'humiliation.
Problème : n'arrivant pas à intégrer ses implicites - faire amie-amie -, je deviens un ennemi... explicite. ça ressortira quelques 'pas' plus loin, elle m'attaquera sur ma personnalité en public lors d'un dîner auquel elle m'aura conviée.
Moralité : quand quelqu'un regarde de biais plus d'une fois et sans raison apparente, ne pas attendre que la situation s'aggrave. Appeler les urgences n'y changerait rien : la relation est foutue !?! Razz Laughing

Envol
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Dangel le Mar 11 Sep 2012 - 22:52

Ce sujet est en faite très drôle ! Smile

Si on y réfléchis bien... on pourrait écrire un livre !!

Le plus banal et celui que tout le monde connait?!
message réel : Salut, tu vas bien?
Message implicite : Je te salut, c'est tout.
Ce que j'ai compris : Je te salut et j'aimerais prendre de tes nouvelles.
Ce que je réponds : Salut! Ben la santé physique ça va bien ces temps, j'ai repris la gym, par contre moralement c'est pas top, tu vois à mon job ,il y a beaucoup de stress et.... etc..
Ce que la personne voulait vraiment dire : Je te salut, mais je m'en fou de toi! De toute façon , je t'écoute plus, je suis meme déjà parti saluer une autre personne dès le 3ème mot que tu me sors ! Twisted Evil


Moi, c'est surtout au travail avec une collègue que j'ai de la peine Embarassed

message réel : Tu fais jamais les rappels de choses/trucs ?
Message implicite : J'aimerais que tu fasse aussi les rappels !
Ce que j'ai compris : Tu fais jamais les rappels choses/trucs !
Ce que je réponds : Ben non! Pas le temps ses jours ! (c'est évident sinon je les aurait fait) cyclops
Ce que la personne voulait vraiment dire : C'est moi qui fait les rappels et toi tu fou rien... (hum enfin je peux imaginer plein de choses...) Twisted Evil


alien alien


Dangel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 34
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Habiletés sociales:Traduction/explication des implicites

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum