Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

+41
Heldé
♚ Strigide ♚
gringalet
Bimbang
pandi panda
ortolan
Carla de Miltraize VI
tylline
Qu'ouïë-je
Isa Tangerine
Madina
Parenthèse
hop!
Vincenz'
JehanGriffon
Kass
EtoileduParadoxe
Lyanah
Cedrina
Ptérodactyle
JCVD
Stauk
Louna
Toshi
valerian
Tosse
Tik
Zufall (Milune)
Diatribe
louise
r'Eve
Kadjagoogoo
Dragon Dales Pingus
Xav_de_alpha
the_thought
Deedee
Pola
Pom-Pom
Subrisio Saltat.
Keiko
beirth
45 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité Dim 3 Mai 2020 - 0:32

*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Mer 13 Mai 2020 - 14:38

-le!
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Lun 21 Sep 2020 - 9:24

-le!

Je ne me souviens pas très bien mais je pense qu'il y avait un avion.

Aussi j'ai cette musique en tête ce matin.

Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Dim 8 Nov 2020 - 5:51

Je suis quelque part, il y a quelqu'un qui veut que je recopie une phrase pour vérifier mon orthographe, mais je regarde et lui il a fait des fautes, il a écrit: ils sonts làs. Ensuite il y a une femme qui arrive, elle commence à me critiquer, elle me dit que j'ai les oreilles sales, que j'ai un truc noir dans les oreilles. Moi je dis c'est faux j'ai les oreilles propres, etc... on se dispute violemment. Après je ne raconte pas les détails.

J'ai bien aimé ce rêve, ça semblait réel.
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Sam 21 Nov 2020 - 16:24

J'ai encore rêvé d'une musique qui n'existe pas! C'était un clip de reggae dans un jardin avec un chanteur qui a des dreads, il décrit une femme, il dit qu'il aime bien sa fesse, et tout.
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Sam 5 Déc 2020 - 9:32

-les!

Pleins de gens que je connais. C'était l'été. À un moment j'étais à la plage.
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Vincenz' Mer 16 Déc 2020 - 9:49

Je suis en cours de math. Le cours se termine, le prof nous donne les devoirs, ils nous dit que pour la prochaine fois on va devoir faire un dessin, je ne comprends pas, ça n'a rien à voir avec les maths. On va devoir dessiner une femme voilée, otage durant la 2nd guerre mondiale. Je lui demande si plutôt qu'un dessin je peux faire un truc en 3D, il accepte.

Je suis sur skype, ou un truc du genre. On regarde ce que chacun à fait. C'est mon tour, je présente mon travail. En fait ça n'est pas en direct, je regarde une vidéo de moi présentant mon travail. Je regarde ailleurs, je n'ai que le son, je fini par regarder, la personne qui présente son travail est une femme, ce n'est pas moi, pourtant je suis convaincu que c'est moi. Je regarde les autres fichiers du même dossier, rien de très pertinent ou intéressant, si ce n'est un film porno dont je ne m'explique pas la présence. Je me rends compte que je suis devant un ordi portable au milieu de la rue, je referme l'ordi et rentre chez moi. Sur le chemin je croise une de mes tantes que je n'ai pas vu depuis très longtemps, elle me dit si je suis venu pour Jean-Sébastien Bach, je remarque qu'elle se tient devant un panneau indiquant un cours de musique sur son œuvre, je suis perdu, j'essaie de retrouver le nom du prof du math, mais je n'y arrive pas, je lui dis que oui mais peut-être que non avant de la laisser et de continuer mon chemin. J'ai pas les clés de chez moi, mais la porte est ouverte, sans que je sache pourquoi. L'escalier n'est pas de la bonne couleur, après avoir monter un peu il se mets à descendre, je me retrouve tout en bas, je remonte, ce coup-ci en faisant attention à ne pas me faire avoir. J'arrive dans une grande pièce vide, avec une personne dans un coin. Il pleut à torrent sur les fenêtres. Je m'approche d'elle, il commence à pleuvoir sur moi. En fait elle est avec trois autres personnes. En fait on est sur le toit. Je me demande ce que le symbolisme de la scène peut bien signifier. J'ai l'impression de les connaître mais je ne les reconnais pas. D'autres personnes arrivent de derrière moi, je ne les reconnais pas, finalement pour une raison étrange dans les discussions qu'ils ont je reconnais des noms de personnages de séries médicales. J'en arrive à la conclusion que, 1) affronter le passage d'un monde connu et safe à l'inconnu et l'indésirable (pluie), 2) omni-présence de médecins (fictionnels), 3) présence sur un toit, au "sommets", je dois donc être décédé.

Je me réveille, je suis dans un lieu inconnu. Y a plein de gens autour de moi, des étudiants je crois. Après m'être réveillé de ce rêve bizarre, je suis parti marcher, je crois que je suis dans une université. Je m'assoie pour réfléchir à tout ça. Ma mère est là, on discute un peu, elle me dit qu'elle a très mal dormi. Je lui raconte mon rêve des plus étranges, elle m'apprend qu'Anne Hidalgo est décédé cette nuit, je trouve la coïncidence assez intéressante et me dit que j'ai dû sentir quelque chose. Je décide de m'en aller, me disant que je raconterai tout ça sur ZC une fois rentré. Je sors de cette université, j'entends quelqu'un le décrire comme une université libre qui est aussi un hôpital... j'entends deux infirmiers disant qu'on est tout aussi bien soigné ici qu'ailleurs. Je regarde autour, je ne reconnais pas le lieu, je suis perdu, super.

Je me réveille, je suis sur mon lit, un bol de ramen m'attends comme petit déj, mais je galère à les manger, j'en mets partout, ça m'énerve. Je me rends compte que je n'ai jamais mangé de ramen et que vu mes problèmes alimentaires, il est hautement improbable que j'en mange aussi facilement que ça, mais mon esprit est perdu dans les conflits politiques de je ne sais quel pays d'Asie, à me dire que tel leader a au moins une opposition.

Je me réveille, pour de vrai ce coup-ci. Le début du rêve est flou, j'ai l'impression qu'il y avait quelque chose avant le cours de math, mais je ne sais plus quoi. Je me dis que ça pourrait intéresser quelqu'un sur ZC, alors j'écris ce message... je ne m'explique pas la présence de Bach, tout le reste est lié à des évènements d'hier, (discussion sur le voile, discussion sur le PS et Hidalgo, rdv médical "en urgence" pour ma grand-mère, problématiques familiales) ou des problématiques générales de ma vie (le traumatisme de l'éduc nat, les problèmes de bouffe, la vie et la mort) ou des trucs très récurrents dans mes rêves (les escaliers qui vont nul part), mais c'est organisé de manière tellement bizarre... autant le partager. Mon cerveau est des plus chaotiques le jour alors la nuit...
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10734
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par ChanoineGirl Mer 16 Déc 2020 - 10:32

Dans les marécages à des intersections des canaux l'eau lise et transparente, cristalline coule sans remous. Elle file comme un gardon entre les herbes et petits cailloux de la vase à un rythme d'allure 1 2 3 4/1 2 3 4
A droite des seniors en barque, des femmes agitées en sourdine, habillées de blanc, ne sont pas d'accord
La canopée inondée de lumière presque irradiante, comme des éclats de diamants vient frapper le sol sableux couleurs café au lait, tapissé de feuilles sèches de l'automne, jonchée de marrons et châtaignes. J'entend le fin crépitement des feuilles, je marche sur ce sol et j'observe l'oeil acerbe le décore en panorama
Les arbres élégants, infinis me protège et je sens leur bienveillance atteindre les cieux
Une grande force de ces arbres, émane et m'invite à l'accepter de fait.
"Nos sommes là nous te couvons visite ton intérieur et prend connaissance de toi..." encore ?! Smile

ChanoineGirl

Messages : 2831
Date d'inscription : 21/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Jeu 7 Oct 2021 - 4:42

Il y a quelqu'un avec une grosse voiture américaine qui se retrouve en face de moi sur la route, on reste face à face pendant quelques temps puis je sort et je vais lui dire qu'en Belgique on roule sur le côté droit de la route, en anglais. Il dit ok et il part, pas du tout énervé, je me suis réveillé juste après. J'ai fais d'autres rêves avant mais je ne me souviens plus.
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Invité2 Jeu 14 Oct 2021 - 3:54

Il y à quelqu'un qui fait quelque chose puis je l'insulte puis elle part pas contente puis il reste moi et d'autres gens ils se passent des choses puis d'autres gens arrivent et melangé avec un truc qui à rien à voir.
Invité2
Invité2

Messages : 1492
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le! - Page 4 Empty Re: Vous vous souvenez de votre rêve de ce matin, écrivez-le!

Message par Delightfull Grey Ven 22 Oct 2021 - 9:15

Je me suis faite une jolie amie. Elle était grande, fine, les cheveux coupés courts et des yeux aussi sombres que la terre après un moment de pluie. Elle était de confession juive et adorait mettre des robes de couleur verte - c'était quelqu'un de très soigné. Elle avait un beau sourire. Et hum... ce rêve commence dans mon lit. Elle a beaucoup hésité, elle ne savait pas vraiment ce qu'elle voulait, puis comme j'étais gênée j'ai décidé de remplacer ce moment où nous allions fatalement finir par coucher ensemble par un documentaire sur les croisades chrétiennes à Jérusalem, notamment la bataille contre Saladin ; ce fut si épique.

Ensuite je me réveille et je suis en retard. Précédemment je me souviens que j'ai eu cours dans un amphithéâtre tout en baies vitrées avec une professeur que j'apprécie particulièrement et qui faisait son cours en russe. Je regarde la jeune femme dans mon lit et elle a tellement la tête ailleurs, perdue au milieu des étoiles où je ne sais où. J'ai ressenti du dépit et de l'incompréhension. Je lui ai dit que je devais y aller et elle a eu un sourire espiègle. Je comprenais encore moins. J'attends l'ouverture de la fac et quand je regarde autour de moi, je ressens de la solitude. Il y a des gens pou garder les portes fermées le temps de l'ouverture et je ressens de la frustration. Mai j'ai un ami américain qui étudie les maths appliqués qui sait comment passer. Avec sa chemise à carreaux bleue, son sac en bandoulière et sa coiffure loin d'être négligée, il me dit en allemand qu'il sait comment faire et me propose de le suivre. Nous passons enfin ces portes et nous arrivons dans la fac. Les panneaux indiquant les spécialités et les amphithéâtres sont dans une langue que je ne connais pas et l'université est gigantesque et tortueuse.

Mon ami américain se retourne et me dit qu'il doit prendre à droite en haut. je le rattrape. Je lui dis que je viens de m'apercevoir que j'ai oublié ma sacoche dans l'amphithéâtre avec les baies vitrées et s'il voulait bien me prêter une feuille et un style - je me débrouillerai. Il affiche un sourire étonné et il me tend mon propre classeur, mes stylos et mon bloc ; en m'expliquant qu'il y a deux heures à peine c'était moi qui l'avais dépanné et que j'avais moi-même déjà prévu que j'allais oublier. Il me dit "tu m'as demandé de te donner ça" et je suis surprise.

Ensuite j'arrive dans une rue, comme à Disney Land, à l'intérieur de la fac. Y'a une devanture toute en bois sombre sculpté, intérieur inspiré d'Harry Potter, et je comprends que c'est ici que se déroule mon cours d'International Criminal Law. Je suis en retard et j'ai peur de décevoir mon maître de stage. Je me frotte le visage et j'ouvre la porte. Une clochette y étant accrochée tinte et une grande femme (type la bibliothécaire dans Don't Starve Together) se retourne.

Comme elle voit que c'est moi, elle ne ressent pas de colère. Elle me prend par le bras et me place devant l'une de ses élèves. Je lui demande timidement (en anglais) si je suis dans le bon cours mais elle me répond pas. Je suis devant quelqu'un que je ne connais pas et la professeur insiste pour que je goûte sa glace à la guimauve. Je comprends que je suis dans un cours de cuisine, dans une boutique d'alcools russes et martiniquais. Une musique russe se déclenche en fond, dans le style de Kalinka.

Plus le rythme de la musique s'accélère plus je regarde cette fille que je ne connais pas qui me tend sa cuillère avec un large sourire. J'avance mes lèvres et mon dieu.... elle m'enfonce cette cuillère tellement fort dans la bouche !
Je regarde la professeur l'air de dire "c'est bon maintenant? je peux y aller?". La prof ne me lâche pas, elle me dit que c'est sa fille, qu'elle m'aime vraiment beaucoup, qu'elle a des photos de moi chez elle, qu'elle me trouve vraiment brillante - et son ton trahit de plus en plus une obsession perverse - et que..... j'ai claqué la porte en acquiesçant. Je tombe sur mes camarades qui se sont aussi trompé de salle. Je leur dis que c'est la mauvaise et qu'il ne faut surtout pas entrer.

Je marche sans conviction dans les couloirs et je me dirige sans même y penser dans le rayon alcool d'un supermarché random. je regarde les produits et on vent de l'alcool russe, en tubes (qui ressemblent dans la réalité, à des tubes de crème hydratante). Et là, je vois une robe verte et je vois mon amie du début. Je peux sentir sa main réconfortante sur mon épaule et son sourire de compassion. Je revois les plis de sa robe verte, le reflet de la lumière sans ses bijoux, le mélange maison dans ses cheveux, l'odeur du karité et de la cendre ; je l'imagine le matin dans sa salle de bain et je devine par l'odeur l'ordre dans lequel elle a décidé de porter ces produits.

Je la regarde pourtant impassiblement. Je lui souris, je la remercie et je vais pour m'en aller quand elle me retient par l'épaule, encore. Elle me dit qu'elle ne sait pas quoi choisir et je comprends qu'elle veut juste passer plus de temps avec moi. Je fronce les sourcils, je lui indique un alcool, j'ai un dernier sourire pour elle. J'entends au loin des amies ricaner, insupportablement jalouses (on est amies mais elles détestent toutes la femme à la robe verte). Je n'y fais pas attention et dans ma main je trouve une lettre de remerciement provenant de la CPI (cours pénale internationale) et une invitation à siéger de manière permanente. J'ai un billet d'avion dans l'autre main. Je souris tellement fort et je me réveille.

***



Ces personnages sont des mélanges de personnes que je connais dans la vie réelle. Notamment cette martiniquaise, avec laquelle j'ai entretenu quelques mois une liaison très ponctuelle (elle voyageait beaucoup) et qui voulait plus que je ne pouvais lui donner. Ou encore mon ami américain et ses chemises à carreaux bleus. Cette professeur qui est mon actuelle professeur de russe, ou cette fille que j'ai du croiser en cours de statistiques en fac de psychologie et qui m'a marqué par le dégoût qu'elle m'a faite ressentir par sa simple présence. Il y avait tellement d'autres détails, de sentiments, d'émotions, de gestes, de couleurs ou d'odeurs, de scènes aussi en fait... mais ça aurait fait trop long.

il y a d'autres références dans ce rêve, dans les films ou les livres. Mais celle-ci, la Femme en Rouge dans Matrix me semble la plus partinente avec le discours jusqu'à 50s (voire 1`15 dans l'alégorie que cela suppose mais sans le côté "on est pas dans le monde réel") de cette vidéo.

***

Désolée pour les fautes, j'ai vraiment la flemme de me relire cette fois-ci.
Delightfull Grey
Delightfull Grey

Messages : 997
Date d'inscription : 27/10/2018
Age : 22
Localisation : République Tchèque

https://www.youtube.com/watch?v=EWMPVn1kgIQ

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum