la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par PEF Sam 16 Oct 2010 - 10:59

Bochra a écrit:je me demande si, au contraire, la zébritude ne serait pas parfois un accélérateur de connerie.
Je veux dire par là : être HQI, ça veut dire qu'on réfléchit plus que les autres, mais ça ne veut pas dire qu'on réfléchit mieux.

Donc en admettant que je réfléchisse beaucoup, mais mal, ça voudrait dire que mon HQI me permet d'être plus con que la moyenne...

De plus, dans l'hypothèse où mon HQI m'apporte la certitude que je suis quelqu'un de super intelligent qui se trompe rarement, alors l'accélérateur à connerie compte double, et je deviens un gros con zèbre.

Donc pour conclure ma brillante équation, la zébritude, loin de nous empécher d'être con, peut au contraire nous entrainer malgré nous dans les méandres de la connerie.


Il me semblait qu'il était communément admis, à tord ou à raison, qu'au contraire, être zèbre signifiait être qualitativement plus intelligent, donc dans ce cas, à moins que tu dises volontairement une connerie, on aurait au contraire tendance à en dire moins.
Mais donc si tu en dis une volontairement, puisque tu as pu y réfléchir plus, tu pourras en dire une plus énorme qu'une personne non-zèbre.

Maintenant, si tu parles de HQI non-zèbre, alors là vu que c'est être quantitativement plus intelligent, tu auras tendance à dire la même connerie que n'importe quel non-zèbre, la seule différence sera que tu la sors plus rapidement d'où ce conseil : tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler lol!

PEF

Messages : 40
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par augenblick Sam 16 Oct 2010 - 13:41

Clin d'œil à Od@vie (fil image) bounce bounce

Chez les surdoués comme ailleurs il y en a qui préfèrent monter dans des "2 CV pourries [avec] un chien qui puait". Razz

augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Sam 16 Oct 2010 - 14:39

PEF a écrit: tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler lol!
tu m'as l'air d'être un adepte du "faites ce que je dis, pas ce que je fais"...

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Lanza Sam 16 Oct 2010 - 20:11

@Augen : I love you
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 44
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par PEF Sam 16 Oct 2010 - 20:41

Bochra a écrit:
PEF a écrit: tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler lol!
tu m'as l'air d'être un adepte du "faites ce que je dis, pas ce que je fais"...

Ah non, au contraire, je suis quelqu'un d'hyper-cohérent, mettant en application tout ce que je dis, même si cela m'amène parfois à faire quelque chose que je ne veux pas mais que je fais quand même par principe et au nom de cette cohérence.

Maintenant, sur ce coup là, j'admets que si on le prend au sens littéral, je reconnais ne pas le faire, loin de là, mais c'était plutôt à prendre avec humour en l'occurrence Very Happy
C'était juste faire une action ralentissant la "sortie" de la connerie pour l'opposer à la "découverte", un peu trop rapide par rapport aux non-zèbres, de cette même connerie.

Va falloir que je travaille sur mon sens de l'humour jocolor

PEF

Messages : 40
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 34
Localisation : Nancy (France) et Sherbrooke (Quebec)

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Sam 16 Oct 2010 - 20:55

Wink

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Sam 16 Oct 2010 - 21:14

et pour continuer en chanson :


B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Super PY est rive Sam 16 Oct 2010 - 21:31

C'est bien vrai ça, quand je suis con, je suis con cheers cheers
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 35
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Od@vie Dim 17 Oct 2010 - 11:17

lol! Augen (je me sens moins seule, merci Brigitte)
merci aussi Bochra Very Happy

Pratique en cas de connerie non assumée :
Od@vie
Od@vie

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Dim 17 Oct 2010 - 22:54

@ Oda : niahahahaaaa!!!! Very Happy

J'ai envie de partager une histoire avec vous, mais j'aimerais aussi avoir votre avis.

Voila :

Je crois que j'ai le QI fluctuant.


En fait il fluctue en fonction du moment de la journée.


Le matin je suis surdoué, puis au fur et à mesure de la journée, mon QI diminue jusqu'à atteindre la sous douance à la fin de la journée.


Comment je le sais?

Mon étalon externe, c'est TF1.

Par exemple, le matin, TF1 m'insuporte.

Vers midi, ça me dérange.

Vers 16h, ça ne me dérange plus trop.

Vers 20h, j'ai très envie de regarder.


C'est grave docteur?
Est ce que c'est moi qui me connifie au fur et à mesure de la journée?
Ou est ce le programme de TF1 qui se bonnifie au fur et à mesure de la journée?

L'autre jour j'ai regardé Secret Story. ça aurait pu rester sans incidence, mais le plus grave, c'est que j'ai apprécié!!!!


Je ne sais plus quoi faire. Je me sens perdue.




B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Black Swan Dim 17 Oct 2010 - 23:38

I love you bochra

J'vais essayer de voir l'effet sur moi je te donne mes impressions demain a 21h.
Sinon c'est qui qui reste dans la maison des secrets ? Razz
Tu devrais consulter tu es contagieuse !!!!!

Razz I love you
Black Swan
Black Swan

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 53
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Lun 18 Oct 2010 - 13:39

c'est Bastien, Stéphanie, Senna, et Benoît.

J'espère que c'est Bastien qui va gagner Very Happy
juste parce qu'il est beau.

Je vais envoyer un SMS pour le soutenir (4,32 euros le SMS, + surtaxe éventuelle de l'opérateur)

Wink tu me diras I love you

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par eolia Lun 18 Oct 2010 - 15:39

Ouh là là, c'est très grave tout ça ! lol!
Je dirai que tu es "accro" ! Deux solutions : le sevrage brutal ou l'overdose. Twisted Evil
eolia
eolia

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par B! Lun 18 Oct 2010 - 15:45

Vas pour l'overdose Very Happy

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par eric the guy Lun 18 Oct 2010 - 17:17


Comme Bochra .. je dois avoir le QI fluctuant ... j'aime regarder les sits coms !! Ok ça va faire hurler ... quand j'étais ado c'était happy days (même que je rentrais plus tôt de la piscine pour ça :-) ) .. et maintenant quand je veux débrancher un peu (je débranche jamais réellement) un "bon petit" sit com bien con ça me fait du bien ... est-ce la connerie? Dois-je consulter aussi ? ah mais je consulte déjà .. je vais en parler la prochaine fois : c'est peut les sits coms qui me bousillent les neurones .. ou l'informatique, ou l'histoire, ou la photographie ou l'ennui .. allez il est 17h15 bientôt les sits coms de fin de journée ... sur TF1 bien sur :-) ..
eric the guy
eric the guy

Messages : 236
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 50
Localisation : Ile de Fance (Les Ulis)

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Black Swan Lun 18 Oct 2010 - 18:51

SCRUBS, in-con-conditionnellement !!!!
happy days toute ma jeunesse

Pour SECRET STORY, je vois plus Stéphanie en final, mais je voterais pour Benoit, vraiment trop décalé J'ADORE.

Razz Razz
Black Swan
Black Swan

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 53
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par xabi Lun 18 Oct 2010 - 19:10

Ha scrubs! le Dr Cox, JD et ses délires plus délicieux les uns que les autres, Elliot et sa faculté de parler comme un TGV, Turk et ses dances, le groupe acapela de Ted, le janitor schizo, j'adore!!
Et Friends, Madame est servie, les années coup de coeur, bref les séries des années 80, sans compter les plus récentes.
Mais aussi les mangas et autres dessins animés...
Secret story j'ai regardé l'an dernier deux semaines, il y avait un surdoué d'ailleurs, mais la manipulation habituelle de TF1 m'a fait décrocher et m'a sevré avant que je ne perde mon âme...

xabi

Messages : 209
Date d'inscription : 21/08/2010

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:20

absolument pas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 18:30

L'initiatrice du fil n'a plus remis les pieds céans depuis août 2011. J'aurais donc du mal à savoir de sa part ce qu'elle entend par être "con".

Quels comportements, quels travers, sont contenus dans sa définition de la "connerie" ?
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:37

j'en étais sûr Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:37

(e)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 18:40

zabgirl a écrit:j'en étais sûr Very Happy

Du fait que je viendrais ergoter sur le sujet ? Si tel est le cas, bien joué, tu deviens experte es-ursidés Razz
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:43

Kodiak a écrit:
zabgirl a écrit:j'en étais sûr Very Happy

Du fait que je viendrais ergoter sur le sujet ? Si tel est le cas, bien joué, tu deviens experte es-ursidés Razz


La réponse est ailleurs Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:45

cela dit j'aime bien le sujet, qui en fait, parle je trouve des différences entre les z bien qu'ils soient logiquement pareils....

et du fait que quelqu'un d'intelligent n'est pas forcément doué de toutes les qualités, diplomatie, délicatesse, gentillesse et etc etc etc Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 18:48

Je donne ma langue au chat. Je n'imagine pas que tu aies répondu à des messages de 2010, donc ce "ailleurs" me plonge dans un abîme de perplexité !!!
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 18:53

zabgirl a écrit:cela dit j'aime bien le sujet, qui en fait, parle je trouve des différences entre les z bien qu'ils soient logiquement pareils....

Tout à fait d'accord avec toi, nous sommes (heureusement) très loin d'avoir tous les mêmes rayures Smile

zabgirl a écrit:et du fait que quelqu'un d'intelligent n'est pas forcément doué de toutes les qualités, diplomatie, délicatesse, gentillesse et etc etc etc Smile

D'accord avec toi encore : un QI élevé ne garantit pas toutes ces "caractéristiques" (je n'emploie pas "qualités" à dessein, ce mot possédant un sens sémantique connoté positivement). Or j'ai tendance à associer illico "diplomatie" à hypocrisie et duplicité, et à réserver "gentillesse" et "délicatesse" à ceux que j'en estime dignes de les recevoir...
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 18:55

Kodiak a écrit:Je donne ma langue au chat. Je n'imagine pas que tu aies répondu à des messages de 2010, donc ce "ailleurs" me plonge dans un abîme de perplexité !!!


https://www.zebrascrossing.net/t7096p20-malheureux-de-cotoyer-des-semblables

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 19:04

[quote="Kodiak"]
zabgirl a écrit:cela dit j'aime bien le sujet, qui en fait, parle je trouve des différences entre les z bien qu'ils soient logiquement pareils....

Tout à fait d'accord avec toi, nous sommes (heureusement) très loin d'avoir tous les mêmes rayures  Smile


En fait, je vais passer 2015 en remettre en ordre plus sainement si je le peux tout un "patacaisse" de 5 années du à cette découverte. Et il me semble, en lisant ce post ci, qu'il est possible que je découvre qu'en fait les deux tout premiers zébres que j'aurai rencontré (mais dans ce cas sachant qu'ils le sont) m'ont induite en erreur... façon de parler, parce qu'ayant à ma vue un coté "débile profond" à prendre dans le bon sens du terme Smile

ce ne fut du coup qu'à l'arrivée d'un troisième z mais sûrement différent totalement, (à définir sur quoi ? : sur le niveau d'intelligence, de connaissances, ou de goûts, ou de parcours de vie, ou d'un ensemble de choses.... ?) que c'est devenu plus clair dans mon esprit cette histoire de zébritude.

ou alors je pense aussi une différence de structure mentale si c'est possible ou alors de je ne sais pas quoi. chouette après avoir comparé (du le faire) des "personnes dans la norme" à des "z", je vais devoir comparer plus profondément des "z" avec des "z" ? Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 20:29

zabgirl a écrit:
Kodiak a écrit:Je donne ma langue au chat. Je n'imagine pas que tu aies répondu à des messages de 2010, donc ce "ailleurs" me plonge dans un abîme de perplexité !!!


https://www.zebrascrossing.net/t7096p20-malheureux-de-cotoyer-des-semblables


Merci d'étancher ma curiosité Smile Une petite question en passant Zabgirl : tu recherches les topics fossilisés par mot clé, ou bien tu pèles méthodiquement (en commençant par les sédiments les plus profonds) les pages de sujets d'une section précise ? Respect en tout cas, pas la moindre vertèbre ou dent de zèbre n'échappera à ton tamis à ce rythme !! Razz
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 20:42

zabgirl a écrit:[En fait, je vais passer 2015 en remettre en ordre plus sainement si je le peux tout un "patacaisse" de 5 années du à cette découverte. Et il me semble, en lisant ce post ci, qu'il est possible que je découvre qu'en fait les deux tout premiers zébres que j'aurai rencontré (mais dans ce cas sachant qu'ils le sont) m'ont induite en erreur... façon de parler, parce qu'ayant à ma vue un coté "débile profond" à prendre dans le bon sens du terme Smile

ce ne fut du coup qu'à l'arrivée d'un troisième z mais sûrement différent totalement, (à définir sur quoi ? :  sur le niveau d'intelligence, de connaissances, ou de goûts, ou de parcours de vie, ou d'un ensemble de choses.... ?) que c'est devenu plus clair dans mon esprit cette histoire de zébritude.

ou alors je pense aussi une différence de structure mentale si c'est possible ou alors de je ne sais pas quoi. chouette après avoir comparé (du le faire) des "personnes dans la norme" à des "z", je vais devoir comparer plus profondément des "z" avec des "z" ? Smile


Tu sais, tellement de phénomènes peuvent faire dévier la trajectoire d'un être humain qu'il est bien naturel qu'à capacités cognitives égales en capacité et même similaires dans leur mode de fonctionnement, deux personnes (deux HQI en l’occurrence) puissent présenter à l'âge adulte des comportements et traits de personnalité radicalement différents.

Leur douance a-t-elle été détectée dès l'enfance, ou à l'adolescence, ou bien l'ont ils ignorée jusqu'à l'âge adulte ?

En cas de "révélation précoce", leurs parents ont ils favorisé l'épanouissement de leurs talents ? les ont ils laissés en friche ? ont ils bousillé leur enfant en surinvestissant en lui de manière fort abusive ?

Ont ils trouvé un biais (faux self) pour se protéger contre les rejets inhérents à leur particularité dans l'enfance et l'adolescence, ou bien ont ils subi la bêtise ostracisante des médiocres de plein fouet ?

Arrivés à l'âge adulte, ont ils trouvé une voie professionnelle leur permettant de se réaliser en valorisant leur potentiel, ou ont ils été contraints de composer avec un pis-aller, ou bien encore ont ils été des "scanners" récurrents ?

Ont ils trouvé un entourage amical et affectif authentique et harmonieux, ou bien traînent ils telle une tunique de Nessus leur marginalité et leur incompréhension réciproque face au commun des mortels ?

Rien que ces quelques questions que j'ai jetées au débotté suffisent à dresser un arbre des possibles d'une trajectoire zébrée fort ramifiée....
Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 20:46

en fait ça va je vais bien, beaucoup de choses continuent semble t il de s'écrouler comme il se doit autour de moi pendant que bizarrement je vais de mieux en mieux. Smile

du coup tu sembles utiliser à très bon escient les termes appropriés de l'archéologie ?

je ne saurai te donner quel ordre en fait. il me semble que j'en ai plusieurs Smile

il y a les posts que j'ai lu il y a très longtemps sur lesquels je repasse, surprise de voir que je les lis différemment ou moins confusement.

il y a les posts où aujourd'hui je réponds, ou hier ou demain, me rendant compte que j'ai trouvé une réponse.

il y a les posts où je ne vais pas, ça me montre je crois ce qui est encore frais, confus ou douloureux.

et j'ai d'ailleurs désormais en tête tous les fils que je n'ai pas ouverts avec les questions dont je viens de m'en rendre compte, comme je te l'indiquais, que je n'ai pas posé Smile que je poserai sûrement et qui curieusement ne sont pas/plus du tout les mêmes que j'aurai posé à l'époque Smile

de fait, puisque tu sembles analyser et t'en amuser : ma façon de faire, si tu y voyais qui c'est un coté con Smile n'hésites pas Smile (je me souviens moi même m'être marrée de m'être mis le défi de répondre à tous les fils démarrés par mepup Smile 51 ! à la file Smile ou d'avoir un jour twitté à un z en mp tout ce qui passait un soir sur twitter sur un sujet Smile

comme quoi j'ai des choses à découvrir sur moi même Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 20:57

Kodiak a écrit:
zabgirl a écrit:[En fait, je vais passer 2015 en remettre en ordre plus sainement si je le peux tout un "patacaisse" de 5 années du à cette découverte. Et il me semble, en lisant ce post ci, qu'il est possible que je découvre qu'en fait les deux tout premiers zébres que j'aurai rencontré (mais dans ce cas sachant qu'ils le sont) m'ont induite en erreur... façon de parler, parce qu'ayant à ma vue un coté "débile profond" à prendre dans le bon sens du terme Smile

ce ne fut du coup qu'à l'arrivée d'un troisième z mais sûrement différent totalement, (à définir sur quoi ? :  sur le niveau d'intelligence, de connaissances, ou de goûts, ou de parcours de vie, ou d'un ensemble de choses.... ?) que c'est devenu plus clair dans mon esprit cette histoire de zébritude.

ou alors je pense aussi une différence de structure mentale si c'est possible ou alors de je ne sais pas quoi. chouette après avoir comparé (du le faire) des "personnes dans la norme" à des "z", je vais devoir comparer plus profondément des "z" avec des "z" ? Smile


Tu sais, tellement de phénomènes peuvent faire dévier la trajectoire d'un être humain qu'il est bien naturel qu'à capacités cognitives égales en capacité et même similaires dans leur mode de fonctionnement, deux personnes (deux HQI en l’occurrence) puissent présenter à l'âge adulte des comportements et traits de personnalité radicalement différents.

Leur douance a-t-elle été détectée dès l'enfance, ou à l'adolescence, ou bien l'ont ils ignorée jusqu'à l'âge adulte ?

En cas de "révélation précoce", leurs parents ont ils favorisé l'épanouissement de leurs talents ? les ont ils laissés en friche ? ont ils bousillé leur enfant en surinvestissant en lui de manière fort abusive ?

Ont ils trouvé un biais (faux self) pour se protéger contre les rejets inhérents à leur particularité dans l'enfance et l'adolescence, ou bien ont ils subi la bêtise ostracisante des médiocres de plein fouet ?

Arrivés à l'âge adulte, ont ils trouvé une voie professionnelle leur permettant de se réaliser en valorisant leur potentiel, ou ont ils été contraints de composer avec un pis-aller, ou bien encore ont ils été des "scanners" récurrents ?

Ont ils trouvé un entourage amical et affectif authentique et harmonieux, ou bien traînent ils telle une tunique de Nessus leur marginalité et leur incompréhension réciproque face au commun des mortels ?

Rien que ces quelques questions que j'ai jetées au débotté suffisent à dresser un arbre des possibles d'une trajectoire zébrée fort ramifiée....


Pliée Smile morte de rire Smile j'ai tendance à remarquer que je vais des liens avec les posts que je lis et des réponses que j'y apporte d'un fil à l'autre (ça répond là par exemple à mon organisation ici que je semble changer, si je fais des liens entre des posts rien à voir... mdr, bref)

sinon justement en t'ayant répondu, et ayant lu juste avant qu'un z ne peut pas répondre forcément à tout mais du moins générer de meilleures questions, je me disais ou je disais (mais il y a un contexte que je ne pouvais expliquer et que je ne souhaite toujours pas mais maintenant c'est plus en mode "drôle" que dramatique) qu'en fait oui ce sont les questions que j'aurai du pouvoir poser, ce qui ne s'est pas présenté (autre priorité que celle de faire connaissance Smile, je me souviens d'ailleurs avoir dit : "mais je ne fais pas connaissance comme ça !!!" .

donc en résumé morte de rire du coup puisque j'ai du pour certains m'engueuler avec des "z" que j'avais juste connu mais d'autres raisons qu'être "z" ou alors je bidouille justement sur le fil "gérer le lien émotionnel avec un z" parce que je pense être du moins, moi, proche d'un z mais marié et dont je voudrai d'un respecter l'aide apportée mais aussi sa "tranquillité" mais qu'il ne m'a pas demandée Smile et je me disais justement que je pourrai répondre à toutes les questions que je commence à me poser plus concrètement ou pragmatiquement je dirais maintenant si j'avais pu poser des questions Smile

je fais exprès de le mettre comme ça Smile parce que ça fait fun. et parce que j'ai l'impression d'avoir passé de sérieux caps sans m'en rendre compte, que du coup j'ai l'impression qu'il va y en avoir d'autres, et que du coup j'ai envie là de faire une pause que du coup je vais appeler de "décapage" Smile

mais du coup tes questions vont m'aider Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Sam 3 Jan 2015 - 21:11

j'étale à coeur joie parce que je trouve que ça reste dans le sujet Smile

et justement faire une pause ...de recul.... pour voir où il est utile de creuser, vers quoi etc.

le z dont je m'étais permise de dire à un autre z dans un contexte, non pas "quel con" mais "quel connard", sorti du contexte désormais, serait il toujours "un connard", "un vrai con", ou serai je aussi plutôt la "nouille" dans certains contextes désormais déplacés ? ah ah Smile

je pense que le "z" est évolutif, je trouve du coup, maintenant que je l'ai digérée, assez tordant de voir que je vais encore faire du "tron" ou du "tétris", je continue d'essayer d'évoluer comme je le faisais avant (quand c'est encore possible) tout en évoluant déja différemment mais sans avoir pu m'en rendre compte encore.... et aussi avec les bouts de nouvelle vie déjà enclenchées... entre autres.

je constate de fait que d'un, être "z" c'est marrant, même quand tu ne le sais pas, ensuite ça peut être plus ou moins marrant quand tu le découvres, ça peut s'avérer plus ou moins tordant ou pas quand le fait de le découvrir le fait découvrir ? ou redécouvrir à d'autres ? .... et tu m'amènes à penser que je vais peut être maintenant découvrir ce qu'on pensait, ressenti, des personnes en me découvrant Very Happy

je suis passée un moment sur une autoroute avec des personnes, je ne sais pas si cette autoroute va se poursuivre ou peut se poursuivre...et aussi justement... par rapport aux questions que tu poses... ça reste donc aussi dans le sujet... "z" oui mais à quelle étape est il ? et aussi je dirais "z" oui mais quel parcours ? et dans quel domaine ?

ce qui pourrait aussi justifier qu'un "z" en trouve un autre très "con", mais cela dit un "z" très con sur un sujet, une expérience de vie, peut s'avérer en surprise excessivement intelligent ou plus performant sur un autre sujet ou sur une autre expérience de vie Smile

je comprends mieux pourquoi je freine des 4 fers depuis un moment, la quête du graal n'est pas terminée semble t il et la spirale ne s'est peut être pas arrêtée définitivement Smile tin tin tin Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Kodiak Sam 3 Jan 2015 - 22:34

@ Zabgirl :

Non, je ne trouve pas tes fouilles archéologiques "cons" du tout. Il est amusant de lire des écrits laissés il y a plusieurs années, et de mesurer leur degré de pertinence (ou d'obsolescence) à l'aune de ses propres pérégrinations. Smile Il est amusant aussi de les mettre en perspective avec des problématiques semblables exposées récemment sur le forum. Comme quoi, tout HQI que soient de nombreux participants de ZC, les sujets de préoccupation possèdent une tendance lourde à revenir en boucle !!

Et puis cette manière de pratiquer, de fouiller les racines tout en sautant de branche en branche de façon imprévisible et déroutante, font partie de ta marque de fabrique Wink Sans doute ressens tu le besoin de procéder ainsi tant le monde de la douance te paraît vaste et déroutant, puisque tu n'en es qu'au début de son apprivoisement. Un mélange de boulimie de savoir, de curiosité, et d'esquive protectrice face à l'inconnu ou a mal connu et au risque de perte de contrôle que y perçois. Me trompe je ?

Kodiak
Kodiak

Messages : 1904
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 58
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Lun 5 Jan 2015 - 20:13

Kodiak a écrit:@ Zabgirl :

Non, je ne trouve pas tes fouilles archéologiques "cons" du tout. Il est amusant de lire des écrits laissés il y a plusieurs années, et de mesurer leur degré de pertinence (ou d'obsolescence) à l'aune de ses propres pérégrinations. Smile Il est amusant aussi de les mettre en perspective avec des problématiques semblables exposées récemment sur le forum. Comme quoi, tout HQI que soient de nombreux participants de ZC, les sujets de préoccupation possèdent une tendance lourde à revenir en boucle !!

Et puis cette manière de pratiquer, de fouiller les racines tout en sautant de branche en branche de façon imprévisible et déroutante, font partie de ta marque de fabrique  Wink Sans doute ressens tu le besoin de procéder ainsi tant le monde de la douance te paraît vaste et déroutant, puisque tu n'en es qu'au début de son apprivoisement. Un mélange de boulimie de savoir, de curiosité, et d'esquive protectrice face à l'inconnu ou a mal connu et au risque de perte de contrôle que y perçois. Me trompe je ?  


I don"t know. Rien en gros ne m'a jamais paru vaste et déroutant. Et je pense avoir toujours plutôt tenu la "corde" pour ne pas perdre l'équilibre. Par contre il me semble que cette découverte a plutôt déstabilisé encore plus de monde qui de fait a beaucoup nuit à mon équilibre Smile affaire à suivre. Je n'ai toujours pas lâché le "boot" Smile ca justifie peut être le fait que je n'aille ou ne puisse aller tout droit. comme je vais moi habituellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par kalish Dim 18 Jan 2015 - 21:34

clairement non, tout le monde pense que je suis un con, surdoués et non surdoués.


Dernière édition par kalish le Dim 18 Jan 2015 - 21:42, édité 1 fois
kalish
kalish

Messages : 225
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Dim 18 Jan 2015 - 21:37

C'est un peu dommage de stigmatiser ainsi les cons, et de faire l'amalgame entre les gens bourrés de préjugés et le mec (ou la nana) qui a juste compris l'intérêt d'être con. Non les Zèbres ne sont pas cons, et c'est bien dommage pour eux. Et pour qui aurait le malheur de lire ou d'entendre également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 19:29

Kodiak a écrit:@ Zabgirl :

Non, je ne trouve pas tes fouilles archéologiques "cons" du tout. Il est amusant de lire des écrits laissés il y a plusieurs années, et de mesurer leur degré de pertinence (ou d'obsolescence) à l'aune de ses propres pérégrinations. Smile Il est amusant aussi de les mettre en perspective avec des problématiques semblables exposées récemment sur le forum. Comme quoi, tout HQI que soient de nombreux participants de ZC, les sujets de préoccupation possèdent une tendance lourde à revenir en boucle !!

Et puis cette manière de pratiquer, de fouiller les racines tout en sautant de branche en branche de façon imprévisible et déroutante, font partie de ta marque de fabrique  Wink

J'ai fabriqué depuis des fils Smile peut être qu'ils sont plus mes racines Smile et que je peux du coup sauter de branche en branche en revenant me poser/reposer sur mes chênes (voire même quand un gland sur moi se déchaîne Smile.

Sans doute ressens tu le besoin de procéder ainsi tant le monde de la douance te paraît vaste et déroutant, puisque tu n'en es qu'au début de son apprivoisement. Un mélange de boulimie de savoir, de curiosité, et d'esquive protectrice face à l'inconnu ou a mal connu et au risque de perte de contrôle que y perçois. Me trompe je ?  

De plus le monde de la douance est comme tu l'as indiqué et comme je l'ai repris dans le labo du bonheur mais sans copier coller ton texte inspirateur que tu iras poser toi même ou pas Smile est peuplée de personnes doués diverses aux parcours et stades différents. il importe donc de tirer le meilleur pour soi quand même afin de se retrouver et non pas se perdre dans ce vaste et déroutant et tenter d'abord de s'apprivoiser soi avant de tenter si on le souhaite d'apprivoiser les autres et pas tous les autres Smile sauf si on veut créer le mondial "z" Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 19:35

ઝેબ્રા a écrit:C'est un peu dommage de stigmatiser ainsi les cons, et de faire l'amalgame entre les gens bourrés de préjugés et le mec (ou la nana) qui a juste compris l'intérêt d'être con. Non les Zèbres ne sont pas cons, et c'est bien dommage pour eux. Et pour qui aurait le malheur de lire ou d'entendre également.

le pire étant que la personne bourrée préjugés peut être intelligente Smile et que si elle l'était moins, elle paraîtrait donc moins con Smile c'est con Smile

Sur le coté con des "z) (ou sur mon coté con)

j'ai le sujet en tête en ce moment axé plutôt sur la façon de se dire, de se présenter, cette capacité de passer du truc ultra intelligent à la connerie la plus débile, soit pour décompresser, soit pour jouer de sa capacité à maîtriser les extrêmes mais en omettant parfois alors, que tout le monde ne maîtrise pas....ce sont donc les deux extrêmes qui sont "jugés", la première présentation (et si le z a débuté par la conne....) etc[/u]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 19:36

zabgirl a écrit:j'étale à coeur joie parce que je trouve que ça reste dans le sujet Smile

et justement faire une pause ...de recul.... pour voir où il est utile de creuser, vers quoi etc.

le z dont je m'étais permise de dire à un autre z dans un contexte, non pas "quel con" mais "quel connard", sorti du contexte désormais, serait il toujours "un connard", "un vrai con", ou serai je aussi plutôt la "nouille" dans certains contextes désormais déplacés ? ah ah Smile

je suis désormais dans un contexte où il n'est plus le connard (ouf) et je n'en suis pas non plus la nouille Smile

je pense que le "z" est évolutif, je trouve du coup, maintenant que je l'ai digérée, assez tordant de voir que je vais encore faire du "tron" ou du "tétris", je continue d'essayer d'évoluer comme je le faisais avant (quand c'est encore possible) tout en évoluant déja différemment mais sans avoir pu m'en rendre compte encore.... et aussi avec les bouts de nouvelle vie déjà enclenchées... entre autres.

je constate de fait que d'un, être "z" c'est marrant, même quand tu ne le sais pas, ensuite ça peut être plus ou moins marrant quand tu le découvres, ça peut s'avérer plus ou moins tordant ou pas quand le fait de le découvrir le fait découvrir ? ou redécouvrir à d'autres ? .... et tu m'amènes à penser que je vais peut être maintenant découvrir ce qu'on pensait, ressenti, des personnes en me découvrant Very Happy

je suis passée un moment sur une autoroute avec des personnes, je ne sais pas si cette autoroute va se poursuivre ou peut se poursuivre...et aussi justement... par rapport aux questions que tu poses... ça reste donc aussi dans le sujet... "z" oui mais à quelle étape est il ? et aussi je dirais "z" oui mais quel parcours ? et dans quel domaine ?

ce qui pourrait aussi justifier qu'un "z" en trouve un autre très "con", mais cela dit un "z" très con sur un sujet, une expérience de vie, peut s'avérer en surprise excessivement intelligent ou plus performant sur un autre sujet ou sur une autre expérience de vie Smile

je comprends mieux pourquoi je freine des 4 fers depuis un moment, la quête du graal n'est pas terminée semble t il et la spirale ne s'est peut être pas arrêtée définitivement Smile tin tin tin Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 19:41



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 15:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 19:58

oh joli

pas fait exprés mais Zab ça fait Z qui débute (A,B,C...) bref.

oh si

pour ma part je peux exceller autant dans l'intelligencia si je m'y mets, ou dans "z fonctionnement" à fond, comme absolument pas payer mes factures d'EDZF et éteindre totalement la centrale Smile

j'ai déjà indiqué ici que ma découverte ne prendra jamais le pas sur ma "connitude" Smile et peu la conn(e) notation qu'on me mettra Smile mdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 22:40



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 15:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 22:46

ah tu vois que ça n'empêche pas Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Jeu 29 Jan 2015 - 23:05



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 15:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Ven 30 Jan 2015 - 3:08

c'est patrick bruel qui ouvre la porte au livreur de pizza et lui chante : "je m'en attendais à toi"... je viens juste de m'apercevoir que j'avais commandé une pizza

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Ven 30 Jan 2015 - 8:11



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 15:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par kalish Mar 3 Fév 2015 - 4:24

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/03/23/2444240_tous-les-cons-sont-dans-la-nature.html

Un article fort intéressant. Si seulement ce mot n existait pas...Le monde entier en serait changé... il a oublié le con qui classe tous les autres comme des cons. On est tous un peu cons, parfois...pas de quoi se suicider.


Dernière édition par kalish le Mar 3 Fév 2015 - 13:55, édité 1 fois
kalish
kalish

Messages : 225
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Mar 3 Fév 2015 - 9:52

il a oublié le con qui classe tout les autres comme des cons

Présent !

...il a oublié le con qui surclasse tout(s) les autres cons, le sale con proprement,
Moi et mon amour-propre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par kalish Mar 3 Fév 2015 - 10:08

Non, le sale con est décrit dans le texte. A part la pauvreté intellectuelle, qu'est-ce qu il y a de moins noble à s intéresser à soi qu'à s'intéresser aux autres? Personnellement j'écoute les autres parce qu ils m intéressent (parfois) également parce que ça me repose, et surtout parce que je n ai pas de raison de me considérer plus intéressant qu un autre. Mais ca arrive que le courant ne passe pas.
kalish
kalish

Messages : 225
Date d'inscription : 01/01/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ? - Page 2 Empty Re: la zébritude nous empêche-t-elle d'être "con" ?

Message par Invité Mar 3 Fév 2015 - 10:48

A part la pauvreté intellectuelle, qu'est-ce qu il y a de moins noble à s intéresser aux autres qu'à s'intéresser à soi?

Il y a se faire mal à lire des phrases dégueux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum