Je ne veux pas de tout ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne veux pas de tout ça

Message par GreenFramboise le Jeu 15 Nov 2012 - 6:16

Je viens de m'inscrire et je check un peu le forum et.... Je ne veux pas de tout ça.

Je lis des postes de gens de 35-40 ans qui disent qu'ils ont toujours vécus en décalés toute leur vie. Je ne veux pas de ça. Je suis GreenFramboise, jeune homme de 17ans, et la vie me fait peur. Ou la non vie.

Je ne veux pas faire partit de 5% de la population, ou avoir un HQI, ou je sais aps quoi. Je veux aps être zèbre, ou âne, ou tout ce que vous voudrez. Je ne veux pas être différent. Je veux être moi. Avoir des amis, avoir une scolarité. Avoir une copine avec qui je ne suis pas en décalage. Je ne veux plus avoir peur le soir, et être triste le matin. Je ne veux plus avoir envie de mourir. Je veux pouvoir sortir de nouveau. Je ne veux pas de tout ça....

GreenFramboise
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 15/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Invité le Jeu 15 Nov 2012 - 9:47

Personne n'a "voulu".
Quand on "est", on a deux solutions : prendre acte et le vivre au mieux, ou faire dans le déni et se couper de soi-même. Mais il ne faut pas tout mélanger non plus. Se sentir en décalage avec la majorité, n'empêche ni d'avoir une scolarité, une vie professionnelle intéressante, ni même de se marier. Même chose pour les angoisses...
C'est un chemin de vie différent à trouver, mais on n'a pas le choix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Invité le Jeu 15 Nov 2012 - 9:55

GreenFramboise,
Oui, comme le dit Fusain, si tu veux changer quelque chose, il faut commencer par accepter la réalité. Tu t'es peut-être déjà rendu compte que la seule réalité sur laquelle on peut avoir un peu d'influence de façon durable, c'est soi-même.

A la base de toute existence, il y a un acte d'humilité (appelle cela comme tu voudras) : recevoir ce que tu es. Ca aide à apprendre à recevoir les autres comme ils sont...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Merlin le Jeu 15 Nov 2012 - 10:09

Peut-être que nous ne sommes pas si différents d'une certaine façon et que ce commun se trouve avant tout ailleurs pour toutes les personnes quelles qu'elles soient...

Cette chanson, illustre d'une magnifiquement façon cette idée et ce besoin que tu soulignes d'être toi avec les autres dans un commun...

Je t'y encourage personnellement tout simplement parce que cette simple idée naît du bon sens et s'en éloigner de trop ne peut qu'engendrer des différences et des pertes qu'on n'imagineraient pas au premier abord.

Toutes les richesses humaines naissent dans les différences et l'envie d'être avec les autres sans se sentir différent... Cette idée n'est pas souvent partagée ici parce que des personnes trouvent enfin des réponses à ce qu'ils ne comprenaient pas, s'informent, se font une idée, apprennent de nouvelles choses... et commencent à pouvoir évoluer, choisissant un chemin qui leur est propre, plus ou moins avec les autres, quasiment toujours avec une meilleure connaissance d'eux même, par exemple d'un point de vue de leur personnalité (là il y a d'ailleurs un consensus pour dire qu'aucune personnalité ne peut-être mieux ou moins bien qu'une autre)... C'est aussi l'occasion de découvrir mieux et de partager sur ce qu'est hypersensibilité ou tant d'autres choses...

Tu demeures libre de ne pas adhérer à cette idée de surdoué (zèbre ou tout autre appellation) et de considérer que c'est d'autres choses bien plus importantes pour toi qui doivent faire ta vie et dessiner ton chemin avec cette idée forte de normalité pour être du mieux possible avec les autres et au creux de la société.

Je n'en dirais pas plus, je n'ai pas eu ton courage de dire non et de dire pourquoi... pourtant il y a des personnes ici qui disent non de différentes façons et qui n'ont pas oublié ce qui est raconté dans cette magnifique chanson ciseler par un grand parolier de la chanson française... Cette chanson fait parti d'un album relativement récent... De façon plutôt unanime il a été jugé comme le meilleur de toute sa longue carrière. Ses albums et toutes ses chansons, je les connais étant très mélomane... Cette chanson là demeure un chef d'oeuvre parce que le message qui s'y trouve est universel et concerne la raison d'être de notre humanité...

Tes mots transpirent que tu n'en ai pas dénué... Ce quelque chose qui EST en toi et qui est bien plus précieux et te permettra toujours de te relier aux autres... Il est sûr que ce n'est pas toujours facile, loin de moi cette idée, mais c'est possible peut-être autant que ces mots que tu as écrit ce matin avec courage, dans le besoin qui t'animait alors pour dire non, je ne veux pas être ça, je ne veux pas être différent, je veux être moi...

Chaque personne dessine et marche sur le chemin qu'elle souhaite parcourir plus ou moins bien accompagnée... Penser que toute l'humanité n'est pas sur le même chemin et que des personnes puissent être différentes ne seraient être qu'un non sens ne seraient-ce qu'en réfléchissant à toutes les quêtes humaines... la liberté, l'amour, les rêves, se réaliser, s'accomplir.... Et qui pourrait vraiment dire que l'intelligence de l'intellect peut mieux y mener tant que le coeur n'a pas su insuffler de la raison ???

Je n'ai quasiment fait aucune étude, je n'ai pas eu autre chose de mieux qu'un bac mais qui m'a ouvert suffisamment de portes... Cependant ma nièce qui a 21 ans à présent en M1 de psycho me disait en février dernier que c'est une grande évidence apprise au cours de sa licence encore en cours à ce moment là, que le premier problème de l'humain, c'est son cerveau...

Je ne pense pas que ce que j'écris là va plaire et que c'est même plutôt décalé voire serait considéré irrespectueux vis à vis de la raison d'être de ce forum mais il ne faudrait pas oublier que nous sommes... et puis, ce ne peut pas être inutile de réfléchir à tout cela et peut-être un jour de moins se sentir différent, portant moins sur tant d'autres des jugements de valeurs... Des différences naissent les richesses... Si tant qu'un jour puisse dire sans avoir perdu une part de sa raison "je suis plus intelligent ou différemment intelligent de toi ou le penser" sans avoir pris soin de créer avec cet autre personne... le bénéfice du doute ne peut tout du moins qu'être profitable.

https://www.youtube.com/watch?v=6VTKwYYDwHE

Beaucoup de personnes ici n'ont pas du tout perdu cette notion qu'au delà de notre caractère et personnalité unique et des différences qui peuvent nous enrichir, nous sommes bien aussi... Vous, vous êtes et nous nous sommes... D'autres s'en sont éloignés pour pouvoir mieux être, mieux exister, mieux devenir, et ont parfois eu une histoire si compliqué, si difficile avant de comprendre pourquoi ils fonctionnaient d'une façon assez atypique.

Personne atypique dans l'intelligence et l'émotionnel ou APIE, terme d'un spécialiste se consacrant aux enfant précoces essentiellement semble montrer un peu mieux et avec plus de mesure le caractère atypique de personnes pouvant fonctionner, vivre et réfléchir autrement.

Bien que n'ayant pas passé de test, je suis convaincu de ne pas être surdoué ou zèbre, mais d'être hypersensible tel que la page wikipédia l'explique, j'en suis absolument persuadé, d'être dans un profil de personnalité INFP ou Introvertie Intutitif Sentiment Perception selon le MBTI, c'est à dire (Accomplir des tâches nobles pour la société, soutien et intégrité, non directif et conciliateur) tout autant persuadé et dans une autre façon, mon profil de personnalité (l'ennéagramme) est celui d'une personne qui aide et aime (19 %) et l'acceptation et le soutien (21 %). C'est en passant du temps ici que j'ai découvert ces choses et tant d'autres.

Tu es libre d'y faire du chemin pour mieux te connaître et de garder la distance que tu souhaites avec l'idée de surdoué. Ce sujet du surdon est vraiment très complexe, j'ai encore pu mieux m'en rendre compte après avoir rencontré une personne qui a un niveau d'expertise et milite pour que les enfants puissent trouver une meilleure place dans le système éducatif pas forcément facile lorsque vécu dans un fonctionnement divergent des autres camarades, collégiens, lycéens, étudiants.

Une chose finalement essentielle résume le surdon c'est la part d'inné et d'acquit. Et la répartition ne peut être faite entre les deux puisque l'acquit, les expériences sont de toutes façon différentes d'une personne à l'autre.

L'important au final, c'est vraiment cette chanson parce que ce qu'elle souligne sera toujours un atout qui saura nourrir l'envie d'être, l'envie de partager, l'envie de créer et l'envie de vivre...

Tu avais déjà tant compris ton caractère unique en tant que personne et cet essentiel raison de considérer toute personne de la même façon. Si jour tu te rendais compte parce que tu aurais eu envie pour une raison qui te serait personnelle de savoir si tu as aussi une part d'inné un peu différente, cela ne fera jamais de toi une personne différente... A 17 ans, on raisonne parfois bien mieux...

Personne ne choisit l'inné... je crois lire dans ton message que tu préfères rejeter toute idée d'une différence pour être et vivre vraiment... C'est aussi une façon de mieux se connaître et de savoir mieux pourquoi une personne a pu avoir le sentiment de fonctionner différemment. Il n'y a bien sûr aucune obligation à faire la démarche de passer un jour un test tel que celui du wais mais il n'en existe pas d'autres tout du moins et cela peut être tout du moins parfois bénéfique... même si le diagnostic est négatif, c'est une autre façon de se connaître mieux et en cela demeure reste bénéfique.

J'espère que ce long message après le tien de ce matin aura pu à la fois t'éclairer, de conforter notamment par le clip de la chanson mais aussi relativiser quant à ce forum où nous demeurons ce que chante ce parolier... Les personnes le considèrent plus ou moins, chacun a sa propre histoire, ses propres besoins et cherche des réponses... C'est le chemin et personne ne change personne. Ce serait illusoire de penser cela puisque contraire à la nature humaine, la volonté faisant naître la possibilité d'une évolution personnelle...
Tu ne manques vraiment pas de volonté GreenFramboise ;-)


Dernière édition par -Philippe- le Jeu 15 Nov 2012 - 10:37, édité 4 fois (Raison : corrections de conjugaison (il y a surement plein d'autres fautes... ;-/ ), légère modification (nuances))

Merlin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1001
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 45
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Jibi le Jeu 15 Nov 2012 - 11:00

Pour résumer ma pensée :
- connais-toi toi-même,
- aime-toi toi-même.
J'ai 33 ans, et j'ai vécu en décalé, certes, mais ce qui me tuait, c'était que je ne savais pas pourquoi.

Ca ne sert à rien de foncer dans le mur en se disant que la mécanique quantique te dit que tu as une chance non nulle de passer.
Le mur existe, il est là. Aménage ton mur, mets-y des rampes d'accès, et tu le passeras aussi facilement que les autres.
Concrètement, ne ramène pas tout à la zébritude. Avant tout tu es un être humain avec une façon de voir les choses différemment.
Ceci dit, tu as une chance quand même, c'est de te connaitre.

Je te concède que c'est chiant, parce que tout le monde fait pareil de manière naturelle, et donc ça parait normal de faire comme tout le monde sans efforts,
et que toi, t'es obligé de faire des efforts, de prendre sur toi, pour arriver à faire pareil que les autres.
C'est super pénible d'être systématiquement dans les "à part" du groupe, parce que tu es différent.

Ce que tu peux faire, c'est te créer un sanctuaire, dans lequel tu laisseras éclater ta zébritude. Avec le vecteur qui te convient (art, sport, un autre truc,...).
Rencontrer des zèbres, ça permet de ne pas être en décalage, un peu de temps à autres.
Pour ma part, ça m'enlève une bonne part de pression du décalage, je le ressens beaucoup moins du coup.

Après je ne suis pas le meilleur conseiller pour la période des 16 à 23 ans, j'ai un peu géré ça "à l'arrache"...

Jibi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 90
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Foreigner le Jeu 15 Nov 2012 - 11:35

GreenFramboise a écrit:et la vie me fait peur. Ou la non vie.
Et juste après ...
GreenFramboise a écrit:Je ne veux pas faire partit de 5% de la population, ou avoir un HQI, ou je sais aps quoi. Je veux aps être zèbre, ou âne, ou tout ce que vous voudrez. Je ne veux pas être différent.
Et la couleur de tes yeux ... Elle te convient ?

C'est précisément ça la "Non vie !
La non-vie commence par se nier soi-même ou nier ce que l'on est.
On ne peut gérer et donc encore moins maîtriser quelque chose que l'on nie ou rejette.

Dura lex, sed lex ...
Jibi = grand sage ! ...

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Eclair Fou le Jeu 15 Nov 2012 - 18:05

C'est compréhensible de ne pas vouloir être hors-norme et humain, mais tu seras bien plus heureux en sachant le pourquoi du comment de ton décalage ressenti et en l'acceptant.

Il y a de bons livres qui traitent des adultes surdoués en souffrance, pourquoi tu n'essaierais pas d'en lire, peut-être que ça pourrait t'aider ?

Eclair Fou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 26
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Claire² le Jeu 15 Nov 2012 - 18:56

Bonjour !

Je comprends ton angoisse et pour être honnête, je n'ai pas grand chose à ajouter à tout ce qui t'a été répondu car je pense que tu as déjà reçu les bonnes réponses.

Je me contenterai d'un témoignage, comme le dit Jibi, la plupart du temps, ce qui tue c'est de ne pas savoir. Comme beaucoup ici, je me suis toujours sentie en décalage, en souffrance, tout a été difficile, blabla, je ne vais pas te raconter ma vie mais te dire que depuis que j'assume ma zébritude, je respire la liberté.

Bien sûr, tout ne se règle pas du jour au lendemain, mais j'ai essayé longtemps de me fondre dans la masse ou de disparaître complètement, je n'ai réussi ni l'un ni l'autre. J'ai 19 ans et j'ai choisi d'accepter la zébritude car elle fait partie de moi. Ce n'est pas ce que je suis, mais ça en fait grandement partie. J'ai une très bonne vie sociale et familiale, tous ne sont pas zèbres mais c'est plus facile de communiquer maintenant que je comprends et assume d'où viennent les différences.

Tu as la chance, comme moi, d'avoir pris conscience de ta différence relativement jeune. Il ne tient qu'à toi de l'accepter pour être plus libre et mener une vie normale ! Il ne s'agit pas de te changer, mais d'embrasser qui tu es véritablement.

Bon courage !

Claire²
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 05/11/2012

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 20:27

GreenFramboise... t'es passé où ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Mitrouille la Saumure le Sam 17 Nov 2012 - 13:52

Green Framboise, j'espère que tu tiendras compte de ce qui a été dit aujourd'hui. A l'époque où j'avais ton âge, je n'avais absolument pas idée qu'un jour je me sentirais en décalage ou en souffrance par rapport à une certaine "majorité". Ta souffrance semble bien réelle, aussi je pense que c'est une force d'en avoir pris conscience aussi jeune. On change énormément entre 17 et 25 ans par exemple, et ignorer cette différence aurait été extrêmement grave pour toi.

Ne t'imagine pas que tu vivras toute ta vie sans souffrir, autant admettre que la plupart du temps, ça te rattrapera. Mais avoir une compagne, des amis qui t'aiment et sur qui compter... Ce n'est pas en faisant partie de la majorité que ça arrive plus facilement. Bien au contraire. Ne te renie pas, et prend l'aide de là d'où elle viendra.

Mitrouille la Saumure
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne veux pas de tout ça

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum