utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Catre le Ven 7 Oct 2011 - 13:31

tu veux envoyer un agent infiltré à Mensa pour qu'il nous rapporte des faits, Meï? pirat Cher Monsieur est un ex-mensaien... peut-être qu'il pourrait nous en parler plus...

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par meï le Ven 7 Oct 2011 - 13:42

cathoo a écrit:tu veux envoyer un agent infiltré à Mensa pour qu'il nous rapporte des faits, Meï? pirat Cher Monsieur est un ex-mensaien... peut-être qu'il pourrait nous en parler plus...
euh..ai pas tout compris!! Embarassed What a Face (pas tapper..)
moi je veux bien témoigner de ce que je vis à mensa, oui. Mais il me semble que d'autres zebres ici sont mensans?(je pense en totu cas.?)
mais c'est qui ce "cher monsieur"?..(ouh la honte, j'ai pas suivi!. Ange .)


meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par kooper le Ven 7 Oct 2011 - 14:10

Oui, mais pas encore participé à des sorties...

kooper
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 164
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Kilimandjaro le Ven 7 Oct 2011 - 16:13

Merci pour ce sujet éclairant.

Pour ma part, je pense que tout est bon à prendre quand on a besoin d'une "authentification", que la validation par le chiffre peut rassurer. Je me sens actuellement entre deux pôles, j'ai une forme de certitude croissante qu'un test ne ferait que conforter et j'ai le besoin que cette certitude soit justement certifiée.

Alors je me dis que le test MENSA est en effet un premier pas pour soi, que le WAIS en est un second qui permettra d'en avoir la confirmation, en sachant comme je l'ai lu au fil du sujet qu'un "échec" au premier n'entraîne pas par voie de conséquence un "échec" au second.

Encore merci pour vos témoignages.

K*


Kilimandjaro
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Mar 11 Oct 2011 - 19:46

Bon, j'avoue, après deux semaines d'absence, je ne suis pas retournée tout lire, shame on me ;-) Je repasse donc par ici pour dire que ma réaction/post impulsive m'a pas mal fait réfléchir ... en quoi suis-je vraiment si opposée à payer pour passer un test ??? Si mon médecin m'envoie faire des examens complémentaires et que je dois les payer, ça ne me choque pas, alors, pourquoi pas pour un test zébrifiant ??? Je crois surtout que j'ai peur des réponses, enfin, je ne sais pas trop, ça me tourne dans le ciboulo et j'essaie (je dis bien j'essaie !!!) de ne pas trop y penser ! Voilou, du coup, je retourne voir ce que les autres ont écrit. Je voulais juste m'excuser d'avoir enfoncer des portes ouvertes et d'avoir parlé sans savoir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 17:05

C'est amusant ce sujet, j'aurais pu l'écrire mais sous la forme interrogative.
J'ai eu cette démarche de passer le test Mensa pour vérifier l'hypothèse de la douance, je me trouvais maline de pouvoir savoir si j'étais dans les 2% de la pop. pour 20€.

Au final, j'ai reçu l'invitation à rejoindre Mensa, mais je me suis demandé un peu tard si ça validait réellement l'hypothèse ou si ce test d'entrée n'était...qu'un test d'entrée.
Je n'ai pas le sentiment qu'il y ait une assurance d'être surdoué(e) parce qu'on a réussi le test ; est-ce prouvé qu'être dans le 98ème percentile d'un subtest et le 90ème percentile d'un autre implique d'être dans le 98ème percentile niveau QI (alors même que ces subtests Mensa ne sont pas issus d'un test homologué, étalonné, me semble-t-il) ?

Bref, je ne me suis plus sentie maline du tout après coup, et à vouloir prendre une alternative j'ai plutôt un goût d'ersatz dans la bouche. Enfin, je fais avec par flemme de creuser plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par meï le Ven 14 Oct 2011 - 17:27

Cherokee a écrit: (alors même que ces subtests Mensa ne sont pas issus d'un test homologué, étalonné, me semble-t-il) ?
dsi, les tests mensa (les surveillés) sontisus de tests homologués et existants.
je ne sais plus lesquels mais ça n'est pas du tout fait par hasard. Wink

la psy qui corrige le stests est elle aussi très compétente.

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 17:41

meï a écrit:
Cherokee a écrit: (alors même que ces subtests Mensa ne sont pas issus d'un test homologué, étalonné, me semble-t-il) ?
dsi, les tests mensa (les surveillés) sontisus de tests homologués et existants.
je ne sais plus lesquels mais ça n'est pas du tout fait par hasard. Wink

la psy qui corrige le stests est elle aussi très compétente.
Pardon pardon, j'ai parlé sans savoir Razz

Mais disons que ça paraît assez "léger", ces trois petits tests rapides...alors difficile de s'empêcher de douter.
Quant à la correction, ma foi, elle me semble assez "automatique" non ? La réponse est bonne ou fausse...Me trompe-je à nouveau ?

Bon, mais alors si c'est du solide je peux enfin dire que j'en suis alors cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par meï le Ven 14 Oct 2011 - 19:02

Cherokee a écrit:
meï a écrit:
Cherokee a écrit: (alors même que ces subtests Mensa ne sont pas issus d'un test homologué, étalonné, me semble-t-il) ?
dsi, les tests mensa (les surveillés) sontisus de tests homologués et existants.
je ne sais plus lesquels mais ça n'est pas du tout fait par hasard. Wink

la psy qui corrige le stests est elle aussi très compétente.
Pardon pardon, j'ai parlé sans savoir Razz

Mais disons que ça paraît assez "léger", ces trois petits tests rapides...alors difficile de s'empêcher de douter.
Quant à la correction, ma foi, elle me semble assez "automatique" non ? La réponse est bonne ou fausse...Me trompe-je à nouveau ?

Bon, mais alors si c'est du solide je peux enfin dire que j'en suis alors cheers

alooors..
in va totu récapeter depuis le début.. lol!

bon, les tests surveillés mensa ne sont pas fait pour etre des "bilans personalisés et complets", c'est pour ça aussi, que le prix est attractif,
il s'agit de detecter une population ayant un QI équivalent à 2% de la population, (cad>132) et que ces personnes puissent se rencontrer, faire des activités etc.au sein d'une association à but non liucratif pour personnes haut potentiel, internationale et datant des années 40.

il ne sagit donc pas de tests ultra poussés mais de petits tests (4 je crois en ce moment), réajustés régulièrement, qui pour chacun dans son domaine (verbal, logique, etc) mesure un "potentiel", ces test sont tirés d'un test existant (et officiel), et sont corrigés (il y en a bcp certes mais, la psy est totu de meme attentive, et les personnes qui sont venus passer les tests n' attendent (normalement?) pas de compte rendus personnalisés!!!!)
mais juste une feuille avec les percentiles pour chacun des tests, et l'admissibilité.
ce qui, pour la psy, represente déjà un bon boulot si on en croit le nombre de personnes qui apssent les tests.. Wink
(elle ne les corige pas non plus par dessus la jambe..mais ne fait aps que ça d sla vie..)

et pour la dernière fois,(raclage de gorge,) à mon avis,
"qui veut un CR personnalisé et complet avec analyse de sa vie anamnèse, test , résultats complets, etc va "chez le psychologue clinicien compétent en la matière"..
qui veut etre sur qu'il est bien ce qu'il pense etre (surdoué) , et rencontrer de gens comme lui, (surdoués), pour faire de frucs et parler, (et se fiche de savoir comment et pourquoi il est surdoué), va..passer les tests Mensa!!!..

(et n'oubliez pas qu'on peut totu à fait entrer a mensa pour le plaisir de rencontrer des pairs , avec son resultat de test valide (wais et qulques autres reconnus) sup à 132...)

valaaa. Ange

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par jmd le Ven 14 Oct 2011 - 20:57

Il semble qu'il y ait confusion entre différentes choses :

(1) le pre-test de Mensa. C'est un petit test (une trentaine de questions) qui est disponible sur Internet. Il ne s'agit pas du tout d'un test d'entrée à Mensa. Il s'agit d'un test que l'on remplit chez soi. On peut le renvoyer à Mensa qui indiquera sur cette base si l'on a des chances de réussir les test d'entrée. Mais ce pre-test ne constitue absolument pas un prérequis et l'on peut passer directement les tests d'entrée.

(2) les tests d'entrée à Mensa. A l'époque où je les ai passés, il y avait un test de Cattell et un test de Raven. C'étaient des tests surveillés, chronométrés et corrigés par un psychologue. Il suffisait d'être dans le 98ème pour un des deux pour être admis. Ce qui était communiqué aux participants, c'était les résultats en absolu et en percentile à ces deux tests.

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 8:21

jmd a écrit:Il semble qu'il y ait confusion entre différentes choses :

(1) le pre-test de Mensa. C'est un petit test (une trentaine de questions) qui est disponible sur Internet. Il ne s'agit pas du tout d'un test d'entrée à Mensa. Il s'agit d'un test que l'on remplit chez soi. On peut le renvoyer à Mensa qui indiquera sur cette base si l'on a des chances de réussir les test d'entrée. Mais ce pre-test ne constitue absolument pas un prérequis et l'on peut passer directement les tests d'entrée.

(2) les tests d'entrée à Mensa. A l'époque où je les ai passés, il y avait un test de Cattell et un test de Raven. C'étaient des tests surveillés, chronométrés et corrigés par un psychologue. Il suffisait d'être dans le 98ème pour un des deux pour être admis. Ce qui était communiqué aux participants, c'était les résultats en absolu et en percentile à ces deux tests.
Pour ma part pas de confusion, je suis bien allée à la séance de tests chronométrés à la maison des associations...Mais après coup je me suis dit que ça n'était que le test d'entrée à Mensa, et que rien ne me garantissait que c'était significatif par rapport à un test de QI (Mensa faisant le test qui lui chante pour accepter ses membres et sans besoin de se justifier aucunement).

Mais alors du coup, je suis testée surdouée par Mensa si c'est valable Wink

(De mon côté, à l'époque, il y avait 3 tests et il fallait être dans les 2% à l'un et les 10% à un autre pour que ça soit positif)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par jmd le Sam 15 Oct 2011 - 11:50

Le test de Cattell et celui de Raven sont des tests dont l'utilisation est très répandue :

http://en.wikipedia.org/wiki/Cattell_Culture_Fair_III

http://en.wikipedia.org/wiki/Raven%27s_Progressive_Matrices

Il ne s'agit pas du tout de tests inventés par Mensa. Mensa ne fait qu'organiser les tests : envoyer les convocations, réserver une salle, vérifier l'identité des participants, distribuer les questions, chronométrer les tests, rassembler les réponses et les envoyer à un psychologue qui les corrige.

Les tests d'admission à Mensa (je parle des tests surveillés pas des pré-tests) sont donc bien des tests de QI.

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 11:59

Mensa utilise des tests psychométriques mis au point par des psychologues, étalonnés et adaptés pour chaque pays. Des séances de tests surveillés (2 h 30 environ, coût : 40 Euros) sont régulièrement organisées pour les adultes à partir de 16 ans, un peu partout en France. Votre épreuve sera corrigée par des spécialistes (psychologues ou psychiatres), habilités par Mensa International ; les résultats vous seront envoyés, en toute confidentialité, que vous soyez admissible ou non.

Attention, le but de ces tests n'est pas de mesurer un QI, mais uniquement un seuil d'admission : en conséquence, Mensa France ne fournit aucune mesure de QI.

C'est un peu différent quand même. Wink

Et pour les tests chez psys, pour se faire ensuite admettre sur dossier là, oui, ce sont réellement des tests de QI complets, si du moins on le passe avec des psychologues spécialisés en ce domaine.
Il est également possible d'adhérer sur la base de certains tests passés individuellement auprès d'un psychologue reconnu. Pour postuler "sur dossier", vous devrez nous faire parvenir par courrier postal une attestation du passage de tests, signée par le psychologue les ayant administrés, et précisant vos notes de manières détaillées. Le paiement des frais de dossier doit être joint à votre courrier (voir ci-dessous). Nous vous répondrons au bout d'environ un mois (délais parfois un peu plus long).

Les tests de passation individuels les plus utilisés en France sont les échelles de Wechsler. Ce sont : le WPPSI pour les enfants d'âge préscolaire, le WISC pour les enfants de 6 à 16 ans, le WAIS pour les adultes. Ces échelles ont toutes les mêmes caractéristiques psychométriques, et les 2 % supérieurs correspondent ici à un QI pour l'échelle totale (Verbal + Performance) de 132 et plus.


EDIT: ils disent bien tests d'admission à l'entrée MENSA, pas test de QI. C'est nous qui faisons ici la confusion. MENSA fait un test d'entrée, pas des tests de QI. Ils partent du principe qu'une personne HP a de fortes chances de réussir leur test, mais ils laissent la porte ouverte aux inscriptions sur dossier pour ceux qui sont bel et bien HP mais échouent à leurs tests ou qui sont réticents aux tests chronométrés, ou du style de leurs tests...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par "Boomfunk" le Sam 15 Oct 2011 - 12:02

Je pense que l admission à mensa n indique pas une douance mais constitue un indicateur non négligeable pour creuser légitimement la question.

"Boomfunk"
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 42
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par jmd le Sam 15 Oct 2011 - 13:53

@ Kara

Mensa admet comme membres des personnes dont le QI est supérieur à celui de 98 % de la population.

Donc les tests d'admission sont des tests de QI. (Comment faire autrement ?).

Maintenant il faut faire la distinction entre ce qui est mesuré et ce qui est communiqué.

Mensa France - d'après ce que je lis dans ton message - communique uniquement si le participant au test a un QI est supérieur à celui de 98 % de la population ou pas. (J'imagine qu'une des raisons est de ne pas faire concurrence aux psys).


jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par "Boomfunk" le Sam 15 Oct 2011 - 14:33

le Qi n'est pas le seul indicateur pour diagnostiquer une douance. De fait avoir un QI supérieur à 130, n'impliquera pas forcement l'existence de la douance. Tout comme etre en dessous de 130 n'empeche pas d’être surdoué.

le sujet ici ne concerne pas la détéction d'un haut QI, mais d'une douance. ce qui n'est pas la même chose.

"Boomfunk"
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 42
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Mar 18 Oct 2011 - 10:04

en même temps, pour le gars qui passe le test Mensa pour valider son "auto-analyse".
Avec ce "test psychométrique sauvage" "réussit", il n'a pas grande question a se poser non plus.
Alors, oui, il y a un "poulième" de chance que le dit gars ai et un HQI et se soit reconnu dans les traits du zèbre, mais qui finalement ne soit pas neurologiquement surdoué.
(je doute d'ailleurs de la véracité de ma phrase en la relisant,.... allez, 1 chance sur 100 milliard?)

ce que je veux dire, c'est que sous réserve de précautions (probabilité égal 0 mais néanmoins négligeable), on peut en arriver à infirmer des évidences.

les moutons ne sont pas des quadrupèdes:
Amicalement,
Tramb

ps: d'ailleurs Mensa ne se définit pas comme une assos de Z, mais comme une assos de personne à haut potentiel intellectuel: 2% de la pop

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par zerko le Lun 2 Avr 2012 - 14:09

La question de la validité du test Mensa pour détecter une douance me paraît intéressante.
Personnellement, j'ai d'abord passé une WAIS, gratuitement (je connaissais quelqu'un qui y avait accès). J'ai obtenu 130 (140 pour le QI verbal et 120 pour le QI performance, si je me souviens bien). Ça m'a fait un choc : d'un seul coup, j'avais l'impression de comprendre certaines choses.
Après, je me suis dit que j'allais tenter Mensa, vu que réussissais bien les tests en ligne. Le jour J, je me suis un peu vautré... Il n'y avait presque que des maths (même pas de la logique), et je n'ai pas très bien réussi. On m'a ensuite envoyé un courrier estimant mon QI à 116...
Avec ces deux expériences, j'ai toujours un doute : je le suis, ou pas, pour finir ?
Si je considère que je ne le suis pas, je reste dubitatif sur les raisons profondes de mon "sentiment d'être différent" (sans aucune connotation de typ "être mieux"). Je me reconnais assez bien dans le livre de JSF et ne pense pas que ça soit par effet Barnum/Forer, mais est-ce suffisant ?
Si je considère que je le suis, je me sens à vrai dire plus soulagé : j'ai une piste de recherche pour comprendre pourquoi je suis comme je suis et ce que je pourrais faire pour me sentir mieux dans le monde qui m'entoure.
J'oscille presque d'une semaine à l'autre entre les deux positions, avec un doute permanent...
Vous feriez quoi à ma place ? Vous trancheriez comment ? ;-)

zerko
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Mor_IsH le Lun 2 Avr 2012 - 14:25

Si tu as le sentiment, c'est déjà trop tard :p

Tu as la moitité de la réponse. A toi de savoir en quoi tu es différent maintenant. Mais l'instinct nous trompe rarement. C'est l'acceptation qui est longue Wink

NB: http://www.zebrascrossing.net/t5696-aux-zebres-non-testesmais-pas-que

Les tests peuvent être une première approche, mais ne constituent (selon moi) que la croute de la partie immergée de l'iceberg. Smile

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Lun 2 Avr 2012 - 14:28

je ne savais pas qu'avec les tests mensa,ils te donnaient carrement une valeur de QI....j'en reste completement coite scratch
soit effectivement,tu te sens dans la phase d'acceptation avec toutes les fluctuations que ça implique,à ce moment là je rejoins l'avis de rom-ish
soit,ce que je ferais à ta place,si j'en avais marre de douter vraiment et que je sais profondement que j'ai besoin d'etre sure(meme si j'y suis pas à ta place hein..ça reste ma propre approche)ben perso,au cas ou la premiere fois tu as passé le wais 3,et que financierement tu peux te le permettre,vu que le 4 est sorti,je courirai tres vite faire le test AVEC bilan psychologique!!!!! car le chiffre seul peut varier selon plein de parametres(varier vers le haut,et varier vers le bas),mais pas ta maniere de fonctionner(de plus je me tournerai vers un psy aguerri aux tests de qi/zebres qui n'est pas un ami..question d'objectivité pour moi) en evitant completement à l'avance tout test en ligne ou de me renseigner sur le fonctionnement du wais 4...
si tu as passé le wais 4...ben,peut etre esseyerais je de trouver un psy qui veut bien me faire passer le 3 AVEC bilan psychologique,pour les memes raisons...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Philippe le Lun 2 Avr 2012 - 20:10

ayaaaahh a écrit:je ne savais pas qu'avec les tests mensa,ils te donnaient carrement une valeur de QI....j'en reste completement coite scratch
À ma connaissance ça n'est vrai qu'en Belgique.
En France les résultats sont donnés sous la forme de centiles pour chacun des (3 je crois) sous-tests.
Pour être admis à Mensa il faut être dans le 1er ou 2nd centile à l'un des sous-tests (critère donc nettement affaibli par rapport à avoir un QI global > 131 au WAIS).

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par meï le Lun 2 Avr 2012 - 22:10

Philippe a écrit:
ayaaaahh a écrit:je ne savais pas qu'avec les tests mensa,ils te donnaient carrement une valeur de QI....j'en reste completement coite scratch
À ma connaissance ça n'est vrai qu'en Belgique.
En France les résultats sont donnés sous la forme de centiles pour chacun des (3 je crois) sous-tests.
Pour être admis à Mensa il faut être dans le 1er ou 2nd centile à l'un des sous-tests (critère donc nettement affaibli par rapport à avoir un QI global > 131 au WAIS).

en france c'est un seuil d'admissiblité et sur els3 ou 4 petis tests, on doit etre ds les 2% ou( 5 pour l'un d'entre eux) )
et le seuil est egal a un qi au wais de 132 (les 2% exact.)
(je suis entrée sur dossier avec mon wais comme bcp de ceux que je connais.Al'epoque pas de zebra...) Wink

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Ananke le Mar 3 Avr 2012 - 11:18

Bonjour à tous,

Dépistée il y a 4 ans, à l'annonce de mes résultats, j'ai souhaité tout comprendre et je me suis lancée dans l'étude de la psychotechnique dans ses moindres recoins. Jusqu'à me délecter des rapports CNRS de Jacques Lautrey à ce sujet bien fouillé.

Au moment où, dans ce domaine, l'on commence à réaliser que certains paramètres doivent être écartés dans le dépistage de la douance (mémoire et vitesse de traitement : les indices IMT et IVT des tests Weschler > nos outils ne sont pas forcément là), mon opinion sur les tests Mensa n'en est aujourd'hui que renforcée.
Attention, ils peuvent jeter un flou, et donner un résultat (oui/non) tout à fait contraire au test Weschler administré par psy. Quoiqu'on dise, beaucoup de personnes vont passer ces tests à 20 ou 40 euros, plus économiques, afin d'avoir un début de piste, ou de complétement vérifier s'ils sont surdoués...
Et il peuvent prendre une douche.

En effet, les test Mensa sont chronométrés. On privilégie la quantité (max de réponses à donner) à la qualité du raisonnement. Ce qui distingue un zèbre, c'est pourtant bien, comme le dit Siaud-Facchin, une qualité (originalité-créativité, même) de raisonnement, et non une quantité !

Je prends l'exemple du test des matrices chez Mensa, par exemple. Il y a 42 items, à résoudre en un temps donné. La sélection se fait sur les 4 matrices finales, car si vous avez 37 réponses justes et non 38, vous tombez dans le 3%, et non 2%, et vous serez refusés.
Si vous aviez mis une seconde environ en moins par matrice à résoudre (et surtout, ne tombez pas en panne de crayon comme moi), vous auriez eu le temps de faire la 38e, et vous auriez été acceptés. Le défi ne se loge pas dans le fait de résoudre des matrices plus ou moins difficiles, mais dans leur quantité résolue, torchée.

Il faut savoir que dans leurs tests, tout se joue en fin de chrono et dans leurs dernières questions. Pourtant, il n'y a rien de plus stressant et d'invalidant souvent pour un zèbre que de se sentir absurdement pressurisé ou mis en pression ainsi. Il vaut mieux être, par chance, si vous allez les passer, ultra-résistant au stress et ultra-attentionné à souhait, fonçant tête baissée, impossible à déconcentrer. Ce qui serait plutôt atypique pour un HP.

J'ai envie d'ironiser, et de me dire que si j'avais ce jour-là amené des bouchons d'oreille, j'aurais été admise. Par la suite, les entendre tous, y compris la psy, me dire que si je repassais les test, grâce à cette seconde expérience répétée (expérience ?), je réussirais probablement la fatidique 38e matrice (ou bien était-ce la 36e, en fait, je ne sais plus), m'a déstabilisée. Moral dans les chaussettes, égarée, à me dire que je ne l'étais pas, que j'étais rien, en fait.

Heureusement, j'avais passé quelques jours auparavant le WAIS, puis les résultats sont tombés plus tard. Au taquet, avec une différence tellement énorme qu'elle en était plutôt révoltante : d'un pourcentage, je passais au millième !
Je précise que si j'avais passé le WAIS après les tests Mensa, cela aurait pu être préjudiciable, car j'avais perdu totalement confiance en moi en conséquence...
De ce résultat au WAIS, je les en ai informés. Quel tollé j'ai soulevé-là... Quel tabou. Quelle remise en cause malgré moi (évidence) de leur système de sélection. Quel foutoir j'ai fichu dans le Mensa de ma région, car la nouvelle a filé. Puis la solution fut simple : l'on me proposait de donner après coup une copie de ce test Weschler, pour finalement m'admettre... Et je ne l'ai jamais fait.

Voilà mon opinion, et mon expérience.
Bien sûr, liberté à vous de penser !

Mais Zerko, tranquillise-toi ! Et si tu le souhaites, glisse-moi (en MP si tu veux) si tu les as, tes indices (surtout ICV et IOP). Ne retiens qu'eux, ce sont les plus révélateurs. Abandonne le QI global et le percentile...

Ananke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 43
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par meï le Mar 3 Avr 2012 - 14:57

ben..c'est pas nouveau ca quand mem, que mensa n'est aps pour tous les "zebres" et qu'avec un wais on a bcp lus de surdoués,qu avec leur test!.ils le savent (en totu cas ici, ca n'st pas un tabou... Cool )
le tollle que tu as soulevé n'a pas lieu d'etre (et mensa est regional, et est fait de ce que les hommes qui la composent en font;..ca n'estpas represetnatif de mensa en genral. mais pas de bol; quand mem de ton coté..)

ici on entre sur dossier (avec copie wais) sans souçis c'est mem recommandé car plus fiable je pense.
donc..attention mensa existe en "petites asociacions locales"...quisont composées de personnes humaines (et totu y est.. What a Face meme en surdoué.)

allez, totu le monde le sais je pesne que les test mensa sont pour les plus "performants" au chorono, aux psychotechniques, etc..mais preuve en est que ca fonctionne, ils en rammassent bcp comme ça aussi.
moi suis entrée sur dossier come je l'expliquais a l'epoque pas de zebra ou autre;.) jetais perdue, j'avais besoin de parler sur le sujet.

mais pour le reste, il n'y a aucun mystere je pense. les mystreres sont crées a part.., a mensa je pense qu'on eut parler de ca sans heurter (j'espère!..) ils le savent tres bien, bcp entrent sur dosier et cest tant mieux.

je ne comrpends mem pas qu'on puisse deprimer apres un test mensa raté, puisque c'est pas adapté a tous. ...en fait, moralité...allez plutot chez le psy.. Wink
(ouii ais c'est cheeer touça..ben attendez d'avoir ce quil fait ou demandez un paiement echelonné, la plupart le fotn sas souçis!..c'est ce que j'avais fais )

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Invité le Mar 3 Avr 2012 - 15:12

personnellement le temoignage d'ananke m'a appris des choses que je ne savais pas et a eclairé ma lanterne sur beaucoup de points..
je comprends qu'on puisse déprimer apres un test chez mensa quand on a pas compris toutes les subtilités et tenants et aboutissants de la zebritude..peut etre aussi parce que,meme sur dossier wais,je serais refusée et que du coup j'ose pas imaginer ce que ça aurait donné pour moi si j'étais passée par eux en premiere intention
donc ce qui est une evidence pour certaines personnes ne l'ai pas forcement pour les autres,parfois je l'oublie mais ici de suite,ça me ressaute aux yeux et tant mieux Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: utiliser le test d'entrée à Mensa comme détection de sa douance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum