Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par LNH le Ven 9 Aoû 2019 - 18:31

Bonjour à tous,

- Contexte: dans la période de deux mois précédent la passation du test WAIS IV, j’ai consommé régulièrement canabis, cocaïne et/où mdma y compris 3 jours avant le test. La veille du test j’ai bu 5 pintes de bière et dormi 3 heures.

- A noter: j’ai un TDAH et je n’avais pas mes lunettes (besoin également de séances d’orthoptie).

- Question: puis-je me fier aux résultats du test? le contexte peut il altérer considérablement les résultats?

Merci d’avance de vos réponses.

Bien à vous!
LNH
LNH

Messages : 8
Date d'inscription : 09/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par higeekomori le Ven 9 Aoû 2019 - 19:53

Salut LNH.

Je m'avance sans doute un poil, mais ouais, je pense que came, trouble, alcool et manque de sommeil vont pas être transparents quant aux résultats du test.

T'aurait tout stoppé 15 jours avant, ça aurait clairement eu moins d'incidence. Faut serrer les dents face à l'angoisse, car il n'y a rien pour tenir durant ce temps là. Mais, 3 jours avant ou même 24 heures avant, forcément, il reste des traces dans le cerveau, et ça peut ne pas optimiser les conditions.

Je dis ça comme ça sans juger, mais avant de faire un test de ce genre, il vaut mieux se mettre au clair avec soi-même. Nettoyer sa vie si besoin. Quand on tourne à tout ça, c'est que sûrement que la vie en arrière plan doit pas être toute rose. (dis-nous comment tu la trouves ta vie? C'est good ou pas?)

Sinon,
Quand as-tu passé le test de QI ?
As-tu déjà eu l'entretien avec le/la psy ?

En tous les cas, si les résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que ce test ne détermine pas la suite d'une vie et que, ça se repasse si besoin est. Donc, dans ta vie ou pour ton test, t'as droit à une seconde chance. (va pas te def la tronche si t'es envahi par le désespoir. Viens en parler ici.)

Avec tout mon respect. Courage à toi.


Hig.
higeekomori
higeekomori

Messages : 339
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 19:57

Bonjour LNH et bienvenue sur le forum Courbette

Perplexe Il faudrait tester à jeun et sans prise de substance, en ayant bien dormi sur une période de 2 ans pour savoir. Vous voulez tester ? Donc dans deux ans quand la rééducation orthoptique sera terminée sera un bon moment Smile
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par higeekomori le Ven 9 Aoû 2019 - 20:27

Personnellement, j'arrive pas à déterminer le ton de ton intervention. A charge ou pas? Et même, à qui est-ce adressé?

Pourrais-tu s'il te plait préciser ta pensé ?
Un grand merci à toi.
higeekomori
higeekomori

Messages : 339
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 20:34

Absolument pas à charge et adressé à l'auteur du sujet à qui je souhaite la bienvenue (c'est un indice, j'étais déjà en train de rédiger quand ton message est arrivé). Une pointe d'humour certes mais qui peut l'inciter à mener une vie plus saine et avoir un meilleur aperçu de ses capacités réelles le moment venu (et 2 ans est le délai minimum recommandé entre 2 passations). Aucune mauvaise intention derrière, je te rassure Wink
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par St'ban le Ven 9 Aoû 2019 - 20:48

la consommation d’alcool altère la mémoire .
Concernant le cannabis  http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/171/?sequence=14
St'ban
St'ban

Messages : 6623
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par Invité le Ven 9 Aoû 2019 - 21:42

Je n'ai pas connaissance d'étude traitant de cela ; sujet soulevé il y a un an et j'avais regardé à l'époque ; rien trouvé. La plus grande probabilité est que cela peut influencer légèrement les résultats (en réduction), mais faut pas se faire de film : ça ne va pas transformer un génie en débile profond (et encore moins l'inverse, même si ça peut en rendre certains moins cons... Razz ), sauf à être en pleine crise ou délire liée à une de ces addictions.

Par exemple pour les bières, l'alcool lié aux cinq pintes a en principe été éliminé de ce point de vue (totalement ou en très grande partie ; c'est en gros -0,15 g/L de sang/h), il y a plus de chance que ce qui affecte encore est les conséquences de la déshydratation souvent induite à la prise d'alcool. Donc le jeu, le manque, la perte de concentration va jouer sur quelques points au maximum ; dur d'être plus précis puisqu'il n'y a pas de donnée sourcée. Avec l'accumulation des substances, on peut arriver à une baisse plus importante (mais combien ? impossible à dire ; pas du tout certain que ça se chiffre en écarts-types par exemple ; surtout qu'on est pas du tout en plein high ici), à pondérer encore avec l'idée qu'il n'y a aucune raison que ces gênes soient simplement additives (ex : facteur A = –4 pt ; facteur B = –5 pt ; il est possible que facteur A+B = –6 pt (et pas -9)...

Il faut rappeler de toute façon que, même à jeun, le score obtenu au test est toujours donné avec un intervalle de confiance. Pas de vérité universelle derrière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par LNH le Sam 10 Aoû 2019 - 5:24

Bonsoir à tous,
Tout d’abord un grand merci, je suis très touchée par la bienveillance de vos réponses.
@higeekomori, ma vie en soit elle est plutôt chouette :-) disons que j’ai réussi à m’imposer un cadre classique de façon à ne pas trop dévier mais dans l’ensemble je m’en sors bien (mari, boulot, amis, vie sociale). Après c’est vrai que tous ces « abus » de substances c’est surtout l’occasion de lâcher prise, de laisser mon cerveau de côté le temps d’une soirée pour me sentir un peu normale et bien connectée aux autres. Cependant on s’habitue vite à cette légèreté d’où le danger.
J’ai passé le test avant hier, toute la matinée, et j’ai eu un premier compte rendu en milieu d’après-midi. Les résultats c’etait du grand n’importe quoi (QI total difficilement calculable du fait d’un grand écart entre les différents items: 130 sur la mémoire de travail/arithmétique, alors que j’aurai vraiment pas misé la dessus / 92 en vitesse de traitement, c’est chaud quand même..., 130 en compréhension verbale, même chose sur les matrices, mais genre 110 sur l’item Information qui correspond à la culture générale...j’ai un peu honte..). Bref, au départ je n’attendais pas grand chose de ces tests, c’est mon psychiatre qui pensait que je compensais fortement le TDAH (sur lequel j’ai toujours des doutes, je ne suis même pas sûr que le trouble en lui même existe vraiment) avec un HP. Au départ j’ai trouvé ça ridicule mais il m’a poussée à passer les tests de façon à mieux comprendre mon fonctionnement.
Du fait des résultats un peu bordéliques et ne confirmant pas du tout un HP, je me sentais un peu perdue, alors au lieu d’aller noyer tout ça dans une nuit de folie, j’ai préféré passer par chez vous poser quelques questions.
Je vous remercie tous encore vivement de vos réponses :-)
LNH
LNH

Messages : 8
Date d'inscription : 09/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par LNH le Sam 10 Aoû 2019 - 5:35

@ortolan merci, j’avais bien compris qu’il n’y avait aucune méchanceté dans ton message. J’ai en effet bien envie de tester de mener une vie saine, je vois bien que le sport et une bonne hygiène de vie ont a eux seuls un impact hallucinant sur mes capacités générales. C’est juste qu’au bout d’un moment j’ai trop d’energie, l’esprit trop clair et je pars dans tous les sens 😂 mais avec un peu de persévérance je devrais y arriver. Et pourquoi pas dans 5 ou 6 ans, repasser ces test pour vérifier l’effet d’une bonne hygiène de vie (et d’un bon suivi orthoptique) sur les résultats d’une même personne. L’exercice serait intéressant!
LNH
LNH

Messages : 8
Date d'inscription : 09/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par Invité le Sam 10 Aoû 2019 - 12:51

Héhé, rendez-vous dans 2 ou 3 ans alors.

Deux ou trois petites choses toutefois.
Tes résultats indiquent plutôt un fonctionnement particulier ou rare, même si le QIT est incalculable (Et l'IAG ?), même si l'estimation est inférieur à 130. La particularité c'est un peu plus complexe que le franchissement d'un seuil magique qui n'a pas grand chose d'autre qu'être un seuil statistique.
Un IVT inférieur aux autres nombres (je vais supposer que par Matrices, tu inclues tout l'IRP),c'est un peu plus commun que les autres. Sur ce forum en tout cas, c'est ce que j'observe, peut-être un indice plus facile à biaiser que les autres par un manque de confiance en soi. Possibilité aussi qu'il soit plus sensible à des états délétères liés à la consommation ou au manque : perte de réflexes, perte de concentration. C'est des suppositions.
J'ai du mal à comprendre ta phrase sur les subtests, ce n'est pas une mesure de QI, chaque item a sa propre cotation. C'est le psychologue qui convertit ensuite cela en note avec une échelle et la pondère selon des critères comme l'âge ensuite. En soi, la différence entre matrices (encore : seulement le subtest ou tout l'IRP ?) et information n'est pas significative et ne veut même rien dire du tout (c'est comme mesurer des pommes avec des oranges).
Pour finir sur ce 110... Même en supposant que ce soit des conversions qu'on t'ait données (brute comme ça, ça a vraiment peu de sens, mais bon on va supposer...), il y a pas de honte à n'avoir que 110. Rappelons que c'est des indices 100, ça veut dire que la moyenne humaine est à 100. À 110 on est déjà au seuil où on passe dans la catégorie « Au dessus de la moyenne. » : c'est à dire que c'est déjà les 25% les plus élevés, dit autrement 3 personnes sur 4 (de ta classe d'âge) feraient moins bien. Rien de honteux. En soi, il n'y a même rien de honteux à avoir 100, 80, 60... On est ce qu'on est, il n'y a pas de fierté ou de honte à en tirer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par higeekomori le Jeu 29 Aoû 2019 - 20:39

LNH a écrit:@higeekomori, ma vie en soit elle est plutôt chouette :-)
Salut LNH, merci pour les infos supplémentaires. Mais, la petite phrase citée au-dessus, c'est tout ce que j'avais besoin de savoir. Un grand merci à toi.

Cependant on s’habitue vite à cette légèreté d’où le danger.
Je suis pleinement d'accord avec toi. (Hooooooooooooo que oui! ^^)

alors au lieu d’aller noyer tout ça dans une nuit de folie, j’ai préféré passer par chez vous poser quelques questions.
Pour ma part, je suis content d'avoir aidé ici très modestement en ce sens.


Longue route à toi. Very Happy



Hig.
higeekomori
higeekomori

Messages : 339
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par Yanislav le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:31

Il y a très certainement une incidence (importante ou non ? cela doit dépendre de l'état du moment) sur la passation du WAIS.

J'ai passé le test un samedi matin à 8h (normalement en semaine je me lève à peine à cette heure là), après une semaine affreuse et épuisante. Comme souvent après une semaine comme ça, je traîne un peu le vendredi soir et je me suis couché assez tard, et très mal et peu dormi.

Je passe le test, je reviens 2 semaines plus tard pour la restitution. Faut que retrouve le document, mais elle m'avait un gros paragraphe sur le fait que les résultats étaient certainement en deça de la réalité du fait de la prise de psychotropes ou de cannabis avant la passation ! Shocked Shocked

En gros je devais tellement être fatigué qu'elle a cru que j'étais drogué sur le moment. (J'imagine à peine ma tête le matin quand j'arrive au travail affraid )


Donc si elle l'a signalé, c'est que oui, très certainement ça doit jouer un peu sur tes performances !
Yanislav
Yanislav

Messages : 40
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 34
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par LNH le Mar 10 Sep 2019 - 11:37

Salut à tous,
En effet c'était des conversions qu'elle m'avait donnée. J'ai reçu un rapport complet il y a quelques semaines avec un QIT de 123 mais incalculable car trop d'écarts entre certains items, j'ai rien vu au sujet de l'IAG. La conclusion de mon psychiatre est qu'il semble que j'ai un fonctionnement bien à moi en effet Shocked et que je m'en sorte bien grâce à un QI plutôt correct et ce malgré les difficultés propres au TDAH. Et que bien sûr, il aurait fallu passer ces tests sans avoir fait la fête pendant 3 mois :-/ mais ça c'est une autre histoire.
En tous cas merci à tous, c'est toujours un peu étrange de parler à des inconnus mais c'est enrichissant de vous lire sur ce forum! Merci @Hig de ta bienveillance!
Belle semaine à tous!
LNH
LNH

Messages : 8
Date d'inscription : 09/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des Empty Re: Incidence de la consommation d’alcool et de drogue sur la passation du WAIS IV passation des

Message par higeekomori le Jeu 12 Sep 2019 - 8:28

Merci, je suis touché. Courbette
higeekomori
higeekomori

Messages : 339
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum