TDA ou inhibition ?

Aller en bas

TDA ou inhibition ? Empty TDA ou inhibition ?

Message par Charlo le Sam 8 Juin 2019 - 15:04

Bonjour à tous,

Le résultat récent de mon bilan psychométrique (WAIS 4), fortement hétérogène, ainsi que la suspicion d'un trouble de la concentration (révélé par ledit test) me questionne beaucoup ces derniers jours.
En effet, j'ai beaucoup de difficulté à distinguer ce qui relève chez moi de l'inattention et de l'inhibition (due à l’anxiété notamment), voire de capacités moindres.
Pour resituer le contexte, voici les résultats de mon bilan : ICV 131, IRP 126, IMT 112 et IVT 92.
On voit bien où apparaît la difficulté... Sur les épreuves liées à l’IVT, j’ai été excessivement lent, même si l’on considère que j’ai cherché à ne pas faire de faute avant tout.
Aussi, il y a d’autres moments où je n'arrivais clairement pas à me concentrer. Lors de l'épreuve d'arithmétique par exemple, étant donné que ce type d'exercice m'angoisse un peu, mon esprit n'arrêtait pas de bloquer et je devais sans cesse demander à la psychologue de répéter l'énoncé. Et même après cela, je partais parfois dans la mauvaise direction et donnais une réponse incorrecte par étourderie vis-à-vis de l’énonce, quoique je sois capable en réalité d'effectuer le bon calcul…
Il en était de même pour l’épreuve des chiffres : au bout d’un moment, blocage complet et tous les chiffres commencent à se mélanger dans ma tête. Cela m’agace vite et je me mets directement en opposition et n’essaye même plus de faire les dernières séries (je m’étonne encore d’avoir pu m’énerver ainsi pour si peu)
La psychologue a noté que j'étais dans un état très angoissé lors de la passation et que cela expliquait sans doute mes sous-performances par endroits. Pourtant, je n'arrive moi-même plus à savoir ce qu'il en est vraiment à force de me repasser l'épreuve dans la tête…

Quand je suis serein et que j’effectue des tâches qui me passionnent, il me semble que je n’ai pas autant de problème d'inattention. Mes capacités peuvent se déployer sans encombre et je vais être complètement absorbé par ma tâche. Par contre dès que l’anxiété apparaît, je ressens comme un sentiment de dépersonnalisation et je n’arrive pas à m’approprier ce que je suis en train de faire, ce qui amoindrit de fait mon efficacité.

Pour autant, l’inattention n’a, il me semble, pas grand chose à voir avec les épreuves de l’IVT. Lors de celles-ci, je n’ai pas particulièrement eu de blocages, et je n’ai à vrai dire pas non plus spécialement ressenti le fait d’être lent. Du coup, je me demande s’il ne s’agirait pas là d’une simple inhibition, ou de capacités moindres dans ce domaine précis, tout simplement.

D’autres personnes ici ont-elles fait face à ce genre de questionnement ?

Charlo

Messages : 28
Date d'inscription : 21/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum