sortir du second degré (ou de force)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Prosopeion le Mar 6 Sep 2011 - 20:08

Rha mais merde, j'aurais adoré !
Mais j'ai piscine.
avatar
Prosopeion
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Mar 6 Sep 2011 - 20:24

c'est bon bliss, tu peux revenir, t'avais raison, ça a marché, il est parti

p2m
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Bliss le Mer 7 Sep 2011 - 22:00

Donc c'est bon là ? On peut reprendre où on en était p2m ?

Ohlala, ce Proso, dès que je me rapproche de toi, il peut pas s'empêcher de ramener sa fraise, je crois qu'il est jaloux, il ne veut pas te partager Laughing
avatar
Bliss
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Jeu 8 Sep 2011 - 10:09

Bliss a écrit:On peut reprendre où on en était p2m ?

ok, c'est quoi ton username sur skype?

breaking news: la flatterie ça marche aussi.

p2m
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par an.a.co.lu.the le Jeu 8 Sep 2011 - 12:20


bon, bon... alors, on sort du second degré, ou on s'y incruste profondément ? clown Rolling Eyes

an.a.co.lu.the
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 440
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Jeu 8 Sep 2011 - 13:37

Ben oui c'est vraiment ça toute la question.

Pratiquer le second degré est quand-même une manière de rendre les échanges plus riches, holographiques. Multiplication des canaux de communications. Densité qui est addictive.

Donc je crois qu'on est condamné à l'oscillation.

p2m
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Jeu 8 Sep 2011 - 14:31

Il n'y a de chute que si on tombe dans le premier degré.
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Jeu 8 Sep 2011 - 15:26

cheers vive l'auto-référence!

Ce poil aire:
désolé j'ai pas mis de deo ce matin

p2m
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par TheCorsican le Jeu 8 Sep 2011 - 15:57

Razz Razz Razz
avatar
TheCorsican
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 291
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 53
Localisation : En transit

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Taz le Jeu 8 Sep 2011 - 16:45

Nat a écrit:Il n'y a de chute que si on tombe dans le premier degré.

La distance est grande entre deux degrés ? chère Cheerleader ????
avatar
Taz
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1178
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Jeu 8 Sep 2011 - 16:47

et plus dure sera la chute, mon cher grand
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Taz le Jeu 8 Sep 2011 - 17:15

finalement nous sommes cher tous les deux ,et donc peut être finalement hors de prix et de porté pour nos contemporains confused
avatar
Taz
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1178
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Jeu 8 Sep 2011 - 17:16

de rien, dis
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Taz le Jeu 8 Sep 2011 - 17:17

tof dis
avatar
Taz
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1178
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par jmd le Dim 11 Sep 2011 - 12:34

Pratiquer le second degré est quand-même une manière de rendre les échanges plus riches, holographiques. Multiplication des canaux de communications. Densité qui est addictive.

Pourquoi veux-tu sortir du second degré ? N'es-tu pas bien là-dedans ? Surprised

Surtout que le second degré est inscrit dans ton pseudo (p²m). Cool


Donc je crois qu'on est condamné à l'oscillation.

Passer d'une instance à des universaux qui instancient à leur tour de nouveaux particuliers,

nous révélant à nous même plus vaste que ce à quoi on se limitait...
avatar
jmd
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par ♥ El Castor ♥ le Ven 23 Sep 2011 - 3:23

Zut, j'ai raté ça, j'étais piégé dans le 2nd degré de ma propre vie.

Cette question mérite une étude scientifique sérieuse, une bonne idée de thèse; à l'instar de l'étude sur la crypto-tautologie renversée.

Il serait bon de definir avec précision c'est qu'est le 2nd degré mais surtout le 3e, le 4e et autres degré de l'hyperhumour, étudier les méthodes de désintégration positive d'un degré vers un autre, afin d'éviter à certains de se perdre dans une boucle infinie de décalage avec la réalité.
L'humour peut tuer de cette façon (MDR), mais pire, prendre l'utilisateur à son propre piège et le bloquer dans les lymbes du monde de la perception cognitive.

Ex : hyperchleuasme


(Je précise que je ne comprends pas ce que j'écris)
avatar
♥ El Castor ♥
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Ven 23 Sep 2011 - 9:12

Ze Castor ze t'adore. Mais si tu me retires mon manteau de lumière, je meurre*




*(contraction de meurs et leurre pour faire ma gentille didactique mais surtout parce qu'il n'y a rien de plus affligeant que de se voir reprendre au premier degré par qq'un qui n'a pas compris le second What a Face )
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Bliss le Dim 25 Sep 2011 - 0:48

Ze Castor a écrit:Zut, j'ai raté ça, j'étais piégé dans le 2nd degré de ma propre vie.

Cette question mérite une étude scientifique sérieuse, une bonne idée de thèse; à l'instar de l'étude sur la crypto-tautologie renversée.

Il serait bon de definir avec précision c'est qu'est le 2nd degré mais surtout le 3e, le 4e et autres degré de l'hyperhumour, étudier les méthodes de désintégration positive d'un degré vers un autre, afin d'éviter à certains de se perdre dans une boucle infinie de décalage avec la réalité.
L'humour peut tuer de cette façon (MDR), mais pire, prendre l'utilisateur à son propre piège et le bloquer dans les lymbes du monde de la perception cognitive.

Ex : hyperchleuasme


(Je précise que je ne comprends pas ce que j'écris)
J'adore !! lol!
avatar
Bliss
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Uccen le Mar 3 Sep 2013 - 13:27

p2m a écrit:mais je dois bien dire qu'à force j'ai tendance à m'identifier à cette vierge effarouchée et la réponse s'en trouve aussi, du coup, orientée.

Mais tout s'explique !





Je remonte le fil pour l'hypercleuasme de Maître Castor, juste au-dessus  (un castor c'est dangereux ça peut tuer un homme, un castor s'approche avec une déférence non dénuée de trouille),
faut pas tout dévoiler mais cela entretient le mystère.
avatar
Uccen
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 100
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par siamois93 le Mar 3 Sep 2013 - 14:19

N'oublie pas de fermer la porte en sortant et de jeter la clé.
avatar
siamois93
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3070
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 50

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Uccen le Mar 3 Sep 2013 - 15:57

Non, non, la transmission aux générations futures, tout ça,
sinon après le ouï-dire s'en empare, la légende, le mythe,
et on se retrouve à chercher de la symbolique quand en fait tu te faisais simplement chier.
avatar
Uccen
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 100
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Mar 3 Sep 2013 - 16:22

Pour la légende, c'est déjà trop tard.
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Uccen le Mar 3 Sep 2013 - 16:30

La cause en est que certains veulent passer pour importants en relatant ce qu'ils font mine de savoir ou d'avoir vécu, en ajoutant une pincée d'incompréhension qui rend le tout vachement vendeur,

et la fortune s'empare ainsi pour les siècles des siècles de personnages de peu d'aloi, fanfarons presdigitateurs.
avatar
Uccen
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 100
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Mar 3 Sep 2013 - 16:34

tu as quelque chose contre le manteau de lumière?
avatar
Nanana
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 48
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Uccen le Mar 3 Sep 2013 - 16:41

Tu parles de vêtement de sécurité auto-réfléchissant ?

Ben c'est super moche quand même, en plus je ne fais pas de moto, et n'ai pas de métier exposé.

Sinon moi je m'habille d'un clair de lune, quand je pars dérober des figues ou une grasse brebis, occupée à ruminer, pour enfin les comprendre, les ordres de son berger.
avatar
Uccen
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 100
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum