sortir du second degré (ou de force)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 11:55

Dites-moi, une question me trotte dans la tête.(et elle a pas de nike air)
Quelles sont vos méthodes pour faire sortir l'autre du second degré et connaître le fond de sa pensée?
Ou le voyez-vous comme une alimentation votre besoin de contrôle et donc vous évitez?
Ou pour vous, le concept de "fond de pensée" est-il antinomique en lui-même?

Moi le truc que j'emploie d'habitude c'est l'invocation de la blessure narcissique mais je dois bien dire qu'à force j'ai tendance à m'identifier à cette vierge effarouchée et la réponse s'en trouve aussi, du coup, orientée.

merci de votre participation


Dernière édition par p2m le Jeu 8 Sep 2011 - 17:03, édité 1 fois

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par jmd le Lun 5 Sep 2011 - 12:14

Est-ce que le plus simple n'est pas d'interpréter le deuxième degré comme un premier degré et d'y réagir en conséquence ? Si les conséquences déplaisent à l'interlocuteur, il sera en principe obligé de corriger sa pensée. Ou bien lui demander de préciser sa pensée pour qu'il explique dans les détails ce qu'il souhaite. Le prendre comme s'il avait parlé de bonne foi.

Peut-être y a-t-il une agression latente dans son second degré et elle est intéressante à écouter.

Le mieux serait que tu donnes un exemple parce que là je ne peux que répondre à une généralité par une autre généralité.

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par an.a.co.lu.the le Lun 5 Sep 2011 - 12:31

Le mieux serait que tu donnes un exemple parce que là je ne peux que répondre à une généralité par une autre généralité.

c'est la réflexion que je me suis faite à la lecture de ta question, p2m...

Basketball

an.a.co.lu.the
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 12:32

ah oui, demander un exemple est une bonne méthode aussi Laughing

Basketball

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par an.a.co.lu.the le Lun 5 Sep 2011 - 12:40

sérieux, hein !

les généralités sur des généralités, euh... ça me gave grave, quoi Wink

an.a.co.lu.the
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 12:41

p2m a écrit:Dites-moi, une question me trotte dans la tête.(et elle a pas de nike air)
Quelles sont vos méthodes pour faire sortir l'autre du second degré et connaître le fond de sa pensée?
Ou le voyez-vous comme une alimentation votre besoin de contrôle et donc vous évitez?
Ou pour vous, le concept de "fond de pensée" est-il antinomique en lui-même?

Moi le truc que j'emploie d'habitude c'est l'invocation de la blessure narcissique mais je dois bien dire qu'à force j'ai tendance à m'identifier à cette vierge effarouchée et la réponse s'en trouve aussi, du coup, orientée.

merci de votre participation
Le faire bosser pour qu'il décroche son bac. 2nd degré

Je crois qu'il y a un temps pour tout. Un temps pour la distance sociale, un temps pour entrer un peu plus dans la confidence, selon le degré de proximité avec l'autre. Etre toujours le coeur à l'air n'est confortable pour personne, ça épuise, et je crois qu'il ne faut pas en abuser...Quand on en ressent le besoin on s'ouvre un peu et souvent on voit où sont les limites de l'autre, ce qui le gène et jusqu'où il veut bien aller pour ce sujet. Je crois qu'il faut faire attention à ne pas verser dans le forçage, que l'autre soit bien d'accord pour partager une certaine intimité.

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 12:49

an.a.co.lu.the a écrit:sérieux, hein !

les généralités sur des généralités, euh... ça me gave grave, quoi Wink
mais justement c'est l'objet de ce topic Laughing (ça ne t'aura pas échappé qu'il est lui-même empreint d'une bonne dose de second degré)
"Ca me gave grave" j'ai déjà essayé, ça morche po!

Et puis j'ai pas d'exemple en tête qui m'éviterait de démasquer les personnes concernées.

D'ailleurs, pour le listeur compulsif et expert en la matière, j'ai nommé Castroll, je crois que ce serait une bonne idée de faire une liste, après celle des différents ploofages, des types de seconds degrés.(oui, c'est une commande)

Et même chose pour le flood(ou je retarde?), Nat ayant introduit une nouvelle(à mes yeux) notion: le retroflood.


Dernière édition par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 14:10, édité 1 fois

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Fata Morgana le Lun 5 Sep 2011 - 13:04

Dire une chose, c'est déjà dire autre chose.
On ne peut pas atteindre le "premier degré" car le langage repose sur un fond fuyant, et très peu de gens savent exactement sur quel verbe ils reposent vraiment.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 13:05

Cherokee a écrit:Je crois qu'il faut faire attention à ne pas verser dans le forçage, que l'autre soit bien d'accord pour partager une certaine intimité.
c'est bizarre j'ai l'impression que c'est un message personnel déguisé en généralité. Rassure-moi, on ne se connait pas? Suspect

Laughing

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 13:08

Fata Morgana a écrit:Dire une chose, c'est déjà dire autre chose.
On ne peut pas atteindre le "premier degré" car le langage repose sur un fond fuyant, et très peu de gens savent exactement sur quel verbe ils reposent vraiment.
donc tu es d'accord pour dire qu'il n'y a pas de vérité Laughing

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par jmd le Lun 5 Sep 2011 - 13:52

Un type demande à un jésuite :

"C'est vrai que les jésuites répondent toujours à des questions par des questions ?"

Et le jésuite lui répond :

-"Qui vous a dit cela ?"

bounce

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 14:01

tout à fait d'accord.

Marrant, je la cite tout le temps celle-là. Mais je n'ai jamais su pourquoi ça met un jésuite en scène.

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 14:22

p2m a écrit:
Cherokee a écrit:Je crois qu'il faut faire attention à ne pas verser dans le forçage, que l'autre soit bien d'accord pour partager une certaine intimité.
c'est bizarre j'ai l'impression que c'est un message personnel déguisé en généralité. Rassure-moi, on ne se connait pas? Suspect

Laughing
Ma foi, pas que je sache Wink

Tu traînes tes guêtres en Aveyron des fois ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Lun 5 Sep 2011 - 14:56

p2m a écrit: Moi le truc que j'emploie d'habitude c'est l'invocation de la blessure narcissique

Attention au procès d'intention, qui peut être très, très mal vu et te faire passer du second degré au déclassement permanent

p2m a écrit: mais je dois bien dire qu'à force j'ai tendance à m'identifier à cette vierge effarouchée

Là, je ne sais pas pourquoi mais j'ai peur. Je sens chez toi une ironie malsaine et blessante qui ne sied pas du tout à un zèbre qui se respecte. Tu devrais te reprendre, p2m, ce n'est pas décent de ta part.

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Fata Morgana le Lun 5 Sep 2011 - 14:58

p2m a écrit:
Fata Morgana a écrit:Dire une chose, c'est déjà dire autre chose.
On ne peut pas atteindre le "premier degré" car le langage repose sur un fond fuyant, et très peu de gens savent exactement sur quel verbe ils reposent vraiment.
donc tu es d'accord pour dire qu'il n'y a pas de vérité Laughing

Non, je dis que cette vérité sur soi n'est pas communicable.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par p2m le Lun 5 Sep 2011 - 15:52

je sais, je te taquinais fata Very Happy

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Fata Morgana le Lun 5 Sep 2011 - 15:59

Ah ! J'étais emmerdé par les résultats de la bourse et n'était pas dans un état d'esprit taquin... What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Nanana le Lun 5 Sep 2011 - 16:02

Fata Morgana a écrit:Ah ! J'étais emmerdé par les résultats de la bourse

Fata, rassure-moi, c'est du second degré? Et tu essayes de pièger p2m pour voir s'il va parvenir à te faire rendre compte de ce que tu penses vraiment?

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Fata Morgana le Lun 5 Sep 2011 - 16:05

Nat a écrit:
Fata Morgana a écrit:Ah ! J'étais emmerdé par les résultats de la bourse

Fata, rassure-moi, c'est du second degré? Et tu essayes de pièger p2m pour voir s'il va parvenir à te faire rendre compte de ce que tu penses vraiment?

Non, non , hélas, ce n'est pas du second degré ! CAC 40 2984.35 16h -5.21 %... What a Face

S'il veut savoir ce que je pense vraiment, il lui suffit de me le demander. Wink

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par jmd le Lun 5 Sep 2011 - 18:32

Deux façons de sortir du second degré :

1)



2)

En humour, le second degré consiste à dire le contraire de ce que l'on pense.

Forcer l'interlocuteur à passer au troisième degré qui équivaut au premier.

C'est ce qui s'appelle s'en sortir par le haut. Basketball

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Mélanie le Lun 5 Sep 2011 - 19:39

J'ai rien compris. pale

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Fata Morgana le Lun 5 Sep 2011 - 19:46

Mélanie a écrit:J'ai rien compris. pale

Moi non plus. Et le pire c'est que je n'ai pas compris non plus le sens du fil...
Mélanie, on peut reconnaître un surdoué à ce qu'il ne comprend pas ? Shocked

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 19:50

S'en sortir par le haut...

D'où 'que le discours de Toulon, 'ça serait du quatrième degré?

Je dis ce que je pense:
- vous tous bande d'abrutis, travaillez plus, pour que nous, nous pu$ss$ons gagner plus$
Je dis le contraire de ce que je pense:
- il faut mÔrÂliser le capitalisme
A nouveau je dis le contraire du contraire de ce que je pense:
- remboursez nos dettes, bandes d'abrut$s
Puis je dis le contraire du contraire du contraire de ce que je pense:
- discours de Toulon
Etc..

?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Mélanie le Lun 5 Sep 2011 - 19:50

Fata, ça doit être ces foutus implicites. Je les capte rarement.
Faisons nous discrets. Cool

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par TheCorsican le Lun 5 Sep 2011 - 20:12

Pomme d'A a écrit:S'en sortir par le haut...

D'où 'que le discours de Toulon, 'ça serait du quatrième degré?
?
Ca m'étonnerait, parce que le quatrième degré, c'est ça

Spoiler:
p2m, excuse-moi d'avoir floodé sur ton post

TheCorsican
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 291
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 52
Localisation : En transit

Revenir en haut Aller en bas

Re: sortir du second degré (ou de force)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum