Un peu perdu après avoir passé un test

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par siamois93 le Ven 21 Sep 2018 - 15:39

Starrk, je viens de relire la fin du bilan, je trouve que c'est très positif. Tu as pleins de capacités, certaines sous-utilisées (tu aimes les jeux de strastégie ? Comment y joues-tu ?) et surtout il dit que tu as vécu dans des difficultés et qu'il faut que tu réalises que c'est du passé, cela te permettra de trouver du calme et libérer toutes tes capacités. La résilience, le post-traumatique c'est pas facile mais on y arrive petit à petit.
Moi j'ai besoin de silence, le bruit m'épuise, c très dur au jour le jour. Tous les surdoués, il me semble, ont besoin de calme.

siamois93

Messages : 3430
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Ven 21 Sep 2018 - 16:14

@Lotophage Je vais devoir me procurer ce livre si tout le monde en dit du bien. Pour la suite je suis entrain de voir pour un suivi avec une de ses collègues au cabinet.

@siamois93 J'adore les jeux de façon général et surtout les jeux vidéo. J'ai eu une grosse période jeux de stratégie (Age of empire, cossack, starcraft, stronghold, homeworld, ..etc la liste est longue) Ce qui me plait c'est surtout l'aspect coopératif, monter des stratégies à plusieurs. J'adore voir comment les autres joues et m'adapter ou m'inspirer si ils sont plus avancés que moi sur certaines aspects. Si on parle plus stratégie, j'ai tendance à jouer défensif et beaucoup macro sur l'économie. Pour être agressif j'ai besoin d'avoir une stratégie en tête ou d'être vraiment sur d'avoir un avantage. J'essai de pas m'étaler les jeux vidéo c'est un sujet que j'adore mais qui je pense peut ennuyer la plupart.

Pour le bruit je suis aussi sensible à ça, au travail le moindre bruit dans le bureau me déconcentre. J'ai besoin d'avoir de la musique dans les oreilles pour me recentrer. Le soir j'ai tendance à éteindre mon téléphone pour être au calme, et mettre un peu de musique. Maintenant que j'y pense j'ai presque toujours besoin d'avoir un fond musical pour occuper mes oreilles. Passé un temps quand j'étais au lycée c'était mon seul moyen de m'endormir le soir, de la musique dans les oreille et je partais rêver direct.

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Lun 24 Sep 2018 - 21:06

Ça fait un re-post mais c'est juste pour vous tenir au courant

J'ai pu discuter de tout ça. Les amis que j'ai vu ce week-end on connu Fabrice Bak. Il c'est occupé d'une filière pour enfants précoces du collège où l'un de leur enfant est allé. Dés que j'ai cité son nom on m'a dis que je pouvais faire confiance au bilan les yeux fermés haha. Ce qui est fou c'est qu'en pas longtemps j'apprend aussi que presque tous mes amis on été précoce et/ou sont hp, mais les connaissant ça me surprend pas vraiment. Enfin bref tout le monde me pousse dans cette direction donc pour une fois je vais peut être me faire un peu confiance et tenter le suivi qu'on me propose au cabinet. Première séance la semaine prochaine.

On m'a prêté le livre l'Enfant surdoué de Jeanne Siaud-Facchin que j'ai lu hier. Même si une bonne partie du livre est juste des conseils pour les parents et professeurs, c'était intéressant. C'est un peu une prise de conscience pour moi, donc pas facile pour le moment. On m'a prêté deux autres livres de Jean-charles terrassier et de Catherine Weismann-Arcache. Je les lirai quand je serai motivé cette semaine.

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par siamois93 le Jeu 11 Oct 2018 - 19:18

Bonjour Stark, où en es-tu de tes lectures ? Et cette première séance de suivi post-bilan, qu'en as-tu retiré ?
avatar
siamois93

Messages : 3430
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Ven 12 Oct 2018 - 0:59

Hello, coté lectures les deux livres étaient intéressants. Après une grosse partie est consacré à l'entourage parent/professeurs. Y'a aussi des explications sur les tests WISC qui ne m'intéressent pas vraiment, donc j'ai zappé ces parties là.

J'ai commencé le suivi, aujourd'hui était ma deuxième séance. Le courant passe bien avec la psy, elle est vraiment présente avec moi et je sens vraiment qu'elle essaie de m'aider alors pour le moment c'est tout positif. Le bilan m'a cité comme étant un profil de 'sentinelle', la première séance a confirmée cette partie. La deuxième séance me reproche de l’hypersensibilité.

Elle a comparé ma personnalité à une personnalité 'lissé', 'sans aspérité', et je ne peux pas dire le contraire je fais toujours tout pour contrôler l'image que je renvoi aux autres. Ça passe par ne pas trop exprimer mes émotions et être relativement passif. Au final on dira de moi que je suis calme, timide, réservé, sympa mais sans plus et ça me va... Il semblerait que j'ai peur d'exprimer mes émotions. Je suis également dans l'évitement. Je n'aime pas être au centre de l'attention ou sortir de la masse, ou qu'on me pointe du doigt comme étant différent ou pas adapté (ce qui m'est souvent arrivé), ça me rend vraiment mal à l'aise. Ça, c'était mon ressenti jusqu'à maintenant.

Elle a traduit ça autrement. Elle a réussi a me le faire dire alors que sans le savoir j'ai essayé d'éviter le sujet pour pas être mal à l'aise. J'ai honte de moi sans savoir pourquoi (depuis tout petit surement). Juste l’entendre prononcer le mot dans ma direction m'a mis mal à l'aise. J'étais à la limite du craquage au niveau contrôle des émotions. C'est un sentiment de honte permanent envers moi même. D'après elle ce type de honte vient généralement de l’extérieur. Alors autant quand j'étais plus jeune c'était maîtrisable, je suppose. Mais il a prit de l’ampleur avec les années, les expériences et le décalage entre moi et le monde qui m'entoure.

D'après mes amis je me suis fais attention je cite "dégoutté, découragé puis roulé dessus par le système scolaire" vu l'expérience que j'en retire ça ne me choque pas comme observation. Mais bon c'est surement qu'un maillon de la chaîne. A coté il y a également mon histoire familiale.

Si quelqu'un a déjà travaillé sur ce genre de problématique je suis ouvert au dialogue parce-que ça s'annonce difficile Sad

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par siamois93 le Ven 12 Oct 2018 - 1:53

J'ai lu il y a quelques ans un livre dont le titre est : "Les 5 blessures de l'âme". C'est assez intéressant, le décodage n'est pas que psy, il y a également des schémas physiques corporels. Tu y trouveras, je pense, quelques clés. Pour ma part, même si toutes les explications fournies sont justes, j'ai eu besoin d'aller plus loin avec les Anges Gardiens, par exemple via le site http://letempledelamour.blogspot.com qui est très complet.
avatar
siamois93

Messages : 3430
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Charv le Ven 12 Oct 2018 - 2:12

Starrk a écrit:
Ce dont Starrk n'a pas conscience, c'est qu'il peut se reposer, s'accorder un temps de pause. En effet, la présence d'une douance lui offrira la possibilité de solutionner les problèmes qui se seront posés lors de ce temps de repos. Il aura toujours cette capacité d'adaptation rapide et efficace qui lui permettra d'élaborer une réponse fiable et structurée en monopolisant l'ensemble de ses compétences intellectuelles.

Moi, ce que je retiens, c'est ça : respire !!!! Prends une pause ! Détends-toi, quoi... (et je dis pas "te prends pas la tête!" Si t'aimes bien, ben... continue ! parce que c'est bon ! Pis ça occupe, pis ça prouve que t'es vivant, pis...)

Si t'as vu Bak (je suis en train de lire son livre, mouais...) y'a des chances que tu sois vers Lyon, non ? Auquel cas ça me botterait bien de boire une bière avec toi, lors d'une irl ou ailleurs...

Ta problématique de départ me cause, l'accident* en moins, c'est à peu près la mienne. Je sais pas pourquoi, tu m'es sympathique !

Bon, j'ai dans l'idée que la lecture te fait pas peur, je te suggère donc mon dépistage à moi : "les surdoués et les autres, penser l'écart", de Tinocco et 2 potes à lui. C'est un pavé. Passionnant. Si tu t'y retrouves, m'est avis qu'il y a des chances que...


Pis en fait, on s'en fout. T'es total névrosé, voire pire, ok. T'as 2-3 bonnes raisons de l'être, aussi. Différent ? Pas adapté ? En ce qui me concerne, j'ai réussi à n'être qu'un freak, certes, mais un freak à peu près heureux et totalement fier de l'être ! Et socialement approuvé, pas adapté mais à qui on peut avoir envie de s'adapter, pis j'en ai trouvé et en trouve toujours plein d'autres, des comme moi ou des pas du tout comme moi, mais des chouettes frères ou soeurs de misère et de bonheur humains ou humaines... Avec parfois des seins, des fesses, un regard à tomber raide et une vraie capacité de dialogue (statistiquement, c'est rigolo, c'est souvent les mêmes, tiens !).

Bref, je ne sais pas quoi te dire qui ne tourne pas au conseil stupide, mais... je te sens en bonne voie. Au plaisir, là je ne sais pas quoi ajouter, j'ai juste envie d'être empathique, et de te dire que ben... c'est pas forcément si grave !

Et d'ailleurs, au juste, à part l'adaptabilité professionnelle et une relative (?) désespérance, c'est quoi ton souci ? L'est pas belle, la (ta !) vie ?
avatar
Charv

Messages : 397
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par math2be le Ven 12 Oct 2018 - 12:06

Bonjour à tous,
Ton histoire me touche et me parle Starrk. C'est la toute première fois pour moi que j'écris sur un forum et j'en ai le coeur qui bat à tout rompre et les doigts qui tremblent (histoire de vous donner une idée de mon hypersensibilité).

Starrk; j'ai vu que tu étais satisfait de tes rendez-vous avec ton psy et j'en suis ravie pour toi (ce n'est pas forcément mon cas).
Si ton histoire me touche, c'est que je n'y suis pas imperméable. Et si j'ai un seul conseil à te donner c'est bien de laisser libre cours à tes émotions et ton hypersensibilité de HP. Je crois que c'est la chose la plus difficile à faire pour un zèbre qui les a enfoui si profondément, mais c'est quelque chose dont tu seras fier un jour. Les personnes les plus merveilleuses que j'ai rencontrées sont celles qui m'ont offert la vision de leur côté le plus humain, sensible. Tu as un vécu semble-t-il particulièrement difficile mais c'est ce côté hypersensible qui peut te donner une vision de la vie plus joyeuse.

Ta famille ne te comprend pas, néglige tes pensées et émotions; ton travaille t'ennuie et te déprime; un seul conseil : trouves toi une activité qui n'appartient qu'à toi et qui te donne la force d'avancer tout en étant fier de toi. Actuellement je m'essaie à la plongée et depuis peu la randonnée. J'aime aussi faire de la couture quand je broie du noir. Autant d'activités qui mettent en avant la créativité en mettant le cerveau sur pause; c'est une vraie libération et la garantie d'un sommeil reposant.

J'espère avoir réussi à te donner quelques idées

math2be

Messages : 1
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Ven 12 Oct 2018 - 20:12

@siamois93 J'ai déjà lu sur les blessures de l'âme. Le concept est en effet intéressant

@Charv Mais je respire, sinon on parlerait pas x) Rien qu'a te lire on sent que t'es bien ouvert et dans tes baskets. Merci pour la lecture j'en prend note.

Charv a écrit:y'a des chances que tu sois vers Lyon, non ?

Yes en plein centre.

Charv a écrit:Auquel cas ça me botterait bien de boire une bière avec toi, lors d'une irl ou ailleurs...

Non pas que l'idée de rencontrer de nouvelles personnes me rebute, au contraire. Mais était complètement asocial ...

Charv a écrit:Et d'ailleurs, au juste, à part l'adaptabilité professionnelle et une relative (?) désespérance, c'est quoi ton souci ? L'est pas belle, la (ta !) vie ?

Et bien non sinon je serais encore une fois pas ici à me chercher. Après un début de vie empli de mutisme émotionnel... j'ai du rattrapage à faire quoi avant de me sentir plus léger et pourquoi pas plus heureux. Rien que pour mettre le doigt sur ce que je ressent la psy à du me guider, je sais pas faire le tri dans les émotions.

Charv a écrit:Pis en fait, on s'en fout. T'es total névrosé, voire pire, ok.

J’espère vraiment ne pas l'être :/

@math2be Bravo pour ton premier message Smile

math2be a écrit:c'est bien de laisser libre cours à tes émotions et ton hypersensibilité

Pour le moment c'est pas possible pour moi, des peur irrationnels sont là bien ancré. Y'a du travail avant de pouvoir. Pour le moment pour moi laisser libre cours à mes émotions c'est comme ouvrir ma porte à tout le monde. Soit je laisse tout le monde entrer sois pour protéger personne (là c'est plus facile à gérer et je suis devenu comme ça Sad

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Charv le Sam 13 Oct 2018 - 1:32

Yop. En ce qui me concerne, j'ai bien l'intention de me rendre à la prochaine irl lyonnaise, vendredi 19 ou samedi 20 oct donc, ça me ferait plaisir de t'y croiser. Pour rappel, les zèbres ne mordent pas, ils sont herbivores (m'en fous, moi, chuis un tigre, miam !)

A suivre sur le post du même nom (section rencontres, tout ça, si tu galères à trouver n'hésite pas à me MP, mais tu vas trouver tout seul...)


Je reviens à ma question, à laquelle tu ne réponds pas (le but n'étant pas forcément que tu y répondes ici, après tout cela ne nous regarde pas, mais j'ai l'impression que de soi à soi, ce genre de formulation fait avancer) : c'est quoi ton / tes souci/s au juste ?
avatar
Charv

Messages : 397
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Lun 15 Oct 2018 - 12:54

Ok je vais songer à l'IRL ^^
En ce qui concerne ta question c'est relativement compliqué d'y répondre. Je pense qu'il y a des éléments de réponse dans les messages que j'ai posté, pour le reste c'est aussi pour ça que je vais chez le psy, j'ai besoin d'une écoute et d'un dialogue


Dernière édition par Starrk le Ven 26 Oct 2018 - 0:58, édité 1 fois

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par dimanche le Lun 15 Oct 2018 - 13:58

ton profil ressemble au miens .... à l'envers (tout est moyen/moyen haut sauf l'ivt à 129)

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

TDA

Message par Belena le Dim 21 Oct 2018 - 21:57

timo a écrit:Je suis un peu dans le même cas que toi : d'après la psy HP mais avec troubles de l'attention (très clair pour elle).

Elle a justifié ça (car bien sûr j'ai douté du résultat même si je m'y attendais) en expliquant que j'étais pénalisé par les tests chronométrés, et que malgré des résultats que je qualifirais de mitigés pour un HP (sauf en verbal >130), j'avais de "très" hauts scores dans certains subtests. Du coup trop hétérogène, et pas de QI global. Mais pas de doute pour elle.

Alors j'ai regardé un peu le sujet du TDA, mais je ne m'y reconnais pas forcément.

Je suppose qu'il me faut aussi un accompagnement spécifique mais je n'ai pas encore franchi le pas. Je ne vois pas trop quoi te conseiller d'autre. Je dirais que tu peux te retrouver à la fois dans les cas 1) et 3).

C'est dingue ça : des psys nous disent qu'on est HP et on n'y croit toujours pas.
Salut!
Moi je suis dans votre cas aussi! Mon QI verbale est de 130 ( j'ai eu 17 et 16) et dans les autres test j'arrive à 15 en matrices, et j'ai du avoir un 14 quelque part et puis un autre 14… mais vu que le reste est normale, mon QI est incalculable, mais la psy est sûre d'elle, ou HPI ( elle m'a dit que je peux avoir une hypersensibilité et un TDA, et dysfraxie…)… Je suis allée voir mon médecin qui m'a dit que si le TDA ne me dérange pas, je peux laisser tomber un traitement… il est contre les médicaments. Par contre, je vois mes élèves HPI et TDA, et les médocs l'aident à se concentrer… Je me suis habituée à mon fonctionnement… mais c'est vrai que je peux ( ou je pouvais) rater des examents, etc à cause d'un manque de concentration, ou de l'anxiété… C'est vrai aussi que j'ai toujours su rébondir, mais bon… j'ai une sacré force de volonté...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par timo le Mar 23 Oct 2018 - 12:33

Salut,

finalement j'abandone l'hypothèse TDA me concernant. En regardant de plus près je ne pense pas concerné, et ma nouvelle psy non plus.

On va mettre mes petit souci de concentration lors du test sur le compte d'autres facteurs. Pour l'instant.

timo

Messages : 115
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 38
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Mar 23 Oct 2018 - 13:09

Oui en effet une psy ne peut pas savoir si on a un TDA ... c’est un psychiatre qui peut dire ... et encore ...
en ce qui me concerne j’ai une bonne concentration après un moment passé ... jamais de gros souci dans mes études sauf un peu d’anxiété à l’oral ... que j’arrive tant bien q mal à contrôler ...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Ven 26 Oct 2018 - 1:25

Ça fait plaisir de voir des personnes échanger entre elle sur mon poste Smile

En ce qui me concerne les séances avec la psy sont entrain de révéler plein de choses.. Elle est très forte, à chaque fois que j'ai ma carapace et que j'essai d'évite ou atténuer certaines chose même de façon inconsciente, elle arrive à mettre le doigt dessus et me le faire verbaliser. Je commence petit à petit à comprendre le résultat du bilan et plus les séances passent plus j'ai l’impression que je ne me connais pas aussi bien que je le pensais. Je commence à comprendre ce que Mr bak voulais dire par "oh avec vous y'a du travail".

Un exemple d'aujourd'hui, on a abordé le sujet du travail rapidement. Je lui ai parlé du fait que j'ai de gros problèmes de sommeil et de migraines. Au point que certains jours je n'arrive juste pas à me lever donc je prend ma journée, congé ou RTT. Je travail pour une société de services alors autant vous dire que c'est difficile à gérer pour tout le monde, entre ma boite, le client, mon ingénieur d'affaire, les deadlines..etc Il m'arrive de prendre un jour par semaine, c'est pas anodin. Et donc la semaine dernier mon client actuel décide de mettre fin à ma mission à cause de ça, mais il soutien que je fais du bon travail et que techniquement pas de souci... Alors mon patron me convoque et j'ai droit à une certaine remontrance. Cependant il nuance en disant que ça fait depuis que je travail ici que j'ai ces soucis donc plus d'un an et qu'ils ont décidé de me gardé pour la personne que je suis, toute l'équipe de direction me soutien ..etc et donc là on me retrouve une mission chez un grand compte et mon patron me donne une semaine de congé entre les deux mission pour me reposer.

Tout ça pour dire que moi dans ma tête ça a toujours été jusqu'à aujourd'hui : "Je n'arrive pas à suivre les règles/horaires de travail donc c'est ma faute, je suis mauvais, presque inapte j'ai de la chance que ma boite ne m'ai pas viré depuis le temps". Et ce soir ma psy à reformulé en me disant : "Tu peux voir la situation autrement, si ton entreprise te soutien malgré la situation difficile c'est que tu a de la valeur pour eux et ils le savent"

Voila petite anecdote qui m'a fait pas mal réfléchir ce soir

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Ven 26 Oct 2018 - 8:05

C’est très bien car toutes les personnes atypiques ont besoin de se faire acceptées ...J’ai entendu dire que les personnes qui ont un TDA ont des qualités aussi ... là où il faut être rapide et ne pas trop réfléchir...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Ven 26 Oct 2018 - 14:59

En effet facile d'imaginer que pour une personne qui a un TDA les tâches qui ne demandent pas vraiment d'attention sont plus aisé. Après je suppose qu'il y a aussi le sujet de l'accomplissement personnel, mais c'est un autre débat ^^
"Rapide et ne pas trop réfléchir" c'est l'inverse de mon taf pour le coup, je travail comme ingénieur logiciel.

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Ven 26 Oct 2018 - 15:25

Starrk je parle d’une personne TDA sans HPI ... crois moi ce n’est pas pareil ... Et je côtoie tout dans mon travail de prof : des élèves TDA sans ou avec H , les HPI, et les deux ... des Asperger avec TDA , HPI , sans rien ... Il y a une sacré différence ... Un TDA sans HPI est surtout en échec scolaire ou presque ... en tout cas ses problèmes sont multiples et un TDA n’est pas seulement un problème de concentration , c’est un problème de compréhension des textes , de logique ... un difficile contrôle des émotions ... Un HPI -TDA va mieux s’en sortir ...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Mar 30 Oct 2018 - 1:39

Je vois, un HP "atteint" de TDA arrivera en quelque sorte à compenser

Par curiosité tu enseignes quoi ?

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Mar 30 Oct 2018 - 7:17

Oui moi aussi c’est grâce à notre HPI...
Espagnol ... Je prépare l’agrégation maintenant et comme j’étais á l’oral je fais quelques cours à la Fac de lettres.
Dans ma famille il y a quelques hyperactifs sans HPI et l’école a été une grosse galère pour eux ... et certains ont des problèmes d’addictions. Il y a aussi des HPI sans et c’est aussi plus simple que chez nous je pense.
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Mar 30 Oct 2018 - 7:32

Et toi comment tu ‘es rendu compte? C’est pas évident le savoir à l’âge adulte? Lors du test? Avant?
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Mar 30 Oct 2018 - 8:17

UPS je viens de tout lire !
Ok je vois !
Je viens de tout lire ...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Mer 31 Oct 2018 - 14:50

Ah l'espagnol ça me rappel des souvenirs. Bon courage pour ton agrégation ! Je me souviens d'un professeur de mécanique au lycée, il était complètement anarchique dans sa façon de donner les cours. Mais au final j'étais toujours impatient de voir ce qu'il allait faire là fois suivante. Il était fier de nous expliquer que son agrégation lui permettait de faire moins d'heures en étant mieux payé Very Happy. L'une des seules matières où je n'ai pas travaillé mais eu de très bon résultats au bac, merci à lui. Enfin maintenant que j'y repense je n'ai pas vraiment travaillé pour le bac, avec mes potes on à juste révisé un après-midi la physique appliqué et les math, enfin je devrais dire que je les regardait résoudre des problèmes au tableau. Regarder les autres réfléchir c'est pour moi la meilleur façon de réviser haha

Blague à part, merci de m'avoir lu Surprised

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Belena le Mer 31 Oct 2018 - 14:59

Starrk en te lisant je vois aussi les problèmes que j’ai eu dans ma vie : être envahie par mes émotions , mes énervements , mes échecs en société et en couple ( jusqu’a que j’ai trouvé un HPI ... vrai ... ) , les problèmes avec ma famille et comment j’ai été souvent harcelée ... À cause de mon hypersensibilité je doute que je pourrai mener une vie comme tout le monde, j’essaye de me surprotéger en société. J’ai bien réussi ma vie professionnelle et encore ... Mais bon on est tellement exigeant avec nous même ...
compliqués...
avatar
Belena

Messages : 747
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 45
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu perdu après avoir passé un test

Message par Starrk le Mer 31 Oct 2018 - 15:40

J'entend bien ce que tu me dis, ce sont des sujets qui me touche directement aussi. Les émotions c'est un terrains très compliqué quand on est oserai-je dire 'hypersensible',

Je suis personnellement toujours pas à l'aise avec le fait que ma psy me parle de douance et d'hypersensibilité. C'est comme si j'avais l'intime conviction qu'on essai de me mettre sur un piédestal que je ne mérite pas. On m'a tellement martelé depuis toujours des phrases comme "mais calme toi" "mais arrêtes tu me fait honte"..etc dans des situations sociales qui plus est. Des "mais non c'est rien ça va passer" "mais non t'exagère", qu'aujourd'hui les croyances sont bien encrées : Mes émotions sont trop, c'est gênant pour tout le monde il faut les cacher. Je parle de choses dont je ne devrais pas parler je dois me taire, ça gène, ça créé de l'embarra.

on est tellement exigeant avec nous même

Je ne sais pas si c'est du à une grande sensibilité mais j'ai l'impression d'être bien trop lucide quand à mes faiblesses. Ça prend toute la place, je n'arrive toujours pas à voir mes forces et qualités.

Nb: J'ai noté une citation parmi mes lectures récentes qui a fait énormément écho en moi :

En parlant des zèbres
...leur rejet bruyant de l'hypocrisie et des faux-semblants, leur silence face à l'absurdité des choses

C'est exactement ça, ça fait des années que ça crible mes relations avec ma famille et mes proches. Je vois et entends des choses qui me font réellement souffrir même si l'intention n'y est pas et même si ce n'est pas dirigé vers moi. Je ne sais pas j'ai l’impression de trop lire entre les lignes.

Ps: Mes excuses, aujourd’hui j'ai tendance à partir de mon ressenti car il prend pour le moment toute la place dans ma tête. Ça donne une grosse tendance à commencer mes phrases par "Je" pale

Starrk

Messages : 21
Date d'inscription : 23/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum