Et toi, quel est ton rève ?

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par CYP3A4 le Mer 7 Déc 2011 - 18:19

Splendide paradoxe !
Franchement Bravo !

Sinon, je crois que "louzdé" s'entend mieux que "loucedé" et mon rêve est que ce type de comportements dégoulinant d'auto-narcissisme cesse.
Après tout, si ces comportements restaient cantonnés à la vie virtuelle, ce ne serait pas si grave...


CYP3A4
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 36
Localisation : ...dans ta tête... euh ! ...dans ton ordi...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Bliss le Mer 7 Déc 2011 - 18:24

CECI EST UNE TENTATIVE DE DÉTENTE D’ATMOSPHÈRE:
Fata Morgana a écrit:
J'ajoute pour que les choses soient claires, et m'entende qui a des oreilles pour le faire, que Freud était un enculé.
Maintenant que tu le dis, l'autre soir j'ai croisé Sigmund au Queen et je me suis dit "tiens tiens..."

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 18:45

mon rêve est que ce type de comportements dégoulinant d'auto-narcissisme cesse.
L'un de mes rêves serait qu'ils ne commencent pas...
Bliss, tu me rends involontairement un service dont je te suis gré. Wink

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 19:22

Fata Morgana a écrit: Je rêve que les gens arrêtent de confondre leurs plaisirs passagers avec leur intérêt bien compris
Toujours cette approche de vouloir réformer les autres...
C'est un totalitarisme rampant Wink
Tu ne rêves pas de faire du petit bois de ta poutre?

Pour un forum "très modéré" et de "grande écoute", c'est réussi... Suspect

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 19:38

moins de violences, ça c'est mon beau rêve



Spoiler:
voir Rincemaje en miss France, j'prend un billet d'avion de suite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Mégalopin le Mer 7 Déc 2011 - 19:50

L'honnêteté intellectuelle serait de citer ma réponse entière. Et si j'avais répondu uniquement "tu es fascisant", ce n'était même pas la peine de le relever, on hausse les épaules et on ne se met pas dans des états pareils

J'ai écrit :
"Toujours cette approche de vouloir réformer les autres...
C'est un totalitarisme rampant Wink "

Si ton rêve n°1 est de réformer les autres, je trouve ça chelou:
Le Christianisme, l'Islam, sont des religions à tendance totalitaire; le fascisme religieux on le voit à l'oeuvre dans les pays musulmans, en occident les chrétiens se sont calmés car il se sont fait bien botter le cul, mais ils ne demandent qu'à remettre ça à la première occasion; aux USA ils ont déjà repris le contrôle.

Tu es bien loin de ces religions, dis-tu. Et pourtant c'est sous la plume du plus affirmé des chrétiens sur ce forum que l'on retrouve cette approche...

Tu as omis également de mentionner mon smiley Wink , le même que tu mets partout quand tu balances des vacheries en forum. Des vacheries et des peaux de banane ces dernières semaines tu en balances pas mal, à l'un ou à l'autre. Tu commences à te friter avec plein de gens, je ne sais si tu t'en rends compte. Si tu le désires je peux faire une rapide recherche, ça ne devrait pas être long de trouver qqs exemples. Avec plein de Wink Wink Very Happy , bien entendu


Par ailleurs, tu m'écris en MP
"Si je mettais bout à bous tous les jugements péremptoires que tu énonces souvent de manière lâche et dans le dos à la suite de mes posts, sans doute pour me pousser à la faute, je serais rien moins qu'un monstre"

Eh bien fais-le, au lieu de m'accuser de ceci ou cela.
Ca ne sera pas long non plus, j'écris peu, et bref.

Shocked "de manière lâche et dans le dos sans doute pour me pousser à la faute", ce doit être un complot pour te faire croire que tu es paranoïaque... Je vois que ça

Tu as décidé de prendre mal n'importe quelle de mes interventions, dans laquelle je ne place de mon côté aucune intention blessante, juste des rebonds de post en post comme dans une conversation contradictoire de forum.
J'ai quand même le droit de ne pas être de ton avis, nan? Et de l'exprimer aussi?

Tu écris sur moi depuis des mois des choses pas très sensées, m'accusant de ceci ou cela, inventant ma vie mes intentions supposées et mes convictions au hasard de tes fulminations, comme dans ce post

Quand on lit ce genre de trucs en forum, on voit immédiatement que c'est un mec qui pète les plombs et qui invente n'importe quoi, l'autre étant bien évidemment le diable sur terre. J'en étais géné pour toi

De ce matin, cette sortie insensée où, hors des 2 mots "fasciste" et "totalitaire" dont je me suis expliqué plus haut, le reste sort de tes ruminations, je n'ai écrit aucune des choses dont tu me crédites, et tu le sais, ce genre de situation doit être un marronnier dans ta vie, puisque tu écris d'expérience:

"Quand on met l'égo dans une discussion, arrive la dispute.
Parfois il faut dépasser ce que l'on est pour voir ce qui est .
Qui sait ne hausse pas le ton.
La revendication égotique jette de l'encre dans l'eau pure."



Mais en lisant ce qui suit je m'interroge:

"J'ai drastiquement baissé mes prises de comprimés. A nouveau je vibre, à nouveau les larmes me viennent, à nouveau ma poitrine se gonfle d'émotions !
Je vis tellement plus. Cela va t-il tourner à l'obscurité ?
Je me réjouis, j'ai peur. C'est donc la preuve que cette sensibilité outrancière est la cause de tous mes maux."


A l'évidence tu n'es pas au mieux de ta forme. C'est l'hiver, ça rend grognon.
L'idée de créer ton propre espace est excellente, ça va te mettre un coup de boost au moral, et tu pourras discuter à ton aise des sujets qui te tiennent à coeur avec des gens de qualité. Je pourrais faire de même avec la musique acoustique et l'harmonie, d'autres sur d'autres sujets qui leur sont chers, et zébra pourrait devenir également un carrefour vers des blogs-zébrés de thématiques précises. Cool!

Mais n'oublie pas de venir nous voir quand tu veux,
cet espace est le tien autant que le nôtre



Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Pyrrhon le Mer 7 Déc 2011 - 20:30

C'est bon les enfants, rangez vos mitraillettes et asseyez-vous autour d'un bon feu et fumez-vous le calumet de la paix.


Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, vous marchez sur nos rêves. Un peu de respect et faites attention où vous mettez les pieds.


Merci.

Pyrrhon
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 199
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 20:35

Mégalopin a écrit:L'honnêteté intellectuelle (Je suis donc intellectuellement malhonnête )serait de citer ma réponse entière. Et si j'avais répondu uniquement "tu es fascisant", ce n'était même pas la peine de le relever, on hausse les épaules et on ne se met pas dans des états pareils

J'ai écrit :
"Toujours cette approche de vouloir réformer les autres... (Position est négation: on communique, c'est à dire que la fonction fondamentale de la communication consiste précisément à communiquer ses perceptions intérieures. Ce que tu proposes est donc le mutisme)
C'est un totalitarisme rampant Wink "
(Veux-tu dire que dès que l'on donne un point de vue on devient un dictateur ? Alors relis tes propres posts tu ne fais pas autre chose.)

Si ton rêve n°1 est de réformer les autres, je trouve ça chelou: (Je suppose que personne n'a besoin d'être réformé ? (Tu veux dire en fait que mieux vaut laisser faire les pires conneries y compris contre soi-même que d'essayer de changer les choses parce que ce serait fasciste ? Alors pourquoi te plains-tu que le monde soit aussi pourri que ce que tu dis - crois ? On voit bien que tu n'as pas d'enfants !)
Le Christianisme, l'Islam, sont des religions à tendance totalitaire; le fascisme religieux on le voit à l'oeuvre dans les pays musulmans, en occident les chrétiens se sont calmés car il se sont fait bien botter le cul, mais ils ne demandent qu'à remettre ça à la première occasion; ( Il faut reconnaitre qu'à force d'être conspué alors même qu'on est complètement pacifiques, naissent des petites envies de revanche malsaines, que j'ai par ailleurs combattue dans des églises évangélique et pentecôtistes au moment où je suppose tu jouais du sax de manière insouciante. Si tu mets tous les croyants dans le même panier, c'est comme mettre tous les politiques dans le même panier. Tous des Le pen!)...saux USA ils ont déjà repris le contrôle. (je n'ai sur cette phrase fait aucune référence à quelque religion que ce soit et à vrai dire, je n'y ai même pas pensé)

Tu es bien loin de ces religions, dis-tu. Et pourtant c'est sous la plume du plus affirmé des chrétiens sur ce forum que l'on retrouve cette approche...( je suis un chrétien affirmé et qui de plus sait très bien expliquer sa position. Le fait que cela te contrarie n'a échappé à personne, mais ton argumentation s'est bornée jusque là à des procès d'intention. Si tu veux lutter, étudie, je ne t'en empêcherais pas ! )

Tu as omis également de mentionner mon smiley Wink , (a vrai dire comme il fait suite à une série constante de petites piques je l'ai fort mal pris comme je prendrais les suivants très mal à partir de maintenant. )le même que tu mets partout quand tu balances des vacheries en forum. ( Les personnes qui ont été l'objet de ces vacheries ne s'en sont pas plainte auprès de moi, peux-tu me citer leur nom, je suis près à m'excuser si ce que j'ai pu dire n'était pas fondé ou irrespectueux. j'ajoute que de borner ce que j'écris à des vacheries, c'est comme dire que Hollande c'est Staline ) Des vacheries et des peaux de banane ces dernières semaines tu en balances pas mal, à l'un ou à l'autre. Tu commences à te friter avec plein de gens, je ne sais si tu t'en rends compte. Si tu le désires je peux faire une rapide recherche, ça ne devrait pas être long de trouver qqs exemples. Avec plein de Wink Wink Very Happy , bien entendu ( Je me frite avec plein de gens ce dont je n'ai aucun retour ! je suppose que tu prends tes désirs pour des réalités et d'autre part si je me frite et que je blesse, je sais faire machine arrière, sur ce point, tu devrais en prendre du poil de la bête. j'ajoute que tes petites piques contribuent largement au fait de m'énerver, comme le ferait un PN)


Par ailleurs, tu m'écris en MP
"Si je mettais bout à bous tous les jugements péremptoires que tu énonces souvent de manière lâche et dans le dos à la suite de mes posts, sans doute pour me pousser à la faute, je serais rien moins qu'un monstre" (Si tu veux je peux aussi afficher ici ce que tu m'as confié en Mp et que je jugerais dégeulasse de rendre public)

Eh bien fais-le, au lieu de m'accuser de ceci ou cela.
Ca ne sera pas long non plus, j'écris peu, et bref. ( c'est d'ailleurs bien pourquoi c'est si facile d'accuser sans s'exposer à une vraie discussion... )

Shocked "de manière lâche et dans le dos sans doute pour me pousser à la faute", ce doit être un complot pour te faire croire que tu es paranoïaque... Je vois que ça (Je suis donc paranoïaque)

Tu as décidé de prendre mal n'importe quelle de mes interventions, dans laquelle je ne place de mon côté aucune intention blessante, ( Si tu ne juges pas cela blessant, tu devrais te poser la question des effets que ça produit. ) juste des rebonds de post en post comme dans une conversation contradictoire de forum. (je ne vois pas en quoi une patte de mouche posée de loin en loin pour dévaluer des propos mérite le beau titre de discussion. j'ai sans doute un problème de communication, mais dis-toi bien que je ne suis pas le seul...)
J'ai quand même le droit de ne pas être de ton avis, nan? Et de l'exprimer aussi? ( Tu as le droit de ne pas être de mon avis , mais pas au point de prendre le contrepied systématique de tout ce que je dis pour en conclure que je suis fascisant. Ce qui est un comble ! Bizarre quand on veut passer pour une personne qui veut discuter. D'autre part, tu ne donnes pas d'avis argumenté, tu colles un niet insidieux qui ne fait jamais avancer la discussion mais la bloque ! Si ton expression se borne à ça, il y a en effet des chances qu'on ne se comprenne pas...)

Tu écris sur moi depuis des mois des choses pas très sensées, ( Comme si tu étais pour moi un souci constant !) m'accusant de ceci ou cela, inventant ma vie (?) mes intentions supposées et mes convictions au hasard de tes fulminations, comme dans ce post (tu ne peux pas reprocher à une bombe d'exploser quand tu en allumes la mêche. Au passage, la ci-devant discussion n'aurait jamais eu lieu si ton sens de l'échange si merveilleux ne s'était pas borné de me traiter, hors de tout contexte, de fasciste. je rappelle au passage qu'à la suite de notre dernière prise de bec, je t'ai tendu la main, mais de cela bien sûr, tu ne risques pas de mettre le lien ! Ou alors tu ne l'as pas compris.)

Quand on lit ce genre de trucs en forum, on voit immédiatement que c'est un mec qui pète les plombs et qui invente n'importe quoi, (Ben voyons) l'autre étant bien évidemment le diable sur terre. J'en étais géné pour toi ( pas moi, j'assume et mes joies, et mes colères !)

De ce matin, cette sortie insensée où, hors des 2 mots "fasciste" et "totalitaire" dont je me suis expliqué plus haut, le reste sort de tes ruminations,( si moi je "rumine", c'est le cas de tous les gens que j'apprécie ici, et dont tu n'es pas, j'y mets un point d'honneur! je n'ai écrit aucune des choses dont tu me crédites, et tu le sais, ce genre de situation doit être un marronnier dans ta vie, puisque tu écris d'expérience:

"Quand on met l'égo dans une discussion, arrive la dispute.
Parfois il faut dépasser ce que l'on est pour voir ce qui est .
Qui sait ne hausse pas le ton.
La revendication égotique jette de l'encre dans l'eau pure."



Mais en lisant ce qui suit je m'interroge:

"J'ai drastiquement baissé mes prises de comprimés. A nouveau je vibre, à nouveau les larmes me viennent, à nouveau ma poitrine se gonfle d'émotions !
Je vis tellement plus. Cela va t-il tourner à l'obscurité ?
Je me réjouis, j'ai peur. C'est donc la preuve que cette sensibilité outrancière est la cause de tous mes maux."


A l'évidence tu n'es pas au mieux de ta forme. C'est l'hiver, ça rend grognon. (donc tu insinues que je suis déséquilibré? C'est du PN pur ça mon ami ! Contrairement à toi qui avance masqué et qui place ses petits pièges pour arriver à ses fins, je me confie ouvertement et franchement. Je ne suis pas ce genre de procédurier maniaque qui prend des notes systématiquement comme tu le fais apparemment pour les ressortir de manière à accuser. PN encore comme méthode.)
L'idée de créer ton propre espace est excellente, ça va te mettre un coup de boost au moral, et tu pourras discuter à ton aise des sujets qui te tiennent à coeur avec des gens de qualité. Je pourrais faire de même avec la musique acoustique et l'harmonie, d'autres sur d'autres sujets qui leur sont chers, et zébra pourrait devenir également un carrefour vers des blogs-zébrés de thématiques précises. Cool!

Mais n'oublie pas de venir nous voir quand tu veux,
cet espace est le tien autant que le nôtre ( je pense moi au contraire, quitte à passer pour insupportable que ton état d'esprit ne fait pas de zèbra un lieu qui te convienne. Je souhaite seulement ne pas être le seul à m'en apercevoir...Au fait, Max Kreeger me manque.)

Je pense moi qu'on ferait bien de se méfier de ce qu'on dit, qui qu'on soit, quand tu es dans les parages... malsain pour un forum, ce coté inquisiteur.


Dernière édition par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 20:49, édité 3 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Mégalopin le Mer 7 Déc 2011 - 20:39

Pyrrhon a écrit: Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, vous marchez sur nos rêves

Ooooops! Désolé! lol





Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Mer 7 Déc 2011 - 20:42

C'est vrai. Mais au départ je n'ai fais que donner l'un des miens.
je pense d'ailleurs que je viens de largement contribuer au fait pour Mégalopin de pouvoir réaliser le sien.
LOL !
Sur ce , je me tire.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 21:36

J'hallucine ! Shocked
Le sujet porte sur nos rêves et ça frite ! Trop fort ! Messieurs, c'est un exploit ! Very Happy cheers Very Happy


La Maison-Verte a écrit:
Rincemaje a écrit:
Et surtout, je veux être élu miss France ! Very Happy

Ah : toi aussi tu es naturelle, rigolote et dynamique ?
Eh, tu me connais ! Tu ne devrais pas en douter !
Par contre, si tu te présentes aussi, je n'ai aucune chance... Wink


majorette a écrit:moins de violences, ça c'est mon beau rêve
Spoiler:
voir Rincemaje en miss France, j'prend un billet d'avion de suite
Je passerai par chez toi. N'oublie pas que je ferai le tour des foires aux saucissons, aux fromages et sûrement au rhum !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Tof le Mer 7 Déc 2011 - 23:10

Mon rêve, ce serait que les gens se rendent compte d'une chose :
Chacun à son point de vue, et ce quel que soit le sujet.
Chacun trouve que son point de vue est le meilleur.
Et pour la plupart des sujets, chacun ne bougera pas de sa position.

Qui a raison, on s'en tape. Chacun a SA raison.

Et à ceux pour qui le but de tout discussion est d'imposer leur point de vue, et ben je leur dirai...
"T'as raison."




Enfin, c'est mon avis...


Dernière édition par Tof le Mer 7 Déc 2011 - 23:25, édité 1 fois (Raison : "Enfin, c'est mon avis")

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 23:13

ouais, t'as raison !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Mlle Zèbre le Mer 7 Déc 2011 - 23:31

Rentrer dans un 36 ... non je déconne Razz

Mon rêve ... à court terme trouver tout plein de crédits de recherches afin de pouvoir mener ma thèse à bien cheers *ouh la mercantile que c'est vilain*

Mlle Zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Jeu 8 Déc 2011 - 10:09

Qui a raison, on s'en tape. Chacun a SA raison.
Il te faut tout de même entendre que sur cette base, toute communication devient impossible Tof. Si chacun reste sur sa position sans manifester son désaccord sur une opinion contraire, il ne sert strictement à rien de communiquer ! De savoir dire et écrire ! Ce n'est pas la Paix dans l'échange que tu proposes, mais la "paix" qui suit la mort de l'échange. En réalité, si l'on appliquait cela, chacun resterait seul comme une monade enfermée dans sa certitude, totalement coupée des autres. Tu résous donc le problème non pas par l'échange, mais en euthanasiant tout dialogue. Que chacun ait une subjectivité n'empêche pas qu'il existe une objectivité. Et c'est sur ce second point que l'on peut se mettre d'accord, c'est une victoire par le haut, et non une victoire par le bas, comme tu le proposes en annulant tout échange. Tout ne se vaut pas ! Loin s'en faut. Or justement le dialogue c'est la possibilité de situer sur une échelle - ici subjective de vérité - le lieu mental d'où l'on parle. C'est ce qui permet aux êtres de se situer les uns par rapport aux autres, puis ensuite, et seulement si, l'échange peut avoir lieu. C'est à dire rien de moins que d'avoir et de manifester une existence propre, une identité.
Que serait la paix entre Mégalopin et moi, celle que je souhaite ? Que chacun entende enfin que l'autre n'est pas à la base celui qu'on le soupçonne d'être. Mais la passion dépasse la raison, parce que les blessures d'incommunication prennent le pas sur la parole posée. Je ne suis pas ce que Mégalopin sous-entend. C'est là une vérité entre moi et moi. Je le sais in foro interno. S'il cherche en fouillant muni de la loupe déformante de la suspicion des éléments pour prouver que je suis le personnage odieux qu'il décrit, il les trouvera, à cause de cette loupe même. On ne trouve que ce qu'on cherche. Mais s'il prend du recul, comme moi-même j'accepte de le faire, pour relativiser son animosité en reconnaissant en elle la déformation due à ses traumas, comme j'accepte de le faire moi-même désormais, il aura un autre angle de vue, et ce qu'il croit voir sera remplacé par ce qui est. Voilà pourquoi le dialogue, même crispé, même agressif, même violent vaut mieux que la mort lente de l'enfermement mutique dans un quant à soi obtus. Rien de plus paisible qu'un mort. Et rien de plus vivifiant qu'un réconciliation succédant à un conflit. Je choisis sans hésiter cette deuxième attitude. Profondément, l'un des avantages formidables d'être surdoué, consiste précisément dans la capacité de tenir ce discours ! La possibilité de rendre clair ce qui s'obscurcit, de transcender les échecs par la raison et d'être capable d'exprimer le chemin suivi pour ce faire. je ne suis pas psychologue, et je n'ai lu que très peu de livres de psychologie, pourtant ce que je dis ci-dessus est du domaine de la psychologie. Parce que ma capacité d'analyse me permet quand l'occasion se présente d'improviser une approche psychologique car c'est nécessaire. Cette possibilité de penser, d'évaluer, d'analyser et de partager nos conclusions est le talent d'or confié aux surdoués. Il faut le faire servir ! Il faut l'activer ! C'est un grand et merveilleux "privilège". Que ce conflit devienne une occasion de compréhension accrue de nos erreurs et de nos conflits au lieu de pourrir sur une position tenue avec entêtement contre toute raison, c'est une chose en notre pouvoir. Faisons-le.

Aujourd'hui mon rêve est le même que celui de tous les autres jours: être inspiré...


Dernière édition par Fata Morgana le Jeu 8 Déc 2011 - 10:31, édité 2 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par anthracite le Jeu 8 Déc 2011 - 10:26

Beaucoup de rêves plus ou moins futiles, plus ou moins réalisables: avoir encore longtemps les meilleures choses que j'ai eu dans ma vie (l'amour de mon compagnon, le sourire de ma fille, les longs voyages qui vous retournent la tête et le cœur, les expérimentations artistiques joyeuses et foutraques), avoir une reconnaissance suffisante en tant qu'écrivain et metteur en scène pour en vivre, habiter à la campagne, savoir naviguer en autonomie... Je pourrais continuer longtemps, en fait.

Mais il y a une chose que je souhaite plus que tout, à laquelle je pense presque chaque jour: je veux vivre vieille, et être capable de voir la mort venir avec sérénité, peut-être même avec joie.

Ça peut sembler bizarre d'énoncer ça comme un rêve, mais au fond je crois que c'est ce que je souhaite le plus profondément.

anthracite
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Tof le Jeu 8 Déc 2011 - 12:11

Tu m'aura bien compris Fata, ce que je veux dire par là c'est que ce n'est pas la peine de se prendre la tête pendant des heures quand on sait d'avance que c'est un dialogue de sourd.
Exposer ses arguments et son point de vue est une chose, chercher à l'imposer en est une autre.

Il te faut tout de même entendre que sur cette base, toute communication devient impossible Tof. Si chacun reste sur sa position sans manifester son désaccord sur une opinion contraire, il ne sert strictement à rien de communiquer !
Non, tu déforme mes propos !
Je n'encourage pas chacun à rester sur sa position, je constate que c'est le cas le plus souvent.
Quand il y a désaccord, bien évidemment cela permet le débat. Et c'est bien ! Tant que cela reste un débat d'idées, et pas un débat pour savoir qui a la plus grosse...
Et je tiens à signaler, (selon moi et cela n'engage que moi etc etc) qu'il n'y a pas besoin de désaccord pour communiquer !!!


Autre chose, HS :
Je n'ai rien ni contre toi (edit : en fait, je dois bien avouer que si, finalement.) ni contre Mégalopin, je ne prendrai pas parti, et j'aimerais que tu ne profites pas de la réponse qui m'est destinée pour lui en remettre une couche... Merci d'avance Smile


Dernière édition par Tof le Mar 20 Déc 2011 - 0:32, édité 1 fois

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Bliss le Jeu 8 Déc 2011 - 13:33

Je suis 100% d'accord avec Tof ! cheers
Fata et Mégalopin, si vous pouviez en prendre de la graine, ce serait chouette! Wink


Sinon, moi aussi, comme Anthracite, un de mes rêves est de pouvoir mourir vieille et accueillir la mort avec sérénité (une mort "naturelle" donc, qui vient parce que c'est "le bon moment"), parce que je saurai que j'ai accompli tout ce que je voulais/pouvais accomplir dans cette vie-là et que je peux partir sans regret sunny


Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par scoumoune le Jeu 8 Déc 2011 - 14:57

un rêve ?...
que ma fille ne soit plus épileptique Crying or Very sad

scoumoune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 150
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 67
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Fata Morgana le Jeu 8 Déc 2011 - 15:16

Fata et Mégalopin, si vous pouviez en prendre de la graine, ce serait chouette !
Hélas sœurette, j'ai ma réponse à ce que dit Tof, mais si je ne l'écris pas, c'est juste pour respecter la trêve !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par bepo le Jeu 8 Déc 2011 - 15:36

Lol une guerre froide !
La diplomatie entre en action.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Stocha le Jeu 8 Déc 2011 - 19:26

.


Dernière édition par Stocha le Dim 11 Déc 2011 - 7:48, édité 1 fois

Stocha
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 07/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2011 - 19:50

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 13:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Invité le Dim 11 Déc 2011 - 8:41

magox a écrit:Je rêve de quitter ce monde avec mes frères et d'aller vivre sur une autre planète.

Je rêve de faire des voyages dans l'espace, et de pouvoir dire un jour sur FB que je ne suis pas sur terre Smile.

Je rêve de devenir une autre personne, qui puisse avoir des facultés cognitives étrangères à celles de l'être humain.

Comme la BD "Demain les dauphins", (c'est ma bible, cette BD) Magox !! J'ai des rêves proches des tiens, même si je ne veux pas m'exiler totalement de ma condition humaine Smile

Je rêve aussi d'être astronome ou biologiste, chercheuse en tout cas, avec une équipe de scientifiques intelligents et sensibles.

Je rêve du grand amour, et de vivre dans un lieu avec beaucoup de raffinement, de beauté, où mes cinq sens sont comblés.

Pour moi le rêve c'est connaissance, amour et esthétique.

(et non "amour, gloire et beauté Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par anthracite le Dim 11 Déc 2011 - 9:46

Bliss a écrit:parce que je saurai que j'ai accompli tout ce que je voulais/pouvais accomplir dans cette vie-là et que je peux partir sans regret sunny


Eh bien justement (j'en rajoute une couche avec mon anti-rêve), j'espère atteindre à cet état de sérénité et d'acceptation même et surtout si je n'ai pas accompli tout ce que je voulais. J'ai la sensation que l'acceptation de notre condition mortelle est le but ultime de toute vie humaine. De toute façon (je vous ai fait la version courte avec les rêves "annexes") je pense que je ne parviendrai jamais à accomplir tout ce que je souhaite. Et c'est tant mieux. J'espère garder ce goût d'inachevé, et accepter de laisser la vie continuer sans moi.

anthracite
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et toi, quel est ton rève ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum