La vie "rêvée"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie "rêvée"

Message par Invité le Ven 24 Oct 2014 - 11:46

Bonjour Smile ,

J'aimerais parler et avoir des témoignages sur les rêves.

J'ai entendu dire que les barrés (du cerveau affraid ) "rêverais" autrement ; ce sont des rêves plus intenses et qui se font tôt le matin ce qui fait que nous nous en souvenons et avons l'impression de "vivre" le rêve ; ce qui m'est déjà arrivé plusieurs fois Perplexe

J'ai également l'impression réelle de rêver ma vie ; il y a des moments où je me dis ça, c'est déjà vécu Perplexe (je ne suis pas sûre d'être suffisamment explicite.)

J'ai lu  study que selon certains spécialistes, nous avions l'impression d'avoir déjà vécu le moment mais qu'en réalité nous avons vécu un moment similaire, ressemblant, et qui refait surface.

Perplexe  Perplexe mouais ; mais plus je réfléchis plus je me demande comment aurais-je pu rêver de personnes jusqu'alors totalement inconnues et que je vois pour la première fois quand le moment se passe ? Mystère et boule de gomme ... scratch

Qu'en pensez-vous ? Qu'elles sont vos expériences ?

Avez-vous déjà ressenti cela ? Où suis-je bonne pour la psychiatrie ? geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rêve

Message par louise le Ven 24 Oct 2014 - 12:57

@bocellina
Tu vois moi justement, je suis très imprégnée par les rêves. Cela m'annonce généralement quelque chose, non pas que je crois aux rêves prémonitoires, mais je crois que mon inconscient ressent les choses qui l'entourent et en fait un matériau : le rêve, qui peut me prévenir d'événements à venir. Je te dis tout de suite, je n'ai jamais pu échapper aux suites que ces rêves m'ont déjà annoncées. Ce matin par exemple, j'ai rêvé de quelqu'un, une personne que j'ai connue, qui a disparu de ma vie, je la retrouvais mais elle avait changé de couleur de cheveux!Ce rêve était très fort, très prenant! En même temps, je sais que je ne la retrouverai pas, mais je veux croire qu'elle pense aussi à moi. Des moments, qu'ils me semblent avoir déjà vécus, ça oui, ça arrive! J'ai aussi rêvé un jour il y a cinq ans de cela, d'une personne avec son enfant, et une balançoire ce rêve était très angoissant. J'ignore pourquoi. Aujourd'hui, il me semble que ce rêve en question avait une signification très profonde. Mais je n'ai toujours pas croisé cette personne, l'enfant et la balançoire.Suspect

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par zaroc le Ven 24 Oct 2014 - 20:38

Bocellina,
Je trouve très intéressant le fait que tu veuilles pousser la différence jusqu'à dire que les personnes à potentiel intellectuel élevé rêvent différemment. Je ne sais pas si tu tires ton hypothèse d'une étude probante toutefois je me reconnais assez dans ton expérience. En effet, je suis extrêmement liée à mes rêves parce que ce sont des moments où je me retrouve confronter à mon être profond. Avec le temps, on apprend à analyser et à comprendre nos rêves qui (à mon humble avis) sont l'expression de nos frustrations, de nos peurs, de nos désirs, de nos fantasmes les plus refoulés. Le rêve est un espace de liberté dans lequel nous nous permettons de nous affranchir de tout ce qui fait de nous une personne morale, digne, courageuse, intègre, rationnelle. C'est une vérité de nous-même et il faut l'accepter comme telle.
Concernant la prémonition, j'ai mon idée qui tendrait à émettre l'hypothèse que nous sommes en mesure d'analyser des détails insignifiants de façon inconsciente de telle sorte que pris dans son ensemble, cela va constituer un élément pertinent dans notre processus de réflexion... Et pour aller plus loin, je crois que l'on peut avoir un rêve prémonitoire, télépathique... Comment je ne peux l'expliquer.

zaroc
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par une (gaufre) le Ven 24 Oct 2014 - 23:49

ba tiens Smile justement, hier, j'ai fait un rêve qui m'a particulièrement chamboulée.
J'étais un garçon et j'étais très amoureux d'une fille. Nous étions très amoureux pour être exacte.
Je me rappelle l'avoir caressée dans le divan, l'avoir embrassée, il se dégageait une impression d'amour très forte. Elle a du repartir chez elle, moi aussi (pays différents). Au réveil, je me suis sentie mal. Vide, abandonnée. Comme après une rupture. J'avais les larmes aux yeux. Je me rappelle quasiment toujours de mes rêves et ils sont très intenses.
Sinon, j'ai parfois l'impression de me voir "d'en-haut" comme si je n'étais pas dans mon corps...
ou bien, d'avoir vu telle chose à telle place alors que c'était il y a longtemps et je n'arrive plus à distinguer à quelle place c'était aujourd'hui parce que je me rappelle de toutes les autres fois... je ne sais plus laquelle est la bonne

une (gaufre)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 24
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

merci pour ta réponsse Larousse

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014 - 12:48

Bonjour Smile

larousse a écrit:@bocellina
Tu vois moi justement, je suis très imprégnée par les rêves. Cela m'annonce généralement quelque chose, non pas que je crois aux rêves prémonitoires, mais je crois que mon inconscient ressent les choses qui l'entourent et en fait un matériau : le rêve, qui peut me prévenir d'événements à venir. Je te dis tout de suite, je n'ai jamais pu échapper aux suites que ces rêves m'ont déjà annoncées. Ce matin par exemple, j'ai rêvé de quelqu'un, une personne que j'ai connue, qui a disparu de ma vie, je la retrouvais mais elle avait changé de couleur de cheveux!Ce rêve était très fort, très prenant! En même temps, je sais que je ne la retrouverai pas, mais je veux croire qu'elle pense aussi à moi. Des moments, qu'ils me semblent avoir déjà vécus, ça oui, ça arrive! J'ai aussi rêvé un jour il y a cinq ans de cela, d'une personne avec son enfant, et une balançoire ce rêve était très angoissant. J'ignore pourquoi. Aujourd'hui, il me semble que ce rêve en question avait une signification très profonde. Mais je n'ai toujours pas croisé cette personne, l'enfant et la balançoire.Suspect  


C'est tout à fait ça ; j'ai l'impression d'être "spectatrice" de ma vie  Rolling Eyes enfin de certains moments de ma  vie, et en même temps je ne peux pas "contrôler" le moment quand il arrive ; il s'impose à moi ; ça se passe et puis c'est tout ; c'est étrange comme sensation.  Perplexe
Je ne crois pas aux rêves dis "prémonitoires" ; je me rapproche plus de ta définition ...

Pour l'enfant et la balançoire je ne sais pas ; ça arrivera peut-être un jour ; il ne faut pas oublier l'influence de la télévision ; de ce qu'on lit aussi ; des histoires que l'on peut entendre ; je pense que le mental est très puissant ...et qu'il peut être "influencer, dirigé" par la vie quotidienne ; les traumatismes que l'on subit parfois : lorsque je regarde les informations, certaines images chocs me touchent beaucoup plus que ce que je crois ; je peux facilement ne pas dormir ou faire des cauchemars.


Dernière édition par bocellina le Ven 31 Oct 2014 - 7:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014 - 13:06

zaroc a écrit:Bocellina,
Je trouve très intéressant le fait que tu veuilles pousser la différence jusqu'à dire que les personnes à potentiel intellectuel élevé rêvent différemment. Je ne sais pas si tu tires ton hypothèse d'une étude probante toutefois je me reconnais assez dans ton expérience. En effet, je suis extrêmement liée à mes rêves parce que ce sont des moments où je me retrouve confronter à mon être profond. Avec le temps, on apprend à analyser et à comprendre nos rêves qui (à mon humble avis) sont l'expression de nos frustrations, de nos peurs, de nos désirs, de nos fantasmes les plus refoulés. Le rêve est un espace de liberté dans lequel nous nous permettons de nous affranchir de tout ce qui fait de nous une personne morale, digne, courageuse, intègre, rationnelle. C'est une vérité de nous-même et il faut l'accepter comme telle.
Concernant la prémonition, j'ai mon idée qui tendrait à émettre l'hypothèse que nous sommes en mesure d'analyser des détails insignifiants de façon inconsciente de telle sorte que pris dans son ensemble, cela va constituer un élément pertinent dans notre processus de réflexion... Et pour aller plus loin, je crois que l'on peut avoir un rêve prémonitoire, télépathique... Comment je ne peux l'expliquer.



J'avais regarder une émission très intéressante (le magazine de la santé sur la cinquième) avec pour sujet les enfants surdoués (bizarre jamais les adultes c'est fou geek où une psychiatre intervenait ; une personne à posé la question concernant les rêves ; et il serait vrai que nous rêvons différemment ; notre activité cérébrale s'intensifierait à l'approche du réveil ... Rolling Eyes Papy Je chercherais plus en avant et ferais une petite synthèse/théorie de mon cru Twisted Evil
J'aime assez ta définition de la prémonition ; mais ça fait un peu peur ; ça voudrait dire que nous réfléchissons sans le vouloir vraiment ; à notre insu ... Horreur  affraid


Dernière édition par bocellina le Ven 31 Oct 2014 - 7:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Merci pour ta réponse une (gaufre)

Message par Invité le Mar 28 Oct 2014 - 13:16

une (gaufre) a écrit:ba tiens Smile justement, hier, j'ai fait un rêve qui m'a particulièrement chamboulée.
J'étais un garçon et j'étais très amoureux d'une fille. Nous étions très amoureux pour être exacte.
Je me rappelle l'avoir caressée dans le divan, l'avoir embrassée, il se dégageait une impression d'amour très forte. Elle a du repartir chez elle, moi aussi (pays différents). Au réveil, je me suis sentie mal. Vide, abandonnée. Comme après une rupture. J'avais les larmes aux yeux. Je me rappelle quasiment toujours de mes rêves et ils sont très intenses.
Sinon, j'ai parfois l'impression de me voir "d'en-haut" comme si je n'étais pas dans mon corps...
ou bien, d'avoir vu telle chose à telle place alors que c'était il y a longtemps et je n'arrive plus à distinguer à quelle place c'était aujourd'hui parce que je me rappelle de toutes les autres fois... je ne sais plus laquelle est la bonne

ouah impressionnant : tu "vis" ton rêve et tu le ressens comme si c'était réel .. Rolling Eyes déjà eu cette impression ; j'ai également eu ce que j'appelle "mon expérience paranormale" ; j'ai cru que je sombrais dans la folie ; attention  scratch c'est bizarre bizarre ; j'ai eu une nuit, il y a un peu moins de un an, l'impression de "sortir" de mon corps ; ne riez pas, j'ai eu la pétoche de ma vie ; je suis restée allonger telle une statue de marbre jusqu'au matin ; je tremblais comme une feuille en plein vent d'automne ; j'ai vraiment pensé sur le coup que je mourrais.

En ce moment, ça va, c'est insomnie ou réveil toutes les 2/3 heures ; pas le temps de rêver Twisted Evil  Evil or Very Mad
Je ne connaissais pas ce film ; Ben Stiller à l'air à contre-emploi ; j'aime ce genre d'acteur capable de tout jouer ;Rolling Eyes  il nous a plus habitué à la comédie potache à deux balles et quatre sous ; mais là, la bande annonce à fait tilt dans ma tête Twisted Evil Merci !


Dernière édition par bocellina le Ven 31 Oct 2014 - 7:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Jeu 30 Oct 2014 - 17:48

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum

article 2.1.c : "Les membres ne sont pas autorisés à utiliser les styles de polices utilisées par la modération (bleu + gras)"

Merci de corriger Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16894
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Invité le Ven 31 Oct 2014 - 7:49

Darth Lord Tiger kalthu a écrit:http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum

article 2.1.c : "Les membres ne sont pas autorisés à utiliser les styles de polices utilisées par la modération (bleu + gras)"

Merci de corriger

Et zut c'est ma couleur préférée !
Ne comptez pas sur moi pour mettre du rose non
Voleur de bleu va Conteste  

Bon j'édite mais c'est bien parce que c'est vous Twisted Evil

Bonne journée Smile Tchao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 31 Oct 2014 - 11:09

Merci beaucoup Wink Approuve

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16894
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Ddlm le Dim 2 Nov 2014 - 23:37

Eh oui les mystères de notre petite tête.
Des fois je remet tout en cause... Je me demande si les autres existent, si ce n'est pas qu'une création de l'esprit.

 Mais je crois qu'on a pas comme ça les réponses à ces questions, ou peut être avec beaucoup de temps.
Ce sujet me fait penser à ces rêves dont je suis conscient sur le moment (cela m'est arrivé peut être 2 ou 3 fois je ne sais plus). Vers la fin d'un de ces rêves, je me rendait compte que j'étais dans mon sommeil, et je me lamentais autant que je pouvais, car j'avais acquis des richesses (je ne sais plus quoi exactement, je devais avoir 8/9 ans), et je savais qu'elles n'étaient pas réelles.

On a plus exploré l'espace pour l'instant que les méandres de l'esprit... (et faut il les découvrir? Neutral  )

Ddlm
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 21
Localisation : 68

Revenir en haut Aller en bas

bonne question

Message par Invité le Mer 5 Nov 2014 - 8:03

Ddlm a écrit:Eh oui les mystères de notre petite tête.
Des fois je remet tout en cause... Je me demande si les autres existent, si ce n'est pas qu'une création de l'esprit.

 Mais je crois qu'on a pas comme ça les réponses à ces questions, ou peut être avec beaucoup de temps.
Ce sujet me fait penser à ces rêves dont je suis conscient sur le moment (cela m'est arrivé peut être 2 ou 3 fois je ne sais plus). Vers la fin d'un de ces rêves, je me rendait compte que j'étais dans mon sommeil, et je me lamentais autant que je pouvais, car j'avais acquis des richesses (je ne sais plus quoi exactement, je devais avoir 8/9 ans), et je savais qu'elles n'étaient pas réelles.

On a plus exploré l'espace pour l'instant que les méandres de l'esprit... (et faut il les découvrir? Neutral  )

Rolling Eyes Je me demande vraiment si explorer l'espace a une réelle utilité ; ne devrions-nous pas nous concentrer sur le terrestre ; il y a de plus en plus de personnes dans les rues ; de guerres ; de malnutrition ; de personnes qui souffrent etc etc ; la recherche spatiale a un coût exorbitant ! pourquoi finalement ? flatter l'ego des russes et des américains ... Evil or Very Mad

oui j'ai parfois moi aussi du mal à séparer le réel du "rêvé". Mais bon tant qu'il ne s'agit pas de cauchemar ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par ZeBrAsLoLo658 le Mer 19 Nov 2014 - 19:57

bocellina a écrit:
J'ai également l'impression réelle de rêver ma vie ; il y a des moments où je me dis ça, c'est déjà vécu  (je ne suis pas sûre d'être suffisamment explicite.

Bonjour
Cela Met egalement arrivé et dans certains cas je ne sais pas si je l'est vecu ou pas
Mais un jour j'ai rêvé d'un souvenir de maternelle  avec pleins de details tellement vraisemblable que je suis quasiment sur d'avoir vécu cette scène


Dernière édition par ZeBrAsLoLo658 le Mer 19 Nov 2014 - 19:58, édité 1 fois (Raison : Signe] effacé)

ZeBrAsLoLo658
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Un jour j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien

Revenir en haut Aller en bas

Coucou

Message par Invité le Jeu 20 Nov 2014 - 8:31

Bonjour ZeBrAsLoLo658. Very Happy

Oui c'est tout à fait ça. Exemple, ce matin j'ai rêver un moment que je suis sûre et certaine de vivre un jour ; je le garde bien dans un coin de ma mémoire ; j'y ai tout simplement crû ; je pensais vivre ce moment ; c'était tellement "réel" que ça m'a réveillé ; et zut c'était la nuit.

Embarassed Embarassed Embarassed J'ai la flemme et surtout pas le temps de creuser car trop de boulot Twisted Evil mais ce lien est, je pense, intéressant : http://www.allodocteurs.fr/rechercher.asp?mots=surdou%E9&operateur=et&delai=&avance=&force=&IdTypeContenu=&TypeContenu=articles.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par HarleyQuinn le Jeu 8 Jan 2015 - 18:15

C'est exactement la même chose pour moi. Je rêve le matin, je m'en souviens souvent et c'est très très intense. Parfois au point de me sentir mal toute la journée (oui ce serait trop facile si mes rêves étaient beaux...)
Parfois même je rêve de choses très banales le matin, et je me demande si c'est arrivé ou si c'était mon rêve....

HarleyQuinn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Pola le Ven 9 Jan 2015 - 12:34

Sleep

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Invité le Dim 17 Mai 2015 - 18:06

HarleyQuinn a écrit:C'est exactement la même chose pour moi. Je rêve le matin, je m'en souviens souvent et c'est très très intense. Parfois au point de me sentir mal toute la journée (oui ce serait trop facile si mes rêves étaient beaux...)
Parfois même je rêve de choses très banales le matin, et je me demande si c'est arrivé ou si c'était mon rêve....


Aie au point de se sentir mal toute la journée c'est pô cool.
Mais je connais aussi ; il y a ce que j'appelle "mon rêve récurrent".
Je suis témoin du crash d'un avion. Je le vois s'écraser et exploser ; il est proche mais j'en sors indemne.
Je me réveille sois apeurée voire terrifiée, soit soulagée (ouf je n'étais pas dedans). C'est très étrange comme sensation.

P.s. : désolée pour la réponse tardive ; prise dans le tourbillon de la vie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Nyxta le Mar 19 Mai 2015 - 22:12

Bonsoir !

Pour ma part, je classe mes rêves prémonitoires/pré-cognitifs en deux catégories bien distinctes:
d'une part les rêves "messages" de mon inconscient.
Ces rêves me donnent l'impression de ne pas rêver comme si le rêve prenait la place de la réalité et alors dans cet état de sommeil, il m'était impossible de savoir où est le rêve et où est la réalité pourtant, paradoxalement je sais que je suis en train de rêver c'est assez bizarre.
Ils peuvent être prémonitoires, cependant je pense que mon inconscient décèle l'indécelable et m'en fait donc part. La situation se passe toujours dans un lieu connu, avec des personnes connues.
Par exemple: j'ai rêvé que je me disputais avec une amie et le lendemain, la scène s'est passée presque de la même façon qu'en rêve (car il y avait des choses incohérentes dans ce rêve) et je suspecte plus mon inconscient d'avoir "ressenti" cette dispute.

Et d'autre part, les rêves prémonitoires qui impliquent un lieu inconnu, des personnes inconnues. Je n'en ai fait qu'un seul mais je ne l'oublierai jamais.
Je devais avoir 10 ans, j'ai rêvée d'une forêt inconnue, d'une rivière inconnue, de personnes inconnues. Deux ans plus tard, on va pour la première fois dans cette forêt (pour un mariage) et je dis: "mais je connais cet endroit !". Impossible, je n'y étais jamais allée.
Cette expérience m'a marquée car j'avais l'impression d'être "sortie" de mon corps et d'avoir été me balader dans cette forêt, comme une âme errante.

Edit: Je n'ai pas été testée

Nyxta
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 18
Localisation : Extraterrestre - Inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par JehanGriffon le Mer 20 Mai 2015 - 16:16

Je viens de lire tout ce fil. Il en ressort que je suis dans le même cas que vous, à savoir les rêves intenses (probablement plus sur le petit matin, mais pas toujours, il m'est arrivé de me réveiller vers 2-3h du mat après un rêve "bizarre").
Je rêve souvent "en dehors" de mon corps, en vue externe donc et en général, ils sont très très détaillés.
J'avais aussi des rêves récurrents à une période, et je me disais (dans mon rêve), tiens, il est revenu celui là... Mais je n'en ai plus depuis un moment, maintenant.
Mais il y a sûr deux rêves qui sont particulièrement ancrés dans ma mémoire, des cauchemars pour être exact, que j'ai eu étant enfant (avant mes 8 ans, en tout cas).
Dans le premier, ma mère s'était faite enlevée par des exra-terrestres, et mon père et moi étions parti en vélo pour essayer de les rattraper. (je ne sais pas si on a réussi ou non)
Le deuxième, je me rappelle juste que je m'étais pris une balle de revolver dans le ventre (je ne saurais dire si ce que j'ai ressenti était réaliste ou non, mais la douleur était bizarre, inconnue, pas forcément vive comme avec une piqûre, pourtant, je peux presque encore la ressentir comme quelque chose de diffus. De plus, la sensation de d'un liquide poisseux qui sortait de mon ventre devait être réaliste, lui).
Par contre, pour ce qui est des prémonitions, là, je ne sais pas du tout si je rentre dans les stats... Mais j'ai déjà eu ce sentiment étrange de déjà-vu....

JehanGriffon
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 902
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Invité le Mer 20 Mai 2015 - 19:13

JehanGriffon a écrit:
Le deuxième, je me rappelle juste que je m'étais pris une balle de revolver dans le ventre (je ne saurais dire si ce que j'ai ressenti était réaliste ou non, mais la douleur était bizarre, inconnue, pas forcément vive comme avec une piqûre, pourtant, je peux presque encore la ressentir comme quelque chose de diffus.
Horreur

Tu déconnes? Vers dix ans, j'ai rêvé qu'alors que, dans la cuisine de ma tante, je me trouvais soudain au milieu d'un affrontement entre Chevaliers du Zodiaque (et on ne rigole pas!). J'ai été la victime collatérale d'un coup de poing qui m'a laissé un grand trou dans l'estomac (littéralement). Je peux encore ressentir cette douleur étrange à l'estomac, que je n'ai plus jamais connue dans la vraie vie Huh

Sans compter les fois où je refaisais le même rêve, en m'en rendant compte (notamment cette fois mémorable où ma mère me poursuivait dans les coulisses d'un théâtre avec un couteau... la fois suivante, je me souviens m'être dit dans mon sommeil "Ah, c'est là, ma mère va débarquer de jardin avec son poncho en laine rose, sa pince-fleur dans les cheveux et son couteau à la main... et oui, voilà voilà...").
Dernièrement, j'ai fait un rêve à trois étages. Deux réveils faux, seul le dernier était vrai... les premiers avaient l'air vrais, pourtant, mais au fur et à mesure, j'ai appris à me méfier. J'ai ensuite passé la journée la plus étrange de ma vie, ne sachant pas si elle était réelle ou non (j'ai dû me retenir de faire un tas de conneries juste pour le fun). Dent pétée


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie "rêvée"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum