Doute après test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doute après test

Message par dracorex le Ven 11 Aoû 2017 - 13:50

Bonjour à tous,
Je viens solliciter vos avis quant aux résultats du test Wais IV que j'ai passé il y a environ 3 mois, le diagnostic n'étant pas vraiment concluant.
Je vous cite donc les éléments les plus significatifs qui en ressortent, rédigés par la psy dans le compte-rendu.

"Vos résultats montrent que vous possédez une intelligence générale de niveau supérieur.
On peut faire l’hypothèse qu’ils sous-estiment vos capacités réelles.
Votre profil est hétérogène.
L'anxiété peut également avoir inhibé vos ressources intellectuelles à certains moments, par des ruptures attentionnelles par exemple."
Quelques traits de caractère relevés: susceptible, hyperémotif, frustré.

Point fort: domaine verbal, et bonne réussite à l'épreuve des cubes
Point faible: vitesse de traitement, ralenti par un excès de vérification, "écho à votre tendance à la procrastination"

"Si ces résultats ne permettent pas de confirmer un haut potentiel, ils ne permettent pas non plus d’en écarter l’hypothèse"

ICV=137
Similitudes : SIM=17
Vocabulaire : VOC=16
Information : INF=16

IRP=108
Cubes : 15
Matrices : 10
Puzzles visuels : 9
Ici l'hétérogénéité ne rend pas le calcul de l'IRP pertinent.

IMT=106
Mémoire des chiffres : 12
→ empan à l’endroit: 8 (moy des 19-20 ans=6,5 ; max=9)
→ empan en ordre inverse: 5 (moy des 19-20 ans=4,9 ; max=Cool
→ empan en ordre croissant: 6 (moy 19-20 ans=6 ; max=9)
Arithmétique : 10

IVT=92
Subtests de vitesse de traitement :
Symboles : 8
Code : 9

Le QI total serait de 122, bien que non pertinent compte tenu des résultats hétérogènes.

Merci d'avance pour vos réponses.

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Gigi le Ven 11 Aoû 2017 - 14:43

Bonjour,

122 est la somme des notes standards, elle correspond à un QI total de 116, rang percentile 85,7%, intervalle de confiance à 95% [111-120].
Tes performances lors de ce test sont donc dans les 15% les meilleures, ce qui est très bien.
Par ailleurs, l'indice d'aptitude générale (IAG), qui regroupe ICV et IRP est de 126, rang percentile 95.8%, intervalle de confiance à 95% [120-130].
De plus, aucune note n'est en dessous de 8, donc un tel profil de soulève a priori aucune inquiétude.

L'interprétation de la psychologue me semble tout à fait cohérente, en quoi trouves-tu que ce n'est "pas vraiment concluant" ?
Sur quoi précisément voulais-tu des avis ?
avatar
Gigi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 771
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par dracorex le Ven 11 Aoû 2017 - 15:29

Bonjour,
Ma question était peut-être trop implicite, mais je voulais savoir dans quelle mesure on peut parler de "surdoué" d'après ces résultats, la psy concluant sur un "ni oui ni non". De quel côté pencheriez vous ?

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par dracorex le Mar 5 Sep 2017 - 17:50

bounce

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Hormé le Mar 5 Sep 2017 - 18:23

Tes capacités en ICV sont très remarquables et homogènes entre les indices de ce subtest, ce qui laisserait penser que ton résultat global n'est pas probant et ne reflète pas tes capacités réelles. Après surdoué, pas surdoué ? Tes résultats ne permettent effectivement pas de conclure d'une manière definitive surement à causes des difficultés relevées par ton psy. Mais tu verras en étudiant la question plus en détails, on dépasse ce concept finalement assez vite tant cette notion pose une foule de problèmes (comme toutes normes). C'est en effet une convention du test qui reconnait des spécificités particulières d'apprentissage et de comportement chez les personnes de plus de 130 de QI (spécificités d'ailleurs très différentes entre les individus concernés, il n'y pas vraiment de règles générales, cf les surdoués ordinaires de Nicolas Gauvrit).
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 167
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Arthemy le Mar 5 Sep 2017 - 20:51

bonjour
J'ai cru comprendre que lorsque le résultat est hétérogène, il suffit d'au moins un indice au-dessus de 130 pour parler de haut potentiel.
Ce qui en l'occurrence est le cas ici avec un ICV de 137, tout à fait homogène dans les subtests.

Arthemy
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 29/06/2017
Localisation : Aux frontières du réel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Hormé le Mer 6 Sep 2017 - 11:08

En tout cas un indice au dessus de 130 est le signe de capacités cognitives hors normes, c'est certain. Pour moi cela devrait suffire mais je ne suis pas psychologue, ni spécialiste de ces questions
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 167
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Arthemy le Mer 6 Sep 2017 - 11:45

J'ai échangé sur le sujet récemment avec une neuropsy qui fait passer les tests aux adultes et aux enfants. Pour elle, à partir du moment où un indice atteind 130, elle pose le diagnostic de haut potentiel. J'ai également évoqué cette question avec une psy qui fait passer les tests, elle regarde l'intervalle de confiance à 95% qui donne la marge dans laquelle la valeur de l'intelligence peut s'exprimer, et si cet intervelle atteind 130 elle évoque le haut potentiel. Un autre neuropsy parle de profil de haut potentiel si l'intervalle de confiance atteint 130 et si l'examen clinique confirme cette tendance.
Je fais référence aussi à Béatrice Millêtre, docteur en psychologie, spécialiste en sciences cognitives, qui a écrit "le livre des vrais surdoués" ; pour elle, et pour d'autres d'ailleurs, le haut potentiel correspond à un QI supérieur à 125 associé à un fonctionnement intuitif...

Arthemy
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 29/06/2017
Localisation : Aux frontières du réel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Hormé le Mer 6 Sep 2017 - 12:13

Merci beaucoup Arthemy pour cet éclairage. Nous sommes sur des questions de normes est comme tout ce qui a attrait à des normes, elles doivent être suffisamment souple pour correspondre le plus possible à l'immense complexité du réel. Avoir 137 à l'ICV est caractéristique d'un fonctionnement atypique et très performant. Dracorex il serait très intéressant de comprendre pourquoi tu as chuté (relativement hein !) sur les autres indices, surtout sur l'IRP (l'IVT et l'IMT étant souvent jugés moins probant).
avatar
Hormé
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 167
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 33
Localisation : Lieu dit : La Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par dracorex le Mer 6 Sep 2017 - 13:54

Dans l'épreuve des matrices et puzzles visuels qui permettent le calcul de l'IRP ou j'ai chuté, je me suis cantonné à une stratégie identique tout du long, par exemple la recherche d'une symétrie ou d'une logique sous-jacente régissant tout le système pour tenter de le résoudre, plutôt que de réfléchir à une autre manière d'y parvenir, compte tenu de mes difficultés. Un histoire de flexibilité mentale d'après la psy. Peut-être en lien avec l'excès de vérifications par crainte de l'erreur (quand bien même je savais le résultat juste), qu'elle a pointé dans l'épreuve des codes, si je me souviens bien, d'où mon piteux score en vitesse de traitement. Par ailleurs, pourquoi avoir très bien réussi la restitution des chiffres en empan à l'endroit et non pas l'inverse, dans l'IMT ? Défaut de concentration ? Un indice quant aux difficultés en arithmétique ?

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par dracorex le Sam 9 Sep 2017 - 23:06

des idées ?

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Arthemy le Sam 9 Sep 2017 - 23:59

La wais est-elle suffisamment adaptée aux HP pour donner un résultat fiable ? Quand on voit toutes les stratégies d'adaptation ou de sabotage qu'on peut développer tout au long de notre vie dans le but de chercher un semblant d'équilibre ; tous ces éléments apparaissent et semblent venir fausser la qualité du résultat.

Me concernant, la neuropsy estime que mes résultats sont minorés du fait d'un défaut de motivation. Comment peut-on manquer de motivation alors qu'on a sollicité un test et payé pour ça ! Et bien la motivation fluctuante vient pour ma part du manque de sens. J'ai donc, à certains moments des épreuves, marqué des temps d'arrêt le temps de retrouver ma motivation, retrouver du sens à ce que j'étais en train de faire... alors même que les épreuves étaient chronométrées !
Ce peut être une logique semblable dans le manque de concentration ou le déficit d'attention... "ce qui ne me passionne pas m'ennuie".

Arthemy
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 29/06/2017
Localisation : Aux frontières du réel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par dracorex le Dim 24 Sep 2017 - 0:16

.

dracorex
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Ventdouest le Lun 25 Sep 2017 - 21:32

L'attribution de la surdouance ne devrait pas se baser sur le seul QIT. D'autant que lorsque les résultats sont hétérogènes, le QIT, quoique calculé est admis comme n'ayant aucun sens !?
La psy que j'ai consultée dernièrement pour me "bilanter" a ajouté des tests de personnalité au tests de QI. Elle a ainsi pu confirmer que si j'ai raté le test de restitution des chiffres, par exemple, c'est que mon cerveau n'a pas trouvé ça assez compliqué pour s'activer. De fait, sur les 3 parties du tests, j'ai lamentablement raté les 2 premières parties et hyper réussie la 3e qui la plus complexe Shocked Elle a aussi conforté une pensée en arborescence à travers ces tests de personnalité.
D'où ma question : si tu as des doutes à la suite des résultats de ton test de QI, ne faudrait-il pas ajouter une consultation pour faire des tests de personnalité complémentaires qui, lèveraient tes doutes ?
avatar
Ventdouest
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 50
Date d'inscription : 24/05/2016
Age : 42
Localisation : Cestas (Gironde)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doute après test

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum