Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Jeu 22 Juin 2017 - 18:41

Les relations amoureuses ne sont jamais simples, encore moins pour un zèbre...

Je suis en couple avec une interne en médecine. Nous étions dans la même ville jusqu'au mois de septembre, date à laquelle elle a choisit de partir faire son internat de médecine à Strasbourg.
Déjà les relations à distance j'ai donné et ça n'a jamais bien fini...
Déjà Strasbourg j'ai donné aussi et là c'était catastrophique...

Nous avons pris la décision de continuer notre relation, en se disant autant essayer...
Son premier stage (6 mois) était plutôt cool et lui permettait de rentrer chez elle tous les jours. Alors même s'il y avait beaucoup de gardes, nous avons geré.
Son deuxième stage, c'est une autre histoire. Elle est sur Mulhouse et a donc pris une chambre à l'internat de l'hôpital. Et depuis je ne gère plus... Nous n'échangeons plus vraiment, ni en quantité, ni même (et surtout) en qualité. Déjà qu'on a peu de temps mais quand ce temps est rempli par des conversations vides et inutiles, c'est ultra blessant pour moi... Elle se fait beaucoup d'amis, apprend énormément de choses, bref elle adore sa nouvelle vie et je suis aussi contente pour elle (si si c'est vrai). Mais du coup je ne trouve plus ma place. Pour moi je n'en ai plus. Elle n'a pas besoin de moi, elle est heureuse alors qu'on échange pas peu.

J'en parle avec ma psy (d'ailleurs, elle a attaqué elle même le sujet à la dernière séance, mon côté parano me dit que ma copine lui a téléphoné pour lui parler Suspect ). Elle me dit que c'est normal qu'elle se découvre et que je dois lui faire confiance et la laisser faire. La laisser vivre sous peine qu'elle le fasse à 40 en me plantant comme une grosse bouse (bon ce n'était pas ses mots). J'ai réussi, 2 jours. Le troisième ma copine était totalement à côté de la plaque dans ses quelques réponses. Et ça n'a pas changé depuis bientôt une semaine. Ma psy me dit aussi que par mes réactions, en plus de ne pas lui montrer le fait que je sois contente qu'elle s'épanouisse, je lui fais payer ma vie vide du moment. Parce que le problème, il est là aussi. Partout où elle va, elle a des potes et peut faire des activités. Moi je n'ai pas de potes (une amitié évidente mais qui a aussi sa vie) alors je me retrouve très souvent seule à ne jamais rien faire. Parce qu'en plus je suis incapable de faire les choses seule. Ce qui me fait peur aussi c'est que si je remplis ma vie autant qu'elle, on ne se parlera plus jamais...

Elle ne me pose jamais de questions sur ce que je vais faire, ou ce que j'ai fait et ne rebondit plus dessus si je le lui dit de plein gré, chose qu'elle faisait avant... Une fois elle m'a reproché de me décharger sur elle un jour qui avait été compliqué émotionnellement pour moi (mais n'est-ce pas une des fonctions du couple ?!), depuis si elle m'écrit hors de ses temps "libres" c'est pour décharger... Et sans même me laisser la place de la soutenir ! C'est insoutenable comme situation, honnêtement. Je lui en ai parlé, souvent. A chaque fois elle me dit d'accord je vais faire attention, mais ça ne dure pas... Et je n'ose plus lui en parler, l'impression de la soûler avec mes doutes existentiels...

En fait, elle change au plus profond d'elle même et je ne suis pas sûr d'être amoureuse de la personne qu'elle devient. C'est horrible de dire ça et je n'ai pas osé le dire ailleurs qu'ici.

Je sais (au plus profond) que ce n'est qu'un problème de communication, enfin je l'espère en fait... Mais je ne sais plus comment nous en sortir. Je ne peux pas faire pour les 2. J'ai déjà accepté de prendre une place moindre au profit de sa formation et des activités en parallèle, que faire de plus ?

Je sais, aussi, que personne ne pourra me donner de solutions toutes prêtes (et heureusement !) mais juste pouvoir l'écrire, ça fait du bien. Savoir que je serais lu par des personnes qui comprennent qu'on puisse se sentir rejeté et abandonné facilement et souvent, ça fait du bien aussi...

Merci de m'avoir lu Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par TARTEMPIONNE le Jeu 22 Juin 2017 - 20:52

Bonjour amesauvage,

"C'est horrible de dire ça" écris-tu: excuse moi mais je comprends mal ce que tu veux dire.. Peut-être n'as-tu aucune envie d'expliquer?
D'autant plus  que je ne peux t'apporter aucune aide.Je peux seulement te lire et tenter de comprendre.
je te souhaite de savoir vite ce qu'il faut faire pour aller mieux!

TARTEMPIONNE
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Jeu 22 Juin 2017 - 21:09

C'est horrible de dire que je pense ne pas être amoureuse de la personne qu'elle devient... Parce que du coup ça amène de nouvelles (et nombreuses) questions. Suis-je vraiment amoureuse ? Oui ça je dis oui sans hésiter mais accepter les changements de l'autre ça fait partie de l'amour ou pas ? Jusqu'à quel point ? Doit-on le lui dire ? etc

Et c'est déjà beaucoup de se sentir comprise ! Merci à toi Smile

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par TARTEMPIONNE le Jeu 22 Juin 2017 - 21:33

amesauvage a écrit:C'est horrible de dire que je pense ne pas être amoureuse de la personne qu'elle devient... Parce que du coup ça amène de nouvelles (et nombreuses) questions. Suis-je vraiment amoureuse ? Oui ça je dis oui sans hésiter mais accepter les changements de l'autre ça fait partie de l'amour ou pas ? Jusqu'à quel point ? Doit-on le lui dire ? etc

Et c'est déjà beaucoup de se sentir comprise ! Merci à toi Smile

Je crois comprendre que toutes ces questions semblent beaucoup t'inquiéter et te bouleverser. Mais tu sais, je ne sais pas si on parvient à comprendre vraiment quelqu'un. Je me sens les mains vides. Je n'ai évidemment aucune des réponses à toutes les questions qui te tourmentent! Il est bien rare que ce soit les autres qui aient les réponses à nos questions, non? Mais je trouve que tu as déjà le courage de te les poser. Ça avance, douloureusement mais ça avance,non?
En tous cas, merci pour ton authenticité.
Bonne soirée à toi.

TARTEMPIONNE
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Invité le Jeu 22 Juin 2017 - 22:54

Bonsoir amesauvage,

Il semblerait que tu n'as pas compris que la vie était loin d'être simple, en réalité elle l'est si l'on sait si prendre correctement.

Les relations à distance ne marchent que rarement, seulement 20 à 30% des cas, dans ces cas précis il y a de la fidélité et de la loyauté mais aussi une forte confiance et une relation qui n'a que peu de chances de se briser.

Vouloir toujours compter sur quelqu'un pour faire des choses est une erreur fondamentale qui t'empêchera d'avancer, en effet, même si la solitude paraît parfois être cruelle et longue, elle ne l'est pas tant que cela, elle permet de réfléchir, sur la vie, sur ce que l'on veut sois-même, sur comment l'obtenir mais aussi sur le fait d'essayer de minimiser les erreurs qui pourrait te faire souffrir.

Le fait même d'engager une relation de proximité qui pourra un jour devenir une relation a distance fait que ce choix était très certainement une erreur dans le sens ou la souffrance était prédictible.

Il faut se réaliser sois-même avant de choisir l'être aimé, en effet, les couples qui se formaient à une certaine époque, des années 1960 à 1990 étaient des couples de personnes qui savaient qu'elles n'allaient pas voyager, qu'elles aurait un boulot qui allait durer 30 ou 40 ans au même endroit, en étant cadre ou ouvrier.

Aujourd'hui c'est différent, les entreprises demandent à ce que les gens soient plus disponibles et mobiles, de sorte qu'ils puissent voyager.

Surtout avec la démocratisation du Baccalauréat et du système d'Admission Post Bac, une grande partie des gens 40% environ se retrouvent propulsés dans une université, une classe préparatoire, un BTS, un DUT etc... qui va être éloigné de leur lieu de vie, les places étant chères et les dossiers sont étudiés cela fait donc voyager les étudiants, à travers la France mais aussi l'étranger, et je ne te parle pas des BTS et DUT en alternance... c'est encore une autre partie de plaisir.

Pour faire simple, je te conseille d'essayer de maintenir le contact avec ton amoureuse (amie intime) qui est interne en médecine à Mulhouse, sans vouloir l'étouffer et la laisser s'épanouir car en essayant de trop lui parler, tu deviens collante et cela peut créer un sentiment de pression, de harcèlement, comme si tu essayais de te l’accaparer, de la posséder, de ce fait elle se sent surement étouffée.

Donc garde le contact, éclate toi, mais pense à ta réussite personnelle et à ton avenir sans elle car malheureusement la vie consacre bien plus à l'individu qu'aux relations, j'entends par là que tu pourras t'épanouir avec quelqu'un d'autre par la suite une fois que tu auras réussi professionnellement dans ce que tu voulais faire, tu auras donc une situation stable et cela te permettra de bouger, de te déplacer et donc de suivre l'être aimé si il vient à déménager ou se déplacer.

Voilà j'espère que je t'aurais aidé, dis le moi si tu trouves que j'ai tort, je n'ai rien contre la critique Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Ven 23 Juin 2017 - 1:00

Je suis d'accord Tartempionne, il est rare que les autres ait les réponses et dans le fond ce n'est pas plus mal comme ça. Simplement pouvoir parler ça soulage et parfois ça aide à prendre du recul et à voir la situation différemment. Merci de ta réponse Smile

Klaan, merci pour cette réponse construite. J'ai traversé pas mal de choses dans ma vie pour savoir que ce n'est parfois pas tout rose, souvent question du point de vue et toujours qu'on est responsable de changer ou non les choses Smile Le truc c'est que lors de notre rencontre, elle n'avait pas prévue partir... Sinon je ne sais pas si je me serais engagée honnêtement. Après, je ne me voyais pas lui dire : si tu pars je te quitte. Pour ma part, on ne peut pas demander à quelqu'un de sacrifier ses études pour une relation.

Quant à la solitude, tu as raison. Savoir être seule avant d'être à deux, je suis d'accord. Et ce travail là je l'avais réalisé avant de la rencontrer. Depuis son départ je ne gère plus les émotions et retombe dans mes anciens travers. D'où le fait que j'aimerais pouvoir sortir avec des "amis" (se promener, boire un verre, un cinéma, ...) de temps en temps bien sur, pas pour combler chaque minute de chaque jour (j'aime bien me retrouver seule quand même Smile ).

Là où tu as raison, c'est que je l'étouffe. Je le sais, on voit vite quand nos comportements sont néfastes... Je me retiens mais je dois pas avoir la bonne méthode^^ non plus sérieusement, je suis dans une dynamique nouvelle que je construis (en tâtonnant) afin de me construire pour ne plus l'étouffer (d'où mon arrivée ici Wink )

"Garde le contact", c'est drôle une fois elle me parlait d'un collègue dont elle m'a dit "tu vois il doit bien se douter qu'on reste en contact", ce à quoi j'avais répondu "c'est le mot. Certains disent on "s'appelle, on se fait une bouffe", d'autres "on se tient au courant", nous on reste en contact". Petite anecdote de langage Smile (J'aime bien les relever, elles en disent souvent long Wink )

Merci de votre lecture et de vos réponses,
Prenez soin de vous Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ortolan le Ven 23 Juin 2017 - 1:20

Interne c'est des journées de dingue (gardes de 12H qui s'enchaînent et c'est sans compter les contre-postes par manque d'effectif). Ça peut expliquer facilement que vos échanges semblent creux (fatigue). Lui as-tu fait part de tes inquiétudes quant à l'avenir de votre relation / couple ? As-tu cherché du côté de la dépendance affective ?
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5078
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Invité le Ven 23 Juin 2017 - 2:15

Totalement d'accord avec toi, les études sont bien plus importantes que la relation, dans le sens ou tu en as besoin pour toute la vie alors que la relation elle, reste parfois en suspend ou peut-être rompue à tout moment.

Je comprends pour la solitude, tu es sur Besançon, j'habite pas très loin, alors si tu veux faire 2 ou 3 sorties on pourra toujours s'arranger ça, c'est l'été il faut en profiter ^^

Etre avec quelqu'un pourrait te permettre de partager plus de choses en effet, et il possible qu'étant donnée que tu ne peux plus partager certaines choses avec elle dans la vie de tous les jours, comme par exemple des sorties quelconques, ça te fait de la peine, ce qui semble compréhensible, mais d'un autre côté, elle ne peut pas quitter son poste pour revenir dans la région... donc il faut faire avec, en gardant le contact avec les sms ou les appels, c'est déjà pas mal Wink

Mais comme la souligné ortolan il faudrait lui parler de l'avenir de votre couple, en effet, il est possible qu'elle n'est pas compris la mesure ou l'importance de votre relation ?

Enfin parfois il suffit juste d'en parler et peut-être qu'elle avouera l'inavouable.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Ven 23 Juin 2017 - 9:31

Ortolan, pour ma dépendance affective pas besoin de chercher, je suis surement en plein dedans^^ J'avais énormément avancé sur la question quand elle était proche (pis même et surtout avant); son départ m'a fait "rechuter". Patience et travail je sais study

Avec plaisir Klaan mais je ne reviens sur Besançon qu'au mois de septembre... =)

On en parle parfois oui, je lui dis cash mes inquiétudes quand j'en ai (j'ai bien compris par le passé que sinon ça ne fonctionne pas) mais comme le souligne Ortolan, sa vie est tellement remplie que j'ai l'impression que pour elle c'est juste pas le moment de parler de tout ça, de construire quelque chose. Une relation oui, une construction j'ai des doutes.

"Et peut-être qu'elle avouera l'inavouable." Il semblerait...

Merci à vous Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ifness le Lun 26 Juin 2017 - 17:51

Papa d'un ex-interne en médecine

qui a finalement fait sa vie (ils ont 3 mômes) avec une ex interne en médecine,
après avoir été le compagnon d'une interne en médecine ( 4 fois major, une référence!)

je peux dire que c'est pas simple, mais que ça peut se calmer.

En fait, les médecins sont des gens comme les autres.  Very Happy

Mais ils vivent des expés limites, plus fortes, plus violentes.

Alors, interne en médecine, fuyez ! Oui, 3 fois oui !

Reste que passé un cap, ils redeviennent des gens comme les autres.
(Vu de ma place de papa, c'en est même décevant, parfois.....)

Ensuite, ben oui,
les professions médicales ont des opportunités....

Tenez : mon ex-kiné....Hé bien il a quitté sa vieille femme, épousé une interne en médecine, et puis
le sexe le sexe le sexe
s'est enfin "épanoui" en laissant se mêler suavement clientèle et douceurs....

Chacun est chacun.

Un interne en médecine n'est pas un autre interne en médecine.

Et mon fils me fait la morale : un COMBLE
(que j'ai peine à lui pardonner....)

Bisous.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Lun 26 Juin 2017 - 18:18

Merci pour ton témoignage Ifness. C'est un point de vue intéressant (père de quelqu'un qui est passé par là). D'ailleurs, si certains d'entre vous se sont essayé à l'internat de médecine...

"qui a finalement fait sa vie (ils ont 3 mômes) avec une ex interne en médecine,
après avoir été le compagnon d'une interne en médecine ( 4 fois major, une référence!)"
Ils sont tous du même monde finalement...

"Mais ils vivent des expés limites, plus fortes, plus violentes"
Je le sais bien, je ne demande que ça d'être proche d'elle, de pouvoir la soutenir dans ces moments là... Long hug

"Ensuite, ben oui,
les professions médicales ont des opportunités...."
C'est rassurant... affraid

Après on pourrait rejoindre es divers post sur la fidélité et l'infidélité que je viens de parcourir. En ce qui me concerne, j'aime beaucoup trop pour accepter ceci. Et pourtant j'ai comme dans l'intuition que ce sera incontournable... Pour elle j'entends, pour elle.

Je suis moi, j'en attends trop.
Je pose des questions, je l'angoisse.
Alors j'attends plus rien, ça évite les murs, elle se demande ce qui cloche chez elle.
Mais j'attends plus rien. C'est douloureux aussi mais ça reste une douleur constante, égale. Sinon je m'ouvre et je me prends un mur. C'est trop irrégulier, trop fort, trop intense.

Je suis comme un cheval que l'on enferme. Au début il se débat très fort, frappe partout, gratte comme un dingue, casse tout. Et puis au bout de quelques temps, il devient apathique, immobile, ne se bat plus. Comme une démission de son statut de zèbre (je sais que ce n'est pas possible mais l'illusion fait encore effet).

Merci pour ce partage, au plaisir Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ifness le Lun 26 Juin 2017 - 18:41

C'est à elle de te rassurer, âme.
A elle.

Je te rapporte, pour ta gouverne, un épisode rigolo (?).

Les internes en médecine d'A. ont organisé un "crit" à la montagne, à la neige.
Mon fils en est revenu quasi-dégoûté.
C'était beurrés 24h/24, vomir dans les ascenceurs, baiser avec n'importe qui.

Je te dis : c'est pour l'ambiance, parfois, pas générale.
Sa "major" n'était pas de la partie !!! Oh que non !

Alors si t'angoisse trop, mets les choses au clair.
Tu ne DOIS PAS ne pourrir ta pauvre existence par une connasse d'interne.

Soit tu fantasmes (mais alors, c'est toi qui dois te prendre en main, ta "jalousie" est irrationnelle)
soit elle te laisse dans l'incertitude.
Vous êtes un couple, vous devez assumer le couple.

Voilà.

Ma philosophie ? C'est qu'il n'y a pas qu'un homme pour une femme ou une femme pour un homme, en cette vie.
Se focaliser, c'est se faire mourir, quelque part.
Si vous vous aimez, alors montrez-le vous.
Prouvez-le vous.

Sinon : le monde est vaste !!!

Au plaisir.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Mar 27 Juin 2017 - 10:10

ifness a écrit:Tu ne DOIS PAS ne pourrir ta pauvre existence par une connasse d'interne.

Je suis désolée ifness mais je ne te permets pas. Je te remercie pour tes interventions et ton témoignage, mais je ne te permets pas d'être insultant.

Heureusement pour moi, elle a échappé au week-en d'intégration à la montagne ! (plus de place) Smile

Bonne journée à toi Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ifness le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:17

Excuses, mais écoute :

je ne me veux pas insultant. Pas du tout.

Nous parlions de 2 mondes parallèles difficiles à faire coïncider.

Bon, mon expérience (médicale) ne se limite pas à cet exemple-là.
J'en ai d'autres.

je dirai : elles ne signifient rien, d'une manière globale.
Sous un aspect plus particulier, c'est plus inquiétant.

Perso je lis tout ce topo selon un angle de vision plus global.
J'ai connu, je connais, pas mal de profession médicales.
Tu parles internes, mais je connais aussi kinés ou autres intervenants.

Je dirai d'un manière simple et humble (mais renseignée) :
tu ne peux a priori faire confiance à personne, fut-il (elle) plombier.
si tu flippes à donf avec un médecin, laisse béton.
La compagne de mon fils (elle-même médecin) le surveille comme le lait sur le feu (il est séduisant, le bougre!)

Si une relation avec un(e) membre du corps médical pose exagérément problème :
c'est mort. La vie ne doit pas être un souci perpétuel. Sauf si névrose et amour du souci, plongée dans un espace de jalousie latente, y'a de nombreuses oeuvres sur les thème (romans; films; etc....)

Voilà.

Tout doux.
Bisous. Cool
So long.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Lulibérine le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:27

Hello. J'ai la flemme de lire tout ce qui a déjà été dit alors je vais juste t'expliquer comment on avait fait à l'époque avec mon ex.

D'abord, ça pourrait être bien pire : Besançon<->Alsace, ça se fait. Personnellement, j'ai fait Lyon->Belfort->Besançon->Belfort->Besançon->Belfort->Lyon chaque semaine durant un an, c'était trash mais possible. Donc Besançon->Mulhouse ou plutôt Besançon->Strasbourg, ça devrait aller. il y a des abonnements de trains qui couvrent ça et des covoiturages.

Évidemment, ça serait plus à toi de bouger qu'à elle. À voir si elle peut éviter les gardes de WE le plus possible.

Si je compte bien, elle est en cours de second semestre. Elle va pouvoir commencer à choisir vraiment ses stages dans pas très longtemps, ce qui est cool. À savoir que Mulhouse est un hôpital périphérique et que, si ma mémoire est bonne et sauf médecine générale, elle n'a que deux stages à faire en périph.

Ensuite, bonne nouvelle, la zone de rayonnement du CHU de Strasbourg est l'une des plus petites de France. Il y a donc de très, très fortes chances qu'elle se stabilise dès novembre et, au cas où elle ait à assurer un stage ailleurs, ça ne sera pas trop loin. Si votre histoire fonctionne, tu aurais donc intérêt à te rapprocher de Strasbourg et, si malheureusement ce n'est pas possible, eh bien c'est formidablement desservi.

Sinon, le seul moyen pour elle de bouger est de repasser les ECN donc ne compte pas trop là-dessus.
avatar
Lulibérine
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 409
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ifness le Jeu 3 Aoû 2017 - 17:47

HEUREUX de lire une nouvelle participation.

Bon, ce qui est valable pour Strasbourg ne l'est pas pour d'autres régions,
à voir si la modification des régions a modifié la répartition des périphériques (ex : moi, en Occitanie, c'est grand !!! Y'avait le pôle Nîmes-Montpellier + Alès/Lodève etc rien de bien méchant, est-ce que ça reste ?)

J'ai un exemple (a) typique ????
Un gars qui, près de Toulouse (Castres) a choisi d'étudier à Clermont-Ferrand parce qu'il avait statistiquement davantage de chances de réussite. Gagné ! Arrivé dans les 10 ou 20 premiers, il est casé sur Clermont. Et sa vie privée ?

Bon, mais je crois qu'on est dans le pratico-pratique, ce qui
ne me semblait pas le thème même.
Le t'aime m'aime.

Donc on attend d'autres participations.

On vous M.
If.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Jeu 3 Aoû 2017 - 20:52

Ifness, merci de tes précisions et d'être revenu sur ce fil Wink

Lulibérine, le problème est là : je travaille les week end et vacances (jusque fin août) et je suis en galère financière alors même les abonnements sont trop chers. Pour ces stages, je crois qu'il y a des changements en ce moment sur les choix et tout le tralala (je suis un peu perdue ^^). Quant à moi, les options qui m'intéressent pour ma fac ne sont proposées qu'à besançon alors je ne suis plus trop motivé pour bouger (d'autant plus qu'elle m'avait dit non quand je lui ai proposé courant février). Bon après, les selections dans un an nous rappocherons peut être...

C'est drôle, vous (re)venez sur ce fil en me proposant des pistes le jour où elle me demande un break. Comme quoi pas de hasard...

Merci à vous en tous cas ! Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par ifness le Jeu 3 Aoû 2017 - 22:15

On te propose pas de pistes. Smile
Le fil de la vie est une succession de hasards.
Nos "choix" même relèvent du hasard. (Lecture évidente, mais a posteriori.)

Enfin : c'est ce que je lis de ma vie et de celle des proches.

Alors c'est toi qui vois.
Perso, ça a toujours été moi qui voyais.
La plupart du temps, ça a été une erreur, voire une cata.

Mon papa professait : "La vie est une question de choix."
Ben oui, sauf que les choix n'en sont pas, quoi.

Les breaks, c'est bien.
Oui, sans blaguer, en général, je suis pour les breaks.
Ca éclaircit.
Pas toujours d'une façon rigolote, ou dans le sens qu'on espère a priori, mais....
Mais c'est constructif.
Et ça permet des évènements, entre deux. Evènements qui....

Bon, au plaisir de la discut'.
Bzz.
avatar
ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1017
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Mémé Asperge le Mer 9 Aoû 2017 - 21:05

Pas mal de professions médicales bouffent la vie perso. Toutes les heures passées à l'hôpital... c'est un monde social un peu à part, avec ses codes et sa sociabilité propre. Donc oui, elle change de monde, elle a moins de temps et moins d'énergie. La distance aggrave encore la situation.
De ce que tu en dis, et de ce que j'en comprends, vos chemins se séparent. Un break, ce n'est pas une pause. C'est le début de la fin quand on n'a pas le courage ou l'énergie de gérer une rupture.
avatar
Mémé Asperge
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 10
Date d'inscription : 03/08/2017
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Mer 9 Aoû 2017 - 21:55

C'est ce que j'ai toujours pensé des pauses. Et c'est effectivement le cas.

S'aimer à la folie et se séparer, c'est triste, non ?

C'est fini.

Merci à vous de vos passages et de vos réponse. Prenez soin de vous Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Mécanique des fluides le Sam 26 Aoû 2017 - 11:27

J'ai eu plusieurs relations à distance de plusieurs mois à plusieurs années. La distance et la (ma) fatigue ne nous empêchaient pas de partager et de s'intéresser à l'autre (au contraire, la distance intensifiait mon désir). Certes, ce n'était pas sans conflit, dispute bruyante, doute et peur de l'abandon, mais une discussion soulageait tout ça. Une relation à distance n'est pas une relation "de proximité". Elles comportent chacune leurs propres règles à respecter ; elles exigent qu'on y travaille différemment pour qu'elles tiennent sur la longueur. Aussi, tout le monde n'est pas fait pour vivre une relation à distance. Ce n'est pas un jugement, mais juste une question de capacité/attente.  
A mes yeux, seule la perte ou le manque d'amour trace des chemins calmes sans retour. Peut-être n'étiez-vous plus/pas autant "en phase" amoureusement, ou peut-être n'avez-vous pas trouvé comment changer les règles de votre ancienne relation sans avoir le sentiment d'être dans le sacrifice, la perte de quelque chose alors qu'il est plutôt question de "changement". Bref.

Quoi qu'il en soit, bonne continuation, amesauvage !
avatar
Mécanique des fluides
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 90
Date d'inscription : 26/06/2016
Age : 30
Localisation : Online

https://laboxcritique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par amesauvage le Dim 27 Aoû 2017 - 21:25

Merci de ton passage, de ton témoignage =)

Je crois qu'elle a besoin de vivre d'autres choses. Et que, comme tu le dis justement, elle ne fait pas partie des personnes faites pour vivre une relation à distance.

C'est comme ça, ça a sa raison d'être

Merci, bonne route à toi Au galop !

amesauvage
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 26
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interne en médecine ? Fuyez !!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum