Votre méthode interne de raisonnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre méthode interne de raisonnement

Message par Bleu nuit le Dim 11 Déc 2011 - 20:41

Bonsoir à tous,

alors tout à l'heure en révisant, je me suis rendu compte de quelque chose concernant ma méthode de raisonnement, je n'ai pas encore trop réfléchi sur le sujet pour en délimiter les limites, mais loin de moi l'idée que c'est un raisonnement de zèbre.

J'étais donc sur un devoir de philosophie, et je ne trouvais pas une antithèse de celle de J.P Sartre sur le sujet du besoin d'autrui afin de prendre conscience de son "moi" (pour les connaisseurs, ou tout du moins les intéressés), donc j'ai fait quelques recherches sur internet et dans mon cour pour voir s'il n'y avait pas d'autres points de vue, ou début de point de vue sur le sujet, j'ai donc trouver un début de piste, et c'est là que je me suis réellement rendu compte qu'à chaque fois que je veux réfléchir, il me faut un début de piste comme cela, quelque chose qui peut me lancer sur le sujet, même plusieurs pistes que je vais tenter de mélanger, et d'en faire ressortir un ordre d'idée qui me plait bien.

J'imagine bien que personne ne peut réfléchir à partir de rien c'est sûr. mais j'ai la facheuse habitude de très souvent faire des recherches sur internet (je me demande comment j'aurais fait pour trouver toutes ces informations à l'époque où il n'y avait pas internet d'ailleurs..) pour trouver des éléments de réflexion sur un sujet, des informations..

Et après j'aime à regrouper ces informations avec mes souvenirs afin de tenter de synthétiser le tout pour arriver à un résultat, une idée construite.


Je disais donc que ce soit une "technique" de zèbre, vu que je vois mal comment les autres ferait pour les informations et réfléchir sur quelque chose à partir d'aucune connaissance, mais plus au niveau de la réflexion après avoir obtenu les informations, qui semble être en rapport avec une quelconque pensée arborescente, ou en concepts liées (car certains m'avaient dit qu'ils ne pensaient pas en arborescence mais en concept liées les uns aux autres si je me rappel bien), même infimement.

C'est donc pour ça que j'ai crée ce sujet, afin de savoir comment vous vous pensez, ou en tout cas raisonné ?

Voilà voilà Smile

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Nutty_Pr le Lun 12 Déc 2011 - 22:44

avant il y avait les encyclopédies ...
mon premier livre de chevet de mémoire
tout le savoir du monde en une dizaine de volumes ...
imagines ce que c'est de tourner les pages de tels livres ....

donc tu apprenais par lettre, par page
c'était très difficile de continuer les recherches sur un thème par ce qu'il fallait chercher longtemps dans un index, prendre des notes ...

maintenant j'adore wikipedia
mais ça manque de profondeur
si tu veux la vrai connaissance il faut tout de même avoir un moyen de trouver le bon livre ... donc l'argent est toujours en jeu ...

c'est mon point de vue et je le partage :-)

mais prenez un sujet de philo, de politique, d'économie, même d'histoire del a musique ou n'importe quoi, dès que vous allez vouloir grater un peu le sujet en profondeur ... un site vous renverra vers un livre disponible ou plus disponible justement ..etc

de plus les livres traitent souvent plus d'un sujet en plus du sujet principal, ça élargit la culture, vous fait resituer, recontextualiser, éclaire par des anecdotes ... etc

la recherche des livres clés - un graal !

bonne soirée !

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par pdc le Ven 20 Juil 2012 - 16:55

Moi tout dépend à quoi je réfléchis, mais ça dépend aussi du moment, de l'humeur. Quand je raisonne, quand j'ai un thème dans la tête, je suis dans ma tête, et j'ai noté deux modes de réflexions jusque là, un premier qui s'organise comme un arbre, où je ne vois pas mais ou je ressens cet organigramme et les idées qui poussent à chaque branche. Le deuxième est bien plus marrant, je suis dans une pièce noire, et des images, des écrans tournent autour de moi, j'y vois des images, des phrases, des concepts, des émotions, des contextes, des scènes etc. Et je maîtrise cette interface quand je suis en forme, quand je suis fatigué ou pas bien dans mes baskets, c'est un brouhaha, les images s'imposent et me parasitent. Mais quand je suis bien, je me sers de cette interface pour assembler des idées et avancer dans mon raisonnement, comme si je lançais des simulations en changeant des paramètres, et j'essaye de créer le bon tableau, le bon écran, celui qui me parait complet.

pdc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Message par Guest le Mar 21 Aoû 2012 - 17:42



Dernière édition par Tom le Sam 25 Aoû 2012 - 19:43, édité 1 fois

Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Invité le Mar 21 Aoû 2012 - 21:21

Laughing Laughing

ah la jeunesse !! Tourner les pages d'une encyclopédie de ..... pfffff milliers de pages... Et encore, faut trouver le bon volume avant !!
C'est un peu comme le téléphone portable... Purée, je viens de passer au smartphone, comment je galère... Un truc de dingue !! Very Happy
Internet en ça a tout changé. C'est un des bons points. Mais oui, wikipédia est souvent un piège, un début de piste, il faut creuser, et la plupart du temps très profond !! On va pas te dire sur Wikipédia que Tchaikovski aimait particulièrement les garçons, jeunes de préfèrences hein, qu'Einstein tapait sur sa femme, ou que Paganini était une véritable rock star (sexe drog and rock n roll) ... Fin je crois pas. D'un autre côté j'ai pas vérifié ( sur wiki) pour ceux là...
(je me moque gentiment hein, je suis un vieux con, déjà, je le sais, tout va de plus en plus vite)

Mais en fait, je partage complètement la réponse de Nutty, donc j'ai rien à dire. Very Happy
Pour répondre à ta question, ou essayer, de piste en piste, d'idées en idées, de branche en branche si tu veux. Toujours dans les livres oui.


Le Livre Qui !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par mama zèbre le Mar 27 Nov 2012 - 16:21

intuition, investigation, réflexion, conclusion.
ça paraît simple comme ça mais en fait pas du tout car je suis très brouillon.
internet me fait gagner du temps mais est en même temps terriblement frustrant car trop superficiel. En même temps je m'y perds car j'ai tendnace à courir plusieurs lièvres à la fois.... Ce qui en même temps ne me dérange pas, c'est mon mode de fonctionnement habituel, mais je m'éparpille, je m'éparpille... et puis je finis ma retomber sur mes pattes.

mama zèbre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 45
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Broutille le Mar 27 Nov 2012 - 19:51

Pour trouver des pistes en philo, je te conseille l'Encyclopaedia Universalis, dictionnaire de la philosophie (à différencier du dictionnaire des philosophes, qui existe aussi) : je trouve les articles vraiment bien faits, plutôt concis (tu n'as pas non plus 200 pages à lire pour une notion). Moi je vais d'abord dans les encyclopédies avant de chercher quelques vulgarisations me permettant de mieux saisir certaines théories sur le net.

Je raisonne par associations d'idées, et de façon plutôt "philosophique selon la méthode scolaire", en fait : première idée (normalement la plus simple, mais c'est là qu'est l'os : je ne pars pas souvent du début et ne sais donc pas commencer), puis tirer sur le fil de l'idée jusqu'à la mener à son paroxysme de façon à en découvrir les failles (comme quand on tire sur les mailles d'un pull et qu'on y voit les trous What a Face ), rebondissement, puis de nouveau aller jusqu'aux paradoxes etc., etc. Le problème, c'est que le fils se démultiplie, s'effiloche la plupart du temps.
Cette méthode est encore en gestation. Il faudrait y arriver tout à fait pour ne pas refuser tout le temps l'obstacle-dissertation.
De plus, j'ai souvent besoin d'un interlocuteur passionnant qui me renvoie la balle (et pour le coup, mes difficultés à rester sur le droit chemin l'expliquent peut-être). Sinon, je me renvoie la balle moi-même, mais je risque la démotivation très rapidement. Voilà, pour répondre à ta question, histoire de n'avoir pas écrit qu'une ordonnance littéraire...


Dernière édition par Broutille le Jeu 29 Nov 2012 - 16:56, édité 2 fois (Raison : j'ai relativisé ma capacité à entreprendre la méthode du pull à mailles)

Broutille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 138
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par nikoku74 le Mer 28 Nov 2012 - 10:45

j'ai toujours cherché à recouper les informations, à ne pas prendre pour argent comptant ce que tel ou tel personne ou papier dit. C'est en fait juste la technique du bon journaliste que de ne pas donner son avis avant d'avoir du biscuit venant de toutes les directions. Mais cette méthode de raisonnement me semble être la bonne, en tous cas ça éviterait à beaucoup de personnes de dire n'importe quoi.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Nesrine.A le Dim 6 Jan 2013 - 13:30

c'est tu cherche bien tu verra que c'est la méthode de résonnement du cerveau droit qui est différente du résonnement du cerveau gauche (dont la plupart des gens utilisent)
cela veut dire en conclusion que ton cerveau dépend en gros de la partie droite dans sa vision des choses

Nesrine.A
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par cramique le Lun 7 Jan 2013 - 14:27

J’envisage le problème sous plusieurs angles. J'imagine des pistes de solutions. Ensuite je n'y prête plus attention pendant x temps (=> le cerveau travaille tout seul en sous marin) . Et au final je trouve la solution qui va le mieux, ou un mixte de solutions. Le plus souvent la nuit quand je ne dors pas complètement et que les idées s'associent toutes seules.

Il m'arrive aussi d'en discuter avec des personnes qui en savent long sur le sujet soit pour approfondir mes pistes, soit pour mettre à l’épreuve ma solution.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Dauphin le Lun 7 Jan 2013 - 16:09

J'étais donc sur un devoir de philosophie, et je ne trouvais pas une antithèse de celle de J.P Sartre sur le sujet du besoin d'autrui afin de prendre conscience de son "moi" (pour les connaisseurs, ou tout du moins les intéressés), donc j'ai fait quelques recherches sur internet et dans mon cour pour voir s'il n'y avait pas d'autres points de vue, ou début de point de vue sur le sujet, j'ai donc trouver un début de piste, et c'est là que je me suis réellement rendu compte qu'à chaque fois que je veux réfléchir, il me faut un début de piste comme cela, quelque chose qui peut me lancer sur le sujet, même plusieurs pistes que je vais tenter de mélanger, et d'en faire ressortir un ordre d'idée qui me plait bien.

En fait j'ai adoré la philo...en terminale j'en avais 8h hebdo. Le must était qu'on n'était pas obligé de posséder des connaissances pour traiter le sujet.
Une petite amorce (ici, pour toi c'est l'idée avancée par JPS) suffisait pour une dissertation!!!
Je crois qu'en absence d'autres points de vue de philosophes, j'aurais abordé le sujet par l'absurde: cela est comme ça donc voili-voilou, donc voili-voilà...ms si cela n'était pas comme ça mais justement tout son contraire, alors voilou-voili, donc voilà-voili... Puis choisir "la voie du milieu": définir ton idée à toi, mais temporisée, relativisée...

Bref du pur raisonnement...un régal!
et cela t'aide énormément :
Et après j'aime à regrouper ces informations avec mes souvenirs afin de tenter de synthétiser le tout pour arriver à un résultat, une idée construite.


Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par SoleilSombre le Lun 7 Jan 2013 - 16:24

cramique a écrit:J’envisage le problème sous plusieurs angles. J'imagine des pistes de solutions. Ensuite je n'y prête plus attention pendant x temps (=> le cerveau travaille tout seul en sous marin) . Et au final je trouve la solution qui va le mieux, ou un mixte de solutions. Le plus souvent la nuit quand je ne dors pas complètement et que les idées s'associent toutes seules.

Même fonctionnement. Quand je rencontre une difficulté théorique, j'y pense un petit moment en balayant toutes les solutions possibles. Quand j'ai le temps, je laisse "reposer" cette question dans ma tête. Dans la journée, j'y pense sans vraiment y penser en faisant autre chose. La solution me vient immédiatement quand je me remets sur la question.
Face à une question très très difficile, la nuit, j'y "pense" intensément. A la différence de cramique, je dors (du moins je crois). Le matin, en me réveillant, j'ai la solution.

On dirait de la magie mais je crois que notre cerveau continue à tourner même en état de sommeil à un certain niveau de stress...Je n'ai aucune connaissance de neuro-biologie pour comprendre le mécanimse en jeu. Je serais très intéressée par le sujet.

Après coup, je m'aperçois que je ne réponds pas à la question. Je ne suis pas capable de dire comment je raisonne....J'ai plein d'idées qui me viennent en tête, puis je fais un tri selon la pertinence et je filtre à nouveau pour arriver à une solution/réponse optimale selon mon objectif.

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Dauphin le Lun 7 Jan 2013 - 16:56

En fait j'ai adoré la philo...en terminale j'en avais 8h hebdo. Le must était qu'on n'était pas obligé de posséder des connaissances pour traiter le sujet.

Bref, une matière où "l'oprération diversion" devient fructueuse!


Sinon Face à une question très très difficilej'y "pense" intensément. en balayant toutes les solutions possibles......puis je laisse "infuser".......
La solution me vient immédiatement quand je me remets sur la question.

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par cestpasmoi le Sam 1 Juin 2013 - 17:56

...


Dernière édition par cestpasmoi le Lun 3 Juin 2013 - 22:51, édité 1 fois (Raison : ...)

cestpasmoi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Brusc, mais pas trop...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Invité le Mar 4 Juin 2013 - 22:15

c'est dure de savoir comment on pense Sad comment faites vous ?

(je ne suis pas zèbre, je peux répondre quand même ? je le fais quand même Pété de rire )
moi en ce moment je n'y arrive pas alors ça règle la question... en temps normal je réfléchi avec une voix qui me poses une/des question(s) sur ce que je viens à peine de penser et à force ça s'emmêle alors je n'aboutit à rien ou alors je déconnecte et je regarde les oiseaux ou alors Au dodo ! . ou sinon je vais chercher des infos et finalement il y a toujours quelque chose d'aussi intéressant à regarder pour me déconcentrer.

cour philo (juste le cour) : c'est ouvert comme cour ou bien c'est "carré" comme tous les autres ? Pas sûr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Lafilaba31 le Lun 10 Juin 2013 - 12:23

@l'un des six,
Je sais pas si ça répondra à ta question mais en gros, quand j'ai un pb ou question (ce qui est pareil au final!) j'absorbe tout ce que je peux et je fais ma synthèse.
Ex: une recette? Je regarde toutes les recettes, j'analyse le tronc commun et ensuite je passe à l'action en laissant ma créativité s'exprimer MAIS en respectant le dit tronc commun.
Ces tps-ci, mon pb c'est la douance (ah, ouais?) ben je lis tout ce que je peux dessus, je viens sur ce forum ds le même but, j'harcèle de questions mes psy et ensuite je me ferai ma définition. Toujours en respectant le tronc commun pour ne pas être taxée de fantaisiste ou pour toi, en étude, de ne pas être hors-sujet.
Ah, oui, et allez assez vite pour ne pas papillonner et te laisser perdre dans d'autres "courants" ou perdre le fil, tout simplement. Fixer l'objectif. Voilà.

Lafilaba31
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 17/05/2013
Age : 40
Localisation : Tlz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Cyril THQI le Lun 15 Juil 2013 - 14:38

L un des six a écrit:J'imagine bien que personne ne peut réfléchir à partir de rien c'est sûr. mais j'ai la facheuse habitude de très souvent faire des recherches sur internet (je me demande comment j'aurais fait pour trouver toutes ces informations à l'époque où il n'y avait pas internet d'ailleurs..) pour trouver des éléments de réflexion sur un sujet, des informations..

A l'inverse, je ne fais aucune recherche pour réfléchir à une question philosophique. J'ai bien plus besoin de me vider l'esprit pour penser philosophiquement que d'aller chercher des informations. Une balade dans la nature peut avoir de très bons effets sur moi pour cela. J'ai également remarqué qu'à quelques rares exceptions la lecture de livres de philosophie ne fait pas avancer ma réflexion philosophique. Je me sens plutôt en état de léthargie philosophique dans ces moments.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par anianka05 le Lun 15 Juil 2013 - 15:01

Je trouve qu'une réflexion philosophique ne peut se contenter d'appuis documentaires aussi détaillés soient-ils. C'est avant tout une réflexion personnelle basée sur l'empirisme personnel et environnemental.
Par-contre, lire des philosophes s'avèrent utiles car on a l'avis de gens éclairés, que l'on soit d'accord ou non avec eux. Je pense que les deux sont complémentaires et que les dissocier seraient courir le risque d'une réflexion incomplète.

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Invité le Lun 23 Juin 2014 - 16:50

j'allais dire la même chose et puis j'ai continué à lire et quelqu'un l'a bien dit Smile par contre impressionnant de faire que des personnes puissent expliquer et poser en mots leur façon de raisonner, faut que j'y réfléchisse, je repasserai ici....

et ....mais pourquoi poser la façon de raisonner uniquement quasi sur le sujet de la philosophie ou sur apparemment des questions philosophiques ?

Cyril THQI a écrit:
L un des six a écrit:J'imagine bien que personne ne peut réfléchir à partir de rien c'est sûr. mais j'ai la facheuse habitude de très souvent faire des recherches sur internet (je me demande comment j'aurais fait pour trouver toutes ces informations à l'époque où il n'y avait pas internet d'ailleurs..) pour trouver des éléments de réflexion sur un sujet, des informations..

A l'inverse, je ne fais aucune recherche pour réfléchir à une question philosophique. J'ai bien plus besoin de me vider l'esprit pour penser philosophiquement que d'aller chercher des informations. Une balade dans la nature peut avoir de très bons effets sur moi pour cela. J'ai également remarqué qu'à quelques rares exceptions la lecture de livres de philosophie ne fait pas avancer ma réflexion philosophique. Je me sens plutôt en état de léthargie philosophique dans ces moments.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Bleuenn le Lun 18 Mai 2015 - 0:47

Je me documente (internet, livre, recherche de témoignage, vécu de mes connaissances, mon propre vécu), je fais la synthèse des informations et je vais un peu autour du problème que je me pose. Je fais une synthèse à partir de mon vécu, mon expérience.

C'est d'ailleurs, ce qui m'a menée ici: je voulais conseiller une personne sur un sujet délicat mais j'avais un vécu approchant, pas "exactement la même situation". J'en ai parlé en entrant dans les détails de mon vécu et ça n'est pas passé (c'était sur un autre forum). Je me suis violemment fait envoyer "chier" parce que ça n'avait "rien à voir" mais si, en un sens, la situation était différente, le schéma, le vécu restait le même. Ce n'est pas la première fois que ça arrive, je passe pour la je-sais-tout, donneuse de leçon qui aime raconter sa vie et j'en ai plus qu'assez. Après les personnes concernées me remercient généralement mais les autres ont parfois des propos violents. Enfin, maintenant, je n'aide plus les gens, je viens de me rendre compte qu'ils cherchent une oreille attentive et une validation de leur souffrance, plus que de réels conseils et points de vue variés pour trouver une solution à leur problème... Je pense que c'est pour ça qu'on m'a souvent accusée de me plaindre alors que je faisais que demander des avis pour élargir mon champ de vision. Et je préfère des récits d'expériences concrets que des banalités et des généralités que je peux parfaitement trouver via une recherche internet!
Après, je sais où est le souci: je mets le doigt sur les questions épineuses et je suis assez précise (quand je relate mon vécu, je donne des détails: situation, ressenti, évènements marquants, solutions concrètes et "psychologiques" mises en place pour faire face...). Je pense que ça pousse les gens dans leur retranchement, ils sont obligés de regarder les choses en face.
Je n'ai "honte" de rien, il n'y a pas vraiment de sujet tabou car pour moi, les sujets "tabous" font "partie de la vie" tout simplement, il faut les regarder en face, les affronter et en occulter tout un pan ne fait que repousser le problème...

Ensuite, je laisse les choses décanter et la solution finit par se faire jour.
Sinon, pour les choses qui ont trait à la psychologie, j'aime bien le cahier: j'écris mon ressenti, mes espoirs... je dévie grandement, ça part loin mais je finis par avoir une vision globale de la situation et trouver une solution.

Bleuenn
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 32
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre méthode interne de raisonnement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum