besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Mer 12 Oct 2016 - 11:59

c'est vrai que l'humour et l'autodérision sont assez efficaces Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par boule-d-ombre le Jeu 13 Oct 2016 - 18:35

quand elles sont comprises oui

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Jeu 13 Oct 2016 - 19:30

évidemment mais là... est-ce que ça dépend encore de moi ^^ ?

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par boule-d-ombre le Ven 14 Oct 2016 - 10:44

le plus dur est de croiser de bons interlocuteurs. la plupart des gens oublient qu une conversation ou un echange se fait a plusieurs et que tous sont censes etre actifs

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Cicatrice le Sam 15 Oct 2016 - 14:42

T'inquiète utilisateurdebase tu n'est pas chiant, d'ailleurs, je suis d'accord avec tous ce que tu dit et c'est très intéressant ! ^^

aïla :

comment ça se passait avec tes parents? ils n'acceptaient pas comment tu était?
que vie ta fille en ce moment et comment elle le vie?
(si ce n'est pas indiscret bien sur)

revz :

je suis aussi très heureuse de voir qu'autant de gens me répondent et je leurs en suis reconnaissante ^^
tien c'est drôle ça que tu ai eu que des amis qui étaient à l'origine seul... mes vrais amis (ceux qui sont très loin de chez moi malheureusement) étaient des gens très seuls...
c'est vrai qu'on peut apporter notre aide aux non-zebre grâce a nos expériences, malheureusement, les gens le voint très vite et on devient vite des infirmier...
après pour les vrais amis cela aide bien, en ce qui concerne les autres, j'arrive a les comprendre dans leurs actes... mais je ne supporte plus leurs aberrations (actes ridicules que je ne comprend pas) des comportements que je trouve idiots... et cela m'attriste et me repousse d'eux bien souvent.. je me renferme parfois quand je vois que le monde de l'autre est trop différent du mien... j'essaie de m'ouvrir petit a petit... mais parfois je suis comme le vinaigre avec le chat : je part encourant car je ne supporte plus l'odeur de leurs actes et comportement...
je m'en dégoûte parfois... même si je sais que je ne suis pas supérieur a eux...

utilisateurdebase :

c'est vrai que ça serait sympa ^^ haha en tout cas même si on peut pas se voir je suis contente de trouver quelqu'un avec qui je m'entend bien sur le forum^^
pour les voyages ça va pas être possible ^^ je galère déjà pour voir celui que j'aime avec les vacances et je pense pas que mes parents aimeraient que je parle en IRL a un adulte, les connaissant x)

Tangora :


Ho c’est drôle,  moi aussi je suis assez vagabonde, j’ai essayé plusieurs groupes dans ma vie, je n’ai jamais eu d’amis fixe, mais cela à été la cause de problèmes que j’avais eu a chaque fois, du coup je partais quand je me sentais plus trop bien dans un groupe…
Les filles populaires sont vraiment soulante…. J’ai l’impression qu’elle ne sont pas elles-même, elles se cachent toujours derrière un masque ce qui fait qu’elles ne sont pas naturelle, j’ai toujours voulue voir ce qu’elles sont en vrai derrière ce masque…
C’est vrai que j’ai parfois l’impression d’être cette fille à part qui contraste avec elles, même si je pense  qu’elles n’on pas la volonté de se servir de moi pour que je les mettent en valeur…

C’est vrai que le sourire marche bien, je  l’utilise souvent ainsi que l’humour, l’auto dérision j’en ai un peut moins,mais je raconter des histoire sur moi, mes gaffes etc…
Je pense être HP aussi, mon Q.I est très haut, c’est vrai que cela influence beaucoup mon comportement, les autres doivent avoir peur de cette différence. Je ne suis pas très bonne en classe mais quand il s’agit de la vie, j’ai l’impression que les autres ados sont dans une phases que j’avais déjà dépassé à mes 11ans… j’ai d'autres priorité et je suis consciente de choses qu’eux ne voient pas.
J’ai lue un livre (mon préféré) : ''Des fleurs pour Algernon"… Charlie, un attardé mentale subie une opération pour devenir plus intelligent et tripler son Q.I, au début il croit que la clé de intégration se trouve dans inintelligence , mais il va se rendre compte que celle-ci est plus un problème qu’autre chose…
Ce qui m’a frappé est qu’il dit que les gens le repousse et le méprise quand il devient intelligent car ils se sentent humilié face a lui, car ils l’avaient sous-estimer et comme ils sentent qu’il a de l’avance sur eux, ils se protègent en le rejetant…
Je ne sait pas si cela se vois, après je ne suis pas supérieure aux autres, souvent on dirait que je suis vraiment idiote, donc je ne sais pas si les autres se sentent humilié devant moi, de plus que souvent, ce que je dit par apport au mode de vie (quand je leurs dit que l’alcool n’est pas nécessaire, qu’ils faut qu’ils fassent attention a ces eccès, que plus tard ils seront bien content d’avoir eu une mention au Bac ce qui aide un peut pour entre plus facilement dans une école etc..) ils en rient, ou j’ai l’impression que c’est idiot ce que je dit à leurs yeux (alors que je sais que je dit la vérité). Je pense que ces jeunes à qui je parle ne veulent pas trop me ressembler, je ne suis pas un modèle (je ne fait pas ce qu’une fille populaire fait pour être considéré comme « cool ») je fait tout l’inverse lol ^^ (sérieuse, travail beaucoup, sérieuse dans ces relations, ne cherche pas a changer de partenaire régulièrement) je ne m’eclate pas de la même manière qu’eux et leurs façon de s’éclatter m’ennuie, la mienne les ennuie aussi ^^

Quand je me voie j’ai du mal a imaginer que quelqu’un puisse me voir au-dessus de lui…

Tiens, tu dit que dans la vie professionnel on risque d'être fort et d’évoluer vite?
J’espère que cela se passera comme ça ! ^^ je serait récompensé pour toutes les heures d’etudes ^^ et dans le domaine d’architecture (ce que je veut faire) cela me plairais de réussir, je trouve cela amusant de me dire que mes idées prendront peutêtre forme physiquement..^^

Je préfère les garçons en relations, j’ai l’impressions qu’ils sont moins vicieux et ne parle moins sur le dos des gens (lol la dernière fois que j’ai dit ça je me suis fait incendié par une fille féministe au lycée) j’ai l’impression que les gars sont mois dans la concurrence quand on est amis avec… Les filles se perdent plus dans la compétition, on dirait que la pression social est plus forte et peut-être que cela doit peser sur leurs épaule, ce qui expliquerais leurs manie a être : la plus jolie, le plus aimée etc.. et cela leurs emmène a critiquer les autres…
En amitié je me suis plus souvent ennuyer avec des filles…
Je prenait ceux qui sortent du lot, qui sont plus réservé, après en ce moment je n’en vois pas beaucoup, et les garçon sont déjà bien en groupe, je ne peut plus trop m’incruster lol ^^ je n’ai pas vus de garçon en retrait, et m’incruster risque d’être compliqué car ce sont des groupes fermés qu’ils veulent certainement garder ainsi pour la fin du lycée…

Boule d’ombre :


Ce va, pour moi j’ai du bol car les gens se souviennent de ce que je dit (plus ou moins ) donc globalement sa passe, j’arrive a parler un peut de tout avec les gens^^
Souvent avec les gens de ma classe je parle de banalité pour faire la conversation, je perle d’eux etc.. Donc ils ont pas trop a se souvenir ce que je dit, je ne parle que de sujet plus approfondie quand je vois plus souvent la personne ce qui les aides a se souvenir de nos discutions…


on me dit que j'ai l'air de prendre les autres de haut et que je suis extrême dans mes propos, je ne sais pas si cela est vrai >< disons que la plupart du temps je n'ai pas confiance en moi... Par exemple quand je réussit je me dit que sa devait être parce-que c’était facile etc...
on me dit que je nuance pas mes propos quand je parle de la société que je fait trop de cases, et pourtant j'ai l'impression de voir de manière juste comme celle-ci est... :/ j'ai conscience que ce que je dit sur la société n'est pas juste pour tous le monde, je parle juste d'une majorité il y en a qui échappent à la norme...
Et que même si des fois je juge les gens, j'accepte très facilement la différence quand je vois quelqu'un de très différent ou qui a une religion/origine différente etc... je sais pas si c'est que je juge trop la norme ou pas car de base je me crois ouverte... (genre les cultures/ orientations sexuelles/ origines/religions tous cela m’intéresse et souvent je pose des questions aux gens concerné pour mieux les comprendre)    confused

Cicatrice
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Tangaroa le Sam 15 Oct 2016 - 19:07

Cicatrice a écrit:
même si je pense  qu’elles n’on pas la volonté de se servir de moi pour que je les mettent en valeur…

Génial, je disais ça au cas où ce soit le cas. Je suis rassuré, ça peut flinguer une scolarité ça.

Cicatrice a écrit:de plus que souvent, ce que je dis par apport au mode de vie (quand je leurs dit que l’alcool n’est pas nécessaire, qu’ils faut qu’ils fassent attention a ces excès, que plus tard ils seront bien content d’avoir eu une mention au Bac ce qui aide un peut pour entre plus facilement dans une école etc..) ils en rient, ou j’ai l’impression que c’est idiot ce que je dit à leurs yeux (alors que je sais que je dis la vérité).
Ils ont déjà des parents à la maison ^^, ce que tu dis est louable et plein de bon sens cependant. Essaye de garder ça pour des cas graves si tu le fais, quand tu joues les infirmières comme tu dis ;-)
En gras C'est ta vérité dans ton univers personnel. Ce qui est valable pour toi ne l'est pas forcément pour autrui. D'où l'intérêt de débattre Smile


Cicatrice a écrit:Tiens, tu dis que dans la vie professionnel on risque d'être fort et d’évoluer vite?
Si tu veux dire évoluer dans tes compétences liées à ta profession, oui. Si tu veux dire évoluer dans la hiérarchie, bon courage. Je te souhaite de tomber sur des personne pour qui "La valeur n'attend pas le nombre des années".


Cicatrice a écrit:Les filles se perdent plus dans la compétition, on dirait que la pression social est plus forte et peut-être que cela doit peser sur leurs épaule, ce qui expliquerais leurs manie a être : la plus jolie, le plus aimée etc.. et cela leurs emmène a critiquer les autres…
Merci je m'endormirai un peu moins con ce soir Smile. Jamais eu l'occasion de pouvoir un peu comprendre ces comportements.

Cicatrice a écrit:m’incruster risque d’être compliqué car ce sont des groupes fermés qu’ils veulent certainement garder ainsi pour la fin du lycée…
Les gars sont toujours content quand une nana s'approche d'eux Smile
Tu te base sur quoi pour dire qu'ils sont "fermés" ? Ils balisent un coin dans la cour de récré ?

Tangaroa
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 30
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Sam 15 Oct 2016 - 19:33

être d'accord avec tout ce que je dis est un preuve d'intelligence et de santé mentale Smile

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par zion le Sam 15 Oct 2016 - 19:34

aujourd'hui je n'ai pas d'ami a moins de 300km plus le plus proche, et 2500km pour les autres,
globalement ce sont les amis avec qui j'ai grandi,
je n'ai noué aucun autre lien véritable avec qui que ce soi d'autre
aujourd'hui isolé
je n'ai pas d'ami dans mon quotidien
ceci depuis 3 bonne années
donc depuis que j'ai 18 ans
j'suis devenu carrément marginal
mais surtout tres tres solitair
mais bon
moi hamdolah ca va

zion
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 22
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par boule-d-ombre le Dim 16 Oct 2016 - 11:39

l un des gros problemes que j ai eu avec les autres etait justement que je voyais tout noir ou blanc. je me suis souvent demande d ou ca venait puis a force de vecu je me suis rendu compte que notre perception de la justice, rendait notre avis plutot tranche: "ca ne devrait pas marcher comme ca...", "la societe marche mal...". j ai toujours pense que de pouvoir justifier mon avis en disant je dis ca pour telle, telle, telle raisons. mais je me suis souvent rendu compte d une chose ils ne jugent pas les choses comme nous. demandent leur pourquoi ils te jugent severe ou maniceenne tu auras tres probablement "je ne sais pas " comme retour. ils jugent avec leurs coeurs ce que tu dis leur donne une impression d absolu c est tout(en plus le fait d etre hypersensible renforce souvent la 'violence' de l impression). d ailleurs maintenant je me mefie de mon sens de la justice parfois changer de point de vue rend la situation totalement differente.

pour l arroguance c est plus ou moins la meme chose tu n es pas superieure en tout seulement pour certains domaines, mais eux ce qu ils voient c est "vous voyez elle se la pete" tout ca parce que tu as realise un truc qui leur parait complexe. par exemple en math j avais la sale habitude de 'sauter des etapes' un jour je me retrouve au tableau et faisant un effort j explique les choses. au milieu de mon etalage de calculs une vois me dit :" expliques plus entre la 3eme et la 4eme ligne". je regarde les 2 lignes et repond "mais expliquer quoi ? j ai juste fais le calcul et la simplification" et la bam une vague de protestations ponctue de "il se la pete" etc etc. le prof se leve regarde ce que j avais marque et me prend la craie et rajoute une ligne puis se tourne en disant "vous etes injuste avec lui c est du niveau 6eme pas du niveau seconde". j avais la reputation d etre tres fort, ils n ont pas compris et au lieu de chercher "bah c est de sa faute". je n avais pas compris tellement c etait evident pour moi (en gros j avais fait 3-4 additions ainsi qu'une simplification, les operations de bases quoi) a cote de ca dans d autres domaines j etais une buse (bizarrement les matieres utilisant beaucoup de math me rebutaient).
quand j ai decouvert ma douance comme beaucoup je me suis dis "non c est pas possible je suis nul et tout" pour eviter donc les conflits maintenant je ne me 'vante' pas d une quelconque superiorite juste d etre different meilleurs dans certains domaines plus nul dans d autres.

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Conseils

Message par Belena le Mer 19 Oct 2016 - 20:34

Salut!!
La même chose, j'ai vécu la même chose dans ma jeunesse… mais j'ai tombé en dépression , je ne savais pas que j'étais HPI, alors, je me sentais si seule… et décalée…
Je pense que tu dois attendre, lorsque tu feras des études plus poussés tu trouveras plus de personnes comme toi. Je te conseille de suivre ta passion et de travailler au lycée, d' écouter les cours et tes professeurs, te rapprocher d'eux… et profiter de la vie lycéenne.
Je suis professeur maintenant dans un lycée. Je vois mes élèves HP, et je me sens si proche…  Certains sont très heureux...
Sois patiente aussi avec les autres, ils sont différents, mais pas méchants ( pas tout le temps), tu ne dois pas les imiter mais les écouter seulement,et ils vont aussi apprendre à te connaître.
Quant aux gens collants, oui, il va mieux être seule au départ, et prendre le temps de connaître tout le monde. Prend ton temps.

Belena
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 298
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 43
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Cicatrice le Lun 7 Nov 2016 - 9:18

Tangora :

Le problème est que j’ai l’impression d’être « vieille » avant l’âge, genre je parle comme un adulte et dis les mêmes choses qu’eux « profite de la vie, on est jeune on a le temps… »
Je me sens un peu ridicule de me comporter comme ça, j’endosse le rôle de la gentille fifille quoi… mais en même temps je me retrouve pas chez les ados de mon âge, je m’ennuie avec eux…
Mes parents me trouvent un peu trop radicale dans mes propos (j’affirme trop vite des choses et ne dément pas et des qu’on me contredit je me sent comme dévalorisé ou alors, vue comme une imbécile, ce qui fait que j’affirme encore plus ce que je pense… (c’est un peu immature j’avoue, mais on m’a tellement longtemps pris pour une handicapé étant petite...)
Non, ils ne balisent rien, mais je vois que ma personnalité n’intéresse personne, ça n’intéresse que pour blablater, mais je n’intéresse pas, je pense être trop ennuyante en fait car je détonne pas, je fait pas des trucs de jeunes j’aime pas la musique actuel, je fais tous mes devoirs à l’avance comme une gentille fifille… j’ai l’impression d’avoir l’âge de mes parents, d’être trop sage (ils sont très calmes) mais avec une maturité d’ados… Ce qui fait que je me sens pommé dans ce monde… sans compter tous les vents que je me prend a longueur de journée ou je suis obligé de répéter 3 fois la même choses pour avoir une réponse ou raconté un truc même si je sais que sa n’intéresse personne comme ils m’écoutent pas ><( de même en famille ou je finis par gueuler comme un bœuf pour qu’on écoute ce que j’ai a dire, mais quand ils se mettent a dire « bon qu’est-ce que tu voulais dire » et qu’ils se penche pour m’écouter comme pour écouter un enfant, je réalise que ce que j’ai a dire n’est pas pour des adulte que c’est pas assez important et trop enfantin, je suis la plus petite de la famille…) mais au final je suis bien contente d’avoir des gens qui ne me virent pas même si je suis pas très écouté…
Je me fais pas trop écouté quand ya les filles « populaires » qui viennent, et comme c’est un groupe je peux pas isoler les gens non populaires vus qu’ils suivent

Utilisateurdebase :

Lol j’adore x) je suis en forte santé mentale alors ^^

Zion :

Comment vis tu cette situation ?
T’arrives-tu de sentir ton estime baissé ?
Avec les autres tu ressens quoi ?
Tu sens qu’ils s’intéressent à toi ?

Boule-d’-ombre :

Le fait qu’on a l’impression que c que je dis est de manière absolu est exactement ca, en fait je cherche juste a affirmer ce que je dis pour me faire entendre sinon, ce que je dis j’ai l’impression que ca tombera dans l’oublis, que l’autre a raison du coup mon avis ne sera pas écouté, ou dévalorisé…
Plus je grandis plus j’ai l’impression d’avoir peur d’être dominé encore une fois par les autres… J’ai peur d’être écrasé, d’être vus comme « la petite » (même si j’ai le même age)…
Je sais pas si beaucoup croient que je me la pete, car je ne réussis pas grand choses de compliqué, j’ai rien fait de spécial dans ma vie, a part réussir des choses simple que tout le monde sais faire…
Ton exemple sur les maths me fait penser a moi quand je lève la main en philo, ya des gens qui ne comprennent pas tous ce que je dit (pourtant c’est pas très compliqué ce que je dis ils pourraient faire de même je pense) mai j’ai pas une réputation d’être « forte » juste l’air d’être très sérieuse.

Belena :

C’est ce que je fais, sauf du fait de profiter de la vie lycéenne… Je suis si loin de mes ancien amis, et je me sent si en décalage là où je suis, que je compte les heures et les jours en me disant que la journée est presque finie… j’ai hâte de passer aux études supérieur en espérant que je ne me fait pas d’illusion comme chaque changement de niveau du « tu verras ça sera mieux au collège/lycée/ … »
Pour les autres j’essaie d’être patiente, je pense que mon défaut est de juger vite pour ne pas être jugé trop vite… J’ai l’impression de ne pas intéresser les autres en fait… Sauf les gens isolé qui voient bien que je suis l’oreille attentive du lycée et qui du coup me collent pour que je m’occuper d’eux, j’essaie donc de les éviter…
----

Sinon pour les gens collant, la fille que je vous ai parlé est venue au CDI avec moi, elle s’est assise a mes côtés, et on a travaillé côte a côte, tous allais bien jusqu’à ce qu’elle me demande de lire sa dissertation, comme j’avais pas le temps et que j’ai du mal a faire mes devoirs chez moi je voulais les finir maintenant a cette fin d’heure, du coup je m’excuse et li explique que je ne peux pas la lire. Elle prend sa diserte, et la lie pour moi (alors que je lui ai dit non ) j’ai donc fait semblant d’écouter car j’en avais marre…
Je dois tellement pas imposer mon respect, je dois avoir la tête de la fille qui en mérite pas…

Du coup l’autres semaine elle allais faire de meme, sauf qu’elle discutais très tres fort (tous le monde est dérangé dalleurs) alors qu’elle voyait que j’étais occupé et me disait plein de truc, j’en ai tellement eu marre que j’ai exprimé aucune émotion, elle a fini par partir…
Cette fille je lui parle en dehors de mes heures de travail, mais comme elle, elle ne travaille pas au CDI, elle veut m’imposer ces distraction alors que je dis non… Du coup je ne réponds même plus quand elle a ce genre de comportement puisqu’elle ne comprend pas autrement que par la manière froide et que la douceur ne marche pas…

sinon merci pour vos nombreuses reponses qui me font reflechir

Cicatrice
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Lun 7 Nov 2016 - 9:44

franchement par rapport à l'âge, est-ce qu'on cherche pas tout simplement à te faire rentrer dans un moule de représentations sur la jeunesse du genre "quand on est jeune, on fait la fête, on picole, on fûmes de petards, on fait ci et ça..." bah ouais mais tu vas pas te forcer si ça te plait et ça veut pas dire que t'es malade ou meilleure que les autres que d'aimer ce que tu aimes... franchement, te fais pas chier et vas là où tu te sens bien. et si c'est pas le cas, bah vamos ailleurs ^^ si tu te sens plus à l'aise avec des gens plus agés bah écoutes, passes du temps avec eux. l'important c'est que tu sois bien et que tu passes de bons moments Smile à l'inverse, il se trouve aujourd'hui que la partenaire d'escalade avec laquelle je me sens le mieux a... 14 ans 0_0 mais que veux-tu je passe un meilleur moment avec elle qu'avec ceux de mon âge... alors on se fait pas chier, on grimpe ensemble et c'est cool... et les autres? ben ils vont se faire foutre! après tout ,c'est leur faute s'ils n'arrivent pas à faire en sorte que je sois bien avec eux ^^
biz Wink

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Revz le Lun 7 Nov 2016 - 11:28

C'est trop juste, l'age ne nous definie pas, ne compte que pour ceux qui ne voient pas au dela, ce n'est qu'un compteur aproximatif du temps qui nous reste a vivre.
Et oui, on peu etre tres mature tres jeune.
A 15ans je ne trouvaient que les gens de 40ans pertinents Wink

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Lun 7 Nov 2016 - 12:29

ouais et on peut être immature très vieux Very Happy la preuve ^^

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Cicatrice le Lun 7 Nov 2016 - 15:09

Toute petite déjà j'aimais parler aux adultes, ils m'intéressaient beaucoup
Je m'ennuie facilement avec les autres
Parler aux adultes c'est ce que je préfère, après quand j'étais petite, j'ai vécu beaucoup de situations ou ils n'acceptaient pas que je leurs parlent ''t'est trop petite pour comprendre'' (a chaque fois que je posait une question ou que je voulais m'intégrer au sujet de discutions) ''tu verras ça plus tard ''(alors que je comprenait) ils voulaient pas me parler de choses plus profondes ce devais être du fait de mon âge physique...
J'ai toujours été ''la petite'' j'avais beau montrer tout mon avance étant petite pour qu'ils me laissent parler avec eux, les adultes me parlaient pas de sujet avec moi qui m'intéressaient..

C'est dommage, sinon étant ados J'ai plus de facilité a parler aux adultes ^^ bon y'a toujours le fait que je suis plus jeune mais c'est moins marquant que quand j'étais petite où je ne pouvais parler de choses d'adultes

Cicatrice
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par boule-d-ombre le Lun 7 Nov 2016 - 15:45

ah les discussions avec les adultes je m en rappelle "t es trop jeune pour comprendre" et ce genre de trucs. un jour ca m avait tellement gonfle qu on me reponde ca j avais coince l adulte avec un sujet de physique pour lui montrer "qu il n etait pas si fort". en general les adultes nous attirent (enfin quand ils semblent etre dote d un cerveau fonctionnel) de part les connaissances qu'ils detiennent ( Vampire apprendre miam miam), et aussi pour leur conduite qu on peut qualifier de 'moins choquante'.

pour l impression que tu vas te faire ecraser la j ai quelques doutes. nombreux sont ceux qui ont tente de m imposer leur methode, leur point de vue, leur facon de penser et cela par la force. personne n y est jamais arrive(d ailleurs j avoue n avoir aucun respect pour les titres les niveaux hierarchiques ainsi que tout ce qui donne une forme 'd autorite' ou de 'superiorite' a leur detenteur) pour moi en face de moi j ai un etre humain (ou pas vu le comportement de certains).
le plus dur c est de concilier tes besoins avec les gens autour de toi. le besoin de reconnaissance entre autre passe souvent pour de l arroguance alors que tu penses a ce moment la: vous avez vu j ai quelques connaissances! ou coucou j existe! je suis la! (entre autre quand tu aides quelqu un c est tres courant). le pire c est quand on te traite de personne arroguante que tu cherches a te faire mousser et la pensee qui te traverse l esprit c est: "bah non je voulais aider c est tout ! pourquoi dit il ca ?!"

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par boule-d-ombre le Lun 7 Nov 2016 - 16:04

une chose aussi cicatrice etre un hpi, un zebre, un surdoue est souvent assimile a 'etre humain avec un gros cerveau' alors que deja ca ne tient pas qu au qi (bah vi nous ne sommes pas que des chiffres) ce sont avant tout des gens avec un enorme cœur, une intelligence differente peut etre plus forte mais surtout differente. l impression d etre plus agee est normale a ton age tes actes sont tres probablement les memes que ceux d un adulte mais attention cote sentimental tu as le meme age qu une fille 'normale' de ton age. c est parfois assez difficile a vivre. pour les rencontres irls c est vrai que tu es un peu jeune (bah vi " c est pas de ton age !" ici aussi Razz Dent pétée Papy )

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par utilisateurdebase le Lun 7 Nov 2016 - 18:17

bon, je ne sais pas ce qu'en pensent les autres "adultes" mais le "t'es trop pti pour comprendre" est aussi une formidable façon de botter en touche quand on a pas la réponse à la question ^^
c'est ce que je trouvais intéressant dans le métier de pion, c'est qu'en tant qu'enfant ils posaient des questions auxquelles on avait tellement intériorisé les réponses qu'on était plus en capacité de les verbaliser et comme, en raison de la fonction, je ne pouvais ni les frapper ^^ ni me contenter d'un "t'es trop jeune" il a bien fallu que je me creuse pour fournir un réponse Smile du coup, ils ne s'en sont ptete pas rendus compte mais j'ai vachement appris grâce à eux... bien plus qu'auprès de mes collègues adultes Very Happy

utilisateurdebase
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 783
Date d'inscription : 30/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de temoignage et de conseils sur un autre sujet

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum