Besoin de conseils

Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Besoin de conseils

Message par alexfender le Jeu 23 Mai 2019 - 0:33

Bonjour à tous,

Il y a un petit moment de ça j'étais pas mal déprimé, puis je me suis ressaisi ce mois ci avec ma passion qui m'a changé les idées. Il se trouve que je me disais "je rencontrerais jamais personne qui aime l'histoire", et je rencontre justement une fille qui me suit sur les réseaux. C'était la première à venir me rencontrer, et puis on a discuté vite fait on a parlé histoire etc. Et puis elle est repartie mais on a continué à se parler comme si on se connaissait depuis longtemps, et puis on s'est rendus compte qu'on aimait les mêmes trucs, et qu'on avait beaucoup de points communs. Elle m'a parlé de son dernier mec etc. Faut dire qu'on s'étais déjà parlé vite fait par messages, mais jamais de conversations et elle paraissait hyper froide dans des messages très courts voir composés uniquement de smileyrs. Depuis qu'on s'est vus en vrai là elle parle normalement ... Bon ça doit être pour se protéger mais sérieux c'est plus chaud que d'avoir un entretien d'embauche pour une grande boîte lol bref moi je prends les discussions comme elles viennent mais je n'en comprend pas toujours le "fond caché", si tenté qu'il y en ai un. Alors on parle de valeurs, elle me dit qu'elle en a marre des mecs qui veulent l'embrasser au deuxième rendez vous etc, je lui dit que bah aussi je préfères prendre mon temps à parler avec les gens car y'a beaucoup de profiteuses et que j'aime pas ça, bref c'est une bosseuse mais il est vrai qu'elle a 36 ans, j'en ai 24, mais je sais de sa vie d'avant ... Elle anime tous les jours ses réseaux sociaux et comme je le savais déjà, je suis loin d'être le seul mec à lui parler et forcément y'a tout autant de mecs plus charismatiques que moi qui lui envoie pleins de messages. Le truc c'est que j'ai l'impression de me faire bâcher partout ou je vais avec les gens que je rencontre j'ai pas de chance et j'ai du mal à m'intégrer dans les groupes, en particulier quand je n'en connais pas la majorité et ça me stresse parce que ça me fait passer pour quelqu'un de bizarre comme on m'a sorti y'a quelques jours. Pourtant c'est juste que je suis tellement fatigué des gens que j'ai n'ai plus envie de parler de conneries. Donc je sais pas quoi lui dire, en plus elle habite à 1h de chez moi alors je sais pas du tout quoi dire à cette fille quoi. On parle de conneries par messages, mais j'en sais rien ce qu'il faut dire ça me saoule sérieux et en plus elle répond plus forcément vite, alors qu'il y a quelques jours on se tenait le choux. Pourquoi les gens sont aussi compliqués et sont incapables de dire les choses ? J'aimerais bien savoir si je me fatigue à parler à quelqu'un pour rien, ou est ce que c'est parce qu'elle se lasse ou est ce parce que je devrais continuer et fixer un rdv etc j'en sais franchement j'ai parfois l'impression d'être au milieu d'un trou noir sans savoir quoi faire... Merci de m'éclairer car vraiment ça fait des mois que je rencontre personne, pleins d'idées noires en tête, je rencontre quelqu'un mais non encore rien ne se fait donc c'est un cercle vicieux qui va encore me blazer je sens Neutral

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Lalilala le Jeu 23 Mai 2019 - 12:11

Ca a eu l'air de plutôt te réussir de la rencontrer "en vrai", peut-être que tu pourrais lui reproposer un rv ? Et si le 2e se passe bien, tu en proposes un 3e dans la foulée (éventuellement le même jour, dans un autre lieu, vous "clôturez" le 2e rv pour enchaîner direct sur le 3e ^^)

Lalilala

Messages : 207
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Gashadokuro le Jeu 23 Mai 2019 - 13:18

Oui faut lui proposer un deuxième rencard.

Si vous êtes fans d'histoire, un endroit sur le thème peut aider, genre musée ou autre tas de vieux cailloux (cathédrale, bourg historique).
Et prends ta guitare. Very Happy
Gashadokuro
Gashadokuro

Messages : 1924
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Préfecture de Kyoto

https://soundcloud.com/user-928448840

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Jeu 23 Mai 2019 - 20:41

Oui je vais y penser Very Happy bon bah je vais me lancer tant que c'est frais, qui ne tente rien ... ahah

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Jeu 23 Mai 2019 - 21:29

J approuve. Si elle parle le smiley ET normalement il faut foncer Very Happy
Mieux vaut avoir des remords que des regrets.


C'est vrai ça on n'a pas de smiley historique ou si ...Zorro.. Duel
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Jeu 23 Mai 2019 - 22:02

Mdrrrrrrr Very Happy Very Happy

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 16:57

Alexfender a écrit:Pourquoi les gens sont aussi compliqués et sont incapables de dire les choses ?

Excellente question Perplexe Perplexe Perplexe

Si tu trouves la réponse tu auras peut-être avancé dans ton problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par St'ban le Sam 25 Mai 2019 - 17:00

Ombre de Lune a écrit:
Alexfender a écrit:Pourquoi les gens sont aussi compliqués et sont incapables de dire les choses ?

Excellente question  Perplexe Perplexe Perplexe

Si tu trouves la réponse tu auras peut-être avancé dans ton problème.

Parce qu'ils préfèrent rester ds leur "zone de confort"
St'ban
St'ban

Messages : 5608
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 17:04

C'est peut-être plus facile d'attendre sagement dans son camp une manne venue du ciel plutôt que de se risquer à une percée audacieuse dans la jungle, oui  Perplexe

Après tout, c'est ce qu'ont fait toutes les grandes figures historiques. Ça se tient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 12:43

Bon après mûre réflexion, je préfère attendre. Elle est très fermée, j'essaye de discuter avec elle et puis elle n'argumente sur rien et me sort que je suis une pipelette alors que quelques jours avant c'est elle qui m'envoyait des messages Rolling Eyes donc la c'est stand by, en plus je vais pas pouvoir lui parler du 2 au 12 juin ^^ j'ai peur qu'elle m'envoie balader juste en lui proposant une sortie un aprem, le genre qui se plaint d'être seule mais fait des caprices quand on lui propose de sortir ^^"

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Lun 27 Mai 2019 - 12:52

Attention toutefois, je crois que dans ce siècles, les gens n'aiment plus beaucoup l'attente. Je ne sais pas ce qu'il en est pour toi, je ne sais pas ce qu'il en est pour elle.

Je ne suis pas de bon conseil. Il me paraît seulement raisonnable que, dans ta projection quotidienne de ta propre folie, tu ne te fasses pas immodérément des films. Ne deviens pas dépendant à des cliffhangers fantômes — laisse-les te transporter, te motiver, mais pas te dévorer. L'attente, c'est aussi ce risque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 12:58

Bah justement c'est parce qu'ils n'attendent pas assez et qu'ils ne parlent pas assez avant qu'ils mettent la charrue avant les boeufs ... Genre comme mon cousin qui a fait un gosse avec une fille qu'il connaissait depuis 3 mois, et au bout de 4 ans à supporter une folle, ils se séparent ... Je dis pas que je vais en arriver là en brusquant les choses, mais c'est que je sais pas j'ai beaucoup de mal avec la drague, le fait que vouloir tout de suite voir la personne etc, je trouve ça ca va vite ^^

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Lun 27 Mai 2019 - 13:14

Il faut un équilibre en toute chose.

Si elle est passée de bavarde à taciturne et à te traiter de pipelette, c'est peut-être qu'elle attendait/attend/n'attendra plus (?) quelque chose d'autre de ta part. Ce n'est qu'une hypothèse, je ne te connais pas, ni elle, et je n'ai pas de maîtrise pour les normes sociales.

C'est un peu le sens de mon message : rêve, mais ne te noie pas dans le rêve.

NB : Je dis ça parce que je perçois un manque profond dans ton premier message, un malaise de solitude, et je m'interroge si ton regard ne relève pas d'une vision fantasmatique de votre rapport plutôt qu'une perception équitable de celui-ci. C'est un sacré risque d'aborder une relation sous ce seul angle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Gashadokuro le Lun 27 Mai 2019 - 13:48

Hello, pas facile de trouver la juste distance avec l'autre.

Peut-être qu'elle sort le truc pipelette parce que tu lui as envoyé un certain nombre de messages, inconsciemment, pour "occuper l'espace" ou "te rassurer" ? Ou, pour les mêmes raisons, envoyé des messages avec peu de contenue ou d'intérêt intellectuel ?

C'est chaud de trouver un timing intéressant, mais à mon sens vaut mieux un ou deux messages "qui font mouche" que dix de "kikoo ça va".

Après, je te rejoins sur le fait que franchir la limite entre "cordial", "amical" et, "intéressé" est quelque chose de très dur à faire, je vis cela en ce moment-même. Et même une phrase un peu détournée du genre "sinon, tu as quelqu'un dans ta vie ?" ne sort pas. Je pense qu'il faut se faire violence, et même si sur la coup ça peut brusquer ou choquer, parfois la personne en face relativise, maintient la relation, et cette dernière peut évoluer.
Gashadokuro
Gashadokuro

Messages : 1924
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Préfecture de Kyoto

https://soundcloud.com/user-928448840

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 13:57

Cordes dial. Ames y calent. Intérêts sait.

Les mots qui éloignent. Les mots qui rapprochent.

Communiquer ses pensées. Se lier.
Seul se questionner, se distancer de l autre.

Cerner et définir par des mots pour matérialiser l'autre, se l'apprivoiser, n'est pas forcément critiquer/reprocher.
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 14:46

Non justement je n'aime pas parler pour rien dire, on parlait de faits de société, des gens, de culture etc. On a beaucoup échangé et elle m'en a dit plus sur elle en quelques messages que n'importe quelle autre fille, genre ses relations passées, ses passions etc. J'ai un manque de confiance en moi quand il s'agit de parler aux personnes, car je l'avoue je n'aime pas les gens, j'en apprécie une petite quantité parce qu'ils sont intelligents et ouverts, mais quand on me fait une remarque, en particulier par message je sais jamais comment le prendre. Les gens ne mettent pas forcément d'intonation, de smileys ou de choses comme ça qui permettrait de comprendre le sens de leur message (c'est d'ailleurs pour cela que les japonais ont inventé le smiley, c'est parti de l'histoire d'un ingénieur qui n'arrivait pas à se comprendre avec sa femme sur le sens de leurs conversations par message).

Quoi qu'il en soit, elle me semble "archi blasée", elle se plaint en permanence des mecs lourds par message, mais m'a dit que je n'étais pas comme les autres donc elle me répond qu'elle en supprime une grande majorité de ses contacts chaque jour. Elle passe sa journée à poster des stories de tout et n'importe quoi sur insta, ça fait très "putaclic" son compte c'est un peu dommage de faire comme tout le monde pour faire du chiffre et pas forcément du bon, je sais de quoi je parle c'est mon taff quoi j'aurais pu lui donner de bons conseils pour devenir influenceuse ... Honnêtement je sais pas ce qu'il faut faire ni dire ca je n'ai jamais rien fait comme les autres et je n'aime pas ça ... C'est pas que je veux sembler "inaccessible" mais je le fait inconsciemment plutôt par timidité et surtout peur des gens. Comme j'ai vu que je n'arrivais à rien niveau rencontres et que probablement je n'aurais jamais une personne qui s'intéressera réellement à moi, j'ai décidé de me plonger à fond dans mes passions, et de dire fuck le reste. Alors ça provoque des jalousies même parmi les filles de ma classe qui voient que je me bouge le cul pour faire beaucoup de choses alors qu'eux ne font rien et restes cantonnés comme tu dit dans leur petit confort sans en sortir. J'ai vu et appris tellement de choses que les remarques blessantes des gens m'ennuient profondément maintenant (tout ce qui est sur le physique, la famille, l'argent, bref les critiques gratuites et les commérages j'en entends tellement à Paris que je suis saoulé).

Je bosse comme un porc, donc je me fais de l'argent ce qui est logique, et ça ça crispe les autres. Pourtant, au lieu de se rapprocher de moi, d'essayer de comprendre quelqu'un qui est différent, non ils préfèrent jalouser, parler dans le dos de ceux qui réussissent, faire des mesquineries. Bref je vous passe les détails de la dernière soirée que j'ai voulu gentiment organiser pour les gens de ma classe, qu'ils sont venus les mains dans les poches, qu'ils ont bouffé tout ce qu'ils ont pu et pour couronner le tout, je dois maintenant faire le faux cul avec un mec que je croyais être bien : il a volé la cagnotte qui avait été constituée pour mon anniversaire pour payer le taxi jusqu'à chez lui après ma soirée. Il ne m'a jamais versé l'argent avec lequel nous devions aller à un escape game et s'est trouvé des excuses quand on lui a demandé ce qu'il en était et je n'ai plus relancé le sujet. J'ai été éduqué avec de grandes valeurs, et une certaine éducation et un savoir vivre à connaître quand on est invité chez quelqu'un, et qui de tout temps et de tout lieux a fonctionné. Lorsque je suis invité chez quelqu'un, j'apporte quelque chose, soit pour la soirée, soit pour la personne si c'est son anniversaire. Je remercie la personne par message pour sa diligence à m'avoir invité et puis voilà comment on crée de bonnes relations. Grâce à ça je suis apprécié des personnes plus âgées, mais pas de ceux de mon âge. Je ne suis pas quelqu'un de chiant et coincé pour autant justement parce que je lis beaucoup, que je me cultive sur le fondement des choses au lieu de tirer des tirer des conclusions hâtives comme beaucoup ... Du coup j'ai du mal à dormir car je me pose sans cesse des questions sur les agissements des gens.

J'essaie de ne pas y penser, mais ça reviens en permanence c'est très fatiguant de se lever le matin et de se réendormir aussitôt avec l'impression d'avoir dormi 2 heures ... Alors ce cycle infernal m'empêche de travailler mais je m'en évade quand je m'occupe intelligemment (jardinage, jeux vidéos, bricolage, etc), mais en journée c'est tout le temps présent. La j'ai fait le vide sur mon passé de l'armée, j'ai essayé de passer l'éponge sur certains moments atroces que j'ai vécu, et puis avec le temps il semble que cela se tasse positivement. Mais j'ai toujours énormément de mal à aller vers les gens, parce que tout simplement je n'aime pas les regards, les sourires en coin permanents, les regards furtifs. Ah ça pour critiquer y'a toujours du monde, mais pour être sympathique y'a plus personne on dirait. Quand j'ai besoin de critiquer quelqu'un ou de lui dire que quelque chose ne va pas, je vais le faire avec humour et seulement avec une personne que j'apprécie parce que les autres sont ultra susceptibles à la moindre remarque, mais n'hésitent pas à en faire eux même c'est assez paradoxal lol j'ai beaucoup de mal à assimiler les blagues ironiques sur les origines, la couleur de peau, ou la personnalité, car pour moi ce sont des choses qu'on ne peut pas changer ou alors pour le dernier on est un sacré comédien. Ce que beaucoup de gens ne semblent pas intégrer, c'est que d'une l'habit ne fait pas le moine, de même que la couleur de peau ne fait pas le moine. J'en peux plus en fait des clichés quotidiens auxquels je dois faire face aussi. Tantôt des remarques presque racistes parce que je suis légèrement métissé (indien d'amérique), et encore plus de remarques quand la personne se rend compte que je fais et apprends plein de choses ... C'est dingue le nombre de jalousie que ça a provoqué depuis que j'ai "percé" si on peut dire. Et je ne comprends pas aussi ça, pour moi je n'ai rien fait j'ai juste partagé ma passion en voulant apprendre des choses aux gens, et du jour au lendemain je reçois des lettres de fans, des petits cadeaux, énormément de messages ... C'est sympa mais ça reste venant d'une communauté plus âgée que mon âge à moi. Ceux de mon âge, ils me comprennent pas on dirait et ne veulent même pas chercher à me comprendre. Du coup jme dit bah tant mieux restons comme ça, chacun dans son coin à parler que de boulot même jusqu'à 3h du matin pour certains, et voilà. Pour moi ils passent à côté de leur vie, en plus ils sont jeunes, ils font comme si ils ont plein de projets mais ils ne font jamais rien de concret ... Moi j'ai besoin de gens motivants autour de moi, qui me disent "aller les prochaines vacances on se fait un séjour en Thailande" mais rien ne se fera jamais. La semaine dernière, une fille de ma classe que j'avais invité malgré qu'elle soit antipathique (j'ai fait un effort encore) et bah ma prof d'anglais lui demande ce qu'elle va faire ce week end, et elle dit qu'elle accueille un nouveau coloc chez elle, et qu'ils vont faire une soirée avec ses potes. La prof lui demande si nous sommes invités aussi, elle dit "non", l'air gênée. Montrer de la sympathie aux gens ? fait. Les inviter avec un grand sourire pour passer une bonne soirée, se plier en quatre pour les recevoir ? Fait. Tout ça pour avoir des gens sans valeur partout autour de soit, des piques assiettes intéressés uniquement par le profit et non par les relations entre les gens. Et malheureusement c'est ça au sein de toutes les couches de la société, riches, pauvres, étudiants blindés dans une école à plusieurs milliers d'euros l'année. Bref vous comprendrez pourquoi après plusieurs expériences similaires avec la "société", j'en soit totalement dégouté et que je tienne parfois un discours des plus violents car tout ça m'énerve. Les gens, si ils n'aiment pas une personne ont cas refusé une invitation et ne pas venir. Ca évitera de les faire passer pour des gros profiteurs qui se foutent de ta gueule après dans ton dos et ne t'invite jamais nulle part à rien faire. J'ai eu beaucoup de profiteuses aussi dans mon sillage et ça ca me dégoute plus que tout. Les filles qui font croire des choses aux mecs pour avoir ce qu'elles veulent mais qu'en fait c'est encore pour leur petit intéret personnel, ça me rappelle trop des filles qui comme par hasard dès qu'on passait devant un magasin y'avait un truc qui lui plaisait et qu'il fallait acheter. Alors quand on a été trop con deux ou trois fois, on est vacciné. Une fois qu'on a bien dépensé pour une robe, des gateaux à la boulangerie et qu'on se fout de votre gueule après, là aussi c'est assez comique. Maintenant je fais fuir les filles superficielles car je suis loin d'être con sur certaines intentions, et certaines voient que j'observe en silence. Elle se disent "merde celui là est moins con que je pensais je réussirais pas à l'entuber".

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 14:47

Pavé césar Very Happy Laughing

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 14:51

Mort de rire

Quand tu te fends d'air, je suis fendue, il deplie, on est pliés.
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 14:55

Ok

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 15:00

alexfender a écrit:Ok

Ce n'était pas ironique loin de là.
Je faisais dérouler ton propos en me disant oh punaise c'est parti et où ça va finir et tu as pose toi même ma pensée mais quel pavé César, ça a fait drôle et bizarre. Ça a squezze...court circuite l'effet de tes propos précédents.

Et je pars toujours du principe que le fait de parler est constructif et pose les pierres pour construire ses solutions donc c'était a ma vue positif et en route vers les issues de secours. Very Happy
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 15:17

Ah d'accord excuse moi alors, c'est que j'ai trop souvent l'habitude de recevoir des phrases que j'ai du mal à comprendre alors que j'essaye de parler vraiment de quelque chose qui me pose problème ... Oui j'écris beaucoup mais j'exprime plus par l'écrit que par l'oral. Au moins ça me permet de communiquer ma pensée et ma vision des choses sans m'arrêter à comment la personne va me regarder ^^ c'est que depuis tout petit je vais comme ça de groupes en groupes, et qu'à chaque fois c'est la même histoire. Des gens pas sincères, profiteurs et j'en peux plus. C'est pas faute d'avoir été dans pleins de bandes différentes pour essayer de nouer des relations, et celles que j'ai se comptent sur les doigts d'une main. Aucune fille dans mes contacts parce que j'ai l'impression de n'avoir rien à partager qui pourrait les intéresser ... Alors j'ai bien compris qu'il ne fallait rien attendre de personne, même au niveau amical comme amoureux, et ça je ne le sais pas pourquoi. On m'a sorti une fois que j'étais pas romantique, alors que la personne n'en savait strictement rien. Elle a balancé ça comme ça devant tout le monde pour qui pour qu'est ce, j'en ai aucune idée là encore. C'est gratuit, c'est méchant, c'est une attaque et moi ça me viendrait pas à l'idée de dire des choses comme ça aux gens. Je préfèrerais en discuter seul à seul avec la personne en essayant d'amener le sujet dans la confiance, pas comme ça en balancant des trucs devant les gens sans savoir. Etrangement, quand y'a des conneries qui sont dites sur une personne, personne ne va vérifier si c'est vrai. Si elle était intelligente et bienfaisante, elle m'aurait pas sorti ça sur ce ton devant tout le monde. En plus ça se fait pas vraiment de parler de la vie intime des gens comme ça. Y'a des gens qui en souffre et qui voudraient s'en sortir. Je suis français intégré avec la culture, l'histoire et tout ce que vous voulez, mais je n'arrive pas à m'intégrer avec la société, à sortir tout seul aussi ou alors je fais un effort monstre. Je me mets à suer abondamment dans les transports en commun au point d'arriver en cours avec la chemise trempée parce que je sens ma gorge se nouer, comme si j'étouffais alors que tout le monde semble zen autour. Pour le moment, je suis obligé de "subir" cette situation car les transports en commun m'exaspèrent comme beaucoup de gens, mais moi c'est à un niveau exécrable que je suis rendu. Alors je ne sais pas quoi faire pour réguler ce stress. Je fais du sport mais les pensées reviennent quelques temps après, j'ai essayé la méditation et là encore je n'y arrive pas, je suis tout le temps crispé avec les nerfs raides comme un boeuf mal abattu ...

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 15:18

Sinon a première vue tu devrais peut être tenter de changer d'environnements qui te blessent et te rendent aigri, ect semble t il. Tu peux les conserver mais du coup tu en attendras moins et ça te passera au dessus.
et du coup j'ai du mal à comprendre ce qui t'attire chez cette fille ?

Poste en même temps. Je vais lire le tien.


Lu.

Zik dans les oreilles dans le bus ? Et photos sympa à faire défiler sur ton portable ? Ou écrire ou dessiner ? Ça met logiquement stress oppression ou sensation d envahissement a distance.

Asphyxie/des axes fixent...


Dernière édition par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 15:25, édité 1 fois
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Lun 27 Mai 2019 - 15:24

Quelle est la justesse du regard que l'on peut porter sur soi ?

Je vais prendre un exemple simple : tu dis ne pas aimer parler pour ne rien dire. Pourtant, dans tes paragraphes, je n'ai pas vu grand chose d’utile par rapport à la question pour laquelle tu demandes des conseils au départ. C'est intéressant, certes pour te comprendre et te connaître dans les grandes lignes, mais ce n'est pas pertinent pour autant vis-à-vis de ton questionnement. Je te le dis de façon très neutre, ce n'est pas une critique, mais les regards des uns et des autres diffèrent et notre vision à nous n'est pas nécessairement la plus juste, particulièrement sur nous-même.

Je ne sais pas (et c'est bien un constat, pas une affirmation masquée : je ne le sais pas) si ce que tu cherches dans cette relation n'est pas tant la complicité avec cette fille que l'idée de pouvoir partager les différentes choses qui te troublent et te blessent dans les rapports sociaux. Mettre en quelque sorte un tampon sur tes propres blessures ; mais qu'est-ce qu'elle voudrait ? Je ne le sais pas, je le répète, et c'est à toi de réfléchir dessus.

Je pense que tu pourrais avoir bien plus d'aide et d'avancement personnel à parler avec des gens compétents sur ces questions (éventuellement des professionnels) plutôt que des inconnus sur internet avec potentiellement un avis faux tranché sur tout. Certaines de tes blessures semblent vraiment profondes, à te lire.

Je n'ai et n'aurai nul autre conseil.


Dernière édition par Caecae le Lun 27 Mai 2019 - 15:33, édité 1 fois (Raison : Mauvaise ponctuation : . à la place de ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par I am so sure le Lun 27 Mai 2019 - 15:30

Yep. Ça "sent" les trop plein et a evacuer/ranger/rééquilibrages à prévoir pour se reproteger autrement de nouveau des bulles "percées".

J'aurais pas mieux.
I am so sure
I am so sure

Messages : 12722
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 15:46

En fait c'est elle qui a fait le premier pas, elle se rendait au même évènement que moi, et m'a proposé de se voir. Donc partant de là, qu'elle ai fait un effort alors que j'en fait toujours pour les autres mais que ça donne rien, j'ai bien sûr accepté. On s'est vu, je lui ai offert un café et on commencé à discuter. Par la suite de la conversation, j'ai vu que c'était une personne mature, avec une certaine assurance, des valeurs aussi, des passions très intelligentes comme le jardinage en plus de beaucoup d'autres choses saines, et on a la même passion pour l'histoire, les guerres, la cuisine. Bref ça fait beaucoup de points communs, chose que je n'ai retrouvé chez aucune fille pour le moment. Elle, elle ne m'a pas prise de haut, elle est jolie, s'habille très bien et a son style à elle (les années 40, mais ça lui va super bien). En fait quand je discute avec une autre fille, qu'elle rigole quand je lui parle de choses sérieuses, je trouve ça vide et je ne sais pas quoi en penser (est ce qu'elle est d'accord mais ça la fait rire pour une raison quelconque ? Ou alors elle se sent à 1000 lieux de ce que je lui raconte et elle se fout vraiment de moi alors que c'est la réalité ce que je lui raconte ?) bref voila ce genre de questionnement de merde qui arrive dans ma tête en un éclair et me fait bugguer et douter de tout. Faut dire que j'en ai eu des remarques gratinées en première instance d'une conversation "ah t'est à l'armée ? Ca veut dire que tu va aller crever pour nous si y'a la guerre ? Chouette" (dis sur un ton des plus ambigues, non un soldat est un humain et ne résume pas qu'à crever pour les autres ...). Alors moi je reste seul et pourquoi ? Parce que j'ai l'impression que si on parle trop, on se fait critiquer, si on parle pas, on se fait critiquer, bref tout est bon à critiquer, à se méfier. Moi je me méfie pas des gens au premier abord, c'est pour ça que je fais toujours l'effort de tendre la joue comme on dit, mais y'a toujours une ou plusieurs petites douilles qui viennent se placer et qui me font douter des gens. C'est dommage parce que j'ai qu'une parole, si je dis quelque chose à quelqu'un, c'est que je le fais ou que je lui ai promis. Et quand ça vient de potes qui me laissent tomber, c'est pas cool et je le vis comme un revirement de situation genre "j'avais prévu cette journée là pour toi, mais j'ai plus important que toi".

J'ai un bon ami d'enfance qui vient souvent à Paris, mais parce que mon appart peut l'accueillir quand il part en avion voir sa famille en Amérique du Sud il en profite un peu c'est vrai, mais c'est un pote qui était là pour moi avant que je vienne dans la capitale, donc on discute, on va au resto et tout et avant de prendre son vol il a vu que j'étais pas bien en ce moment, et que j'avais besoin de me changer les idées il me dit "mec, quand je reviens, on sort t'inquiète pas normalement je reviens telle date je peux rester deux jours à Paris et on se fait une sortie un soir ok ?" j'étais super content je me suis dit que ça ajoutait une activité à mon calendrier, et ainsi je bloquais tout le week end de quand il revenais pour sortir. Ainsi j'attends, on est jeudi de la semaine dernière je lui envoie un message, pas de réponse. Vendredi, pas de réponse et le message n'a même pas été reçu par le destinataire. Samedi je me raccroche à une lueur d'espoir genre "il a pris son vol il doit plus avoir de batterie et c'est long le temps qu'il arrive se pose etc" et finalement le lundi il se reconnecte, je lui demande si il est rentré en France il me répond juste que oui, mais de notre soirée tant promise, il n'en fût nullement question et je n'ai même pas répondu à son message ...

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Lun 27 Mai 2019 - 15:56

alexfender a écrit:Moi je me méfie pas des gens au premier abord, c'est pour ça que je fais toujours l'effort de tendre la joue

Tu ne trouves rien de contradictoire dans ta formulation ?

(NB : Par contre, je ne sais pas si le français est ta langue natale ou si elle est acquise puisque tu as parlé d'origines amérindiennes, ce qui pourrait expliquer cette contradiction formelle)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 16:01

Oui effectivement au niveau d'aller voir un professionnel, j'y pense énormément, mais je suis aussi dans le questionnement perpétuel de me demander comment ça va se passer. J'ai clairement besoin d'un accompagnement à l'agoraphobie, et je ne sais pas comment cela se traite. Je n'ai pas envie de commencer à me bousiller à 24 ans avec des médocs pour se détendre ou je ne sais quoi d'autres ... Le soucis étant que mon problème à voir les gens empiète sur ma vie professionnelle, car non seulement c'est dur d'aller à mes cours pour mon alternance, mais pour trouver une entreprise c'est là aussi la croix et la bannière. Ce n'est pas le travail en lui même qui me fait peur, mais les gens. C'est à dire que si je pouvais bosser de chez moi pour une entreprise (je suis dans le digital donc tout à fait possible), je ne m'en porterais que mieux. J'ai jamais été aussi mal que l'an dernier, après un an passé dans une grande entreprise avec des collègues toxiques et mesquins, avec 1h30 de trajet allé le matin et 1h30 le soir, je l'avoue j'ai pensé à me suicider. Maintenant j'essaye de remonter la pente, heureusement que mes parents me soutiennent sinon sans ça je crois que j'aurais plus rien à faire ici. Les autres, par mesquineries par faux semblants et tout ce qu'on veut, il y a arrive en entreprise et visiblement ça se passe bien pour eux, sauf que moi je ne suis pas capable de faire l'hypocrite avec un grand sourire devant tout le monde, donc je souffre encore plus et ça demande une énergie considérable ... Je ne peux absolument pas me forcer à m'intégrer dans un groupe qui ne partage pas mes valeurs, c'est ma liberté aussi d'être différent, d'en être conscient, mais que cette différence me met à l'écart automatiquement. Généralement les gens vont parler de choses qui ne me parlent pas du tout à moi (les dernières séries ou films fantastiques, parler de la vie des autres en mal que je ne connais pas de l'entreprise) du coup bah je me tait je n'ai pas envie de sortir une connerie et de passer pour un con ou pour le coincé-cultivé de la bande. Je vais je pense être obligé de monter mon entreprise pour parvenir à mes fins, mais y'a quoi pour aider des personnes comme moi avec des difficultés à s'intégrer ? Je suis très sérieux dans mon travail et les relations avec les clients, mais en face à face c'est tellement dur pour moi de m'expliquer parfois ... J'ai besoin de construire mes idées par l'écrit et la réflexion sur un certain temps, alors que d'autres arriveront à prendre des décisions (parfois mauvaises) mais en étant sûrs d'eux de toutes les manières. Comme je prends mon temps, on n'écoute donc pas non plus mes idées en cours. Donc je me contente d'exécuter ce qu'on m'a donné, et de la fermer. Ensuite on passe à l'oral, et là oh surprise quelque chose que j'avais relevé dans le projet et qu'il aurait fallu changer est repéré par l'examinateur qui nous le fait remarquer. La pire honte qu'on a eu ? Présenter un projet de perruques pour femmes qui ont eu le cancer, de voir qu'un gars nous sort un visuel avec une femme quasiment nue, je lui fait la remarque que c'est pas bien, et que ce n'est pas ce qu'une femme qui vient de se sortir d'un cancer espère voir en arrivant sur ce site, et là avec une totale assurance il est parti quand même dans son délire et s'est fait ramassé ... Depuis que ça m'arrive à chaque projet, j'en ai marre quoi je ne suis jamais écouté. Alors je bosse seul dans mon coin, j'y arrive c'est incompréhensible.

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 16:02

Caecae a écrit:
alexfender a écrit:Moi je me méfie pas des gens au premier abord, c'est pour ça que je fais toujours l'effort de tendre la joue

Tu ne trouves rien de contradictoire dans ta formulation ?

(NB : Par contre, je ne sais pas si le français est ta langue natale ou si elle est acquise puisque tu as parlé d'origines amérindiennes, ce qui pourrait expliquer cette contradiction formelle)

Non ce n'est pas contradictoire, c'est à dire que je trouve une personne vite "bien", que je m'ouvre à elle, mais qu'elle me déçoit par la suite dans ses propos, ou ses agissements qui ne correspondent en rien à la première image qu'elle a voulu donner.

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par Invité le Lun 27 Mai 2019 - 16:12

Ok. Il y avait juste un raccourci dans ta formulation alors. Sans contexte, je n'ai pu le prendre que comme un a priori de ta part de l'échec de l'échange social. Merci d'avoir clarifié.

Pour les professionnels, commence par l'idée d'un psychologue alors. Il ne pourra pas te prescrire de médocs. Essaie-en plusieurs pour trouver celui qui te correspond si nécessaire, celui avec qui tu seras à l'aise pour parler — il pourra également te donner des pistes de compréhension y compris vis à vis de tes fonctionnements particuliers et différents de ceux des autres que tu côtoies demandant ou non un avis médical.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Lun 27 Mai 2019 - 17:03

Oui il faut que je me renseigne, mais qu'est ce qui est le mieux ? Un psychologue spécialisé zèbre ou un généraliste qui ne connaîtra peut être pas forcément ce type de profil ? Quand je regarde le prix des consultations sur internet c'est effrayant et pour certains établissements "réputés" comme cogito z c'est hors de prix la consultation ... Pourtant j'ai vraiment besoin de quelqu'un avec des conseils clairs, car par exemple la copine de mon cousin est autiste asperger, et elle s'est entourée de gens qui la suivent et elle est visiblement très bien conseillée sur ses droits. Seulement pour le surdoué, j'ai l'impression qu'il n'y a aucune pathologie de reconnue, et donc aucun accompagnement, aucune reconnaissance d'un quelconque trouble (avec la fameuse remarque que j'entendais petit "ah bah oui il est un peu différent mais bon il va réussir vous inquiétez pas !" sauf que là ça patine. C'est comme avoir la clé d'un coffre mais que celui si soit situé en haut d'une armoire et que je n'ai aucune possibilité d'y accéder. C'est long ... Ca fait 3 ans maintenant que je fais ce travail sur moi, avec des périodes plus ou moins sombres, plus ou moins joyeuses. Si je dois en arriver à prendre des médicaments contre le stress, bah je pourrais pas faire autrement. Tout le reste, rien n'a marché. Les seuls moments ou je suis complètement détendu, c'est quand je suis chez mes parents, ou avec mon chien, ou qu'il n'y a pas un bruit et très peu de monde autour de moi, ou alors quand je suis entouré de mes vrais amis. J'aime pas aller faire les magasins par exemple, mais si je suis avec une personne je vais y aller et prendre sur moi. Je commande tout par internet, et en plus je gagne du temps (notamment les courses, je n'ai pas envie de subir les regards dans les files d'attentes, les caisses, ensuite transporter le tout chez moi) donc pareil je me fais livrer. Pour les vêtements c'est pareil. Impossible pour moi d'aller essayer des choses seul dans un magasin, j'ai noté toute mes tailles et je commande sur Amazon. Je ne peux réellement rien faire seul, ou alors il va me falloir une motivation énorme, ou que ce soit vraiment important et que ça nécessite que je sorte. C'est extraordinaire, mais je vais me bouger pour les autres, jamais pour moi vraiment. Je suis toujours en train de m'enfermer dans une bulle de sécurité en restant chez moi, en me privant des choses au dernier moment (par exemple, je me dit que j'irais bien me chercher une pizza au petit traiteur du coin, bah au dernier moment je me ravise et je commande plutôt que d'y aller alors que c'est à 100 mètres, tout ça parce que je ne veux pas attendre devant la devanture, non par impatience, mais je me demande si il y a beaucoup de clients, est ce que je vais devoir rester attendre devant avec le regard des gens qui sont assis etc et ça commence à me stresser et c'est vraiment con je sais.

Quand je sors, je prie pour qu'il y ai du soleil comme ça je mets mes lunettes et je marche vite parce que j'ai pas envie qu'on me regarde, parce que dès qu'on me regarde j'ai cette sensation qu'on me juge et c'est vraiment angoissant ... Je parle du regard des inconnus, quand c'est avec des potes je suis bien et très détendu. Les gens qui arrivent à m'apporter de la gaieté illuminent ma journée quand je parle avec eux et je n'ai plus tous ces problèmes. Je prends exemple sur mes voisins, à mon étage ils sont tous sympas, et particulièrement ma voisine de droite. Elle est retraitée, très sportive, tout le temps en voyage ou à faire de la gym, et dès que je la vois elle a toujours un mot pour tout le monde et on reste papoter pendant une vingtaine de minutes dans le couloir avec les autres voisins. Elle semble naturellement empathique, ouverte, et c'est des gens au coeur d'or comme ça que je m'entends. Une fois, on discutait et je lui ai dit que ma grand mère était tombée dans ses escaliers mais qu'elle allait bien, et elle m'a offert un gateau qu'elle avait fait. Je l'ai remercié avec une bouteille de rosé et on a de très bonnes relations de voisinage. Évidemment elle est retraitée, mais c'est une vraie amie et je sais qu'avec elle je peux parler sans langue de bois. Avec une fille de mon âge, non clairement j'ai pas envie de nouer une amitié supplémentaire, je veux connaître autre chose. Y'a pas que les amis dans la vie, y'a aussi construire sa vie sexuelle, amoureuse etc. On va me dire que c'est pas important d'être en couple (apparement c'est le nouveau mot d'ordre de la société actuelle qui refuse plein de valeurs) seulement moi le couple je le vois comme une entraide, et tous ceux qui en font de même je vois que c'est les couples qui durent le plus longtemps ... Les gens ne peuvent pas réaliser à quel point je suis flexible sur la vie et que je peux faire des concessions, tant qu'une discussion est possible. Je tombe sur tellement de gens aggressifs et sûrs d'eux, que c'est ceux là qui me mettent les nerfs à vif. Ceux qui rigolent bêtement sans chercher à comprendre, ceux qui n'ont aucune maturité de discussion aussi. J'ai connu déjà ça au collège et au lycée, je croyais que arrivé dans la vie presque professionnelle ça allait se tasser avec le temps, et bah pas du tout ! Pour finir oui je suis paumé et je n'ai pas adopté certains codes de cette société. J'ai été élevé à la dure, proche de la nature, du bricolage, du partage des choses simples comme partir en week end faire du camping sauvage avec un groupe d'amis, pour moi ce sont des choses simples mais très riches pour la vie, ce que ne concoivent pas forcément les autres autour de moi. J'aime mon confort à la maison, mais j'aime aussi m'évader des sentiers battus. Ainsi personne ne comprend mes décisions de vouloir voyager et en prendre plein les yeux sur des lieux historiques ... Parler du japon médiéval et des superbes chateau et musées à voir sur place aux gens de ma classe ? Inintéressant à leurs yeux comparé aux mangas et aux centres villes surpeuplés. Ils n'ont même pas cherché à comprendre le pourquoi du comment, c'est tout de suite que je serais "chelou" parce que je veux visiter des musées et voir aussi de la culture en plus du reste.

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par crocuscorax le Sam 8 Juin 2019 - 23:48

Peut-être qu’écrire un journal intime t’aiderait? Perso j’ai une bonne tendance aussi à écrire des pavés (aujourd’hui est d’ailleurs pour moi une journée fort inspirante), et je sais que ça aide de formaliser ses pensées. Là t’as clairement un trop plein à vider, en lisant tes pavés césar (j’ai tellement ri avec ta petite phrase, c’est génial) je vois que t’as beaucoup de frustration et pas beaucoup de moyens émotionnels de la vider, ce qui n’aide pas vraiment à établir un sens. Je rejoins donc Caecae dans sa remarque…

Après je te comprends sur les centres d’intérêt peu partagés. Y’a pas grand-monde autour de moi à qui je puisse parler de la cognition des perroquets gris du Gabon et des travaux de Dr Irene Pepperberg (ça ne s’invente pas). Essaye peut-être de les rendre plus abordables, plus simples, plus attractifs? Ça ne sert à rien de reprocher aux gens que rien ne les intéresse, même quand c’est vrai.

En termes d’assistance psy, si ton problème c’est l’argent, alors un psychiatre est remboursé par la sécurité sociale. Il n’est pas obligé de te prescrire des médocs. Sinon dans les plannings familiaux il y a des psychologues pas très chers, faut en trouver un avec qui tu te sens bien et que tu ne pourras pas promener. Dans ce que tu décris, il y a quelque chose du spectre du trouble anxieux, et ça demande à mon sens plutôt une assistance psychiatrique et comportementale que psychologique. Je ne suis pas psy mais tous les gens qui me sont chers ont ou ont eu des soucis dans ce genre donc je me sens quand même pas trop paumée dans le routage, enfin je ne reste qu’une inconnue du web avec un avis définitif sur tout! :-p Et si t’as de la thune franchement paye-toi le psy qui te semble le plus compétent sans que ça devienne de l’ordre du charlatanisme, ça te rapportera plus que de continuer à t’en faire.

Pour ta dulcinée, essaye d’être plus relax. Elle a l’air d’avoir aussi ses petits problèmes (on aura vu mieux comme méthode de drague que de se plaindre de ses ex en continu), mais c’est possible qu’elle se sente oppressée par la quantité et la longueur de tes messages. T’as pas besoin d’offrir l’autre joue pour qu’on les baffe, t’as pas besoin d’attendre quoi que ce soit. C’est pas grave de trouver nos amis et compagnes idiots sur certains aspects. Eux aussi le pensent de nous. Si elle est obsédée par Instagram, c’est son problème et pas le tien; c’est aussi son territoire et pas le tien. C’est possible aussi qu’elle t’ait recruté parce qu’elle t’a trouvé vaguement intéressant et puis que tout ce que tu lui fournis c’est une attention qui lui fait plaisir mais sans plus. Moi j’ai l’impression que la fenêtre de tir est un peu passée mais je peux me tromper.

Pour le reste, si je peux donner les conseils dorés qui te serviront pour la vie, c’est:

1) Donner de l’attention sans donner l’impression que tu attends quoi que ce soit. C’est-à-dire, dans un contexte amoureux, avec beaucoup de parcimonie et dans des contextes privilégiés. Le reste du temps, donne l’impression que t’es occupé et que tu fais pleins de trucs. Et fais-les. C’est mieux que de s’obséder avec quelqu’un et t’auras fait des choses productives que tu aimes. Win-win.

2) Donner l’impression que tu t’intéresses vraiment aux gens et pas à ce qu’ils représentent pour toi. Ne tire pas des conclusions à partir d’une image extérieure. Interroge-toi sur ses motivations qui les animent. Dis-toi que chaque personne est comme un agent secret, même si quelqu’un est complètement niais de l’extérieur, tu ne sais RIEN de ce qu’ils sont vraiment. C’est beaucoup plus intéressant, et ça t’amènera à faire des jugements plus justes.

3) Ne pas se servir des gens qu’on rencontre comme des dépotoirs émotionnels, surtout quand on ne les connait pas bien. Trouve des sujets de conversations agréables et éventuellement denses, mais sans que ce ne soit que dans un sens et submerger ton interlocuteur dans des considérations qu’il ne peut pas suivre. Je l’ai suffisamment vécu pour savoir que c’est au mieux casse-pieds, au pire nocif.

4) Râler est potentiellement très non sexy. Parler de châteaux avec exaltation peut être charmant, mais critiquer les gens parce qu’ils ne s’y intéressent pas c’est pas super attractif, sauf éventuellement très rapidement et avec de l’autodérision. Certaines personnes s’en fichent, mais selon la quantité et l’étendue des râleries, ça peut être vraiment pesant.

5) Certaines personnes adorent râler, mais il faut pouvoir râler des mêmes choses. Si tu râles accidentellement d’un truc que la personne se sent capable de faire, elle va se sentir visée. Trouvez ce que vous détestez ensemble éventuellement, mais ne décollez pas de ce territoire.

6) Ne pas tenir les gens comptables pour tout ce qu’ils ont dit ou fait un jour. Je sais que c’est super énervant mais ça sert à rien. Dans le cas de ton pote, il aura dit ça pour te faire plaisir et puis simplement oublié. J’ai déja fait beaucoup de vols Brésil-Europe, c’est 30 heures avec les escales et les changements, on perd ses valises, on pue, c’est exténuant, le dernier truc que j’aurais envie de faire en rentrant c’est d’aller voir mon pote qui va un peu mal pour une virée entre copains. Ça ne diminue en rien le fait que je kiffe mon pote, et c’est d’ailleurs pour ça que je lui ai promis cette virée de façon complètement irréaliste. Et ensuite je n’aimerais pas en prime me sentir mal parce que mon pote me râle dessus. Propose-lui gentiment d’aller boire un verre en faisant semblant de rien mais n’entre pas un rapport transactionnel sur ça.

7) LAST BUT NOT LEAST, la règle d’or qui te vaudra 30 millions d’amis: pose des questions aux gens et laisse-les parler en parlant le moins possible. 1) Ça te permet de pas te fatiguer quand les sujets de conversation tombent à court 2) Tout le monde t’aime sans même savoir pourquoi. La vie devient un tapis de roses et, même si c’est un peu chiant, c’est moins chiant que de ne pas avoir de tapis de roses.

Sorry ça fait un peu brute de balancer ça d’un coup, mais c’est des trucs qui m’ont vraiment sauvée à ton âge. J’étais déjà une brute, mais une brute moins stratégique. Si t’aimes bien l’histoire et la guerre, je crois que Sun Tzu est assez inspirant sur les approches détournées. Vois ça comme un jeu. Rien de tout ça ne demande de renoncer à ce que tu aimes et ce que tu crois. C’est juste une question de présentation. Par la face Sud, c’est plus facile. :-)
crocuscorax
crocuscorax

Messages : 393
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 27
Localisation : Londres/Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Besoin de conseils  Empty Re: Besoin de conseils

Message par alexfender le Mar 11 Juin 2019 - 9:41

crocuscorax a écrit:Peut-être qu’écrire un journal intime t’aiderait? Perso j’ai une bonne tendance aussi à écrire des pavés (aujourd’hui est d’ailleurs pour moi une journée fort inspirante), et je sais que ça aide de formaliser ses pensées. Là t’as clairement un trop plein à vider, en lisant tes pavés césar (j’ai tellement ri avec ta petite phrase, c’est génial) je vois que t’as beaucoup de frustration et pas beaucoup de moyens émotionnels de la vider, ce qui n’aide pas vraiment à établir un sens. Je rejoins donc Caecae dans sa remarque…

Après je te comprends sur les centres d’intérêt peu partagés. Y’a pas grand-monde autour de moi à qui je puisse parler de la cognition des perroquets gris du Gabon et des travaux de Dr Irene Pepperberg (ça ne s’invente pas). Essaye peut-être de les rendre plus abordables, plus simples, plus attractifs? Ça ne sert à rien de reprocher aux gens que rien ne les intéresse, même quand c’est vrai.

En termes d’assistance psy, si ton problème c’est l’argent, alors un psychiatre est remboursé par la sécurité sociale. Il n’est pas obligé de te prescrire des médocs. Sinon dans les plannings familiaux il y a des psychologues pas très chers, faut en trouver un avec qui tu te sens bien et que tu ne pourras pas promener. Dans ce que tu décris, il y a quelque chose du spectre du trouble anxieux, et ça demande à mon sens plutôt une assistance psychiatrique et comportementale que psychologique. Je ne suis pas psy mais tous les gens qui me sont chers ont ou ont eu des soucis dans ce genre donc je me sens quand même pas trop paumée dans le routage, enfin je ne reste qu’une inconnue du web avec un avis définitif sur tout! :-p Et si t’as de la thune franchement paye-toi le psy qui te semble le plus compétent sans que ça devienne de l’ordre du charlatanisme, ça te rapportera plus que de continuer à t’en faire.

Pour ta dulcinée, essaye d’être plus relax. Elle a l’air d’avoir aussi ses petits problèmes (on aura vu mieux comme méthode de drague que de se plaindre de ses ex en continu), mais c’est possible qu’elle se sente oppressée par la quantité et la longueur de tes messages. T’as pas besoin d’offrir l’autre joue pour qu’on les baffe, t’as pas besoin d’attendre quoi que ce soit. C’est pas grave de trouver nos amis et compagnes idiots sur certains aspects. Eux aussi le pensent de nous. Si elle est obsédée par Instagram, c’est son problème et pas le tien; c’est aussi son territoire et pas le tien. C’est possible aussi qu’elle t’ait recruté parce qu’elle t’a trouvé vaguement intéressant et puis que tout ce que tu lui fournis c’est une attention qui lui fait plaisir mais sans plus. Moi j’ai l’impression que la fenêtre de tir est un peu passée mais je peux me tromper.

Pour le reste, si je peux donner les conseils dorés qui te serviront pour la vie, c’est:

1) Donner de l’attention sans donner l’impression que tu attends quoi que ce soit. C’est-à-dire, dans un contexte amoureux, avec beaucoup de parcimonie et dans des contextes privilégiés. Le reste du temps, donne l’impression que t’es occupé et que tu fais pleins de trucs. Et fais-les. C’est mieux que de s’obséder avec quelqu’un et t’auras fait des choses productives que tu aimes. Win-win.

2) Donner l’impression que tu t’intéresses vraiment aux gens et pas à ce qu’ils représentent pour toi. Ne tire pas des conclusions à partir d’une image extérieure. Interroge-toi sur ses motivations qui les animent. Dis-toi que chaque personne est comme un agent secret, même si quelqu’un est complètement niais de l’extérieur, tu ne sais RIEN de ce qu’ils sont vraiment. C’est beaucoup plus intéressant, et ça t’amènera à faire des jugements plus justes.

3) Ne pas se servir des gens qu’on rencontre comme des dépotoirs émotionnels, surtout quand on ne les connait pas bien. Trouve des sujets de conversations agréables et éventuellement denses, mais sans que ce ne soit que dans un sens et submerger ton interlocuteur dans des considérations qu’il ne peut pas suivre. Je l’ai suffisamment vécu pour savoir que c’est au mieux casse-pieds, au pire nocif.

4) Râler est potentiellement très non sexy. Parler de châteaux avec exaltation peut être charmant, mais critiquer les gens parce qu’ils ne s’y intéressent pas c’est pas super attractif, sauf éventuellement très rapidement et avec de l’autodérision. Certaines personnes s’en fichent, mais selon la quantité et l’étendue des râleries, ça peut être vraiment pesant.

5) Certaines personnes adorent râler, mais il faut pouvoir râler des mêmes choses. Si tu râles accidentellement d’un truc que la personne se sent capable de faire, elle va se sentir visée. Trouvez ce que vous détestez ensemble éventuellement, mais ne décollez pas de ce territoire.

6) Ne pas tenir les gens comptables pour tout ce qu’ils ont dit ou fait un jour. Je sais que c’est super énervant mais ça sert à rien. Dans le cas de ton pote, il aura dit ça pour te faire plaisir et puis simplement oublié. J’ai déja fait beaucoup de vols Brésil-Europe, c’est 30 heures avec les escales et les changements, on perd ses valises, on pue, c’est exténuant, le dernier truc que j’aurais envie de faire en rentrant c’est d’aller voir mon pote qui va un peu mal pour une virée entre copains. Ça ne diminue en rien le fait que je kiffe mon pote, et c’est d’ailleurs pour ça que je lui ai promis cette virée de façon complètement irréaliste. Et ensuite je n’aimerais pas en prime me sentir mal parce que mon pote me râle dessus. Propose-lui gentiment d’aller boire un verre en faisant semblant de rien mais n’entre pas un rapport transactionnel sur ça.

7) LAST BUT NOT LEAST, la règle d’or qui te vaudra 30 millions d’amis: pose des questions aux gens et laisse-les parler en parlant le moins possible. 1) Ça te permet de pas te fatiguer quand les sujets de conversation tombent à court 2) Tout le monde t’aime sans même savoir pourquoi. La vie devient un tapis de roses et, même si c’est un peu chiant, c’est moins chiant que de ne pas avoir de tapis de roses.

Sorry ça fait un peu brute de balancer ça d’un coup, mais c’est des trucs qui m’ont vraiment sauvée à ton âge. J’étais déjà une brute, mais une brute moins stratégique. Si t’aimes bien l’histoire et la guerre, je crois que Sun Tzu est assez inspirant sur les approches détournées. Vois ça comme un jeu. Rien de tout ça ne demande de renoncer à ce que tu aimes et ce que tu crois. C’est juste une question de présentation. Par la face Sud, c’est plus facile. :-)

Merci pour ton message que je comprends bien. J'ai malheureusement plus d'expériences négatives avec les gens, que de positives. C'est à dire que que la par exemple, je viens de me brouiller a tout jamais avec un "ami" qui n'était pareil qu'un gros profiteur. Il faut que j'explique cette histoire, car ce n'est en rien ma faute mais la sienne car il m'a menti et m'a mené en bateau. Le contexte : il y a deux semaines, cet "ami" m'envoie un message en me disant qu'il part avec son association d'histoire en Normandie pour le 75eme anniversaire du débarquement. Il me dit (par message donc j'ai la preuve c'est ça le pire ..) "j'ai un ami il ne peut pas venir et tout est déjà réservé comme chaque année par l'assoc bah ça fait une place de libre si tu veux venir. Tu n'aura rien à payer à part la bouffe en commun et l'essence". Partant de là je lui dit que je suis d'accord et que ca me permettra de faire un break un peu. Donc on y va, et pendant tout le séjour le mec était désagréable avec moi, il me traînait de lieux en lieux sans jamais me demander un seul jour si je voulais aller quelque part pour changer. C'était toujours son programme à lui quoi. Arrivé au fameux gîte ou nous devions dormir, je fais la rencontre des membres de son association et de son président, ces derniers étaient en train de faire un pot commun pour les courses à venir. Le président me dit "tu participe à hauteur de tes moyens hein t'est étudiant en plus". On peut me trouver beaucoup de défaut, mais j'ai une excellente mémoire et je décris toujours les faits comme ils se sont produits chronologiquement afin d'analyser si c'est moi qui suis en tord ou non. Donc, alors que les autres ont mis 50€ chacun pour commencer, je n'ai pu mettre que 35€ (ce qui était déja suffisant, on a pas mangé de repas de malade qui justifieraient de me taxer plus, des pates, croques monsieurs, salades, grillades et c'est tout. Certains soirs, j'achetais ma bouffe pour pas qu'on dise que je suis un rapiat).

Suite de l'histoire, mon "pote" me prête un pantalon d'uniforme, que j'ai malencontreusement déchiré au niveau de l'entrejambe (il était abimée déjà, avec des coutures laches, et ça il n'a pas voulu le reconnaitre) au lieu de trouver une solution à l'amiable (je lui ai proposé de payer 35€ encore pour refaire la couture du pantalon et m'excuser, ce qui déjà en soit est correct je n'ai aps fait exprès et c'est des choses qui arrivent). Et quand je lui dit ça, il m'insulte sans aucune raison. A ce moment là, mon sang n'a fait qu'un tour. Je suis rentré au gîte avec deux amis qui m'accompagnaient, et qui ont passé juste une nuit au gîte sinon ils dormaient dans leur voiture (ils n'ont rien consommé de l'association, c'était juste leur dépanner un toit le temps de rentrer de soirée), bah la mauvaise foi des gens de l'association fait qu'ils me réclament 100€ sans aucune raisons parce que mes potes ont passé 4h à dormir au gîte sur leur propre couchage en plus, c'est du racket, tout simplement. Sans compter que j'avais fait des courses, et que j'ai tout laissé dans le frigo donc qu'ils viennent pas me dire que je n'ai pas participé. Après, ce connard de "pote" envoie ses chiens d'attaques, une bande de puceaux d'internet qui servent visiblement à parler à la place du principal intéressé qui n'a pas les couilles de dialoguer, et encore moins de répondre aux messages de façon argumentée quand on lui demande de s'expliquer. Quand on a rien à se reprocher et que c'est pas nous le pb dans l'histoire, on se cache pas derrière des pouces levés et des phrases à la va vite. C'est une personne qui n'a juste pas d'argumentation car tout ce qu'elle dit est faux ... Donc je me suis barré sans lui dire au revoir et ça aussi il m'a fait une histoire. De toute façon je n'y retournerais plus, son association c'st malheuresueemnt une bande de gens tous plus bizarres les uns que les autres, et visiblement très proches de certaines mouvances ayant détruit l'Europe dans les années 30. Donc forcément pour eux, voir une personne métisse venir troubler leur petite communauté alsacienne raciste, c'est dérangeant. J'ai meme pas pensé à relevé toutes les piques, les regards de travers, les remarques etc que j'ai eu de la part de plusieurs membres pendant le séjour.

Alors clairement maintenant j'ai décidé de rester dans mon cercle d'amis "connus" et en qui j'ai totalement confiance, parce que maintenant à chaque fois que je rencontre une nouvelle personne, elle me met une douille. Jamais j'ai été aussi mal reçu et entourloupé dans une assoc, pourtant je suis dans 3 autres et j'ai toujours été bien reçu, et moi j'ai la main sur le coeur quand il s'agit de partager les frais, la bouffe et de payer des coups. Bref ce mec est complètement immature c'est un gamin de 20 ans qui "joue" à la guerre comme m'a dit un autre gars. Il n'a pas les valeurs requises pour prétendre à se faire passer pour un soldat. Mais bon je reste étonné de la capacité des gens à mettres des douilles aux autres, ou qui ont une idée derrière la tête. Si je pars en voyage avec un ami, ca me viendrais pas à l'idée de venir lui réclamer de la tune bien après son départ. C'est juste honteux. J'ai déjà fait des voyages avec des gens qui avaient moins de moyens que moi, bah chacun participais à sa hauteur et on étaient compréhensifs. Ensuite pour la fille, je laisse tomber. Tout simplement elle est venue avec son ex me rencontrer, mais le mec est un con et un trou du cul fini ... Un gros radin qui a un super job mais se balade avec des fringues déchirés, une bagnole pourrie et est là à regarder chaque centime dépensé. Quel bon cliché pour un mec qui est juif lol. Bref pendant tout le séjour il m'a lancé des regards noirs lui aussi et avait un comportement très étrange avec la fille, genre très proche comme en couple mais sans s'embrasser c'est là que j'ai appris que c'était en fait son ex et qu'il l'a suivait partout comme un toutou qui veut revenir sur son os. Donc tout ça accumulé, j'ai voulu rentrer le plus vite possible. Je fini par croire que je ne suis jamais mieux que seul ou avec mes quelques potes, meme si je les voit jamais, quand je vois ces comportements et cette haine à mon égard des gens, je me replie. J'en arrive même à devenir très violent dans mes paroles, surtout quand on me fait des remarques racistes comme à un bal d'époque ou j'ai été. Heureusement que je relativise et que je me calme, je vais jamais porter le premier coup à quelqu'un. Mais clairement ça monte dans mon cerveau comme une envie de calmer les gens irrespectueux et cons par une méthode radicale puisque visiblement y'a que ça qui marche.

Je vais continuer mon chemin, parce que je m'etends pas avec à peu près 80% des gens, donc avec l'hypersensibilité c'est aussi très dur car une simple remarque venant d'une personne qui ne m'adresse jamais la parole, je sais pas comment le prendre, et en tout cas je le prends pas comme une blague et je peux m'énerver très vite sur des attaques gratuites et injustifiées. Souvent aussi je m'énerve tout seul, mais après coup. C'est à dire je repense à ce qu'on m'a sorti, et je sens la colère monter genre "cette personne n'a pas le droit de me dire ça, pourquoi elle s'octroie le droit de m'attaquer ?" c'est la pire des injustices de la part de ces abrutis de normaux pensant. Les visages fermés, les radins, les profiteurs, les menteurs, les racistes, tout ça j'en peux plus et à chaque fois je rencontre une personne qui rempli de façon triste à fond un de ces traits de personnalité, ce qui ruine la relation malheureusement.

alexfender

Messages : 73
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum