Apprendre à se comporter avec autrui

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2015 - 21:49

Le retour sur invitation :)Aybabtu a écrit:Je n'en sais rien. J'ai dit cela parce que tu ne semblait pas comprendre le problème. Si on est concerné, on propose des conseils en fonction de ce que l'on vit. On ne suppose pas une exagération.

Tu auras peut être remarqué que j'ai (45 - 19 je préfère pas compter Smile) et que c'est pour cela que je rejoignais l'avis de Bibo.

J'ai du vivre 25 ans de situations diverses et variées, je ne peux pas te les étaler, il y en a beaucoup, et les types d'échanges varient...

je comprends que tu souhaites d'appuyer sur un socle de fonctionnement. Le seul que tu pourras trouver c'est toi, et en apprenant les basiques que tu me dis déjà connaître et ensuite en vivant des expériences. Je vis encore aujourd'hui des types d'échanges, mais j'ai 25 ans de plus d'exemples que toi.



Je connais toutes ces choses sur la projection et compagnie. Mais je pense être dans le vrai. Si tu ne veux pas me croire, tant pis. :-)

Je ne doute sérieusement pas un seul instant que tu connaisses beaucoup de choses et sûrement sur beaucoup plus de sujets que moi, de fait, la seule chose que je pense que tu ne sais pas en fait, c'est à quel point je te crois.

J'ai utilisé "impression" car la validité de mon affirmation n'était pas vérifiable. J'aurais bien pu utiliser "croire".

Je t'ai remercié car je pense que c'est la moindre des choses à faire.


Je t'en remercie en retour. Après euh, sur ce forum, tu relèves une chose que je m'étais déjà dite, des personnes souhaitent apprendre les codes sociaux, la politesse, ect mais..... des personnes souhaitent ne pas utiliser ce forum justement pour ne pas utiliser les codes sociaux, la politesse, ect. 

Cela en fait un forum variable, réservant finalement autant de surprises que dans la vie réelle (quand un surdoué ne t'invente pas la nouvelle version de l'arrêt de bus de demain, ou alors qu'il ne te le déplace pas en mode "turbulette" pendant que tu attends le bus. Ce qui me laisse à penser qu'en fait si tu arrives à "survivre" à ici, la vie extérieure va ensuite te semble d'une facilité incroyable, cet arrêt de bus qui reste à sa place et ces personnes qui ne changent pas dix fois de costume en l'attendant le bus Smile

Mais je ne t'ai absolument pas invité à quitter le fil.

Je te remercie de m'avoir indiqué que mon impression ou ma croyance était mauvaise. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par CD_CD le Jeu 31 Déc 2015 - 22:59

Aybabtu a écrit:Minute.
Je n'ai pas créé ce sujet pour que la communauté se casse la tête ensemble sur des choses inutiles. Dans mon cas et dans celui de "surdoué ou autiste", se sociabiliser est source d'anxiété car l'échange n'est pas naturel.
Ce n'est ni de la timidité excessive, ni de la peur.
Je recherche ici des manières de rendre ces échanges plus faciles pour moi et pour les personnes concernées qui liront ce topic. J'ai essayé en début de cette discussion de me réfugier derrière la politesse (ou les usages, les conventions) pour favoriser ces échanges (mais je ne sais pas si c'est la bonne solution).
Mais ce n'est pas mon manque de connaissance en la matière qui cause l'anxiété. Parce que j'ai l'impression que les derniers posts me suggèrent que la politesse n'est pas nécéssaire pour vivre en groupe...

La chose est dite.
Merci tout de même pour ton message :-)

Bonne soirée!

Aaaah, mais déjà, faudrait définir ce qu'on entend par "se sociabiliser".
Je n'ai jamais de problème pour savoir si je dois ou non serrer la main à la boulangère, c'est parce qu'elle est derrière le comptoir et que j'ai vu les autres faire depuis que je suis petite. (ouf !). "Sociabiliser" case 1 cochée. Apte pour la case 1 !

Sociabiliser case 2 : les amis. Alors là, tu as quarante mille discussions sur le sujet avec toujours le même résultat : on cherche pas d'amis, on en trouve pas hasard, chercher à avoir une liste d'amis juste pour dire "j'en ai", ça n'a de sens. Case 2, cochée.
Case 3 : le boulot.... ça, ça doit être le plus compliqué : un ami, si on passe pas avec, eh bien, on se voit moins. Le boulot, si on a n'a pas les mêmes codes et compagnie, c'est dur, c'est dur, parce qu'on a besoin de leurs sous ! Donc... voir aux discussions "boulot", qui se résument généralement à 1) comment je fais pour survivre dans ce boulot 2) qu'est-ce que je vais bien pouvoir trouver comme boulot où je me sens à l'aise en gagnant quand même un peu de sous.

Comme cases, il reste...
- la famille d'où l'on vient : nos parents, nos oncles, tantes, grands-parents, cousins, etc.
- là famille qu'on a construire, parfois un peu comme on pouvait, en faisant semblant : gloups ! plus on a fait semblant, moins elle nous correspond vraiment. Ça coince !
- les autorités diverses : médecins, enseignants et administratifs, enquêteurs sociaux (ça, c'est moi qui l'ajoute, je ne l'ai jamais vu, mais j'ai quand même eu droit à plusieurs années d'enquête sociale où j'ai fini par me payer un test qi pour avoir une attestation du type "elle est pas chaotique, elle est hpi, et c'est pour ça qu'elle ne répond pas une seule réponse à vos questions. Vous inquiétez pas, elle gère (ses gamins) même si vous ne comprenez pas toutes ses réponses aux questions que vous posez et estimez être des questions simples."


La "famille d'où l'on vient" semble être complexe à gérer pour pas mal d'hpi (mais aussi pour pas mal de gens, peut-être ?). Peut-être que là, la notion de politesse, usage, bienséance et compagnie, touche pas mal de monde/renvoie pas mal de monde à des difficultés passés/remet pas mal de monde dans des réflexes appris pas forcément appropriés.


Donc, bref, tu entends quoi, toi par "se socialiser" ?
Tu cherches des amis ? C'est toi qui les cherche ou quelqu'un qui a été d'avis que tu n'en as pas assez ? (Tout un tas de gens extérieurs semblent toujours avoir tout un tas d'avis sur la façon dont les uns et les autres devraient mener leur vie. Ca doit probablement occuper une bonne partie de leurs journées, mais j'aime bien quand ça ne va pas plus loin.).
Tu as eu des soucis récurrents avec des gens ?
Tu peines dans ton boulot ?
Je veux dire "socialiser", c'est trop vague, il y a dix mille façons de faire, et dix mille significations pour cela.

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 6:18

J'ai choisi le mauvais mot... Mais en gros, ce serait avoir des contacts plus ou moins direct avec les gens.

Ce que j'aimerais,  c'est de l'aisance avec les gens. Et peut-être aussi un peu de charisme, pourquoi pas. Car c'est apparemment très important. J'ai par exemple appris qu'avoir des arguments ne servait à rien si on est en face d'une personne qui sait comment les gens fonctionnent. Pas cool pour moi ça.
Le nombre impressionnant de réponses possibles me rend anxieux. Je ne sais pas quoi dire, quoi faire, ... Surtout pour se faire comprendre...

Par exemple, une fois, j'ai fait remarquer à une fille de mon âge qu'elle se plaignait d'être fatiguée tous les jours. Je voulais lui suggérer de se coucher tôt pour éviter qu'elle soit fatiguée, puisqu'elle sort beaucoup (pour moi c'était logique: si on ne veut pas être fatigué, on se couche tôt). Mais apparemment elle a compris que j'en avait marre de l'entendre se plaindre.
J'ai compris plus tard qu'en disant "Je suis fatiguée", elle ne voulait pas dire qu'elle l'était. Elle voulait simplement engager la conversation. Enfin je suppose puisque dire que l'on est fatigué à quelqu'un d'autre n'a pas vraiment d'intérêt, si? Elle avait l'air vexée...
Sur le coup, je n'ai rien compris à sa réaction et je me suis senti mal de l'avoir blessée puisque ce n'était pas mon but. J'aimerais éviter ce genre de situation.

Oui, je ne suis pas schizoïde, j'aimerais avoir des amis avec lesquels partager.
Mais je suis comme "décalé". La plupart font des fêtes de manière récurrente, je ne comprends pas. Ils font des grosses montagnes de ce que l'un à dit à propos d'un autre (évidemment rien n'est vérifié) et escaladent à toute allure un t'as de conjectures. Ils compartimentent leur vie sentimentale d'une manière que je ne comprends pas. " En couple", "Ami(e)", " Petit(e)-ami(e)", un(e) "ex". Et les réseaux "sociaux" ne font qu'ajouter des interrogations à ma liste.
Je suis complètement perdu.
(Je pense à la première nouvelle de l'Arbre des Possibles de Bernard Werber (Apprenons à les aimer), qui se présente sous la forme d'un rapport décrivant les humains à l'attention d'extraterrestres...) il y a un pdf sur internet, si vous voulez la lire (c'est marrant :-) ). Je vous aurais bien mis le lien, mais je crois que les sites avec .ru au bout ne sont pas bon signe au niveau légalité.

J'aimerais créer du sens.


Dernière édition par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 20:12, édité 1 fois

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 1 Jan 2016 - 7:45

Créer du sens dans le chaos, courage ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par jolindien le Ven 1 Jan 2016 - 9:01

Je vois un certain ordre dans le désordre pourtant

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 935
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Emeraude le Ven 1 Jan 2016 - 9:34

Aybabtu a écrit:Par exemple, une fois, j'ai fait remarquer à une fille de mon âge qu'elle se plaignait d'être fatiguée tous les jours. Je voulais lui suggérer de se coucher tôt pour éviter qu'elle soit fatiguée, puisqu'elle sort beaucoup (pour moi c'était logique: si on ne veut pas être fatigué, on se couche tôt). Mais apparemment elle a compris que j'en avait marre de l'entendre se plaindre.
Ce genre de choses m'arrive tout le temps. Si tu veux vraiment être énervé, essaie de t'adresser à des hotlines, SAV ou supports au choix. Du genre qui ne connait que les réponses à des listes de questions toutes faites, 100% récitation, 0% imagination. Et donc quand on leur adresse une demande qui sort du cadre, on se reçoit des réponses à côté de la plaque de toute beauté.

Encore il y a quelques jours j'ai soumis une demande sur un site et ensuite je suis allée sur la page du support technique pour leur dire: "En voulant soumettre ma demande, je me suis aperçu qu'il y avait un problème avec le copier-coller". Réponse: vous avez cru faire une demande mais vous êtes allée sur la mauvaise page (bizarre quand même puisque j'ai eu un accusé de réception comme quoi elle avait été bien prise en compte !). Pas un mot sur le problème de copier-coller.

J'ai répondu en disant que je soulevais un problème de bug sur le site et là silence radio. Et c'est à ce moment qu'on se met à pester contre ces normo-pensants bourrés d'oeillères et qui résolvent les problèmes en les ignorant. C'est facile puisqu'on ne peut pas déposer de réclamation sur les services clients vu qu'il faut en passer par eux pour le faire !

Tu peux aussi faire le test d'envoyer un message à quelqu'un en y évoquant au moins deux sujets différents, de préférence sous forme de questions. C'est impressionnant le nombre de personnes qui ne répondent qu'au premier...

Je me demande régulièrement ce qui différencie un zèbre d'un np parce que ce n'est pas toujours évident de répondre à ça, mais il y a au moins deux critères qui ressortent: la platitude de leur capacité à se poser des questions et le refus obstiné de la logique. Surtout ne jamais tenter de présenter les choses de manière logique ! Tu obtiendras des réactions hostiles comme celles de cette fille. Personnellement j'en ai souvent eu des violentes. J'ai souvent rêvé de suivre d'hypothétiques cours d'hypocrisie pour pouvoir me payer leur tête à la place parce qu'ils le valent bien.

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 10:44

Dans le cas du SAV, je doute que le problème vienne des "normo-pensants", mais plutôt de l'enclos dans lequel on place les employés. Un hpi aurait très bien pu te répondre, ça aurait été la même chose. Mais le système des cases à cocher est tellement frustrant que moi aussi ça me ferait plaisir qu'ils changent... En général, plus l'entreprise est grande, et plus c'est difficile de se faire comprendre. Si ça se trouve, ils font exprès d'être compliqués pour avoir moins de sollicitations clients...
Ça peut se comprendre aussi. Ils obtiennent tellement de sollicitations de gens en colère ou incompétents que cela permet de traiter les problèmes simples beaucoup plus rapidement qu'en ouvrant un dossier (imagine le temps que Dell perdrait en ouvrant un dossier " blanc" (sans aucune catégorie dans laquelle placer la demande) parce qu'un gars ne sait pas ouvrir ses mails ou parce qu'un zouzou a un pixel mort sur son nouvel xps 13...).

Quelques semaines après mon diagnostic, j'ai assisté à une réunion de hpi ado parce que je voulais savoir si j'étais vraiment " compatible".
À ma grande surprise, le sujet s'est centré autour du nombre de minutes passées à étudier ses examens de fin d'année (c'est presque devenu un concours de celui qui s'ennuyait le plus en classe parce qu'il était le plus intelligent). Et puis en divergeant, c'est venu au tour des méchants distributeurs (style eurocenter ou mediamart) qui mettraient des puces éléctroniques dans leurs appareils pour qu'ils tombent en panne après la garantie. "Non, il ne faut pas acheter ton truc là, ils sont connus pour mettre des puces dans les appareils".
Sérieusement? Je n'avais rien avoir avec ces types là.
Les hpi aussi peuvent manquer cruellement de bon sens, ne pas poser assez de questions et refuser la logique (ou alors je me suis trompé de réunion, mais la psy était là...).
Je pourrais aussi me prendre comme exemple. Les messages que je poste ont sûrement au moins une faute chacun, ne sont pas organisés correctement en paragraphes et je suis sûr qu'ils se contredisent.


Dernière édition par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 10:57, édité 3 fois

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Emeraude le Ven 1 Jan 2016 - 10:51

Si les SAV répondent mal aux gens qui ne les ennuient pas à cause de ceux qui le font, je crois qu'il y a du souci à se faire... C'est plutôt une multiplication normo-pensant x surtout ne pas réfléchir (pléonasme) qui provoque ça.

Oui les zèbres peuvent aussi manquer de bon sens (j'ai souvent dit qu'il existait des cons partout, même chez les surdoués), écrire avec plein de fautes d'orthographe comme je le constate souvent ici, mais dans le cas que tu évoques je pencherais plutôt pour la pensée en arborescence qui fait que ça a "divergé" comme tu dis. Et puis n'oublie pas qu'il s'agissait d'ados, donc moins conscients que des gens plus âgés de l'importance du sujet.

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 1 Jan 2016 - 10:56

Vous ne voulez pas tout simplement être avec autrui ? Dent pétée

Parce que quelqu'un qui essaye d'apprendre à se comporter avec moi, pour moi ça sent l'enfumage, je serai très méfiant vis à vis de cette personne. mouais

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 11:09

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Vous ne voulez pas tout simplement être avec autrui ? Dent pétée

Parce que quelqu'un qui essaye d'apprendre à se comporter avec moi, pour moi ça sent l'enfumage, je serai très méfiant vis à vis de cette personne. mouais

Oui, moi aussi...
Il s'agit d'apprendre à se comporter avec tout le monde, pas une personne en particulier, cela a peut-être son importance?

Je crois que je pourrais être à l'aise avec quelqu'un pouvant analyser et décortiquer les situations ainsi que ses émotions. De cette façon, on parlerait comme des ordinateurs (simplement, sans sous entendus)
_Je m'ennuie, est-ce que tu veux bien me porter compagnie?
_Moi aussi. Que pouvons nous faire?
_Je propose d'aller au cinéma
_Désolé, le cinéma ne m'intéresse pas, je trouve les scénarios redondants et le son trop fort.
_Je ne suis pas de ton avis, le cinéma est ... (La conversation continue)

En "normal", ça aurait donné:
_Jm'ennuie
_Moi aussi
_On va au cinéma?
_Bof
_Allez... (Ce n'est pas assez clair. Ça va me faire exploser la tête...)

La question est, comment faire la traduction de normal, vers " clair"?

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 1 Jan 2016 - 11:17

Tu remplaces Bof par Désolé, le cinéma ne m'intéresse pas, je trouve les scénarios redondants et le son trop fort. Après tu verras.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 11:21

J'ai réussi à faire la traduction parce que j'ai inventé cette histoire.
Mais comment suis-je supposé savoir que "bof" veut dire ça?

Est-ce l'idée d'aller au cinéma qui ne lui plaît pas, ou de sortir, ou d'aller dans un lieu public?
Les prochaines propositions que je pourrais faire dépendent directement des questions précédentes, auxquelles je n'ai eu aucune réponse explicite.

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 1 Jan 2016 - 11:48

Tu ne peux pas avoir de réponse avant d'avoir posé la question, il n'y a pas de scénario écrit, il y a juste de l'improvisation, c'est comme ça que l'histoire commence, nul ne sait si elle sera longue, drôle, triste...

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 11:57

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Tu ne peux pas avoir de réponse avant d'avoir posé la question, il n'y a pas de scénario écrit, il y a juste de l'improvisation, c'est comme ça que l'histoire commence, nul ne sait si elle sera longue, drôle, triste...
Zut.

J'ai trouvé une chouette vidéo qui explique correctement le problème. J'aime particulièrement l'intervention de la fille avec les chaises rouges en arrière plan.

https://youtu.be/QLYXZbHpjKY

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 1 Jan 2016 - 12:34

C'est tout l'art de la diplomatie, je ne discute qu'avec celui qui m'écoute, je suis attentif à son attention, pour le reste je donne le change pour éviter des conflits qui sont une perte de temps pour moi, je ne me pose pas de questions sur ses motivations, je ne vois que les miennes, être en paix.

Pour savoir donner le change, il n'y a que l'expérience et apprendre de ses erreurs, plus on se connait, plus on évite les situations qui nous emmerdent, après reste l'improvisation pour les imprévus qui se révèlent parfois nombreux et qui font l'expérience.

PS : Quand on ne sait pas quoi dire, on le dit ou on ne dit rien. Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par CD_CD le Ven 1 Jan 2016 - 14:50

Aybabtu a écrit:Par exemple, une fois, j'ai fait remarquer à une fille de mon âge qu'elle se plaignait d'être fatiguée tous les jours. Je voulais lui suggérer de se coucher tôt pour éviter qu'elle soit fatiguée, puisqu'elle sort beaucoup (pour moi c'était logique: si on ne veut pas être fatigué, on se couche tôt). Mais apparemment elle a compris que j'en avait marre de l'entendre se plaindre.
J'ai compris plus tard qu'en disant "Je suis fatiguée", elle ne voulait pas dire qu'elle l'était. Elle voulait simplement engager la conversation. Enfin je suppose puisque dire que l'on est fatigué à quelqu'un d'autre n'a pas vraiment d'intérêt, si? Elle avait l'air vexée...
Sur le coup, je n'ai rien compris à sa réaction et je me suis senti mal de l'avoir blessée puisque ce n'était pas mon but. J'aimerais éviter ce genre de situation.


Quelques pistes :

Groupe "écoute active" :
http://www.ithaquecoaching.com/articles/competences-relationnelles-2-lecoute-active-917.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89coute_active#Comment_.C3.AAtre_en_.C3.A9coute_active_.3F
http://pouvoirdechanger.com/decouvrir/vie/dix-conseils-pour-ecoute-active/
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&cad=rja&uact=8&sqi=2&ved=0ahUKEwjima3S3ojKAhVHvA8KHT-GBacQFghIMAg&url=http%3A%2F%2Fcache.media.education.gouv.fr%2Ffile%2FFormation_des_personnels_ATSS_et_d_encadrement%2F78%2F6%2FFiche_ecoute_active_426786.doc&usg=AFQjCNEfYBMv63ZLEerROeSLyzK7taW31g&sig2=4N2TbzgFCmyOFWK1XuXrfw&bvm=bv.110151844,d.ZWU


http://www.j-salome.com/01-info/accueil.php



http://www.filliozat.net/bibliographie/#mg
(quelques bouquins que je n'ai pas lu mais qui semblent coller pour tes questions : "Les autres et moi", "Fais-toi confiance... ou comment être à l'aise en toute circonstances", "L'intelligence du coeur, confiance en soi, créativité, relations, autonomie" (ce dernier, je l'ai lu)).

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par CD_CD le Ven 1 Jan 2016 - 14:52

Aybabtu a écrit:(j'ai oublié le mot: " hypothèse supposée vraie pour poursuivre le raisonnement")

Postulat ?

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 19:53

Merci beaucoup pour les pistes et les livres. Je creuserai ça en profondeur dans quelques jours.

J'ai trouvé! Ce n'est pas postulat, mais conjecture!
Je m'en vais de ce pas éditer mon message.

"Dans le langage courant, on désigne comme une conjecture, une hypothèse qui n'a encore reçu aucune confirmation." wiki
Mais donc ma définition n'était pas correcte. Zut.


Dernière édition par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 20:10, édité 4 fois

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par CD_CD le Ven 1 Jan 2016 - 19:59

axiome ?

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par fanny le Ven 1 Jan 2016 - 20:11



"J'éprouve des difficultés à reconnaître et à appliquer les codes sociaux, ce qui me pose d'énormes problèmes pour me faire comprendre et être crédible en société.
J'ai aussi beaucoup de mal avec le second degré et le language non-verbal."


Bonjour.
Je me pose souvent cette question, et, quand cette question me titille, je me dis: quelque soit les codes qu'il faut avoir, pourvus que mes actes me permettent de pouvoir me regarder dans un miroir ensuite, si la personne en face de moi n'est pas patiente, conciliante, aimable compréhensible, tant pis, je ne suis pas quelqu'un de mauvais.

Courage.

fanny
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 31/12/2015
Localisation : Perpignan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Ven 1 Jan 2016 - 20:15

fanny a écrit:

"J'éprouve des difficultés à reconnaître et à appliquer les codes sociaux, ce qui me pose d'énormes problèmes pour me faire comprendre et être crédible en société.
J'ai aussi beaucoup de mal avec le second degré et le language non-verbal."


Bonjour.
Je me pose souvent cette question, et, quand cette question me titille, je me dis: quelque soit les codes qu'il faut avoir, pourvus que mes actes me permettent de pouvoir me regarder dans un miroir ensuite, si la personne en face de moi n'est pas patiente, conciliante, aimable compréhensible, tant pis, je ne suis pas quelqu'un de mauvais.

Courage.

Bonjour,

Merci ?/. Pour ton message :-)




Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Patate le Sam 2 Jan 2016 - 17:30

Sinon tu peux tout simplement faire du théâtre. Ça aide pas mal...

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7604
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Pieyre le Sam 2 Jan 2016 - 18:06

Selon moi il y a quatre types de personnes sur ce plan de la communication : ceux qui s'imposent (pas besoin de conseils pour eux), ceux qui se soumettent (ils pourraient faire autrement, mais ce serait difficile), ceux qui sont diplomates (qui comprennent le mieux les codes et savent en jouer sans en abuser) et ceux qui sont perdus. Pour les derniers, autant viser à être les premiers, c'est-à-dire à être diplomates.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par noémiie le Sam 2 Jan 2016 - 21:55

Pieyre a écrit:Pour les derniers, autant viser à être les premiers, c'est-à-dire à être diplomates.

J'aime bien l'idée ! Wink

noémiie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 19/12/2015
Localisation : Avec le poisson Sacha et le Prince Moineau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Aybabtu le Dim 3 Jan 2016 - 7:05

noémiie a écrit:
Pieyre a écrit:Pour les derniers, autant viser à être les premiers, c'est-à-dire à être diplomates.

J'aime bien l'idée ! Wink

Moi aussi :-)

Aybabtu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 02/12/2014
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à se comporter avec autrui

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum