Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par falke le Jeu 26 Avr 2018 - 22:46

Bonsoir,

Depuis que j'ai pris conscience de ma différence, je suis face à un gros dilemne :

- Comment me comporter désormais parmis les "normo-pensants" en particulier au travail ?

Si je me pose cette question, c'est qu'avec recul cette différence m'a causé du tort, je m'explique :

- Dans la vie professionnelle : je peux déconner à plein tube et travailler avec toute la conscience professionnelle nécessaire. J'ai bien conscience que ça m'a placé dans la position du mec pas sérieux donc je vous dit pas en terme d'évolution...

j'exprime des bonnes idées avec certitude et pourtant parfois je fais paraître mon manque de confiance en moi.

J'ai aussi développé le cynisme comme mode de défense contre les situations comportements qui me semblent odieux et en même temps de la bienveillance à l'égard d'autrui (j'apprends que le zèbre a des tendances de sauveur tiens, tiens)

Bon, tout ça pour vous dire les mauvaises conséquences que ça a eu sur moi entre burnout (bienveillance, sauveur) , harcèlement moral (à force de croire à la bienveillance de quiconque) , image de touriste (le mec qui déconne trop). Sentiment de ne pas être considéré , respecté..


Avec cette prise de conscience d'être zèbre je sais plus quoi faire :

- j'aimerais être authentique car c'est une valeur essentielle pour moi, mais ça m'a causé de me faire bouffer

- et pourtant je sens que si je veux tirer mon épingle du jeu dans ce monde pro, je devrais être faux et un brin hypocryte sans aucun doute...

j'aimerais ĉontinuer d'être authentique généreux avec les collègues que j'estime vrais et pourtant je ne peux pas avoir deux visages dans la même boite

Voilà c'est compliqué..

Et vous , avez vous trouvé une voie intermédiaire ? Pour ne pas vous couper de vous même et des gens sympa ? Est-ce possible ?

falke
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par L'homme qui Sait le Ven 4 Mai 2018 - 9:08

falke a écrit:Depuis que j'ai pris conscience de ma différence,
Différence de quoi ?
Par rapport à quoi ?
C'est quoi le point commun de ceux de qui tu es "différent" ?
avatar
L'homme qui Sait
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 665
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 30
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par korosion le Ven 4 Mai 2018 - 10:41

Le diagnostique n'a pas changé ce que tu étais. Tu étais déjà un Saint-Bernard cynique à l'humour pourri, et tu le restera.

Ce que le diagnostic change, c'est que tu as fait un travail sur toi et pris conscience des défauts qu’entraînent ces qualités.

Tu sais donc que tu dois trouver un nouvel équilibre :
- Apprendre quand rendre service te sera bénéfique et quand ça sera toxique (ça prend du temps, c'est le plus dur)
- Apprendre dans quel périmètre tu peux être le clown qui assure, et quand adopter une posture plus austère
- Se rabâcher que tout le monde n'est pas tout le temps bienveillant, sans oublier que tout le monde peut parfois l'être.

Il ne s'agit pas d'avoir deux visages, mais d'adapter ton comportement au contexte. Tu n'agis pas de la même manière devant un petit toutou tout mignon que devant un policier qui te verbalise... là c'est pareil.

La clé, c'est le mimétisme. Soit toi dans le fond, mais modulé par le comportement moyen. Je suis sur que tu le fais déjà, il faut simplement accentuer ce comportement.
avatar
korosion
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par izo le Ven 4 Mai 2018 - 12:06

Ce n'est pas la différence qui dicte un comportement, mais le but du comportement. Considéré ainsi, on augmente la palette d'outils à utiliser et on module la représentation de soi qu'on entend donner.

De plus, si tu mets en toi même ta surbrillance ne serait-ce dans ta tête en te persuadant d'être différent, elle risque de se voir et d'être - bien ou mal - interprétée car tu creuses d'emblée un écart que tu signifies malgré toi, ne serait-ce dans ta communication gestuelle par exemple. Aussi se considérer soi sans référence aux autres, sans occulter cet écart disons, mais sans en faire un marqueur interne donc en étant ce que tu es, c'est-à-dire un sujet en situation permet de se libérer de cette tension que tu génères en toi et qui se répercutes en dehors de toi.

Ensuite les gens globalement se moquent généralement de ce que l'on est, ils vivent une situation point et n'accordent pas plus d'importance à ce que tu es dans la mesure où l'instant passé ensemble est positif pour eux, aussi les efforts sont à fournir au prorata de ce que tu désires en tirer et non point au regard de leur éventuels bénéfices.
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2251
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par WinstonKing le Ven 4 Mai 2018 - 13:47

Oui oui, j'ai pigé que le surdoué n'existe pas.

C'est quand même une vaste connerie le normaux pensant ou pas (je ris).

Tout le monde pense différements, mais tout le monde réagit aux même stimulus. C'est comme ça. Genre dans une mouvement de foule, tu verras aussi bien ceux qu'ont dit surdoué ou normo pensants faire pareil. Gay, hétéro, trans, noir blanc ou (rouge ?) feront pareil.

Et ça c'est fois X. Le problème c'est que ceux qui se pense ou sont diganostiqué surdoué ont un clivage du moi énorme, il se dise "ouais je suis différent" mais tu les verras jamais assisté à des cours de dev ou autre. Prendre des coach de vie. Pourquoi ? Pasqu'à la différence d'un psy, ou d'une TCC t'apprends un truc là bas : Tout le monde est différent.

T'es le seul à penser ce que tu penses, y en a pas deux qui pensent pareil. Et quand tu piges qu'en fait t'es exactement pareil que tout le monde, que t'es ni supérieur ou inférieur, mais simplement un parmis 7 milliards, tu as fait un grand pas vers la rédemption. Pour ça que le sujet est un fake, une abération.

Une abération qu'on a vu tous les jours sur ZC et qui perduera simplement pasque zèbre ou pas zèbre ou cherche tous à être différent des autres, même si parfois on dit le contraire, ah qu'est ce qu'on aime passer pour le type ou la nana inédite dans le groupe. Et que c'est bon au fon de se le dire. Et puis on se dit qu'on a une différence et qu'il faut l'assumer, que ça a ses bons et mauvais côtés, mais que ce sera notre challenge. Connerie.

Un type qui à 2 bras en moins, ouais, lui il a un challenge et une différence. Je te parle même pas de çui qu'a la maladie de charcot ou est quadraplégique. Là on est au level soleil.

Mais pour le reste y a aucune différence entre toi, moi, le pape, et les 7 autres milliards de gens. On est qu'une des nuances de l'humanité. Du coup le meilleur moyen de se comporter c'est de chercher en quoi t'es pareil que les autres, en quoi t'es pas différent mais exactement pareil

Premier point : quand on a un problème on se dit tous qu'on est différent.
avatar
WinstonKing
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 407
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par falke le Ven 4 Mai 2018 - 19:31

@ korosion

j'adhère bien à ta proposition

@ aux autres (au dessus de mon post).

vous semblez minimiser l'importance de la différence. Pourtant à un niveau personnel, il me semble important d'en prendre conscience, pour pouvoir agir adéquatement  parmis la majorité des gens dits (normo-pensants) en termes de comportements sociaux. Je trouve le terme NP péjoratif, mais il se réfère bien à une norme.

Personnellement , pour moi quel est l'objet du débat ? :

- comment être avec les autres en restant soi-même ?

Je suis obligé de me poser cette question, car a la fois je prends conscience des aspects positifs de cette personnalité , mais aussi que j'ai pu être un aimant à pervers narcissiques ou a emmerdes..

C'est juste d'un ressenti personnel, qui visiblement est celui de pas mal d'autres zèbres.
Notre différence ne se résume pas à un Qi. Le fait même que vous soyez sur ZC atteste le fait que vous vous considérez différents,
que ce soit en termes de Qi , ou émotionnel ou comportemental, c'est un fait et ce n'est pas grave.
Vous constaterez d'ailleurs que je ne parle pas de Qi en ce qui me concerne.  Personnellement, c'est la découverte de mon identité qui m'intéresse.
Comment faire avec, sans me couper des autres (faux-self d'ailleurs fort développé) ?
Comment développer mon empathie au bon endroit ? Comment ne plus me faire rouler ?
Je me suis rendu compte par exple que j'avais aidé une collègue qui se faisait passer pour "victime" (je n'arrive pas à ... est-ce que tu sais) alors qu'en réalité , elle ne voulait pas se creuser la tête , et se révèle finalement tout à fait capable de se débrouiller quand on la laisse faire.

Bref , j'appelais juste des témoignages de personnes qui sont arrivées à trouver une "voie du milieu" cohérente et épanouissante pour eux....
Je suis de plus en plus de l'avis en effet que pour vivre heureux , il faut tendre le plus possible à être soi-même

falke
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par L'homme qui Sait le Sam 5 Mai 2018 - 18:39

Je me demande si t'as vraiment réfléchi à nos réponses...
avatar
L'homme qui Sait
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 665
Date d'inscription : 25/10/2016
Age : 30
Localisation : Rôde autour de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Dim 20 Mai 2018 - 21:57

Sans vouloir relancer le truc (mytho haha), je suis d'accord avec les deux côtés.
Je pense que personnellement je suis dans le cas ou je suis trop autocentré par le fait d'être zèbre qui est de façon certaine une différence comme évoqué dans les posts précédents mais aussi d'accord du fait que cela m'empêche de vivre ce que je devrais vivre, cette différence peut être mise au même niveau que d'autres équivalentes ou non donc pourquoi ça m'obsède ?
Je n'arrive pas à trouver ma place ne serais ce que concrètement dans un petit groupe pendant une sortie, alors que tout le monde se contente d'être soi, mon moi, ne veut pas prendre de risque de souffrir alors que les autres s'en tapent et en fait ne se posent même pas la question des liens de la souffrance de la trahison possible dans le futur etc etc...

Je ne sais pas si l'exemple est cohérent avec la pensée globale du sujet, mais c'est un ressenti pénible que j'ai depuis toujours.
Est ce que je dois arrêter de me dire que je suis zèbre ?  Probablement, mais est ce que ça changera vraiment l'addon ?
Aujourd’hui j'ai fais un pic nique avec des gens vraiment sympa, et j'ai encore cette protection de merde qui est venu s'installer au bout de quelques heures et m'a rendu passif, du coup me met en avant comme "absent"/timide ou réservé.
C'est tellement complexe. Ca me rend fou!
Dans ce groupe il y'a une zèbrette qui elle est complètement différente. Je l'envie tellement, vivre à la seconde, ne pas s'emmerder avec ce genre de questionnement. Comment faire??? Je voudrais être comme ça. A tord ? Je ne sais même pas.
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par JeannieC. le Lun 21 Mai 2018 - 10:33

Oui, clairement pas de recette idéale >< Et une question qui me turlupine aussi souvent. Comme ZebraSense, je serais assez nuancée également. Différence il y a, ce qui ne veut pas dire pour autant que l'un ou l'autre est meilleur (d'ailleurs il y a beaucoup de situations ou c'est moi qui me sens neuneu sur des réactions / des actes qui paraissent tout naturels à des personnes autour). Ni ne veut pas dire non plus qu'il y a des normaux et des anormaux, juste une question de fréquence, peut-être de proportionnalité, mais celle-ci ne fixe pas la norme (norme qui pour moi n'existe pas).
Pour la communication, je me méfie de l'entre-soi, tous les "non HP" ont quelque chose à apporter et inversement, j'ai connu des HP franchement méprisants et de fait pas intéressants.
Pour ce qui est de "qui a à s'adapter à qui ?" et du "comment être ?" -- je dirai simplement être naturels et ouverts, même si pour ma part j'ai pris conscient après les tests que je devais apprendre à ne pas sur-réagir au moindre mot, sur-interpréter, sur-chipoter, et c'est là dessus qu'il y a du boulot parfois. Se faire tester ne vise pas à nous caser, mais à s'apprivoiser. Cela dit, pas de recette miracle c'st sûr, et c'est souvent ardu de trouver le bon équilibre entre le travail à faire sur soi, et ne pas renier pour autant ce que l'on est profondément. D'ailleurs c'est souvent ardu, le moment où il faut expliquer ce qu'est être HP, ça fait vite "frimeur" dans l'esprit de beaucoup. Je rejoins pas mal ce que dit korosion Smile

Falke, l'humour et le cynisme, ça me parle, ça m'arrive souvent de me réfugier là dedans -- pas toujours à raison pour le cynisme. M'enfin, ça dépend comment il est fait
avatar
JeannieC.
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 118
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 25
Localisation : Grenoble

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par MrMerlin le Lun 21 Mai 2018 - 10:58

Comment quelqu'un qui mesure 2m doit-il se comporter avec un autre qui mesure 1,50m (ou l'inverse) ? Comment une personne très maigre doit-elle se comporter avec un obèse (et réciproquement) ? J'ai connu des gens pas particulièrement brillants intellectuellement mais avec une richesse humaine à s'en pâmer, et des QI très élevés qui n'étaient que de sales cons.

Je crois qu'avoir des capacités différentes de celles des autres n'est qu'un aspect de notre personnalité, et que l'interaction avec autrui dépend toujours à la fois de qui on est et de la personnalité de l'autre. Chaque cas est un cas d'espèce, et le fait de mettre les gens dans des cases du fait de telle ou telle capacité hors norme ne va pas pour autant simplifier quoi que ce soit, ni dicter des "comportements-type".

Pour moi, ne pas être dans la "norme" est l'élément de base de ma contestation de la norme en elle-même, je ne vais donc pas plonger tête baissée dans le même travers en cataloguant les autres en fonction ... en fonction de quoi, d'abord ?

Bien sûr, face à une réaction d'une bêtise abyssale (qui peut tout aussi bien être le fait d'un surdoué d'ailleurs), j'ai envie de me taper la tête contre le menhir le plus proche, mais dans ce cas-là, je respire calmement, et soit j'essaie d'expliquer gentiment et simplement, soit je vais voir ailleurs Wink

Ce qui compte, ce sont les individus, parce que dès qu'on les met en groupe, leur ouverture d'esprit plonge en chute libre.

"L'ironie et le cynisme, ce n'est pas pour emmerder le monde, c'est une méthode de survie. Que ça emmerde le monde, c'est juste la cerise sur le gâteau..."
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 576
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par JeannieC. le Lun 21 Mai 2018 - 11:39

MrMerlin a écrit:Comment quelqu'un qui mesure 2m doit-il se comporter avec un autre qui mesure 1,50m (ou l'inverse) ? Comment une personne très maigre doit-elle se comporter avec un obèse (et réciproquement) ? J'ai connu des gens pas particulièrement brillants intellectuellement mais avec une richesse humaine à s'en pâmer, et des QI très élevés qui n'étaient que de sales cons.

Je plussoie. Très peu convaincue par le concept de norme, et comme tu le dis il m'est arrivé de m'embêter sévère avec des HP très méprisants, et inversement je me passionne toujours pour toute rencontre
avatar
JeannieC.
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 118
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 25
Localisation : Grenoble

http://www.jcroset-couleurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par chuna56 le Lun 21 Mai 2018 - 12:27

Le fait même que vous soyez sur ZC atteste le fait que vous vous considérez différents,

Absolument pas ^^
On m'a dit "va là", chui pas contrariante, je suis viendue, et me suis plue, et c'est tout tongue

Mais t'inquiète pas, au début, tout beau tout nouveau, on focalise là dessus, au bout d'un moment ça se tasse, et on arrive à voir les choses plus clairement.

Tu fais quelque chose qui me parait intéressant : tu essaies d'analyser ton comportement. ça me parait être la seule chose intéressante à faire.
Puis quand tu as identifié clairement ce qui ne va pas, tu bosses là dessus.
Mais partir sur ces histoires de NP, c'est foireux, et aller dans une mauvaise direction. Un comportement adapté dépendra du contexte et des gens en face. C'est tout.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8535
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Lun 21 Mai 2018 - 12:41

Encore un travail sur soi alors Rolling Eyes
Pourtant c'est anti naturel de corriger ses traits pour pouvoir s'adapter aux autres non ?
A lire et relire ce sujet, la solution à l'air si simple pourtant c'est comme si il manquait une pièce à mon puzzle.
Peut-être qu'il me manque l'acceptation ?
Ca me fait réfléchir à m'en exploser le cerveau lol

c'est souvent ardu de trouver le bon équilibre entre le travail à faire sur soi, et ne pas renier pour autant ce que l'on est profondément.
Surtout quand on est extrémiste niveau comportement Laughing
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par chuna56 le Lun 21 Mai 2018 - 12:45

Pourtant c'est anti naturel de corriger ses traits pour pouvoir s'adapter aux autres non ?

Oui, mais après, ces traits, est-ce quelque chose d'inné ou d'acquis ?
Je veux dire, l'inné, on devrait pas essayer de le changer; mais l'acquis sur de mauvaises expériences ?

Puis dans le cadre du travail, ne montrer que ce que l'on veut de nous, est-ce tant destructeur ?

Changer un comportement, est-ce se changer profondément ?
Moi je le vis pas comme ça...
Et dieu sait que j'en ai des choses que j'aimerais changer lol (à commencer par mon étourderie maladie, qui elle, est innée tongue )

Probablement que le terme changer est vraiment trop fort, que s'adapter est plus proche de la réalité...

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8535
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Lun 21 Mai 2018 - 13:00

C'est vrai que mes plus grosses problématiques sont acquises mais m'ont aussi construit et fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.
Par exemple mes protections sociales qui se lèvent dès que je commence à trouver ma place dans un groupe c'est purement des mauvaises expériences, trahisons, trop d'attentes, sentiments, hypocrisie... Se protéger pour ne pas revivre ça.

Sans ces protections je suis trop vulnérable, on ne m'a jamais accepté brut de décoffrage et c'est comme ça que je me sens le mieux pourtant, avec les protections je suis mal perçu et dans une impasse, car contre productif.
Le choix est loin d'être évident, s'adapter du coup oui, mais ou arrêter les curseurs pour ne pas jouer un rôle au final ?

La peur n'empêche pas le danger dirait une ex haha Laughing
C'est tellement ça.
Et en même temps, si on atteint ses limites d'adaptabilité malgré le fait d'apprécier des gens, qu'est ce qu'on fait ? On part ? Neutral
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par falke le Mar 22 Mai 2018 - 8:21

@ zebresense.

Je vois que tu as ma problématique.

Le comble, c'est qu'on dit que les HP ont un vide identitaire. En raison de leur faux-self ( apparemment conscient), ils ne savent pas réellement qui ils sont.

Pour moi, c'était précisément l'inverse : il ne m'a pas semblé développer un faux self et je m'identifiais à ma personnalité. Notamment être entier était une belle qualité. Même si pourtant le cynisme ou l'ironie me posaient question ( bien conscient de gâcher l'ambiance, mais bon c'était plus fort que moi). Bref l'inverse car, maintenant que j'ai appris cette zebritude. Je me sens paumé. Quelle est mon identité ?

Par exple je m'aperçois que les NP ont des codes , manières de penser parfois subtiles et très intéressantes. Mais purée. Tellement subtiles que j'aurais bien du mal à m'adapter.

Pour l'instant j'envisage travailler sur d'autres directions. Notamment réinvestir mon corps pour être plus présent aux situations et pas partir dans les décors ( surreagir, surinterpreter). En fait , je suis 95 % du temps dans ma tête. Je pense qu'elle est là cette moitié qui me cause un vide : le corps et puis méditation pour alimenter le côté spirituel.

Comprehension et Bienveillance aussi, me paraît être la plus belle qualité à développer, puisque nous y aspirons nous mêmes en tant que zèbres. Ça paraît à mon sens essentiel.

falke
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Mar 22 Mai 2018 - 15:16

Idem je me sens complet mais en parallèle pour être accepté il faut se couper un bras.
Mon problème actuel à régler c'est que j'attends soit disant trop des autres, exigences élevées.
Une amie par exemple qui me dit que je suis la personne qu'elle apprécie le plus dans sa vie et que j'ai une place importante, part en weekend de 4 jours, plus de nouvelles, compréhensif... ok normal elle profite, ca fait 48h qu'elle est revenue, pas de nouvelles non plus..?!
On doit se voir pour d'autres raisons dans la semaine, on est déjà mardi, je me dis qu'elle m'a zappé.
Elle m'écrit pas, je suis pas si important que ça alors ?

Compréhensif et bienveillant, elle travail, elle voit surement son mec.
Et alors ? 10 secondes pour envoyer un message c'est quoi...
Pourquoi tu lui écris pas ? Parce que je suis maso et que je veux voir combien de temps ça dure mais le fond est plus compliqué.

Moi une amie à qui je dis ça je veux la tenir au courant de ce que je vie. Donc c'est des attentes légitimes?!
Partout je lis qu'il ne faut pas avoir d'attente, qu'il faut rester naturel.
Ma nature c'est d'attendre un retour égal de l'autre et de lui faire sentir qu'il est dans ma vie avec des actes...
Donc je crois que je trouverais jamais le juste milieux, condamné à souffrir ?..
La période que je vis en ce moment est tellement douloureuse, sans issue apparente et incompréhensible, j'ai juste envie de me mettre une balle quoi!
Je suis frustré. J'aime pas la frustration. Poison!
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par Confiteor le Mar 22 Mai 2018 - 16:17

Peut-être que le plus simple est de ne pas se "comporter" mais "d'être".
Et advienne que pourra !
avatar
Confiteor
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 682
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 59
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Mar 22 Mai 2018 - 19:04

Advienne que pourra... le pire c'est que j'ai un lettering gravé sur la peau du même style que ça et je suis pas foutu de l'appliquer.
Fait ce que je dis et pas ce que je fais quoi.
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par falke le Mer 23 Mai 2018 - 7:58

Hé zebrasense t'as squatté mon sujet ( je plaisante). Avec les NP le lien se fera tout doucement. C'est ce que je constate désormais. Dans leur esprit toute personne doit d'abord subir un minutieux examen. C'est la condition avant qu'ils ne s'ouvrent. Non pas qu'ils n'aient pas les qualités qui nous caractérisent (amour, empathie) mais qu'ils sont sur le mode " il n'y a pas que des personnes bien intentionnées". Il faut donc de la patience ( et pas mal de smalltalk avant d'avoir une relation plus profonde).

Il faut donc faire preuve de patience. Nous , nous fonctionnons sur le mode émotionnel. Nous sentons une personne ou pas. Mais même si c'était vrai il faut du temps. Faire confiance et se faire surtout confiance.

falke
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 65
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par chuna56 le Mer 23 Mai 2018 - 11:26

Avec les NP le lien se fera tout doucement. Shocked

Hé, les gars, faut arrêter, hein, vous êtes de la même espèce, les comportements sont pas très différents, vous allez dans le mur là, à vous laisser convaincre par des conneries de la sorte.

zebraSense : Ta copine, elle a son mec, elle a sa vie, et même si tu es très important à ses yeux, ça veut pas dire qu'elle va être collée à toi 24h/24. C'est pas être normopensant, c'est être équilibré.
Là, si toi tu te sens abandonné, c'est qu'il y a des choses que tu dois travailler (syndrome de l'abandon).

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8535
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par Confiteor le Mer 23 Mai 2018 - 11:26

falke a écrit:les qualités qui nous caractérisent (amour, empathie).
Tu parles pour ton cas !
De très nombreux HQI ne sont ni bienveillants ni emplis d'amour ou d'empathie (et j'en connais fort bien au moins un ...).

(et aussi, pour info, les crocodiles dans les égouts, c'est une légende urbaine)

Edit : en simultané et en totale concordance avec Chuna !
avatar
Confiteor
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 682
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 59
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Mer 23 Mai 2018 - 13:00

Ta copine, elle a son mec, elle a sa vie, et même si tu es très important à ses yeux, ça veut pas dire qu'elle va être collée à toi 24h/24. C'est pas être normopensant, c'est être équilibré.
Là, si toi tu te sens abandonné, c'est qu'il y a des choses que tu dois travailler (syndrome de l'abandon).

J'ai pas dis que c'était être normopensant, d'autant qu'elle est très certainement hp, ni que je me sentais abandonné; c'est pas sa vie ou me voir le problème, c'est ses actes ou plutôt absences d'actes qui sont en opposition avec ses paroles et donc mes attentes.
Elle te contredirais par exemple en disant que son mec osef un peu, mouchoir; son taff la soul et ses potes de sortie c'est pour paraitre normale, se sentir normale, faire comme tout le monde; que si ça tenait qu'a elle elle quitterait tout pour rester dans le cocon que je lui offre quand on se voit.
Donc pourquoi mettre à l'écart les gens réellement importants au risque de les perdre ?
Auto-sabotage probable. J'en ai déjà parlé avec elle. Mais ça explique pas tout. Ou peut-être.
Me concernant je suis passé en tcc j'ai plus de problème d'abandon en soit, par contre d'exigences oui c'est certain!
Pour moi les relations à sens unique c'est pas des relations peu importe dans quelle cercle est cette relation.
C'est surtout la dessus qu'il faut creuser (moi).
Différencier ce que l'on est de ce que l'on a besoin. Les autres surtout.
Le problème avec elle est présent avec n'importe qui d'autre du moment que j'ai des liens qui se crées.

J'ai vu une vidéo sur la globalité du sujet ce matin à propos de la Fuck it therapy, très instructif!
Ca rejoint ce que je pioche à gauche et à droite depuis mon arrivé ici mais en donnant en plus un processus clair qui ne conviendra pas forcément à tout le monde, mais à moi je pense que oui.

1-Se détendre
2-Lâcher prise (Fuck it!)
3-Accepter..
4-Observer d'un oeil impartial
5-Respirer (pleine conscience)

Faut que je mette en pratique. Mais envoyer chier des pensées négatives c'est souffler contre le vent pour moi, ça risque de prendre du temps.
Oui, je veux tout tout de suite; je sais, ça n'arrive que rarement Laughing study
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par chuna56 le Mer 23 Mai 2018 - 13:55

J'avoue que je me méfie de ces conseils qui sont si simples à appliquer et que pourtant la majorité des gens savent pas faire lol
Le lâcher prise, c'est un concept, pas une technique, et pour le coup, ya des techniques très personnelles pour y arriver (et ce n'est pas chose aisée!...)

Pour ton amie, je dirais que son comportement me parait louche, du genre beurre et argent du beurre.
Maintenant, si tu lui demandais simplement des nouvelles, et que tu lui expliquais que tu as besoin d'un contact régulier pour te sentir en sécurité dans la relation, elle le ferait ptèt tout simplement.
C'est un truc que j'ai eu du mal à comprendre : ce qui me semble logique à moi ne l'est pas forcément à l'autre. Si j'anticipe les besoins des autres, les gens n'anticipent pas les miens, et c'est pas parce qu'ils me méprisent ou autre pensée négative.
Qu'en penses tu ?

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8535
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maintenant que je sais, comment me comporter avec les "normo-pensants" ?

Message par zebraSense le Mer 23 Mai 2018 - 20:56

J'avoue que je me méfie de ces conseils qui sont si simples à appliquer et que pourtant la majorité des gens savent pas faire lol
Le lâcher prise, c'est un concept, pas une technique, et pour le coup, ya des techniques très personnelles pour y arriver (et ce n'est pas chose aisée!...)
Ouai on est d'accord, mais bon ayant fait du mindfullness j'ai déjà 70% du truc accessible.
Par contre accepter sans réfléchir c'est une autre histoire...
C'est un travail à long terme.

Pour ton amie, je dirais que son comportement me parait louche, du genre beurre et argent du beurre.
Une amie pense la même chose et me dit de me protéger x)
Mais le problème avec ce genre de relation c'est que de l’extérieur sans le vivre ou l'avoir vécu c'est dur à comprendre malgré toutes explications.
Même de l'intérieur t'façon haha
Pour nous c'est clair, y'a juste des défauts qui sont gênants des deux côtés. Mais j'ai la pensée très malléable, quand mon psychiatre 'spécialisé' me dit qu'on intellectualise nos sentiments et les décortique jusqu'à y voir que de l'amitié, je me pose des questions.

Maintenant, si tu lui demandais simplement des nouvelles, et que tu lui expliquais que tu as besoin d'un contact régulier pour te sentir en sécurité dans la relation, elle le ferait ptèt tout simplement.
Ben déjà fait, c'est là qu'elle m'a dit qu'elle voudrait mais arrive pas, qu'elle se sent pas à la hauteur en tant qu'amie et que ça lui fait du mal.

Si j'anticipe les besoins des autres, les gens n'anticipent pas les miens, et c'est pas parce qu'ils me méprisent ou autre pensée négative.
Qu'en penses tu ?
Bah j'en pense que moi ça change rien x)
Je le fais mais les miens sont peut-être trop visibles?..

J'ai l'impression de m'accaparer le sujet je suis vraiment gêné Embarassed
avatar
zebraSense
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum