Présentation pensée et repensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Jeu 1 Oct 2015 - 6:42

Comme tout le reste.
Écrite puis réécrite,puis encore écrite, jamais satisfaisante comme tout le reste.

Je sais qu'il y un moule, je le vois(tous sur le même moule, ça se VOIT), mais rien à faire, ça ne passe pas. J'ai l'impression de faire 2m40 dans un monde à 1m60(et c'est le cas QI-proportionnellement parlant). Je viens d'une famille de 2m, mais tous asperger. École à la maison. Je n'avais jamais vécu en troupeau normé. Même pas un verni de semblant. Je suis moi, brut de pomme. J'ai des règles, je m'y tiens(Éducation asperger ?). Quand je ne déprime pas (gravement), je suis plein de choses. Artiste, musicienne, mathématicienne, informaticienne, lectrice, gameuse...

Trente ans, pas d'amis (vraiment pas...), un boulot tout neuf pour la première fois de ma vie. Je ne sais pas vivre en troupeau. Je ne sais pas me détendre. Je sais être efficace, être optimum, et sûrement en retard si je continue ma présentation.

Pourquoi je suis là? euh, il y a des girafes dans les troupeaux de zèbres, non ?

Merci à tous(et bonjour aussi, comment ça va, tous ça, bonne journée, sentiments distingués, tous ça)

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Invité le Jeu 1 Oct 2015 - 12:37

bonjour sait pas trop s'il y a des girafes, quoiqu'il en soit il y a très probablement des tas de bestioles , je débarque moi aussi , je ne fais pas 2m40 et je n'aime pas les moules non plus , sauf au vin blanc , miam

euh bref bonjour donc et aussi "comment ça va, tous ça, bonne journée, sentiments distingués, tous ça" .. Very Happy ..je taquine

les mondanités servent aux mondains, on devrait sans doute inventer des gens-nités pour les gens ?

pour les girafes j'ai appris récemment qu'elles communiquaient en murmurant la nuit.. le bruit des murmures des girafes le soir dans la savane en quelque sorte:D


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Jeu 1 Oct 2015 - 18:03

Bonsoir,

Je pense mes mondanités.

Je souhaite réellement une bonne journée. Vraiment, sincèrement.

c'est une jolie image, des murmures de girafes...

La girafe qui murmurait à l'oreille de zèbres...

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Ardel le Ven 2 Oct 2015 - 17:47

Bienvenue, Myve ! cheers

Elle va attraper un torticolis, la girafe, si elle murmure trop à l'oreille des zèbres ...

Moi, je ne l'ai jamais vu, le moule. Je ne dois pas regarder d'assez haut, tu me diras. Mais du coup, pas de pression, ça n'a pas à "passer". Peut être que mon moule à moi est rose à paillettes et m'empêche de voir celui des autres ; j'en suis assez content, ça maintient active une grande curiosité.

Avec plaisir, bonsoir, je suis un peu malade mais ça va, et toi ?, merci, bonne soirée, de même, distingués aussi. Toussa.

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3837
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Invité le Sam 3 Oct 2015 - 0:19

oops un peu en retard moi aussi .. merci pour la bonne journée mais surtout .. pour les mots réellement et sincèrement

c'est gentil, j'apprécie et je réciproque donc volontiers la bonne journée de la même manière :-)

en parlant de musique il y a une musique qui m'amuse depuis longtemps, c'est la musique des chants traditionnels de Mongolie , les chants di phoniques, ca a quelque chose de vraiment magique je trouve

je pense qu'on peut communiquer aussi au travers de la musique, en tout cas en ce qui me concerne la musique a une grande place et en parcourant ce forum je constate que plein de gens postent leurs états d'âme et humeurs en utilisant une musique plutôt que des mots, je trouve cela très cool parce que je fais cela aussi depuis fort longtemps, en particulier depuis que youtube existe, j'utilise des liens musicaux pour faire passer des idées

eu je sais c'est pas orthodoxe mais bon .. le plus intéressant c'est que au delà du texte de la chanson c'est surtout la musique qui parle

je me demande parfois si c'est pas une forme d'autisme léger mais bon c'est comme cela

mais certaines chansons ou musiques sont si fortes que cela vaut mieux que des mots, donc c'est assez logique d'utiliser ce mode là, pas si autistique que cela donc




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Sam 3 Oct 2015 - 8:16

Merci à tous.

Enfin le week-end!

Pour la musique je suis d'accord. Je suis autodidacte (comme beaucoup sur ce forum) au piano, et je trouve que les partitions fige le message. Je préfère jouer les morceaux de mémoire, en ne gardant que les notes, et en adaptant la force et le rythme à mon humeur. Je crée facilement des morceaux aussi. Mais comme je ne les écris pas ... J'aime beaucoup Yann Tiersen, et Stephano Moccini.


Pour le moule, comment l'expliquer...
Est-ce que tu connais ces sites internet qui présentent des "glitch dans la matrice" ?
On y voit généralement de parfaits inconnus, dans un lieu public, ayant une ressemblance plus ou moins prononcée(vetement, coiffure, posture,ect). ça, c'est le sommet de l'iceberg.
Prenons un exemple : la coiffure, et les couettes. Une femme de quarante ans avec des couettes sera au mieux royalement ignorée(dans le doute), au pire considérée comme idiote, ou légèrement dérangée. C'est trop loin du moule. vous allez me ire que c'est une question de mode. Oui et non. Le moule est l'ensemble des choses qui sont acceptable à un moment donnée.

-il n'est pas acceptable de danser a un arret de bus , surtout si on est un peu gros, encore moins si on est une femme d'age moyen.
-il n'est pas acceptable de chanter en marchant dans la rue, même en anglais, même si on chante juste, même si on connait les paroles, même si la rue est relativement déserte, et qu'on chante pas très fort(mais si on porte un casque, même sans musique, on a le droit, ça devient juste bizarre)

Bref l'idée est là.
Comme je n'ai pas de style vestimentaire identifiable, que je ne suis pas blasée, et que j'ai un visage rond, les gens me donne 15, 20 ans... Je me suis même fait sermonnée par un chauffeur de bus car "Il faut retirer ses écouteurs pour dire bonjour, mademoiselle" Laughing .

Il existe un ensemble de règles (Non seulement elles existent, mais elles ne sont pas innés, et elles changent subtilement en temps et en espace ), c'est ce que j'appelle "le moule".

À part ça je hais le principe de consommation, et vous ?

Bonne journée à tous et encore merci.

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Plume de Chat le Sam 3 Oct 2015 - 10:01

Bienvenue à toi, Myve !  Tchao


Myve a écrit:
-il n'est pas acceptable de danser a un arret de bus , surtout si on est un peu gros, encore moins si on est une femme d'age moyen.
-il n'est pas acceptable de chanter en marchant dans la rue, même en anglais, même si on chante juste, même si on connait les paroles, même si la rue est relativement déserte, et qu'on chante pas très fort(mais si on porte un casque, même sans musique, on a le droit, ça devient juste bizarre)

Et après, on se demande pourquoi ce put*** de monde est aussi sinistre...  Scrogneugneu !

Myve a écrit:
Prenons un exemple : la coiffure, et les couettes. Une femme de quarante ans avec des couettes sera au mieux royalement ignorée(dans le doute), au pire considérée comme idiote, ou légèrement dérangée. C'est trop loin du moule. vous allez me ire que c'est une question de mode. Oui et non. Le moule est l'ensemble des choses qui sont acceptable à un moment donnée.

J'ai 42 ans, et ça me donne envie de m'en faire, rien que pour emm...er le monde, tiens ! C'est une idée, ça... Dent pétée Surtout que je commence à avoir les cheveux bien longs...
Bon, même sans couettes, j'ai des remarques nullissimes sur mon décalage âge mental-âge réel (en gros, il faut diviser par 2 = un mental de 21 environ)...Je me prends du "il faudrait que vous comenciez à vous comporter comme une femme de votre âge, vous n'êtes plus une ado !" et cela souvent de la part de personnes plus âgées, de la génération d'avant. Est-ce que moi, je leur dis qu'à 60 ans, il faut être à la retraite et regarder la télé toute la journée en charentaises ? What a Face

Moi, par contre, j'ai toujours été en troupeau, avec une obligation de me conformer, mais je n'ai jamais réussi. Autant demander à une carpe de grimper au sommet d'un sapin ! cyclops Je suis informaticienne également (je me reconvertis dans le développement  Java Android), j'étais gameuse quand j'étais ado, ex-lectrice compulsive (moins de temps maintenant !), écrivante (pas écrivain, ça fait trop prétentieux !), aspirante-dessinatrice et peintre (j'aimerais me perfectionner). Par contre, les maths... What a Face hum, comment dire...

Probable aspie, aussi, mes réactions envers les autres et mon relationnel ont toujours été - on va dire - "spéciaux".  alien

J'espère que tu trouveras ce que tu cherches dans cette graaaaande savane !

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par potiron le Mar 6 Oct 2015 - 16:41

Bonjour ♪♫

Moi je trouve ça plutôt cool de danser à un arrêt de bus ou de chanter dans la rue, et je sais que je ne suis pas le seul. Bien sûr je sais qu'il peut aussi y avoir des regards perplexes et des moqueries sarcastiques, est-ce que c'est ce genre de truc qui t'arrête ou qui avorte ton élan ? Est-ce que tu cherches à susciter l'engouement et la réaction du public qui te regarde ? Ou est-ce que c'est plutôt une humble offrande personnelle aux dieux de la danse ?

D'ailleurs en quoi est-ce un problème de ne pas rentrer dans le moule ? Je ne comprends pas bien ta position : tu dis que tu ne le supportes pas, mais d'un autre côté tu sembles aussi contrariée de ne pas le supporter. Si tu pouvais choisir, tu choisirais une vie avec ou sans moule ? Est-ce que tu y cherches quelque chose, dans ce fameux moule ? (ça fait bizarre de répéter autant le mot moule).

Et sinon rien à voir mais je suis aussi du genre multi-disciplinaire (informatique, photographie, musique etc.) et là je commence à avoir du mal à combiner tout ça... Vous arrivez à trouver un équilibre entre toutes ces activités vous ? (je vois que c'est aussi le cas pour toi Plume de Chat) Quelle est votre manière de gérer en parallèle vos différents projets ?

Que de questions, que de questions, désolé c'est la journée des questions pour moi visiblement Smile

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Ven 9 Oct 2015 - 12:03

Non, le regard des autres ne me freine même pas. ça gache mon plaisir c' est tout. Avancer en sachant que les gens , au mieux, se demandent ce qui me prend, c' est comme avancer dans une piscine. J' ai conscience d'être différente, si différente que si je voulais le cacher je n y arriverai pas( je n' y arrive pas...)(Le simple fait d 'en parler me bouleverse, c 'est pourquoi répondre à ce post est si difficile... Que se soit au boulot ou à coté de mon petit ami, je ne peux pas vraiment me permettre de montrer ma douleur(controle, controle je suis au boulot...)).

Je me suis inscrite à mensa... A une des réunion, j ' ai fait quelque chose de normal pour moi qui m ' a valu la remarque " Mais t 'es pas normale toi !!" et c' était à moitié sincère(avec une touche de satisfaction d être plus normale que moi...).

Je ne veux pas particulièrement être normée, mais je voudrais trouver un endroit(controle), et des gens(controle) avec qui(controle) je puisse être moi... (ça ne m 'est jamais arrivé(controle))Je suis hypersensible, réaliste un peu sombre, horriblement logique, critique et sarcastique, et ça me rend difficile à vivre.

Je ne pense pas qu'on puisse vivre "sans moule".(controle).(controle sur controle). Bref...Être normé ne rend pas heureux, mais ça rend certaines choses plus simples Wink ...

bon... j 'ai épuisé mon stock de controle de la journée, je vais penser à autre chose...

Bonne fin de journée à tous

(J' aime aussi manger le dessert en premier et marcher sur le bord des trottoires, en équilibre... et que sur les lignes blanches des passages pietons aussi mais pour ça il y a une raison que j 'expliquerai une autre fois)(il m ' a fallu une demi heure pour écrire ce post Shocked )

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par minirattyfaced le Ven 9 Oct 2015 - 13:44

C'est rigolo ce moule, j'ai l'impression de l'observer depuis longtemps, et de ne toujours pas arriver à le comprendre!
J'aime aussi les chants mongols, et j'essaye de chanter comme ça à la maison!c'est très amusant!!
il faut écouter les concerts de bobby mac Ferrin il est excellent aussi!! Très émouvant et Prenant plutôt!
Je parle aussi sous contrôle.....


minirattyfaced
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 3
Date d'inscription : 06/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Plume de Chat le Lun 12 Oct 2015 - 20:57

Myve a écrit:
Je me suis inscrite à mensa... A une des réunion, j ' ai fait quelque chose de normal pour moi qui m ' a valu la remarque " Mais t 'es pas normale toi !!" et c' était à moitié sincère(avec une touche de satisfaction d être plus normale que moi...).

Alors celle-là, c'est bien la meilleure du millénaire !
Parce que lui, il est "normal" ?

Même chez Mensa, il faut suivre le troupeau local, c'est dingue.

A croire qu'il n'y a rien de plus intolérant envers une minorité qu'une autre minorité... Suspect

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Plume de Chat le Lun 12 Oct 2015 - 21:02

potiron a écrit:(ça fait bizarre de répéter autant le mot moule).

J'aime pas les moules.  What a Face

potiron a écrit:Et sinon rien à voir mais je suis aussi du genre multi-disciplinaire (informatique, photographie, musique etc.) et là je commence à avoir du mal à combiner tout ça... Vous arrivez à trouver un équilibre entre toutes ces activités vous ? (je vois que c'est aussi le cas pour toi Plume de Chat)

Hélas non. En tout cas, pas pour l'instant. silent

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par potiron le Mar 13 Oct 2015 - 15:28

Si ce que tu voudrais c'est être acceptée et appréciée pour ce que tu es, peu importe qu'on te trouve normale ou anormale, alors c'est que derrière ces questions de conformisme et de contrôle de ton image se cache une souffrance liée à de la solitude. Ou alors je me trompe ?

Pourtant l'anormalité ne mène pas forçément à la solitude il me semble. Je sais que ça peut être un frein chez les gens qui n'aiment pas l'originalité et/ou qui ne sont pas disposés à faire des efforts un peu inhabituels pour rencontrer quelqu'un, mais je sais aussi que c'est un énorme avantage sur le long terme parce que quand ça marche, c'est clair que c'est vraiment avec la personne en question et pas quelqu'un d'autre. Quelqu'un de très normal ne peut pas vraiment être apprécié pour lui-même, puisqu'il peut être remplacé par n'importe quel autre type très normal un peu comme un clone (d'ailleurs c'est interpellant que le premier animal qui ait été cloné soit un mouton, symbole du conformisme). Et je pense que la normalité ne mène pas forçément à la sociabilité non plus (imaginons une personne très normale à une convention Warhammer ou un concert de Klaus Nomi, je suis pas sûr qu'elle se fasse plein d'amis). Finalement je crois que ce qui compte vraiment pour une bonne relation c'est l'alchimie entre deux personnes, les atomes crochus, les goûts et les couleurs et tout ça.. bref finalement pas grand chose à voir avec le moule.

De mon côté j'ai eu des phases de solitude et je me souviens que c'était pas terrible. Le manque de connection créait une sorte de désespoir collant difficile à retirer, ma sensibilité exacerbée par rapport à l'image de moi et des autres rendait laborieuses et douloureuses toutes mes tentatives sociales, ma vision s'obscurcissait de considérations illogiques et d'angoisses irrationelles, mon repli sur moi devenait ma seule manière de penser etc. et en plus tout ça résultait en un cercle vicieux qui encourageait l'éloignement et rendait les choses encore plus difficiles. Je m'en suis sorti petit à petit, je crois grâce au fait que j'ai commencé à analyser mes angoisses de manière logique pour pouvoir les relativiser, et depuis une quinzaine d'années ça va nettement mieux de ce côté là (maintenant j'ai même trop de contacts, difficile à doser tout ça). Aujourd'hui toutes ces angoisses me paraissent lointaines, faiblardes et complètement aberrantes.

Si jamais tout cela te parle voici un nouvelle question, mais bon à toi de voir si tu veux y répondre ou pas hein (quoi que généralement s'il y a de la résistance et de l'émotionnel, c'est que c'est une bonne piste à creuser). Est-ce que tes choix ont généralement tendance à alourdir ta solitude (par exemple choisir d'abréger ses efforts, de céder au déserpoir, de se résigner, de se réfugier dans le réconfort, de se positionner en victime etc.) ou à l'alléger (par exemple choisir de changer d'environnement, d'essayer de nouvelles expériences, de demander conseil, d'écouter ses besoins, de répéter ce qui donne des résultats etc.) ?

Sinon dans la rubrique "le t-shirt du jour" je propose ce candidat fort seyant

Est-ce que par hasard ton stock de contrôle est de nouveau assez plein que pour expliquer le truc des lignes blanches sur les passages pietons ?

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Mar 13 Oct 2015 - 18:09

Bonsoir à tous.

Je suis malade alors je divague facilement...

Pour les lignes blanche pas besoin de controle Smile . Imaginons que la route est une rivière, et le passage pietons des grosses pierre plates. Le "passage à sec", c'est les pierres, pas toutes la zones ! Idem pour les passages pietons : les voitures roules sur le bitumes, donc par une simple soustractions sur le passage pietons, on voit bien que le passage, c'est seulement les lignes blanches !!!!! bounce ça m'enervait de voir tous ces gens marcher hors des lignes blanches quand j'étais petite Laughing .

Pour les amis... j'ai retourné le problème maintes fois... Il y a trois facteurs principaux, sur lesquels j'ai déjà travaillé, mais qui ne donnent pas vraiment de résultats
-L'opportunité : Il faut rencontrer des gens... Voilà deja un probleme sérieux. Je ne bois pas, j'ai déménagé tout les deux-trois ans ces dix dernières annees(dont deux fois à l'étranger), je ne fais pas vraiment(pas du tout, mais chut) de sport... Je ne peux pas juste aborder quelqu'un dans la rue en disant : "Hey vous m'avez l'air sympa, et bizarre comme moi, essayons de devenir amis !!" lol! . Pour l'instant je mise sur mes nouveaux collègue de boulot, et peut etre sur ce site... mais ce n'est pas gagné (pour les collègues en tout cas...)

-L'approche : Ne pas effrayer les amis potentiels par un comportement bizarre trop vite. Pas DU TOUT evident. La première impression est importante.On ne peut pas vanner quelqu'un qu'on vient juste de rencontrer,uniquement parce que (controle, zut, je deteste les "on ne peut pas")la vanne est excellente et l'opportunité trop bonne. Non. Il faut respecter une sorte de danse bizarre, faire trainer dans le temps... Ne pas trop coller(difficile quand on a soif d'amis, et qu'on en a jamais(controoooole)eu) Ne pas s'incruster... il faut du temps.

-Le temps : Et oui. Encore faut-il savoir donner de ses nouvelles quand on a rien à dire. Et sortir quand on(controle) a pas envie. Et ne pas arriver comme un cheveux sur la soupe dans une histoire compliquée. Et savoir quand on est le bienvenu ou pas. Et (controle) du temps.


Je n'ai pas été à l'école. Jusqu'au bac. Je n'ai aucune notion basique. Comme précédemment dit.. pas de vernis. Il a fallu qu'a 17 ans(prépa) je commence à faire les nuances : famille/etranger est devenu famille/camarade/etranger, et ainsi de suite. Ma famille étant asperger à divers degrés, je n'ai pas l'habitude de toucher les gens... Alors les gens me trouve bizarre, parce que mon schéma, en plus de tous le reste, est inspiré asperger... ça fait une belle soupe !!


Sinon pour ce qui est d'être pluridisciplinaire... carrément, sans jamais aboutir. Lorsque j'ai atteint les limites de mon talent je m’arrête, que je soit bonne ou non...

J'ai un million de choses à partager, à faire connaitre,(controle) mais bon... (controle) tant pis ?

Allez, j'ai les doigts gelés, je m'arrete pour l'instant.

Bonne soirée à tous.
(mon clavier est anglais, d'où le manque d’accents , souvent)(Je ne controle pas mon image, je controle mes larmes)

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par potiron le Ven 16 Oct 2015 - 8:58

Oui ces trois facteurs ça me parle aussi, probablement dans une moindre mesure parce que j'ai appris pas mal de choses dans des endroits que tu n'as pas connu comme l'école, les stages sportifs et les mouvements de jeunesse. Cela dit je ne vois pas pourquoi tout cela ne pourrait pas s'apprendre sur le tard.

Une école d'art ça ne te tente pas ? (puisque tu as un côté artiste, et du genre de celles qui ouvrent les soir & weekend pour ceux qui bossent). Par rapport à ces trois facteurs problématiques moi je trouve ça trèèèèès confortable de rencontrer des gens dans le cadre d'une activité qui est à la fois fréquentée et intéressante, parce que les opportunités s'y créent toutes seules, les approches qui coincent bin au pire ça fout un froid mais comme ça continue les semaines suivantes ça ne met pas forçément un point final à la rencontre, et puis pour le timing ça reste souple puisqu'on y va quand on veut, qu'on peut suivre son rythme et même se concentrer en solo sur l'activité elle-même si on est pas d'humeur communicative, et aussi qu'on peut rester soi-même (faut juste respecter des trucs logiques de base du genre écouter les gens et ne pas taper dessus) (et pour ce qui est des conventions je pense que dans une école d'art il y a moyen de s'en sortir avec deux règles de base : ne pas oublier de mettre quelques vêtements et ne pas chanter du pascal obispo). Je pense que les relations sont très volatiles et fragiles au départ, un peu comme des petites pousses, et que ce genre de cadre est similaire à un tuteur qui peut la faire grandir jusqu'à ce que ça devienne plus solide (et accessoirement ça permet aussi de développer une passion et d'aggrandir son réseau dans le domaine). En fait les relations humaines je trouve que c'est assez similaire au jardinage.

La soif d'amis et les angoisses c'est généralement le genre de truc que je sens à mille kilomètres et qui me fout un peu les jetons. Est-ce que toi aussi ça te fait peur quand tu te trouves de l'autre côté du miroir ? Imagine quelqu'un qui vient te voir et qui te demande de passer du temps avec lui, puis tu te rends compte qu'il est tellement en manque de relations qu'il n'est pas vraiment capable de distinguer s'il te trouve intéressante ou non, qu'il est tellement nerveux qu'il n'est jamais en phase avec lui-même, qu'il est tellement fragile que tu ressens une certaine pression qui te pousse à rester près de lui pour ne pas le blesser. Bref pas vraiment le genre de relation qui pousse du bon côté quoi, là on dirait plutôt un raté d'expérimentation OGM traficoté à l'uranium enrichi. Est-ce que ce serait possible pour toi de mettre tes attentes un peu de côté (d'ailleurs après tout tu ne sais même pas si tu veux vraiment ce que tu crois vouloir puisque tu le l'as jamais vécu) et de rassurer un peu ton toi-même si jamais ça t'angoisse ? (sans refouler évidemment, mais il y a une solide différence entre se présenter comme quelqu'un d'atypique en manque de contact ou comme quelqu'un d'atypique qui a envie de tenter une rencontre, alors qu'intérieurement le manque et l'envie sous tous les deux présents et authentiques). Au rayon "ne pas effrayer des amis potentiel" je me dis que ça peut être une bonne piste. Sinon chez moi la communication (explications, expression, questions, écoute etc.) c'est aussi super balaize pour chasser ce genre de malaise.

Tu as des trucs artistiques ou de la musique à toi accessible quelque part sur le net ? Je serais curieux de voir/écouter Smile

Tu es malade et tu restes à te geler les doigts ? Neutral M'enfin mais t'es vraiment pas normale toi (pardon je taquine, c'était trop tentant!)

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Ven 16 Oct 2015 - 12:18

Bonjour à tous !
Encore malade mais moins...

ça s 'apprend oui, mais à la dure.

Les règle au-dessus, je commence à les maitriser, sauf la partie donner des nouvelles. Et oui, que faire quand on a rien en commun en dehors de l 'activité (que ce soit travail , etude, ou loisir) qui a déclenché la rencontre ? Salut, aurevoir... bonne continuation....

J'ai fait deux ans dans une fac d 'art plastique, pour le fun. C 'est le genre de fac ou on fait son cursus.A mon menu : Moulage en platre, Encre chinoise, chinois, reliure de livres, découpages-collages, films glauques "artistiques",pas photos parce que c'est bondé, pas BD parce que c'est bondé(100 personnes pour 20 places). Résultat, je sais apprivoiser, mais après que faire. C 'est comme attraper un lézard. C' est tout mignon, c' est horriblement rapide, et une fois qu 'on l ' a en entier (pas touche la queue !!) on fait quoi ?

Je ne suis pas nerveuse, je suis exubérante, envahissante... Enfin j'étais. Enfin j 'avais l 'air. Bref...
Et puis il y a... comment dire... Des subtilités que je pietine. Par exemple, prenons deux personnes qui étaient en formation avec moi :ils n 'aiment pas vraiment le boulot. Ils aiment trainer avec des amis. Ils se fichent d 'etre en retard. Et moi j 'aime ce que je fait, et je suis toujours ponctuelle. Et donc je fini par les laisser en plan et retourner bosser, au lieu d 'attendre qu 'ils aient fini de trainer sans but, sous la pluie, en parlant de baskets, sans avoir l 'air de vouloir rentrer alors qu'on aurait du etre au boulot depuis une demi-heure. Ils me l 'ont fait remarqué après coup avec la sempiternelle (controle, de justesse) phrase " Mais t 'es pas normale toi..." . On ne laisse pas les gens en plan(Meme quand on leur dit qu 'on part, qu 'on est en retard, qu 'on s 'en va, etc... en plan est un bien grand mot). Une règle de plus.

Si avoir des amis ressemble à du jardinage, je comprend mieux... La seule chose que j' ais planté et qui ait survécue, n ' a survécu que parce qu' elle a envoyé une racine hors du pot par le dessous ,et a fait 5 tiges hors du pot (tu sais les oignons, ça fait des tiges sur les racines (ryzomes je crois). La tige du pot a crevé. Le reste va bien. VDM lol!

Ma soif d 'amis ? Je la divise par 15, par 30, par autant personnes a qui je dis bonjour, comment va ? tu t 'en sort ? Tu veux une dosette ?
( j 'ai abandonné le controle, de toute façon je me mouche tout le temps depuis ce matin... )
Mais après ???
Chassez le naturel ... tout devient artificiel !!! ou superficiel...

Il m ' a fallu deux-trois ans (jusqu à 20 ans) pour ne plus faire peur au gens en les envahissant (incrustant). C 'est fait. Je ne peux résumer que les règles que je sais. "Ce qui se conçoit bien s énonce clairement".

Mon site c 'est ghilka.org

voila, bonne journée, fin de la pause

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par potiron le Mar 20 Oct 2015 - 13:53

Les 5 tiges hors du pot c'est 5 amis que tu t'es fait en rencontrant quelqu'un que tu ne vois plus maintenant c'est bien ça ?
Comment s'est passé exactement la dernière fois où le lézard a filé ?
C'est quoi le truc le plus exubérant que tu as fais dernièrement ?
Que de questions, que de questions encore Smile

Sur ton site (si cela t'intéresse d'avoir mon avis) je trouve qu'il y a des pistes intéressantes mais que tu pourrais aller beaucoup plus loin, par exemple justement en explorant le rapport particulier que tu as avec la normalité et en y exprimant ce que tu en ressens. Il me semble que des photos comme la buée, l'horizon et nuance, ou des dessins comme bs galactica commencent à dire quelque chose de toi mais d'une manière si discrète qu'on le distingue à peine, et je pense que cela donnerait mieux si tu donnes plus de place à ce genre d'expression.


potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Myve le Mar 20 Oct 2015 - 19:28

Bonsoir Very Happy

Ce ne sont pas des métaphore du tout Laughing .
Ce sont des analogies.

C'était un vrai pot avec de vrais plantes Very Happy  (pas pendant longtemps cela dit).

Les derniers lézard ? Mensa... Tous gentils, tous mignons, mais... a part des resto ou ce que je dis ne trouve pas d'echo, et des sorties dans d'autres villes qui ne me tentes pas... Bref... Apprivoisés, mais relachés.

Le truc le plus exubérant ? oula en voila une colle.
Je suis tout le temps "un peu" exubérante... si tant est que ce soit possible.

Je suis à fond dans ce que je fais, que ce soit dire "bonne journée"au chauffeur en descendant du bus, tendre un carton à une inconnu pour qu'elle y mette ses courses, ou faire la bise a mes collègues (Faire la bise c'est nouveau, je deteste ça, mais ça fait sociable, alors je le fait consciencieusement, avec le sourire, et avec un petit mot pour chacun, sauf quand ils sont occupés).

Ton avis m’intéresse bien sur  Very Happy !

Je n'ai plus trop le temps de peindre...
J'ai réussi a me lancer depuis deux w-e, espérons que ça continuera.

ça donne
http://ghilka.org/peinture/imagetableau/norm/DSCN0890.JPG
http://ghilka.org/peinture/imagetableau/norm/DSCN0885.JPG

J'avais envie de paysage extraterrestre...

Bonne soirée à tous, et merci !

Myve
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 31
Localisation : L'île

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation pensée et repensée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum