La pensée linéaire vs la pensée normale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 7 Déc 2012 - 8:57

Bonjour

J'ose lancer ma première question et premier (peut-être) débat
Désolé mais pour expliquer ma question, je me sens un peu obligé d'écrire une petite intro pour expliquer le sens de ma question. Peut-être qu'elle existe déjà ailleurs sur le forum et si tel est le cas je m'en excuse par avance.
Comme je l'ai dis dans mon message de présentation je ne me suis re penché sur ce qu'on va appeler « notre différences », ce que certain appellent nos « rayures » si j'ai bien compris le vocabulaire local, que récemment.
Comme je l'ai dis ailleurs, je le sais maintenant depuis un moment. Ça m'a juste apporté de mieux comprendre ce que j'avais vécu ou ce que je vivais. Mais comme tout sujet, ça m'a intéressé sur le coup (à une époque sans Internet illimité donc pas été très loin à l'époque) puis je suis passé à autre chose. Pour différentes raisons je me suis re penché sur la chose il y a quelque jour. Votre forum ou les liens vers différentes lectures (je n'ai pas encore lu les livres cités mais ça ne serait tarder) sont, je dois l'avoué, plus intéressants que je ne l'avais envisagé. Plusieurs témoignages ou extrait de lecture m'ont en effet souvent donné l'impression de me voir dans un miroir ou de lire ma propre vie. Alors il y a un côté vexant je dois l'avouer, ben oui quoi, on se dit j'ai mes bons, mes mauvais côtés mais ce sont les miens. Puis là, pas de chance on est plusieurs... Bon je dois aussi avouer que je trouver un côté vexant à se dire que les études en parti j'ai pu les réussir en ne faisant pas grand chose, si c'est inné quelle part d'acquis au final ?
Enfin là n'est pas ma question, mais je m'approche.
Alors ensuite un deuxième truc que je me suis dis (j'avoue dès le départ les groupements de ce genre me font peur) mais en fait si ça se trouve, ils ne font que décrire des mécanismes que tout le monde a. Ils mettent ça sur le compte d'un QI plus élevé, mais si on interroge n'importe qui, il se reconnaîtra. Des gens viennent ici, juste sur la base du « je me reconnais », mais sans se faire tester. Puis certain sujet du forum font plus « on est comme si c'est triste » ou « comme ça c'est génial » et même parfois « de toutes façons les autres ne peuvent pas nous comprendre » (ce qui n'enlève rien au fait que globalement la majorité des sujets est plutôt sympathique). Ce n'est pas un jugement quand je dis ça, certain en on peut être besoin. Mais de part un certain nombre de conviction je n'aime pas ce qui catalogue les gens et surtout ce qui les sépare.
Donc voyant le nombre de personne se sentant obligé de témoigner, de se libérer (et rien que pour ça les créateurs de ce forum peuvent être assez fière d'eux), je me suis dis que je prenais peut être le problème à l'envers. Après tout moi malgré parfois des bas, j'ai globalement su m'en tirer malgré (et parfois grâce) à ces « rayures ». Que finalement il est donc peut être très important d'en parler. A tire d'exemple j'étais tombé il y a longtemps sur un forum de parents de zèbres. C'était une horreur, même les problèmes cités étaient là pour faire de l'auto acclamation de son fils ou de sa fille. Puis gràce à votre forum, j'ai donc vu qu'on pouvait en parler sans être soit prétentieux soit les pires alarmistes. En allant de site en site (grâce aux différents liens) j'ai vu que des parents se posé des vrais questions. Que des professionnels cherchaient des solutions à des vrais problèmes. Donc que j'avais tord, il y a en effet un problème quelque part qui m'échappait. Donc oui j'ai sûrement eux beaucoup de chances pour que tout aille si bien.
J'approche de ma question ne flippez pas. Donc une fois ça acté, il fallait que je comprenne. En effêt si je me suis posé ces questions ce n'est pas entièrement neutre. Un ami qui a un fils au comportement étrange selon la norme est sûrement en fait un zèbre (selon moi et je lui en ai parlé). Donc j'ai décidé de me pencher encore un peu plus sur la question pour voir ce qui a bien marché et moins bien. Quelles sont nos différences pour mieux les expliquer. Et là (j'arrive enfin à ma question), je suis tombé sur cette histoire de « pensée arborescente ». J'ai lu un ou deux sujets du forum dessus et quelques définitions. Et là en fait je suis arrivé à la limite de mon raisonnement ou plutôt de l'accumulation de données que je peux faire. Finalement, tout ce que je lis en gros, même si je n'avais jamais mis de mot dessus, je le connais. Cette méthode de pensée est bien la mienne. Mais elle s'oppose à la pensée linéaire ! Et voilà donc ma question :
Qu'est-ce que la pensée linéaire ????
Donc voici aussi les questions qui en découle. J'ai donc trouvé des définition de la pensée en arborescence. Mais comme pour moi c'était le seul mode de pensé existant (donc je n'avais jamais eu à le nommé) je ne m'étais jamais posé la question. Oh je savais déjà qu'on avait se « foisonnement d'idée » : dans mon cas, pour certains boulot lors d'étude ou de recherche où je dois tout noter, je mets volontairement des éléments qui déconcentre pour « ralentir » ma pensée et pouvoir à la fin noter mon raisonnement, ça je savais bien que ce n'était pas dans la norme, vu à quel point ça faisait peur à une de mes ex, mais sans ça je trouvais des réponses sans pouvoir refaire le raisonnement.
Mais donc voilà le truc qui me manque ! Il n'y a pas le forum « les gens normaux » avec la rubrique « le raisonnement linéaire, votre expérience ». Il n'y a pas la page wikipedia « entre 100 et 130 de QI ». Donc en gros on s'amuse à se définir à se comparer, à tenter de s'aider aussi. Mais, comment sait-on où sommes nous différents ? Je me vois mal demain aller voir mes collègues et dire « salut les gars, donc voilà, je suis un zèbre, mais je ne pige comment vous vous pensez, resentez etc... donc expliquez moi ». C'est vrai que je sais comment faire pour être « comme » la norme, et me fondre dedans. Mais je ne sais pas comment ça se passe dedans. Pour moi c'était juste une question cognitive à l'origine cette histoire. Et en vous lisant je vois que ça va bien plus loin.
Bref, je reviens à ma question de départ et je m'excuse pour cette énorme explication, mais c'est pour que vous voyez aussi comment j'en suis venu à cette question, comment savoir comment est une pensée normal ? Quel est un comportement normal ?
Je veux dire je lis sur différents site « ils changent souvent de passions », mais les normaux ne le font pas ça ? Ils sont hyper émotif ? Mais tout le monde l'est plus ou moins. Alors bien sur je suppose que l'assemblage de tout ça qui compte. Mais moi je voudrais « les normaux sont comme ça » « ils pensent ça de ça » etc... Entendons nous, normaux je l'emploie dans sa vraie définition « les gens dans la norme, la majorité du groupe », ce n'est pas un terme employé avec une connotation dans mon écrit.
En espérant avoir été clair et que quelqu'un qui aura une piste pour moi ait eu le courage de lire jusqu'au bout. Et encore merci pour ce forum qui a réussi à me faire changer d'avis sur pas mal de points, ce qui n'était pas gagné au départ.

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 7 Déc 2012 - 9:02

re

Je me rends compte que mon titre est un peu biaisé en fait en qualifiant l'arborescence de "normal" je montre que je n'ai pas encore retenu la leçon...
Pardon...
Cordialement

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Ven 7 Déc 2012 - 12:29

Pour moi il est déjà difficile de définir exactement la pensée en arborescence.
Car en fait ce n'est pas vraiment de l'arborescence avec un seul tronc d'arbre mais plutôt de l'arborescence avec plusieurs troncs d'arbre.
Il y a donc une notion de plusieurs chemins au lieu d'un chemin en pensée linéaire/séquentielle (normale pour moi).
Ensuite la caractéristique la plus frappante pour moi c'est surtout la vitesse.

En gros quand un non z suit un chemin, nous en suivons plusieurs.

Voici une illustration (très grossière) qu'un psychiatre spécialisé en TDAH m'avait donnée pour m'expliquer que jamais je n'arriverais à avoir une pensée séquentielle (j'arrivais avec cette demande à son cabinet : je veux être normale, réussir à lire qu'un seul livre à la fois et le lire du début à la fin - ce qui m'est impossible en fait).

un scientifique pose la même question ("combien font 2+2") à :
un penseur "séquentiel"
un penseur "arborescent"

le penseur séquentiel :
1) après que la question lui est été posée, UN endroit de son cerveau s'active
2) quelques ms secondes s'écoulent
3) il répond correctement "4"

le penseur arborescent :
1) JUSTE AVANT qu'on lui pose la question, le cerveau commence déjà à s'allumer
2) après que la question lui est été posée, PLUSIEURS endroits de son cerveau s'activent
3) cette question lui fait penser à autre chose ("tiens "2" ça me fait penser que je dois acheter 2 paires de chaussettes .... d'ailleurs ça me fait penser que je dois passer chez le cordonnier .... d'ailleurs je dois faire mes courses pour ce soir ..... d'ailleurs je dois appeler untel ....
4) un temps beaucoup plus long s'écoule
5) il risque de répondre "5" à la question car :
- il a oublié la question
- la question ne l'intéresse pas


Bon, c'est un peu exagéré, et ça décrit aussi à mon avis le arborescent "tendance TDAH" mais c'est une image qui m'a parlé à l'époque.




Pour moi la meilleure définition de la pensée arborescente est que c'est une pensée non linéaire.
Par extension, une pensée linéaire est l'exception à toutes les formes de pensée "arborescentes" (mais je n'aime pas le mot).

Voilà donc je n'aide pas beaucoup.
D'autant que personnellement j'ai déjà tellement de mal à ne pas réfléchir de la même manière que les autres que la première réponse que je cherche ce n'est pas : "qu'est ce qu'une pensée normale" mais "comment gérer mon mode de pensée"
car j'ai du mal à instaurer une continuité parfois et surtout j'ai un seuil de retenue d'attention très très haut (ou un seuil d'ennui très bas si tu préfères).

shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 7 Déc 2012 - 13:12

Ouais,

Mais c'est la pensée linéaire que je ne comprends pas...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par enzèbrée le Dim 9 Déc 2012 - 14:20

je suppose que penser linéairement, ça veut dire qu'une idée entraîne une autre idée, qui entraîne une autre idée, mais pas plusieurs en même temps. Ca forme un chemin comme une ligne (unique donc) et non pas se démultipliant à chaque embranchement (nouvelle idée). Heu.. c'est clair ce que je dis ? Laughing

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Dim 9 Déc 2012 - 14:29

de toute façon une pensée entraine toujours une autre pensée et on ne peut pas avoir deux pensées exactement en même temps donc dans les deux modes à un certain niveau "micro" c'est toujours séquentiel.
Par contre, en arborescent, on passe, on remonte, on repart, on fait des sauts de ligne de pensées à ligne de pensées me semble-t-il. On est moins sur un seul chemin que l'on va suivre tranquillement de a à z.
Le meilleur exemple pour moi c'est la lecture.
Le penseur "séquentiel" va lire le livre de la première à la dernière page tranquillement page après page.
Le penseur "arborescent" ne pourra pas s'empecher de sauter des chapitres, commencer par celui qui l'intéresse le plus, revenir après à la préface, ne pas tout lire, utiliser la table des matières et l'index pour naviguer .... et lire d'autres livres en même temps ;-)

shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 14:56

Je vais y aller de ma petite touche personnelle :

Tout d'abord, je ne suis pas persuadé que l'on ait qu'un mode de pensée, je crois que plus ou moins tout le monde a une pensée linéaire et en arborescence - la différence se situerait plutôt au niveau de comment on l'utilise et laquelle est prédomine.

J'ai longtemps cru moi-même avoir une pensée en arborescence dominante, le test a révélé que c'était le contraire : en résolution de problèmes, je suis même plus séquentiel que la moyenne (traitement de l'information séquentielle sur-développée dixit mon compte rendu de test).
Je sais que ça va faire "moi je, moi je", mais comme la pensée linéaire, c'est mon "truc", voilà comment je la décrirais :
En bon "penseur linéaire", je dirais que ce mode oblige d'aller au bout d'un chemin, puis de revenir au départ pour en choisir un autre.
Donc la pensée linéaire, je la schématiserait comme ça :
A -> B -> C -> D -> E -> F
mais aussi :
A -> B' -> C' -> D' -> E' -> F'
et on peut même faire après :
A -> B'' -> C'' -> D'' -> E'' -> F''
L'inconvénient, comme je l'ai dit, c'est qu'il faut repartir de A à chaque fois.
L'avantage, c'est qu'on peut faire aisément partager le déroulement de ses pensées qui paraîtra "logique et rationnel" à l'interlocuteur.

La pensée en arborescence pourrait donner quelque chose de ce genre :
A -> I -> X -> G' -> Y'' -> Z'' -> B -> D (aller-retour et sauts, mais avec le même point d'origine). L'avantage c'est que ça permet d'aller plus loin, plus vite - l'inconvénient c'est qu'il est facile de s'y perdre et de perdre de vue le point de départ.

J'aime bien l'exemple de la lecture, je crois qu'il illustre aussi assez bien le principe - et il m'arrive aussi de sauter des chapitres pour passer directement aux parties qui m'intéressent (généralement je peux assez bien "deviner" ce qui a été écrit dans la partie que je n'ai pas lu). Mais je ne m'y risquerais pas s'il s'agit de quelque chose "d'important", comme une explication technique (sauf si je devine ou sait déjà certaines parties) ou une consigne. Et lire plusieurs livres en même temps... c'est le meilleur moyen pour moi de n'en lire aucun Very Happy
Ceci dit, c'est assez rigolo quand j'en lis certains dire "je ne comprends pas ce qu'est la pensée linéaire", j'aurais envie de leur répondre "moi, je ne comprends pas ce qu'est la pensée en arborescence" - comme quoi, z ou pas, il est toujours difficile de comprendre l'autre quand il "ne marche pas pareil" que soi.

Petite chose amusante aussi, comparer le TDA/H aborescent du TDA/H séquentiel : comme j'ai également été "étiqueté" (je peux pas dire diagnostiqué, car je n'ai pas passé les tests spécifiques - c'est juste ma neuro-psy qui me l'a dit) TDA sans H, voilà comment je vivrais la question "combien font 2+2 ?" :
1- 4
2- enfin ça dépend du point de vue, tout ça c'est jamais que des conventions
3- z'auriez pas une question plus intéressante ? Very Happy

Maintenant, je dirais que le piège d'être trop linéaire, c'est de se prendre dans les détails. En math, par exemple, j'avais tendance à écrire des romans pour expliquer des choses qui auraient nécessités 1 ou 2 lignes - simplement parce que je n'ai souvent pas le recul nécessaire pour différencier l'information indispensable de la secondaire.


Dernière édition par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:21, édité 1 fois

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 9 Déc 2012 - 15:20

Je dois faire un truc entre les deux en fait, enfin choisir l'un (le premier demande tout de même plus d'effort finalement ? En arbo on serait en fait plus des fénéant qui n'arrivent pas à se concentrer ???).
Ça me fait penser à ce que j'avais appelé à une époque la pensée sans mot. Je m'explique (je n'ai jamais réussi à le faire comprendre à quelqu'un mais finalement ici ça va peut être même au contraire être évident à tous ???), en gros si j'ai un problème important complexe. J'ai besoin de la réponse mais me fiche du cheminement. Pour aller plus vite j'enchaine mes pensées mes idées les unes aux autres en tentant de ne pas les verbaliser dans ma tête pour qu'elles aillent le plus vite possible. Une fois que j'arrive à ne plus verbaliser, j'ai ma réponse. Mais je suis nase et pas capable de dire le raisonnement... Le defaut de ce truc là, c'est que je dois me contenter de ma tête, donc pas moyen de sortir une calculette si y a besoin... donc c'est quand même assez limité... Si cette méthode parle à quelqu'un ça serait cool de voir ensemble comment on peut améliorer le truc (ou si d'autre l'ont déjà fait).
Mais du coup pour revenir au sujet, le linéaire ça ne serait que la première solution présentée (qu'il m'arrivait de faire pendant mes études, mais avec difficulté) . Donc en fait, ce que je pensais être quelque chose de très compliqué, qui demande beaucoup d'effort, c'est ce que ferait la majorité des gens ???
Donc je ne pige vraiment plus rien...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Dim 9 Déc 2012 - 15:21

Merci C12H23O2Na pour ton commentaire.

Je ferais deux remarques :

1) un petit bémol à ton choix de lettres pour décrire le chemin arborescent, j'aurais choisi des lettres de sorte à avoir quand même quelque chose d'un peu moins erratique (même si je note la continuité y" - z" et que tu reviennes à B / D à la fin)
Arborescent ce n'est pas si chaotique que ça pour moi.

2) tu introduis une nouvelle facette passionnante au sujet : la notion d'aller jusqu'au bout d'un raisonnement (séquentiel), l'exhaustivité dans la recherche et le raisonnement. Je trouve cela très intéressant. On pourrait penser que cela est favorisé dans une pensée séquentielle, mais en fin de compte n'est ce pas le nombre de lettres (pertinentes) considéré qui compte ?

Quand tu dis que tu ne t'y risquerais pas pour qqch d'important je me reconnais énormément et aimerais raconter une anecdote à ce titre.

Rendant visite au psychiatre spécialisé TDAH dont je parle plus haut, je lui dis un peu désespérée que je ne PEUX plus lire les livres comme ça, que je dois me discipliner et qu'il faut absolument que j'apprenne à lire un livre du début à la fin et lire qu'un livre à la fois (à l'époque j'avais compté j'en étais à 28 livres en même temps).
J'écrivais à l'époque un projet de documentaire et lui indiquais que je ne pouvais pas ne pas lire certains livres entièrement sur le sujet.
Et là il m'a répondu qqch qui m'a énormément aidé.
Il m'a dit que ça faisait des années qu'il voyait des gens comme moi et que :
1) jamais je ne pourrai changer sur mon mode structurel de lecture, pensée, etc ...
2) qu'il fallait que je comprenne que les gens comme moi sont différents mais arrivent toujours à un bon résultat à la fin car "vous retombez toujours sur vos pieds". "Ne vous en faites pas, l'essentiel dans les livres que vous souhaitez absolument lire en entier, vous arriverez toujours à la repérer".
C'est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin : vous pouvez prendre un brin après l'autre, ou balayer du regard tous les brins. Les méthodes sont différentes c'est tout.

J'ai aussi compris par la suite que c'était aussi une grande chance de zapper ce qui nous ennuie : on va plus vite à l'essentiel, ce qui me semble plus pertinent.



shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:25

Oui, j'ai un peu de mal à décrire la pensée en arborescence car je la connais moins bien vu que je ne l'utilise que très rarement Wink

J'ai aussi compris par la suite que c'était aussi une grande chance de zapper ce qui nous ennuie : on va plus vite à l'essentiel, ce qui me semble plus pertinent.

Oh que oui ! Je t'assure que de passer son temps à se perdre dans les détails, c'est pas génial - trier et hiérarchiser l'information me demandent une concentration énorme (pour ça que j'aime pas trop lire => ça me demande vraiment un gros effort, donc le livre a intérêt à être passionnant !).

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Dim 9 Déc 2012 - 15:30

Kalthu a écrit:Je dois faire un truc entre les deux en fait, enfin choisir l'un (le premier demande tout de même plus d'effort finalement ? En arbo on serait en fait plus des fénéant qui n'arrivent pas à se concentrer ???).
Ça me fait penser à ce que j'avais appelé à une époque la pensée sans mot. Je m'explique (je n'ai jamais réussi à le faire comprendre à quelqu'un mais finalement ici ça va peut être même au contraire être évident à tous ???), en gros si j'ai un problème important complexe. J'ai besoin de la réponse mais me fiche du cheminement. Pour aller plus vite j'enchaine mes pensées mes idées les unes aux autres en tentant de ne pas les verbaliser dans ma tête pour qu'elles aillent le plus vite possible. Une fois que j'arrive à ne plus verbaliser, j'ai ma réponse. Mais je suis nase et pas capable de dire le raisonnement... Le defaut de ce truc là, c'est que je dois me contenter de ma tête, donc pas moyen de sortir une calculette si y a besoin... donc c'est quand même assez limité... Si cette méthode parle à quelqu'un ça serait cool de voir ensemble comment on peut améliorer le truc (ou si d'autre l'ont déjà fait).
Mais du coup pour revenir au sujet, le linéaire ça ne serait que la première solution présentée (qu'il m'arrivait de faire pendant mes études, mais avec difficulté) . Donc en fait, ce que je pensais être quelque chose de très compliqué, qui demande beaucoup d'effort, c'est ce que ferait la majorité des gens ???
Donc je ne pige vraiment plus rien...

tu veux dire un peu comme une super intuition ? (nota : pour moi l'intuition est l'intelligence de l'inconscient par opposition à l'intelligence consciente)

Tu veux dire comme se lâcher dans un énorme toboggan et se laisser guider sans penser ?

Moi j'ai un truc qui m'arrive de temps en temps (mais c'est rare) c'est quand je dois trouver une solution sur quelque chose que je ne connais pas.
Par exemple, comment fait-on la fonction X dans ce logiciel que je ne connais pas et que je n'ai jamais utilisé. C'est difficile à expliquer mais je raisonne sur un niveau d'abstraction supérieure et je trouve la solution par raisonnement sur la forme et pas sur le fond. Un peu comme la dérivée d'une fonction (si j'ai bon souvenir de mes cours du lycée). Au lieu de raisonner sur la droite y=ax+b je raisonne que sur a (la pente) et sur b (l'endroit où la droite coupe l'axe des ordonnées). Il m'est ainsi arrivé de trouver des solutions "logiques" à des choses que je ne connaissais pas.

shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:31

Je dois faire un truc entre les deux en fait, enfin choisir l'un (le premier demande tout de même plus d'effort finalement ? En arbo on serait en fait plus des fénéant qui n'arrivent pas à se concentrer ???).

Drôle d'idée, je pense juste que ça demande un effort de ne pas utiliser son mode dominant. Moi, ça me demanderait un effort terrible d'essayer de penser en arborescence, alors qu'en séquentiel c'est "naturel", ça ne me demande aucun efforts.
J'aime bien comparer ce que tu dis avec moi, par ailleurs : moi si tu me donnes juste le résultat, je vais rien y comprendre... à la rigueur je préfère que tu me dises comment tu as fait pour y arriver, le résultat je le trouverai ensuite tout seul Very Happy


Dernière édition par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:34, édité 1 fois

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 9 Déc 2012 - 15:32

Ben les livres dans le cadre du boulot ou des recherches, je doute que personne ne les lise en entier ? Par contre 28 en même temps... Pour arriver à ce chiffre là, il faudrait que je concidére que suis en train de lire des livres que je concidère comme en stand bye... or (puisque le but c'est de comparer avec la pensée) je doute que je puisse mettre 20 pensées en stand bye...
... en fait peut être... en fait il faut que j'arrête ce forum et ces sites web, c'est en train me mettre plein de doute que je n'avais pas (ou plus)...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 9 Déc 2012 - 15:33

shima_uma a écrit:
Kalthu a écrit:Je dois faire un truc entre les deux en fait, enfin choisir l'un (le premier demande tout de même plus d'effort finalement ? En arbo on serait en fait plus des fénéant qui n'arrivent pas à se concentrer ???).
Ça me fait penser à ce que j'avais appelé à une époque la pensée sans mot. Je m'explique (je n'ai jamais réussi à le faire comprendre à quelqu'un mais finalement ici ça va peut être même au contraire être évident à tous ???), en gros si j'ai un problème important complexe. J'ai besoin de la réponse mais me fiche du cheminement. Pour aller plus vite j'enchaine mes pensées mes idées les unes aux autres en tentant de ne pas les verbaliser dans ma tête pour qu'elles aillent le plus vite possible. Une fois que j'arrive à ne plus verbaliser, j'ai ma réponse. Mais je suis nase et pas capable de dire le raisonnement... Le defaut de ce truc là, c'est que je dois me contenter de ma tête, donc pas moyen de sortir une calculette si y a besoin... donc c'est quand même assez limité... Si cette méthode parle à quelqu'un ça serait cool de voir ensemble comment on peut améliorer le truc (ou si d'autre l'ont déjà fait).
Mais du coup pour revenir au sujet, le linéaire ça ne serait que la première solution présentée (qu'il m'arrivait de faire pendant mes études, mais avec difficulté) . Donc en fait, ce que je pensais être quelque chose de très compliqué, qui demande beaucoup d'effort, c'est ce que ferait la majorité des gens ???
Donc je ne pige vraiment plus rien...

tu veux dire un peu comme une super intuition ? (nota : pour moi l'intuition est l'intelligence de l'inconscient par opposition à l'intelligence consciente)

Tu veux dire comme se lâcher dans un énorme toboggan et se laisser guider sans penser ?

Moi j'ai un truc qui m'arrive de temps en temps (mais c'est rare) c'est quand je dois trouver une solution sur quelque chose que je ne connais pas.
Par exemple, comment fait-on la fonction X dans ce logiciel que je ne connais pas et que je n'ai jamais utilisé. C'est difficile à expliquer mais je raisonne sur un niveau d'abstraction supérieure et je trouve la solution par raisonnement sur la forme et pas sur le fond. Un peu comme la dérivée d'une fonction (si j'ai bon souvenir de mes cours du lycée). Au lieu de raisonner sur la droite y=ax+b je raisonne que sur a (la pente) et sur b (l'endroit où la droite coupe l'axe des ordonnées). Il m'est ainsi arrivé de trouver des solutions "logiques" à des choses que je ne connaissais pas.

En gros c'est un inconscient que je commande, puisque je pose ma question avant.

En tous cas merci à tous pour vos éclairages !!!! Respect

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:36

en fait il faut que j'arrête ce forum et ces sites web, c'est en train me mettre plein de doute que je n'avais pas (ou plus)...

"A fool thinks himself to be wise, but a wise man knows himself to be a fool" W.Shakespeare Wink

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Dim 9 Déc 2012 - 15:41

C12H23O2Na a écrit:

Oh que oui ! Je t'assure que de passer son temps à se perdre dans les détails, c'est pas génial - trier et hiérarchiser l'information me demandent une concentration énorme (pour ça que j'aime pas trop lire => ça me demande vraiment un gros effort, donc le livre a intérêt à être passionnant !).

Sache que enfant (je lisais anormalement vraiment beaucoup jusqu'à l'adolescence : environ un livre par jour) et adolescente je ne pouvais pas manquer ne serait-ce qu'une ligne d'un livre. C'était vraiment maladif, sans doute de l'ordre du TOC. C'était obsessionnel en tout cas.
Pendant mes études pareil.

Vers 30 ans j'ai eu une espèce de libération et je me suis autorisée (sans doute à la suite d'une discussion avec qqn mais je ne me souviens pas) à sauter certains passages. Et petit à petit j'ai géré ça de mieux en mieux.

Aujourd'hui je n'ai presque plus de scrupule à sauter des paragraphes, voire des pages voire des chapitres. On se rend compte que le ciel ne nous tombe pas sur la tête pour autant :-)

Maintenant ce qu'il faut c'est ne pas être dans l'excès car à trop "sauter" ce qui ne nous intéresse pas on ne fait plus rien du tout.

Donc personnellement je me force quand même à :
- ne pas lire trop de livres en même temps et au moins essayer de me concentrer sur 2/3 livres
- de ne pas trop faire de choses en même temps (cela relève de la même problématique pour moi)

PS : ce qui me rassure c'est que j'arrive de temps en temps à lire un livre du début à la fin. Mais c'est rarissime. Il faut que le livre soit dément.


shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 15:58

Ok, moi il faut vraiment que j'apprenne à ne plus "zapper", à maintenir la motivation jusqu'au bout - j'ai vite fais de commencer un livre et... de le laisser prendre la poussière sur la table de chevet parce que je suis passé à autre chose entre temps. Résultat : si j'arrive à lire, disons... 4-5 livres dans l'année, c'est tout le bout du monde.
En fac d'anglais (LLCE) ça a été une vrai torture pour moi : il fallait lire, lire, lire sans cesse et vite (je ne compte plus le nombre de fois où j'ai maudit les cours de littérature...).

Et puis soyons honnête : je préfère nettement l'oral à l'écrit - je suis bien plus film/théâtre/musique (quoique là aussi, je peux être pris de zaping aigüe) que livres.

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par shima_uma le Dim 9 Déc 2012 - 16:11

C12H23O2Na a écrit:Ok, moi il faut vraiment que j'apprenne à ne plus "zapper", à maintenir la motivation jusqu'au bout - j'ai vite fais de commencer un livre et... de le laisser prendre la poussière sur la table de chevet parce que je suis passé à autre chose entre temps. Résultat : si j'arrive à lire, disons... 4-5 livres dans l'année, c'est tout le bout du monde.
Puis soyons honnête : je préfère nettement l'oral à l'écrit - je suis bien plus film/théâtre/musique (quoique là aussi, je peux être pris de zaping aigüe) que livres.

Si je reprends ta définition, moi aussi je ne dois pas lire plus qu'une dizaine ou une vingtaine de livres en entier ou quasi en entier dans l'année.
Par contre pour un livre lu jusqu'au au bout je vais en commencer 9 autres que je vais lire jusqu'à la 80ème page et puis je vais arrêter là car, même si le livre est plutôt intéressant, il ne l'est pas suffisamment pour que je fasse l'effort d'y revenir.

Maintenant il faut dire aussi que les gens s'ingénient à écrire en 300 pages ce qui pourrait tenir en 5 pages .....

N.B : je ne lis que des essais. Je n'arrive plus à lire de romans (à part relire des romans que je connais déjà) depuis qu'une prof de lycée m'a forcée à lire Colomba de Prosper Mérimée. Je ne l'ai pas lu (à l'époque je rappelle que je lisais un livre en moyenne par jour). Je me suis faite prendre. Ca m'a dégouté.
Après avec mes longues études j'ai toujours eu du mal à lire sans apprendre vraiment qqch. Je sais que l'on apprend plein de choses dans les romans, mais bon ....

N.B.2 : même si je lis toujours tous les jours, la musique et l'image sont tout aussi importants. Je fais de la musique, je fais de la photo et je suis très très cinéphile.
On est tous un peu trop de tout non ? sniff ....

shima_uma
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 47
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Dim 9 Déc 2012 - 16:43

FLOOD:
Oh, inutile d'être zèbre pour être "jack of all trades, master of none" (j'affectionne les proverbes anglais Very Happy ) la preuve Wink ! Pour la lecture, je t'avoue en avoir été dégoûté par l'école, on m'a fait lire le Rouge et le Noir, alors que je déteste Stendhal qui est capable de passer des pages entières à raconter des trucs qui pourraient se résumer en une phrase, que j'ai mis trois plombes à lire et qu'en plus je n'ai pas compris (bilan : me suis complètement planté lors du résumé). Plus tard, c'est le concours du CAPES qui m'a à nouveau écœuré des livres - ce n'est que maintenant, 6 ans plus tard, que je recommence un peu à lire.
A part ça, je t'invite à continuer la discussion en MP, parce que là je crois qu'on dérive méchamment du sujet de départ Very Happy

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 28 Déc 2012 - 0:03

Alors je viens juste de revenir ici. Parce que à l'époque je n'avais pas compris les spoilers...
Cela dit j'ai adoré le rouge et le noir !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Ven 28 Déc 2012 - 9:07

FLOOD:
T'as de la chance, moi ça m'a gonflé du début à la fin : d'abord à l'époque j'y connaissait rien au 19e français donc j'ai pas compris la moitié des références historiques, ensuite j'ai trouvé le personnage de Julien Sorel particulièrement tarte et casse-pied. De toute façon, j'aime pas le style de Stendhal, son seul roman que j'ai pu lire et apprécier a été "L'Education Sentimentale", les autres je les trouve barbants, se perdant dans les détails - limite chiant à lire.

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 28 Déc 2012 - 12:37

Sérieux reprend le ce bouquin il est génial en fait !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par C12H23O2Na le Ven 28 Déc 2012 - 15:40

Pas tout de suite, j'ai des trucs un peu plus urgent à lire Very Happy
Et puis je suis pas fan des écrivains français du 19e en règle générale, je leur préfère de loin les écrivains anglais.

C12H23O2Na
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 577
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 38
Localisation : Savoie, planète terre (enfin je crois)

http://intelligencedifferente.xooit.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par enzèbrée le Dim 30 Déc 2012 - 13:38

shima_uma a écrit:de toute façon une pensée entraine toujours une autre pensée et on ne peut pas avoir deux pensées exactement en même temps donc dans les deux modes à un certain niveau "micro" c'est toujours séquentiel.
ah oui, tu as raison et d'ailleurs ça me rassure... Wink

shima_uma a écrit:Par contre, en arborescent, on passe, on remonte, on repart, on fait des sauts de ligne de pensées à ligne de pensées me semble-t-il. On est moins sur un seul chemin que l'on va suivre tranquillement de a à z.
Le meilleur exemple pour moi c'est la lecture.
Le penseur "séquentiel" va lire le livre de la première à la dernière page tranquillement page après page.
Le penseur "arborescent" ne pourra pas s'empecher de sauter des chapitres, commencer par celui qui l'intéresse le plus, revenir après à la préface, ne pas tout lire, utiliser la table des matières et l'index pour naviguer .... et lire d'autres livres en même temps ;-)

par contre là je ne suis pas sûre qu'on puisse généraliser comme ça. Wink
Personnellement, j'ai ce fonctionnement (sauter des chapitres, les lire dans le désordre) pour les bouquins documentaires, mais pas pour les romans, à moins éventuellement que le roman m'ennuie... Mais dans ce cas, je préfère laisser tomber. Ceci dit, je ne suis pas certaine d'avoir un fonctionnement en arborescence. Je laisse ceux qui en sont sûrs répondre par rapport à leur vécu. Wink

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 30 Déc 2012 - 13:43

Ben c'est si tu n'as pas une pensée arborescente que ça m’intéresse, pour comprendre la pensée linéaire (enfin maintenant à force de discutions je pense comprendre le truc)

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pensée linéaire vs la pensée normale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum