la vraie nature des sentiments

Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Ven 23 Jan 2015 - 4:36

Bonjour à tous. J'ouvre un topic un peu perso pour faire appel à vos lumières à propos d'une situation inédite pour moi que j'ai un peu de mal à comprendre.

Déjà comme surement beaucoup d'entre nous j'ai toujours eu des rapports compliqués avec le sexe opposé et une grande difficulté à avoir une vie sentimentale normale. J'ai passé les sept dernières années célibataire malgré quelques aventures qui ne m'ont jamais passionnées au point de remettre en question ce statut.

Mais il y a quelques mois j'ai fait la connaissance d'une fille à paris juste avant qu'elle parte s'installer à l'autre bout de la France. Nous sommes restés en contact amicalement mais au fur et a mesure nous avons commencé à parler de plus en plus et à nous apercevoir que nous étions intellectuellement très proches, d'une manière limite troublante. Nous avons fini par nous échanger des messages littéralement à longueur de nuit et de journée en dehors de nos heures de travail respectives, et nous sommes elle et moi d'accord pour dire que nous n'avons tout deux jamais ressenti une connexion aussi forte et aussi naturelle avec qui que ce soit, d'autant plus que nous ne nous fréquentons que virtuellement. Nous parlons littéralement de tout, nous sommes toujours sur la même longueur d'onde même lorsque nous sommes en désaccord car nous arrivons toujours à nous comprendre. Nos échanges sont d'une sérénité absolue. Mais là où je m'interroge c'est sur la nature exacte des sentiments qui nous lient. Officiellement nous nous considérons comme amis. Mais en même temps, elle comme moi n'avons jamais vécu une amitié de cette nature. Tout les jours elle m'écrit des pavés me disant à quel point je compte pour elle, à quel point elle ne peut se passer de notre relation, et j'en fais autant. Mais à côté de ça on parle ouvertement de sentiments, du fait qu'elle se sent seule et en manque affectif, du fait qu'un coup elle est attirée par un garçon qu'elle connaît, un autre coup qu'elle se rend compte qu'elle est amoureuse d'un autre qu'elle fréquentait avant, etc. Et moi je suis le premier à lui dire de foncer car j'ai la nette impression que je la relation que j'ai avec elle n'est absolument pas en danger.

À côté de ça ce qui me fait m'interroger d'autant plus sur la nature des sentiments qu'elle peut éprouver tout comme des miens, c'est qu'il y a peu elle m'a raconté un rêve qu'elle a fait et qui tournait autour de nous deux. Et ce rêve prenait une tournure carrément érotique. C'est quand même pas commun de faire des rêves érotiques sur ses amis.. Et puis elle m'envoie des cadeaux, pas des moindres, elle se renseigne sur ce qui me ferait vraiment plaisir et dépense beaucoup d'argent, chose que je suis actuellement incapable de faire en retour et je sais qu'elle s'en fout. Elle a aussi prévu de venir passer quelques jours chez moi pour qu'on s'enferme tout les deux à ne faire que de la musique, elle sait que je vis dans 20m2 et que je n'ai qu'un seul lit. Elle veut ensuite qu'on parte tout les deux en vacances ensembles, on est en train de prévoir ça...

On parle beaucoup du fait qu'on ne sait pas exactement ce qui va se passer quand on va se voir mais qu'on a tout les deux hâte que ça arrive. Elle m'écrit les choses les plus adorables qu'on ne m'a jamais écrites même de la part de filles qui se prétendaient amoureuses de moi, et en parallèle je suis en train de composer et produire un morceau très ambitieux que je projette de lui offrir en ne le faisant écouter à personne d'autre, n'ayant pas vraiment d'autre chose à lui offrir sur le plan matériel.

Donc voilà la question que je me pose est simple. Est ce que d'après vous il s'agit d'une amitié hors norme ou d'un début de relation amoureuse qui ne dit pas son nom? j'ajoute qu'elle est comme moi, elle est extrêmement pudique sur ses sentiments, très timide et a très peu confiance en elle. De mon côté je suis complètement incapable de jouer de la séduction dès lors que j'ai de l'intérêt sincère pour une fille. Et tant qu'on ne s'est pas revu IRL, il m'est totalement exclu de parler d'autre chose que d'amitié fusionelle avec elle. Mais nous allons nous voir très bientôt..

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Bibo le Ven 23 Jan 2015 - 12:46

thingfish a écrit:
Est ce que d'après vous il s'agit d'une amitié hors norme ou d'un début de relation amoureuse qui ne dit pas son nom?
Les 2 mon capitaine et c'est ça qu'est bon.
Enjoy.
What a Face
Bibo
Bibo

Messages : 2563
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par RêveuseEnDroit le Ven 23 Jan 2015 - 14:00

thingfish a écrit:Est ce que d'après vous il s'agit d'une amitié hors norme ou d'un début de relation amoureuse qui ne dit pas son nom?

Les deux !!!!! Enjoy et vois où ça peut mener !!! :-)
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 24
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Ven 23 Jan 2015 - 17:34

D'accord. Dans tout les cas je ne compte pas me précipiter. J'ai la nette impression que ça vaut le coup de prendre mon temps et de lui en laisser. De laisser les choses venir d'elles mêmes. Le mec dont elle se prétendait amoureuse il'y a quelques jours est déjà en tain de la saouler apparemment et je ne suis même pas surpris.. Ce que je trouve fort c'est qu'il'y a une telle confiance entre nous et une telle complicité que je ne me sens pas du tout en danger lorsqu'elle flirt avec d'autres, et c'est valable dans le sens inverse. Notre respect mutuel est tellement important que j'ai l'impression qu'on n'arrivera jamais à éprouver de la possessivité l'un vis à vis de l'autre. C'est la première fois que j'ai l'impression que tout les ingrédients sont présents pour une vraie relation égalitaire sans aucune zone d'ombre.

Il est clair que nous allons prendre notre temps je pense.

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 17:42

thingfish a écrit:Bonjour à tous. J'ouvre un topic un peu perso pour faire appel à vos lumières à propos d'une situation inédite pour moi que j'ai un peu de mal à comprendre.

Déjà comme surement beaucoup d'entre nous j'ai toujours eu des rapports compliqués avec le sexe opposé et une grande difficulté à avoir une vie sentimentale normale. J'ai passé les sept dernières années célibataire malgré quelques aventures qui ne m'ont jamais passionnées au point de remettre en question ce statut.

Mais il y a quelques mois j'ai fait la connaissance d'une fille à paris juste avant qu'elle parte s'installer à l'autre bout de la France. Nous sommes restés en contact amicalement mais au fur et a mesure nous avons commencé à parler de plus en plus et à nous apercevoir que nous étions intellectuellement très proches, d'une manière limite troublante. Nous avons fini par nous échanger des messages littéralement à longueur de nuit et de journée en dehors de nos heures de travail respectives, et nous sommes elle et moi d'accord pour dire que nous n'avons tout deux jamais ressenti une connexion aussi forte et aussi naturelle avec qui que ce soit, d'autant plus que nous ne nous fréquentons que virtuellement. Nous parlons littéralement de tout, nous sommes toujours sur la même longueur d'onde même lorsque nous sommes en désaccord car nous arrivons toujours à nous comprendre. Nos échanges sont d'une sérénité absolue. Mais là où je m'interroge c'est sur la nature exacte des sentiments qui nous lient. Officiellement nous nous considérons comme amis. Mais en même temps, elle comme moi n'avons jamais vécu une amitié de cette nature. Tout les jours elle m'écrit des pavés me disant à quel point je compte pour elle, à quel point elle ne peut se passer de notre relation, et j'en fais autant. Mais à côté de ça on parle ouvertement de sentiments, du fait qu'elle se sent seule et en manque affectif, du fait qu'un coup elle est attirée par un garçon qu'elle connaît, un autre coup qu'elle se rend compte qu'elle est amoureuse d'un autre qu'elle fréquentait avant, etc. Et moi je suis le premier à lui dire de foncer car j'ai la nette impression que je la relation que j'ai avec elle n'est absolument pas en danger.

À côté de ça ce qui me fait m'interroger d'autant plus sur la nature des sentiments qu'elle peut éprouver tout comme des miens, c'est qu'il y a peu elle m'a raconté un rêve qu'elle a fait et qui tournait autour de nous deux. Et ce rêve prenait une tournure carrément érotique. C'est quand même pas commun de faire des rêves érotiques sur ses amis.. Et puis elle m'envoie des cadeaux, pas des moindres, elle se renseigne sur ce qui me ferait vraiment plaisir et dépense beaucoup d'argent, chose que je suis actuellement incapable de faire en retour et je sais qu'elle s'en fout. Elle a aussi prévu de venir passer quelques jours chez moi pour qu'on s'enferme tout les deux à ne faire que de la musique, elle sait que je vis dans 20m2 et que je n'ai qu'un seul lit. Elle veut ensuite qu'on parte tout les deux en vacances ensembles, on est en train de prévoir ça...

On parle beaucoup du fait qu'on ne sait pas exactement ce qui va se passer quand on va se voir mais qu'on a tout les deux hâte que ça arrive. Elle m'écrit les choses les plus adorables qu'on ne m'a jamais écrites même de la part de filles qui se prétendaient amoureuses de moi, et en parallèle je suis en train de composer et produire un morceau très ambitieux que je projette de lui offrir en ne le faisant écouter à personne d'autre, n'ayant pas vraiment d'autre chose à lui offrir sur le plan matériel.

Donc voilà la question que je me pose est simple. Est ce que d'après vous il s'agit d'une amitié hors norme ou d'un début de relation amoureuse qui ne dit pas son nom? j'ajoute qu'elle est comme moi, elle est extrêmement pudique sur ses sentiments, très timide et a très peu confiance en elle. De mon côté je suis complètement incapable de jouer de la séduction dès lors que j'ai de l'intérêt sincère pour une fille. Et tant qu'on ne s'est pas revu IRL, il m'est totalement exclu de parler d'autre chose que d'amitié fusionelle avec elle. Mais nous allons nous voir très bientôt..

Tu as entièrement à mon avis raison mais je pense que c'est bien parti pour être quelque chose de très joli cette histoire dont tu nous diras la suite très bientôt et que la façon dont les choses se passent entre vous est très jolie aussi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 17:50

thingfish a écrit:D'accord. Dans tout les cas je ne compte pas me précipiter. J'ai la nette impression que ça vaut le coup de prendre mon temps et de lui en laisser. De laisser les choses venir d'elles mêmes. Le mec dont elle se prétendait amoureuse il'y a quelques jours est déjà en tain de la saouler apparemment et je ne suis même pas surpris.. Ce que je trouve fort c'est qu'il'y a une telle confiance entre nous et une telle complicité que je ne me sens pas du tout en danger lorsqu'elle flirt avec d'autres, et c'est valable dans le sens inverse. Notre respect mutuel est tellement important que j'ai l'impression qu'on n'arrivera jamais à éprouver de la possessivité l'un vis à vis de l'autre. C'est la première fois que j'ai l'impression que tout les ingrédients sont présents pour une vraie relation égalitaire sans aucune zone d'ombre.

Il est clair que nous allons prendre notre temps je pense.

La dessus j'ai envie de te donner un élément que m'a d'ailleurs donné un surdoué sur moi à une époque où on était dans la même ville et que je ne me savais pas surdouée : tu vas comparer m'avait il dit. ce que finalement j'ai fait sans même savoir que je faisais ce genre de choses, par contre je pouvais me noyer dans des comparaisons mais sans avoir une base. j'ai d'ailleurs dit il y a ultra très peu à cette personne par texto qu'elle était finalement (et ça répond à une chose qu'il m'avait dit lui même de moi il y a cinq ans) : tu es la seule personne en fait qui m'aura appris des choses sur moi.

Hormis le fait que cette personne soit tombée dans le panneau du virtuel (ce que je ne préférerai pas exclure si c'était moi avant de me protéger) il me semble vraiment que tu as enfin que vous avez tous les ingrédients effectivement pour faire "votre" relation, puisque ce lien semble vous faire vous interroger tous les deux, c'est donc que vous semblez dans "quelque chose" que ni toi ni elle ne connaissaient ni n'avaient les repères, donc vous créez... à mes yeux.

et comme je ne sens aucun frein ni connotation négative dans ce que tu relates, ça m'a l'air effectivement en ressenti très bien parti et sur de bonnes bases y compris celle de la gestion de l'éloignement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Lun 26 Jan 2015 - 2:44

On a pas attendu de se revoir finalement. C'est officiel désormais, on s'aime comme des fous.

J'étais au mariage de mon frère ce samedi, et sitôt après la cérémonie, elle m'envoie une déclaration comme on ne m'en a jamais écrite. Je suis resté scotché à la lire en long et en large une bonne vingtaine de fois sans réaliser ce que je lisais, à essayer de voir si il n'y avais pas plusieurs manières de l'interpréter, mais non je pense qu'elle est on ne peut plus explicite.

Donc voilà, effectivement il semblerait que je n'aie vraiment plus de question à me poser. On se voit le week end prochain et sans doute beaucoup d'autres week ends à venir!

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par mrs doubtfull le Lun 26 Jan 2015 - 7:16

Youpi!!!!
Heureuse pour toi, pour vous...
mrs doubtfull
mrs doubtfull

Messages : 776
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 51
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 10:08


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 10:09

Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par RêveuseEnDroit le Jeu 29 Jan 2015 - 11:30

Génial !!! Super nouvelle !!!
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 24
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Ven 20 Fév 2015 - 20:49

Je crois que j'ai compris la vraie nature des sentiments amoureux. Il est arrivé quelque chose d'épouvantable à celle que j'aime et je suis complètement dévasté. C'est indescriptible, c'est comme si du jour au lendemain j'étais privé de vivre..

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Ven 20 Fév 2015 - 23:47

ah merde. oui l'amour c'est aussi ça. partager la réalité dans tout ce qu'elle a de positif comme de négatif.
j'espère que l'épouvantable est possiblement désépouvantable...
bon courage à tous les deux en tout cas. et en espérant que vous vous tirerez tous les deux vers le haut ...
je te souhaite d'arriver à prendre du recul sur le fait que cela lui arrive à elle afin de pouvoir t'extirper de ton dévastement et lui être soutien, ce qu'elle te rendra je te le souhaite car l'inverse sera...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Ven 20 Fév 2015 - 23:49

Je viens d'apprendre à l'instant qu'elle allait survivre. Elle était entre le vie et la mort depuis 8 jours déjà, alors je suis extrêmement soulagé.

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Ven 20 Fév 2015 - 23:51

ouf Smile une question de santé ?
je suis bien contente pour vous en tout cas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Ven 20 Fév 2015 - 23:53

Elle a eu un accident oui, elle est miraculée mais ne vivra plus jamais comme avant. Tant qu'elle est dans le coma on ne peut pas évaluer la gravité des séquelles qu'elle gardera...

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 0:05

oh punaise. facile à dire, mais j'en profite pour le faire étant justement de l'extérieur, ne mets pas la machine en route de ce qui sera ou pas...., les médecins sont optimistes sur la sortie de coma ? déjà ?
je ne sais si ça peut t'aider un peu mais vous verrez une chose à la fois....
(ça me touche d'autant plus qu'il y a longtemps 15 jours après être "sortie vraiment" avec un copain qui l'était depuis 5 ans, il se plantait... en bécane....à toi si tu peux de te trouver un "mode" "stable" pour vivre cette situation....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 0:14

pour info, je coupe jusqu'à demain (j'aime pas trop couper comme ça à blanc sur ce type de nouvelles sur un forum).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vraie nature des sentiments Empty Re: la vraie nature des sentiments

Message par thingfish le Sam 28 Mar 2015 - 7:53

Juste pour dire que tout va bien, elle s'est réveillée il y a trois semaines, et ses facultés intellectuelles sont intactes. En revanche elle ne marche plus et ne peut plus parler mais rien d'irréversible, elle est en rééducation et réapprend très vite. Je dis que tout va bien car lorsque j'avais posté mes précédents messages le peu d'infos que j'avais n'étaient vraiment pas enthousiasmantes, que j'ai bien failli la perdre mais que ça n'a pas eu lieu.

Par contre il s'est passé quelque chose de vraiment particulier qui est directement en rapport avec le sujet initial du fil. A son réveil elle était amnésique. C'est toujours le cas mais beaucoup de choses lui sont revenues depuis. Lorsqu'elle s'est réveillée elle ne savait plus qui elle était et ne reconnaissait plus ses proches. Pourtant dès qu'elle a eu accès à un téléphone deux jours après son réveil elle m'a écrit. Je précise qu'on ne s'est rencontré que deux fois dans notre vie, que c'est une relation à distance. Lorsqu'elle m'a écrit, qu'on a recommencé à échangé, j'ai rapidement compris qu'elle ne savait plus qui j'étais, ni ce qu'il y avait eu entre nous. Pourtant elle m'écrivait à longueur de journée, sans qu'elle sache pourquoi elle me disait qu'elle en ressentait le besoin. Elle considérait ses amis d'enfance comme des étrangers dont elle n'avait jamais entendu parler alors qu'elle me considérait comme quelqu'un de sa famille. Beaucoup de choses lui sont revenues sur nous en quelques jours mais ça n'a pas été le cas pour la plupart de ses amis d'avant qu'elle ne veut toujours pas revoir (ça peut sembler dégueulasse mais elle a ses raisons, pas mal de ces amis en question ont eu un comportement assez déplacé vis à vis d'elle à son réveil). On peut dire que nos liens se sont renforcé depuis cette épreuve, d'autant qu'elle a oublié beaucoup des conceptions socio-culturelles des choses telles que les sentiments et les relations entre individus. Elle ne veut plus revenir en arrière et même si elle a hâte de sortir du centre de rééducation, elle se dit plus heureuse que jamais, elle apprécie la vie plus qu'elle ne l'a jamais fait, et n'a plus du tout envie de s'empoisonner avec tout ce sur quoi les gens qui n'ont pas frôlé la mort aiment se prendre la tête pour se compliquer inutilement la vie. Je pense qu'il y a beaucoup de leçons à tirer de cette histoire, en tout cas pour moi.

thingfish

Messages : 915
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Juste derrière toi!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum