rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Dim 18 Fév 2018 - 22:16

Je me sens trop stupide : je supprime mes messages. Désolée !


Dernière édition par zebra sara le Dim 18 Fév 2018 - 22:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Dim 18 Fév 2018 - 22:27

Et du coup je me sens encore plus seule que d'habitude, et je me demande si c'est bien pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Cassandre-ah le Dim 18 Fév 2018 - 23:09

Que se passe-t-il donc ici ?

Cassandre-ah

Messages : 18
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mar 20 Fév 2018 - 22:32

Je vais essayer de redire en substance ce que j'ai exprimé dans ce message édité (puisque le fil n'a pas été enlevé) : je revenais d'une après-midi IRL où les discussions ont été prolongées, sympathiques et intenses. Je suis rentrée très contente, avec l'impression que les choses étaient plus faciles dans ce type de groupe, qu'on pouvait entrer tout de suite dans les questionnements qui m'intéressaient.
Mais par la suite, ça m'a remuée, affectée, comme si j'avais été fragilisée, affectée par l'émotion (l'émotivité ?) qui s'est pour moi dégagée de ces rencontres. Un peu comme si j'avais du mal à retourner à la vie normale après ça, et l'impression n'est pas partie vraiment, même après quelque jours.
Je ne sais pas si le public qui poste sur le forum est le même que celui qui va aux rencontres IRL - je sais en tout cas que plusieurs de ceux qui étaient là samedi ne postent pas, ça c'est sûr ! Razz - mais si vous avez connu cette expérience, cette sorte de décompensation du lendemain, j'aimerais bien avoir votre avis.
Parce que j'ai envie de retourner à un café zébré, mais j'ai peur de me sentir débordée émotionnellement à nouveau.


Dernière édition par zebra sara le Lun 26 Fév 2018 - 13:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mar 20 Fév 2018 - 23:10

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mar 20 Fév 2018 - 23:21

@HYaden, merci pour ta réponse. J'espère que des rencontres vont se faire dans ta région, sinon à l'occasion, si tu passes en vacances (ou non) à l'un des endroits où il y en a, tu peux te tenir au courant facilement.
Déjà, tu penses que tu pourrais le faire, proposer et organiser, moi pas du tout ! Je n'y ai pas pensé une seconde... Gêné
Tu pourrais peut-être lancer un "avis de recherche" sur la partie géographique et voir si vous pourriez trouver un lieu de manière assez informelle ? Il y a aussi les balades ou les après-midis jeux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mar 20 Fév 2018 - 23:30

Tu parles d'intensité à propos de l'IRL, et je me dis que c'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles tu t'es sentie mal après? Je trouve que l'intensité, même quand elle est positive sur le moment, amène souvent un contre-coup difficile à vivre. Une solution serait peut-être de rester moins longtemps la prochaine fois?

Je me demandais aussi si les sujets que tu as pu aborder à l'IRL étaient difficiles, car j'ai l'impression que c'est le genre de moment où on est porté par l'échange et où on aborde des sujets lourds de façon assez positive, mais une fois au calme chez soi, les émotions douloureuses se pointent à nouveau...

Ça te parle ou je suis à côté de la plaque?  scratch

Et dis donc, j'ai jamais passé une si bonne IRL en format café zébré, moua! Faut que tu m'apprennes à si bien sociabiliser! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mer 21 Fév 2018 - 0:02

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Stitchette le Mer 21 Fév 2018 - 9:38

.


Dernière édition par Stitchette le Sam 17 Mar 2018 - 13:58, édité 1 fois

Stitchette

Messages : 102
Date d'inscription : 17/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 10:12

Dans ce type de rencontres je ressentais un foisonnement d'idées et je me sentais comme un poisson dans l'eau, j'adorais. Il n'y a que dans ce type de contexte que j'arrive à ressentir cette empathie instantanée, au-delà des mots, avec des personnes ... Sinon je suis constamment obligé de chercher mes mots pour expliquer mes pensées et mes ressentis. Mais ça fait longtemps que je n'ai plus fait d'IRL "zébresque" ... J'avais eu une période comme ça vers 2008-2011 où je me posais des questions sur moi même...
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mer 21 Fév 2018 - 13:24

Merci pour vos réponses. @Tempête : oui, c'est vrai qu'on est restés longtemps (3 h 30). L'intensité a été forte, comme le décrit Théo, cette impression de facilité, de ne pas avoir besoin de formuler les choses en un langage différent, de "traduire" les émotions.
J'ai aussi abordé des sujets lourds et qui vont le rester. Je ne veux pas entrer trop dans les détails ici, mais j'ai vraiment pris conscience de la solitude et des difficultés que ça implique d'être aspi, ce que je pense toujours être. D'ailleurs, si je ne le suis pas, je suis juste folle...
Et je ne socialise pas spécialement bien. Je m'extériorise en apparence, mais en dedans je ne suis pas à l'aise du tout. Pas là, à l'IRL, mais dans la vie en général. Je suis tout le temps MAL avec les gens, et je n'arrive plus du tout à affronter ça. Suggestions intéressantes en tout cas, j'y réfléchirai.
Merci @Hyaden : je comprends qu'on puisse être épuisée par un passé associatif, et vouloir que les autres prennent l'initiative à leur tour. Je te souhaite de belles rencontres. Pour Toi
@Théo : tu décris vraiment bien l'impression ressentie. Tu n'y vas plus du coup ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 15:12

zebra sara a écrit:@Théo : tu décris vraiment bien l'impression ressentie. Tu n'y vas plus du coup ?
Je me suis éloigné de ces questionnements le temps de faire mes études et parce que j'étais dans un autre chemin de vie, une relation au long cours que j'espérais pousser jusqu'à fonder une famille. Ca a duré 7 ans et on s'est séparés ... Heureusement il n'y avait pas d'enfant. Et puis après ma thèse, entre deux contrats, je me suis dit qu'il était temps de faire un petit bilan de compétences, et là pouf zèbre. Donc du coup, je suis tenté d'y retourner, puisque cette fois je peux dire "je suis zèbre" basé sur un résultat officiel et non sur de vagues suspicions qui me faisaient garder cette impression persistante d'être un imposteur ... Rolling Eyes

As-tu ressenti aussi à quel point le temps passait vite et à quel point les autres "mettaient à l'aise" sans rien dire, parce qu'on ne se sentait pas jugé ? Ca me manque, en fait Laughing
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Invité le Mer 21 Fév 2018 - 15:25

@Théo : c'est drôle comme ça résonne ce que tu écris ici... Malheureusement, même avec le test et la confirmation, je suis passée pour une imposteure aujourd'hui, auprès d'un psychiatre.
Oui, le temps est passé vite, et je ne me suis pas sentie jugée, j'étais comme un poisson dans l'eau.
Je ne peux que te conseiller d'y retourner, tu vivras sans doute les choses différemment en sachant que tu es zèbre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 15:56

Non - non - non, je te le répète ici, même un psychologue qui te dit que tu n'es pas HP n'est pas légitime devant un test officiel avec un chiffre supérieur à 130 obtenu dans le cadre d'une passation officielle avec un psychologue formé pour la tâche. Le diagnostic est IRREFUTABLE.

Je comprends que quand on est dans un état d'affolement et devant une personne agacée et sans considération, mais qui dispose d'une autorité médicale, on puisse à nouveau se sentir imposteur dans ce genre de situation. Mais sa parole ne vaut rien face à ton test.

Et oui, j'aimerais participer à la prochaine IRL parisienne, vu que Paris n'est pas loin en train et que j'ai de la famille là-bas Smile
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres Empty Re: rencontres dans la vraie vie et vraie vie sans rencontres

Message par Olivier78 le Lun 18 Juin 2018 - 17:12

Invité a écrit: mais si vous avez connu cette expérience, cette sorte de décompensation du lendemain, j'aimerais bien avoir votre avis.
Parce que j'ai envie de retourner à un café zébré, mais j'ai peur de me sentir débordée émotionnellement à nouveau.

Je l'ai encore connue il y a peu. J'ajoute une brique à ta réflexion : oui, l'atterrissage du lendemain a été si dure avec ma conjointe que cela a initié une réflexion sur notre incompatibilité, qui a débouché sur une séparation.

Bien sûr, il y avait d'autres éléments dans la balance mais, globalement, le retour à la réalité peut être difficile....et révélateur. Tu en penses quoi ?
Olivier78
Olivier78

Messages : 157
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 41
Localisation : Vernouillet

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum