TDAH et Zébritude

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty TDAH et Zébritude

Message par Dos fin, c'est assez! le Ven 7 Jan 2011 - 22:43

Bonjour!

J'ai tenté en vain de retrouver ce sujet sur le forum, alors si c'est un doublon, merci de me rediriger!

Alors voilà, mon questionnement se situait au niveau de savoir combien d'entre vous se sont initialement reconnus dans la description du trouble déficitaire de l'attention avant de plonger dans la dimension des rayées?...

Car ici au Québec, c'est un problème majeur de ne pas reconnaître aisément les particularités de la douance et la plupart du temps ces comportements atypiques sont souvent confondus avec le TDAH, Trouble oppositionnel ou provocateur ou simple dépression....

Je vous invite à lire ces pages, qui de mon point de vue ressemblent bcp trop aux particularités de la douance et non du TDA chez l'adulte: http://www3.sympatico.ca/loredu/daa/test_a.html

Dos fin, c'est assez!
Dos fin, c'est assez!

Messages : 16
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dos fin, c'est assez! le Dim 9 Jan 2011 - 15:35

Bon Bon, je ne voulais pas vous effrayez ;0)....Je voulais simplement connaître votre opinion!
Dos fin, c'est assez!
Dos fin, c'est assez!

Messages : 16
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Invité le Dim 9 Jan 2011 - 16:16

Oh je ne sais pas si ce n'est pas plutôt la torpeur de janvier qui n'inspire pas^^

Moi j'y ai pensé pour mon fils, au début, mais jamais pour moi. Et je crois que personne ne s'est jamais posé la question d'ailleurs. Parce que justement il y avait trop de moments comme ça, de phases limaces, pour que ça colle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par nirti le Dim 9 Jan 2011 - 19:48

C'est vrai qu'il y a des points communs entre HP et TDAH (pour ne parler qu'en abréviations ^^)

Hum... ça se soigne comment les TDAH? Par des médocs? Neutral
nirti
nirti

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dos fin, c'est assez! le Dim 9 Jan 2011 - 23:47

Effectivement, ici ce n'est pas un réflexe d'envisager la douance....alors lors d'un diagnostic erroné de TDAH (surtout en bas âge), il n'est pas rare de voir des jeunes médicamentés avec Concerta ou Ritalin qui a pour conséquence d'inhiber artificiellement tout leur potentiel singulier....

Il y a eu une explosion de ce diagnostic dans les 5 dernières années ici en Amérique du Nord...N'est ce pas la même situation par chez vous?
Dos fin, c'est assez!
Dos fin, c'est assez!

Messages : 16
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par fab le Mer 12 Jan 2011 - 0:46

ça tombe bien, je voulais aussi lancer le sujet mais un peu différemment. Car il est possible d'être zèbre avec TDAH. Tout ceci non diagnostiqué car le premier compensant le second. Zèbre pour moi c'est bon mais les TDAH pourraient expliquer bien des choses. Alors y a t'il des concernés? des témoignages? des infos?
http://www.tdah-france.fr/Diagnostic-positif-du-TDAH-chez-l.html

fab

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 41
Localisation : 29

https://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par fab le Mer 12 Jan 2011 - 22:54

http://revue.medhyg.ch/article.php3?sid=31067

http://www.tdah-france.fr/Comprendre-et-soigner-l.html

fab

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 41
Localisation : 29

https://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Assez de soupe! le Jeu 13 Jan 2011 - 16:59

Je reviendrais après mes exam's (début février) pour mon petit témoignage... Zébrée, TDAH et dyslexique (dysorthographique).


Assez de soupe!
Assez de soupe!

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par fab le Jeu 13 Jan 2011 - 20:58


fab

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 41
Localisation : 29

https://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par nirti le Jeu 13 Jan 2011 - 22:16

Plus je me renseigne sur la notion, moins j'ai le sentiment d'être TDAH ^^
Mais je me demande si la douance, du fait de l'utilisation du cerveau qu'elle provoque, n'entraîne pas d'office une sorte de TDAH... Mais qui serait différent de celui diagnostiqué à part.

(Par contre la vidéo faut pas la regarder quand on est en train de regarder la série "Le cœur a ses raisons" What a Face )
nirti
nirti

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Shiriya le Sam 15 Jan 2011 - 17:53

Mon fils est diagnostiqué TDAH et IP. C'ets devenu une systématique maintenant d'associer les deux, malheureusement , j'ai pu lire des témoignages de mamans indiquant que leurs enfant traités en tant qu'IP avaient vu leur TDAH disparaitre. J'avais eu cet espoir de confusion, mais malheureusement , il est dans une structure publique qui n'a jamais entendu parlé de TDAH avec précocité .. une qu'ils admettent en avoir quelques un avec ce trouble de l'attention. Du coup, il est sous ritaline, ce qui ne m'enchante guère, mais ça fait effet et il est content, hier pendant sa séance d epsycho, il a pu avoir une activité pendant 40 minutes, avec une concentration de 30 minutes, ce qui est énorme pour lui. Bien sur sa psy est visiblement pro Ritaline, et malgré mes réticences à souligné que ça lui permettait de se concentrer visiblement et d'augmenter ses performances, donc même s'il n'était QUE HQI, ben ça l'aidera encore plus à augmenter ses performances ... J'aimrai vraiment avoir l'opportunité de le coller en ecole spéciale ou on le traiterai en zèbre et pas en handicapé ( vu que le TDAH ets reconnu comme tant un handicap maintenant en France ).

Bien sur, de ce fait, le collège ne fait rien sans reconnaissance officielle de la MDPH, et les dossiers mettent 2 mois au moins à être traités, donc là on n'aura pas de nouvelles avant mars avril ... donc pas possible de lui faire sauter une classe en cas de besoin ... En attendant le mome n'exploite pas ses capcités et se voit plus puni qu'autre chose.
J'ai ue furieuse envie de le retirer de l'école jusqu'à la fin de l'année.
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 47
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par highschool2005 le Sam 22 Jan 2011 - 23:20

Merci d'avoir lancé ce topic. Je faisais justement des recherches sur ça et la cyclothymie et le fait d'être bipolaire (TDHA). Je me reconnais dans les symptômes décrits dans le cyclothymie. Et j'ai été officiellement testée surdouée. Du coup, est-on soit l'un, soit l'autre ? Peut-on être les deux ?

Je suis sure de ne pas être TDHA. Les symptômes ne sont pas suffisamment forts. Mais la cyclothymie colle bien au personnage. Voici un lien explicatif :
http://cyclothymieetverite.blogspot.com/2007/12/crativit-et-cyclothymie-chez-les.html
http://www.bipolaire-info.org/content/view/43/56/

Qu'en pensez-vous ?

PS : @Shiriya : quand j'étais ado, je détestais l'école. Pourtant, j'avais de très bonnes notes. Bien sûr, je ne l'ai jamais avoué à mes parents qui disait tout le temps : "Notre fille travaille bien. Elle ADORE l'école". Adolescente, j'aurais voulu faire l'école à la maison, toute seule. Avec le recul, je me dis qu'être allée à l'école m'a permis d'être en contact avec des enfants de mon âge et d'apprendre à me gérer en société. Je pense que sinon, je n'aurais aussi bien réussi à m'intégrer à la société. En quelque sorte, ça m'a rendu service. Même si ça a été aussi une souffrance. Le risque si un enfant est sorti de l'école, c'est qu'il soit marginalisé, et que le retour dans le système soit d'autant plus difficile, voir impossible.
highschool2005
highschool2005

Messages : 100
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Chat Mallow d'Oran le Mar 25 Jan 2011 - 11:08

Ahhhh nan, je m'y reconnais !!! (un peu)


Non je ne veux pas de troubles !!!
Laissez moi en paix Very Happy

Edit, j'ai pas détaillé, je dois partir... Mais je reviendrais probablement dessus !
Chat Mallow d'Oran
Chat Mallow d'Oran

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 35
Localisation : East coast

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Chat Mallow d'Oran le Mar 25 Jan 2011 - 18:42

2. Difficulté à s'organiser. : Gros défaut, effectivement.
3. Procrastination chronique. : Tout à fait, oui ^^
4. Plusieurs projets entrepris simultanément sans pouvoir en terminer un seul. : Maintenant j'ai pris l'habitude de les noter, au cas où un jour ça me prenne de les réaliser...
5. Tendance à dire tout ce qui passe par la tête sans tenir compte du moment ou de la pertinence d'une remarque. : c'est moche parce que parfois ce sont des "blagues" déplacée... ça fini en : -"t'as dit quoi j'ai pas compris ?" -"non rien..."
6. Une recherche fébrile de sensations fortes. : oui mais quand même moins qu'avant.
7. Tendance à s'ennuyer. : oh que oui Sad
8. Grande distractibilité, difficulté à rester concentré, tendance à «partir» au beau milieu d'une page de lecture ou d'une conversation, parallèlement à une capacité d'hyper-concentration à certains moments. : Ohhhh que oui !
9. Les personnes DA sont souvent créatives, intuitives et très intelligentes : vérifié et approuvé Smile
11. Impatience ou faible taux de tolérance à la frustration. : complètement.
17. Propension aux assuétudes. : Oui oui y'a eu beaucoup, un peu moins maintenant... Quoique je déplace sans arrêt.
18. Manque chronique d'estime de soi. : j'y travaille mais oui.


Ah ben ça va, ça fait que 11 points... Oufff Very Happy
Chat Mallow d'Oran
Chat Mallow d'Oran

Messages : 118
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 35
Localisation : East coast

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Shiriya le Mar 25 Jan 2011 - 20:00

highschool2005 a écrit:Merci d'avoir lancé ce topic. Je faisais justement des recherches sur ça et la cyclothymie et le fait d'être bipolaire (TDHA).

Je ne comprends pas le lien fait entre la bipolarité et le TDAH qui signifie : Trouble Déficitaire de l'Attention avec Hyperactivité.

Je tiens également à préciser qu'on peut être TDA sans être H, être H sans être TDA, mais que très souvent les deux s'accompagne de HQI.
Pour être TDAH Il y a énormément de caractéristiques je me souviens que la feuille pour mon fils faisait une A4 Aller/retour. On les trouve aussi sur le site de TDAH France. Je rééditerai pour mettre le lien direct.

Personnellement j'ai même ps envie d'aller voir la bipolarité tellement ça me fiche la trouille et en plus parfois j'ai l'impression de ne rien comprendre ( ce qui fait d'ailleurs que parfois je doute des résultats de mon test -_-' )
Shiriya
Shiriya

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 47
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Invité le Mar 25 Jan 2011 - 20:42

troubles bipolaires et TDAH sont deux troubles absolument différents. J'aimerais aussi comprendre où tu mets le lien Highschool2005.

A la limite, dans les phases maniaques, il peut y avoir des éléments faisant penser à une hyperactivité, mais bon... les deux diagnostics ne peuvent se relier dans une parenthèse il me semble...

à voir ce qui est dit
ici (PDF à télécharger)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par MCS08 le Mar 5 Avr 2011 - 18:32

Fab a écrit:

Franchement là je vois plus des signes de surdouance comme le syndrome de l'imposteur et les idées qui vont vite plutôt qu'un simple TDAH...

Bref tout cela montre que cette pathologie a des signes très proches que la douance peut avoir mais là différence majeure entre un HP et un TDAH c'est que les surdoués ont des centres d'intérêts qui divergent de la population normale ce qui n'est pas forcément le cas d'un individu atteint de TDAH.

Après selon certains scientifiques, les personnes atteintes de TDAH auraient presque toutes une forme de surdouance et que le celui-ci les génerait dans les test de QI. Personnellement, je pense qu'il y a plein de type de hauts potentiels à découvrir. Un cerveau qui semble avoir des difficultés sur certains points peut être extrêmement performant dans d'autres domaines (syndrome d'asperger par exemple).

Aussi selon moi il y a 2 type de personnes à HP :
- ceux qui ont peu de difficultés de concentration, qui ont souvent d'excellents résultats scolaires au moins jusqu'à la fin du collège
- ceux qui sont plus dans la lune (ou hyperactifs) - (symptômes très proche de TDAH), avec un potentiel qui reste plus caché et latent. Ceux là ont plus de risques d'échouer aux tests de QI.
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par fab le Mer 22 Juin 2011 - 16:04

http://dysmoi.over-blog.com/m/article-77289469.html

fab

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 41
Localisation : 29

https://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dos fin, c'est assez! le Jeu 20 Oct 2011 - 16:33

Que pensez-vous aussi de ce site? Il est assez détaillé, mais il devient difficile de distinguer la douance du TDAH lorsque ce trouble est abordé de cette façon!

http://www.tdah-adulte.org/
Dos fin, c'est assez!
Dos fin, c'est assez!

Messages : 16
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Mer 26 Oct 2011 - 13:52

@Dos fin
c'est ce site que j'ai découvert récemment et qui m'a poussé a prendre rdv pour consultation.
oui il y a des ressemblances entre HQI et TDAH (comme entre HQI et asperger), mais je ne sais pas si il y causalité ou pas, et si oui dans quel sens.
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Invité le Mer 26 Oct 2011 - 14:26

Encore un trouble...



Articles intéressants sur le fond et qui nous apprennent à mieux nous connaître.
Mais le qualificatif de "trouble" revient là encore.



Pas normal. Se faire pointer de manière péjorative alors que c'est un don à utiliser et à apprendre. Evil or Very Mad
Et regardez-y de près, c'est valable pour tous les dons... Ou beaucoup de capacités de surdouance... On a même commencé à droguer avec des médicaments pour atténuer ces facultés et les gommer... On "rééduque" pour devenir normalisé...

Bientôt, on va aller voir les gens de couleurs, et leur dire que c'est un trouble de pigmentation qui leur est échu dès la naissance, et qu'il faut qu'ils suivent un traitement pour pallier à ce trouble ???




La Société actuelle vise à gommer les différences, à les rendre inactives sinon. Et vers le bas. Toute disgression hors du cadre devient un trouble... Y compris de naissance. ^^
Bon, pas besoin d'aller plus loin, je pense que certains auront compris à quoi cela "peut" ressembler de tenir de pareils discours... Ce n'est vraiment pas sain du tout...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dos fin, c'est assez! le Jeu 27 Oct 2011 - 0:34

@zupiter

Effectivement, moi aussi c'est ce genre de description qui m'a sauté à la figure initialement, et je peinais à croire que j'avais simplement un trouble neurologique alors que tout baigne académiquement et que je ne suis jamais en retard ;0).....

Bref, c'est quand même intéressant de s'y attarder. Les avantages sont quand mêmes les mêmes retrouvés chez les zèbres...Le HPI-Complexe et laminaire abordés dans un autre post sont intriguants aussi, ça expliquerait plusieurs subtilités...

Sinon, je suis bien d'Accord qu'il y a un abus de prescriptions pour le moinde petit écart de conduite...c'est rendu un problème de société en Amérique!
Dos fin, c'est assez!
Dos fin, c'est assez!

Messages : 16
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Ven 28 Oct 2011 - 11:21

personnellement si un médicament peut empêcher mes pensées de partir dans tous les sens, je suis prêt à braquer une pharmacie si on veut pas m'en prescrire Wink
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Antoine24 le Mar 1 Nov 2011 - 0:23

je reçois mon ordonnance pour de la ritaline à la fin de la semaine..
J'ai tous les symptomes du tda, mais il y a beaucoup d'entre eux qui viennent du fait que mon cerveau à des sujets d'études préférés!
Il y a un moment que je m'analyse, et d'en déduis déjà ceci:
je pense en visuel (synesthésie), ce qui fait que je suis souvent 'ailleurs' et inattentive.
J'aime approfondir une réflexion , ce qui fait que je décroche lors de la lecture d'un livre, ou devant un film (mes parents devaient me croire idiote, car je loupais souvent l'intrigue du film..)
Je déteste la routine, mais commence à travailler sur le fait que maitriser un geste routinier parfaitement permet de penser à autre chose.
j'ai une forte tendance à la procrastination - sorte de difficulté à gérer les priorités. Je crois que je travaille beaucoup mieux soit sous pression soit par passion, d'où le manque d’intérêt à la réalisation de tâches fastidieuses. (la flemme, quoi!)
J'ai un esprit créatif, en fait une capacité à me laisser emporter par mes idées, sans stress, mais blocage sous pression.
Alors, est-ce que je tente la ritaline?
C'est vrai que c'est un joyeux bazar dans ma tête, tellement de tableaux se superposent, s'entrechoquent, et sont en plus bien agrémentés de fortes émotions dues à une hypersensibilité de tous les sens..je m'y perds parfois..

Antoine24

Messages : 166
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par wanig le Ven 18 Nov 2011 - 12:56

Je remonte ce fil car je m'interroge sur la possibilité d'être tdah. Comme certains symptômes semblent se confondre avec ceux de la zebritude, pour pouvoir poser le diagnostic de tdah sur un zèbre, il faudrait idéalement pouvoir consulter un médecin qui connaît ces deux particularités.

Et c'est là que viennent mes questions :
- Y'a-t-il des personnes diagnostiquées tdah ici ? Lacamone, sans doute ?
- Si oui, avez-vous consulté quelqu'un familier avec la douance ?

Merci pour vos réponses Smile
wanig
wanig

Messages : 428
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 38
Localisation : Côtes d'Armor, au soleil

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Antoine24 le Ven 18 Nov 2011 - 14:40

j'ai ecrit sur le fil : trouble de l'attention chez l'adulte, Wink
http://www.zebrascrossing.net/t319-troubles-de-l-attention-chez-l-adulte

Antoine24

Messages : 166
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Lun 21 Nov 2011 - 22:20

wanig a écrit:
- Si oui, avez-vous consulté quelqu'un familier avec la douance ?
c'est déjà difficile de trouver un spécialiste tdah en france, je suis même pas sùr qu'il y en ait une dizaine en france.
alors un connaisseur tdah+douance, ça relèverait du miracle.
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par wanig le Ven 30 Déc 2011 - 10:38

Merci pour les infos Lacamone et Zupiter ! (mmh, ouh là là, plus d'un mois après, que je suis réactif, ça fait peur !)
wanig
wanig

Messages : 428
Date d'inscription : 30/09/2011
Age : 38
Localisation : Côtes d'Armor, au soleil

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Pedrolito le Ven 6 Jan 2012 - 12:23

Ou la la je m'y reconnais aussi dans ce que vous postez.
Devant 2 tâches (ou plus) à accomplir, impossible ou beaucoup de difficultés à les accomplir l'une après l'autre, j'ai beaucoup de mal à rester concentré.
D'ailleurs là je suis au boulot et j'écris sur ce forum en même temps...

Un petit peu de l'une, puis un petit peu de l'autre, et ça recommence.
Bref l'efficacité quoi!!

Pedrolito
Pedrolito

Messages : 9
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 32
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par moza le Ven 6 Jan 2012 - 13:39

Après avoir contacté l'ANPEIP, j'ai passé mon WAIS chez une psy informée à la fois sur la douance et le tdah. Pour l'instant j'attends mon bilan, mais elle m'a dit que je pourrais y retourner si je voulais un bilan troubles de l'attention si besoin.
Ils s'adressent aux enfants normalement, mais la psy que j'ai vu a été très bien au moins pour le test avec moi.
moza
moza

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Scandinavie

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Sam 7 Jan 2012 - 21:07

@ moza:
un bilan tda ça existe?
elle t'a dit sous quelle forme? questionnaire, tests, analyse du cerveau What a Face
merci
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par moza le Sam 7 Jan 2012 - 23:05

En fait la première qui m'a parlé de bilan TDA c'est ma psy scandinave. J'ai trouvé ça bizarre vu mon parcours, et je lui ai dit que "si j'avais un TDA, je devais surement compenser par autre chose".
Elle m'a alors répondu que les tests TDA incluaient un bilan de QI... Mais que la liste d'attente pour des tests TDA était super longue ici de toute manière.
Du coup c'est comme ça un peu que j'ai atterri ici, compris qu'il valait mieux faire les tests en France dans ma langue maternelle, et que j'ai passé un WAIS.
La psy française étant spécialisée en TDA, je reviendrai dire un peu ici si j'ai plus d'infos. Pour l'instant j'attends le bilan.
Je me rappelle pas de plus de détails pour les "tests TDA" mais je pense que ça doit plutôt être de la forme tests/questionnaires que IRM, après on ne sait jamais... je n'ai vraiment pas encore atteint cette étape là en fait.
moza
moza

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Scandinavie

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Sam 7 Jan 2012 - 23:23

merci, tiens nous au courant Smile
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par azul le Ven 20 Jan 2012 - 14:51

J'ai été testé l'été dernier par une spécialiste qui a conclut à un tda/h avec un profil trouble de l'attention et impulsivité. Voilà en quoi consistait les différents test:
- La WAIS 3 pour évaluer le fonctionnement cognitif global.
- La TAP 2.2, la FEPSY, AXU, le D2, la batterie composite de Délis-Kaplan, le test de complétion de phrases de Hayling, la figure de Rey et la MEM 3 pour évaluer les capacités attentionelles, éxécutives et mnésiques.
- L'alouette-R, l'EVAC, l'ANALEC pour les compétences scolaires, le langage écrit et le graphisme
- une évaluation clinique dans le but de repérer un eventuel trouble anxieux, déficit des compétences sociales et de l'éstime de soi

Je précise que je ne suis pas reconnu eip, je ne sais donc pas dans quelle mesure ces test sont semblables à ceux pour évaluer le haut potentiel (toute info la dessus est la bienvenu ). Celà dit j'ai beaucoup lu que qu'on pouvait être à la foi tdah et précoce et que l'un pouvait souvent cacher l'autre et un mauvais diagno pouvait avoir des conséquences terribles. Je me reconnais en tout cas dans le profil hp sur lequel jme suis bcp renseigné et j'ai le sentiment de passer à côté de quelque chose d'important. Donc voilà, si vous avez vous des doutes sur un tdah, c'est important de creuser de ce côté là.

ps: j'ai pas précisé en quoi consiste les test là, mais à la demande je pourrais faire ça plus tard c'est à dire lorsque j'aurais retrouvé mon compte rendu de bilan lol
azul
azul

Messages : 160
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dolp78 le Jeu 26 Jan 2012 - 0:38

Oui on peut être TDAH et Zèbre. J'ai un peu de mal à dire HQI, tant parfois j'ai plus l'impression d'avoir un QI d'huitre que celui d'Einstein, mais bon ... j'ai découvert ma zébritude suite à un bilan TDAH. Pour faire relativement court (me présenterai plus tard dans la partie dédiée) j'ai "claqué une durite" il y a 5 ans à cause d'un %#!!@@&# de directeur : burn-out et consultation d'un psy durant qq années.

Un jour, pour "rire", je googelise le mot "hyperactivité" ... je tombe sur les sites pré-cités. Je m'y reconnais ... et en parle au psy, pour m'entendre dire "oui vous l'êtes probablement". Ben tiens ! Je replonge dans de la doc, bouquins et sites et consulte le médecin approprié à Paris. Il est recommandé d'apporter les bulletins de notes scolaires. En 50 minutes il me diagnostique TDA avec le H (gamine je ne savais pas marcher : je courrais ou sautais, au choix) et me demande de passer un test de QI, quand mm, pour voir. J'y suis allée la trouille au ventre, avec le sentiment que le verdict serait de type "QI de moule au beurre", pour m'entendre dire, après passage du WAIS 4, "surdouée, avec un QIV en décalage avec le QIP, donc QI hétérogène, dû probablement à votre TDAH".
Voilà comment en l'espace de quelques jours j'ai découvert ma zébritude et eu confirmation du TDAH.

Je confirme néanmoins que ce n'est pas la même chose, même s'il y a des similitudes. Je suis entourée d'un troupeau de zèbres, milieu amical et familial (ailleurs non, d'où le malaise au taff), mais ils sont différents : pas TDAH, "juste" zèbres. Vie sociale pas facile, mais vivable. Avec le TDAH les choses se compliquent sacrément, je vous le garantie. D'autant plus que maintenant je suis "médicamentée", je vois la différence : je peux me CONCENTRER et ne pas oublier les choses, alléluia ! La coach canadienne décrit très bien les problèmes du TDA. L'avantage pour les enfants d'aujourd'hui : être diagnostiqué tôt et avoir une vie adaptée, s'ils sont entourés d'adultes intelligents biens sûr. J'eusse aimée le savoir plus tôt, mon "problème" ... c'est quand même bien mieux pour la confiance en soi et donc la réussite de sa vie, quelque soit ce que chacun met derrière cette expression.
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 52
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Invité le Sam 28 Jan 2012 - 20:56

http://www.nouvelles.umontreal.ca/campus/petit-guide-de-survie-etudiante/20120116-quelles-sont-les-strategies-detude-quand-on-souffre-dun-tdah.html



Pour signaler ce document de l'Université de Montréal.
Explorez leur revue, ils ont beaucoup d'articles intéressants, et ont la grande humanité de proposer aux étudiants de leur campus des aides d'organisation face aux troubles de ce genre. Le TDAH n'est pas le seul dont ils parlent.



Après, avis perso: le TDAH est un mode temporaire, duquel on peut sortir, mais qui arrive lorsqu'on est en phase de transition, le temps de s'habituer. Il a des désavantages, certes. Mais il procure aussi des avantages non-négligeables si on trouve comment vivre avec, le temps de tester comment on peut transformer ceci en avantage. ça peut prendre du temps, surtout dans un monde où l'on a tendance à mettre tout le monde à la même sauce, surtout si elle ne nous correspond pas. ^^


Et je confirme: plus je lis, plus je discute avec des gens, plus les antennes "pas de médicaments" dans les suivis psychos se dressent et se hérissent.


Le corps, et l'esprit humains sont faits pour vivre, pour s'adapter. Ils sont rodés pour franchir les étapes, comme les dents qui poussent et nous font mal durant le moment de transition. Il suffit de les laisser faire, de veiller les uns sur les autres, de dialoguer pour aider à franchir les étapes, de s'accompagner..


Jamais, jamais la Société n'a eu autant de comportements suicidaires ou violents de la part de personnes qui étaient justement sous suivi médicamenteux. Et qui avant le traitement, se sentaient mal, mais pas du tout au point de franchir la ligne.

Voilà.
On peut aller mal, on en a le droit.
C'est justement pour déboucher ensuite sur un renouveau, sur une remise en question, sur une amélioration.


Pour faire une image, quand un jeune entre en âge de conduire, on ne lui supprime pas l'accès à la voiture, on lui "apprend" au contraire à la conduire. Quand la voix des garçons mue, on ne leur donne pas non plus des médicaments pour pallier à la transformation, ni pour accélérer l'épisode de transition. Là, on laisse bien faire la nature. Pour les troubles, c'est pareil.

(et idem pour les traitements qui veulent prendre le relai alors que cela n'est pas nécessaire d'en arriver déjà là: après 3 mois d'essai de mise en route d'une grossesse, on m'avait déjà "prescrit d'office" des traitements à prendre pour améliorer les chances, sans aucune raison médicale, juste pour le fait de prescrire et surtout... Surtout de faire acheter le traitement et de faire payer la Société et enrichir des industries de médicaments.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par tatiechou le Sam 28 Jan 2012 - 21:23

disons que ayant été sous ritaline je connais un peu le truc, c'est sure que l'on peut apprendre à le gerer mais je pense que cela ne part jamais vraiment, le seule moment ou j'étais efficace g t sous ritaline seulement g t un vrai légume, juste tres tres concentré
tatiechou
tatiechou

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 32
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par bepo le Sam 28 Jan 2012 - 21:34

Je rejoint ton avis Kara. Encore faudrait il une société qui concrètement laisse une place équivalente à chaque différence. Ce n'est pour l'instant pas du tout un constat général.
Mais effectivement le nivellement par les médicaments n'est probablement pas a considérer comme un facteur qui promeut une évolution. La libertée de la femme ne s'est pas obtenue par une prise d'hormone mâle généralisée. Quoique le port du pantalon ait pu y contribuer.
Le problème de fond qu'il reste néanmoins à résoudre est que le taux de différence est parfois incompatible avec les lois naturelles qui régissent la vie.
Certaines malformations dépassent notre capacité à défendre la vie a l’échelle de nos existences individuelles et il faut parfois se résoudre à s'incliner devant une vie à plus grande échelle celle de l'espèce. Ce conflit intérieur d'ordre moral est d'ailleurs particulièrement difficile a résoudre. Souvent on le résout en s'affranchissant de toute responsabilité, en s'en remettant au destin. Mais il s'agit d'un choix purement subjectif qu'en fait rien ne guide.
Je crois du coup qu'il faut s'en remettre au constat et laisser le bonheur exprimé se charger de décider pour nous de la place de l’interventionnisme, à condition d'avoir fait autant qu'il est possible pour ne pas être nous mêmes responsables directement ou indirectement des conditions qui provoquent une absence de bonheur. Bref il s'agit d'une affaire de conscience éclairées garantie à mon avis par la volonté obstinée de toujours comprendre plus et mieux.
Bon c'est un essai comme d'hab un peu péremptoire. Une des n étapes infinitésimales d'une transformation isotherme réversible.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par bepo le Sam 28 Jan 2012 - 21:43

Le TDAH semble impliquer de nombreux gènes responsable de la neurotransmission Dopaminergique.
Peut être qu'il existe une gradation dans l'importance des troubles.
En même temps on soigne bien le diabétique déficient en insuline.
Effectivement il s'agit d'une balance mesures médicamenteuses et mesures hygiéno-diététiques.
Mon avis est quand même que notre société promeut les alimentation déséquilibrées, trop salées et distillent les propres antidotes de ses modes de vies 5antihypertensseur, éliminateurs de sels, antidiabétiques, anorexigènes,etc..). Il devient même impossible de ne pas se soigner sans faire semblant grâce à l'homéopathie.
Probablement les troubles psychiques s'inscrivent dans la même dynamique.
De toute façon la décroissance s'imposera à nous plus que nous la décideront, comme je l'ai entendu dans un débat politique dissertant des mesures annoncées par la gauche ou la droite qui tablent sur différents niveaux de croissance.
On sera alors pied au mur. On verra ce qu'il restera alors de notre humanité lorsque nous déciderons quoi faire.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par toxic-paradise le Sam 28 Jan 2012 - 23:46

...C'est assez inquiétant, je me retrouve dans 90% de la description ! C'est étrange et mérite que je me renseigne d'avantage.

On dit que ça se soigne ?! (désolé je n'ai pas eu le temps de lire tous les messages en détails) Savez-vous comment et avez-vous des adresses de professionnels "spécialistes" de TDAH qui pourraient faire passer le test ? ... je suppose que c'est aussi chere que de passer un test de QI classique Mad

Merci d'avance.
toxic-paradise
toxic-paradise

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Zupiter le Dim 29 Jan 2012 - 21:55

@toxic pas radaillse

http://www.tdah-france.fr/-Nous-contacter-.html

tu trouveras là le bénevole de ton departement qui t'aiguillera vers le specialiste de ta région. certains specialistes sont débordés. pour te dire je suis de Nice, mais j'ai dû aller à paris What a Face
bon courage Smile
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par toxic-paradise le Dim 29 Jan 2012 - 22:00

Zupiter a écrit:@toxic pas radaillse

http://www.tdah-france.fr/-Nous-contacter-.html

tu trouveras là le bénevole de ton departement qui t'aiguillera vers le specialiste de ta région. certains specialistes sont débordés. pour te dire je suis de Nice, mais j'ai dû aller à paris What a Face
bon courage Smile


Smile Merci beaucoup ...
Ah oui, Nice/Paris ce n'est pas la porte à côté !
toxic-paradise
toxic-paradise

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par azul le Lun 30 Jan 2012 - 8:36

Je ne crois pas que le TDA soit une période temporaire, mon neuropsy me disait à ce sujet que certains avaient la force de le masquer de sorte à ce que personne ne le voit ( qui a dit Z? ). Cependant les problèmes liés à ce trouble sont toujours présent et deviennent d'autant plus redoutables qu'on y fait plus attention. D'une manière générale, le profil hyperactif devient de moins en moins visible avec l'âge et parfois on imagine que le problème est réglé, mais c'est oublier que la base de ce trouble c'est l'attention et que c'est de là que vient l'hyperactivité et tout le reste.

Les médicaments sont sujets à controverse aussi. Il semble important d'insister sur un point, les médicaments ne sont pas une finalité. Le but est simplement de donner les armes pour apprendre à vivre avec ce TDA justement. Pour mon cas perso, c'est vrai qu'avant de prendre ces médocs j'étais aussi légumisié par la fatigue de cette attention defaillante et je finissais par dormir 15h par jour. Les medocs servent donc une période d'adaptation et il est vrai qu'ils ne doivent pas se prendre toute la vie, dans mon cas 2 ans par exemple. C'est là dessus qu'a insister le spécialiste qui me les as préscrit : Prendre les médicaments sans faire la 'rééducation' à côté c'est passer à côter du plus important. C'est comme prendre une bequille sans enlever l'epine du pied, ça permet de mieux marcher mais on finit dependant de cette bequille et sans elle on a toujours plus mal.

Le problème doit être encore plus compliqué pour un Z à cause de cette pensée créative qui, on pourrait le croire, serai menacée par ces médocs, mais dans le fond je pense que ce message vaut pour les Z aussi bien
azul
azul

Messages : 160
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Waka le Lun 30 Jan 2012 - 10:30

toxiic-paradiise a écrit:
On dit que ça se soigne ?! (désolé je n'ai pas eu le temps de lire tous les messages en détails) Savez-vous comment et avez-vous des adresses de professionnels "spécialistes" de TDAH qui pourraient faire passer le test ?

Il y a un autotest un peu au début du fil.

Bon moi je suis TDA sans H et pas au point d'être médicamentée, alors ca vaut ce que ca vaut, mais ca s'est vraiment, vraiment énormément calmé lorsque j'ai trouvé une stabilité affective. Et maintenant, c'est quasiment absent lorsque je ne suis pas fatiguée (quand j'y pense c'est d'ailleurs probablement la raison pour laquelle je m'autodiscipline autant sur mon hygiène de vie...).

Après les périodes de rushs, j'ai quand même des journées 'noires' (pendant lesquelles en plus d'être étourdie je suis terriblement maladroite), alors je me repose le temps de reprendre le dessus... ca sert à rien de forcer.
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 35
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par Dolp78 le Lun 30 Jan 2012 - 18:30

Non le TDA ne se "soigne" pas, il reste à vie. Pour le moment la science est incapable de dire d'où cela vient mais il existe des "familles" de TDA, d'où une très forte présomption de raison génétique. Disons qu'avec l'âge la "sagesse" vient aux hyperactifs qui ne sautent plus à cloche-pieds au lieu de marcher ou ne grimpent plus autant aux arbres ... mais bon combien d'hyperactifs parmis les adeptes du base-jumping ou autres sports extrêmes ? Quant aux "hypoactifs", je pense qu'ils doivent se faire violence dans la vie quotidienne.

Dame Ritaline n'est pas la panacée, certes, pas plus que Dame Concerta, mais je ne pense pas qu'un non TDA puisse comprendre pourquoi nous en avons besoin. Il est évident qu'il est mieux d'apprendre à s'en passer : j'avoue avoir été horrifiée lorsque j'ai lu un bouquin d'une psy américaine qui écrivait que sans sa Ritaline elle ne pouvait rien faire, une tempête de neige new-yorkaise l'avait empéchée de se ravitaller durant 15 jours, la rendant incapable d'écrire quoique ce soit. Depuis je me suis aperçue de la différence pour moi, avec ou sans Ritaline c'est vraiment le jour et la nuit ... donc je comprend cette psy, mais j'ai bien l'intention de ne pas être "esclave" de mon traitement en pratiquant des TCC (PNL, AT, Gestalt, etc), ce que qu'Azul appelle une "rééducation" je pense. Je lis actuellement un bouquin sur la PNL pour les TDA et je pense qu'effectivement cela peut aider vraiment. Et je pratique un art martial qui aide pas mal aussi ... surtout à partir d'un certain niveau, faut bien avouer. Smile

Chacun voit ce qu'il y a de mieux pour lui, s'il a besoin ou pas de médoc pour vivre mieux, mais les discours idéologiques sont catrastrophiques en la matière, tout comme la négation du problème. Dire qu'autrefois ce trouble n'existait pas est faux, les TDA étaient, au choix, "justes" considérés comme des asociaux, paresseux ou rebelles et "dressés" à coups de triques et de bagnes, ou bien considérés comme des personnes atteintes de "langueur", ce qui fût très romantique en 1820, mais peu goûté après 1918 ... et encore moins dans notre XXIeme siècle trépidant et concurrentiel.
... A moins de devenir artistes, cascadeurs, urgentistes et autres métiers qui autorisent le rêve ou la vitesse ... finalement ce doit être là que nous trouvons le plus notre place.
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 52
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par bepo le Lun 30 Jan 2012 - 18:37

[effacite]Boutade egocentrée relative au TDAH


Dernière édition par qwerty le Jeu 30 Aoû 2012 - 16:14, édité 1 fois

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par toxic-paradise le Lun 30 Jan 2012 - 21:03

Merci !

Oui j'ai fait des recherches sur ce "trouble" et je comprends mieux. Effectivement, les médicaments ne guérissent pas la personne mais soulagent. Je pense que les médicaments ont surtout une importance pour les personnes présentant une hyperactivité.
(Ce qui n'est pas mon cas).

Pour me donner une petite idée, j'ai répondu au test.

Résultat ?
Spoiler:
I. Inattention/ Distractibilité 14 /21=66.6%
II. Impulsivité 24/30=80%
III. Niveaux d'activité
A. Suractivité/Hyperactivité 4/18=22.2%
B. Sous-activité 5/18=27.7%
IV. Sous-réalisation/ désorganisation/ troubles d'apprentissage 21/33=63.6%

un pourcentage compris entre 39% et 45% suggère des difficultés de légères à modérées;
un pourcentage compris entre 50% et 69% suggère des difficultés de modérées à sévères;
un pourcentage de plus de 70% suggère une dysfonction sévère.

toxic-paradise
toxic-paradise

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par azul le Lun 30 Jan 2012 - 21:36

Méfie toi de cette histoire d'hyperactivité, c'est tordue cette affaire. L'hyperactivité ça n'est qu'une des conséquences possible, c'est à dire que l'activité cerebrale particulièrement intense ( et particulière tout court ) du sujet débouche sur pleins de gestes inutiles dans un contexte donné. Cependant cette activité cerebrale peut aussi avoir l'effet opposé, c'est à dire qu'à force de trop penser on finit par ne rien faire du tout, un peu comme si toutes nos pensées s'annulaient entre elles et on arrive à un résultat nul. Par contre la fatigue c'est bien là qu'elle arrive, elle. Certes on a pas le résultat escompté mais on a réfléchi quand même, beaucoup ! Donc là, la cause est la même, mais vu de l'exterieur ça n'a rien à voir, l'un bouge beaucoup l'autre est trop calme ce qui veut dire que le médicaments sont utiles dans les deux cas. Moi j'ai un profil largement Inattention et Impulsivité comme ce que semble indiquer les réponses de ton test et la prise de médicaments m'aide ( y'a des nuances à apporter évidemment, mais d'une manière général c'est utile )
azul
azul

Messages : 160
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par bepo le Lun 30 Jan 2012 - 21:56

Je na sais pas de quel test tu parles mais du coup je viens de faire le test situé ici http://www.tdah-france.fr/Criteres-de-diagnostic-DSMIV.html à l'aide de ma femme pour essayer d'être un peu plus objectif.
-J'en ai 6/9 pour le premier
-+ de 6 dont les 3 concernant l'impulsivité

Ca fait déja quelques temps que je lorgnais sur cette TDA/H, mais là en faisant le test, j'avais un petit tremblement ! En plus je me suis assagi avec l'âge

Je ne sais toujours pas dans quelle mesure tout ceci se rattache ou pas à la zebritude.

En tout cas ça fait beaucoup de traits de caractères ou comportements à attribuer ce machin.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

TDAH et Zébritude Empty Re: TDAH et Zébritude

Message par toxic-paradise le Lun 30 Jan 2012 - 22:07

.. Moi j'ai trouvé ce test (sur le forum)

Spoiler:
Ce test devrait être complété à la fois par la personne susceptible d'avoir un TDA et par une autre personne qui la connaît bien. Indiquez à quel degré (de 0 à 3) le comportement décrit s'applique à vous ou à la personne que vous évaluez. [Au masculin comme au féminin.]
de 0 à 3 %

I. Inattention/ Distractibilité
1. Concentration limitée dans le temps, surtout pour des activités de routine
2. Difficultés à compléter les tâches entreprises
3. Rêve ou rêvasse les yeux ouverts
4. Facilement distrait
5. Surnommé «lunatique» ou «rêveur»
6. Beaucoup de projets entrepris, aucun complété
7. Très enthousiasmé au départ mais vite déçu ou fatigué
» » » Total » » » /21=%
II. Impulsivité
1. Excitabilité
2. Faible taux de tolérance à la frustration
3. Ne réfléchit pas avant d'agir
4. Désorganisé
5. Piètre capacité de planification
6. Passe constamment d'une activité à une autre
7. Dysfonctionnel en groupe (où il faut être patient et attendre son tour)
8. Besoin d'être supervisé
9. Constamment réprimandé pour avoir oublié ou mal fait
10. Interrompt fréquemment les conversations; parle quand ce n'est pas son tour
» » » Total » » » /30=%
III. Niveaux d'activité
A. Suractivité/Hyperactivité
1. Agité, la «bougeotte» perpétuelle
2. Besoin de peu de sommeil
3. Volubile à l'excès
4. Piètre qualité d'écoute
5. Agitation motrice durant le sommeil; draps éparpillés, mouvements continuels
6. N'aime pas les situations où il faut être à l'écoute et se tenir tranquille (église, conférence, etc.)
» » » Total » » » /18=%
B. Sous-activité
1. Léthargique
2. Rêveur éveillé, lunatique
3. N'arrive pas à compléter ses tâches
4. Inattention, distraction
5. Manque de leadership, peu débrouillard
6. Difficulté à remplir ses obligations
» » » Total » » » /18=%
IV. Sous-réalisation/ désorganisation/ troubles d'apprentissage
1. Piètres réalisations en regard de ses capacités
2. Fréquents changements d'emploi
3. Objets égarés: clés, porte-feuille, listes (d'épicerie), effets personnels
4. Problèmes de mémoire auditive (difficultés à retenir les noms)
5. Troubles d'apprentissage
6. Écriture manuscrite illisible
7. Travail et appartement désordonnés
8. Obligations professionnelles souvent accomplies à la hâte et de façon insatisfaisante
9. Travail précipité
10. Travaille trop lentement
11. Procrastination: factures ou impôts impayés, ou remis à la dernière minute
» » » Total » » » /33=%

Méthode d'évaluation du test de Copeland modifié pour les symptômes du TDA des jeunes adultes et des adultes:

1. Le pointage se fait de la façon suivante:
Pas du tout = 0; un peu = 1; passablement = 2; beaucoup = 3.

2. Calculer le pourcentage dans chacune des 4 catégories.

3. Interprétation:
un pourcentage compris entre 39% et 45% suggère des difficultés de légères à modérées;
un pourcentage compris entre 50% et 69% suggère des difficultés de modérées à sévères;
un pourcentage de plus de 70% suggère une dysfonction sévère.
toxic-paradise
toxic-paradise

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum