Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Jeu 29 Mai 2014 - 22:22

@musicAl :  Pleure oui, musicAl, on est un certain nombre à avoir eu ce choc à la lecture du livre. Alors, effet Barnum ou pas ? moi je m'y suis reconnue à 100%. D'ailleurs, j'ai trouvé sur le forum plusieurs témoignages décrivant ce tsunami émotionnel au moment de la lecture.  Console 

En attendant, je reprends mes recherches sur la nébuleuse des "dys" (proprioception et dyslexie, dysgraphie, dyscalculie, dyspraxie ...). C'est tout à fait passionnant.

Bon courage à toi !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Alex_42 le Jeu 29 Mai 2014 - 23:52

Effet Barnum, je ne pense pas. Non pas que je rejette l'idée, mais dans mon cas, ce n'est pas tant la description des diverses caractéristiques de la surdouance qui m'ont conduit à faire le test (dans le cabinet de JSF d'ailleurs parce que je n'en connaissais pas d'autre) que ce "pschitt" qui s'est produit à la lecture du témoignage. Ensuite, une conviction profonde et sourde s'est installée, qui m'a fait osciller (et en fait, j'oscille encore Rolling Eyes) entre : "c'est moi à au moins 100% et j'ai enfin retrouvé le chemin de ma maison  Very Happy" et "quelle c... ce truc, comme si j'étais surdoué ! Et pourquoi pas Eveillé tant qu'à faire ! Evil or Very Mad"
JSF l'évoque aussi dans le livre quand elle fait référence à "cette petite voix qui parle dans sa tête pour dire combien ce portrait nous ressemble" (citation approximative)...

En ce qui concerne les caractéristiques décrites, j'ai tout de suite eu tendance à rejeter le livre pour cette raison : il y a à boire et à manger et tout le monde peut effectivement y retrouver un petit quelque chose. Là où ça devient vraiment tangible, là où l'on comprend qu'on est bien dans ce cas, c'est quand on a coché une majorité de cases dans chaque chapitre ! Et encore, il s'agit peut-être d'une condition suffisante mais nullement nécessaire, et chacun étant différent, il y a probablement pas mal d'exceptions. J'ai demandé à la psy qui m'a reçu si tous les gens qu'elle recevait étaient surdoués, elle m'a répondu que non (elle a estimé la proportion à 2/10 à la louche), même si effectivement la plupart se reconnaissaient dans le livre. Je pense que c'est explicable simplement : les "affects" qui sont décrits sont finalement courants, et absolument pas réservés à la catégorie des surdoués, donc tout le monde peut les avoir éprouvés un jour. Par contre, leur intensité, leur forme, leur fréquence, sont certainement une caractéristique de cette "façon d'être au monde si particulière".

Enfin, j'avais envie de dire un mot sur le titre de cette discussion, cela même qui m'avait fait m'arrêter dans mes recherches Google parce que j'avais immédiatement perçu (peut-être à tort ?...) une inquiétude dans la question.
En fait, il me suffit de compléter ce que j'ai dit plus haut : je ne crois pas au fait de n'avoir "que la moitié de ses rayures". A-t-on jamais vu dans la savane un zèbre à moitié rayé Very Happy? Il ne s'agit pas tant de "performances intellectuelles" que de différence. Nous sommes tous différents, point barre. Je m'évertue, à chaque fois que j'essaie d'expliquer la surdouance à un "profane", à bien faire comprendre qu'un QI supérieur à 130, c'est 10% de ce qui fait qu'une personne est surdouée ou pas, tout le reste ne se voit pas. Je prends toujours la même image : l'aspect quantitatif évalué par le QI est la partie émergée de l'iceberg, l'aspect qualitatif qui fait son fonctionnement psycho-affectif, avec entre autres une façon de penser différente, une façon de voir le monde particulière, et toutes les hyper-quelque chose (-perceptivité, -sensibilité, -émotivité, etc.), représentant les 90% "restants", sous la surface.
D'ailleurs, certains chercheurs fixent des seuils différents pour le QI (à la baisse : 120, 125, ou au contraire certains ne s'intéressent qu'aux très hauts potentiels avec des barres très élevées : 140 voire plus...), ou ne considèrent que les cas présentant des résultats homogènes aux 4 "sous-tests".
Mais une caractéristique de la surdouance, c'est précisément le fait d'être "doué" pour tout un tas de choses (ou de façon plus soft, d'avoir des "facilités"), ce qui est le cas de nombreuses personnes qui n'ont pas des résultats homogènes. De toute façon, ça donne quoi concrètement le fait de savoir retenir une dizaine de chiffres dans l'ordre ou dans le désordre ? A part une place dans un cirque comme zèbre savant (et mal payé en plus...) ? Si au moins on pouvait deviner dans l'ordre les chiffes du loto ou du tiercé, ça pourrait avoir son intérêt...  Laughing Non, les performances intellectuelles n'ont de sens (dans le cas qui nous occupent) que parce qu'elles sont accompagnées d'un tas d'autres choses qui nous grattent, qui nous démangent. C'est un package, et nous on ne peut pas prendre les éléments séparément !

Bon, si je continue à sortir tout ce qu'il y a dans ma tête ce soir, je risque de dormir très peu. Alors pour conclure, je reviendrais sur ce que je décrivais plus haut : j'accepte cette "façon d'être au monde" qui n'est pas celle de la plupart des gens car je ne peux pas faire autrement que constater qu'elle est là ; quel que soit le nom qu'on lui donne, les critères qu'on utilise de l'extérieur, c'est dans mon for intérieur que tout se décide. Ca n'a rien changé à mon problème de positionnement dans le monde (est-ce moi qui ne suis pas fait pour le monde ou l'inverse ? à condition que cette interrogation ait un sens...), mais ce qui me réconforte, c'est que je suis passé d'un questionnement "tout pathologique" de mon état à une vision "il y a quand même du normal dans ce truc qui cloche". C'est cela qui est inestimable (le mot n'est pas trop fort) et qui ne peut être compris, je crois, que par quelqu'un qui a vécu le même chemin...

Alex_42
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 0:09

Bravo ! 
Merci MusicAl. C'est tout à fait ça.
On dirait que tu es fin prêt pour écrire ta présentation et la poster !!
Je te répondrai plus précisément demain, car là, c'est l'heure d'essayer d'aller trouver le sommeil ... C'est pas gagné.
 Au dodo ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 20:45

@musicAl :
Me concernant, la question de la douance s’est déjà présentée à l’occasion d'une première psychothérapie comportementale, il y a plus de 5 ans maintenant (Celle-ci a duré 5 ans et demi, de mes 24 à mes quasi 30 ans.). Mais je crois bien qu'à ce moment là j'ai volontairement éludé le sujet qui venait toquer à ma porte. Je n'étais pas prête pour ainsi dire.

J’ai consulté à la suite d’une rupture sentimentale très éprouvante, qui est venue faire écho à de nombreuses autres souffrances. C’en était trop.  
J’avais des attaques de panique, un sentiment de danger imminent terrible avec son large éventail de bizarreries introspectives, d’auto-analyses glauques à la limite du morbide, d’obsessions étranges et de flux continus de pensées jouant à saute-mouton : une idée en associe une autre et ça ne s’arrête pour ainsi dire jamais, ouhlala, ça y est, attention le « pétage de plomb » guette ...  Crazy 

La lucidité, le décalage, l'ennui, la frustration, l’intuition, l’empathie, le manque de temps anxiogène (« je n’aurai jamais assez d’une seule vie pour tout faire »...), je dois dire, que « oui », ce sont vraiment des choses qui m’ont frappée à la lecture de JSF. Mais comme tu le dis si bien, il ne s’agit pas que de cela.

On me catalogue souvent « d’écorchée vive » … hypersensibilité, quand tu nous tiens...
J’ai les sens très aiguisés. J’entends un ascenseur dans un hôtel la nuit, alors que celui-ci est à l’opposé de la chambre et que les autres occupants n’entendent rien. J’entends le bruit de la neige qui va bientôt tomber aussi (heu, oui je sais, c’est bizarre.  Fou ) et je préviens mes collègues parce que j’ai conscience que l’atmosphère acoustique générale est différente. Elles sont abasourdies quand effectivement, la neige tombe 30 minutes après. Bref, j'ai adopté les boules quiès depuis bien longtemps maintenant. Il m’est aussi impossible de conduire la nuit.

Je dois avouer qu’à l’époque, assez rapidement, j’ai eu l’étrange sentiment que ma psy n’était pas « à la hauteur », pas à « ma mesure », et donc, pas franchement « à même » de pouvoir m’aider. Mais, bon, lasse et ne voyant aucune autre alternative, je me suis laissée aider … mais en ressortant de là tout de même, avec la nette opinion, que non, cela n’avait servi à rien puisque j’avais toujours certaines problématiques et certaines questions restées sans réponse mais qui sont donc intrinsèques et indissociables de notre condition de zèbres.  

Je lis beaucoup sur le thème de la douance afin d’avoir plusieurs points de comparaison (j’ai déjà lu les ouvrages de JSF, Cécile Bost, Monique de Kermadec, Nicolas Gauvrit. J’attaquerai ensuite Dabrowski et Raymonde Hazan tant qu’à y être et autres manuels sur les troubles dys de l'apprentissage). La démarche globale quoi … Cette étape fait partie de la suite logique du Monopoly, on avance sur le tapis de jeu (c'est quand même mieux que de faire du surplace). Je dirais que « je prends le problème à bras le corps » ou que « j’avance sur tous les fronts » ou encore que « je suis toutes les pistes simultanément ». C’est absolument éreintant car c’est une remise en question identitaire complète avec son lot de dommages collatéraux…

D’autres me disaient « mais arrête de tout intellectualiser et de vouloir mettre des mots sur tout !! ». Oui, sauf que moi, j’ai besoin de comprendre ! Je ne sais pas faire autrement. Surtout quand j'ai commencé à écrire avec la main gauche. « Mais qu'est-ce que c'est à la fin ? C'est quoi ce truc encore ?? »  Prisonnier

Mais le plus étonnant et merveilleux dans tout cela, c’est que certains d’entre nous sont parvenus seuls, par eux-mêmes, à ce résultat, sans autre aide que celle du hasard, là encore avec son lot de bonnes et/ou de mauvaises rencontres et de bonnes et/ou de mauvaises expériences sur la route (quand même teintés du sentiment d'échec récurrent, je parle pour moi bien sûr ...).
Ce ne sont pas ces deux psy (psychologue clinicienne et psychanalyste), qui m’ont dit d’un coup d’un seul au cabinet, au cours d’une séance : « Mais, vous êtes surdouée, pardi ! ». Non, par contre, et je les en remercie, ils m’ont aidé à mettre en lumière des faits et des ressentis, lesquels m’ont permis de faire des rapprochements, de recouper des informations pour au final, reconstituer le puzzle. Le truc genre « Euréka j’ai trouvé ! ».  Idée 

Ouais sauf que là, le sol s’ouvre sous tes pieds et c’est le  : « mes circuits son nickés, y a un truc qui fait masse, l’courant peut plus passer ». (Alain Bashung). Direction les urgences ... c'est par ici Mademoiselle... Arrow 

Bon, d’accord, et une fois qu’on a le papier, qu’est-ce qu’on fait après ?

La tristesse, la colère, le deuil, le silence et puis, le sourire aussi !! Avec le temps …

Et voilà … sur le tapis de jeu, j’en suis à peu près là. Je panse (pense) tranquillement mes blessures.

Je te souhaite plein de belles choses, du courage, du repos et de l'espoir, parce que, quoi qu'on en dise, il en faut pour passer toutes ces étapes !

flower


Dernière édition par Cleomênia le Ven 8 Aoû 2014 - 20:40, édité 2 fois (Raison : un ajout.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par ISIS75 le Dim 1 Juin 2014 - 11:04

hmm, c'est toi qui l'a dessiné ? j'aime beaucoup.

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 16:15

Hello ISIS, comment vas-tu depuis hier ?
Merci, oui, en effet, c'est moi qui l'ai dessiné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par ISIS75 le Lun 2 Juin 2014 - 1:13

mince, tu l'as enlevé... c'était un autoportrait ?

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Jeu 12 Juin 2014 - 16:16

Hello ISIS75. Je viens tout juste de voir ton message. Oups. Le dessin est toujours là. Autoportrait ? dans la forme à proprement parlé non, car mon visage ne ressemble pas à cela mais dans le fond, et sa symbolique, oui. Avec des hauts et des bas quand même bien sûr, mais grosso modo, j'avance il me semble ! Very Happy


Dernière édition par Cleomênia le Jeu 12 Juin 2014 - 16:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Jeu 12 Juin 2014 - 16:21

study A toutes fins utiles, je colle ici quelques liens trouvés sur le web concernant la dyslexie et la dysproprioception qui peut y être associée :
http://www.pegasefmc.org/resources/SDP.pdf

http://dysproprioception.fr/pages/10_recherche.html

Bonne lecture !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par ISIS75 le Ven 13 Juin 2014 - 19:32

c'est intéressant Wink

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Mar 24 Juin 2014 - 12:41

Dans le prolongement, voici la Dysharmonie.
http://www.dys-solution.com/dysharmonie.html

scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Mar 24 Juin 2014 - 22:49

Cléo, quand j'ai vu ce clip j'ai pensé à toi ^^


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Otto-Alfred_Azur le Mer 6 Aoû 2014 - 19:52

Hello, j'espère que tu vas bien Smile

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 12:42

Hello,
Ca va merci, et toi ?
Quelques accès boulimiques, en ce moment... Very Happy 
Tout y passe !!
Par ailleurs j'essaye d'arrêter de fumer (pour de bon), donc ... je m'occupe.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Otto-Alfred_Azur le Ven 8 Aoû 2014 - 12:53

Boson le clone, ça semble amusant.

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 16:24

"Amusant", humm ... comment dire, parfois, j'en éprouve plutôt le vertige, moi.

J'en arrive donc à la question suivante : "mais comment faisaient les grands penseurs pour penser ?"
Non pas que je me considère comme un grand penseur, loin de là, mais comment font-ils pour penser sereinement c'est-à-dire sans avoir peur de leurs propres pensées et de leur propre imagination ?

Dans mon cas d'angoisse paralysante, je ne vois qu'une solution : la lenteur.
Non plus l'inhibition mais la lenteur.

Ce qui me fait dire :
"Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage"

ou encore : "petit-à-petit l'oiseau fait son nid"

Mouais ... ou encore, philosophons sans perdre de vue les principes du zen.
Bref, un savant mélange de rapidité et de lenteur, l'archétype de la dyslexie. Drôle de paradoxe.



Dernière édition par Cleomênia le Mer 20 Aoû 2014 - 2:36, édité 2 fois (Raison : ajout vidéo)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Otto-Alfred_Azur le Ven 8 Aoû 2014 - 19:46

Les grands penseurs étaient peut être des personnes torturées pour la plupart?

Otto-Alfred_Azur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/11/2013
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 22:56

Sometimes when you cage the beast, the beast gets angry.



Ce soir, j'ai comme envie de me laisser aller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 23:00

A écouter à plein tube, évidemment, sinon c'est pas drôle.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 15:05

La vie en musique. En ce dimanche gris, un peu de soleil avec Radio Africa !
Bon voyage !
clown 

http://www.radio-en-direct.com/radios/africa-n1/ecouter-radio-africa-n1.php#.U-dqMfl_tc8


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 16:22









Dernière édition par Cleomênia le Dim 10 Aoû 2014 - 16:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2014 - 16:29





Dernière édition par Cleomênia le Mer 20 Aoû 2014 - 23:24, édité 1 fois (Raison : Daviiiiid)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2014 - 23:10

Razz   Razz   Razz 

Hyperactif ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Invité le Dim 24 Aoû 2014 - 9:52







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Switch71 le Dim 24 Aoû 2014 - 10:17

Bonjour Cleo, j'ai parcouru un peu ce fils. Belle présentation  Very Happy 

J'adore ton avatar, parce que ça me ramène à Yoko Tsuno. Dans le peu d'affaire que j'ai pris en quittant la maison, il y avait ma collection de Yoko Tsuno. J'ai toujours été un peu amoureux de Khâny mais je n'ai jamais eu l'occasion de rencontrer des blondes à la peu bleue.


Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2029
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cleomênia n'aurait que la moitié de ses rayures ?!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum