Comment pensent les gens normaux ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Claire l'artisane le Lun 18 Mai 2015 - 18:02

Moi je trouve que le discours de Princeton est extrêmement logique et cohérent Smile
L'article cité plus haut ne "clôt pas le sujet", beaucoup d'études scientifiques ont été menées et sont encore menées aujourd'hui (neurosciences notamment)...Et justement la bibliographie de Gauvrit est très intéressante à ce propos.
Et ces études comparent bien des populations dites HPI (ou autres qualificatifs) à des populations non HPI dites "tout-venant" (ou autres qualificatifs).

Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Lun 18 Mai 2015 - 18:06

[tentative de recentrer le débat]
ar sparfell a écrit:[...]
Donc, je voulais ici soulever, entre autres, les questions suivantes :
- pourquoi parlent-ils ? De quoi parlent-ils ? Comment ça marchent ?
- que cherchent-ils à dire ? Comme s'y adapter ? Comment réagir ? Comment participer pour que "ça marche" ?
- quelle est la logique qui sous-tend tout ça ? Y en a-t-il une ?
- que cherchent-ils à dire ?
- et, peut être surtout, car ma participation semble leur paraître toujours peu satisfaisante et peu adaptée : que Diable attendent-ils d'une conversation ?

[...]
Le sujet de départ, c'est le syndrome du spectre autistique dont souffre l'initiateur du fil (et peut-être d'autres non-normo-pensants Idea). Il ne comprend visiblement pas les sous-entendus dans les situations sociales.[/tentative de recentrer le débat]


Dernière édition par Prosopopée le Lun 18 Mai 2015 - 18:08, édité 1 fois

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Hanta le Lun 18 Mai 2015 - 18:07

@ Claire l'artisane Sous réserve d'autres déterminismes, toujours...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Claire l'artisane le Lun 18 Mai 2015 - 18:16

Si par "déterminismes" tu entends "variables parasites", oui c'est valable pour n'importe quelle étude, il faut essayer de les réduire au maximum... Et du coup les études portant sur de grands échantillons sont plus fiables à ce niveau là.

Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Hanta le Lun 18 Mai 2015 - 18:18

Oui la base de la psycho sociale, déterminer des comportements normés, seulement ce sont des comportements pas des qualités.

En neurosciences il est pour l'instant prématuré de dresser un tableau précis et objectif de qualités inhérentes aux HQI. gauvrit l'a lui même reconnu dans une interview.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Claire l'artisane le Lun 18 Mai 2015 - 18:23

Je ne comprends pas trop ce que tu dis,

je ne suis pas une experte, juste étudiante en psycho, les études dont je parle relèvent plus du champ de la neuropsychologie, de la psycho développementale, et cognitive, pas de la sociale.

Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Bibo le Lun 18 Mai 2015 - 18:24

Claire l'artisane a écrit:Si par "déterminismes" tu entends "variables parasites", oui c'est valable pour n'importe quelle étude, il faut essayer de les réduire au maximum... Et du coup les études portant sur de grands échantillons sont plus fiables à ce niveau là.
A vrai dire, c'est un postulat que de définir le fait que plus on a d'individu plus on limite les variables individuelles. La résultante en est une conclusion valable pour un individu moyen qui n'existe par définition pas.


Dernière édition par Bibo le Lun 18 Mai 2015 - 18:28, édité 1 fois

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Lun 18 Mai 2015 - 18:24

Princeton a écrit:
Prosopopée a écrit:si c'est pour en parler sans données précises, c'est sûr que cela ne rime à rien

Sauf qu'à moins d'avoir vécu en autarcie jusqu'à aujourd'hui, on a tous grandi au contact des autres, les 98% comme les 2%, chaque jour de notre vie, aussi l'expérience et l'approche empirique peuvent se révéler satisfaisantes, au moins pour un début, surtout si on recoupe les impressions, les intuitions et les idées des uns et des autres. A ce titre, je remarque que les mêmes éléments reviennent, tant quand il s'agit de décrire les surdoués, que de décrire ceux qui ne le sont pas, et que ces éléments se répondent souvent. Je ne pense pas que ce soit une coïncidence : dès lors que l'intelligence entraîne certaines caractéristiques, la stupidité ou l'intelligence médiocre devrait en entraîner d'autres. Il est plus facile d'émettre des hypothèses concernant les extrêmes. Au milieu, on peut seulement s'apercevoir d'un ensemble de comportements, d'attitudes et d'idées, ou d'absence d'idées, qui semblent étranges aux surdoués, d'où leur sentiment, peut-être, d'être inadaptés.
Je viens de voir cette réponse.

Le problème, c'est celui de l'objectivité. Déjà, se dire plus intelligent, c'est douteux. Se dire que l'on ne se dit pas plus intelligent car on a eu recours à un test, c'est aussi douteux, car le test n'est validé avec enthousiasme que par les personnes qui sont validés par ledit test, et qui soit-disant se refusent à l'auto-diagnostic mais s'auto-diagnostiquent tout de même en validant un test douteux quant à une hypothétique mesure de quelque chose qui aurait à voir avec de l'intelligence.

Tu n'es pas objectif si tu te juges intelligent. Tu deviens doublement douteux. Supposer que les gens qui sont moins douteux car moins affirmatifs souffriraient de ne pas avoir d'idées, c'est encore symptomatique de la démarche douteuse de s'élever en marchant métaphoriquement sur la tête d'un moins douteux – qui s'en fiche, car c'est métaphorique et qu'il mange sa soupe.

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Hanta le Lun 18 Mai 2015 - 18:29

D'accord, ma femme fait les mêmes études donc je comprends mieux à quoi tu te réfères.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Lun 18 Mai 2015 - 20:59

Prosopopée a écrit:

Qu'est-ce qui empêche de considérer le groupe qui a un QI inférieur à 130 et de se demander comment ils fonctionnent (vu que nous ne savons pas précisément ce qu'est penser pour le moment et qu'il ne suffit pas de dire que c'est normal) ?
eXistenZ a écrit:Dès lors espérer comprendre un fonctionnement par la définition d'une norme c'est ridicule.
La douance présente des caractéristiques comme on dresse un tableau clinique, normal c'est psychologique. La norme n'est pas psychologique elle est sociale.
Ah bon ? Donc si une majorité de personnes sont bien adaptées à la société, cela n'a rien à voir avec comment elles fonctionnent ("bien") psychologiquement ? Tu nies la dimension psychologique parce que l'on parle de gens "normaux" et qu'ils sont "bien portants", pourtant ils ont comme particularité de ne pas correspondre à tout un tas de tableaux cliniques invalidants, alors ils possèdent eux aussi une liste de caractéristiques, que l'on pourrait résumer par cette prouesse de raisonnement : ils ne sont pas pas "normaux" psychologiquement. Dans le cas qui nous intéresse, considérer les individus qui ont un QI inférieur à 130, pourquoi pas, mais si c'est pour en parler sans données précises, c'est sûr que cela ne rime à rien (soit on s'en tiendrait à la tautologie, soit on donnerait dans le cliché).

La normalité en médecine est défini par une zone physiologique où le patient arrive à poursuivre ses désirs.

La pathologie est tout le contraire, le fait d'être empêché par une cause internes ou externes à poursuivre ses propres désirs, et donc, de fait, d'être limité (ou de se sentir limité).

Pour paraphraser Comte, est sain, celui qui n'a pas conscience de son corps. (Et je rajouterais, qui n'a pas conscience de son esprit).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Lun 18 Mai 2015 - 21:22

Princeton a écrit:
eXistenZ a écrit:
Princeton a écrit:
eXistenZ a écrit:Princeton je t'ai expliqué pourquoi c'était incohérent...

Ok, je relirai, mais bon le sujet du débat là c'est quand même de se permettre de parler de quelque chose, donc je préfère quand même que la réponse soit : oui on peut en parler. Après qu'on trouve des choses pertinentes à dire... Ce n'est pas la première fois que le sujet des "non HQI" est abordé sur ce forum, et même s'il déclenche souvent les foudres, je trouve qu'il a sa pertinence et sa légitimité.
Donc parce que tu as une préférence cela confère une légitimité au sujet ?
Si ce sujet sert à dire autre chose qu'à de l'éloge nombriliste "des supers surdoués par rapport aux simplets normaux" sans entrer dans de la généralisation, avec de vraies définitions et de vraies perspectives, alors pourquoi pas ? Mais cela n'a pas commencé ainsi et cela ne finira pas ainsi.
Ce sujet n'étalera que des monceaux de clichés vis à vis des HQI, vis à vis des personnes dites normales, sans vérité, sans rigueur, avec opinion et discriminante si possible tant qu'à faire.

Bon, ça devient n'importe quoi. Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça sinon dans ton imagination. A chaque fois qu'un sujet sur les non HQI a été lancé, c'était pour essayer de les comprendre, de se comprendre mutuellement, notamment parce que cette incompréhension était douloureuse. C'était pour s'adapter, pour faire fonctionner les choses et les relations. Tu pourrais peut-être respecter le vécu et les difficultés des membres du forum au lieu de pondre un article dont on ne voit pas bien le sens sinon de déplacer le curseur de surdoué à très surdoué (super argument, au passage...). Tu n'es ni omniscient ni devin, donc tu peux redescendre de tes grands chevaux au lieu d'accuser les autres de vouloir monter dessus. Bravo pour les procès d'intention. Effectivement, ce n'est pas ainsi qu'on avance.

Le mélancolique ne comprend pas les gens, et souvent les gens ne le comprennent pas. Il est pas pour autant surdoués.
Idem de l'anxieux.

Puisque cette incompréhension est douloureuse (et je ne nie pas cette douleur) et vu qu'il n'existe pas de thérapie de la surdouance ni même spécialisé dans la surdouance (à part chez les charlatans) j'émettrais l'hypothèse que ce n'est pas la "surdouance" qui est en cause, mais bien autre chose...

Etre surdoué n'est pas une protection à des psychopathologie spécifiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Lun 18 Mai 2015 - 21:48



Donc, je voulais ici soulever, entre autres, les questions suivantes :
- pourquoi parlent-ils ?

comme tous les gens normaux dont tu fais partie même si mentalement tu fonctionnes autrement, ils parlent pour communiquer.

De quoi parlent-ils ?

échange d'informations, de combines, passer le temps, 

Comment ça marchent ?

pas toujours très bien Smile

- que cherchent-ils à dire ?

souvent eux mêmes pour ce que j'en ai le plus vu.

Comme s'y adapter ?

lire la page basique sur ce thème dans trop intelli pour être heureux

Comment réagir ?

avec parcimonie (tu as trouvé gertrude, tu devrais trouver aisément simone Smile

Comment participer pour que "ça marche" ?

Trouver des références communes.

- quelle est la logique qui sous-tend tout ça ? Y en a-t-il une ?

je ne pense pas que tu doives chercher jusque là sauf si tu as un besoin très précis. je vois beaucoup de np en puzzle. c'est te dire.... (mais des surdoués aussi) j'adore ton image avec le répondeur, je suis mdr et elle est superbement explicative

- que cherchent-ils à dire ?

c'est différent pour chacun, globalement du coup un peu la même chose, la même vie, être heureux sans savoir le définir, réussir sans savoir ce que cela veut dire


- et, peut être surtout, car ma participation semble leur paraître toujours peu satisfaisante et peu adaptée : que Diable attendent-ils d'une conversation ?  

justement souvent rien ou juste une information, ils échangent des informations, des impressions, voire même ils évacuent juste.

Et je voulais également lancer quelques réflexions :


- l'agressivité que l'on perçoit est-elle un "simple" ressenti ?

tu pousses la recherche loin. agressivité je ne pense pas, peur oui, donc réaction en fonction. de plus si on sent que tu captes des choses, comme ils n'arrivent pas à te cerner ni à savoir ce que tu captes, en mode alerte danger surtout avec des personnes ayant des choses à cacher, mentant sur leur égo ou n'en ayant pas.

Est-elle réelle ou simplement perçue ?

Là est le dilemme. Comme toi, un pensant mentalement comme la majorité, il peut être de mauvaise humeur et ça n'a rien à voir avec toi, et tu peux être ce jour là plus sensible..... mon truc à moi si tu as le temps c'est parler : ben dis donc t'es agressif toi non ? en fonction de la réaction tu peux analyser

Est-ce que ça vient directement d'eux, où est ce que c'est le résultat de notre manière d'être, en réaction à ce que l'on dit ou à notre manière de le dire, car eux-mêmes se sentent agressés par nous, et ont besoin de réagir ?

ben oui mais là tu globalises tout le monde. si on te demande l'heure et que tu sors pendant deux heures tout internet sur le sujet de l'heure, en passant par la construction des montres, les aiguilles, et un petit tour sur l'exploitation des enfants à l'étranger pour les piles... sur la manière de dire : si tu n'as dans ton propos aucune référence à laquelle un np peut s'accrocher pour te suivre, il va être largué et laché l'affaire

- pourquoi les gens s'énervent-ils dès qu'on leur dit un truc qu'ils ne savent pas ? Est-ce à cause de notre façon de le dire plutôt qu'à cause de la chose elle-même ?

j'ai sorti à des personnes des choses alors qu'ils ont fait des études pour le savoir.... je crois que ça aide pas à démarrer sur un pied d'égalité pour un échange. et ça peut être sur la façon.

Enfin bon... nous venons de débarquer sur un nouveau continent inconnu...Rencontrerons-nous des cannibales, ou de paisibles bergers-philosophes ? Une aventure dont vous êtes les héros !!  Very Happy 

en tout cas pour quelqu'un qui sait pas, tu poses bien les questions toi et je garde Gertrude et le répondeur, ça me parle à fond pour certaines situations : allo y'a quelqu'un dans le tuyau ou j'ai déjà blindé tes fils de réflexions. de plus l'image du répondeur est bonne aussi sur le fait que tu peux oui laisser un message et avoir la réponse plus tard en fait, le temps que ça tourne moins vite que chez toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Lun 18 Mai 2015 - 22:23

Molina a écrit:Le mélancolique ne comprend pas les gens, et souvent les gens ne le comprennent pas. Il est pas pour autant surdoués.
Idem de l'anxieux.
Tout le monde peut être mélancolique et anxieux de manière passagère, on ne devient pas sourd et muet en même temps, si ?  lol!

Et ceux qui le seraient organiquement (est-ce que ça existe seulement ?) ne comprendraient personne ? Pourquoi ? Comment ?

Molina a écrit:Puisque cette incompréhension est douloureuse (et je ne nie pas cette douleur) et vu qu'il n'existe pas de thérapie de la surdouance ni même spécialisé dans la surdouance (à part chez les charlatans) j'émettrais l'hypothèse que ce n'est pas la "surdouance" qui est en cause, mais bien autre chose...
("il n'existe pas de thérapie de la surdouance" --> Comment veux-tu soigner quelque chose qui n'est pas une maladie ?)
Parce que les thérapeutes ne savent pas (selon toi, moi j'en sais rien) écouter ces patients incompris (les surdoués, toujours selon toi) alors le fait d'être surdoué n'est pas la cause de l’incompréhension douloureuse ? (Peut-être que les thérapies ne sont pas au point, et alors qu'il n'en existe pas d'efficaces et orientées dans la surdouance (à te lire) ne prouve rien.) Et pourtant, elle te semble systématique pour le surdoué, si je t'ai bien lu : "Le mélancolique ne comprend pas les gens, et souvent les gens ne le comprennent pas. Il est pas pour autant surdoués." Et si elle n'était pas systématique, il serait absurde de se demander si la surdouance se soigne, car alors on saurait qu'il existe des surdoués qui ne sont pas incompris et donc pas souffrants ("Puisque cette incompréhension est douloureuse (et je ne nie pas cette douleur) et vu qu'il n'existe pas de thérapie de la surdouance ni même spécialisé dans la surdouance (à part chez les charlatans) j'émettrais l'hypothèse que ce n'est pas la "surdouance" qui est en cause, mais bien autre chose...").

Comment l'incompréhension pourrait être systématique chez eux et ne pas être due à ce qui caractérise cette population particulière (le surdon) ?

Molina a écrit:Etre surdoué n'est pas une protection à des psychopathologie spécifiques.
Mais l'incompréhension systématique est la conséquence d'un trouble compris dans le forfait du surdon ? C'est ça qu'il faut comprendre ?

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux

Message par ShineFlower le Mar 19 Mai 2015 - 19:04

@ Prosopopée Non le surdon intellectuel n'est pas une somme de troubles. C'est un fonctionnement intellectuel et affectif qualitativement different. Dans le forfait surdon il n'y a pas de troubles promis par le surdon. Les troubles dys ne sont pas forcément lies au surdon, de meme l'autisme et le TADAH. Ai-je repondu a ta question ?

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Mar 19 Mai 2015 - 20:41

Non.

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Mar 19 Mai 2015 - 21:57

Non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Nyxta le Mer 20 Mai 2015 - 15:48

Je n'ai pas encore tout lu, veuillez m'excuser si je réponds à côté, ou si cela a déjà été mentionné dans les pages précédentes.

"Le vrai but d'une relation sociale, ce n'est pas l'échange d'information(s) mais l'interaction".

Mon psy m'a dit cela parce que j'ai des difficultés pour communiquer avec les autres, je ne sais pas quoi dire, ni comment cela fonctionne (pour les sujets tout venants, banals)
Et j'ai compris que bien souvent, c'est seulement pour "remplir" le vide, passer le temps qu'ils parlent pour ne pas rester sans rien dire, face au silence.
Comme chez Beckett dans "En attendant Godot".

Je ne sais pas si cela aide à répondre à la question ?

Nyxta
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 18
Localisation : Extraterrestre - Inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Néfertiti le Mer 20 Mai 2015 - 16:54

Je fais partie de la catégorie des normaux.

Toutefois, je crois ne m'être jamais posée la question de comment je pensais. Il me semble que mes pensées sont des choses intimes (comme lorsque je converse avec moi-même) et uniques.

Puis, de temps en temps, je partage certains éléments de ma pensée. Et que cela soit avec des surdoués ou des non-surdoués, j'ai toujours apprécié discuter avec ces personnes lorsque nous étions mutuellement bienveillants et ouverts d'esprit. Smile

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux?

Message par ShineFlower le Mer 20 Mai 2015 - 18:43

Prosopopée a écrit:Non.
A oui, et c'est quoi ta question au juste? Question

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Mer 20 Mai 2015 - 19:05

Nyxta a écrit:Je n'ai pas encore tout lu, veuillez m'excuser si je réponds à côté, ou si cela a déjà été mentionné dans les pages précédentes.

"Le vrai but d'une relation sociale, ce n'est pas l'échange d'information(s) mais l'interaction".

Mon psy m'a dit cela parce que j'ai des difficultés pour communiquer avec les autres, je ne sais pas quoi dire, ni comment cela fonctionne (pour les sujets tout venants, banals)
Et j'ai compris que bien souvent, c'est seulement pour "remplir" le vide, passer le temps qu'ils parlent pour ne pas rester sans rien dire, face au silence.
Comme chez Beckett dans "En attendant Godot".

Je ne sais pas si cela aide à répondre à la question ?

et toi qu'en penses tu ? 

Je mettrai interaction lorsqu'il y a investissement dans l'échange, je ne trouve pas que cela existe dans tous les types de relation sociale que l'on peut rencontrer et avec toutes les personnes, ce qui peut d'ailleurs porter justement à confusion. 

on en voit l'exemple sur le simple : comment ça va ? soit dit de façon banal ou avec le but de vraiment savoir comment ça va ? j'ai des souvenirs plutôt très drôles d'avoir fait exprès de prendre 10 minutes a bien expliqué comme j'allais alors que je savais pertinemment que là n'était pas la demande mais une phrase de base qui fait partie des codes sociaux. 

pour ce qui est du dialogue tu pourras en apprendre le vocabulaire tout au long de ta vie et mesurer la profondeur des cercles de communication.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Mer 20 Mai 2015 - 19:16

ShineFlower a écrit:
Prosopopée a écrit:Non.
A oui, et c'est quoi ta question au juste? Question
C'est pas une question, c'est tout un message qu'il faut lire pour comprendre ce qui m'interroge. Faut avoir un QI d'au moins... 78... pour L I R E. pig

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Mer 20 Mai 2015 - 19:17

Bacha a écrit:Je fais partie de la catégorie des normaux.

Toutefois, je crois ne m'être jamais posée la question de comment je pensais. Il me semble que mes pensées sont des choses intimes (comme lorsque je converse avec moi-même) et uniques.

Puis, de temps en temps, je partage certains éléments de ma pensée. Et que cela soit avec des surdoués ou des non-surdoués, j'ai toujours apprécié discuter avec ces personnes lorsque nous étions mutuellement bienveillants et ouverts d'esprit. Smile

Il n'y a pas de catégorie de normaux ou pas normaux lol. Il y a une différence de fonctionnement mental.

tu as raison, la majorité des non surdoués ne sont pas trop sujet à l'introspection sauf si besoin est. 

j'ai par contre pu nombre de fois me retrouver au milieu de conversations de non surdoués me donnant l'impression d'être dans leur intimité, cela montre bien que la personnalité de chacun, fonctionnement mental donc exclu, intervient. 

j'ai de même toujours apprécié de discuter et d'échanger avec des personnes quelque soit leur fonctionnement mental, la gentillesse n'est effectivement pas un fonctionnement mental mais une qualité et pour l'ouverture d'esprit il existe des degrés chez chaque individu. comme un surdoué peut lui chercher comment fermer lol un peu le sien Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Mer 20 Mai 2015 - 19:27


Mais l'incompréhension systématique est la conséquence d'un trouble compris dans le forfait du surdon ? C'est ça qu'il faut comprendre ?

Je t'avoue que je n'ai pas compris ce que venait faire mélancolie et anxiété dans ce sujet.

et sur ta question si elle est générale et non pas uniquement adressée à Molina, évidemment qu'il n'y a pas une fatalité : je suis surdoué donc voué à l'incompréhension. 

j'aime d'ailleurs beaucoup ton expression "forfait" du surdon qui est encore une belle image du fait que le surdon est un trait de personnalité supplémentaire qui n'exclut donc pas de savoir, d'apprendre à communiquer autrement pour se faire comprendre autrement. les voies de la communication ne sont pas impénétrables pour un surdoué qui a de surcroît des capacités d'apprentissage Smile

c'est purement personnel mais je conseille vivement aux surdoués d'aller vers des personnes qui vont les aider à s'ouvrir vers l'extérieur en communiquant et non pas à les pousser encore plus dans la remise en question, ce qui est l'inverse de la communication.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Prosopopée le Mer 20 Mai 2015 - 19:37

gahanzébulonnette a écrit:tu as raison, la majorité des non surdoués ne sont pas trop sujet à l'introspection sauf si besoin est. 
Sources ?

gahanzébulonnette a écrit:j'ai par contre pu nombre de fois me retrouver au milieu de conversations de non surdoués me donnant l'impression d'être dans leur intimité, cela montre bien que la personnalité de chacun, fonctionnement mental donc exclu, intervient. 
Cette phrase ne veut rien dire, sauf s'ils font des trucs sexuels.

gahanzébulonnette a écrit:j'ai de même toujours apprécié de discuter et d'échanger avec des personnes quelque soit leur fonctionnement mental, la gentillesse n'est effectivement pas un fonctionnement mental mais une qualité et pour l'ouverture d'esprit il existe des degrés chez chaque individu. comme un surdoué peut lui chercher comment fermer lol un peu le sien Wink
Ça veut rien dire non plus.

Prosopopée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : réellement ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Invité le Mer 20 Mai 2015 - 19:45

Prosopopée a écrit:
gahanzébulonnette a écrit:tu as raison, la majorité des non surdoués ne sont pas trop sujet à l'introspection sauf si besoin est. 
Sources ?

Bonjour. tu vas bien ? moi aussi merci. je bois de l'évian et 42 ans de vie c'est pas mal pour se faire un avis et en étant beaucoup sortie de chez moi donc je tiens mes infos des sources et de mon esprit d'observation.

gahanzébulonnette a écrit:j'ai par contre pu nombre de fois me retrouver au milieu de conversations de non surdoués me donnant l'impression d'être dans leur intimité, cela montre bien que la personnalité de chacun, fonctionnement mental donc exclu, intervient. 
Cette phrase ne veut rien dire, sauf s'ils font des trucs sexuels.

si tu n'as pas compris ma phrase je te l'explique mais tu devrais commencer les tiennes par je n'ai pas compris sinon j'ai l'impression d'être à l'école Smile quand deux femmes se racontent leurs histoires de frustrations et de vagins au distributeur, ça me donne aussi l'impression de régresser Smile

gahanzébulonnette a écrit:j'ai de même toujours apprécié de discuter et d'échanger avec des personnes quelque soit leur fonctionnement mental, la gentillesse n'est effectivement pas un fonctionnement mental mais une qualité et pour l'ouverture d'esprit il existe des degrés chez chaque individu. comme un surdoué peut lui chercher comment fermer lol un peu le sien Wink
Ça veut rien dire non plus.


ce n'est pas parce que tu n'as pas compris quelque chose que cela ne veut rien dire sinon par exemple plus aucune personne ne chantera sur cette planète sans avoir au préalable été écoutée par toi Smile je te souhaite néanmoins bon courage dans les échanges que tu pourras avoir dans la vie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment pensent les gens normaux ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum